[TR] Six flags Great Adventure 30/06/09

  • 12 Réponses
  • 5092 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

TEOX

  • *
  • 21
    • Voir le profil
[TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« le: 19 juillet 2009 à 04:03:41 »
Avant propos : Salut tout le monde. Je suis un petit nouveau sur le site et je profite de mon premier message sur le forum pour faire le trip report de ma journée au Six Flags Great Adventure. Etant un novice en la matière, pardonnez mon manque de jargon technique :?

- INTRODUCTION -

Profitant de mes études à New York, j’ai fait un saut au Six Flags Great Adventure. Après un tour rapide sur internet, je note que le mardi est le jour de la semaine où la fréquentation est la moins forte. Information capitale dans la mesure où le parc est réputé pour ses longues files d’attente et que nous étions déjà en période de vacances scolaires. Soit, allons-y pour mardi. Grosse déconvenue néanmoins, le Kingda Ka qui détient le record de la montagne russe la plus haute et la plus rapide du monde n’est pas opérationnel. Mais sachant qu’il ne devrait pas l’être avant mon retour en France (ils changent le moteur de propulsion suite à de violents orages), inutile de retarder la sortie.

Au niveau transport, c’est plutôt bien vu. NJ Transit consacre une de ses lignes spécialement pour le parc. L’aller-retour revient à 27 dollars auxquels se rajoutent les 49 dollars d’entrée. Un package réunit les deux pour seulement 53 dollars. A ce prix-là, le trajet est presque offert.

Le 30 juin 2009, nous partons de New York à 9H30 et après 1H15 de bus, nous arrivons au parc. Le trajet s’avère plus court que ce qui était annoncé. Un bon point dans la mesure où les files d’attente s’avère réduites en début de journée. Devant l’entrée, un panneau nous rappelle néanmoins avec amertume que le Kingda Ka ne fonctionnera pas aujourd’hui.

Heureusement que le parc propose à côté une douzaine de montagnes russes. Elles sont bien évidemment la priorité de notre visite et plutôt que de vous en faire un rapport chronologique, j’ai décidé de vous les classer de mon expérience la moins bonne à la meilleure.

11)  THE DARK KNIGHT Coaster


En milieu de journée, moment où les files d’attente arrivent à saturation, le Dark Knight n’affichait qu’une quinzaine de minutes à patienter. Bingo ! Avant de passer au vif, on nous projette un pseudo journal TV avec une interview de Harvey Dent, procureur de Gotham City, interprété comme dans le film par Aaron Eckhart. La vidéo se brouille, les cris du joker résonnent et après quelques effets de lumière, nous pouvons enfin accéder aux wagons.

La montagne russe étant un Wild Mouse, chaque train se limite à quatre places. Sans trop réfléchir, on s’installe à l’arrière. Et je prends conscience de ma bêtise alors que nous amorçons notre montée. L’attraction est abritée, certes, mais elle surtout plongée dans le noir. Ils ne l’ont pas appelés Dark Knight pour rien. Et cette sensation de subir le parcours à défaut de pouvoir l’anticiper m’est insupportable.

J’essaye donc en vain de lever ma tête ou de la pencher, cherchant tant bien que mal les rails pour me faire une idée de ce qui nous attend. Autant dire que je ne me suis pas trop attardé sur les éléments de décor, assez sommaires de toute façon. Des virages secs, une descente, pas mal d’effets sonores et c’est fini. Enfin presque : un élément surprise m’a glacé le sang alors que je croyais l’attraction terminée.

10)  Skull Mountain


L’histoire se répète pour Skull Mountain, une montagne russe elle aussi abritée. On s’y est rendu peu de temps après The Dark Knight en raison de sa file d’attente limitée (moins de 10 minutes). De l’extérieur, j’avais l’impression d’avoir affaire à un Big Thunder Mountain avec un train qui traverserait des canyons et des tunnels. Autant dire que j’étais trop gourmand.

Comme annoncé, on accède très rapidement aux véhicules par le biais d’une caverne très bien réalisée. Mais ce n’est qu’un trompe l’oeil puisqu’une fois parti du quai, le train s’aventure dans un hangar ... vide. Et bien évidemment, pour garder un minimum de magie, nous sommes plongés dans le noir complet.

