[TR Live] Chine - Septembre 2019

  • 40 Réponses
  • 5892 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Florian

  • *
  • 4 476
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #15 le: 05 septembre 2019 à 18:43:07 »
Donc en fait les chinois prennent les coasters comme on prend le train: je vais prendre le Oziris de 16h30 là  :roll:
Faudra leur réexpliquer le concept de parc d'attractions du coup  :secret:

En tout cas super live, merci à tous les 2 !

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #16 le: 06 septembre 2019 à 13:47:30 »
Pour HV Wuhan, c'est dommage de ne pas avoir eu la voie rouge qui pour une raison que j'ignore (sans doute le fait qu'elle soit jamais utilisée) et d'une douceur qui n'a rien à voir avec l'autre voie. C'est pourquoi j'encourage de faire ce parc un jour d'affluence si on est prêt à faire l'impasse sur les rerides de OCT Thrust.

Quant à Wanda Nanchang, j'avais eu l'expérience inverse, parc blindé : je n'avais eu le temps de faire qu'une fois le wooden après 2h30 de queue. Quelle tristesse que ce parc, théoriquement l'un des meilleurs de Chine, soit opéré aussi lamentablement.

*

flex

  • ********
  • 6 978
    • Voir le profil
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #17 le: 06 septembre 2019 à 15:21:21 »
C'est un peu la même chose avec le dueling tilt de Hefei, il y a une voie qui passe plutôt bien et une autre qui met une claque monumentale, vous verrez  :mdr:
2019 : Disneyland Paris, Parc Asterix, Yas Waterworld, Ferrari World, Legoland Dubai, Motiongate, Warner Bros Abu Dhabi, Luna Park Sydney, Warner Bros Movie World, Dreamworld, Sea World, Nagashima Spaland, Higashiyama Zoo, Europark, Magicpark Land, Ok Corral, Parc Spirou, Walibi Rhône Alpes, Land of Legends, Viasea, Belantis, Freizeitpark Plohn, Majaland Kownaty, Linnanmaki, Walibi Holland, Bobbejaanland, Movie Park Germany, Mirabilandia ...

2020 : USA et Floride

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #18 le: 07 septembre 2019 à 03:23:54 »
Merci pour vos retours, ça nous motive !

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, les TR ont pris un peu de retard mais on est toujours motivés. Je vous livre donc la journée "détente" de visite de Hangzhou dans ce post. Pas de crédit en vue !

Hangzhou est assurément une étape agréable dans la chine du sud-est. C'est loin d'être la seule mais faute de temps c'est sur cette jolie ville et son lac classé Unesco que nous avons jeté notre dévolu.

Dès l'arrivée en train, le changement d'ambiance est réel en venant de Xi'an : le climat tropical prend la gorge et l'humidité dans l'air est étouffante. À titre personnel je repense immédiatement à mon séjour à Singapour et je redoute les pluies diluviennes... :secret: Mais pour l'instant il fait beau. Pas pour longtemps si on en croit la météo : il doit faire orage toute la journée  :scream:

Levés assez tôt et avec un programme ambitieux, nous n'avons finalement pas totalement fait ce qui était prévu pour des raisons diverses....notamment le vélo interdit sur les digues traversant le lac.




Malgré la météo qui jouait les Cassandre, comme il faisait encore "" "" "sec" "" "", nous avons commencé par une balade sympathique sur la colline directement au nord du lac, avec une jolie pagode, une belle vue sur le lac et la digue proche... Ainsi que d'étranges habitants : des tonnes de mille-pattes de toutes les couleurs ! Ça surprend mais on s'est amusé à les regarder bouger de temps en temps comme hypnotisés :-D



Suite à ce petit interlude collineux, nous avons enchaîné sur une ballade en bateau vers une île au centre du lac, réputée pour ses jolies perspectives sur les berges et les nombreux nénuphars qu'elle héberge sur ses petits "lacs dans le lac" (nom de l'île : "Three pools mirroring the moon")



Au passage l'ancêtre de la file d'attente est là :


Au retour, nous enfourchons nos vélos (rien de plus simple avec l'appli Mobike, 1.5 ¥ la demi-heure, on peut pas faire mieux !). Et donc suite à un refus en règle d'un policier pour traverser la digue, on décide finalement d'aller tâter de la montagne au nord ouest du lac et de visiter un site religieux situé là bas. Il s'agit du site autour du temple de Lingyin et du pic de Feilai Feng. De très beaux bas reliefs bouddhistes sont gravés dans la colline et de jolis temples se révèlent au fil des 300m de dénivelé, qui nous permettent par la même occasion de nous débarrasser des touristes chinois laissés sur le plancher des vaches.




Nous les retrouvons au sommet, amenés par une télécabine. Le panorama est très joli ; même si les images ne lui rendent pas grâce à cause du ciel capricieux. Il vaut la grimpette harassante sous les 30 degrés humides !



Après la descente et pas encore rassasiés, on enchaîne en vélo et après une petite dizaine de kilomètres à travers forêts et collines, on atteint le village théier de Longjing, réputé pour son thé vert du même nom séché à la poele. On ne connaissait pas et le goût est assez différent de ce à quoi nous étions habitués ! Les terrasses sont très jolies avec le soleil qui montre le bout de son nez, et après avoir gravi les terrasses et profité d'une dégustation chez l'habitant nous repartons à vélo vers hangzhou où notre train pour Shanghai nous attend.





Sur le chemin un dernier petit arrêt sur la rive sud du lac à la pagode de Leifeng, très vieille mais effondrée et reconstruite récemment. L'avantage c'est qu'elle est bien solide et qu'on peut y grimper ! Une fois en haut la vue est magnifique et.... L'orage éclate  :scream:



Des trombes d'eau s'abattent et c'est la cata puisque notre train part dans 1h30, qu'on a encore une bonne trotte à faire et qu'on doit passer récupérer les bagages à l'hôtel avant d'aller à la gare  :secret:. Pour couronner le tout, aucun métro à moins de 3km et évidemment les taxis sont pris d'assaut...  :shit: On se jette à l'eau (littéralement), trempés en 30s chrono, puis après diverses péripéties il est évident que le train sera raté. Heureusement il y en a d'autres de très réguliers et nous en prendront un après séchage express à l'hôtel et repas (très bon !) à la gare de hangzhou avant de quitter la ville pour Shanghai.

Pour résumer : 26km de marche et 600m de dénivelé, 15km de vélo et 200m de dénivelé, 30 degrés, beaucoup d'humidité, une averse tropicale continue de 45min sur nos faces : la journée "light" était parfaite!  :fou:

Ps : Flex tu en auras donc pour ton argent, la pluie est enfin là !  :mdr:

« Modifié: 07 septembre 2019 à 04:26:36 par Toknow »

*

aqwnji

  • *
  • 1 710
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #19 le: 07 septembre 2019 à 20:35:43 »
Merci pour vos réponses, en effet c’est très dommage pour ce Gravity Group mais je pense qu’à choisir le S&S reste la star du parc et l’ERT associé vaut le coup ! D’autant que les attentes en chine sont infernales...

