Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019

  • 22 Réponses
  • 4197 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« le: 07 mars 2020 à 14:23:51 »
Bonjour tout le monde!

Voila, je me suis lancé dans la rédaction du TR de mon premier Roadtrip parconautique, que j'ai fait l'été dernier, depuis un moment donc. Mais la lecture de nombreux TR dans cette période sombre pour le coasterfan qui est la pause hivernale m'a donné envie de partager avec vous mes péripéties en Allemagne du Nord / Pays-Bas. Mes souvenirs ne sont plus tout frais mais je vais faire au mieux pour retranscrire mon ressenti pendant ces visites.

---------------------------------------------------------------------------
PREPARATION DU TRIP:

Je suis parti de Liège, d'où je faisais un semestre en Erasmus. Le programme était donc le suivant :

30/06 : Fort Fun
01/07 : Heide Park
02/07 : Hansa Park
03/07 : Visite de Hambourg
04/07 : Slagharen
05/07 : Walibi Holland


Heide et Hansa étant les destinations qui me tentaient depuis un moment déjà, puis il y avait Untamed qui venait tout juste également. En dehors des parcs, je me réservait les soirées pour visiter les villes dans lesquelles je dormais (en été, je pouvais encore visiter pas mal de choses à la lumière du jour en rentrant des parcs). Il y avait donc également une journée complète a Hambourg, journée pour laquelle je ferais peut être un petit TR, notament pour la visite à Miniatur Wunderland.

Etudiant oblige, je me suis préparé une petite fiche avec toutes les infos permettant de préparer au mieux mon budget, le plus petit possible selon ce que je veux faire :

La fiche budget, que j'ai beaucoup travaillée avant mon départ

Au final, je n'ai pas refait complètement le compte, mais ça m'est revenu un peu moins cher que prévu, notamment avec des réductions obtenues pour les entrées en parc (bon Groupon & autre), et avec un prix de l'essence plus faible. Je passais toutes mes nuits en dortoir dans des auberges de jeunesse. En Allemagne, le logement en auberge n'est vraiment pas cher  :-). Sur la photo ci-dessus vous trouverez toutes les infos concernant le nom des logements et leur prix, je précise que chacun d'entre eux étaient vraiment propres et accueillants, rien à redire. J'y ai également mis des spots de parking pour se garer le moins cher possible. Parfois il y avait des parkings gratuits proche des parcs, c'est toujours bon à prendre, surtout aux Pays-Bas  :scream:.

Pour l'organisation du trip, je me suis énormément renseigné sur Trips'n'pics qui est vraiment génial pour les préparations, notamment pour leur carte des parcs mais surtout pour les fiches futées, qui donnent de très bon conseils pour les visites. J'ai par exemple connu l'existence de Miniatur Wunderland de par un Trip Report sur T'n'P.
Etant donné que c'est très difficile de convaincre des amis lambdas en disant « Hey vient on fait un road trip en Allemagne, mais on passera nos journées dans des parcs, parfois pas ouf, et ça représentera une bonne partie du budget ! » je suis donc parti seul dans ce road trip. C'est plus fun à plusieurs, mais ça ne me dérange pas tant. Un ami coasterfan m'aura rejoint la dernière journée pour tester Untamed (bonjour Justin!  :rire:). Voilà pour ce qui est de l'organisation. N'hésitez pas si vous avez des questions! Aussi, je suis désolé pour les amateurs de photos, les miennes ont toutes été prises depuis mon Iphone 5S... j'ai fait de mon mieux  :oops:.

Voilà à quoi ressemblait mon top 3 avant le trip (spoil sur ma bannière : ça a changé !) :

1.   Taron (Phantasialand)
2.   Expedition GeForce (Holiday Park)
3.   The Monster (Walygator)


Trève de blabla, transition, et première journée du Trip : Fort Fun !

