3000 bornes en ITALIE, 4 parcs

  • 11 Réponses
  • 2782 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

yoyo212

  • ********
  • 1 626
  • EGF what else ? Wildfire !
    • Voir le profil
3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« le: 13 septembre 2011 à 00:21:14 »
Allora, è meglio di I-Speed ?

C'est ce que l'on entend depuis l'ouverture de Shock et franchement ça me paraissait tellement impossible qu'il fallait en avoir le cœur net.
Bha, redescendre à Rome ? On y a passé déjà 4 jours il y a 5 ans dans une torpeur a nous perdre comme tout les touristes de masse sur ses trottoirs de chemins de pèlerins. Fusillé les jambes a chercher tel ou tel monument ou ruine ... à 950km en plus... !

Puis en y réfléchissant un peu mieux, et en s'y prenant bien on pouvait sortir quelque chose d’intéressant, un trip par petites étapes qui nous ferait faire le tour des principaux parcs de ce pays
et nous ferait voir des choses magnifique que l'Italie peut nous offrir.

Dawaland => Punta Marina Terme 681Km
 
Voyage fait tranquillement le vendredi entre les camions. C'est fou mais le contournement de Milan dure des plombes !
Arrivé a 10km au bord de l'Adriatique près de Ravenne. Faisait très chaud et l'activité estival était encore à fond contrairement à notre première visite où c'était un no man's land (Voir trip Italie 2010).

Cappuccino, soleil, le samedi on a fait une journée farniente. Matinée plage, baignade puis un bon dîner à l'Italienne et une bonne sieste à l’hôtel où il est obligatoire de respecter le silence entre 14-16h... la sieste, tout un art !

16h30 réveille difficile, fait chaud, humide mais une bonne douche et on est prêt à aller affronter une certaine foule ou foule certaine. Paf, après la claque de chaleur en sortant de l’hôtel, c'est la claque en voyant le parking archi blindé de Mirabilandia mais en s'en foutait un peu car on savait ce qu'on faisait. (Pour un fois...)

Comment on peut mettre autant de monde dans une si petit endroit par pareille chaleur ? En entrant dans le parc à 18h30 que pourrions nous faire en sachant qu'il y a 90min un peu près partout y compris pour obtenir un semblant de nourriture ?
P'têtre que nous pourrons rider Master Tai en le coinçant entre le ride d'Ispeed de 20h et celui de Katun de 22h ?

Donc, on oublie les photos (accu déchargé, ...)et on ride à fond grâce au Flashpass Gold des furieux, 4h a assurer !

Master Tai  (1X) :

Mais c'est un coaster de foire ! Un dédale de poteaux posés sur une dalle, point.
C'est petit et l'anti-rollback doit s'entendre jusque sur les dancfloors de la cote. C'est simple, je trouve pas les mots tellement cette attraction ne m'inspire rien.
Un fois dessus, posés à l'arrière ça se confirmé. C'est un bon kiddie, l'impression de se promener.
Ça fait deux tour puisque c'est un seul circuit et on n'a pas le droit de descendre entre les deux, dommage. Mais parait-il que le but est atteint puisqu'il s'agit de faire diminuer l'attente aux autres attractions...
Et c'est le cas. Qu'elle perte de temps quand on sait ce qu'il y a juste derrière. A mon avis, on s'y fait prendre qu'une fois et comme il n'est pas plongé dans le béton, il ne devrait que faire un passage, non ?



I-Speed (3X) :

Aie, j’hésite mais la liberté d'expression et a ce point qu'il faut savoir assumer ce qu'on écrit alors je me lance...
J'avais écrits l'année dernière que c'était une machine qui lassait vite et je confirme encore mais je vais encore l'esquinter un peu.
Un lunch magnétique est vif mais plus très surprenant à la longue car on c'est où se trouve le point d’accélération contrairement au câble où l'ont ne sait jamais trop quand il va démarrer et j'ai l'impression aussi que c'est plus doux, ça ''arrache'' moins.
Une fois au sommet du hat, j'ai trouvé l’accélération un peu molle, il me semblait qu'on passait le hat plus vite avec un petit air-time et là, j'ai pas décollé de mon siège et je me suis senti plutôt en floating un court instant puis tiré dans la descente par le train.

J'aime pas le passage au bas du hat pour aller s'aligner sur le camel back. C'est brusque et trop fort pour les harnais de m... qu'on se prend sur les cuisses au risques d'être super bloqué pour tout le ride . 
Pour le reste, rien à redire, il était ultra chaud et j'ai passé le premier eartline-roll à une ''velocità hallucinante''. Il aime rouler ce train !

