[TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 51 : Adlabs Imagica

  • 197 Réponses
  • 35993 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

flex

  • ********
  • 7 036
    • Voir le profil
Re : [TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 47: Himeji Central Park
« Réponse #180 le: 18 septembre 2019 à 18:45:32 »
Encore du TR de grande qualité ici  :mrgreen: :-)

Je suis assez d'accord avec ton ressenti final, peu de parcs tirent finalement leur épingle du jeu hormis les mastodontes Disney et Universal, ainsi que Fuji Q et Nagashima. Les autres, on les visite pour "le" gros coaster local, mais on sent que ça vivote et on se demande même parfois comment ça tient ...

Attention au mois de juin, je pense surtout que ça dépend des années (tout comme le mois d'avril au Japon, ou la même période en Floride). Tu peux avoir 15 jours de grand beau temps comme tu as eu, avec un peu de chance, mais tu peux aussi avoir de la pluie non stop (d'après les archives météo).
2019 : Disneyland Paris, Parc Asterix, Yas Waterworld, Ferrari World, Legoland Dubai, Motiongate, Warner Bros Abu Dhabi, Luna Park Sydney, Warner Bros Movie World, Dreamworld, Sea World, Nagashima Spaland, Higashiyama Zoo, Europark, Magicpark Land, Ok Corral, Parc Spirou, Walibi Rhône Alpes, Land of Legends, Viasea, Belantis, Freizeitpark Plohn, Majaland Kownaty, Linnanmaki, Walibi Holland, Bobbejaanland, Movie Park Germany, Mirabilandia ...

2020 : USA et Floride

Episode 48: Retour à Happy Valley Beijing & Happy Valley Shanghai
Ça faisait un moment que je ne trainais plus sur cette section, et après avoir procrastiné tout ce temps la narration de la suite et fin de l'aventure, après 47 TR et des kilomètres parcourus, je me suis dit que c'était quand même trop dommage de ne pas finir, alors j'ai pris ma volonté à deux mains et je vais achever ces quelques TR en ces temps sombres de coronavirus.
Après une année d'enseignement en Chine, je suis retourné dans le pays pour un semestre supplémentaire, ce qui m'a donné l'occasion de refaire un petit tour à Pékin et à Shanghai.

A Shanghai, j'ai pu créditer la Dive B&M que j'avais trouvée fermée lors de mon premier passage.


M’a d’ailleurs semblé un peu mou du genou, délivrant un airtime moins impressionnant que sur de Dives plus récentes comme Draken qui m’avait bien réveillé. Le layout, est aussi des plus moyens, absolument dépourvu de bosses à airtimes.


La wild mouse du parc est aussi l’une des pires que j’ai jamais faites, il faut bien s’accrocher. Entre ça et un dark ride bien moisi dans lequel j’ai atterri par hasard, Happy Valley Shanghai n’a pas transformé mon impression initiale d’un parc assez médiocre malgré son line up. Je n’ai pas redonné sa chance au wooden infâme qui m’avait déjà cassé les vertèbres, il pointait à 1 heure de queue. Seul le mega lite Intamin vient redorer un peu le blason du parc.
Cette deuxième visite à Shanghai n’a toujours pas été la bonne non plus pour espérer rider ce casse-pied de GIB Vekoma à Jinjiang Action Park !


Une nouvelle fois fermé donc, et pourtant les employés m’affirment qu’il lui arrive parfois d’ouvrir ..

Quant à Happy Valley Beijing, c’était mieux, comme toujours.


Cette fois, c’était sous une atmosphère des plus claires, une rareté à Beijing. Extreme Rusher, qui m’avait bien convaincu l’année précédente, m’a semblé un peu moins fou que dans mes souvenirs. L’accoutumance pointe malheureusement le bout de son nez … Le launch m’a paru moins puissant et le layout pris moins rapidement, même si la violence est toujours là. Fort de l’expérience des nouveaux S&S chinois, je trouve effectivement Extreme Rusher un peu vieilli par rapport à ses compères qui ont l’avantage d’offrir un plus grand confort. Je me demande si je ne lui préfère pas celui de Shenzhen en particulier.


Cristal Wings, et sa nouvelle couleur, toujours aussi sympa, même si encore une fois il me paraît désormais moins impressionnant qu’avant.
Mais le but, c’était surtout de tester Himalayan Eagle Music Roller Coaster, le troisième B&M du parc, hyper-pas hyper avec son onboard à la Hollywood Dream.


Déjà il faut noter que le débit est putôt bon, Happy Valley Beijing se distingue une nouvelle fois sur ce sujet du reste du pays, dès l’après midi c’est du 0 minute même en week-end.
Côté sensation, il y a clairement une forme de déception à voir ce mini hyper dans un parc aussi solide. Si la first drop à l’éclat des autres hypers sur le tout début, elle n’a presque pas d’airtimes ce qui déçoit d’autant plus que la musique onboard nous avait bien hypé. Pas d’airtime non plus sur le reste du layout, du moins le matin et on sent bien ici le family de qualité, mais à quel prix !


