Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant

  • 30 Réponses
  • 4833 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Il y a 2 ans on s'était envolé vers le Japon avec un programme assez chargé sur une durée assez courte. En revenant on s’était promis d’y retourner car on avait adoré et pour aussi visiter de nouvelles parties du pays.
A l’époque nous nous étions concentré sur Tokyo et Kyoto le tout agrémenté de parcs. A l’époque nous avions visité: Disney Sea, Tokyo Disneyland, Fuji-Q, Joypolis, Nagashima Spa Land, Tobu Zoo, Tokyo Dome.
Voilà pour la petite histoire.

A la base disons que ce n’était pas prévu cette année mais un ami et sa copine sont partis en PVT là bas. Nous avons sauté sur l’occasion pour y retourner. Cette fois-ci nous disposons de plus de temps. On décollera le 25 avril pour un retour le 12 mai. Cette fois nous tombons en pleine Golden Week ce qui annonce pas mal de monde à certains lieux.

Day 1.
Milieu de matinée il est temps pour nous de quitter la métropole lilloise pour rejoindre Paris. Comme toujours on se gare dans un parking privé à proximité qui est bien moins cher que les parkings officiels de CDG. Cette année on part avec Qatar Airways avec escale à Doha. Le vol sera plus long mais c’était le plus intéressant en terme de prix sur les dates au moment de prendre les billets.
Ambiance coaster avec le tapis roulant à drop du terminal 1 :coaster:
Il est 16H décollage le moment de décoller pour Doha. Ce vol sera l’occasion de faire notre vol en A380.

23H30 on est arrivé à Doha. Passage au contrôle super rapide. Malgré l’heure de nombreux postes sont ouverts avec des employés efficaces. Notre prochain vol pour Tokyo est à 2H10. En attendant on en profite pour se balader dans le terminal. Pas mal de boutique, des aires de jeux pour enfants. Il y a même un metro automatique pour rejoindre les deux extrémités alors que c’est pas non plus très éloigné.  :lol:
Bref on enchaine direction Tokyo. Durant ce bout on aura encore le temps de matter des films et séries avec quelques petits repas.
Nous arriverons avant l’heure prévu à Narita. On passe les formalités là aussi de manière rapide et bien organisé.
On récupère les bagages, le pocket-wifi. On enchaine avec le JR-Pass nous permettant d’utiliser le train de manière illimité pendant 14 jours, et on part à Tokyo rejoindre nos amis.
On largue nos bagages à notre AirBnB qui se trouve à proximité de la station Uguisudani. C’est un quartier calme, à proximité du parc de Ueno.
Une bière, quelques gyozas puis on va se reposer avant d’entamer les hostilités demain.
« Modifié: 05 juin 2018 à 13:57:54 par anthonyny »


*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #1 le: 05 juin 2018 à 16:14:24 »
Day 2.
La Golden-week commence le lendemain, on a donc débuté le séjour par un parc. A la base nous pensions aller à Nasu Highland. Son +9 me faisant de l’oeil, mais après moult et moult recherches. L’accès au parc n’est pas clair. Les traductions pour les bus roulant ce jour là est floue. Certains jours le bus ne vas pas jusqu’au parc et faut finir en taxi, d’autre non. Le parc étant à 1h de shinkansen puis 1H de bus, il faut dire qu’aller aussi loin sans être sur que ça aboutisse correctement m’a fait abandonner l’idée.

Le séjour commence donc par la visite de Yomiuri Land. Le parc est pas très loin de Tokyo. En arrivant à la gare, il est possible d’aller au parc en télécabine mais on décide d’y aller à pied. Certes ça grimpe un peu mais bon on est encore tout frais.

On est devant le parc et on voit au loin des groupes scolaires tapant la pause. On enclenche la seconde pour pas devoir les subir de trop.
Comme dans la plus part des parcs japonnais, on peut soit prendre le bracelet illimité ou payer l’entrée du parc puis chaque attraction. On optera pour la première option plus interessante dans notre cas.
On ouvre le bal avec Bandit. Le parcours est très long et propose de longue descente durant lesquels on prend bien de la vitesse certaines offrant de petits airtime. Une hélice prise à toute vitesse. Malheureusement les virages sont mal pensés et brutaux. Pas le coaster de l’année mais pas non plus un bouse.
C’est bon on est bien réveillé on enchaine par une ballade en kart avec un parcours assez long.