Rebelote, on est contraints de subir le parcours aveuglément. D’autant plus que celui-ci est bien moins sage que je ne l’aurai pensé. La première descente est à ce titre très efficace. Il y a ainsi de quoi s’amuser, le tout sous fond de musique techno. L’ambiance devient même très discothèque avec l’effet stroboscope sur la partie finale de l’attraction. Autant dire que le thème de cette montagne russe n’est pas forcément des plus cohérents.

9)  Runaway Mine Train


Toujours dans notre périple des attractions peu fréquentées à l’heure des rushes, nous avons fait ce train des mines. Il aura fallu une quinzaine de minutes pour embarquer après avoir perdu deux tours “volés” par des personnes équipées de flash pass.  Le confort des wagons est très relatif. C’est minuscule et assez mal agencé. On crie “tchoutchou” pour faire plaisir à l’employé de l’attraction et c’est parti.

Bien que le parcours n’ait rien de bien extraordinaire, il n’est pas désagréable pour autant. L’environnement bucolique contribue en grande partie au plaisir du voyage. On reste dans une thématique très naturelle, sans surenchère d’éléments factices. A tel point d’ailleurs qu’aucun effet de jet d’eau n’a lieu pour aigayer le passage sur le lac. Plutôt dommage.

8 )  Great American Scream Machine


Parcourant la partie Est durant la matinée, nous nous sommes arrêtés au Scream Machine. En comparaison des dernières nouveautés dont s’est équipé le parc, cette montagne russe accuse ses vingt années d’exercice. Un bon lifting ne lui ferait pas de mal. Mais c’est bien évidemment de l’intérieur qu’il faut juger.

Là encore, une simple dizaine de minutes auront suffit à prendre place dans un véhicule. Et l’impression d’ancienneté se vérifie malheureusement une fois assis. Le harnais sur les épaules est très mal conçu, causant des douleurs. Du coup, je ne le bloque pas complètement et je me surélève de façon à ce qu’on ne vienne pas plus me le rabaisser  lors du contrôle avant le départ.

Ca marche et je m’empresse de le dire à mon pote assis à côté, chose qui n’a pas échappé à l’employé revenant m’enfoncer le harnais au maximum. Tant pis, malgré l’inconfort de la position, j’ai bien apprécié le parcours riche en inversions. Un très bon roller coaster en soit, mais le parc a bien mieux à offrir.

7)  Rolling Thunder


Si Scream Machine accuse le coup de l’âge, Rolling Thunder est un survivant avec ses 30 années de fonction. Une montagne russe traditionnelle en bois équipée de deux voies en parallèle. Nous sommes toujours le matin et l’attente s’avère inexistante pour cette attraction. On opte pour le parcours de gauche un peu par hasard et nous voilà sur les rails.

Cramponnez-vous bien, ça secoue façon Orangina. Sans trop comprendre pourquoi, on est envoyé de tous les côtés que ce soit en descente, montée ou virages. Hilarant ! Car si on excepte cet aspect-là, le parcours est on ne peut plus classique. Les secousses sont ainsi l'atout phare de cette attraction.

6)  Congo Rapids


Une première pour moi. Je n’avais jamais fait de roller coaster aquatique façon rafting jusque-là. Une façon de s’offrir un petit rafraîchissement en cet après-midi ensoleillé. Très peu d’attente une nouvelle fois. Passé la file d’une durée de 10 minutes et ses brumisateurs, nous nous installons dans un véhicule pouvant accueillir 16 passagers au total.

A voir la façon dont l’intérieur est trempé, le parcours s’annonce tumultueux. Pourtant, de l’extérieur, rien ne laisse le présager. Pas de rampe à monter, très peu de relief. Bref, on attaque la traversée plutôt serein. La première partie du trajet est d’ailleurs étonnamment calme. Mais passé le deuxième virage, les choses se gâtent.

L’eau devient tumultueuse, le raft prend de la vitesse et puisque nous sommes positionnés dos au courant, nous nous prenons des rasades d’eau par litres. A croire qu’on a choisi les bons sièges (ou pas), nous étions toujours les seuls à être arrosés de la sorte dans le véhicule. Bien marrant. Le système de séchage disponible en sortant de l’attraction l’est moins en revanche en raison de son prix (3 dollars). On s’en est passé sans remords.