Bizarrement, l’hélice finale vient complètement contredire le reste du layout en offrant une intensité du coup pas forcément bien venue – tout du moins pas très raccord avec le reste.
Malgré l’absence de vitesse, ils ont aussi trouvé le moyen d’y coller un trim !


Et alors, allez savoir comment cela s’est produit, mais l’après-midi, à chaud, à l’arrière, j’ai complètement changé d’avis j’ai ressenti beaucoup plus de floatings sur les bosses, et accompagné de la musique, finalement j’ai trouvé ça pas si mal, pas intense, mais style ballade agréable à airtime, limite j’étais plus chaud pour faire ça qu’Extreme Rusher au bout d’un moment !


Voilà pour ces deux revisites et un petit +2 B&M qui ne laisse plus qu’un B&M non crédité en Chine, le tout nouveau Falcon à Wanda Wuxi, qui sera  justement l’objet du prochain TR.

[TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 49 : Wanda/Sunac Wuxi
« Réponse #182 le: 07 avril 2020 à 13:40:11 »
Episode 49: Wanda/Sunac Wuxi
Le lendemain du détour par Shanghai, halte à Wuxi pour y trouver le dernier B&M chinois qu'il me restait à faire. L'arrivée au parc est assez chaotique, du moins l'était en septembre puisque les alentours étaient encore largement en chantier, si bien que j'ai cru initialement que le parc serait fermé. Je suis arrivé par je ne sais plus trop quel bus bizarre qui m'a déposé au bord de l'autoroute, puis j'ai marché un bon moment jusqu'au parc, quasi vide.



Le parc est vraiment sympa, avec une thématisation bien foutue et pas trop carton pâte. Mais ce qui dénote clairement avec le reste des parcs chinois, c'est la très bonne qualité des attractions autres que les coasters. Le flying theater en particulier est une petite merveille.


Déjà la qualité des sièges est exceptionnelle, la rotation se fait par le sol contrairement aux autres flying theaters, c'est ultra smooth. Et puis l'écran est d'une qualité jamais vue à mon avis pour un écran de cette taille. Mon rêve absolu ce serait de voir un vrai film dans ça. Imaginez le régal. Je me demande si ça a déjà été fait.
Car oui au fond c'est un peu dommage de voir l'habituel film "vol au dessus de ..", aussi beau soit-il. Ici, on vole au dessus du Jiangsu (la province au Nord de Shanghai, où est Wuxi), mais pas de n'importe quelle Chine; une Chine fantasmée, qui se rêve comme elle ne sera jamais, sans pollution, sans immeubles autres que des constructions wakandesques (genre immense pagode de verre dans la montagne); pleine de lieux sacrés peu bondés avec une chape de brume et de magie à la Zelda. Clairement, j'ai du mal regarder, c'est pas ce que j'ai cru voir en traversant le pays. Cela paraît être un détail anodin mais c'est ce genre d'attraction qui est l'instrument d'une propagande active de la Chine, qui façonne l'imaginaire de ses habitants à travers cette vision idéalisée.

Les attractions high tech ne s'arrêtent pas là puisque le parc dispose aussi du meilleur dark ride de toute la Chine, à des années lumières de ce qu'on y trouve d'ordinaire.


Une nouvelle fois, la qualité exceptionnelle des écrans rend l'aventure super immersive, l'animation est aussi très correcte. Notre véhicule est un bâteau et son cheminement est super bien amené, avec plein de petits effets bien pensés pour donner l'illusion du mouvement. Le tour dure super longtemps mais on ne s'ennuie pas, si j'avais eu plus de temps je l'aurais même refait, c'est sans doute le meilleur dark ride à écran du monde devant spiderman et transformers, et en tout cas bien devant ce qu'on trouve à Oriental Heritage.

En deux rides, la Chine prouve qu'elle peut largement rivaliser avec ce qui se fait de mieux chez Universal ou Disney, vraiment impressionnant !

Juste à côté se trouve une space-shot ultra molle dont vous pourrez largement vous dispenser.

Du côté des coasters, on trouve un énième clône de Bluefire, Steam Racers. Tout est décoré, même le virage après la station, selon le land steam punk qui l'accompagne, sans doute le plus beau des Blue Fire qui traînent par-ci par-là.



Mais la star c'était bien sûr Falcon, le plus haut wing B&M du monde à ce jour, dont on a déjà pu lire quelques commentaires ici de ceux qui l'avaient testé en avant-première.


Le parcours commence bien, la force de la drop est plus immense que jamais pour un wing, on sent toute la puissance des 60 mètres de descente puis on passe un 0g roll bien rapide, on retrouve une bonne vitesse pour passer un plutôt bon immelman; mais c'est ensuite que le layout se révèle particulièrement décevant.