Katun (7X)

No comment, c'est pour nous le meilleur inversé que l'on a fait pour l'instant et de nuit à chaud c'est juste la quintessence de notre passion !
J'ai déliré cette fois-ci sur la sortie du cobra-roll car on ne touchait plus notre siège jusqu'au 270.
Il vous a déjà fait ça ? C'est pas plat ?
Au 7em ride dans le noir total on s'est arrêté sur le frein de mi-parcours. C'est très surprenant et très  sec ! On est resté là un bon quart d'heure jusqu’à ce que deux gars viennent. Ils nous ont lachés et on est reparti au ralenti. A pleine charge, l'inertie ne suffit pas a entré sur le transport. Du coup on attend encore que 4 gars viennent nous libérer avec des caisses pour descendre. Du coup on a fini  a pied (nu) . Traversé toute la zone de transport pour rejoindre la gare. A 6, ils ont poussé le train qui a pu revenir en gare. Il était 22h50, le flashpass ne voulait plus rien savoir, il était temps de rentrer.

Je crois que je n'ai rien a dire d'autre sur mira puisque l'on est prêt à se ''griller'' juste pour 4h de pied géant, sans aucuns regret puisque nous n’avons fait que ces 3 attractions.
Pas besoin non plus eut besoin de jeter une pièce au dessus se soi dos au bassin car je sais que l'on y reviendra certainement l'année prochaine ...

Le lendemain dimanche, on reprenait l'autostrade direction le sud !

Punta Marina Terme - Selva di Fasano 675 km

Plus on descend et plus il fait chaud. Je voyait l'Italie plate... c'est pas le cas. C'est bien vallonné et
d’ailleurs notre destination se trouvait à 10 km de la mer et à 200m d’altitude sur une colline qui surplombe une gigantesque étendue d'oliviers qui va se noyer dans le bleu de l'Adriatique.
Paysages nord africain d'une beauté méditerranéenne. Nous n'avons pas eut trop le temps de visiter , nous sommes arrivé tard un peu fatigué et nous avons pas fait de vieux os.

Nous avons quand même remarqué que nous étions dans un coins huppé et fait de très belles demeures. Un style domine les autres, des maisons avec des toits en pointe, des trulli et c'est là que j'ai mi à charger mon accu.

 
 
 
Lundi après un bon cappuccino, on indique Fasanolandia au GPS mais comme il lui faut des plombes pour trouver un satelite ou deux, je me lance sur les route supers escarpées en pentes avec des virage impossible pour qui n'a pas une Fiat 500 et après deux de ces satanés girõ qu'est ce qui s'ouvre a nos pieds ...
Ho un zoo, un parc et un bel engin jaune tout neuf que l'on peut pas rater.

 

 

 


Une fois de plus, on a rien compris et on s'est retrouvé pris dans le safari en voiture pour 22 Euro/pers. Aie, c'est un zoo safari comme bien d'autres. On a pas pu interviewer les détenus incarcérés. On ignore tout de leurs conditions d’emprisonnement mais surtout, il nous a été difficile de savoir ce qu'ils pensent des nouvelles tendances dans les modèles qu'offre aujourd'hui l'industrie automobile et sur les nouvelles motorisations hybrides voir complètement exempt de rejets nocifs pour l'environnement et directement pour leur conforts ...

 

 

Hic, c'est en cote, ça monte, ça descend il fait chaud et je sais pas si les singes savent remplir un réservoir ? Pas les biquettes c'est sur. Elles elles marquent les carrosseries avec leur cornes pour signifier aux lions ceux qu'ils faut bouffer !

1h30 de bouchons entouré par l’Afrique entière avec les gaz, le bruit et l'odeur.

Même les autruches n'en peuvent plus et se barrent !

 

Je ne peux juger, ça instruit et divertit les enfants.   

Voilà pour le zoo.

Maintenant nous sommes descendu jusque là car on a appris que peut être, l'eurofighter qui repose là depuis 2007 aurait une chance de se monter cette année. Problèmes administratif qu'était marqué sur la rcdb mais quand on sort de l'autoroute et que le premier truc qu'on voit sur la montagne c'est ça :
 

On comprend vite où devait se situer le problème !

Une chose est sur c'est qu'il est midi et que rien ne tourne alors que le parc est ouvert depuis 1h .. ?
on entre, on est seul ...


Pour 22 euro il est indiqué que vous avez la visite du zoo safari et l'entrée de Fasanolandia , c'est vrai ! Mais pour le reste c'est en plus. Il y a un delphinarium qu'on a zappé à 10 Euro en plus. Un métro-zoo qu'on a zappé à 2 euro, un mini-train aux singes qu'on a zappé à 2 euro et pleins d'autres trucs animaliers à deux balles qu'on a sauté !

Ici pas de théma mais un terrain en pente sèche avec une conservation typique de l'endroit. Des murs en pierre qui s'écroulent, des chemin chaotiques fait de gravier et de pierres. C'est un ancien champ d'oliviers , il en reste d’ailleurs de très vieux et magnifiques et des attractions posé par étages à flan de colline.