5)  BATMAN The Ride


Il fallait y passer à un moment. Bien que l’on ait privilégié au maximum les attractions les moins prisées pendant les heures de rush, il aura fallu attendre pas moins d’une heure pour monter à l’intérieur du Batman. Un peu long d’autant plus que le décor pour mener au quai d’embarquement n’était pas des plus animés.

On s'assoit du coup sur les sièges l’esprit un peu fatigué. Mais il suffit que le sol s’abaisse et que le train démarre pour que l’adrénaline remonte. Car cette montagne russe a la particularité d’être inversée. Un élément capital dont je n’ai pas vraiment pu apprécier les qualités. J’ai en effet passé le parcours à regarder en l’air comme un idiot au lieu de jeter un oeil à ce qui se tramait sous mes pieds.

Un regret donc, d’autant plus que l’expérience s’avère très prenante. Le trajet est plutôt souple à l’exception d’un ou deux mouvements latéraux violents. Dommage que le retour en gare soit si rapide. On aurait vraiment apprécié pouvoir continuer le voyage 30 secondes supplémentaires.

4)  Bizarro


La nouveauté 2009 du parc. Il s’agit en fait du Medusa façon relifté avec de nouvelles couleurs et de nouveaux effets. C’est la première attraction à laquelle on a pu s’essayer dans la journée. Positionnée tout au bout du côté Est, elle est du coup très peu engorgée à l’ouverture du parc. Il est toujours appréciable de rejoindre une file d’attente qui ne dépasse pas la zone du quai.

On se positionne à l’arrière où la rangée ne comporte bizarrement que deux sièges (au lieu de quatre sur les autres). Il me semble que c’est dû au système audio embarqué. Première surprise : le sol se rétracte au départ. Bien que ce ne soit pas une montagne russe inversée, on se retrouve malgré tout les pieds dans le vide. Un procédé bien vu pour gagner en sensation durant le parcours.

La mise en scène sonore débute dès la montée grâce aux haut-parleurs embarqués. Dialogues et bruitages se mêlent dans un certain brouahaha. On n’y prête d’ailleurs plus trop d’attention une fois que les choses sérieuses commencent. Le parcours est absolument génial, toutes en courbes et inversions. Les mouvements du véhicule sont très  agréables et souples, sans à-coups. La sensation des brumisateurs sur le visage est réussie.

En ce qui concerne les flammes, je ne les ai tout simplement pas vues. Problème de fonctionnement ? Eh bien non. la raison vient du fait que l’effet se déclenche après la deuxième boucle en synchronisation avec l’arrivée du train. Spectacle garanti pour les personnes installées à l’avant. Pour celles à l’arrière en revanche, il faut lever la tête pendant l’inversion pour espérer voir quelque chose. J’en ai eu la confirmation pour avoir eu la chance de le refaire une deuxième fois dans la soirée.

3)  Nitro


A l’opposé du Bizarro, au fond de la partie Ouest du parc, se trouve le Nitro. Du haut de ses 70 mètres, l’attraction en impose. La fréquentation diminuant en fin d’après-midi, nous avons choisi ce moment pour nous y rendre. Et bien que la file d’attente soit conséquente, il n’aura fallu attendre qu’une vingtaine de minutes pour s’installer à bord du train, à l’arrière comme il est de coutume.

Le confort est parfait. Pas de ceintures, on se contente d’un “coussin” en plastique positionné contre le bas du ventre et auquel on peut s'agripper. Une fois le contrôlé passé, on peut enfin entamer l’ascension. Et ce ne sont alors pas moins de 60 secondes qui sont nécessaires à atteindre le point culminant. Un laps de temps qui permet d’apprécier la vue sur les alentours du parc et surtout la hauteur vertigineuse que l’on gravit.

Une fois au top du roller coaster, c’est tout simplement magique. En raison de son excentration par rapport au reste du parc, la vue est dégagée de tout élément de civilisation. S’offrent à nos yeux une forêt et un lac à perte de vue. Pas le temps bien évidemment de faire les touristes puisque vous vous retrouvez en moins de cinq secondes au niveau du sol.

