Les parcs d'attraction : une expression artistique ?

  • 22 Réponses
  • 1373 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Chat

  • *****
  • 427
  • Bernard Minette.
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #15 le: 19 mai 2020 à 10:24:19 »
C'est donc exactement ce que je disais plus haut : c'est l'ajout de "fioritures", de choses extérieures à l'essence même d'une montagne russe, qui peuvent lui donner une expression artistique, voir le statut d'oeuvre d'art.

Le mot que tu cherches est probablement "intention".  :wink:
Cheetah Hunt en est le parfait exemple, le parcours a l'intention de retranscrire la chasse d'un guépard. Big Thunder Mountain a dans son parcours l'intention de retranscrire les parcours secs des trains miniers.

Ce serait intéressant de lister ces coasters avec une véritable intention, d'ailleurs.
"Haha, l'ami Gleap."

*

Ezekiel138

  • ****
  • 177
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Ce serait intéressant de lister ces coasters avec une véritable intention, d'ailleurs.

En fait, la très grande majorité en ont une. Seulement, ce n'est pas forcément une intention dans le même sens qu'une oeuvre d'art. C'est juste une intention d'offrir un parcours doux, ou aérien d'abord, puis féroce ensuite. Ou bien de proposer une expérience particulière, que ce soit par des éléments uniques, ou bien des décors particuliers. Mais à mon sens, ces intentions ne sont a priori pas celle de créer une oeuvre d'art. Ca sera plutôt satisfaire un type de clientèle, compléter l'offre d'un parc, avoir une exclusivité, proposer quelque chose d'amusant, quelque chose qui fait peur...

Si on doit lister les coasters dont l'intention est manifestement d'être considéré comme une oeuvre d'art, alors il n'y aura dans cette liste que ceux dont les concepteurs ont une démarche comme celle d'El Toro, décrite précédemment par Toto. (paye ta crédibilité ^^) ...pour peu que ce soit vraiment les propos du concepteur. Parce que l'intention aurait aussi pu être :"Hé, venez, on fait un GROS coaster en bois, ça va en jeter.  8-) Mais bon, comme il va être très haut au début, on aura plus trop de sous pour la fin, donc on va la faire au ras du sol, ça coûtera moins cher.  :secret:"

Je caricature évidemment. :fou:


On est tous d'accord pour dire qu'une montagne russe, par de très nombreux aspects, est artistique. C'est indéniable ! Par contre, quand la question est de savoir si ça suffit à les qualifier d'oeuvre d'art, c'est plus délicat, et c'est tout le sujet. Quand je vois la photo de Fury postée dans la page précédente, je me dis que c'est peut être plus si impossible que ça.


*

Fran

  • ********
  • 3 547
  • Ride it, scream it, live it
    • Voir le profil
  • Home Park: Siam Park City
Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #17 le: 19 mai 2020 à 11:44:34 »
Definir le mot art est deja super difficile.
Wikipedia dit au tout début de sa longue definition:

L’art est une activité, le produit de cette activité ou l'idée que l'on s'en fait s'adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l'intellect. On peut affirmer que l'art est le propre de l'humain ou de toute autre conscience, en tant que découlant d'une intention, et que cette activité n'a pas de fonction pratique définie. On considère le terme « art » par opposition à la nature « conçue comme puissance produisant sans réflexion », et à la science « conçue comme pure connaissance indépendante des applications »

On ne peut ensuite pas différencier l'art de l'oeuvre. On doit différencier l'art du marché de l'art.

Toute expression de l'art est une oeuvre intrinsèquement.
A mon sens, les rails de coasters sont le résultat de design technique et esthétique... une forme d'art non ?
La création de la thematisation d'un parc est faite par des designers. Juste pour essayer, dites à un designer qu'il n'est pas un artiste, juste pour voir.... Dites au mec qui imagine les trains des coasters au'll ne fait pas de l'art.
Pensez aux mecs qui rendent les coasters élégants, attirants, en plaçant les bons elements au bons endroits pour le public, pas les riders.

Moi je veux bien dire que tout ca c'est de l'art. Oui.
Je me fabrique des souvenirs, pas un coaster count...