Pour Wanda Nanchang on a eu super temps en effet, et tout ouvert et vide, on va pas se plaindre.
L’intamin est très bon, il me fait penser à Millenium Force, mais ces bosses sans airtimes, c’est un crime, c’est pas compliqué et coûte pas plus cher de les faire pointues. Sensation de vitesse mon cul.
Le GCI est je pense mon meilleur, il est très très long et bien sympa. Néanmoins le style GCI bien que sympathique manque de bosses à vrai airtime (qui a dit RMC) et pourquoi donc ne pas incliner ses virages pour mettre des G’s latéraux soit-disant “old-school” c’est ridicule, pour moi je préfère du tout bête G+/G-. Enfin voilà. Excellente journée pour sûr.


Passons au live suivant.

Après avec pris un autre train plus tard on arrive à la station de Shanghai Hongqiao (car le train qu’on a manqué était le dernier allant à la gare centrale.)

On avait fait une super “journée de repos” de 33000 pas toujours, mais on était deg d’avoir raté le train. Alors je propose à Antoine dans les escalators “on se prendrait pas une bière?” Idée validée.

Concernant le métro de Shanghai, surprise de n’en voir qu’un toutes les 5 minutes. Puis arrivés à Place du Peuple, on voulait prendre une correspondance pour une station et se rapprocher avec nos bagages. Perdu, le métro ferme à 23h. What ? Pire que Paris... bon ça fera toujours plus de pas.

Interlude Météo : nous passons deux jours à Shanghai, un pour HV, un pour la visite. Le premier annonce sale temps toute la journée (orage pluie). Le samedi bonne météo prevue légèrement couverte. Le programme était donc de faire HV le vendredi et Shanghai avec le beau temps pour les photos.

Plusieurs pintes de bières locales à 7, 8 ou 9 degrés et nous voilà couchés à 3h40. Réveil prévu à 7h30 pour être au parc à l’ouverture.

Après quelques snooze, je me lève, ouvre les rideaux, c’est le déluge ! Merde. Je vais prendre ma douche, en sortant, c’est toujours la même catastrophe. Impossible de faire un parc comme ça. Je me recouche.

Finalement à 11h30 on décide de se préparer pour de bon, car c’est l’accalmie. On réfléchis à nos plans, ce sera donc visite “comme on peut” de Shanghai. A peine sorti de l’hôtel, alors qu’on comptais prendre le vélo: le ciel nous retombe sur la tête. On prend le métro, on va faire un musée.

Nous arrivons dans le quartier de l’ex concession française, il fait beau, c’est agréable. On a faim, nous allons manger chez Lost Heaven. Un beau restaurant qui fait de la cuisine notamment de la province du Yunnan. Le cadre est sympa, le service de niveau occidental mais ultra rapide à la chinoise (ou ce n’est que pour les Coasters qu’ils sont lents). On s’est régalé.




Si nous étions ici c’était pour visite le musée des affiches de propagande. Il est un peu caché dans le sous-s’il d’un immeuble d’habitations. Et il n’existe pas proposé dans les infos touristiques de shanghai mais est bien vendu dans le guide du routard. Du coup dans le livre d’or, 20% de commentaires en français, le reste en anglais et pas de chinois...

Le musée retrace l’histoire de la Chine sous Mao vue de l’intérieur via un grand nombre d’affiche. On y voit les valeurs promulguées pour la grande nation, le fameux livre rouge, des caricatures des ennemis (notamment l’impérialiste américain), et des promotions des amis, comme on le voit sur la photo ci-dessous.



En sortant il ne pleuvait pas (alors que c’était le cas pendant qu’on était dedans). On saisit donc notre chance pour prendre des vélos et se balader dans le quartier de la concession française. C’est vraiment super agréable. Cependant contrairement aux jours précédents, ici à Shanghai, on se sent vraiment en occident. C’est assez dingue, j’étais presque déçu mais c’est quand même super top. Et il demeure les caractères chinois tout de même.

A noter que certaines routes sont autorisées aux voitures et aux piétons mais pas aux vélos, ce qui est une première pour moi. Bref on arrive au garden hotel. Aujourd’hui c’est un hôtel luxueux, auparavant c’était une centre sportif français. Le salon de thé est très beau. Puis l’on peut prendre un bel ascenseur en verre vers le sommet qui nous donnera notre première vue sur les tours de Shanghai. Et cela avec un ciel bien menaçant.




Et ça n’a pas manqué, alors qu’on se décidait à ne pas prendre un verre car le lieu était trop classe, une grosse averse a débuté. Bon qu’importe non loin nous avions repéré un uniqlo où une pause shopping nous servira d’abris. Pour l’instant nous ne nous sommes pas pris trop de gouttes, tout va bien.

On prendra ensuite le métro vers le marché aux grillons. Encore une destination un peu cachée mais bien indiquée dans le routard. D’un coup on commence à voir de petites ruelles miteuses et au fort bruit de grillon que l’on reconnaît des forêts chinoises que nous avions vues précédemment (Huashan, Hangzhou).

C’est tout petit mais c’est assez dingue tout ce qu’on peut y voir ! Des grillons de toutes les tailles, les plus gros sont là pour le chant, ceux en boite sombre pour le combat, les petits sont comme des portes bonheur, etc. Les chinois en prennent grand soin dans un certain sens, malgré la petitesse des cages.







En parlant de petitesse des cages on y trouve des tonnes d’autres espèces en cages comme des oiseaux de tout types, des chats, des chiens, des poissons, des salamandres, des plantes. Bref de quoi se faire une forêt tropicale à l’appartement !

Un petit mot sur la circulation à Shanghai, qui est très dense mais plutôt fluide. En fait les voitures ne s’arrêtent pas car il y a juste aucun parking dans la rue. Je ne sais pas comment ils se débrouillent mais en piéton/vélo c’est plutôt pas mal, en voiture ça a l’air moins.



Toujours pas de pluie pour nous, on repasse à l’hôtel pour réfléchir à la suite de nos plans, le soleil allant bientôt se coucher. On définit un tour en se disant qu’à tout moment on pourrait se prendre une mega averse et devoir plier bagage au plus vite.

C’est parti nous allons à la place du peuple à 400m dont nous faisons le tour. Le musée (que nous n’avons pas fait) est plutôt moche de l’extérieur. Le grand théâtre est mieux.


Surtout on commence à être fasciné pas toutes ces tours autour de nous. Et on se dit qu’on ne peut pas être ici dans un pays communiste. Shanghai c’est définitivement plus l’Occident que l’occident dans cette partie. Des grandes marques partout, des grosses voitures, des hôtels de luxe... On s’est d’ailleurs dit qu’on allait monter voir le skydome du radisson blu. C’est très sympa, on n’est pas rester même si les prix étaient corrects, car la vue qu’on pouvait avoir plus tard allaient encore tout surpasser (#teaser).