NB :Ceux-ci vont être mes premiers TR : n'hésitez pas à les critiquer!  :-)

---------------------------------------------------------------------------
FORT FUN :

Je me lève très tôt le Dimanche et je prends ma voiture pour mes premières heures de route. Pour couper la route jusque Hanovre, je m'arrête à Fort Fun. J'arrive quelques petites minutes après l'ouverture du parc, après m'être garé sur le parking officiel pour quelques euros. Fort Fun est un petit parc Allemand thématisé Western, situé en Rhénanie du Nord, dans la forêt et les montagnes. Le parc appartient aujourd'hui au Looping Group, qui il me semble à un lien de près ou de loin avec la CDA.

Le plan du parc, qui comme ça a l'air tout condensé...

Cela paraît petit en surface et simple de s'y balader d'après le plan. Mais en réalité, le parc est très vallonné, et forme comme un long couloir, avec plusieurs zones se divisant en plusieurs « étages ». Le fond du parc étant l'étage le plus bas, l'entrée donc la zone la plus haute. Cette configuration n'est pas très pratique pour déambuler dans le parc, mais il n'y a certainement pas d'autre choix étant donné la configuration du terrain.

Je passe le portillon d'entrée où un cast member déguisé en cow boy fait de son mieux pour nous mettre dans l'ambiance mais n'est pas vraiment convaincant. Bien que le parc ne dois pas trop être fréquenté, il fait tout de même très chaud ce jour la, et nous sommes en Week end. Dans ces conditions, je décide donc en général de commencer par les attractions aquatiques, pour éviter les files l'après-midi. Le raft près de l'entrée est encore fermé, je file au flume mack: Wild River. J'embarque sans attente, au final il n'y a d'ailleurs jamais eu d'attente dans le parc. Le flume comporte deux drops, dont une dans le noir avec une mini partie Darkride et de fausses peintures rupestres phosphorescentes, cette partie est assez laide. Ca ne mouille pas trop, mais le parcours est assez long et on a tout de même le droit à une belle ballade entre prairie et forêt, il réussit bien à tirer avantage du cadre naturel dans lequel se situe le parc.



Double quai pour ce Flume! Un seul est en fonctionnement, et c'est suffisant ce jour là


Une petite promenade sympa dans la forêt pour ce "terrain flume ride"


La seconde drop. Plus haute que la première, mais ne mouille pas tant

Je descends encore un peu dans le parc pour faire mon premier coaster du Trip, un tout petit looper Vekoma nommé SpeedSnake Free (Anciennement SpeedSnake). Pour le coup, niveau layout, c'est le strict minimum : Lift, drop en virage, corkscrew, virage relevé, corkscrew, virage, freins.


J'ai l'impression que je ne commence pas ce trip avec la crème des coasters...

Malgré tout j'étais quand même un peu curieux pour tester ce Vekoma : il y a des laps bar ! D'où le « free » qui à été ajouté au nom depuis le changement de train, il y a 2 ou 3 ans il me semble. Est-ce que l'absence de harnais va rendre l'expérience moins inconfortable ? Voir mieux, confortable ?? Verdict : non. Le banking est tellement foireux qu'on arrive à se cogner sur les barres en métal au bord du véhicule, pourtant assez loin de la où notre corps est sensé se trouver. A jeter donc. De plus on fait directement 2 tours sans que le wagon s'arrête en gare, mauvaise surprise ! Allez, petit + car sur les freins finaux on passe sous un corkscrew et on peut en toucher le rail, c'est pas tous les jours qu'on peut toucher un rail de coaster ! Le ride tourne à un seul train, pas de danger.

Je remonte ensuite au raft de Bear rides nommé Rio Grande, avec une théma mexicaine donc. Celui-ci est plutôt joli et contourne un enclos de lamas que l'on ne voit pas pendant le ride, mais dans la file. Celle-ci passe d'ailleurs juste à côté du canal du raft, on peut littéralement mettre sa main dans le canal, bizarre car assez dangereux si on ne fais pas attention  :?. Le raft en lui-même d'ailleurs, ne mouille quasiment pas et n'a pas vraiment d'intérêt si ce n'est une belle intégration (bien qu'un peu vieille) dans un univers mexicain. Dans le lift de départ, ce sont des vis d'Archimèdes qui permettent à l'eau de remonter. C'est assez original et rend bien visuellement.