Les attractions ouvrent doucement et notre choix se porte par la bas en commencent par une sorte de wild-mouse spin à 4 places alignée mais on doit rebrousser chemin car il faut des tickets à 2 Euro ... on y retourne un peu plus léger d'une dizaine d'euros.   

Spinning Madness :
C'est inconfortable, c'est brusque, c'est court, c'est Italien ...

 
 

Pendant tout ce temps, j'avais bien évidement les yeux rivé sur l'Eurofighter mais rien , pas un wagon et personne qui s'y rend, ... mauvais signe.

Mirage Rosso :
Ça devait être l'heure de la sieste car après avoir attendu 5 min qu'un opérateur vienne, nous sommes parti et revenu le faire en dernier. C'est un inversé posé sur une dalle et Italien.
Aucune inversion, des spirales qui secouent surtout en haut des boucles. Une ligne droite inclinée
à 30°... 2euros !

 
 
 


L'eurofighter ne donnant toujours pas signe de vie, on se dirige sur le dernier ride du parc , la Montagne Russe qui date de 1986 et qui fait peur par son aspect mais il faut être minimum 4 personnes (8 euros) et il y a que nous qui voulons monter sur cette vieillerie...

Il fait chaud et l'eurofighter est mort pour cette fois-ci pourtant il est inscrit sur notre billet à coupons. Cappuccino et on monte prendre quelques photos du monstre jaune. On se pose près de lui
et on attends ... un miracle.

 
 
 


Au bout d'une bonne demie-heure, un homme monte en voiture et se dirige vers la gare. 5 min et le miracle arrive !



Eurofighter :

J'étais resté sur une mauvaise impression avec le Typhoon que j'avais trouvé trop lent et qui m'avais fait penser à une wild-mouse améliorée. (j'aime pas trop les wagonnets, je préfère les longs trains ).
Ben là pas. J'ai adoré le loop avec un floating récupéré juste comme il faut.
On crois qu'on va tomber mais non. En sortie il prend bien assez de vitesse pour les deux 180° inclinés. On est bien écrasé et l'on sort vite pour attaquer l'eartline-roll.
Sur l’extérieur des wagonnets, c'est puissant, miam après ben c'est le frein.

Dommage qu'il fallait payer chaque fois 2 euro, qu'il fallait attendre sous un soleil de plomb que 3 autres personne veuillent bien monter avec moi (20 min etYoyo pas motivée a remonter dessus, blasée...) sinon, j'aurais tourné toute l'après-midi dessus.
Pas une secousse ! 

 
 
 
 

J'ai discuté avec l’opérateur en attendant des rider potentiels (j'ai pas pu le convaincre de me faire tourner seul) Il était fier de me dire qu'il leur a fallut 28 jours pour le monter et l'ouvrir et que le problème administratif était bien un soucis de paysage.
En conclusion, c'est court mais efficace contrairement à d'autre à venir sur ce trip... 


Montagne Russe :
Ça fait peur et une fois dessus, on en revient pas de la douceur de ce ride ! Fluide précis il a pas son âge ! Comme moi ! 2 Euros quand même ...

 
 
 
 

Voila pour la première partie et la moitié des parcs.

Miragica et Rainbow Magicland composerons la suite . 
« Modifié: 13 septembre 2011 à 00:31:20 par yoyo212 »

Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #1 le: 13 septembre 2011 à 09:01:50 »
Intéressant comme TR... Attendons la suite ! :)

*

flex

  • ********
  • 7 022
    • Voir le profil
Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #2 le: 13 septembre 2011 à 10:39:54 »
Vous avez eu de la chance pour l'Euro Fighter, qui perso, ne me choque pas dans le paysage, je le trouve même plutôt joli ... mais là ça doit être le côté coaster-fan qui parle  :wink:

Très bonne introduction sinon, on attend la suite !
2019 : Disneyland Paris, Parc Asterix, Yas Waterworld, Ferrari World, Legoland Dubai, Motiongate, Warner Bros Abu Dhabi, Luna Park Sydney, Warner Bros Movie World, Dreamworld, Sea World, Nagashima Spaland, Higashiyama Zoo, Europark, Magicpark Land, Ok Corral, Parc Spirou, Walibi Rhône Alpes, Land of Legends, Viasea, Belantis, Freizeitpark Plohn, Majaland Kownaty, Linnanmaki, Walibi Holland, Bobbejaanland, Movie Park Germany, Mirabilandia ...

2020 : USA et Floride

*

Minijul

  • ********
  • 5 619
  • Good job boubou
    • Voir le profil
  • Home Park: non assumé.
Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #3 le: 13 septembre 2011 à 10:44:43 »
Hâte de lire la suite.
J'adore la photo de l'autruche qui se barre  :wink:
CC au 29/08/18 : 369
Trips 2018 : Nord UK, Le Pal CW, Italie, Parc Spouri, Pologne.
Mes Photos : http://www.minijul.com/galleries/parcs-et-trips/
Ce connard-monsieur-je-sais-tout de Minijul (ou tout simplement connard numero 1) fait la bise à qui de droit.