C’est parti pour Nanjin Road (1,6km) pour rejoindre le bund. C’est une rue piétonne bien large. Je m’attendais sans avoir lu à des échoppes traditionnelles. Pas du tout, bienvenus à Time Square en fait... Le monde est impressionnant autant que le lieu.






Nous arrivons enfin au bund. En vrac, c’est très beau. Les immeubles début XXeme sont beaux et très bien mis en valeur par la lumière. La promenade piétonne est bien large et propre, mais tout de même bondée de monde (du moins à 20h, vide à 23h).



Mais le clou du spectacle, c’est bien sûr la vue sur Pudong. Elle est vraiment splendide. Sans doute parmi les meilleurs skyline au monde. Les couleurs ne font pas du tout too much, et l’impression d’une forme d’île rend vraiment bien. C’est hypnotisant en fait. Je pense qu’on a bien fait d’y aller de nuit par rapport au jour, le show en vaut la chandelle.








Nous n’avons pas grippé de tour à Pudong mais je pense que c’est un bon choix. Car nous nous sommes rendu plus au nord (1km) vers le Hyatt, duquel on peut voir une super vue sur à la fois les building de pudong et le bund.








En plus le lieu est vraiment cool. Des touristes bien sur mais aussi des locaux et des expats. Et pour le prix de la montée, vous avez une boisson sympa offerte. Donc bon plan (trouvé partout) validé ! A noter qu’il a plu pendant qu’on y était à l’abri, encore une fois le cul bordé de nouilles (de riz).

Pour finir on voulait rentrer en vélo à l’hôtel (ce qu’on a fait - de toute façon y’avait plus de métro) mais en conservant la vue sur les tours de pudong tandis que le bund leur est interdit. Donc c’était un peu l’aventure. A 23h pile les immeubles s’éteignent. Ça reste très beau mais moins clinquant et photogénique tout de même.

Bref bilan sur notre visite de Shanghai: elle était en temps réduit par rapport à tout ce qu’il pourrait avoir à faire. Mais j’ai le sentiment qu’on a trop géré et vu pas d’essentiels, souvent au meilleur moment, et en dealant bien avec la météo compliquée du jour. Donc on est des rois ! Et personnellement j’ai beaucoup aimé, la ville est très belle, avec pleins d’atouts. Et son plus gros défaut pour moi est qu’elle s’est trop occidentalisée.



En rentrant, notre alcoolémie était encore à 0, quelle idée ! Allons-nous nous coucher comme ça ? Réponse au prochain épisode: HV Shanghai

CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #20 le: 08 septembre 2019 à 18:10:46 »
J'enchaîne donc avec la seconde et dernière soirée shanghaienne. De retour vers l'hôtel en vélo, on a cherché un resto mais c'était déjà très tard. Une fois un truc potable trouvé, on a galéré à commander (même avec Google translate!). On prend un thé qu'on voit sur les autres tables... On nous apporte des shooters. Wtf? Il s'agit en fait de deux bouteilles de liqueur.... :scream: Fin de soirée sympathique malgré nous donc.
-------------------------------------------------------

Après un réveil en plusieurs fois, on quitte l'hôtel pour partir à l'assaut de Happy Valley Shanghai . Facile d'accès par la ligne 9 station shishan, le temps d'acheter de quoi petit déjeuner et nous voilà dans le bus gratuit du parc qui nous y emmènera en 5 minutes.

L'entrée du parc est quelconque et pas de panneau annonçant les rides fermés à l'horizon. On voit le wooden tourner, c'est déjà bon signe. Les entrées prises on commence le parc par la gauche, conformément à ce qu'on a lu sur le forum niveau affluence  :mrgreen:.


Le premier crédit sera l'inverted B&M familial. Pour ma part je ne savais même pas que ça existait et à vrai dire je me demande encore pourquoi c'est le cas... Certes c'est fluide et sympa mais pas un grand intérêt, et ça paraît être sur dimensionné pour ce que c'est : +1.


On enchaîne avec une wild mouse zamperla : hourra pour le savoir faire européen !  :secret: Et tout ça avec la valse d'amélie poulain en fond, exceptionnel. Oubliable et oublié, donc.. :shit:


On fait un kiddie au passage.... On sera deux dans le train. C'est fou comme tout est vide !


On passe vers le mine train intamin, malheureusement fermé... Il avait l'air sympa, mais pas de regrets car vu l'état des allées il est en travaux pour / depuis un moment  :roll:.


On se dirige vers LE ride du parc à l'unanimité de nous deux : le megalite intamin. Aucune attente, embarquement immédiat.

Pas de surprise pour Aquagym qui connaît Piraten, mais ce n'est pas mon cas. Et c'est une grosse réussite !  :love: Tout est bon et quand on voit ça ça fait d'autant plus regretter les bosses molles de celui de Nanchang.... Deux fois moins haut et bien plus que deux fois plus d'air times ! On le refera tout au long de la journée avec une préférence pour le siège arrière droit, et petit bonus agréable les opé nous laisseront parfois enchaîner sans refaire la queue  :rire: (ce qui n'était pas le cas ailleurs en chine jusqu'à présent).

On enchaîne par la dive. Pas d'attente non plus ! Une autre très bonne machine dans ce parc, avec deux drop qui donnent de bon floating et des éléments sympa ! Je n'ai pas fait énormément de dives (gardaland, alton towers et heide Park) mais je la mets devant les trois facilement  :-D. Et je crois savoir que Aquagym a plus ou moins le même avis.


On se dirige enfin vers le wooden gravity group qui - surprise! - a une petite demi heure d'attente. On comprendra vite que les chinois ne veulent tout simplement pas marcher trop loin et que c'est le plus proche de l'entrée... :? On se retrouve au milieu et c'est parti ! Eh bien frustration, déception, et tassement de vertèbres : un layout pour le moins intéressant, long et assez varié (moins que le modèle de Wuhan cependant je trouve), mais ça tape dans tous les sens, ce n'est pas une grande partie de plaisir... :cry: Et c'est dommage vu le potentiel. On sent quelques airtimes quand même mais c'est pas transcendant.



On passera ensuite par diverses bouses, notons le soarin totalement nul avec le bras du milieu hors d'usage et donc 100% des guests avec une image déformée et dégueulasse, et même un bug de projecteur avec un quart d'image noir apparaissant aléatoirement. Dans tous les cas c'est pour voir une énième fois un "film de présentation de la technologie soarin" avec des paysages en 3D cheap qui n'ont aucun lien les uns avec les autres, tout ça arrosé de transitions vues jusqu'à la nausée type oiseau poisson.... Plus je fais de soarin-like moins je vois l'intérêt en fait :evil:.

Dans la zone indoor on est tombé sur un ride assez improbable avec des sièges sur piston, sortes de mini freefall, distrayant et inédit  :mdr:.


On est aussi passé par un dark ride sally qui n'a aucun intérêt. Finalement, on se concentrera sur l'intamin, la dive et un second tour de wooden seulement pour lui laisser sa chance en fin de journée. Alex fera le gyro swing intamin et en sortira tout pimpant (grand bien lui fasse :evil:), perso j'ai préféré rider mes noix de coco  8-).