*

Toto662

  • ********
  • 1 947
    • Voir le profil
Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #18 le: 19 mai 2020 à 12:11:53 »
Whaaaaaaaaaat mais tout ça :mdr: vous êtes géniaux, il n'y a pas d'autres mots.
bon alors dans l'ordre :


J'ai dû mal à dire qu'il n'y a que peu de notions artistiques là-dessus (la définition d'une "oeuvre" reste floue, mais je pourrais aisément considérer BTM comme telle).

Ce qui est marrant c'est que si la photo ci-dessus était une peinture, ça serait indéniablement une oeuvre d'art. Mais le fait qu'elle soit réelle, moins...? Pourtant il y a les mêmes intentions de ressenti, les mêmes techniques (couleurs, compositions, palettes, plans), etc.

Oui (pour beaucoup) et non (un peu).

Oui : le travail scénographique effectué peut être considéré comme artistique : après tout, c'est de la sculpture ! Et un type de sculpture bien particulier puisqu'il propose une interaction avec le spectateur (n'est-ce pas génial ?). Je n'ai pas remis cela en cause (enfin, du moins ce n'était pas mon objectif, et je me rends compte que j'avais mal tourné mon affirmation), ce que je remets en cause c'est le fait que BTM en tant que montagne russe soit considéré comme une œuvre d'art.

Je me rends compte que ce débat devient délicat car il se divise en plusieurs sous-questions qui se mélangent un peu sans cadre. L'exemple de BTM, je l'utilisais en contre-exemple pour la question "un grand-huit, est-ce de l'art", mais il est évident qu'il fait office d'exemple pour répondre à la question "y-a-t-il une dimension artistique dans les parcs d'attractions ?".

Non pour ta remarque sur la peinture : ne mélangeons pas BTM - l'attraction, la sculpture, etc - et la photo que tu nous donne de BTM. Ne mélangeons pas une représentation du Far West fantasmé (l'attraction) et une représentation de cette attraction (la photo, une image).
La sculpture et la peinture sont deux arts différents, qui utilisent des supports différents (le travail sur la représentation de la lumière est propre à la peinture).


Ca ne m'a absolument pas marqué autant que toi ! Du coup je ne comprends pas trop ton point de vue là-dessus... ^^'

Zut, ça ne me facilite pas la tâche :-P

:mdr:
D'où viennent tous ces éléments sur El Toro ? C'est une interprétation personnelle, ou bien Stengel lui-même qui a réellement conçu le parcours comme ça ? Si c'est le cas, il est vrai qu'on pourrait appeler ça une oeuvre d'art... et il est dommage que ça ne soit pas plus connu. Malheureusement je ne connais pas El Toro pour pouvoir en parler.

Stengel ne s'est jamais manifesté sur ce sujet (mais ne l'a jamais démenti non plus :ange:), c'est donc une interprétation personnelle. Mais encore une fois, l'interprétation appartient au public, pas à l'artiste (qui - au mieux - créé une note d'intention, laquelle peut très bien être ignorée par le récepteur) ! Ça ne veut pas dire que cette interprétation devrait être acceptée par tout le monde, évidemment... je n'ai pas cette prétention. Ce que je voulais montrer en vous faisant part de ma perception de ce grand-huit, c'est que l'expérience seule d'une montagne russe peut faire sens, et exprimer réellement quelque chose par son parcours, indépendamment de sa thématisation et indépendamment de sa joliesse extérieure. Le seul travail sur les forces exercées et sur les déplacements effectués dans l'espace peut faire sens.

C'est pour ça que lorsque tu affirmes cela :


En particulier sur les deux premières, on remarque que ce qui donne la dimension artistique du coaster, c'est justement ce qui sort du cadre. Sur la première, la structure voutée qui soutient le batwing (?) et les deux pointes de part et d'autre sont absolument magnifiques, et apportent tout son cachet à l'élément. Enlève ça, et il n'a plus grand intérêt. Je dirais même plus : à l'inverse, enlève seulement les rails, et l'intérêt est toujours là !