*

ZYadrena

Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #4 le: 13 septembre 2011 à 12:54:29 »
Katun c'est le meilleur ! Je vole aussi après le cobra roll, l'air avec la puissance s'engouffre dans le short et c'est énorme ! Pour Ispeed ça sent le blasage de votre part car personnellement je trouve l'airtime en haut du top hat vraiment bon, surtout au premier rang, on vole dès la montée jusqu'en bas de l'élément, mais ça ne vaut pas l'airtime sur le camelback qui est surpuissant. Au niveau du harnais, c'est à la sortie de l'heartline roll qu'il me fait le plus mal, après chacun son ride...
Merci pour ce TR.
« Modifié: 13 septembre 2011 à 12:58:02 par ZYadrena »

*

Fran

  • ********
  • 3 543
  • Ride it, scream it, live it
    • Voir le profil
  • Home Park: Siam Park City
Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #5 le: 13 septembre 2011 à 14:28:11 »
Bon ben moi je suis fan des TR de yoyo. Oui, encore.
Je me fabrique des souvenirs, pas un coaster count...

Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #6 le: 13 septembre 2011 à 15:34:07 »
Même si on sent parfois ton air blasé, j'aime quand même beaucoup tes TRs qui me font toujours marrer :-D.

Sinon pourquoi ne pas être passé par Gardaland?
Parcs visités : Berjaya TP - BGT - Carowinds - Cedar Point - Canada's Wonderland - DlrP - Dollywood - EP - Gardaland - Hansa Park - Heide Park - Holiday Park - IOA - KBF - Kings Dominion - La Ronde - Mirabilandia - Parc Astérix - PAdM - Parque Warner - Phantasialand - Port Aventura - SF Great Amercia - SF Great Adventure -  SF New England - SF Over Georgia - SF Magic Mountain - Sea World Orlando - TP - Tokyo DisneySea - USF - USS - USJ - WDS - Waly - WRA

*

yoyo212

  • ********
  • 1 626
  • EGF what else ? Wildfire !
    • Voir le profil
Re : Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #7 le: 14 septembre 2011 à 10:19:07 »
Vous avez eu de la chance pour l'Euro Fighter, qui perso, ne me choque pas dans le paysage, je le trouve même plutôt joli ... mais là ça doit être le côté coaster-fan qui parle  :wink:

Nous aussi, il en jette bien c'est top  :-)

Hâte de lire la suite.
J'adore la photo de l'autruche qui se barre  :wink:

Elle est poursuivi par un mec sur une sorte de Segway à trois roues mais elle a le dessus. Il a vite abandonné.
Elle doit être coutumière du fait et ne doit pas aller bien loin parce qu'on la retrouvée parmi les chèvres bien loin des siens.

Pour Ispeed ça sent le blasage de votre part

Ha ?

Bon ben moi je suis fan des TR de yoyo. Oui, encore.
Et depuis je m'applique sachant ça  :-D

Même si on sent parfois ton air blasé, j'aime quand même beaucoup tes TRs qui me font toujours marrer :-D.

Sinon pourquoi ne pas être passé par Gardaland?

Ho ?

Si chaque fois qu'on monterait sur une machine et que l'on vivrait le truc comme la première fois là oui je dirais qu'on est blasés mais non, on devient juste exigeants :-)

Gardaland, on a inauguré le Raptor le 1er Avril de cette année, ca valait pas le cout d'y retourner par contre Mira faisait une bonne pause pour la descente vers le sud.


Suite :

J'avais la flemme de continuer mais vos encouragement vont m'aider, merci.

Conclusion pour  Fasanolandia :

Ça vaut pas le détour mais ce qu'il y a autour est d'une tel beauté qu'on on y passerait l'été chapeau vissé sur la tête...
Pour le parc, seul l'Eurofighter à 2 euros le tour en plus de l'entrée, ... c'est pas demain qu'on y retourne !

On quitte l'après-midi même le parc pour remonter déjà à 85km cette fois-ci au bord de la mer même. Au pays des grilles...
La montagne, des champs d'oliviers, des décharges sauvages en bordure, la route, des déchets de l'autre coté, les grilles, les hôtels et enfin la mer sans plage car, il y en a pas. C'est que des récifs de gros cailloux mais, l'eau y est encore plus chaude (27°C), du bouillon !

 

 

On essayes d'aller marcher un peu mais on a vite rebroussé chemin, ... enfin bordure de route parmi les détritus a moitiés calcinés car il fallait être franchement téméraire comme Yoyo pour continuer sans se faire shooter au cause d'un conducteur étourdi a dépasser n'importe et poussé les autres sur nous !