Tiens, du mexique dans une fôret!


La théma fait vieillotte mais est soignée


Dans la file, on longe le canal du ride...


Les vis sans fin que l'on voit de part et d'autre du lift servent à remonter l'eau du parcours, original!

Je redescend ensuite faire les deux flats « à sensations », à savoir pour commencer Dark Raver, mon premier Round Up. Ce flat ou l'on vous met dans une centrifugeuse et vous êtes collé au mur avant d'être soulevé à 90° sans protection, tenu par cette simple force centrifuge. J'avais peur du modèle bien gerbotron, mais la musique que j'entends à l'intérieure du (laid) bâtiment m'attire : de la bonne grosse Acid Techno dans un ride ? J'y vais ! Au final c'est bien marrant pour sa musique, mais c'est tout. Je n'ai pas trouvé ça gerbant, mais pas amusant non plus.


Mega rave dans le pays de la techno

L'autre flat situé juste à côté, Thunderbirds, qui est l'attraction la plus récente du parc. C'était la nouveauté 2019 il me semble. C'est un modèle air race de Zamperla, mon premier. Celui-ci m'a déjà rendu un peu plus malade que son voisin Dark Raver, je ne pense pas en refaire dans le futur. La place sur laquelle se trouve ces deux flats est en plein cagnard, c'est pas très agréable.


Un flat bien fourni en éléments de décors, ça parait tout mignon mais ça rend au final assez malade

Maintenant, direction vers l'attraction principale du parc, la plus intéressante : l'Alpine Wiegand du parc, nommé Trapper Slider. On est encore le matin donc pas trop de monde : on peut tracer sur le circuit! Il y avait un peu plus de monde dans l'après-midi, donc on freine pour les plus peureux devant nous... c'est frustrant, mais compréhensible, tout le monde n'est pas à l'aise avec la vitesse. C'est cool de pouvoir enchaîner un alpine, en général ces modèles sont en pay-per-ride. Le ride est super fun, des hélices, pleins de petites bosses qui te font décoller du siège, et long. La sensation de vitesse est accrue puisqu'on descend au mileu des arbres. J'adore ! Je l'ai préféré au modèle de Steinwasen park que j'ai pu tester l'an passé (ma seule référence de comparaison), parcours qui était plus aérien. Je n'ai pas trop de photos de celui-ci car celui-ci est bien caché dans les arbres, désolé...


Mauvais débit + file en plein cagnard... le point faible du ride


Un long lift pour une longue descente!

Une petite pause déjeuner (tiré du sac) à l'ombre, puis c'est reparti. Je me dirige ensuite vers le coaster suivant situé vers l'entrée : Devil's Mine. Un vieux junior coaster Vekoma, avec une théma vieillote mais réussie avec une belle intégration entre verdure et blocs de théma. Le thème d'ailleurs, c'est l'exploitation minière, comme en indique son titre. La file est marrante à parcourir en mode fun-house, c'est original.


Devil's mine, le ride le plus joli du parc!


On a le droit à de la Fun house version old school dans la file


Tartuffe n'a qu'à bien se tenir!


C'est vraiment pas mal tout ce soin apporté sur un junior


C'est juste dommage que ça soit inconfortable

Le ride en lui-même n'est bien sûr pas confortable, mais j'aime bien car joli tout plein. On a une petite partie dark ride tout au départ, quelques passages dans des tranchées. On fait deux tours de circuit. Il y a une zone pour enfants autour du coaster également assez sympa, j'en ai pas de photos.