On enchaine par Momonga Standing and Loop Coaster. Ici la particularité c’est que le coaster offre le choix entre le mode stand-up ou classique. Le parcours est très court et pas intéressant. On commencera par le stand-up, ça passe bien tout comme pour le sit-down mais bon le parcours est inintéressant du coup ...

On passe à côté d’un raft comme on trouve dans les parcs aquatiques. Du coup on grimpe au sommet de la tour pour prendre place. Le parcours est long, par contre pas un pet d’éclaboussure.

On se dirige vers la nouvelle zone qui date de 2016 se trouvant à proximité du parc aquatique. On débute par le raft. Nous embarquons dans un bol à ramen, et le long du parcours notre bouée sera stoppée et nous devrons appuyer sur des boutons se trouvant devant nous pour attaquer le méchant se trouvant sur l’écran. Un bon mélange même si on se demande l’intérêt réel des séances de tirs. Le parcours en lui même propose une belle drop mais est très peu humide du moins dans notre cas.

On enchaine par le 3ème coaster du parc, un spinning Gerstlauer. Là le thème est une fabrique de vêtement. Le coaster est sympa mais pas le meilleur. Le lift est longée d’écran, il y a un mini jeu où faut faire attraper des vêtements la mascotte grace à des boutons se trouvant dans le wagon. A noter que la file est bien thématisée avec des petites interactions.

Dernier bâtiment de la nouvelle zone est consacré à l’automobile. On s’aventure dans ce qu’on pense être une petite balade en voiture c’était presque ça. Comme toujours l’employée nous parle avec toute la bonne humeur qu’elle a mais comme toujours malgré qu’on ne comprenne pas un mot de japonais elle continue son blabla. Elle nous dit d’aller dans une piece et là nous nous retrouvons dans un garage où se trouve notre futur bolide. Avant de commencer l’aventure nous avons 1 minute pour l’équiper de phare, aileron, déco. C’est donc armer de nos perceuses; comme celle que nous pouvons voir dans les établis d’enfant; que nous attelons à la tâche le tout encourager par une employée sur-motivée. C’est parti la voiture est prête nous pouvons embarquer. Le parcours lui est simple avec plusieurs arrêt pour faire comme si on teste notre véhicule. Le Test Track sans prise de vitesse et pour enfant.

On part ensuite dans la zone de la nouveauté: un disk’o. On zappe, je me laisse tenter par la space shot, pas la plus punchy que j’ai pu faire.

Next le dernier coaster et là on voit que les scolaires commencent à être dans tout les sens. On fait le kiddie, +1 et puis rien de plus.
Sur la route on tente une attraction où il s’agit de plusieurs missions consécutives puis si réussite on peux passer au niveau suivant sinon c’est fini. Bien sur c’est full en jap du coup on fait ce qu’on peut pour comprendre la règle. Inutile de préciser qu’on se fera sortir au premier niveau.
On a fait le tour des coasters. On se refait un petit tour de Bandit.
On fait un tour dans la zone qui est juste derrière. On teste le dark-ride interactif c’est un vieux truc du coup rien de folichon.
Dernière attraction: un parcours de rapidité. Trois parcours: un simple, un difficile et enfin un dernier à faire par deux. Pour chacun 2min pour le réaliser mais certaines épreuves comme une salle de lasers à éviter fait perdre du temps. Simple mais efficace en terme de fun.

Il est 12H30, on a fait le tour du parc en 2H. Petit tour en boutique puis retour à Tokyo.

Bilan de ce parc: On m’avait vendu ça comme pas terrible. Au final c’était pas aussi mauvais qu’on me l’avait dit. La nouvelle zone donne un vrai coup de jeune au parc. Maintenant reste à faire de la partie plus ancienne, une partie aussi agréable que l’autre.

Après s’être perdu quelques minutes dans l’immense gare de Shinjuku pour trouver une sortie. On englouti un ramen et on repart à l’assaut d’un nouveau parc.