On prend la dawamobile, 5 min et on trouve Giovinazzo, une vrai ville du sud.
C'est dépaysant, déstabilisant, déroutant... C'est moche , ça fout le bourdon. très sale, noircie par les gaz. Et c'est étroit, très étroit, trop étroit. Impossible de se garer, des chemins bloqué par les voitures parquée n'importe où.
On trouve une place et un grand parc bondé de familles qui jouent, discutent, mangent des glaces.

Pas de doute, il y a de la vie ici malgré la tristesse de l'endroit, un cappuccino !  Il est 18h et on dirait qu'il y a une fête dans ce parc mais en y regardant de plus près, il y a rien. On entends pas les oiseaux ici mais les cris d'enfants mêlés a celles de mamans qui leur crie dessus ou cause simplement, c'est fou ce que les mains peuvent faire comme bruits. Il y en a même qui sont à l'apéro avec de la bière au goulot et celles-ci on les entends plus que les autres ... Elles parlent même de foot !

Une grand rue mène à la place central, l'endroit s’améliore et est pleine de mecs. Ici c'est l’apéro et ça cause que de foot ! (La scuaddra jouait le lendemain). C'est une gand place entourée par de vieilles maisons de style méditerranéen et encerclée par un parking et de petites boutiques, tabachis,
marchands et troquets avec terrasses.

 

On traverse l'apéro géant et on s'engouffre dans une petite rue étroite direction la mer, le port. A  partir de là c'est une claque d'émerveillement à chaque coins de rues. Je n'avais pas pris l'appareil mais nous y sommes revenu le lendemain.

C'est ça que j'aime avec notre passion c'est qu'on sait jamais trop où elle nous emmène. On se laisse
vivre et quelques fois on tombe sur des merveilles comme cette ville de Giovinazzo  que je vous laisse découvrir par quelques photos et un lien historique. Une ballade dans la vieille ville avec un ciel bleu comme celui qu'on a eu est ... pas les mots.

 
 
 

   


http://www.initalytoday.com/fr/pouilles/giovinazzo/

Pour la petite histoire, ce soir là on avait faim et on s'est mis a une terrasse du port. Dix tables, deux occupée mais c'était pas encore tout à fait l'heure. Qu'importe on s'assied.
Le gentil serveur nous accueil et nous lui disons que nous voulons manger et il nous propose un antipasti pour commencer (avec la boisson sans avoir commander).
On accepte, c'est sympa les antispasti, légers mais on est pas des grands mangeur et encore moins après des journée à 34°C alors des fois, une mini entrée froide peut nous suffire.
ici ça avait l'air d'aller car il nous amène une assiette moyenne de tomate-mozzarella. Un classique !
Du pain, un bol d'olive, normal.
Il revient avec une autre assiette, l'antipasti encore plus classique, des bouts de tomates fraîches sur un lit d'ail le tout sur du pain grillé le tout arrosé d'huile d'olive. Tiens, c'est déjà bien là...

Quand il pose 4 sardines en croix dans un assiette, je me dit que c'est le digestif de l'antipasti ?
Mais à la suivante, je me demande dans quoi s'est on encore fourré ?
Une assiette de moules, une autre de pommes de terre chaudes et un petit gratin de pomme de terre encore. Ils sont fous ! Inutile de vous expliquer que notre petite table ne suffisait pas et on a du juxtaposer une autre pour y poser toutes ces petits plats.

Je le vois revenir les mains vide et on se dit : Ouf !  Il prend les assiettes vides et c'est la fin du service, si on fini ce qu'il reste sur la table, on est bon et on sarrette là. Au pire on prendra quelque chose a grignoter sur le chemin pour dans notre chambre soir.

Interrompue notre réflexion, il revient et nous pose en lieu et place de ce qu'il a enlevé, une assiette de jambon de parme, une avec des bouts de pains farcis de fromage de chèvre chaud, et un plat a gratin avec du lard enroulé autour de fromage.
La dernière faite de jambon, fromage et roucoula (a ne pas confondre avec les Ricola) et anecdotique !   

Quand on lui dit qu'on a renoncé à mangé même une pizza, il a proposé que l'on en prenne une pour les deux ...  Sont fous !
Un litre de coca dans un bouteille en verre (l'Italie)+ 1 antipasti (10 plats) + 2 café + une boule de glace (sisi on a toujours de la place pour les douceurs...). 30Euro j'ai pas l'impression d0avoir été pris dans quoi que se soi mais visiblement ce serveur voulait nous faire goûter un petit peu de tout
de la cuisine local. Vraiment sympa !
On s'est couché ravi.

Mardi : Miragica à 10km
Que dire de ce parc sinon qu'il y a un pizzaiolo qui a un four a bois donc, pizza nickel mais on avais étrangement pas très faim ce jour là ... petite portion de lazagnes ? Harrrrgg ! A ce taper le c... par terre ! Idem pour la soupe à Yoyo. Si ce n'est pas le meilleur des parcs, nous on leur décerne la meilleurs cuisine ! 