Voila donc pour ce que j'ai testé dans le parc. Une bonne partie de la visite consistait à m'amuser sur l'alpine. Le parc possède aussi une petite collection de flats et de « transport rides » que je n'ai pas fait, soit car je n'avais pas envie, soit parce qu'ils étaient fermés. Pour les enfants il y a encore quelques zones de jeux outdoor et indoor, assez sympas. Je n'ai pas fait non plus le tour en petit train que propose le parc, ça ne m'intéressait pas sur le coup. A regret car après ma visite, j'ai appris qu'il y avait un petit show de Western avec des acteurs durant le tour. Je n'ai pas fait non plus Wild Eagle, le sky Glider du parc, qui pourtant m'intéressait avant ma visite. Au final, il faut payer un supplément, mais surtout ça n'a pas l'air bien intéressant quand on remarque la faible vitesse, je l'ai donc zappé.

Il y a également le dernier coaster du parc que je n'ai pas testé  :scream:! C'est Marien-Käferbahn, le junior Zierer du parc qui serpente joliment entre les arbres.


Un crédit volontairement refusé  :cry:


L'avantage de ses petits modèles, c'est la possibilité d'être bien à proximité de la végétation  :love:

Pourquoi un coasterfan passerait t'il à côté d'un coaster, aussi inintéressant soit-t-il ? Eh bien, à ce moment là, j'étais à 99 coasters au compteur... je réservais donc le symbolique du 100ème à quelque chose qui s'annonce beaucoup plus intéressant à Heide Park, la visite du lendemain.

Quelques photos en vrac du parc :


Rocky Mountain?! Ah non, c'est juste en rapport avec la chaîne montagneuse  :cry:
 

Petite ballade en voiturettes qui offre une jolie vue sur le paysage environnant


Non le parc propose vraiment de jolis cadre, que ce soit dans un esprit naturel comme ici...


...ou plutôt dans l'urbex avec une ville fantôme comme ici


Je n'ai pas parlé de tous les flats, j'en ai fait quelques uns

Verdict sur Fort Fun ? C'est petit, mais sympa, surtout pour son Alpine. Certaines zones du parc sont bien thématisées sur le thème Western (surtout vers l'entrée), avec une théma toujours vieille et kitch, mais sans ou rarement tomber dans le ridicule. Les zones plus au fond quand à elles, sont déjà plus dépourvues de théma, même d'ombre parfois, pas cool pour des journées chaudes comme ce jour la. On pourrait comparer Fort Fun à Fraispertuis ou Slagharen, dans le même calibre et sur le même thème. Je n'ai malheureusement pas encore pu tester Fraispertuis pour la comparaison, mais je peux dire que je préfère Fort Fun à Slagharen visité plus tard dans le trip. C'est donc un arrêt sympa à faire si vous passez dans le coin, dans un beau cadre vallonné, paisible. De plus il est possible de se procurer des billets pour pas trop cher si vous vous y prenez à l'avance (comme pour tous les parcs vous allez me dire).

---------------------------------------------------------------------------
HANOVRE :

Je reprends la voiture, direction Hanovre où je passe ma première nuit. C'est une très jolie ville, comme toutes celles que j'ai pu visiter lors de mon trip. Je finis le chapitre avec quelques photos de la ville en vrac. Demain c'est un parc d'un plus gros calibre qui m'attends : Heide Park !


Bienvenue à Hanovre et son Hôtel de ville, en travaux!


Voici l'ancien Hôtel de ville, qui m'a initié à l'architecture Hanséatique


Il y a également beaucoup de beaux bâtiments en colombages


L'église Marktkirche, qui surplombe la ville!