Direction Toshimaen. Son nom vous parle pas ? Rien d’urgent à le connaitre

Ici aussi 2 options: à l’attraction ou accès complet. On optera pour l’option à l’attraction car rien est intéressant hormis le fait de faire +4.
Première épreuve: trouver le lieu qui vend les tickets. Le caissier à l’entrée du parc ne fait que l’encaissement des billets d’entrée au parc et ne vends pas ceux des attractions. Le parc est désert on doit être une cinquantaine de personnes dans le parc. On trouve enfin où acheter des billets encore faut il qu’on se comprennent avec la vendeuse. C’est bon j’ai enfin mon carnet de tickets.
Vu la qualité des crédits proposées Clem a décidé de rien faire.
On débute par un kiddie, sans interêt, allez hop +1.

Suivant: Corkscrew. Je m’attendais à un peu de violence mais pas autant. C’était vraiment une horreur. Rasez moi ça rapidement.

Cyclone: un togo. Le parcours est assez long et se promène dans la moitié du parc. Fidèle au continent le parcours offre de belle de drop en ligne droite peu inclinée. On accumule pas mal de vitesse, un long tunnel. Clairement le meilleur coaster du parc.


J’allais clôturer avec l’epowered. Et là qui arrive toute fière ? C’est Clem qui me dit avoir reçu des tickets par des personnes quittant le parc. Non pas deux trois tickets mais 20 tickets qu’elle a eu. A 100 yens le ticket je vous laisse faire le calcul. Du coup ce qui devait être la dernière attraction ne le sera pas.
Revenons à cet e-powered qui est sur le toit d’un bâtiment. Parcours compact, inintéressant. Gling et puis voilà.
Maintenant qu’on a de nouveau pleins de tickets, on fait un tour de Cyclone.
Le reste du parc étant des attractions pour enfants ou des flats rides pas très intéressants, on se retrouve à faire un tour de flume qui est la seule chose interessante sur le papier. Au final, une seule drop, parcours moyen. Bon faut se dire que c’était gratuit.

Allez on est resté bien trop longtemps ici. Une photo avec pika et on rentre.

Bilan de ce parc: A oublier, c’est d’une tristesse alors en plus quand il y a personne dans le parc je vous laisse imaginer. A côté il y a leur parc aquatique encore fermée et pendant notre visite la lazy river les personnes faisait de la pêche dedans. Oui je sais ça vend du rêve.

Back to Tokyo, petite balade à Ueno bien calme et loin de l’euphorie de notre dernière visite (c’était la fleuraison des cerisiers). On rejoint nos amis et c’est parti pour une petite soirée arrosée à coup de saké, highball, bière et autres cocktails. Vive les enseignes proposant un forfait illimité de boissons pour une dizaine d’euros.


*

Ozone

  • *******
  • 1 151
  • Les kiddies c'est la vie !
    • Voir le profil
  • Home Park: Parc Spirou
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #2 le: 05 juin 2018 à 16:32:21 »
Merci pour ce TR ! Ça il à l'air quand même original le premier parc que vous ayez fais :) Par contre, il à un thème globale ou c'est un peu du fourre tout ?

En tout cas, hâte de lire la suite :D

*

Florian

  • *
  • 4 502
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #3 le: 05 juin 2018 à 18:56:13 »
Cool, un TR sur le Japon, merci  8-)  :mrgreen:

Je n'ai lu que le jour 1 pour l'instant, et j'ai une petite question: le pocket wifi, c'est le moyen le plus pratique et économique pour avoir internet au Japon ?

*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #4 le: 05 juin 2018 à 19:50:21 »
Merci pour ce TR ! Ça il à l'air quand même original le premier parc que vous ayez fais :) Par contre, il à un thème globale ou c'est un peu du fourre tout ?

En tout cas, hâte de lire la suite :D
Non aucun thème global. Juste leur mascotte qui est un chien qu'on retrouve par endroit.

Je n'ai lu que le jour 1 pour l'instant, et j'ai une petite question: le pocket wifi, c'est le moyen le plus pratique et économique pour avoir internet au Japon ?
Disons que c'était ce qui nous arrangeait je n'est pas comparé en long et en large avec les sim. Pour 17jours ça nous a coûté 87€. L'avantage c'est que tout nos appareils se connectaient dessus sans avoir besoin que l'un ou l'autre partage sa connexion. Il y avait aucune limite sur l'utilisation pas comme les sims ayant souvent des quotas assez bas. Et en terme de batterie on pouvait tenir toute la journée sans soucis ce qui aurait pas été le cas avec du partage de connexion.