Le tracé enchaîne des descentes ahurissantes les unes après les autres, dans un cadre naturel absolument superbe. De quoi offrir des sensations particulièrement grisantes. L’attraction prend aussi une toute autre ampleur au couché de soleil. La montée étant en plein axe ouest, je n’avais vu un spectacle pareil. Avec ce ciel de traîne, les rayons parcourant le paysage offraient une vision à couper le souffle.

2)  SUPERMAN - Ultimate Flight


Une attraction prise d’assaut tout le long de la journée. Ce n’est qu’en fin d’après-midi, là aussi, que l’attente est devenue plus acceptable. Seulement voilà, le temps plutôt clément jusqu’alors décide de s’inviter à la fête. Ca va plutôt bien pendant la trentaine de minutes nous séparant du quai, mais une fois rendu, tout est stoppé. La raison ? Quelqu’un n’a pas vraiment supporté le voyage et un nettoyage minutieux du véhicule a donc lieux.

Quinze minutes seront nécessaires à l’opération. Quinze minutes pendant lesquelles le ciel est devenu noir. Des vents violents se lèvent et l’inévitable finit par arriver : une pluie diluvienne s’abat sur le parc. Et bien que le quai soit abrité, les vents s’avèrent suffisamment violents pour nous tremper généreusement. De quoi décourager une bonne partie des visiteurs qui repartent en courant vers le parc.

Point très appréciable, les employés nous informent que l’attraction reprendra son fonctionnement l’orage une fois passé. Cela semble aller de soit et pourtant toutes les autres montagnes russes visibles depuis le Superman continuent de fonctionner sous la pluie battante. Je n’ose même pas imaginer l’horreur de parcourir ces attractions sous un temps pareil.

Une heure plus tard, la pluie cesse. Il ne reste plus grand monde sur le quai mais à force de patiente un klaxon résonne : l’attraction reprend ! Cris et applaudissements accompagnent ainsi les personnes du premier départ. Nous serons du second. On s’installe de la même façon que dans une montagne russe inversée. Mais une fois passé le contrôle des ceintures, le sol du quai se rétracte et nos sièges pivotent pour se plaquer horizontalement.

C’est suffisamment impressionnant en soit pour que la grande majorité des personnes installées se mettent à crier. Il y a vraiment quelque chose d’excitant de se retrouver ainsi face au sol. Et encore bien plus lors de la montée où rien ne nous sépare du vide : pas de grille, rien ! Vous êtes allongés à trente cinq mètres de haut simplement retenu par une ceinture. Etant sujet au vertige, je ne vous raconte pas l’angoisse.

Un excellent apéritif avant le plat principal tout simplement incroyable. On est bien au-delà de la sensation d’une simple montagne russe. Se retrouver à foncer la tête en avant vers le sol pour finalement le raser de quelques dizaines de centimètres est tout simplement prodigieux. On vol ! Littéralement, on vol.

Tout aurait pu être parfait dans le meilleur des mondes, mais voilà, les ingénieurs ont eu l’idée de faire une boucle, dos au sol. Nommé Pretzel loop, la sensation à l’intérieur est des plus désagréables. Ca me rappelle ces centrifugeuses absolument horribles des fêtes foraines. Mais le concept général est si extraordinaire qu’il nous vient faire oublier ce passage pénible.

Ayant eu l’opportunité de faire une deuxième fois le parcours à la tombée de la nuit, j’ai cette fois-ci bien fait attention à plaquer du mieux que possible mon corps dans la boucle. Ca passe déjà beaucoup mieux ainsi. Un énorme bravo en tout cas aux créateurs de cette oeuvre inouïe. Vivre un vol de Superman avec autant de réalisme s’avère être une expérience absolument stupéfiante.

1)  El Toro


Il y a un avant et un après El Toro. L’avant c’est moi sortant de Bizarro tout heureux et qui devant ce monstre en bois de 55 mètres de haut, me dit qu’il y a là une attraction sympa à faire. Oui, parce que jusque là, mon esprit limité faisait le rapprochement entre montagne russe en bois et sensations limitées. On se dirige ainsi naïvement vers le quai d’embarquement, abrité dans une chapelle mexicaine.

L’après, ce sont ces visages et ces expressions des personnes revenant en gare. Elle sont toutes choquées, le regard vide. Leur cheveux sont là pour témoigner de l’expérience qu’elles ont du subir. Tout de suite, ça calme. Surtout lorsque l’on voit ce gars partir le sourire au lèvres et revenir tout déconfit, ne parvenant pas à contrôler ses jambes pour sortir du train.