L'opéra


La gare


Dernière photo puis c'est l'heure de se reposer tranquillement

Voilà pour la première étape du trip! J'espère que ce n'est pas trop long à lire. N'hésitez pas pour les conseils, je me répète mais je débute dans l'exercice. :wink:




*

Florian

  • *
  • 4 610
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #1 le: 08 mars 2020 à 09:40:25 »
Fort Fun a l'air tout mignon ! En tout cas ça se lit très bien, très bon TR  :mrgreen:

*

Guigui38

  • ********
  • 2 559
  • Wooden Wild Mouse fan !
    • Voir le profil
  • Home Park: Caves de la Chartreuse !
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #2 le: 08 mars 2020 à 11:35:07 »
TR très agréable à lire, avec toutes les infos utiles, merci. Un joli petit parc pour commencer, je ne connaissais que de nom :-)

*

bartoshaq

  • *
  • 17
  • Parc Fan depuis une dizaine d'années :)
    • Voir le profil
  • Home Park: Europa park
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #3 le: 09 mars 2020 à 15:33:16 »
Nickel pour un 1er TR, clair concis avec des infos je valide en attendant la suite
TOP 6 coaster :
1. Twisted Colossus - 2. Manta - 3. Taron
4. Untamed - 5. Full Throttle - 6. Shambala

*

Ezekiel138

  • ****
  • 174
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #4 le: 09 mars 2020 à 15:52:43 »
Super Tr ! :mrgreen: Le bon ratio photo/texte, les infos intéressantes, des jolies photos, quelques comparaisons avec d'autres parcs pour aider à mieux situer l'ambiance, bref, top. J'attends la suite.  :coaster:

Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #5 le: 14 mars 2020 à 19:52:50 »
Merci pour vos retours  :-). Je vais donc continuer mes TR avec la même approche dans la rédaction  :wink:
Ici le parc est d'un autre calibre, j'ai essayé de ne pas faire trop long  :ange:.

---------------------------------------------------------------------------
HEIDE PARK

C'est le deuxième jour. C'était calme dans le dortoir de l'auberge, tant mieux ! Allez debout, je fais les courses pour quelques provisions de nourriture afin de tenir la journée, et c'est parti pour Heide-Park. Situé en Basse-Saxe et appartenant au Groupe Merlin, c'est l'un des plus gros parcs Allemand. Même le plus grand en superficie, d'après la page Wikipedia, c'est vrai qu'on y marche beaucoup  :-D.  Environ 1h30 plus tard, j'arrive au parc pile pour l'ouverture, je me gare sur le parking officiel. Je vais à la caisse où j'y échange mon morceau d'emballage de boite de céréales LIDL acheté moins de 1 euro contre un ticket obtenu ainsi à -50%, merci Merlin ! J'avais fait la même avec Gardaland l'an dernier, ça vaut le coup ! 


Heide Park! Belle journée en prévision  :-)


La encore, le parc paraît tout condensé... il se construit globalement tout autour du lac central

Comme hier, je commence par me diriger vers les attractions aquatiques. Meh, le flume n'a pas l'air fun, je passe mon chemin et je vais au raft Intamin: Mountain Rafting. Je n'ai plus trop le souvenir si celui-ci était humide ou non. Dans tous les cas ça reste assez aléatoire, c'est ça qui est fun! En revanche concernant la théma, c'est super joli y'a rien à redire. Le thème alpin est vraiment crédible et le parcours est assez long. Sympa, on commence bien !  :-)


Raft Intamin en vue!


Le parcours propose une jolie ballade

Je me dirige ensuite vers ce qui doit être mon 100ème coaster !  :love:. L'imposant Colossos : Kampf der Giganten, dont le lift haut et large de structure impressionne quand on en arrive au pied. Il y a la fameuse structure du géant en bois, un peu à la Wicker Man, qui fait le show avec ses flammes et ses rugissements depuis l'allée. C'est efficace !


La large structure du lift impressionne, Colossos porte bien son nom


Quant au Colosse justement, il fait bien le show depuis l'allée

Que j'ai hâte ! Je m'engage dans la file en single rider. Il n'y a pas beaucoup de monde mais ça n'avance pas vraiment... AH ! Mais il n'y a qu'un seul train ! Avec ce long temps au tour, bonjour le débit tout pourri... J'attends déjà une bonne 20aine de minute en faisant quasiment du surplace (single rider oblige), puis je remarque que ça fait un moment que je n'entends pas de bruits de cris ou de train sur le circuit. Je me rends compte que le train est bloqué sur le lift. « Ca va redémarrer dans quelques instants » qu'ils disaient. Bah une évac et 30mn plus tard, on sort tous de la file : c'est en panne !  :|.