Cet homme collectionne les gerbotrons


Notez qu'on s'est fait carotter à la fin car le megalite fermait à 17h pour un parc fermant à 21h et que ce n'était pas vraiment clair  :oops:. Du coup vu qu'on avait bien fait le tour on est parti vers 19h.


Le parc possède donc une très belle offre et permet de passer une très bonne journée, surtout avec des affluences aussi faibles !

L'ambiance du parc est aussi plus réussie que HV Wuhan, même si la musique qui se répète toute la journée tape très vite sur le système, de même que CES PUTAINS DE MONOLOGUES DE 10 MIN AU MICRO DÉGUEULASSE DE TOUS LES OPÉ ARRÊTEEEEEEEEZ c'est horrible  :shit: :shit: :shit:. Pardon.

Le soir venu nous quittions donc Shanghai pour Changzhou !


Ah, et après les grillons d'hier, vous prendrez bien une méduse de compagnie ?

*

thi26

  • ****
  • 106
    • Voir le profil
  • Home Park: Walibi Belgium
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #21 le: 08 septembre 2019 à 21:37:37 »
Family inverted Coaster j'ai vu la vidéo et franchement je le trouve pas ouf.
PS si vous visitez Happy Valley Beijing il y a un clone avec le même nom

*

aqwnji

  • *
  • 1 710
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #22 le: 09 septembre 2019 à 19:12:25 »
Aujourd’hui nous commençons par un réveil bien sympathique, en effet je me lève, ouvre les rideaux et voici en face de moi Dinocona !



Sauf qu’il ne sera pas pour ce jour consacré exclusivement (vous verrez pourquoi j’insiste) à Joyland.

Puis 8h30 (oui nous sommes encore en retard, on entend la sonnette. On pense que ce n’est pas pour nous, puis rentre la femme de ménage, bien surprise de nous voir au lit. On lui dit qu’elle ne dérange pas. Du coup no problem et elle s’attaque au ménage de la chambre, ahah




Petit dej très copieux avec un énorme buffet et hop on se dirige pour la gare de Changzhou. Petit footing vers la station de métro (1,7km) et au moment de prendre les tickets, toutes les bornes de vente sont out. On discute avec les agents, on comprend rien. Puis ils nous filent un papier “free use”. On savait par ailleurs que ce métro était tout neuf. Et en regardant les gens on dirait plus la sortie du dimanche qu’un moyen de transport. On est en famille, on se prend en photo avec le logo de la station, avec les portes automatiques. Du coup on n’y manque pas et prend un selfie avec un agent et son bel uniforme.



Quel âge a-t-il ? Mystère...
Au moment de sortir en fait les gens avaient des vrais tickets payants, on était seul avec notre papier spécial. Mais bref.

A l’accueil pour prendre le bus (il devrait en avoir jusqu’à 11h) les hôtesses comprennent ce que l’on veut (Joyland) mais ne nous vendent pas du tout le bon truc. Elles nous proposent un transport privé plutôt cher, en utilisant le mot “bus” et montrant une voiture. Bref l’anglais c’est toujours pas ça.

Le panneau avec les bus était bien là avec les prix qu’on avait vu en avance et divers horaires. Mais dès qu’on s’approchait du panneau pour le traduire, elles nous stoppaient en nous disant que nous ce panneau indique n’importe quoi. Bref on aura un chauffeur privé. Au moins c’était confort.
Il nous déposera au même endroit que le bus (c’était probablement le même chauffeur) car au retour on verra l’un des bus mais sans personne ni chauffeur...

Nous arrivons donc au parc, temps couvert mais surtout espace complètement désert. Des bâtiments énormes nous accueillent. On se lance dans le tour du parc pour aller faire le Flying.






Contrairement aux parcs précédents, ici c’est vraiment 1 seul coaster qui nous motive la visite. On en attend donc pas mal, et ce sera pareil demain.

Starry Sky Ripper est le premier flying à proposer un 1,5*zero-G-roll. Et encore dans la catégorie des gros Flying B&M. Comme d’habitude, l’attraction est vide et nous devons simplement attendre que les opérateurs daignent de bien vouloir faire un dispatch. De base ils n’ouvrent que les premiers rangs. J’avais du réclamer pour faire un tour au last...

La drop et le premier virage sont tops, planant en haut et intense en bas. Puis le 1,5*ZGR est le summum de l’attraction, vraiment cool. Après ça se gâte, selon vos goûts. Car vient le looping, et il est vraiment vraiment intense. Alors que je résiste plutôt bien et aime les pretzel loop, j’ai été surpris. Du coup il faut le savoir et j’ai adopté la technique de la crispation pour encaisser les G’s et ensuite ça passe bien. Bref c’est une machine qu’il faut dompter.

Verdict, si je n’avais pas été trop convaincu au début, surtout avec tous les avis qui l’encense, après quelques rides (ce qui semble facile à dire mais prend du temps) je l’ai plus apprécié. Il ne dépassera pas néanmoins Tatsu pour moi ni Flying Dinosaur pour Antoine.









Comme chaque matinée, on fait un rapide tour du parc pour expédier les crédits. On fait donc le mine train. Y’a un effort de thema mais le ride n’a rien d’intéressant.



Outre le parc qui s’annonçait bien avec sa thema démesurée, le Flying unique, nous avons aussi un skyloop Maurer pour moi qui aime bien ce modèle.

Niveau dispatch c’est toujours la même merde. Les opé attendent on ne sait quoi pour commencer durant de longues minutes... En entrant dans l’attraction on nous demande de mettre notre sac dans un casier qui se ferme avec une clé mise sur un bracelet. Puis une opé dit à Antoine qu’il doit enlever sa montre pour le ride et la mettre dans le casier à l’entrée. Tranquille on a le temps. Taille limite 1m90, ça passe pas loin (parfois je me demande si ici les sièges ne sont pas plus petits pour les chinois). Le chinois derrière nous garde sont téléphone dans sa poche.

En fait en embarquant il y a des beaux casiers comme d’habitude sur le quai. Interdit de rider avec le bracelet il faut le mettre dans le casier... J’ai eu droit à une répétée palpation de mon short pour être bien sûr que je n’avais rien dans les poches. Puis triple ceintures serrées a fond, hanses spéciales pour s’accrocher au dessus de la tête et c’est parti. Dernier rang, mon préféré normalement !

Outch ! Je comprends pourquoi certains détestent cette lapbar. Pour la première fois je l’ai sentie se serrer sur moi juste sous les côtes je ne pouvais plus respirer et attendait la fin. Merde, quel gâchis !



Pour les crédits c’est bouclé. On est tout juste arrivé dans le parc. Ce dernier est complètement désert. Les dispatch sont rares on a donc surtout marché pour en connaître les horaires, on a fait des allers-retours pour tout goupiller au mieux. Mais beaucoup des attractions faites ensuite sont passables. Cela dit toutes les entrées d’attraction sont jolies donc donnent envie de rider...

En face du Flying on a (je sais pas comment ça s’appelle) un ciné avec sièges qui bougent. Bah c’est nul.



