Dollywood avec LR (juin 2017)

  • 3 Réponses
  • 475 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

Hors ligne Haplo

  • ****
  • 119
    • Voir le profil
Dollywood avec LR (juin 2017)
« le: 23 août 2017 à 11:40:36 »
C'est rare que ce soit ma femme qui me propose un parc, mais c'est bien elle qui m'a demandé si je connaissais le parc de Dolly Parton et si on pouvait y aller lors de notre road trip.
Vous imaginez bien que je ne me suis pas fait prier et que de toute manière, je l'aurai glisser dans la liste des lieux incontournables.

Dollywood... Ce nom fait rêver tous parcfans qui se respectent. Ca faisait bien longtemps que je bavais dessus et d'autant plus depuis l'année dernière avec l'arrivée de Lighting rod.
Pourtant, c'était pas gagné avec celui la: il ne fait que tomber en rade depuis son ouverture. Les semaines précédant notre voyage, il y a eu trip and pics qui l'ont raté, ainsi qu'un groupe
du forum ameworld et mes deux potes Flex et Vivien. J'imagine leur déceptions sur place mais j'avais un petit espoir car il semblait ré ouvert et bien fonctionner une semaine avant ma visite.
J'ai croisé les doigts pour avoir plus de chance qu'eux; même si je n'avais pas le moindre doute que même sans Lighting rod, Dollywood a de quoi faire passer une bonne journée. En effet, j'ai beau réfléchir, je n'ai jamais lu le moindre TR qui descendais ce parc.


Bref, nous on y est, c'est notre quatrième jour de trip et malheureusement la pluie a décidé de s'inviter. On en aura eu une partie de la matinée, par intermittence l'après midi, mais rien
de catastrophique non plus.

Arrivés aux parkings, on se rend compte du nombre de place disponibles, ça fait flipper ! Mais on avance, encore, et encore, jusqu'à se retrouver presque au plus près de l'entrée.
C'est bon signe pour la fréquentation parce qu'à moins que j'ai raté un truc, pas de fast pass à Dollywood.

On prend une navette qui nous emmène à l'entrée parce qu'à pied c'est quand
même bien loin. On a nos tickets, achetés d'avance (285$ pour 4, on est dans une catégorie de prix supérieur par rapport à Kings island mais on va dire que c'est ce dernier qui n'est pas cher du tout...). Allez, c'est parti.



Premier constat, c'est jolie et on a envie d'arpenter les allées.



Je suggère première à droite, direction Lightning rod. En chemin, j'explique à mon beau frère, le seul qui ride avec moi les grosses machines le pourquoi du comment:
"- S'il tombe en rade on l'aura fait au moins une fois"
On se rapproche de l'entrée... La zone est géniale, parfaitement dans le style Hot rod et Dinner des années 50, j'adore ça ! On ne voit rien du coaster, si ce n'est que le lift est la toute fin du parcours, tout étant planqué derrière une colline à l'extérieur du parc (ils aiment bien ça de planquer les coasters la ba !).


Rien ne bouge mais la file est ouverte, on y va ! A peine le temps d'admirer un bolide, on arrive sur le quai ou quelque personnes ont eu la même idée que nous. 10 minutes s'écoulent, ça ne bouge pas...Stress...

Ha ça y est, ça teste ! On croise les doigts, le train revient en gare sans encombre, c'est bon ça ! Re test, le même train. Nouveau succès. Annonce au micro: c'est ouvert. Euphorie et
applaudissements général et les premiers passagers embarquent.