Ca ne nous a pas empêché de monter à l’arrière avec une certaine appréhension tout de même. Le train démarre et entame le début de son ascension. Voyant la montagne de bois à gravir, mon rythme cardiaque double allègrement. Il quadruple au moment où le système de propulsion se met en marche pour nous placer au sommet en quinze secondes.

Ok, ce n’est pas Space Mountain, mais je ne m’attendais vraiment pas à ce type de procédé sur une montagne russe en bois. Bien évidemment, la vue en jette mais ce qui retient l’attention, c’est bien évidemment cette descente, que dis-je ce mur de 76° ! Et là, il n’y a plus rien à dire.

C’est simple du moment que le train entame la chute, il ne ralentira plus. La sensation de vitesse sur l’ensemble du parcours est ahurissante. N’imaginez même pas reprendre votre souffle au sommet des montées, le train les franchit à toute allure, provoquant systématiquement des moments d’apesanteur.

La première partie enchaîne des pentes particulièrement raides alors que la seconde privilégie des virages serrés à toute vitesse. C’est incroyablement nerveux et épique. Tellement que nous l’avons refait tout à l’avant. Si vous croyez que l’on perd l’apesanteur lors des sommets installés ainsi, détrompez-vous : c’est du même acabit ! Je n’en reviens toujours pas. La meilleure montagne russe que j’ai parcouru à ce jour.

- BILAN -

Que dire ? Si ce n’est que Six Flags Great Adventure est le meilleur parc d’attraction que j’ai pu faire jusqu’à maintenant. Le prix d’entrée s’élève cette année à 18 euros sur présentation d’une canette Coca-Cola. Pour ce montant, la quantité et surtout la qualité des roller coasters proposés est juste ahurissante. A tel point que je me demande ce qu’il se passe en France.

Comment peut-on être en retard à ce point ? Je suis d’accord pour dire que les montagnes russes ne sont pas vraiment l’orientation de Disney qui a toujours préférer privilégier la thématisation de son parc, mais les autres, que font-ils ? L’excuse du public familial pour ne pas bâtir de grands roller coasters ne tient absolument pas.

Ils ont toujours été les attractions les plus populaires, celles pour lesquelles les visiteurs sont prêts à attendre des heures. L’objectif de 3 millions de visiteurs par an comme pour ce Six Flags est loin d’être irréaliste pour un parc comme le Parc Astérix qui en attire déjà presque 2 millions sans aucune grosse nouveauté dans le domaine depuis 10 ans.

Dans le même laps de temps, Six Flags Great Adventure a lui investit dans 6 grands roller coasters avec la volonté ferme de battre des records. De quoi avoir un goût amer. Reste plus qu’à attendre la concrétisation du projet d’élargissement prévu pour les cinq prochaines années au Parc Astérix et qui renouera peut-être avec l’esprit de conquête.

J’en oublierai presque ce fameux Kingda Ka qui m’a nargué toute la journée.


Vraiment rageant là aussi de voir des attractions de ce calibre être aussi souvent mis à l’arrêt pour des raisons de fiabilité et ce, depuis son lancement en 2005. Six Flags Great Adventure doit l’avoir bien mauvaise de faire une nouvelle saison sans son attraction phare. Et moi, de rentrer en France sans avoir pu l’essayer.
« Modifié: 15 avril 2011 à 13:21:36 par TEOX »

*

PmLondon

  • ********
  • 2 509
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #1 le: 19 juillet 2009 à 04:56:16 »
Et bien bienvenue Teox, merci de nous avoir fait partager un trip report hors du commun.

Tu risques d'avoir quelques remarques des puristes sur Congo Rapids vu que ce genre d'attraction n'entre pas dans la catégorie des Roller Coasters.

Ce fut très agréable à lire, dommage pour Kingda Ka mais le Roller Coaster à ne pas manquer à SFGA est bien ton No1 El Toro.

*

RémiPa

  • ********
  • 5 543
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #2 le: 19 juillet 2009 à 07:27:38 »
Bienvenue ici, bon TR et j'espère que KK sera "fixed" pour ma visite dans 1 mois.