Au fond du parc trône un majestueux escalier qui gravit la montagne jusqu’à une espèce de phare. Beaucoup de marche de béton, on n’a pas pu se retenir. Belle vue si vous avez des calories à perdre. Par contre en haut c’est complètement à l’abandon. Tout est fermé et là thema craquelée. Il y a cela dit des traces de travaux, peut-être pour un futur proche (news exclusive ?)









Sur la droite du lac, une très belle entrée. En fait c’est un show avec 3 acteurs et 3D passive, tout en chinois, bref naze




Le parc a un appendice, au bout duquel on trouve ce trio qu’on n’a pas testé, avec le flat de Legendia, une grande roue avec les nacelles qui rident, et un 360-machin.



Ce gros truc là donnait envie aussi mais était fermé.



A la jonction du parc et l’appendice on trouve 3 truc. (Pour y aller on passe par le land copie de la zone enfant de IOA.) Le premier est un hall indoor pour enfant sympa, avec un maxi restaurant, maxi désert...



Juste à côté se trouve une copie de forbidden journey (DR avec bras robot Harry Potter) d’Universal. C’est juste assez bien copié pour qu’on sache que c’est une copie de cette attraction. Pour le reste tout est à revoir. Vous pouvez le faire par curiosité mais pas plus. Pas de tapis roulant lors du load, mes pieds frottent. On voit nos ombres sur les bords d’écran, on voit les bords d’écran, transitions foireuses et éteintes, pas de thema physique, bref.

Un peu plus loin on a un immersive tunnel. Du coup la référence était King Kong. Mais on ne va pas faire l’affront de comparer. Détail bizarre pour accéder au tunnel on a un camion diesel et pas un moyen électrique, écolo donc d’une certaine manière comme l’électricité chinoise est au charbon. Pour le tunnel lui-meme il manque l’effet vent et les lunettes gâchent la vue latéral donc empêche de tout capter. Mais sinon c’est plutôt pas mal, en reprenant à peut prêt tout les classiques de ce genre de film. Meilleur qu’au Parc Spirou y’a pas photo !

Nous n’avons pas fait le shoot the chute mais il est très beau.

Un Flying theater se cache dans “la boule” (spatial experience/eurosat), ultra naze, j’en ai marre de ceux là.

Le boat ride dispose lui aussi d’une magnifique entrée qui nous fait penser à une super attraction. Dispatch calamiteux, parcours ennuyant, on s’est plutôt fait chier dans l’attraction mais là où elle prend son sens c’est qu’à la sortie il y un espèce de parcours épouvante assez long, très bien thématisé, bien sympa. Donc si vous avez le temps why not.

Encore des photos du parc qui est agréable à l’œil, même si parfois ça a mal vieilli et souvent c’est beaucoup de théma pour derrière un ride ou un restaurant fermé (pour rappel on était quasi seuls dans le parc.)









Pour conclure sur le parc, je vais devoir le dire, je pense que c’est le moins bon du trip. Et qu’il peut se visiter très vite (et donc se combiner avec China Dinosaur). La thema est impressionnante mais souvent sans rien derrière. (Le Flying ayant peu de thema en comparaison.) Tout était mort, les autres Coasters sont ratés et le Flying n’aura pas été un coup de cœur. Enfin niveau restauration on n’a rien trouvé car 90% était fermé et le reste degueu.

Nous sommes rentrés avec notre chauffeur vers notre hôtel 5 étoiles (Marco Polo, le même que TnP et Mathis) qui était un excellent choix. On s’est régalé de leur buffet le soir (vraiment énorme et bon !) puis on a fini à la piscine qui est un endroit magnifique qui ne mérite pas d’être si délaissé (on était seul encore). Bref au top cette fin de journée.





CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #23 le: 10 septembre 2019 à 07:36:44 »
Aujourd'hui c'est le second jour à Changzhou et il sera pour China dinosaurs.

Premier constat au réveil : la météo a changé et annonce soleil jusqu'à 15h...on a le cul bordé de noodles !  8-) Un regard par la fenêtre nous confirme que le 4D roule, c'est parfait !


Après un petit dej express, et un checkout express, on choppe la navette de l'hôtel pour le parc in extremis... Avant de constater que c'est VRAIMENT à côté.

L'entrée est massive et très réussie. On traverse une sorte de centre commercial à ciel ouvert avant d'atteindre la freefall intamin.... Euh.... La tour d'observation....


De façon générale, la thema est un succès et ne tombe pas en morceaux comme à Joyland et tout est très joliment fait. La fréquentation, même si c'est globalement vide, est aussi un peu plus élevée.


On se dirige donc vers Dinoconda, le 4D S&S, impatients.  Un train sort quand on arrive... Ce sera donc 20 minutes d'attente qui seront mises à profit pour se mettre de la crème parce que ça tape !  :lol:

On est enfin invités à embarquer et après bien 10 minutes de consignes, serrage et desserrage des harnais pour Alex qui visiblement pose un soucis aux opérateurs, on part sur un premier rang. Conforme au 4D japonais, ce ride est excellent et tout en intensité. Assis en extérieur, je ne sens pas de vibration mais une baffe dans le dernier retournement. Rien d'affolant donc à priori...



À la sortie on se dirige vers un second crédit, une copie cheap de time traveler, type spinning avec inversion. On ne peut que s'en douter en constatant les 247495 ceintures et sécurités que les 5 (!!!) opérateur nous mettent.... Et on serre bien le harnais pour couper la respiration surtout, une règle d'or !  :shit:

Le ride passe étonnement bien, on est en diagonale donc globalement  ça ne spin que peu (ce qui me ravit mais je sais que beaucoup adorent les essoreuses à salade).

À la sortie on tombe sur ce qui semble être un défilé de pom-pom girls expatriés un peu cheap...ça n'aide pas à supporter la chaleur.



On cherche le crédit suivant sur la carte du parc sans succès, et un opé nous indiquera donc l'entrée du motocoaster. Ce sera la troisième file d'attente de ce trip après le wooden de HV Shanghai et le launch S&S de HV Wuhan (rappel : en Chine il n'y a pas besoin d'avoir de file d'attente pour avoir beaucoup d'attente, puisque ce qu'on attend surtout ce sont les trains). Résultat, ça pourrait être pire pour du zamperla mais c'est pas le fun absolu.


On enchaîne par un walk through pas mal foutu avec de bons effets mais avec seulement un acteur, puis le ciné 4D (devinez le thème du film) qui pour le coup est de qualité avec des effets qui marchent bien !


On fera aussi un ciné interactif à base de shooting de dinos, bof bof. Et une petite visite du musée ! Le Land de Dino tour était fermé donc la visite était plutôt courte et nous sommes retourné sur le 4D.

D'ailleurs, on a remarqué en le refaisant qu'il y a une grosse claque de la tête contre le dossier (la baffe dont je parlais plus haut ; pour être précis une double claque) qui se produit au dernier retournement... Et qui demande de l'anticipation en se crispant au max afin de l'éviter, ce qui est difficile vue l'intensité des g+. Et le coup est vraiment douloureux... Je ne me souviens pas avoir eu ça sur le modèle japonais, c'est dommage.