C'est notre tour, on prend place, je me sent excité comme une jeune vierge en fermant la lap bar, tout en repensant à la joie que m'avais procuré le seul autre RMC que je connais: Twisted colossus.
Le moteur gronde, on arrive au lift / launch... ho p***** !!! Petite bosse, puis la drop... Holalalalalala c'est quoi ce truc ???!!! Puis s'enchainent les virages, remontées, descente... j'ai pas le jargon des éléments mais au moins tout le monde va comprendre si je dis que ça envoie sa race !!! Ca ne décellere pas une seconde, c'est juste incroyable ! La triple descente envoient des airtimes comme j'en ai rarement connu et le dernier virage relevé est lui aussi pris à fond les manettes avant que les freins nous stoppent en pleine course. Quel coaster mes amis ! Lighting rod vient de mettre une branlée monumentale à tous les woodens que j'ai pu faire jusqu'à présent (je viens de vérifier mon coaster count, j'en suis à 43 woodens, c'est pas énorme mais c'est assez pour dire que celui la est une tuerie). Même pas besoin d'inversion sur ce genre de machine, c'est un perfect ! Le beau frère me rejoint dans mes propos, il avait jamais vu un truc pareil. Son seul défaut: un poil court mais je lui pardonne.




















Pendant ce temps, Ptit lapin n'a pas perdu de temps et a emmené sa maman en balade dans les voitures.




Après cette claque, j'étais tellement enthousiaste que je me suis laissé trainé dans le raft malgré la fine pluie. C'était une idée de ma belle mère, et quelle idée...! Ce raft se range dans la catégorie de ceux qui trempent. On s'est bien marré mais on en a eu pour une plombe à sécher, même avec un passage par la traditionnelle cabine de séchage. (3$ pour une dédicace à Tzig)










Bonne idée belle maman !

On a ensuite remonté craftsman's valley, une sorte de mainstreet thématisé western, jonchée de boutique en tous genre. Ca m'a rapellé Ghost town de Knott's, à la sauce Dollywood. Rien que la, on pourrait rester un bon moment à se promener, admirer, et faire le tour des boutiques tellement c'est immersif. Un coup d'oeil au flume et à sa belle drop suffit à nous décourager; il a l'air sympa mais personne n'a envie de se mouiller davantage.
















Cela nous amène à Blazing fury. Je le propose à Ptit lapin, sachant plus ou moins que c'est sur le thème des pompiers mais sans trop savoir à quoi m'attendre. Trop sombre pour lui, il refuse. Je n'insiste pas et j'y vais avec Guillaume qui m'assure que c'est un coaster indoor. Bizarre, je n'ai pas souvenir qu'il y ai ce genre de chose ici. On embarque dans ce qui ressemble plus à un dark ride mais effectivement, on a des descentes sur la fin et après vérification, il est bien rangé dans la catégorie coaster, même si je trouve que ça reste un bon dark ride.



Pas de doute par contre concernant Tenesse Tornado situé juste à coté. Encore une machine juste pour Guillaume et moi alors j'oriente Fie et Ptit lapin vers FireChaser Express, on les rejoindra juste après.
A la vue des rails et de l'énorme inversion que l'on entre aperçoit entre les arbres, je me suis dit:

"- hé merde... du vieux looper arrow, ça va encore taper sec ! Je vais perdre deux lombaires et ma prothèse en route ! Je vais etre obligé de demander à ma femme de me masser, de... heu non, je m'égare la, revenons à ce Tenesse Tornado."

Attente annoncé: 5 minutes. Il aura juste fallu le temps de suivre le parcours de la file pour arriver directement sur le quai. On embarque, je ne dis rien mais je n'en pense pas moins. Le lift est assez long et on ne voit rien de ce qui se passe derrière étant donné qu'il monte le long d' une colline. Arrivé en haut, je m'attend toujours au pire, je me cramponne et... virage au raz du sol... Terrain coaster !

C'est alors qu'on plonge dans un tunnel et qu'on entame la (très haute) première inversion. "- Hé mais ça passe niquel !" Encore un énorme looping, un virage relevé... ou l'inverse je ne sais plus mais on s'en fout de l'ordre des figures tant que c'est fluide et intense à la fois.

Quelle belle surprise que ce Tenesse tornado ! Comme quoi tout est possible en matière de cooster, même un looper arrow qui ne baffe pas !









Décidément, ça commence très très bien dans ce parc, et les machines suivantes ne m'inquiétaient pas du tout.