N'hésites pas à aller te présenter dans la section "Les membres" ;).

*

Fafou

  • ********
  • 2 015
    • Voir le profil
  • Home Park: Walibi Rhônes Alpes
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #3 le: 19 juillet 2009 à 12:39:50 »
Trés bon TR pour un parc vraiment impressionnant, désolé pour toi que le KK eut été fermé :(
CC 532

*

flex

  • ********
  • 7 039
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #4 le: 19 juillet 2009 à 12:43:31 »
Dommage pour Kingda Ka ... Sinon j'ai comme toi été assez surpris de l'accélération dans le lift de El Toro, c'est comme tu le dis un mini catapultage, c'est très rigolo. Bon TR en tout cas  :wink:
2019 : Disneyland Paris, Parc Asterix, Yas Waterworld, Ferrari World, Legoland Dubai, Motiongate, Warner Bros Abu Dhabi, Luna Park Sydney, Warner Bros Movie World, Dreamworld, Sea World, Nagashima Spaland, Higashiyama Zoo, Europark, Magicpark Land, Ok Corral, Parc Spirou, Walibi Rhône Alpes, Land of Legends, Viasea, Belantis, Freizeitpark Plohn, Majaland Kownaty, Linnanmaki, Walibi Holland, Bobbejaanland, Movie Park Germany, Mirabilandia ...

2020 : Récré des 3 Curés, Tripsdrill
2021 : On verra

*

gaga_lefou

  • ********
  • 14 835
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #5 le: 19 juillet 2009 à 12:53:28 »
Merci pour ce beau TR, J'ai tout lu et tout d'un coup  :lol:

Que dire ? Si ce n’est que Six Flags Great Adventure est le meilleur parc d’attraction que j’ai pu faire jusqu’à maintenant. Le prix d’entrée s’élève cette année à 18 euros sur présentation d’une canette Coca-Cola. Pour ce montant, la quantité et surtout la qualité des roller coasters proposés est juste ahurissante. A tel point que je me demande ce qu’il se passe en France.

Comment peut-on être en retard à ce point ?

Alors il est vrai qu'en France nous sommes completement à la ramasse mais ecarte un peu les yeux du coté des autres pays Européens ( Allemagne, Angleterre, Italie, Espagne, Scandinavie) et tu verra qu'on est pas si en retard que ca finalement  :mrgreen:

En tout cas, ca donne grandement envie de faire El Toro, c'est un Wooden Plug n Play Intamin et tu en as deux en Europe un peu plus petit...Balder et Colossos, ce sont des monstres, je n'ose même pas immaginer ce que pourait être le gros taureau ( parceque maintenant il y a un autre El Toro...), mais trop trop envie de faire celui là  :ange:

2019: Ferrari World, Warner Bross Dubai, IMG World, Motion Gate, Global Village, Zoosafari Fasanolandia, Fiabilandia, Bal Parc, Walibi Holland, Bobbejaanland, Lotte World, Everland, Fuji Q Highland, Tokyo Disney, Universal Studio Japan, Tobu Zoo, Yokohama Cosmoworld, Toshimaen, Hirakata Park, Joypolis, Parque Espana, Nagashima Spaland

*

TEOX

  • *
  • 21
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #6 le: 19 juillet 2009 à 18:10:16 »
Merci pour vos messages.

Pour Congo Rapids, je comprends que ce ne soit pas un véritable coaster en soit. Mais ça reste une création Intamin avec un parcours et des véhicules. Ca ne me paraissait pas tellement hors-sujet, à défaut de vraiment connaître la définition d'un roller coaster.

Concernant Kingda Ka, j'espère vraiment qu'il sera opérationnel pour ta visite R3Mii. Il n'y a rien de plus rageant que de se retrouver devant sans pouvoir y accéder.

Et je ne savais pas qu'un nouveau "El Toro" était sorti. Il se trouve où ? En tout cas, promis, je jetterai un oeil aux parcs européens.

