Vos éléments de coaster préférés

  • 2 Réponses
  • 735 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

aqwnji

  • *
  • 1 855
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Vos éléments de coaster préférés
« le: 23 janvier 2020 à 11:16:40 »
Bon c'est l'inter-saison, on se fait chier sans pouvoir rider (enfin certains peuvent skier, d'autres essaient de faire passer la pilule chez Disney). Bref faut s'occuper.

Je vous propose donc de raconter quels sont vos éléments préférés sur un coaster.
Le but n'est pas de dire "mon inversion préférée est le loop", mais plutôt de designer un coaster en particulier, une expérience particulière que vous avez eu, un moment particulier, une sensation comme aucune autre.
En gros soyez originaux et faites nous découvrir des trucs auxquels on aurait pas pensé.

Cela peut être aussi bien un micro instant (début de launch, baffe) ou bien un ensemble d’éléments consécutifs qui vont bien ensemble. Cela peut être lié au coaster mais aussi à votre ressenti personnel ou l’expérience en groupe.



J'ai plusieurs idées en tête. Pour commencer je choisis un élément qui fut inédit (je crois) et m'a fait ressentir une sensation à laquelle je ne m'attendais pas : la deuxième inversion de steel vengeance. Celle qui passe sous la drop.


(Photo de gaga sur captain coaster)

C'est pas vraiment un zero-G-stall, plutôt un demi-roll dans un sens, suivi directement d'un demi-roll en sens inverse (qui par en descente d'ailleurs, mais on n'est pas à une bizarrerie chez RMC). Bref le truc normalement pas fluide quand on le fait sur RCT3.

La particularité à mentionner c'est qu'on a juste une lapbar pour nous maintenir. Le haut du corps est susceptible d’être éjecté à droite à gauche.

Mais que nenni, l’élément est évidemment parfaitement smooth et l'heartline parfaitement respectée. On passe donc au travers sans soucis.

Il n’empêche qu'il y ce changement de sens de rotation, qui va contre l'inertie du corps. Et cela crée en fait une torsion du buste autour de l'axe de l'heartline. Et c'est cette sensation que je souhaitait souligner. Et pour ne pas se faire tordre quand on a les bras levés comme moi: et bien il faut travailler les abdos :-D
Pour moi c'est inédit comme sensation. En général les sensations qu'on aime bien viennent tendre (airtime) ou comprimer (G+) le corps. Mais ici c'est une torsion un peu inattendue sur un coaster.
Le tout dans un zero-G parfait, pour vraiment bien savourer, et la tête en bas pour le visuel ! 8-)

Bref j'ai adoré. C'est ce qui fait que SteVen est la référence pour les airtimes, mais pas seulement. On y trouve tout ce qu'on peut vouloir sur un coaster :love:

CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

*

Toto662

  • ********
  • 1 877
    • Voir le profil
Re : Vos éléments de coaster préférés
« Réponse #1 le: 23 janvier 2020 à 18:45:20 »
Super idée ce topic ! Nos expériences passées vont nous faire plus facilement espérer les futures :ange:


Le premier qui me vient en tête est aussi sur un RMC... et c'est aussi une inversion, d'ailleurs, il s'agit de la 2ème dans Zadra, l'espèce de ZGR dans l'imposante structure du demi-tour, qui se termine en virage descendant.
De jour, c'est déjà superbe : après une "pause" sur le camelback, ce brusque retournement pris à toute vitesse nous ramène immédiatement à l'intensité dominante dans ce grand-huit. L'ensemble est parfaitement à Zéro-G, et la densité de la structure donne un aspect très "brut" à cette inversion, là ou les sensations sont plutôt virevoltantes.
C'est de nuit que ce moment devient réellement d'anthologie... La pénombre qui fait complètement disparaitre la ligne d'horizon, les lumières projetées d'un peu partout qui traversent difficilement l'opaque structure, le fait que ce retournement ne nous ramène pas tout à fait à l'endroit (puisqu'il se termine en virage) et surtout la vitesse d'un Zadra chaud bouillant (combinée à la sensation de flottement du "Zero-G") produisent quelque chose de complètement inédit : pendant un court instant, tous nos sens sont brouillés et on ne sait tout bonnement pas si on est à l'endroit ou à l'envers. C'est simple dit comme ça, mais lorsque les concepts de gravité, de verticalité et d'horizontalité échappent à littéralement TOUTE VOTRE PERCEPTION (y compris visuelle), il ne reste plus que l'impression (brève) d'être dans une autre dimension... C'est ahurissant. Et le plus dingue, c'est que cet élément (qui reste l'acmé de Zadra selon moi) n'est qu'un seul parmi tant d'autres exceptionnels...

Alors quand je vois le consensus disant que SteVen est le meilleur RMC, je dois vous avouer que j'ai du mal à concevoir ce grand-huit :mdr:

En dehors de celui-ci, j'ai pas mal d'autres éléments exceptionnels qui me viennent en tête... Le mini-airtime entre le looping et l'immelmann d'OzIris, superbe instant de grâce dont l'apesanteur est (par contraste) accentuée par la proximité avec les faux rochers... Les virages au dessus de Klugheim dans Taron, tourbillonnante chorégraphie cartographiant la zone... Ah, et le dernier camelback d'El Toro tient aussi une place particulière, à ce moment là ça fait déjà 2 fois qu'on se dit qu'on vient de vivre l'airtime le plus brutal qu'on ai jamais vécu, et il surenchérit une troisième et dernière fois !
Et que dire du cobra roll de Katun, aussi (de nuit :love:), surréaliste de puissance et d'allégresse !

*

Ezekiel138

  • ***
  • 99
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Vos éléments de coaster préférés
« Réponse #2 le: 14 février 2020 à 10:14:13 »
Une sensation que j'aime tout particulièrement, c'est la sensation de "bordel, ça va pas passer", une demi-seconde avant un élément un peu impressionnant.

Ca peut prendre diverses formes : Sur Top Thrill Dragster avant même que le launch ne parte, quand on regarde ce **** de top hat. Pendant le 2ème launch de Yukon Quad, en se prenant l'accélération tout en voyant le virage de sortie complètement abrupt. Dans Steel Vengeance, les virages serrés au ras du sol, coincés dans la forêt de supports. Les near miss des wings B&M, en particulier Gatekeeper. Mais aussi chaque virage de Taron  ( :lol: ).

Chacun de ses moments qui fait qu'on serre un peu les fesses par réflexe.