*

Rem10

  • ********
  • 4 733
    • Voir le profil
  • Home Park: WRA
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #5 le: 05 juin 2018 à 19:57:54 »
En voilà des parcs peu connus, sympa de les découvrir, merci !
Coaster Count : 285 (2019 : +74)

Top 30 : 1/Shambi 2/EGF 3/Untamed 4/iSpeed 5/Goliath 6/Colossos 7/Taron 8/Fenix 9/ Katun 10/Flug der Damonnen 11/Superman(PWM) 12/Silver Star 13/Oziris 14/Karnan 15/Alpina Blitz 16/Troy 17/Desert Race 18/Red Force 19/Dynamite 20/Blue Fire 21/Dragon Khan 22/Wodan 23/Baron  24/Oblivion TBH 25/Fluch von Novgorod 26/Shock 27/Timber 28/Lost Gravity 29/Mystic 30/Krake

*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #6 le: 07 juin 2018 à 12:57:58 »
Day 3: Hakone ou pas
A la base nous avions prévu de partir à Hakone pour une ballade autour du lac Ashi mais non revirement de situation direction Nikko.
A une trentaine de minutes à pied de la gare de Nikko se trouve les principaux points touristiques. A noter qu'un des temples est actuellement dans en pleine rénovation (jusque 2020) et pour se faire ils ont fait un hangar tout autour, mais la visite est toujours possible.

On finira la journée sur l’ile artificielle d’Odaïba. 
Oui oui l’oktoberfest fin avril début mai :roll:. Par contre pour les prix on était loin des prix allemands.

Nous avions repéré un festival du barbecue et de la bière. Au final ils ont eu la bonne idée d’en faire deux sur le même thème à quelques centaines de mètres d’écart du coup on a pas fait celui qu’on avait repéré. Mais bon on s’en fou on a bu de la bière tout de même.

On finira la soirée tranquillement autour d’un okonomiyaki. (Bon ok il est pas hyper réussi surtout au niveau de la sauce)
« Modifié: 07 juin 2018 à 13:39:47 par anthonyny »


Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #7 le: 07 juin 2018 à 13:29:34 »
Le Japon, ce.pays qui me fait tant rêver !!  :roll:
Merci pour ce TR j'attends la suite avec impatience
COASTER COUNT : 267     PARK COUNT : 54

TOP : 1) Takabisha    2) Untamed  3) Wildfire
4) Taiga 5) Helix

*

freezer

  • *******
  • 1 365
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #8 le: 07 juin 2018 à 13:51:00 »
Merci pour ce TR qui reflète totalement le trip que j'aimerai pouvoir faire si j'avais l'occasion de partir au Japon, gros parcs et petit parcs méconnus et surtout visite d'un pays très diversifié et culturellement riche. Des photos très agréables à regarder j'attend la suite avec grande hâte.
Dubai 2018?

*

Coaster Hipster

  • *
  • 745
  • Vive les coasters asiats !
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #9 le: 07 juin 2018 à 21:29:30 »
Oh des avis sur des coasters asiats  :love: :love:

Bandit est un des coasters que j'ai le plus envie de faire avec son emplacement magnifique - et étrangement tous les retours mitigés sur celui-ci n'entament pas mon enthousiasme :o

Hâte de lire la suite !
Parcs visités 2017 : Plopsaland, Phantasialand, Liseberg, Fraispertuis City, Walygator, Holiday Park, Parc Astérix, Energylandia, Legendia, Bagatelle, Efteling, Busch Gardens Williamsburg, Six Flags New England, Movie Park Germany, Heide Park, Hansa Park

*

Minijul

  • ********
  • 5 617
  • Good job boubou
    • Voir le profil
  • Home Park: non assumé.
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #10 le: 08 juin 2018 à 00:02:10 »
Merci, on attend la suite  :mrgreen:
CC au 29/08/18 : 369
Trips 2018 : Nord UK, Le Pal CW, Italie, Parc Spouri, Pologne.
Mes Photos : http://www.minijul.com/galleries/parcs-et-trips/
Ce connard-monsieur-je-sais-tout de Minijul (ou tout simplement connard numero 1) fait la bise à qui de droit.

*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #11 le: 08 juin 2018 à 09:05:20 »
Day 4: Kamakura, Enoshima et quelques crédits  :coaster:
Aujourd’hui nous partons avec nos amis à Kamakura connu pour son grand boudha et ses temples. Autant dire qu’on sera pas seul, week-end et début de la golden week oblige.