On rejoint le reste de la famille du coté de FireChaser express, et la je retrouve mon ptit lapin
sautillant comme un dingue:

"- Papa ! Parrain ! Il est trop cool celui la ! On y va, venez je vous montre !"

Bon bin allons y gaiement alors. Attente: toujours 5 minutes et la pluie nous fout la paix pour le moment.
C'est parti: petite poussée, premiers virages, lift et parcours familiale mais assez pêchu pour les adultes à la Gerstlauer. C'est relativement long et varié et ça passe sans le moindre soucis. Le train fait une halte dans une salle ou sont entreposé des fusées de feux d'artifices. Le feu se propage... On s'attend à ce que ça pète de partout mais non, juste une grosse fusée qui tombe dans notre direction et... bah c'est tout, launch en marche arrière et quelque virages supplémentaires avant le retour en gare.
La scène des fusées a des airs d'inachevé mais en règle générale, ce coaster remplie très bien son contrat. A la demande de Gautier, on enchainera un deuxième tour (troisième pour lui).







Guillaume et moi enchainons avec wild eagle, le wing local. La aussi c'est construit à flan de colline, on ne voit absolument rien de ce qui nous attend. Sans surprise, c'est du B&M: confortable et juste ce qui faut en puissance sans etre un monstre d'intensité. Ce wing me confirme que je préfère ce type de train en mode grand modèle et avec une drop (bien plus sympa qu'un retournement).

Bon au prochain TR je vous dirait qu'avec un launch ça change tout mais on y est pas encore.

Au cas ou un pro B&M me tombe dessus: je ne dis pas que c'est naze, loin de la, juste que B&M fait ce qu'il sait faire sans prise de risque. J'aimerai bien un peu de folie nouvelle la dedans. Ceci dit, on aura pas boudé notre plaisir sur ce Wild eagle.







Il commence à se faire faim et soif, on "descend" jusqu'au "Lumber Jack's pizza" qui vend des... des pizza oui et des salades ceasar. On trouve vraiment que ça à bequeter aux USA ! Je regarde mon plan dans tous les sens...

"-non je ne trouve pas, je vais demander à la caisse"
A la question "ou est ce qu'on peux boire une bière dans le parc ?", on m'a répondu "nulle part..." Quoi ? Comment !!! Même pas une petite mousse ! Pfffff, quel dommage, on était bien parti pour avoir un parc parfait... Bon bin va pour un fanta alors...

Toute la famille avait envie de faire un tour de train à vapeur et comme les départs sont comptés et qu'il est pris d'assaut, valait mieux ne pas rater celui de 14h30. Après manger, on décide d'aller à la zone "village", la ou se trouve la gare. C'est pas juste à coté mais un chemin bien sympa termine la boucle qu'on a entamé pour nous ramener à l'entrée.











On arrive au village, un poil en avance. Carousel pour certains mais moi j'estime que j'ai le temps de me délecter d'un deuxième Lighting rod.

Rho la vache, qu'est ce que c'est bon ce truc de dingue !


Allez je tente un troisième ! Oui j'suis un peu gourmand mais ça se mange sans faim !!! J'ai pris une bonne dose de G mais maintenant je suis un poil à la bourre ! Je fonce au train, il était sur le point de partir; ouf, embarquement juste à temps !
Nous voila parti à l'extérieur du parc pour une vingtaine de minute. A part le conducteur qui fait le show avec sa fumée, il ne se passe pas grand chose mais bon, le train est d'époque et ça permet une pause (à l'abri de la pluie) entre les coasters.





On refait le même tour qu'au matin avec un arret au Tenesse tornado, Fire chaser express et Wild eagle avant d'aller explorer la zone qu'on a fait que survoler le midi.

Pour commencer les réjouissances: Whistle Punk Chaser, nouveau kiddy du parc. Ptit lapin a du l'enchainner une dizaine de fois.