Voilà quasi une heure de perdue dans le parc. Je me ballade et prends ma décision : mon 100ème coaster sera finalement Krake, une "mini" dive B&M. A l'entrée de la single on me dit de passer par la sortie du ride pour déposer le sac au casier. Pas pratique, mais pourquoi pas. Je n'attends pas du tout pour embarquer, il y avait pourtant un peu de monde dans la file classique. Les dives sont quand même super intéressantes a faire en single ! Pour le ride, c'est efficace. La sensation de chute est bonne, mieux que celle du Baron d'Efteling. J'ai tout de même préféré celle de la dive de Gardaland. Est ce que tout cela a un rapport avec les hauteurs de chute ? Certainement, mais je n'ai pas vérifié les hauteurs. Puis on a un ou deux éléments de parcours sympa mais classique avant les freins finaux. J'enchaîne 2 ou 3 tours pour bien en profiter, de toute façon je n'ai pas à attendre  :-).


Allez une dive pour mon N°100, c'est pas mal non plus!

Pendant la drop, on entre dans la gueule du Kraken. Ca je le savais déjà...


Mais je ne savais pas pour le splash! Cette photo m'a valu une douche bien bien sévère...


Pour me sécher, quoi de mieux d'enchaîner un peu le ride avec si peu d'attente en single?  :love:

Puis je passe a Big Loop, le Looper Vekoma du parc. C'est avec une certaine nostalgie que je l'aperçois car c'est le tout premier coaster que j'ai ridé sur le premier NoLimits. J'étais encore très jeune, et je trouvais ça fou de pouvoir rider un coaster réel comme ça virtuellement ! C'était l'époque où je commençais à devenir « sérieusement » coasterfan. Bien sûr, le mythe à été cassé. +1, c'est joli a prendre en photo, puis on passe a la suite.


"Oh bah c'est exactement comme dans NoLimits"  :-D


Le coaster enchaine deux Loops sur l'aller...


...et deux Corkscrews sur le retour. Une ligne droite et une hélice plus tard, le tour est fini

La suite, c'est la Transylvanie justement. C'est assez original comme thème. Dans l'idée, ça forme un genre de mélange entre thème médiéval et alpin. J'y teste mon 3ème wing B&M après raptor et Fenix : Flug der Dämonen. Avec une dizaine de minutes d'attente en single, puis cela est monté jusque maximum 15/20 minutes dans la journée. Le parcours est assez long, les éléments sont pris parfois avec douceur, parfois avec un peu plus d'intensité sans pour autant concurrencer avec Fenix. Quelque part dans le circuit il y a aussi un camelback qui envoie un assez bon airtime, mais je ne peux pas en profiter à cause de ces fameuses vestes souples dont B&M ne veux décidément pas se séparer... Le retournement avant la drop est efficace, c'est beaucoup plus fun qu'une simple drop comme sur Raptor, du moins pour ce type de modèle. Construit sur une colline, ce wing profite également d'un cadre bien thématisé, avec quelques foot/headhoppers sympas. Flug der Dämonen est au final mon wing préféré, devant Fenix. L'expérience trop courte de Fenix lui faisant défaut. Je remarque aussi que je préfère cette sensation de flotter dans les airs, que Flug arrive bien a transmettre, à l'intensité. Du moins, encore une fois, pour ce type de modèle.


Voilà un joli Wing: mon préféré!