On prend ensuite la direction d’Enoshima qui est à une vingtaine de minutes de train. Certes pas loin mais avec la rame bondée c’était pas funky.
On arrive dans la petite gare d’Enoshima puis on va jusque la presqu’île. C’est bondé, on se croirait en pleine braderie de Lille on fini par passer par une petite rue et on retrouve le calme pour une partie de l’ascension de l’île. Pour les plus fainéants il y a des tronçons possible en escalator payant. On se pose un peu à la plage avec ce soleil et le petit vent c’est parfait.  8-)

Puis nous finirons notre journée à Yokohama pour faire quelques crédits à CosmoWorld.
Le parc est séparé en deux. La partie plus enfant d’un côté de la rive puis la partie pour les plus grand de l’autre. Ici c’est du pay per ride et comme d’habitude première mission trouvé les bornes qui vendent les tickets. Le partie avec Vanish est sur plusieurs étages du coup pour se repéré pour trouver les bornes c’est pas simple. Il y a un peu de monde. Vanish affiche 30 minutes, et la grande roue 1H (en même temps les grandes roues c’est une passion nationale)
Le plus connu Diving Coaster: Vanish. Et ba c’est pas ouf. Des harnais useless et surtout ultra rembourré si bien que la tête passe tout juste. Puis faut dire qu’il est pas non plus très doux.
Un spinning Reverchon…
Et enfin un kiddie où j’ai du me plié en 4 pour rentrer dans le wagon.
On avait prévu de finir la soirée au China Town avant de rentrer mais on laissera tombé. Le soleil est couché, le vent se lève et on commence a se les cailler puis faut avouer que la fatigue se fait ressentir.
Parc en approche
La deuxième partie du parc de l’autre côté de la rive
Le temps de faire la file, il fait déjà presque nuit
Je suis quelque part dans ce flou


*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #12 le: 08 juin 2018 à 16:05:29 »
Day 5: Rando au mont Takao
Dernier jour dans la capitale. Nous partons au mont Takao qui a un peu moins d’une heure de Tokyo. On arrive à la gare JR qui est encore à 2km du mont, on y va à pied même si on aurai pu prendre un autre train. Une fois arrivée c’est parti pour l’ascension de ses 599m. Pour grimper plusieurs chemins sont dispos avec des difficultés différentes ou il y a aussi un funiculaire pour une partie de la montée. On optera pour un des chemins calme et par conséquence un peu plus compliqué que le reste. Après une centaine de mètres on croise les secours avec un brancard portant un homme ayant fait une chute, ambiance. On continue à travers la foret. Une petite pause avec une vue. On continue et nous y sommes après une bonne heure et demie de marche.
Autant dire qu’on a pas été déçu d’être monté après avoir vu le mont Fuji au loin.
Descente on emprunte un tronçon plus simple pour le début et l’ambiance est complètement différente, fini les konnichiwa entre randonneurs, les chemins jonché de racines. On finira par vite partir vers un chemin plus calme. On trouvera même un chemin pour aller vers la gare et là c’était plus que calme on y croisera que deux personnes sur le tronçon.

Dernière soirée avec les copains puis demain nous partons au sud.


*

Florian

  • *
  • 4 502
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #13 le: 08 juin 2018 à 16:09:48 »
Trop cool, je suis ce topic avec grand intérêt  8-)

Donc pour l'instant vous aviez un hébergement à Tokyo et vous avez rayonné tous les jours à partir de là si je suis bien ?   :-)

*

anthonyny

  • ******
  • 611
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #14 le: 09 juin 2018 à 09:57:58 »
Trop cool, je suis ce topic avec grand intérêt  8-)

Donc pour l'instant vous aviez un hébergement à Tokyo et vous avez rayonné tous les jours à partir de là si je suis bien ?   :-)
:-)
Oui pour l'instant on avait un seul logement à Tokyo puis on allait en train aux différents endroits. Au total on avait 5 logements différents sur tout le séjour.


 

Related Topics

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
0 Réponses
1253 Vues
Dernier message 14 juillet 2010 à 15:19:43
par alex-woc
3 Réponses
1395 Vues
Dernier message 24 janvier 2011 à 14:00:00
par Spacecoaster