Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant

  • 27 Réponses
  • 1604 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #15 le: 09 juin 2018 à 10:30:41 »
Day 6: Transport day and more
Aujourd’hui nous partons à Hiroshima. 4H30 de train plus tard, nous y sommes.
Direction Marina Bay pour faire le crédit local. C’est une zone commerciale avec quelques manèges, un aquarium et bien sur des boutiques. On arrive sur place c’est pas la grande foule. On fait le tour, je gling et hop on repart
On se ballade en ville, puis ça sera tout pour aujourd’hui.

Day 7: Hiroshima
La météo est pourrie, pas d’autres mots. Il pleut en continu. Première opération du jour allez acheter le parapluie.
Direction le parc du mémorial de la paix puis le musée se situant dans le parc. Le musée coute 200 yens autant dire rien du tout. Très intéressant à visiter pour le peu que cette période de l’histoire vous intéresse.
Par contre pour le coup la visite a été un peu désagréable du au monde présent à l’intérieur mais aussi une atmosphère un peu lourde due à l’humidité extérieure et la chaleur du bâtiment.

Une accalmie ? Non du tout, on part en direction d’une grande artère commerçante où l’on mangera un bon ramen pour se réchauffer.
L’autre passion nationale mettre en français les noms de magasin quite à ce que ça donne n’importe quoi
Un japonais nous voyant chercher sur les panneaux la direction du chateau, décide naturellement de nous aider et venir avec nous à pied jusque la rue à proximité du château. Malheureusement le chateau est en pleine rénovation.
On a les pieds trempés, la pluie ne cesse pas, l’orage se met en route. Bref tout est réuni pour qu’on rentre au logement.

On ressortira en fin de journée, la pluie est faible. Ce soir ça sera un « petit » okonomiyaki avec nouilles la spécialité d’Hiroshima.


*

Kamen

  • ***
  • 94
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #16 le: 09 juin 2018 à 10:39:10 »
Ça devait être top, ce voyage !
Perso j'avais adoré Hiroshima :love: Sans parler des "C'est bon le pain" et autres "Comme ça du mode" :lol:

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #17 le: 11 juin 2018 à 12:06:21 »
Day 8: Miyajima
Nouvelle journée mais sans pluie cette fois, direction Miyajima. Pour s’y faire depuis Hiroshima, il y a un peu de train puis le Ferry.

Une fois arrivée nous sommes accueillis par les biches s’y promenant en liberté. Petite photo devant le célèbre Tori qui a les pieds dans l’eau.

On part donc dans l’ile vers le temple Daisho-in. Il est à quelques minutes des rues animées et du Tori mais au final c’est très calme peu de personne ce qui rends la visite hyper agréable. Puis c’est pas un seul temple mais un ensemble de plusieurs.

On enchaine par la montée du mont Misen. C’est parti pour une bonne heure de rando pour grimper ce mont qui culmine à 535m. Ballade très agréable avec très peu de monde sur le sentier. Une fois en haut la vue est superbe.

On redescend par le chemin qui mène vers le parc Momijidani. Chemin plus simple puis en descente c’est forcement plus facile.
Petite pause pic-nic au calme le bord de l’eau. Enfin ça c’était jusqu’au moment où quelques biches ont débarqué pour nous couper en plein repas.

On se balade dans les allées commerçantes bien remplies. Tiens une brasserie, allez on goute la bière locale.

On rentre à Hiroshima où se déroule le Festival des fleurs.
Pour l’occasion un grand boulevard est bloqué à la circulation et des dizaines de scènes sont installées chacune avec une programmation musicale différente. Toute sorte de scène, entre des enfants, des personnes agés, du jazz, du rock. Des scènes où des écoles font des démos de danses, des cours de yoga. Bref il y en a pour tout le monde. Bien sur à tout ça faut ajouter des centaines de stands de nourriture et des espaces braderies.
Seul petit hic l’heure de fin, 19H tout est fini et les stands sont fermés. Malgré les nombreux stands de nourriture et de boissons les déchets jonchant le trottoir sont extrêmement rare mais bon c’est normal on est au Japon.