   

C'est un tout petit parc qui ressemble à, ... un tout petit parc !
Il y a un disco-ho avec dos d'âne qui tape un peu sur la bosse, des boués qui spins tellement qu'on arrive plus a en sortir et marcher droit... un gerbotron ces bouées mais marrant !
Il y a aussi un splash qui mouille pas, une spectacle de cascadeurs sur une piste de 100m deux trois carrousel et une tour de chute.
Le tout dans une propreté impeccable !

 

     

Spaccatempo :

Tiens je ne l'ai même pas pris en photo, c'est une wild-bouse spin comme celle de Fasanolandia qui fait mal.

Senzafiato :

Ça veut dire haletant ... Sensa fiato en deux mot veut dire sans souffle ... je continue ???
Au départ je me suis que ça devenait venir du fait que lors ce qu'on conclue soi disant un contrat pour un coaster Intamin, les parcs seraient obligés de leur prendre une tour de chute et dans ce cas là, ils voulait une tour. Mais non, c'est une Zamparela !

Alors c'est quoi le truc pour que cet engin existe ?  A faire marrer des gens comme nous ? C'est réussit, ça nous à explosé !   
Rien que les stats nous font haleté. Un hat à 18m, 400m de longueur total moins 200m de gare-transport-freinage, il reste rien, trois boucles deux s-turn et c tout:-)
l’accélération par câble est bien punchy et surprenante (l'op s'amuse avec les décompte et envoies quand bon lui semble) il y avait pas d'attente, on l'a ridé deux fois, une devant et derrière et on est
parti direction Rome. (2h de visite quand même ...)

 

 
 

     
Miragica => Manocalzati => 1 nuit => Valmontone 442km

Rainbow MagicLand :

 

On n'est pas des parcsfans, je me le répète mais c'est important parce que c'est sur que dans les yeux des enfants, ça fait de l'effet mais cette lourde théma est pour nous inutile et coûte beaucoup.
Je compare ça avec le monde d'aujourd'hui où l’écrin a pris une importance primordial pour nous vendre n'importe quoi.
Pour le parc, je rejoint entièrement l'avis de Flex sur son TR, c'est 'cheaps' mais c'est aussi le nom qu'ils auraient du donner à Shock:-)
Par contre par la route c'est super accessible. En fait l'Italie c'est comme les US, tout se fait en voiture...:-)

 

Avant que je ne détaille les 3 rides un peu intéressants, j'aimerais vous parler d'un truc,  d'une attraction, le dark ride interactif 3d.

C'est dommage qu'à chaque nouvelle technique de projection, on veut nous les faire bouffer à tout prix le plus vite même si elle sera désuète le lendemain. Dans une ancienne vie, j'ai été électricien en radio-tv. J'ai réparé pendant tout mon apprentissage des TV qui faisaient partis de la première génération Philips en couleur (KM2 pour les connaisseurs). Tout en analogique. J'ai moi-même possédé un monstre de projecteur a trois tubes de 80kg. Une image parfaite sur 2m40 de base, miam !

Depuis, je suis l'évolution. Je suis passé a un tv LCD il y a deux ans, à l'HD il y a 6 mois et je suis contant mais j'ai hâte qu'on passe au laser ou a quelque chose de plus chaud, doux, comparable a ce qu'on voit sans une micro-grille devant.

Le but ultime de l’immersion n'est il pas d'être comme dans un rêve à la Matrix ? On sais très bien qu'on y arrivera mais c'est pas encore pour maintenant alors en attendant on va se taper encore  chaque micro évolutions qui va aller dans se sens là. J'espère tout le temps mais à chaque fois je suis déçu. P'être que quand je serai mort je me dirai tient, ça c'est de l'immersion ! (ou suis-je ?) 

Huntik si je me souviens bien, c'est ça. C'est pas mal foutu mais c'est pas encore l'immersion et au bout d'une minute je décroche. Yoyo a eut l'effet arc-en ciel dans ces lunettes. Difficile de tirer sur des cible virtuel avec ça ... et moi je me suis fait explosé par une grand-maman avec 170 000 points.

 

Cagliostro :

C'est comme l'Intamin de Miragica, ca sert a quoi ? Si c'est juste pour présenter le modèle, je comprend mais a quoi çà sert de le mettre dans le noir ou la pénombre ? Le layout permet quand même de spinner 5-6 tours ...

 

Olandese Volante

Ha mais non, c'est notre 3 MK-900M Vekoma mais c'est une horreur ! Pas le layout mais le train en lui même tout en plastique dur qui fait mal au c... qui glisse et qui nous laisse tout amortir soi-même.  En plus, il y a pas de barre ou se tenir, c'est nul, ca fait mal cet engin !