Flug der Dämonen n'est pas super intense, mais on a vraiment l'impression de voler au dessus du château

Je me rapproche ensuite de ma première GyroDrop : Scream. En plus d'être haute, celle-ci est située sur le point le plus haut du parc : on la voit de loin! Depuis en haut, on a d'ailleurs une belle vue sur le parc. C'est impressionnant et efficace ! L'appel d'air que créer la chute de la nacelle vers la file d'attente qui contourne la tour est du plus bel effet et nous montre bien avec quoi on va avoir affaire.


L'engrenage tourne pendant la montée, avec des bruits de chaînes. Belle mise en scène!

Rien de spécial à signaler pour le bob Mack nommé Bobbahn, si ce n'est sa construction en flanc de colline et sa bonne longueur. Sinon, ça fait mal au crâne. Voilà pour la Transylvanie. En ressortant, je fais Limit, le SLC, pour le +1. Un peu plus loin il y a une piste de Kart. Je n'ai pas fait de tour car c'est pas fun tout seul, mais je trouve que c'est une bonne idée d'en trouver dans des parcs. Entre temps, j'avais vu depuis la Scream que Colossos a réouvert! J'y retourne donc. Sur le chemin se trouve une mini zone mexicaine ou il y a 2 -3 flats que je n'ai pas fait. Je n'ai pas de photo potable pour tous ces rides que je vient de mentionner, désolé!

Pour Colossos donc, il y a a environ 45mn de file en single, j'ai le temps d'y manger mon déjeuner. Bien qu'il n'y ai pas tant de monde dans le parc, ce débit pourri fait rapidement monter le temps d'attente. J'y arrive finalement... Enfin ! Je m'attends encore à rider le meilleur coaster du parc, voir l'un des meilleurs du trip...


Le lift est encore plus impressionnant depuis la file


Pour ce qui est du débit, c'est presque un scandale!

Après une longue montée, place a la drop ! On va vite, mais pas d'airtime (je suis vers l'avant du train). Le premier camelback arrive... pas d'airtime !? Le second... pas d'airtime !?!? Demi tour, camelback mais toujours pas d'airtime... mis a part un peu de floating sur les derniers bunnyhops lors du passage dans le monstre, je n'ai rien ressenti. Grosse déception pour Colossos, j'avais pourtant lu pas mal d'éloges sur les Plug&play d'Intamin. En revanche pour le confort y'a rien a redire, pour du wooden c'est super smooth, grâce à une technique de découpe du bois assez précise pour les P&P. Je lui aurai laissé sa chance pour 3 rides, même assez vers le fond et en fin de journée, je n'ai jamais été emballé par Colossos, qui je trouve est beaucoup plus impressionnant que sensationnel.

Un petit hot-dog plus tard devant la gare de ce dernier (je ne me souviens plus du prix exact mais la nourriture n'est vraiment pas cher pour un parc ici), je me dirige vers Desert Race. Cela faisait un moment que je voulais tester un launch Intamin, voilà qui est chose faite. Alors oui, c'est court, mais c'est fun ! Le launch envoie du lourd. Il en est de même pour l'EGF turn sur le point le plus haut du circuit, bien qu'un peu gâché par les harnais (toujours ces harnais  :nrv:). Quelques virages plus tard, c'est fini et approuvé. Sans être révolutionnaire certes, mais ce n'est pas la prétention de ce Desert Race.


Desert Race, et son fameux hélico faisant office de cabine d'opérateur


Le launch se fait depuis la gare

Allez, petite pause pour les coasters, je vais faire un tour dans les zones pour les gosses pour voir à quoi ça ressemble. Comme à Gardaland, la zone Peppa Pig est... spéciale on va dire. Je ne suis pas fan.


La zone Peppa Pig qui se résume à... beaucoup d'herbe de moquette

Quant à la zone dédiée au film Dragons, c'est déjà plus beau, bien que je n'ai pas la patience d'aller faire le boat ride / darkride qui s'y trouve.