Idem pour Cheetah Hunt, enlève la structure jaune qui évoque des arbres, remplace-la par des poteaux à la B&M et ça perd quasiment tout son intérêt. J'irai même plus loin, pour la partie du layout en hauteur, qui rappelle un prédateur cherchant une proie. Si tu n'avais pas le nom du coaster, les supports figurant des arbres, les couleurs, on se demanderait même qui est l'abruti qui a pondu des virages comme ça sans intérêt. Ca m'étonnerait qu'avec le seul layout, sans les couleurs, sans les supports, sans le nom du coaster, que quiconque penserait que c'est une bonne idée, et que c'est intéressant.
C'est donc exactement ce que je disais plus haut : c'est l'ajout de "fioritures", de choses extérieures à l'essence même d'une montagne russe, qui peuvent lui donner une expression artistique, voir le statut d'oeuvre d'art.

je ne suis pas tout à fait d'accord. Il y a bien à mon sens quelque chose qui fait sens et qui témoigne d'une réelle esthétique à l'intérieur d'un grand-huit.

C'est pour ça que l'exemple de Cheetah Hunt donné par Chat est très pertinent, même si le terme "retranscrire" est à mon avis pas forcément le bon. Il y a une volonté autre que l'imitation ici, dans la mesure ou un guépard ne serais jamais en mesure de faire de tels bons... Il y a je pense une volonté d'appropriation de l'agilité du guépard pour en retranscrire l'euphorie à l'aide d'un média bien particulier. Ce n'est pas une imitation, puisqu'on ne prend pas tout du guépard, mais seulement quelques éléments que l'on interprète.
On en vient là aux objectifs de l'art selon Proust : échapper aux ravages de l'oubli en faisant accéder à l'essence des choses, c'est à dire extirper de la réalité ce qui provoque l'émotion.

Et pour le coup, autant El Toro on ne connait pas la démarche de Stengel (mais je suis persuadé qu'un connaisseur comme lui a pensé à ce qu'il faisait en faisant cette synthèse des deux grands "types" de wooden qui ont existé auparavant), autant Cheetah Hunt c'est clairement assumé !


Concernant la troisième photo, là c'est plus délicat et c'est un bon exemple de ce que tu voulais dire, pour le coup. Pas de théma, pas d'architecture, pas de couleurs extravagantes, pas de nom de coaster évocateur, ça n'évoque rien de concret, il n'y a pas de message évident, c'est juste... beau. :love:

Si, ça évoque une clé de sol ! :mrgreen: bon je ne saurais pas dire si c'est juste une interprétation des coasterfans ou si le constructeur a réellement manifesté cette intention... si quelqu'un (King ? une idée ? :ange:) a la réponse, je suis preneur !


En fait, la très grande majorité en ont une. Seulement, ce n'est pas forcément une intention dans le même sens qu'une oeuvre d'art. C'est juste une intention d'offrir un parcours doux, ou aérien d'abord, puis féroce ensuite. Ou bien de proposer une expérience particulière, que ce soit par des éléments uniques, ou bien des décors particuliers. Mais à mon sens, ces intentions ne sont a priori pas celle de créer une oeuvre d'art. Ca sera plutôt satisfaire un type de clientèle, compléter l'offre d'un parc, avoir une exclusivité, proposer quelque chose d'amusant, quelque chose qui fait peur...

Si on doit lister les coasters dont l'intention est manifestement d'être considéré comme une oeuvre d'art, alors il n'y aura dans cette liste que ceux dont les concepteurs ont une démarche comme celle d'El Toro, décrite précédemment par Toto. (paye ta crédibilité ^^) ...pour peu que ce soit vraiment les propos du concepteur. Parce que l'intention aurait aussi pu être :"Hé, venez, on fait un GROS coaster en bois, ça va en jeter.  8-) Mais bon, comme il va être très haut au début, on aura plus trop de sous pour la fin, donc on va la faire au ras du sol, ça coûtera moins cher.  :secret:"

Le problème que j'ai avec cette idée (tu me dis si j'ai mal compris "pour considérer un objet comme artistique, il faut que son producteur le considère comme tel auparavant"), c'est que la définition de l'art est en elle-même très difficile et de ce fait très différente d'une personne à l'autre. Je pense que les frères Russo considèrent Endgame comme une œuvre d'art, je ne partage pas cet avis, probablement car nos critères ne sont pas les mêmes. Ça peut sembler un peu présomptueux de ma part, mais c'est - en toute subjectivité - simplement car je n'ai pas envie de mettre sur le même plan les films qui m'ont bouleversé et ceux qui m'ont diverti (ou ennuyé, comme c'est le cas pour ce dernier).
S'il est possible pour un public de "rétrograder" une création, l'inverse serait impossible ?