T'es bien gentil Gautier mais j'ai encore du pain sur la planche avec Thunderhead. Wooden GCI qui souffle ses 18 bougies. Bon bin ça se ressent un peu quand même ! Ca se défend mieux que d'autres cochonneries en bois mais c'est bien moins foufou et "confortable" qu'un Troy ou un Woodan. Bon confortable n'est peut etre pas non plus le mot adéquat pour un GCI mais bon... vous aurez compris l'histoire: un tour suffit, vaut mieux aller enchainer les autres coasters du parc.





Dernier coaster à tester; et sur ce coup la, le beau frère m'a laché:  Mystery mine. Il y a dix ans, j'avais suivi la construction de ce coaster sur central park. A l'époque je trouvais démentielle la seule inversion du parcours ! Je me disait que c'était quand même dingue qu'on puisse avoir la tête à l'envers "aussi longtemps"... Dix ans plus tard, cet eurofighter n'excite plus grand nombre de parcfan mais je reste curieux et intrigué par ses virages serrés et sa drop indoor.

Verdict: la première partie du parcours est... bin un peu trop serré justement ! Du moins pour les trains que l'on connait tous. Il y a pas mal d'à-coups qui font que même si ça passe encore assez bien, ce n'est pas vraiment agréable. La seconde partie en revanche est bien plus sympa. La drop dans le noir est déstabilisante et l'inversion passe en douceur.
Mystery mine a bien sa place à Dollywood.










Bien rassasié, il a fallu que j'arrache ptit lapin de son kiddy afin d'aller se reposer après cette journée chargé en émotions. On aura zappé des gros flat comme la tour de chute ouverte cette année ou la balançoire géante S&S mais je m'en remettrai car j'ai tout ça bien plus près de chez moi.

Je ne sais pas si j'aurai l'occasion d'y retourner un jour mais rien que de repenser à Lighting rod j'ai envie de signer tout de suite le retour à Dollywood. Oui je sais, j'en revient toujours à cette machine, j'en ai fait des caisses et des tonnes en superlatif mais c'est largement mérité; et ma façon de vous dire que ce parc est LE parc à visiter au moins une fois dans une vie de parcfan.

Dollywood, i will always love you (oui parce que Whitney Houston, en fait, elle n'a fait que reprendre la chanson de Dolly Parton, rendons à Dolly ce qui appartiens à Dolly)

 

Un peu de photo en vrac pour finir car c'était bien cool tout ça:
























*

Hors ligne Toto662

  • *******
  • 1 466
    • Voir le profil
Re : Dollywood avec LR (juin 2017)
« Réponse #1 le: 23 août 2017 à 13:15:49 »
Superbe TR, on se rend bien compte du plaisir que vous avez pris dans ce parc ! :mrgreen: J'attends la suite à Holiday World avec impatience :wink:
1.El Toro 2.Taron 3.Wildfire 4.Shambhala 5.EGF 6.OzIris 7.Nitro 8.Sheikra 9.Helix 10.Back Mamba

Je ne suis pas un coasterfan, non. Je suis un amateur enthousiaste de grand-huits.

*

Hors ligne NaiRolF

  • *
  • 3 749
    • Voir le profil
    • Coasters World
Re : Dollywood avec LR (juin 2017)
« Réponse #2 le: 24 août 2017 à 12:42:14 »
Super TR, c'est cool de l'avoir posté ici !  :mrgreen:

Nous on croise les doigts pour LR  :coaster:

*

Hors ligne Coaster Hipster

  • *
  • 418
  • Vive les coasters asiats !
    • Voir le profil
    • Youtube
Re : Dollywood avec LR (juin 2017)
« Réponse #3 le: 27 août 2017 à 12:34:53 »
Joli TR qui donne envie ! J'aimerais bien trouver une nana qui me propose spontanément d'aller à Dollywood haha
Parcs visités 2017 : Plopsaland, Phantasialand, Liseberg, Fraispertuis City, Walygator, Holiday Park, Parc Astérix, Energylandia, Legendia, Bagatelle, Efteling, Busch Gardens Williamsburg, Six Flags New England, Movie Park Germany, Heide Park, Hansa Park