Pour un Wing de cette taille, on peut dire que ça manque cruellement de peps, surtout la bosse à airtime avant la seconde drop qui n'a pas la saveur de celle de Fénix ou du Wing du Yunnan (qui reste, à mon goût, toujours le meilleur). Et toujours cet in-line twist qu'on trouve sur tous les gros wings chinois à la fin du ride, vraiment je ne comprends pas, je trouve ça assez inconfortable... A l'avant droit, c'est peut être là que la machine est la plus forte, le virage qui donne sur le lac en fin de parcours et son gauche-droite me font systématiquement grisouiller du voile.

Bilan contrasté donc, un bon début bien puissant, bons footchopper, quelques vibrations, mais malheureusement pas d'airtimes ce qui est très dommage pour un engin de cette taille (et c'est là je trouve, que B&M se révèle très limité par la masse de ses wings très encombrants et qui demandent beaucoup de rail et de surface pour la moindre figure)

C'est tout pour Wanda Wuxi et les B&M en Chine, en attendant l'ouverture d'Happy Valley Jiangsu. Prochaine étape : surprise  :rire:

*

aqwnji

  • *
  • 1 952
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Re : [TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 49 : Wanda/Sunac Wuxi
« Réponse #183 le: 07 avril 2020 à 15:53:30 »
Merci pour ces deux TR, toujours un plaisir. Ca donne envie d'y retourner, il y a tellement de chose à découvrir dans ce pays !

CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

[TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 50 : Fantawild Adventure Handan
« Réponse #184 le: 11 avril 2020 à 13:56:19 »
Merci à toi et aux autres pour votre lecture, comme d'hab  :wink:

Episode 50 : Fantawild Avdenture Handan
Pour ce 50ème épisode, je suis allé vous chercher du parc que vous verrez pas tous les jours dans un TR  :rire: . J'ai profité des quelques mois qui me restaient en Chine et de la proximité de la ville de Handan (quelque part perdu dans les terres chinoises) avec mon lieu de travail. Un tout nouveau Fantawild venait en effet d'y ouvrir. Rien de folichon en soi puisqu'à priori il y a un Fantawild dans chacune des villes de plus d'1 million d'habitants en Chine.

Comme pour Wanda Xishuangbanna (sud de la Chine, Flying B&M), le plus dur c'est l'accès au parc quand on pas de voiture. Pour le coup, le parc est extrêmement isolé. Sur Baidu maps j'ai trouvé un bus (802, si jamais ça peut aider) qui m'amènerait soit disant pas trop loin du parc. Raté, je finis paumé au milieu de nulle part. Tout le long du trajet, je découvre une Chine plus rurale que je n'avais jamais vue auparavant.  Allez savoir pourquoi, à l'arrêt de bus, alors qu'on st vraiment nulle part, des rickshaws me sautent dessus, l'un d'eux m'amènera au parc.



Bien sûr, je vous la donne en mille, le resort est spectaculaire. Il n'y a vraiment rien autour, c'est vraiment nulle part, il n'y a presque pas de visiteurs non plus, et pourtant c'est absurdement bien foutu. Je crois qu'il y aurait de quoi écrire une thèse sur ces absurdités chinoises sorties de terre on ne sait comment ni pourquoi.




Ici, on est sur de la V2 des Fantawilds, si bien qu'on trouve de nouvelles attractions que je n'ai jamais faites, comme World Idiom, un simulateur sympa, style Minions run à Universal, toujours dans cette Chine fantasmée. Comme j'étais tout seul (imaginez faire Minions Run et sa salle géante tout seul) ... un opé a du faire le ride avec moi  :? Je coche sur la check-list des trucs wtf de Chine, celle là on me l'avait encore jamais faite. Imaginez l'opé en train de faire le ride et sans avoir le droit de montrer le moindre enthousiasme.

Il y aussi l'habituel Small World like dans une mouture jamais vue, sympa sans plus.



Ainsi que d'autres ride Fantawild que j'ai déjà commentés (Bridge to love, un dark rider 4D spectaculaire, et d'autres dark rides plus ou moins intéressants).



Bref, vous imaginez bien que ce n'est pas pour ce bazar que je m'étais tapé le trajet, mais plutôt pour les coasters, enfin le coaster.

Sky and Earth tout d'abord, un family chinois sans aucun autre intérêt que son zéro car super mignon (et voir les opés obligés de pousser manuellement le train en gare à la fin du parcours). Le zéro car est aux formes du chien de Bridge to love, clin d'oeil sympathique et relativement peu commun en Chine (où les lands manquent d'unité).



Et puis surtout il ya Soaring Dragon.



On parle souvent du fameux renouveau Vekoma mais finalement on n'a pas beaucoup d'occasions de le mettre à l'épreuve. Outre la Pologne, et les projets en cours en Europe, le renouveau a surtout eu lieu en Chine où on trouve dans les plus petits parcs quelques exemplaires de ces nouveaux coasters - nouveaux rails aux noms poétiques (Hyper Space Warp, Top Gun, Shockwave ...)