*

Ezekiel138

  • ****
  • 177
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #19 le: 19 mai 2020 à 15:30:21 »
"pour considérer un objet comme artistique une oeuvre d'art, il faut que son producteur le considère comme tel auparavant"

Corrigé. :D Oui, c'est à peu près ma vision des choses, et c'est pour moi une condition nécessaire pour que j'appelle quelque chose une "oeuvre d'art". C'est pour ça que je sépare bien la "dimension artistique". Ca permet d'arrondir un peu les angles et de ne pas considérer que seuls les oeuvres d'art sont artistiques.

On ne peut ensuite pas différencier l'art de l'oeuvre.

Toute expression de l'art est une oeuvre intrinsèquement.

C'est marrant, ton point de vue sur la question est complètement à l'opposé du mien, je crois.  :-D

J'ai le sentiment qu'il faut distinguer les deux, et donner un statut particulier à une oeuvre d'art, notamment parce que l'interprétation qu'on en fera sera différente en fonction de la façon dont ce sera qualifié.

A propos des trains par exemple, un train unique (celui du génial boomerang de Tripsdrill par exemple) pourrait être considérée comme une oeuvre d'art, au même titre qu'une sculpture exposée dans un musée d'art moderne. En simplifiant un peu, les deux sont le fruit d'une vue de l'esprit d'un auteur, qui a créé ces formes de manière unique et personnalisée. La différence de jugement qu'on leur porte vient du fait que l'une a pour vocation d'être "juste" un train, et l'autre a pour vocation d'être exposé comme une oeuvre d'art, impliquant donc pour le spectateur un sens, une raison d'être a priori plus profonde.

Je suis convaincu qu'on pourrait intervertir l'avant d'un train (Iron Gwazi ? :rire: ) contre une sculpture d'un musée contemporain du même style. Le public continuerait de s'ébahir au musée devant la profondeur viscérale de l'oeuvre, mais de simplement considérer que le train est joli.



*

KingRCT3

  • ********
  • 8 913
    • Voir le profil
Re : Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #20 le: 19 mai 2020 à 19:11:19 »
Si, ça évoque une clé de sol ! :mrgreen: bon je ne saurais pas dire si c'est juste une interprétation des coasterfans ou si le constructeur a réellement manifesté cette intention... si quelqu'un (King ? une idée ? :ange:) a la réponse, je suis preneur !

Non aucune. :lol:

Je me rends compte que ce débat devient délicat car il se divise en plusieurs sous-questions qui se mélangent un peu sans cadre.

C'est vrai, c'est un débat relativement vaste avec des termes dont la définition est propre à chacun, et le domaine des parcsd'attraction est tout aussi varié aussi. Du coup c'est très très compliqué...

Un point en faveur des montagnes-russes dans leur dimension artistique - même Tornado à Parque de Atracciones - c'est leur inutilité. Ce sont des machines, mais elles ne produisent rien. Ce sont des moyens de transport, mais elles vont d'un point A à un point A... Car le voyage est en fait intérieur ; on ne bouge pas physiquement mais on est chamboulé de manière intrinsèque 8-). Ce qui change n'est pas le ieu atour de nous, mais nous même dans le même lieu. Du coup n'est-ce pas le propre de l'art ?

*

Ezekiel138

  • ****
  • 177
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Re : Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #21 le: 20 mai 2020 à 08:09:48 »
Car le voyage est en fait intérieur

Qu'est ce que c'est beau ce que tu dis :love: :-P

*

Ozone

  • *******
  • 1 305
  • Les kiddies c'est la vie !
    • Voir le profil
  • Home Park: Parc Spirou
Re : Les parcs d'attraction : une expression artistique ?
« Réponse #22 le: 20 mai 2020 à 09:55:39 »
Du coup, pour tout ce qui ne peuvent pas faire de parc fautes de moyens, go prendre de l'ecsta, ça revient moins chère et le voyage intérieur est garantie !