Dernière nuit à Hiroshima demain nous changeons de ville


*

Minijul

  • ********
  • 5 466
  • Bolliger & Mabillard, prix nobel de la paix.
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #18 le: 11 juin 2018 à 12:50:26 »
Ça fait très envie une journée comme ça  :mrgreen:
CC au 24/04/18 : 366
Trips 2018 : UK, Le Pal CW, Italie... pour l'instant.
Mes Photos : http://www.minijul.com/galleries/parcs-et-trips/
Mon Top 10 (pas très à jour) : http://www.minijul.com/galleries/roller-coasters--mon-top-10.html

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #19 le: 12 juin 2018 à 13:30:35 »
Day 9: Fukuoka
Ce matin on prend la direction de Fukuoka au sud d’Hiroshima. Il faut compter un peu plus d’une heure de train pour s’y rendre. On est toujours en pleine golden week du coup les festivités battent le plein. Aujourd’hui c’est la journée des enfants.
Première mission en arrivant à la gare: trouver un casier pour mettre notre valise. Faut dire que la ville attire beaucoup de monde ces jours là grâce à de nombreuses animations dont une grande parade.
Non sans mal on a fini par trouver un casier dans la gigantesque gare, nous pouvons partir explorer la ville. On avait pas prévu forcement des choses particulières du coup, on a laissé les animations aux différents endroits de la ville nous guider.
On tombe sur un premier boulevard où il y a un premier concours de danse encore une fois tout âge participent. On continue puis on se retrouve à boire du saké qui était offert à côté d’une scène.
On poursuit la visite en longeant un des canaux de la ville. On tombe sur le parcours de la grande parade qui a lieu l’après midi. La parade est pour 15H les premières personnes sont installées alors qu’il est à peine 12H.

On continue la balade dans le parc voisin où de nombreux stands de nourritures sont présent pour l’occasion. On décide de tout de même s’installer 1H avant le début de la parade pour avoir une place correcte.
La parade commence sur différents sites ça parle de plus de 20 000 personnes participantes au défilé. Les groupes s’enchainent: des enfants de 4 qui jouent de la musique, des universités qui font des acrobaties. Assez impressionnant le nombre de personnes qui défilent.

Il est 17H30 le défilé n’est toujours pas finit, on part tout de même récupérer notre logement se situant à proximité de la gare.
On repart, les festivités touchent à leur fin alors qu’il est 19H30. On passe dans un des centre commercial qui propose un show de projection: un sur Godzilla et un autre sur One piece. Nous verrons le second, c’était pas mal fichu.
Un peu de repos demain une grosse journée nous attend.


*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #20 le: 12 juin 2018 à 13:34:32 »
Ça fait très envie une journée comme ça  :mrgreen:
Oui ce fut une de nos journées préférées du voyage et un de nos lieux favori du Japon.  :love:

Ça devait être top, ce voyage !
Perso j'avais adoré Hiroshima :love: Sans parler des "C'est bon le pain" et autres "Comme ça du mode" :lol:
C'est pas notre ville préférée, après la pluie n'a pas aidé pour qu'on apprécie la ville à sa juste valeur je pense.


*

Aymeric

  • *******
  • 1 115
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #21 le: 12 juin 2018 à 15:45:27 »
Vraiment content que vous profitez de vos voyages pour découvrir les cultures différentes des notres et ne pas faire que des parcs d'attractions !
Pour moi les parcs doivent être un prétexte pour le voyage... Chainrider sans sortir du parc me parait maintenant inconcevable et limitant le plaisir a des sensations, ce qu'on peut trouver proches de chez nous.
Bref merci de nous montrer qutre chose que les parcs et coasters.

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #22 le: 13 juin 2018 à 13:04:06 »
Day 10: Back to the good old habits

Après quelques jours de disette parconautique, on va renouer avec les sensations.
Aujourd’hui direction Greenland. Green quoi ?? oui Greenland un parc situé au nord de Kumamoto. Il est doté d’un +10 ce qui est pas rien.
Bon par contre on est samedi, c’est la golden week, il fait beau. Bref tout est réuni pour un parc plein. Allez histoire d’annoncer encore une journée plus noire le parc ouvre à 7H30 et ferme à 20H30.  Oui 7H30 du mat’ du jamais vu pour ma part.
Bon maintenant reste à rallier le parc au plus tot le matin. J’ai beau retourner dans tout les sens les sites d’itinéraire on pourra pas faire mieux que 8H30. Les navettes du parc n’était pas rentable car c’était pas avant 9H30 le départ…
Du coup on part à un bon 6H pour faire une bonne heure de train. On enchaine avec un bus local pour un centre commercial et on finit avec 15min de marche.