Cet "Hyperspace Warp" qu'on devrait retrouver un peu partout chez Fantawild, se donne des allures de Mega-Lite. Comme chez Intamin, on a l'impression de rider un coaster de poche, avec un train léger et le minimum syndical ce qui joue en la faveur des sensations.


La comparaison s'arrête toutefois très vite puisque, malgré les inversions, l'absence de rapidité et de hauteur limite fortement la peur. Je dirais que c'est sans doute le coaster parfait pour faire ses premières inversions. C'est ultra smooth, l'espèce de loop très sympa n'est pas intense. Il est suivi de deux bons airtimes malheureusement fortement gâchés par les vestes souples à mon goût. La fin est très lente et plus quelconque.
Le tout, donc est une petite déception compte-tenu du périple nécessaire pour l'atteindre, mais reste un bon coaster d'entrée de gamme, typiquement le genre de truc que je verrais bien dans des parcs régionaux style Niglo/Spirou/Walibi.


C'est ainsi que s'achève mon périple chinois avec cet ultime Fantawild. Quelques semaines plus tard, fin décembre, je rentrais en France pour Noël avant de préparer un semestre d'études à Taiwan à partir de mars. La suite, vous la connaissez ... Échappé de Chine juste à temps sans le savoir, j'arrive à Taiwan fin février avant que le pays lui aussi ne ferme ses frontières. Bien à l'abri, j'évite le confinement français. Je remercie le Dieu des coasters pour la chance qu'il m'a offert de faire 1 an et demi de coasters en Chine et en Asie PILE avant l'épidémie. Mon semestre d'étude durant jusqu'à fin Août sans vacances, j'avais déjà fait une croix sur les parcs pour cette année après 2 ans et demi très riches en coaster. On peut dire que le timing était "parfait" .. (façon de parler bien sûr). N'hésitez pas à me demander les numéros du loto.

S'il fallait dresser un bilan du monde parconautique chinois, je pense que je nuancerais mon enthousiasme du début. S'il y a de belles machines par-ci par là, comme on le dit souvent, elles sont souvent un peu seules, entourées de coasters plus médiocres ce qui oblige à visiter beaucoup de parcs. La lourdeur de la vie chinoise et de la gestion des parcs d'attractions finissait aussi par me taper sur le système et vers la fin je me forçais presque à aller visiter les parcs sans grand enthousiasme. Étant passé par quelques parcs en Europe pendant l'été, je reconnais passer de meilleurs moments dans les parcs européens même si les coasters ne tiennent pas toujours la comparaison. Et quand il s'agit de couper les visites de parcs par du culturel, la Chine ne rivalise avec personne tant ses villes, monuments et paysages sont d'une insipidité infinie (à deux ou trois exceptions près). Cela dit, je maintiens qu'une visite de la Chine est un must pour tous ceux d'entre vous qui commencent à avoir fait le tour des US/Europe.

A priori, le boom des coasters chinois, même avant le coronavirus, s'est calmé, et peu de projets m'attirent parmi les nouveaux parcs chinois qui semblent se tourner un peu plus vers les coasters chinois (même si B&M semble rester une valeur sûre).

Malgré tout, il y aura un épisode 51 puisque je me suis permis une dernière petite escapade en Asie avant de conclure : saurez-vous trouver le nom de ce dernier parc ?  :rire:

*

sebattractions

  • *******
  • 1 130
  • I am the Passenger ... And I ride and I ride ...
    • Voir le profil
  • Home Park: Mounky Park de Nancy
C'est quand même un topic incroyable que tu nous as offert ! Des TR de très bonne qualité sur les parcs les moins connus du monde, c'était génial de lire tout ça  :mrgreen:
Bravo et merci  :-)
2019 : Meeting Nigloland - Europa Park - Parc Astérix - Gröna Lund - Kolmarden - Liseberg - Meeting Walibi Rhône-Alpes - Parc des Combes - Meeting Benelux (Walibi Belgium - Bobbejaanland - Walibi Holland - Toverland) - Linnanmäki - Särkänniemi - Power Park

*

Ezekiel138

  • ****
  • 228
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Je dis tout comme Seb.

Je ne poste pas souvent mais j'ai quasiment tout suivi, passionnant ! Merci !!  :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

*

Bob!

  • ********
  • 2 437
    • Voir le profil
Merci beaucoup pour cette chouette lecture! <3 Je n'étais pas intervenu jusqu'ici, mais j'ai adoré lire ces TR et ça m'a bien donné envie d'aller faire un tour en Asie un jour.