*

Fafou

  • ********
  • 2 015
    • Voir le profil
  • Home Park: Walibi Rhônes Alpes
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #7 le: 19 juillet 2009 à 18:41:54 »
C'est un autre wooden certes moins extrême mais qui à l'air vraiment pas mal installé à Freitzepark Plohn (me demande pas ou c'est je saurais pas te répondre), à l'opposé de son grand frere américain il à été construit par GCI et non pas par intamin.

http://www.youtube.com/watch?v=sduW_1jYYOk&eurl=http%3A%2F%2Fwww.trips-n-pics.com%2F%3Fid%3D11255&feature=player_embedded#
« Modifié: 19 juillet 2009 à 18:50:35 par Fafouleweak »
CC 532

*

Aymeric

  • *******
  • 1 172
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #8 le: 19 juillet 2009 à 18:55:36 »
C'est quand même la grande classe de faire son premier post sur un coaster forum en faisant un TR sur SFGAd !!  8-)

De plus c'est un TR très bien détaillé que tu nous propose la ,n'hésite pas à te présenter dans la section appropriée .

Ps : Le 2 ème El Toro est comme l'as dit Fafouleweak à Freitzepark Plohn en Allemagne

Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #9 le: 19 juillet 2009 à 21:55:13 »
Quel dommage pour Kingda Ka! Remarque, même s'il était ouvert, je sais pas si je le ferais: déjà que sur les photos il est impressionnant, alors quand on est en dessous... :-o

Même si tu n'utilises pas de "jargon technique", ton trip est très agréable à lire, et puis j'aime bien comme tu l'as présenté, sous forme de classement.
Parcs 2009: Europa Park, Luna Park, Tibidabo, Walibi Rhône-Alpes (x2)

Coasters 2009: Pegasus, Euro-Mir, Poseidon (x2), Eurosat, Schweizer Bobbahn, Blue Fire, Silver Star (x4), Alpenexpress, Matterhorn Blitz, Roller Coaster (x3), Boomerang (x7), Zig Zag (x3), Coccinelle (x5)

Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #10 le: 31 août 2009 à 19:22:40 »
Je viens de passer une journée (il y 5 jours) à six flags Great Adventure et je trouve ton report vraiment très bien fait.

Je ne vais pas autant détailler ma journée que toi, mais faire tout de même un petit CR.

Je craignais une très forte affluence (réputation du parc), mais j'ai finalement plutôt été agréablement surpris de ce côté là.

En début de journée, j'ai pu ainsi faire plusieurs fois Nitro, avec aucune attente.
C'est vraiment un roller super sympa. Si la première descente, excellente, est tout à fait comparable à celle de Silver Star (Europa Park), l'enchaînement de montées et de descentes en devers (ce qu'il n'y a pas sur Silver Star) le rend encore globalement un peu plus impressionnant.
Ca restera pour moi le meilleur Roller Coaster du parc et le meilleur de tous ceux que j'ai pu essayer.  :mrgreen:

Puis juste en face, Congo Rapids : même surprise que pour toi : les sièges paraissent étrangement mouillés à l'embarquement. Le passage dans les rapides nous fait comprendre pourquoi ils sont si mouillés. Nous étions aussi aux mauvaises places. Résultats : nous avons été trempés comme si nous nous étions baignés jusqu'au dessus de la taille.
C'est sympa, mais il ne faut donc pas avoir peur d'être mouillé.

Puis Skull Montain : même impression que toi. Un embarquement assez bien fait et déception devant la pauvreté des décors le long du ride, très tranquille je trouve.

On décide de passer de l'autre côté du parc.
Sur Boardwalk (au centre du parc), c'est assez surprenant et l'endroit se révèle plus ressemblant aux fêtes foraines traditionnelles chez nous qu'à un parc à thème (bitume, petites attractions transportables, absence complète de décors). Certaines attractions ont l'air sympa, voire violentes, mais j'ai décidé de concentrer ma journée sur les montagnes russes du parc.

Et là : grosse surprise !! Kingda Ka fonctionne ! Alors que depuis plusieurs semaines, il était arrêté.
Je me précipite à son entrée. La file va jusqu'à son panneau d'entrée. Et ayant lu qu'il pouvait y avoir 4h d'attente, je suis désespéré...
Je découvre qu'il existe un système de Flashpass. Je demande le fonctionnement.
C'est payant et il faut le récupérer de l'autre côté du parc. Je décide d'aller en prendre un. Il faut attendre 20 minutes pour en récupérer (le comble du flashpass, non ?  :-D )
C'est très cher (45 $ pour le classic et 80 pour le Gold pour la première personne, le prix est ensuite un peu dégressif pour les personnes supplémentaires. Le classic permet de ne pas faire la queue mais oblige à attendre aussi longtemps que la file d'attente et le Gold permet de réduire l'attente à quelques minutes. Il faut réserver électroniquement pour l'attraction que l'on veut faire, et on ne peut faire qu'une seule réservation à la fois).
C'est très cher, mais très bien fait.