On y est le parking est déjà bien rempli, un flux continu de voiture afflue vers le parc. On optera pour le billet avec attraction illimitée bien plus rentable . Il est à un peu plus de 40€ par personne tout de même. Encore faudra patienter pour l’avoir. Première file les guichets du parc, il y a 10 guichets d’ouverts, ambiance sur le monde attendu. Ah oui et le parc comporte plusieurs entrée. Du coup on a quand même attendu presque 30minutes. Quoi quoi on a pas les bracelets faut les récupérer dans le parc. Et ba on est reparti pour attendre une quinzaine de minutes.
L’entrée vide c’est mieux. Le matin imaginez, la file remplie qui déborde

Il est déjà plus de 9H, on peut enfin commencer.
On se dirige vers le pipeline Togo. Bon y allant on fait le SLC tant qu’il y a peu de monde. Bref il tabasse bien comme bien souvent me direz vous

On est au pipeline, toujours aussi fun ce genre de bécane. On avait fait notre 1ere deux ans plutôt à Nagashima.

On passe devant le Blackhole Coaster qui affiche déjà 30min on le laissera pour plus tard on va vers le spinning Reverchon qui a 40 minutes d’annoncée. Au final ça sera un peu moins malgré la non optimisation des trains, ba oui malgré le monde on demande si ça dérange pas que d’autres personnes embarquent dans le même wagon… Malheureusement ça sera là dessus que je ferais mon 400ème. A la base je m’étais dis sur le pipeline pour l’originalité mais face au monde on a préféré optimisé le temps que le décompte.
#joie

On part vers Sphinx, pas le fan de parc mais un crédit conceptuel avec enchainement de virage à plat et ligne droite. C’est fait on peut oublier.

Direction Milky way un dueling sit-down et stand-up. Une vingtaine de minutes d’attente à chacun. La préference ira au stand-up bien plus fun et plus doux. Le sit down muni d’harnais est un calvaire. Ah oui on pourrait croire que les procédures pour l’embarquement est plus complexe pour le stand-up ba détrompez vous les opés au sit-down mettaient plus de temps pour préparer le train.

Courage plus que 4 crédits. On s’élance dans la file du suspended vekoma qui sera de 40minutes. Très peu de balancement, peu de vitesse dommage.

Un kiddie epowered traine à côté, après l’attente au milieu de famille et de gamin on gling.
On repart faire Black Hole coaster. Toujours 30minutes on se lance, parcours court, des effets minables dans le parcours, on en redemande pas.

Avant d’aller faire le dernier crédit, on fait le train fantôme aux effets plus que datés.
Un petit dark-ride interactif, daté lui aussi.

Un jeu avec un train continu, on tourne autour de cible que l’on doit viser avec des boules et marquer le plus de point, c’était fun bien que fatiguant.

On zappe le flume qui passe l’heure d’attente et parait pas terrible. Le raft même combat la file dégueule.

Le parcours de luge pouvait être sympa mais il fallait emprunté le télésiège pour y aller qui avait déjà pas mal d’attente du coup on préférait pas imaginer l’attente là haut.
Un shoot the chute, ça aurait fait un peu de bien avec la chaleur mais il tourne à un seul bateau, la file déborde énormément et comble de l’histoire le bateau était couvert.
Sur la route on s’essaie à des jeux d’adresse inclus dans le bracelet. On repartira avec une voiture à traction, un porte clé et un paquet de mouchoir

Allez on va faire le dernier crédit et c’est le plus gros du parc: Gao. Il fait plus de 1500m et dure presque 4minutes pour 40m de haut. Belle stats sur le papier. Bon maintenant on est au Japon du  coup c’est synonyme de longue descente plate et peu inclinée. Mauvaise nouvelle la file déborde, 60minutes annoncées qui se seront transformée en 90minutes, le tout au soleil pendant plus 3/4 du temps. Ajouté à ça des incivilité de personnes qui réservent la place pour d’autre ba autant dire que c’était le fun. D’ailleurs c’est la première fois au Japon qu’on avait à faire à ce genre de comportement. Ah mais comment avoir autant d’attente ? ba c’est simple le parc a décidé de ne mettre qu’un seul train, donc faut compter 22 personnes toutes les 5 minutes et encore si le train est bien rempli… Bref c’est à nous, pas possible de choisir son rang comme bien souvent au Japon, on se retrouve au milieu. Le parcours est long, ça trace bien par contre faut pas chercher un quelconque air-time ou floating. Autre point, j’avais jamais vu ça mais ici aucun frein classique sur le parcours mais des pneus mis de chaque côté du rail pour freiner le train à son passage.