 

Shock : Steam Machine

Il y avait pas beaucoup de monde, pas d'attente mais je me suis arrêté à 4X et Yoyo 2 ...
Je pense bien qu'il n'aie un Maurer auquel j’adhère ! Les trains, heu, wagonnets sont d'une légèreté
qui font pauvres. On dirait des caddies et ça se ressent sur le ride. Ça vibre en sortie du petit virage serré mais encore plus sur le second, juste avant l'heartline qui passe trop lentement à mon goût, on est trop longtemps suspendu et l'on sent trop son poids chose que je n'ai pas ressenti dans celui de l'Eurofighter jaune du sud.
 

Pour l’accélération là, je ne vais pas prendre la comparaison d'un lunch hydraulique mais il y a un truc qui m'a déplu au plus haut point. Pourquoi un lunch si long alors que l'on atteint si vite la vitesse max. Il aurait pas pu être plus court parce que j'avais envie de descendre le pousser !?
Pourquoi la courbe du camel-hat est si étroite, l'air time est court. Rien à redire sur le fameux loop qui loop pas.

 

 

Donc pour résumer c'est pas une machine ni un constructeur qui va entrer dans notre top 50, a voir ...
Il est bien dans sa catégorie de bons marchés. Si ça peut alléger la facture des parcs temps mieux mais c'est tout.
On est a des années lumières d'une bonne montre helvétique mais elles aussi sont très bien vendues dans les zones touristique en Italie, c'est toutes des fausses !

 

Voilà pour notre petit périple coasteriens mais notre parcours n'est pas tout a fait fini puisque nous avons passé encore 3 jours à Rome.

Rome :
Manhattan, LA, Madrid, ... je sais pas pourquoi mais j’adore rouler en Italie, je stresse pas alors Rome c'est franchement un mythe. Sur mon avis, vous pouvez roulez partout sans problèmes dans  Rome il y a peu de soucis. Ils connaissent pas les zone piétonnes ou très très peu.
En temps que touriste, les voitures sont le points noir de Rome parce qu'il y en a partout mais no souçis, elles vont pas vite et les romains sont à leur affaire. Après c'est claire que pour se déplacer il y a la métro ou les cars.

St-pierre Vatican ou comment un athée peux faire écourter une longue excursion sur des lieux saints ...
En voulant monter sur la coupole par un après-midi torride en pleins raout touristique:-)
C'est marrant, on monte en ascenseur, il fait chaud. Puis en entre au pied du dôme de la coupole, C'est gigantesque a en faire peur. Puis on longe le mur et on emprunte un petit couloir qui mène a un escalier en colimaçon très exigu qui n'arrête pas de monter. Je connaîs pas le nombre de marches qui doit pas battre des records mais le nombres de fous qui si lancent dans cette montée fait qu'il est difficile de faire une pause au risque de créer l'embouteillage.

Une fois en haut on continue a monter mais sur un escalier qui tourne légèrement mais avec les deux murs latéraux penchés car une coupole c'est pas droit. Encore des escaliers et il fait de plus en plus chaud. C'est là, dans la chaleur, sans air frais que ça coince par le trop plein de monde. Plus de jambes, essoufflés on sais qu'il n'y en a plus pour très long mais je me demande si Yoyo va pouvoir encore tenir longtemps, elle est toute rouge, au bord du malaise,  . Il y a un bouchon de gens et on peu pas faire demi-tour. On avance lentement et on cherche du bouts du nez parmi les odeurs un filet de vie, un filet d'air frais.

Finalement le bout du chemin de croix s'ouvre et Rome se plie sous nous pieds. Il faut jouer des coudes pour se faire une place au bord de la rambarde et s'y tenir pour ne pas se faire dégager...
Âpres la montée, la descente et au bas la délivrance des mots de Yoyo : On peut y aller, j'ai plus envie !
Yes, pas de crypte, ni l'horrible file pour la chapelle Sixtine qu'on a déjà vu.

 
 

En dehors des murs du Vatican, la capital Italienne est une merveille. Dommage que l'économie ravage de tels beautés. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter au vu des coupes budgétaire dans la fonction publique.

 
Le Panthéon

 
La fontaine de Trevis


Le Colisée

Les termes de Caracala on été la visite la plus intéressante pour moi cette fois-ci. C'est un endroit magique où avec l'audiotel, au milieu des  ruines on arrive facilement se reconstituer l’immensité, la beauté et l'ingéniosité du lieu.


 
 

Voila pour ce TR qui pour la petite histoire nous a emmené a faire de Shock notre 199èm coaster
en 3 ans. 

   

*

Fran

  • ********
  • 3 543
  • Ride it, scream it, live it
    • Voir le profil
  • Home Park: Siam Park City
Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #8 le: 14 septembre 2011 à 11:04:04 »
Merci YoWa ou DaYo, j'ai adoré la balade dans les villages, la montée des escaliers de la coupole (j'adore Rome mais le monde au Vatican et l'esprit faux cul des réglements m'emmerdent) dans lesquels j'ai failli mourir aussi.
Les parcs j'avoue que j'ai bien lu, et je trouve pas ca blasé mais plutôt posé, pas enflammé, du genre, trrooop de la baaaaalllleee c'est une tueeerie.
La blagounette des mots bleus ne sera validée que par les vieux cons, mais je relirai encore ton TR pour choper les autres.
Et les antipasti m'ont fait saliver, tu m'as donné faim et envie de retourner dans le pays de mes origines.