On repart du parc, satisfaits de la journée où tout était smooth et s'est bien enchaîné. Le parc vaut le détour car agréable et le 4D est très bon. Mais ça peut vraiment être optimisé pour ne pas y passer la journée selon nous, tout comme Joyland.

C'est l'heure du train jusqu'à Hefei, et une petite marche nocturne jusqu'à l'hôtel.



Un modèle réduit de boutique avec un concept original puisque l'entièreté du ride est un lift. Que de fun en perspective!


On est parés pour attaquer Sunac Hefei demain matin !
« Modifié: 10 septembre 2019 à 07:38:40 par Toknow »

*

Florian

  • *
  • 4 476
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #24 le: 11 septembre 2019 à 13:49:38 »
Toujours au top ce live, merci à vous  :lovekiss:

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #25 le: 11 septembre 2019 à 14:29:52 »
J'vous avais dit que vous auriez le beau temps  :-)
Vous avez pas testé le méga flume du coup?

*

aqwnji

  • *
  • 1 710
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #26 le: 11 septembre 2019 à 19:13:35 »
Interlude : avec Antoine on alterne les TR un jour sur deux, et pas de bol, sur deux fois de suite suite c’est moi qui vais me coltiner les trucs chiants et Antoine les trucs positifs. Bref c’est pas du tout que je suis plus blasé, c’est vraiment notre vécu commun.



Retour dans un Sunac Land après Nanchang, voici Hefei. On a le parc, le mall immense, les hôtels, le parc aquatique (tentant mais cher et pas le temps), le movie park (naze) mais pas d’ATM. Bref on a tourné une heure avant d’en trouver un qui prend des cartes européennes (au Pullman Hôtel si ça vous intéresse).

Au parc on passe aux caisses, ce qui devrait être une formalité comme à Nanchang. En plus on voit que le prix est le même c’est à dire 198¥, et chance absolue le caissier laisse sa place à sa chef qui parle décemment anglais. Que demande le peuple ?

(Alors les mots ne sont plus forcément bons, je crois que pour dire attraction elle disait “entertainment”) “The ticket will let you do one ride on each attraction.”

Comment ?
Mais c’est quoi ça. On redemande, on a mal compris je pense. Non non c’est bien ça, impossible de faire une attraction 2 fois. Et le prix est celui d’un ticket illimité à Nanchang. On lui explique qu’on est français qu’on vient exprès pour ça, qu’on ne comprend pas c’est la première fois que l’on voit ce type de fonctionnement. Rien à faire, dura lex sed lex, la loi est dure c’est la loi. Mais grande dame (dame est le féminin de seigneur), elle nous propose pour re-rerider le prix intéressant de 120 pour 4 tours puis 170 pour 6 tours. Sachant que c’est individuel donc non échangeable et bien sûr non remboursable. Elle prendra bien soin d’insister sur le non remboursable au moment de payer. Perdus, on opte donc pour un ticket de base plus un ticket de 6 ride (sinon chacun est à 50).

Je trouve ça hors de prix surtout pour la Chine et complètement absurde. Pourquoi empêcher les gens de rider si l’attraction tourne pareil ? Trouvant ça bizarre je demande depuis quand cette politique existe car à Nanchang ce n’était pas le cas (et car je savais que Mathis était venu récemment).

Il s’agit en fait de “la grande révolution” des tarifs. C’est génial, c’est beaucoup mieux ! Et Nanchang ne l’a pas c’est bizarre mais ils devraient bientôt l’avoir alors. (Au fait pensant au routage de gueule je lui avais demander son manager et il semblerait que c’était la mieux placée, et effectivement de tout le parc c’est la seule employée capable de faire une phrase en anglais...) Elle nous dit que c’est vraiment pas cher et intéressant et en plus que contrairement à tous les autres parcs ici on peut si on veut sortir et rerentrer plus tard, bref n’importe quoi leur bazar ! Je demande quand même dans le doute si les attractions tournent, comme les deux parcours du tilt. Dur de se faire comprendre, mais elle me dit comprendre et me confirme que c’est ouvert.

Au fait au passage si un chinois vous indique un truc et vous pensez qu’il y a compréhension, en fait ça veut dire complètement autre chose, systématiquement. Ahah on s’amuse bien !

Bref allons rider, délestés d’un peu plus de 700RMB. On attaque par le tilt.





Pas fou le hibou, le premier rang est pris, on se met au dernier rang. Comme d’hab les opérateurs nous font signe de venir devant car c’est là qu’ils avaient ouvert les harnais (absurde je vous ai déjà dit?) on connaît le truc, on insiste et c’est bon.

Premier tilt coaster pour nous deux. J’adore la sensation de basculer, d’être mis (pas) à la verticale (bah mince pourquoi pas faire 90° ?), et le lâché c’est sympa. (Ce qui me permet au passage de critiquer les dives B&M pour lesquelles, même en first on atteint péniblement les 45°, naze) Jusque là bon point.

Mais ensuite c’est moins qualitatif, pas de sensations intéressantes sur le parcours, des a-coups trop nombreux. Cela rend l’ensemble assez moyen.

On souhaite enchaîner sur l’autre parcours. Impossible il est fermé. Je vous spoil direct, il le restera. Au moment de se plaindre à la même manager en sortant elle me maintient dur comme fer que c’est ouvert. J’insiste longuement jusqu’à ce qu’elle comprenne, appelle la technique et me confirme avec un grand sourire qu’on est couillé... Bon on perd juste un +1 pas forcément une expérience très différente (captain coaster dit même que l’autre est plus mauvais).

Aller on part sur du gros Coaster :



Bref c’est nul, next. On notera tout de même que ici non plus ils ne voulaient pas de moi au dernier rang.

Allez, on arrête les conneries et on va faire ce pour quoi on est ici (même si on est venu, on a vu, on a eu le deuxième crédit dans le cul pour le tilt) : le LSM Intamin.

J’ai oublié de préciser à quel point le parc était désert, encore plus qu’ailleurs sauf peut-être Joyland comme quelques gens venaient l’aprem. On était donc seul en station. Génial, mais en même temps un peu triste.






Ce sont les trains taron, ça fait plaisir, c’est confort, on a de la liberté, la bar se sert pas, on peut potentiellement vivre l’airtime de façon optimale !

Let’s, switch track rapide et impressionnant, wouf le launch. Ah oui c’est un triple launch, donc le premier départ est mou. Les deux et troisième lancement sont meilleurs (la zone de launch est très courte.) Je demeure pas convaincu par ce type de launch par rapport à du old school standard mais je dois avouer qu’ici ce n’est pas si mou et (au dernier) la montée sur la flèche fait un floating et une belle vue sympa !

Le non-inverting loop n’en a que le nom car la rotation n’est pas sur la montée mais sur la partie sommitale du loop, on a donc un double-inverting loop, ahah. Bref ma place préférée est le dernier rang à gauche qui maximise le floating au sommet qui est excellent car concomitant à une rotation complète. En plus de l’extérieur l’élément est beau.