Il est 15H30, on a pas mangé, il y a du monde partout. On quitte le parc pour rentrer avec une petite halte repas au centre commercial.

Bilan du parc: Quantité de coaster oui, qualité non. Sans le monde ça aurait été forcement plus agréable. Les opérations sont assez laborieuses, tout tournait à un train malgré le monde. Le pré-remplissage du quai rarement fait, auquel faut ajouter le check des bracelets ou la récolte des tickets ce qui n’aide vraiment pas.
La restauration était débordée, les files ne désemplissait pas malgré que des stands temporaires soit mis en plus. Bref on a pas été conquis par le parc.

On profite d’être pas loin de Kumamoto pour s’y rendre. Direction le grand chateau mais celui-ci est fermé au public suite au tremblement de terre de 2016 qui l’a fragilisé et abimé l’enceinte fortifiée.

A la base on avait comme plan de manger dans la ville le soir, mais c’était totalement mort. Beaucoup de commerces fermés, peu de vie dans la rue. On reprends donc le train pour rentrer à Fukuoka qui est bien plus vivant.


*

Florian

  • *
  • 3 954
    • Voir le profil
  • Home Park: Parc Astérix
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #23 le: 14 juin 2018 à 18:13:32 »
Toujours aussi intéressant à suivre! Certains coasters japonais sont très étranges  :?

Vous avez souvent eu des opérations laborieuses comme ça ou c'était plutôt une exception ?

2018: Europa Park, Plopsaland, Plopsa Coo, Le Pal

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #24 le: 15 juin 2018 à 08:31:21 »
Vous avez souvent eu des opérations laborieuses comme ça ou c'était plutôt une exception ?
Allez petit pavé sur les opérations japonaise.
Dès que tu sors des mastodontes Disney et Universal en général c'est pas des flèches.
Le problème c'est que hormis ces deux parcs la plus part fonctionnent soit au bracelet illimité ou pay per ride.
Il y a un certains nombre de coasters non équipé de barrières de sécurité sur le quai (les plus anciens souvent mais comme ils sont pas très à jour donc ça fait beaucoup de coaster  :-D). Du coup ils ne placent pas les gens tant que le train n'est pas en gare et ne vérifie pas en amont les bracelets ou tickets.
Tu ajoutes à ça le fait que les gens doivent mettre dans un casier sur le quai leurs affaires par moment, le fait que les japonais ne sont pas forcement des flèches pour se déplacer. Pour te dire sur le sit down de Greenland, ils ont appelé 2 personnes pour completer le train.  On y va, on a eu le temps de poser sac, s'assoir et fermé le harnais que certains n'était pas encore assis.
Autre point ils ont tendances à te demander 2 fois si tu as rien dans tes poches une fois avant de te placer, une fois sur le quai. Mais quand je dis rien, c'est rien. Il y a 2 ans l'opératrice de Thunder Dolphin m'a demandé d'enlever ........ un mouchoir en papier  :-D. C'est pas partout comme ça mais des fois ils sont un peu trop rigoureux.
D'ailleurs il est pas rare aussi que le harnais ou lap-bar soit controlé 2 fois si il y a plusieurs opérateurs sur le quai.
Ensuite ils aiment aussi parfois faire des mini show avant le lancement du train, rien de bien long du genre 10s max. Heureusement c'est pas partout non plus, j'en ai surtout des souvenirs à Nagashima Spa Land. Sur Acrobat, le clone de Manta, il tournait à 2 quais jusque là rien d'anormal. Mais en fait le train avait le temps de faire le parcours que l'autre n'avait pas démarré. Avant d'ouvrir les portillons, le mec faisait un blabla puis faisait crier les gens 2 fois voir 3 si pas assez fort. Ensuite on pouvait enfin embarquer. Sur Steel Dragon 2000 même histoire avec un petit pas de danse des opé avant le lancement du train.

Ca peut faire peur mais au final on s'y fait vite même si c'est un peu chiant


*

gaga_lefou

  • ********
  • 14 064
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #25 le: 15 juin 2018 à 10:06:11 »
Dans ce sens, on ne peut pas parler d'operation laborieuse du à des procédures un peu à la con ( coucou six flags ) mais plus à un je m'enfoutisme général du débit, mais c'est pas grave on rigole et on met l'ambiance.