MERCI donc.
Je me fabrique des souvenirs, pas un coaster count...

*

flex

  • ********
  • 7 022
    • Voir le profil
Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #9 le: 16 septembre 2011 à 11:01:33 »
Sans aller jusqu'à dire que c'est "trrooop de la baaaaalllleee c'est une tueeerie", je te trouve quand même assez dur avec le launch coaster Maurer  :wink:

Sinon le petit Intamin de Miragica est si avare en sensations que ça ? Je pensais que même avec sa petite taille, ça envoyait bien quand même ... Il faut croire que non.

Vous avez visité tout ça en combien de temps exactement ? Miragica en 2H ? Vous n'avez pas enchaîné avec la route + Rainbow Magic Land quand même ? Et Rome, vous y avez passé combien de temps ?
2019 : Disneyland Paris, Parc Asterix, Yas Waterworld, Ferrari World, Legoland Dubai, Motiongate, Warner Bros Abu Dhabi, Luna Park Sydney, Warner Bros Movie World, Dreamworld, Sea World, Nagashima Spaland, Higashiyama Zoo, Europark, Magicpark Land, Ok Corral, Parc Spirou, Walibi Rhône Alpes, Land of Legends, Viasea, Belantis, Freizeitpark Plohn, Majaland Kownaty, Linnanmaki, Walibi Holland, Bobbejaanland, Movie Park Germany, Mirabilandia ...

2020 : USA et Floride

*

yoyo212

  • ********
  • 1 626
  • EGF what else ? Wildfire !
    • Voir le profil
Re : Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #10 le: 21 septembre 2011 à 12:05:14 »
MERCI donc.

Pas de quoi et j'ai l'impression que l'on va se démarquer encore un peu plus car j'en ai un peu marre de biaiser.
Comme tu me l'a dis souvent, CW est un site de tout jeunes en général mais mon hic, c'est que je n'ai pas trouvé
un endroit qui voit le fun des coasters  au delà de la mise en uniformes.
Je vis militer a présent pour qu'on revoie un peu les cibles des parcs d'attractions... il y avait des cabarets à Conney Island alors, j'aimerais être sur qu'il aie un coaster dans mon dernier parc gériatrique  :wink:

Mon sang est un montage d'Italie et de suisse  :wink:

Sans aller jusqu'à dire que c'est "trrooop de la baaaaalllleee c'est une tueeerie", je te trouve quand même assez dur avec le launch coaster Maurer  :wink:

Sinon le petit Intamin de Miragica est si avare en sensations que ça ? Je pensais que même avec sa petite taille, ça envoyait bien quand même ... Il faut croire que non.

Vous avez visité tout ça en combien de temps exactement ? Miragica en 2H ? Vous n'avez pas enchaîné avec la route + Rainbow Magic Land quand même ? Et Rome, vous y avez passé combien de temps ?

1 : Après Djurs, Hansa, et Heide ces 4 derniers jours je peux dire que shock est sans intérêt, je préfères la coupole du Vatican :-) 

2 :L' Intamin de Miragica est une farce. Je pige pas, c'est une sorte de kiddie au final .

3 : Non, on a passé une nuit à 200 km sur la route qui mène à Rôme et on a fait les 250 restants le lendemain.
   
4 : 3 nuits à Rôme.


Bon le prochain TR je le fait uniquement pour Fran et Flex qui de part de son expérience parais très vieux  :-D


Oup's et mini-modo-TR-Jules...





« Modifié: 21 septembre 2011 à 12:07:04 par yoyo212 »

Re : 3000 bornes en ITALIE, 4 parcs
« Réponse #11 le: 21 septembre 2011 à 19:46:23 »
Merci pour cet autre avis sur Rainbow, je pense qu'il faut laisser le temps au parc, ce n'est que le début :mrgreen:.
Sinon de très belles photos aussi, surtout celles de Rôme ça donne vraiment envie de visiter cette belle ville.
Parcs visités : Berjaya TP - BGT - Carowinds - Cedar Point - Canada's Wonderland - DlrP - Dollywood - EP - Gardaland - Hansa Park - Heide Park - Holiday Park - IOA - KBF - Kings Dominion - La Ronde - Mirabilandia - Parc Astérix - PAdM - Parque Warner - Phantasialand - Port Aventura - SF Great Amercia - SF Great Adventure -  SF New England - SF Over Georgia - SF Magic Mountain - Sea World Orlando - TP - Tokyo DisneySea - USF - USS - USJ - WDS - Waly - WRA