*

aqwnji

  • *
  • 1 952
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Merci pour ce TR, en effet ce n'est pas forcément un parc en tête de liste, mais d'en avoir un TR, on est vraiment chanceux !
J'ai regardé un onride de Soaring Dragon du coup et c'est vrai que les inversions sont passées lentement et la combinaison airtime+veste souple ce n'est pas non plus mon truc (je préférai Maverick avec ses harnais guillotines). Donc c'est dommage car le parcours semble ultra smooth, assez bien dessiné et un effort d'intégration de la part du parc.

Sinon en plus des coasters j'aime beaucoup quand tu nous racontes tes aventures qui nous mettent dans l'ambiance chinoise (l'accès aux parcs, les attractions désertes, les opérations...)

C'est ainsi que s'achève mon périple chinois avec cet ultime Fantawild. Quelques semaines plus tard, fin décembre, je rentrais en France pour Noël avant de préparer un semestre d'études à Taiwan à partir de mars. La suite, vous la connaissez ... Échappé de Chine juste à temps sans le savoir, j'arrive à Taiwan fin février avant que le pays lui aussi ne ferme ses frontières. Bien à l'abri, j'évite le confinement français. Je remercie le Dieu des coasters pour la chance qu'il m'a offert de faire 1 an et demi de coasters en Chine et en Asie PILE avant l'épidémie. Mon semestre d'étude durant jusqu'à fin Août sans vacances, j'avais déjà fait une croix sur les parcs pour cette année après 2 ans et demi très riches en coaster. On peut dire que le timing était "parfait" .. (façon de parler bien sûr). N'hésitez pas à me demander les numéros du loto.

S'il fallait dresser un bilan du monde parconautique chinois, je pense que je nuancerais mon enthousiasme du début. S'il y a de belles machines par-ci par là, comme on le dit souvent, elles sont souvent un peu seules, entourées de coasters plus médiocres ce qui oblige à visiter beaucoup de parcs. La lourdeur de la vie chinoise et de la gestion des parcs d'attractions finissait aussi par me taper sur le système et vers la fin je me forçais presque à aller visiter les parcs sans grand enthousiasme. Étant passé par quelques parcs en Europe pendant l'été, je reconnais passer de meilleurs moments dans les parcs européens même si les coasters ne tiennent pas toujours la comparaison. Et quand il s'agit de couper les visites de parcs par du culturel, la Chine ne rivalise avec personne tant ses villes, monuments et paysages sont d'une insipidité infinie (à deux ou trois exceptions près). Cela dit, je maintiens qu'une visite de la Chine est un must pour tous ceux d'entre vous qui commencent à avoir fait le tour des US/Europe.

A priori, le boom des coasters chinois, même avant le coronavirus, s'est calmé, et peu de projets m'attirent parmi les nouveaux parcs chinois qui semblent se tourner un peu plus vers les coasters chinois (même si B&M semble rester une valeur sûre).

Malgré tout, il y aura un épisode 51 puisque je me suis permis une dernière petite escapade en Asie avant de conclure : saurez-vous trouver le nom de ce dernier parc ?  :rire:
En effet, belle CHAAATTE bravo :lol:

Pour ton avis sur la Chine il faut dire que tu as été le Stakhanov des parcs là-bas pour y croiser le meilleur mais aussi te frotter au pire. Donc chacun n'ira pas aussi loin dans l'aventure. Après c'est vrai que parfois l'investissement d'une journée entière pour juste aller choper un bon coaster, ça peut être rageant par rapport aux US où tout est accessible en voiture et où il y a souvent pleins de gros coasters dans un seul parc.
Par contre pour l'insipidité des paysages et de la culture chinoise je pense t'y vas bien trop fort. Tu as pu être lassé d'y vivre mais quand on y va en touriste et qu'on se fait un programme varié, c'est vraiment splendide. Justement j'aurai dit mieux que pas mal de régions à parc d'Europe ou d'Amérique (exception notable pour l'ouest américain). Tu es dans la situation où tu connais trop bien la Chine donc je peux comprendre. Dans mon cas c'est un peu l'inverse, je connais culturellement l'Europe et l'Amérique donc si j'y fais un nouveau voyage je n'aurai plus que les parcs à me mettre sous la dent et pas grand chose comme visite.

Donc mon conseil à chacun ce serait de varier les destinations dans la mesure du possible (selon la situation c'est pas toujours possible de changer de continent, etc.) Certes on est bien chez soit, mais le plaisir de changer est tellement grisant. C'est aussi pour ça que tes TR nous plaise tant, ils nous permettent de changer d'air. Voilà donc si vous aimez trop EP ou Disney ou le PA ou PAv ou le Parc Spirou ou Niglo ou WRA ou WB ou Phanta ou [insérez un home parc], certes c'est top, mais faire un nouveau parc, une nouvelle destination ne sera que mieux car même si c'est moins bien, au moins vous le saurez :fou:

Concernant le boom des coasters chinois, je remarque aussi un début de maturité. Ils ne se renouvellent plus tous les ans. Mais un peu de stabilité c'est pas plus mal, c'est peut-être la bonne période pour y prévoir des trips en étant bien informé des coasters et parcs présents. Car avant c'était l'enfer, ça changeait absolument tout le temps :scream:

Ah j'ai une petite idée pour le prochain parc asiatique :rire: mais je ne spoil pas. En tout cas, hâte de lire ça et je pense que d'autres aussi seront content d'avoir un des premiers avis sur ce coaster que chacun connait comme une statistique mais pas forcément comme un trip qu'on considère vraiment 8-)

CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries

*

Boub08

  • ********
  • 1 560
  • Living in a Yellow Submarine
    • Voir le profil
Merci beaucoup pour tes TR
Je vais être honnête, je n'ai lu l'intégralité de ton sujet, mais j'ai au moins feuilleté toutes les pages et lu pas mal de TR
Je n'ai passé que 4 mois en Chine avec peu de temps libre, donc je n'ai fait que Happy Valley Beijing et Ocean Park 

Si mes avis qui divergent un peu sur les parcs, ce qui m'amuse c'est tes petites anecdotes sur le comportement des Chinois et les trajets pour se rendre aux parcs qui sont parfois une plus grande aventure que le parc en lui-même !
De même que comme tu dis, cette permanente sensation que les villes et les monuments sont "Insipides", je l'ai vraiment ressentie. 


Tu as visité de supers coins tout de même, là où je suis le plus jaloux c'est que tu es allé à Xi'an ! Es tu monté au mont Hua ? Il paraît que c'est un endroit extraordinaire

Tu es bien courageux de te préparer à repartir à Taïwan après un an et demi en Chine, ça m'aurait vacciné pour un moment  :-D
« Modifié: 13 avril 2020 à 12:21:50 par Boub08 »

Vos messages me font super plaisir, le jeu en valait donc la chandelle; le parti pris était en effet de raconter un peu ces parcs qu'on ne connait pas trop dans le monde francophone, sans non plus vous ennuyer (un TR de parc qu'on connaît est plus accessible, c'est bien normal), je suis content que ça ait marché pour vous et quelques autres, surtout avec une telle quantité ! Merci à vous tous (et ceux qui ne postent pas) d'avoir motivé ces comptes-rendus !

En matière de tourisme, je suis en effet dur avec la Chine que je trouve globalement très décevante. Culturellement, le pays a été complètement asséché, et les chinois pour une bonne partie d'entre eux ressemblent à leur pays, les habitants d'une espèce de gigantesque parc d'attraction en toc. C'est simple : presque TOUT a été détruit (en partie par les occidentaux) !! Visites après visites, un coup d'oeil sur wikipedia et la magie retombe systématiquement avec le "reconstruit en ...". Les monuments sont vides. Les villes se ressemblent et peinent à avoir une identité esthétique, culinaire et identitaire (Beijing, Xi'an et Hong Kong s'en sortent peut être le mieux). Au fond, ce qui est presque le plus fascinant, ce sont ces infinité de tours en perspective parfois à perte de vue (à côté de Wanda Hefei par exemple). La pollution n'aide pas à mettre en valeur les villes ni les parcs naturels presque tout aussi superficiels : les montagnes sont complètement aménagées, blindées, et pourvues d'"attractions" comme des parcs (passages faussement dangereux, tyroliennes, téléphériques) ce qui ruine quand même un peu l'intérêt d'une ballade en montagne. Franchement je pense qu'une ballade sur n'importe quel sentier des Pyrénées bat à plate couture les quelques montagnes que j'ai pu faire (dont le mont Hua justement, qui est sympa, si on aime les montagnes complètement aménagées genre station de ski  :rire:). Le climat continental sec de tout le centre et du Nord limite aussi les claques visuelles (moins vrai dans le sud).
Cela dit il y a une grosse limite à ce que je viens de dire : au fond, je me suis un peu contenté des spots à touristes et je sais que les coins préservés du Sud et de l'Ouest de la Chine sont probablement les plus marquants (mais plus difficiles d'accès pour des étrangers). Un jour peut être ...  :rire:

En tout cas c'est cool d'avoir plusieurs sons de cloche, j'espère qu'on pourra en avoir de plus en plus souvent (même si c'est clairement pas gagné en ce moment  :rire:). Dernier TR à venir très bientôt donc.

[TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 51 : Adlabs Imagica
« Réponse #191 le: 18 avril 2020 à 03:50:53 »
Episode 51 : Adlabs Imagica
Cet ultime TR sera donc consacré à Adlabs Imagica, un parc aux alentours de Bombay en Inde, pays que j'ai donc visité au bon moment en janvier.
Exceptionnellement, je vais glisser un petit mot sur le pays dans la continuité des remarques et discussions sur l’intérêt touristique de la Chine. Par contraste avec la Chine, tout m'a semblé infiniment plus intéressant en Inde, surtout sur le plan culturel. Architecturalement, c'est triste pour la Chine mais ici on est sur de l'authentique, bien restauré, plutôt que des reconstructions de but en blanc, et ça fait clairement la différence (en plus des bâtiments britanniques de Bombay à tomber par terre). Culinairement, ça me semble aussi un peu plus varié, niveau service c'est beaucoup plus agréable aussi. Enfin, le dépaysement est total, contrairement à la Chine devenue relativement occidentalisée (du moins dans les parties qu'on visite ordinairement). Si en Chine, la chaos, la folie est devenue assez maîtrisée, ce n'est pas du tout le cas en Inde où le chaos est total. Pas non plus d'uniformité dans le profil des gens, un grand mélange d'un peu toute l'Asie orientale, bref c'est varié, dépaysant; seul bémol, le pays est gangréné d'arnaques en tout genre ce qui rend impossible le moindre contact authentique avec les locaux, contrairement à la Chine.

Imagica est donc un parc de la banlieue de Bombay (tout un monde), ici contrairement à la Chine, c'est infiniment plus galère de se déplacer, il a donc fallu investir dans un chauffeur, ce qui revient relativement cher vu la distance (2/3h de route aller). Arrivé au parc (au milieu de nulle part, via des routes explosées  :mdr:), il n'était même pas question de tenter l'expérience sans Fast Pass.

Nope

Le parc est plutôt pas mal, il me rappelle assez 6 Flags Mexico avec moins de coasters. On y trouve des espèces de dark rides un peu moisis cependant, dont un espèce de shooter Ali Baba à moitié pété ou un train fantôme nommé Salimgarh, bien vieillot mais marrant.


C'est un peu lent et mort, manque de dramatisme dans les effets ultra mécaniques, mais à la fin on se fait surprendre par une section freefall sortie de nulle part.

Autre attraction Wrath of the Gods, assez clairement inspirée des attractions types "le truc sur Spielberg" ou "le truc sur le film de pompier dont j'ai aussi oublié le nom" qu'on trouve dans certains Universal Studios (Floride pour le premier me semble, Osaka pour le second).


On commence sur un préshow bavard en langue locale, donc bien sûr on s'ennuie un peu, mais la deuxième salle est plus marrante. Un espèce de show se lance avec des lancers de flammes et des giclées d'eau (une personne parmi la foule sera arrosée jusqu'à l'os, avis aux malchanceux), et un espèce de lancer d'anneaux de fumée vraiment cool.

Autre truc indoor qu'on a testé, Mr India, vraisemblablement une grosse IP indienne puisque tout le monde connaissait les paroles des chansons. C'est un simulateur dans une voiture un peu comme au Futuroscope, assez sympa, on finit dans le parc plus ou moins bien représenté avec une freefall beaucoup trop haute et un ride de Nitro, le B&M du parc dont je reparlerai.

Enfin, avant d'attaquer le coaster, mention spéciale à Scream Machine, un gyro swing de je sais pas trop qui bien flippant parce qu'à moitié branlant et pété (puis on est en Inde quoi), mais offrant une bonne sensation de vitesse et d'intensité.

Côté coaster, un mine train, Gold rush express, un mine train plutôt dans le haut du panier.


Deux drops particulièrement étonnantes, bonne vitesse, pas de tremblement, long, belle vue, il ressemble un peu au mine train de Ocean Park à Hong Kong.


Ensuite, encore un coaster fortement inspiré de Space Mountain (faudrait que je réunisse ces coasters dans un top à l'occasion), du nom de Deep Space, et encore une fois l'élève surpasse le maître.
La parti pre-show est nulle mais à l'intérieur on est launché bien rapidement pour passer un 0g roll bien intense, suivi d'une bonne drop. Virage, deuxième inversion puis gros virage bien intense. C'est trop court, mais ça reste une bonne surprise signée Premier Ride apparemment.

Mais bien sûr, vous commencez à en avoir l'habitude, ce n'est rien de tout cela qui nous a fait nous déplacer dans ce trou plus perdu que jamais et il est donc temps de parler du B&M du parc, le plutôt méconnu Nitro, désormais connu sous le nom de Hot Wheels Nitro (je savais même pas que cette IP existait encore) histoire de pas confondre avec l'hyper de 6F Great Adventures non plus, on sait jamais  :rire:


Alors évidemment, on se calme de suite, ici on est dans du floorless mais c'est déjà assez étonnant de trouver le dernier floorless jamais créé par B&M jusqu'à aujoud'hui en Inde.


Je n'ai pas parlé des opération jusqu'alors mais la photo de la file d'attente du mine train vous a sans doute donné une image assez claire des opérations du parc. Eh ben pas pour Nitro ! Le coaster était opéré comme jamais je n'ai vu un B&M être opéré, si ce n'est Oziris peut être. Les trains partaient à un rythme ultra soutenu jusqu'à vider littéralement la file dès l'après-midi. On a presque jamais attendu pour enchaîner la bête (le Fast pass n'est valable qu'une fois).