Personnellement j'ai vraiment pas hâte de connaître ce genre d'operations avec des heures de queues... ça fait froid dans le dos !

Et Greenland a l'air vraiment déprimant comme parc, passion à la con ici comme on dirait  :mdr:

2018: Bayern Park, Wiener Prater, SFGAm, Mt Olympus, Adventureland, Worlds Of Fun, Silver Dollar City, SFStL, Holiday World, SFOG, Carowinds, Dollywood, Kentucky Kingdom, Kings Island, Cedar Point, Michigan Adventure, Indiana Beach...

*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #26 le: 15 juin 2018 à 10:21:44 »
Et Greenland a l'air vraiment déprimant comme parc, passion à la con ici comme on dirait  :mdr:

Déprimant j'irai pas jusque là. Le parc est bien entretenu de manière globale, juste les opérations chaotiques du au monde. Toshimaen c'était vraiment déprimant car le parc n'était pas si bien entretenu, puis le fait d'être peu dans le parc n'a pas aider a donner une bonne image.


*

anthonyny

  • ******
  • 608
  • chiendom'
    • Voir le profil
Re : Japon 2018: Nouvelles aventures au pays du soleil levant
« Réponse #27 le: 15 juin 2018 à 15:19:02 »
Day 11: Bienvenue en enfer
Aujourd’hui nous prenons la direction de Beppu, une ville comportant un nombre incroyable de source d’eau chaude. Partout dans la ville les toits fument.

On est a un peu plus de la moitié de notre voyage où l’on marche énormément tout les jours, autant dire qu’on commence à le ressentir. On commence donc la journée par un petit moment de détente en faisant un onsen. Les onsens étant rarement mixte on a préféré faire la version privative. L’eau sortait à plus de 50°, bien entendu un tuyau d’eau froide était là pour qu’on régule la température.

Après cet instant de détente on part découvrir les enfers de Beppu. La mauvaise nouvelle c’est le temps qui devient pluvieux et surtout l’autre mauvaise nouvelle c’est qu’on a oublié notre parapluie dans le train ce matin.
Sinon les enfers c’est un ensemble de 7 lieux dans la ville où des sources d’eau chaude dépassent bien souvent les 100° et donc inaccessible à la baignade. Il faut compter 15€ pour la visite des 7 endroits. Chaque lieu propose des sources différentes.

En milieu d’après-midi on repart car nous devons être à Osaka ce soir. Petit point fun en plus nous avons aucunes places réservées dans les trains. On avait voulu réservé nos sièges quelques jours plutôt mais comme c’est la fin de la Golden Week ce dimanche tout était rempli. Pour l’histoire au Japon sur les grandes lignes il y a deux type de billet: billets avec sièges réservés et l’autre billet sans sieges réservés. Dans le second cas un certains nombres de rames sont accessibles avec ce billet mais c’est à la chance pour avoir une place assise.
Par chance on aura des places pour les 2 trajets Beppu - Fukuoka puis Fukuoka - Osaka. On avait une correspondance de 15min durant laquelle fallait récupérer notre valise dans le casier à l’autre bout de la gare harchie blindée. Autant dire que j’ai fait mon sport. D’ailleurs avec le monde c’était l’euphorie générale sur le quai pour que tout le monde descende puis monte sans que le train ne prenne de retard.
Demain c’est parti pour la découverte d’Osaka.

Day 12: Fichue météo
A la base on avait prévu un parc, la météo annonce de la pluie et qui dit pluie dit attraction fermée du coup on ne fera pas de parc ce jour.
En remplacement on prend la direction de Nara. Nous y sommes pas allés lors de notre premier voyage à cause de la météo qui était pourrie ce jour là.
Comme à Miyajima on retrouve des cerfs en liberté mais là en plus grand nombre. La météo comme prévu se dégrade un peu et la pluie fait son apparition. On va s’abriter en visitant le temple Todai-Ji.


La météo nous décourage un peu, la fatigue aussi on rentrera en milieu d’après-midi sur Osaka.
A demain toi

Nous passerons la soirée à Dotonbori, une des rues les plus animés d’Osaka proposant de nombreux restaurants.


 

Related Topics

  Titre / Démarré par Réponses Dernier message
0 Réponses
906 Vues
Dernier message 14 juillet 2010 à 15:19:43
par alex-woc
3 Réponses
1074 Vues
Dernier message 24 janvier 2011 à 14:00:00
par Spacecoaster