Je ne regrette pas de l'avoir pris, puisque j'ai ainsi pu faire de nombreuses attractions en peu de temps.
Car si en début de journée, il n'y avait personne à Nitro, de l'autre côté du parc, les files d'attente étaient de l'ordre de 1 heure par attraction. Même Nitro s'est ensuite chargé.

J'ai ainsi pu faire 3 fois Kingda Ka (20 minutes d'attente avec le Flashpass).
L'accélération est très impressionnante, mais un peu moins que ce que j'imaginais (0-206 km/h en 3"5 tout de même). L'effet G reste tout à fait supportable.
Ce qui impressionne le plus finalement, c'est le vent violent qu'on se prend dans la figure. La montée et la descente se font tellement rapidement qu'on est très concentré sur les piliers qui défilent et on ne remarque pas la hauteur de l'attraction. Le train passe assez doucement en haut, ce qui permet de profiter de la vue sans trop appréhender la descente.
A faire, mais il ne faut donc pas s'attendre à des sensations en rapport avec les chiffres qui donnent le tournis. Ca reste une bonne attraction offrant des sensations "différentes" disons.

Celle qui m'a le plus surpris est aussi El Toro, qui, dès la montée rapide se révèle impressionnant. Je le place juste derrière Nitro. La succession de montées/descentes et le passage rapide à chaque sommet assurent d'excellentes sensations.
La première descente apparaît aussi presque verticale. On est toutefois nettement plus secoué que dans Nitro.

J'ai été déçu par Superman et Bizarro. Si le premier est original, je n'ai pas trouvé les sensations très amusantes. Ca bouge beaucoup, on est prêt du sol, mais je suis resté assez insensible à l'attraction.
Pour Bizarro, les décorations du ride sont un peu plus soignées que sur les autres attractions, mais elles ne font pas oublier la pauvreté du circuit. La montagne russe apparaît impressionnante, mais c'est vraiment trompeur.

Je n'ai pas pu faire Great American Scream Machine, tombé en panne juste quand j'allais monter, ni Batman the Ride (soit trop de monde et en panne quand j'ai fait la queue avec le Flashpass).
Et, Je suis resté bloqué 10 minutes sur Nitro en fin de journée (en panne également).
Ces pannes à répétition (Kingda Ka a plusieurs fois été signalé en panne) sont une des grosses surprises de ce parc. Je n'ai jamais connu ce type de pannes impromptues jusqu'à présent (sauf une fois la maison hantée à Disney et le Boomerang à Walibi RA).

Dans l'ensemble, c'est vraiment un parc d'attraction très intéressant pour ses montagnes russes. Même Europa Park est tristement équipé en la matière comparativement. Seul Silver Star peut lutter avec la plupart des Rides.
C'est vraiment dommage qu'on n'ait pas de parc équivalent en France ou en Europe.
Mais, en contrepartie, le parc et les attractions sont pauvrement décorés et semblent souffrir de leur âge et leur entretien très moyen.
« Modifié: 31 août 2009 à 20:45:45 par Imitrid »

Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #11 le: 11 mars 2010 à 15:35:42 »
TEOX j'ai trouvé ton Trip Report vraiment très bien écrit !!!
ça donne vraiment l'envie d'y aller !

Merci  :mrgreen:

*

Barge

  • ****
  • 167
  • Coastersfan en apprentissage
    • Voir le profil
Re : [TR] Six flags Great Adventure 30/06/09
« Réponse #12 le: 15 mars 2010 à 21:58:55 »
Salut TEOX et bienvenue sur le fofo :wink:
Pour ma part je n'ai et ne vais surement pas lire ton TR car je sens que je vais être dégouté,déja de pas pouvoir y aller dans l 'immédiat et en plus rien que de voir tes superbes tofs,ca me rend malade :lol: enfin merci d'avance je le lirai peut être l'année prochaine :-D