Le dive loop fourni à peu prêt la même sensation de floating et de rotation mais en moins long. Toujours bien donc.

Ensuite, enfin, le camelback. Un peu déçu, c’est du floating. Mais il a le mérite d’être bien là, c’est donc un plus.

Voilà on a fini. Comment ça il reste 1km (j’exagère) ? Bah c’est des virages quoi, y’a un changement de direction pas degueu, un joli dragon au milieu, mais où est l’air time ? Ça manque de non-inspiration (car les premiers éléments sont inspirés) et de fondamentaux.

Bref le coaster est très bon, mais ne sera pas un coup de cœur, on adore la flèche au dernier rang, la rotation du double-inverting loop, le dive, le floating, la sensation de vitesse, les trains au top. Mais contrairement à la nourriture chinoise ici ça manque d’épices pour relever le tout comme de l’air time.

Ce coaster devait donné le ton pour la technologie de celui du PA. Je pense que de ce côté là on est bon. Du côté du parcours il faudra par contre ne pas retomber dans le même piège mais j’ai confiance. Soaring with Dragons reste quand même l’élément numéro un qu’on ait passé une bonne journée.













Poursuivons le tour du parc. On trouve un simulateur avec une infrastructure impressionnante à la star tour (4 simulateurs, des sièges en cuir brodés...) mais comme d’hab on est seul. Et le film est bof, ça vaut pas du tout star tour.

Ensuite le shoot the chute, on les faisait jamais en général mais aujourd’hui il fait beau, pas grand chose à faire, on s’y risque. Faute d’exemples on savait pas trop à quelle sauce on sera mangé. Ce sera la trempette dans le bol de soupe, puisqu’on est mouillé de la tête au pied. Le ride n’a pas d’autre intérêt sinon et la drop certes haute est toute plate.



Dernier crédit, un spinning comme à Nanchang. Ah oops il est en maintenance.



Toujours à la recherche d’activité, je fais la tour S&S, qui n’intéresse pas Antoine, vu sur parc, RAS. (J’en profite pour dire que celle de China Dinosaur a un mode combo.)



Et voilà on a fait le tour du parc.
C’était bref.
On finit les tours d’Intamin qu’on avait payé, on s’achète les photos onride qui sont collector en mode ride privatisé.
On repasse devant les Coasters fermés qui sont bien fermés.
Et puis on voit un truc, on sait pas si c’est une attraction ou pas, le bâtiment semble grand et y’a un peu de monde pour une fois (genre 5-6).







C’était un spectacle, qui commence dans 15 minutes. La scène semble pas mal, on va le tenter.

Souvent les spectacles de parc peuvent être bof, etc. Bah là c’est vraiment un bon show. Y’a une histoire bien, de l’action bien faites, beaucoup d’effets et de moyens, d’acteurs, de costumes, du combat, des morts, de l’amour, des gentils, des méchants, de l’équitation, des acrobaties, un peu de technologie, de la musique, de l’eau, des armes à l’ancienne, des tyroliennes, trois plis d’acteurs&staff que de spectateurs, etc. enfin bref. On a tous les deux été emballés, c’était le deuxième truc qui nous sauvait la journée !









En sortant je voulais remplir un avis au guest service. Personne ne parle anglais, et Google translate suffira pas. On retourne voir la même manager aux caisses pour que je lui explique mon enchantement. Elle me confirmait avec un beau sourire que “la révolution des prix” c’est génial, vraiment pas cher et très bien. La preuve en est avec le succès qu’a eu le parc aujourd’hui. Pour la taquiner je lui ai dit que c’était peut-être car la météo est mauvaise (ciel bleu parfait) elle m’a confirmé que ça pouvait être effectivement ça la cause et que d’habitude y’a toujours plus de monde et tout est toujours ouvert... Bref payons plus pour nous amusez moins. Mais on est en vacances, on a eu notre Intamin et tant pis pour le prix.

Pour vous, si cette révolution des prix se confirme, vous pouvez envisager le pay per ride pour ne faire que les crédits. En incluant 2-3 tours en plus pour l’Intamin et pouvoir faire le show. Bon courage.

Petit plaisir pour finir avec les panneaux absurdes que l’on peut trouver, on se dit que les traducteurs maîtrisaient pas trop la langue (l’un à Joyland l’autre à Hefei. Mais c’est 2 exemples parmi pleins).







CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

*

Tatie

  • ******
  • 686
  • LA CHAAAAATTE !
    • Voir le profil
  • Home Park: Parc Asterix
Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #27 le: 11 septembre 2019 à 20:27:16 »
Excellent TR, je me régale à vous lire  :love:
2019 : Phantasialand, Mini Meeting CW @ Nigloland, Lihpao Discovery World, Formosan Aboriginal Culture Village, Janfusun Fancyworld, Meeting CW @ WRA, Bobbejaanland & Walibi Holland (Trip CW Fureur Sauvage), Walibi Belgium, Canada's Wonderland, La Ronde


Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #28 le: 12 septembre 2019 à 18:26:04 »
Bonjour à tous et merci pour vos lectures et / ou réactions !

Nous sommes donc à Pékin pour ce premier jour de visites culturelles, ville qui sera notre dernière étape du périple pendant 5 jours.

Désolé par avance pour la longueur de ce post et du suivant, c'est essentiellement culturel alors pour ceux que ça gonfle vous pouvez revenir demain   :rire:


On a prévu de coupler deux gros incontournables aujourd'hui, à savoir le temple du ciel au sud et le palais d'été au nord de Pékin. C'est vraiment opposé mais les transports efficaces ne nous feront perdre que peu de temps.

On commence donc au sud par le complexe du Temple du ciel.

Une fois sur place on se cherche un petit dej, après comparaison on se résoudra à aller au macdo qui propose le café défiant toute concurrence niveau prix, 6¥ avec un petit sandwich petit dej. Mais on ne nous y reprendra plus !

L'entrée au site avec tous les accès est à 35¥. On mettra un peu moins de 3h à tout visiter, sans se presser. Il y a 3 sites principaux et quelques annexes accessibles gratuitement après présentation du passeport. L'endroit, qui date de 1420 mais a été reconstruit, était utilisé par l'empereur pour des cérémonies religieuses annuelles qui participaient au maintient de sa légitimité. On peut ainsi voir le cheminement des offrandes, depuis le hall d'abattage des animaux en passant par les cuisines puis la promenade jusqu'aux temples.

Comme toujours, beaucoup de symbolique avec l'espace carré symbolisant la Terre, puis des cercles symbolisant le ciel. Le nombre de colonnes dans les temples aussi, ou bien le nombre de cercles de pierre entourant les bâtiments, souvent au nombre de 9 (sacré) ou de 12 (mois de l'année, découpage de la journée...). Les peintures sont très colorées et tout est très joli. Par contre à l'intérieur des bâtiments, certaines pièces sont exposées dans un noir total.