Comme toujours chez B&M, la drop est bien flottante avec une belle intensité dans le creux. Le loop envoie bien du g et suivi d'un excellent dive loop. Le reste est plus classique (zero g roll et double corkscrew), plus calme mais bon aussi, si ce n'est qu'on regrette le manque d'airtime, même si ce n'est pas le modèle le plus orienté vers cela.



En enchaînant le coaster, j'ai trouvé son début vraiment marquant et je crois pouvoir le classer en deuxième position juste après Hair Raiser à Ocean Park (encore) parmi les meilleurs floorless. Pas étonnant puisqu'il s'agit des deux derniers floorless de B&M. Aucune vibration à déplorer. Sans parler de hit, c'est un coaster qui valait le détour.

Nitro était donc l'ultime B&M d'Asie qui manquait à mon compteur comptant désormais tous les B&M du continent. Tous ? Non, un irréductible coaster répondant au doux nom de Dragon's Run m'avait fait faux-bond un an plus tôt au Vietnam  :evil: . Désormais bloqué par le Coronavirus, malgré ma proximité avec le Vietnam, je n'aurai certainement pas l'occasion de faire Dragon's Run avant l'ouverture du Wing de Happy Valley Nanjing en Chine, ce qui anéantit mes chances d'achever ce petit défi  :rire:

En revanche, l'autre défi achevé, c'est d'écrire cette interminable série de TR (si j'avais su au TR n°1 ce qui m'attendait!). J'espère que ces aventures asiatiques vous auront tout de même donné le goût de visiter ces parcs qu'on ne connaît encore que trop peu pour la majorité. Les aventures asiatiques s'arrêteront à priori puisque le coronavirus menace de me bloquer à Taiwan pour un moment encore, probablement jusqu'à mon retour en France. Il sera alors temps de dire adieu à l'Asie après ces deux années incroyables, puis l'occasion de se remettre en route pour une nouvelle aventure, peut être définitive cette fois, aux Etats-Unis (si le pays est encore debout!)

*

Kamen

  • *****
  • 362
    • Voir le profil
Re : [TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 51 : Adlabs Imagica
« Réponse #192 le: 18 avril 2020 à 11:41:41 »
Bravo à toi pour ton périple et pour la rédaction de ce looooooooong TR, j'ai adoré te lire :-) En ce qui me concerne, ça ne me donne pas DU TOUT envie de mettre un pied en Chine, mais c'était super intéressant :love:


2020 : Foire Saint-Jean ~ Steinwasen Park ~ Walygator x Fraispertuis ~ Foire de Mulhouse ~ Holiday Park

*

EwenJ

  • *
  • 390
  • Valravnforce has left the chat
    • Voir le profil
  • Home Park: Terra Botanica
Re : [TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 51 : Adlabs Imagica
« Réponse #193 le: 18 avril 2020 à 13:15:52 »
Tu as beaucoup de courage de faire confiance en la maintenance Indienne, j'aurais pas trop osé moi. Faut dire que même après deux semaines de vacances en Inde, en Févrirer dernier (avant que M.Corona ne débarque dans nos vies), je me posais encore des questions sur comment ils s'organisent dans leur vie en général... donc dans un parc d'attractions, j'ose pas imaginer :rire:


Sinon c'était un super TR, très enrichissant et mon épisode préféré est le dernier que tu as fait, Adlabs Imagica
« Modifié: 19 avril 2020 à 10:05:34 par ValravnForce »

*

aqwnji

  • *
  • 1 952
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland
Re : [TR suivi] Aventures asiatiques, épisode 51 : Adlabs Imagica
« Réponse #194 le: 19 avril 2020 à 00:42:40 »
Merci pour cette série de TR.

Je ne soupçonnais pas ce coaster indoor premier ride. Je viens d'en faire une onride, le préshow est d'un kitsch valant le détour et le parcours a l'air pas mal. Puis en allant sur rcdb son nom étant en violet, donc en fait c'est juste que j'avais oublié. Bref donc 1 parc mais pas qu'un seul coaster.

Waouw bravo, quelle perf incroyable pour les B&M d'Asie, pour cela il a fallu barouder dans pas mal de pays, mais surtout faire pleins de parcs chinois au fur et à mesure de leurs investissements. J'applaudis. Sans que ce soit un objectif sine quoi none, il faut que je m'y mette aussi.

CC:596
2018 : BGT, FSA (K&O), SWO, IoA, USF, Le Caire, KB, GIHPP, SWSA, ZDT, SFFT, SFOT, SDC, WoF, SFSL, BB, SFOG, Dolly, KK, KI, CP, SFGAm, Tov, BBL, Bak, Lise, Skara, TusenF, Fårup, Tiv F, Djurs, Lego B, Energ, Legend, HoPa, EP, Spirou, WB, Plopsa Coo, Petit Prince, WDS, DCP, Jardin d'Acc et Tuileries