Les vieux investissent le parc Tiantan dès l'aube pour y faire leur sport ou bien y chanter. Mais ça déconne pas, c'est dû genre tractions et je vous présente en exclu mamie nunchaku à qui vous n'irez pas chercher des noises de sitôt :


Quelques photos de la "salle des Prières pour de bonnes moissons" , bâtiment le plus emblématique du lieu :


C'est très fréquenté et pourtant on a pris soin de venir en semaine et assez tôt. Ce qu'on aperçoit de l'intérieur est très joli cependant.



On peut aussi voir des étudiants chinois qui sont autorisés à admirer le lieu en rang d'oignons sans s'extasier de trop... Ça fait froid dans le dos...


Puis une vue de la voûte céleste impériale, petit temple plus loin qui a quelques particularités sonores que nous avons pu tester et approuver (jouant sur l'écho, on peut se parler de n'importe où autour de l'enceinte circulaire du temple)


On ira aussi au hall de l'abstinence où l'empereur devait séjourner et... S'abstenir. Assurément un temple qui n'aurait que peu de succès si CW était aux manettes. Pour cela on traverse le parc ponctué de cyprès pour beaucoup multicentenaires...



Il est déjà midi et on retourne au food court croisé le matin en arrivant pour se sustenter. Le choix est délirant et tout à l'air très bon. Ce sera rice noodles pour Alex et fried dumplings pour moi. Préparés à la demande, c'était délicieux.


On prend donc le métro pour se rendre au nord ouest de Pékin, pour la suite de la journée qui arrivera dans un double post (désolé, c'est pour les images) sous peu...  :-D

« Modifié: 12 septembre 2019 à 19:13:34 par Toknow »

Re : [TR Live] Chine - Septembre 2019
« Réponse #29 le: 12 septembre 2019 à 19:10:18 »
Et donc l'après midi sera consacrée à la visite du Palais d'été.

Dans un parc encore plus vaste, c'est en réalité un ensemble de nombreux petits temples et lieux de vie plus ou moins importants, qui ont commencé à être bâtis au XIIeme siècle et ont connu une histoire mouvementée (invasion anglo-française en 1860 qui brûla pratiquement tout notamment !). Les derniers gros travaux datent donc du début du XXème pour l'impératrice Cixi qui n'hésitera pas à détourner de l'argent pour les rénovations... #lesensdespriorités  :fou:

Bref, on arrive vers 14h et on nous annonce qu'il est trop tard pour un billet global... Ça ferme à 19h, la logique chinoise reste introuvable... On achètera donc un billet pour l'accès au parc puis des billets pour chaque truc à visiter, en gros environ 50¥ pour le tout ce qui reste très raisonnable quand on voit la beauté du lieu.

On pénètre dans le parc par la rue de Suzhou, sorte de Disney Land avant l'heure destiné à l'empereur : celui-ci n'ayant pas le droit de se mêler à la populasse, qu'à cela ne tienne on lui a construit un faux canal de marchands pour se distraire et avoir l'impression de flâner dans un petit village...  :mdr:



On passe aussi à côté du bateau en marbre Schifang, bien rococo et chargé, que Cixi a laissé là en souvenir.


Tout est très joli et certains endroits sont impressionnants, comme la promenade peinte longue de presque 1km (galerie couverte Changlang) avec des scènes toutes identiques représentant littérature, vie quotidienne...




Ou bien le palais des nuages ordonnés, un incontournable des lieux qui domine la rive du lac et abrite le pavillon de bronze qui comme son nom l'indique est entièrement fait de métal finement moulé à la cire perdue ! C'est le bâtiment noir sur la photo suivante. Petite anecdote, lors de leur invasion en 1860 les français ont volé les fenêtres en bronze... Qui on été rachetées par des américains et restituées en 1993 aux chinois ! Pas mal le business.


Ce même palais abrite aussi le pavillon des fragrances bouddhiques et sa pagode qui domine le panorama... Qui s'offre après une bonne double centaine de marches !  :evil:




Plus loin se trouve le jardin de l'harmonie vertueuse, où se dresse le théâtre où l'impératrice venait se distraire après de longues séances de travail (.... On imagine.).


On conclura in extremis par la visite de la galerie Wenchang, un musée rassemblant pas mal de pièces d'artisanat conservées au palais : porcelaines, jade... Souvent plutôt chargés limite rococo.







Comme vous l'avez compris avec ces deux visites, le folklore chinois c'est bien plus riche que le Land de dragon Khan et on se perd facilement dans les adjectifs qualifiant chaque lieu !  :lol: Il ne faudra plus dire "megalite intamin" mais "Promenade des milles douceurs apesantrices".  :unicorn:

Au sortir du musée il est 18h et on file au métro pour changer de quartier et d'ambiance : l'objectif c'est le 798 artist district, un petit Berlin est en mode art contemporain et boutiques alternatives mais où tout est globalement plus hype et cher...

Malheureusement à la suite de petites erreurs de bus on arrive trop tard pour visiter la gallerie la plus connue qui ferme 3min avant notre arrivée. Qu'à cela ne tienne on voit de petites terrasses sympa tout autour et après un coup d'œil rapide on se pose à un bar resto à tendance japonaise. C'est un cocktail acheté un offert et on s'en prive pas... On y mange aussi et c'est bon et très raisonnable niveau prix.
Alex qui check son profil CC pour la 700eme fois de la journée, pour confirmer qu'il a bien pas noté par erreur Disney Land Shanghai

La soirée avance et on remarque deux chinois à côté qui globalement boivent toute la carte du bar. Au bout d'un moment ils sympathisent et évidemment Alex ne peut pas s'empêcher de leur parler de Hong-Kong  :police:. Gros silence, puis plus tard dans la conversation le mec nous racontera ses voyages autour du monde... Avant de nous préciser son job : il bosse dans la "cybersecurité". Hum.... :shit:. Ça paye bien la surveillance de ses concitoyens en chine  8-). On espère ne pas se faire coffrer mais ils ont l'air amicaux. Et ils nous disent que Pékin c'est nul !  :idiot:

Bon il est temps de rentrer mais plus de métro ! Eh oui ici aussi les lignes ferment entre 22 et 23h pour la plupart... :roll: On cherche à prendre des vélos mais l'appli ne marchent pas pour une raison inconnue...  :shit:
C'est fou comme on peut s'évertuer à essayer de déverrouiller un vélo en pleine nuit quand on a un peu trop bu...

Du coup c'est la recherche d'un taxi et au final on rentrera à l'hôtel vers 23h30, refaits. On s'endort comme des masses non sans programmer le réveil pour le lendemain... Pour ce qui sera le dernier parc du séjour (déjà !), Happy Valley Beijin !

Une journée bien remplie et beaucoup de belles choses avec une météo clémente... On est gâtés !  :love:


 

Related Topics

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
17 Réponses
3507 Vues
Dernier message 14 septembre 2018 à 23:32:45
par attracties
18 Réponses
1498 Vues
Dernier message 29 août 2019 à 20:42:41
par flex