C'est déjà plus joli pour dragons! Le boat ride est en majorité en intérieur, je ne sais pas ce qu'il y a dedans

Je repasse ensuite dans la zone Alpine (derrière le raft) dans laquelle je fais l'Epowered mack du parc, le clone d'Alpen Express nommé GrottenBlitz. De l'extérieur c'est tout aussi joli (voir mieux) que celui d'EP, bien que la partie en intérieure soit vide, c'est dommage.


L'Epowered est une vraie réussite de l'extérieur, les murets en pierre qui cachent les rails rendent bien quand le train passe

Je passe ensuite devant un show de pirates que je zappe, j'ai d'ailleurs zappé tous les shows durant ce trip. Vers les resort, il y a une mini zone Hollandaise super jolie dans lequel se trouve un Round Boat Mack.


La Hollande! Il me semble que ces bâtiments font partie du resort

Je passe ensuite ma journée à refaire des coups de Krake, Flug der Dämonen, Colossos et Desert Race. En toute fin de journée et en me dirigeant vers la sortie du parc je remarque que je n'ai pas fait Ghostbusters5D. Je pensais d'abord que c'était un cinéma, mais avec un temps d'attente affiché, ça doit être un ride.


La fameuse Ecto-1 est posée devant l'entrée de l'attraction

Installée dans un gros hangar, l'attraction ne paye pas de mine depuis l'extérieur. La file intérieure quand à elle est déjà mieux thématisée, on a le droit à un ou deux preshows pas mémorable, mais je comprends ici que je me suis embarqué dans un interactive dark-ride. Avec la licence GhostBusters, j'aurai du le deviner ! Soit, allons tester ça ! On nous donne des lunettes 3D et on embarque dans un véhicule super grand et large.

On a pas trop de décors réels pendant le ride, mais une succession d'écrans où l'on va tirer sur ces fameux fantômes pour les capturer. Le tout se fait fluidement, et les transitions entre les scènes sont rapides. C'est vraiment correct, et le tour est assez long. Ce qui m'a impressionné, c'est la mobilité de ses immenses véhicules qui ont la possibilité de tourner sur soi-même, se pencher dans tous les sens, avec une bonne précision. Bon j'ai pu tester Transformers à Hollywood un mois plus tard, là-bas c'est un tout autre niveau tout de même  :scream:
Bref, moi qui était sur le chemin pour quitter le parc, j'en ressors avec une bonne surprise ! Après m'être renseigné, j'ai appris que l'attraction à été ouverte en 2017 et construite par Trio-tech, qui a fait de ce ride sa vitrine.

C'est bon, on a fait le tour il me semble ! Voila donc des photos en Vrac …


Il y a aussi un quartier Western que je n'ai pas mentionné


Le Splash Battle de la zone Pirates


La Skyline est belle, les coasters en vue, moins


Même de loin il impressionne ce Colossos... mais que de la gueule!

Conclusion ? Mis à part pour Colossos, Heide Park à été à la hauteur de mes attentes. Le parc est  grand, à la fois en superficie mais il est aussi généreux en offre, avec pas moins de 9 coasters, mais pas que : il y en a pour toute la famille. L'ensemble est toujours bien thématisé, et au-delà de Peppa Pig je ne me souviens pas avoir trouvé une zone moche. Le parc n'est pas trop mal géré non plus, je m'attendais à pire de Merlin. C'est propre et les opés sont plutôt efficace, y'a juste Colossos où c'est la galère avec un train (je ne sais pas si ils ont un deuxième en stock lors de fortes affluences?). J'y repasserai sans hésiter!

Je reprends la voiture et direction la nouvelle auberge du trip qui se trouve dans la banlieue de Hambourg. Je passerais deux nuits dans celle-ci. Demain, c'est visite de Hansa Park, et de la ville de Lübeck en soirée.
« Modifié: 14 mars 2020 à 20:16:51 par Nathan__67 »

*

richardcrete

  • *
  • 318
  • Fan de RCDB
    • Voir le profil
  • Home Park: Cigoland 🤣
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #6 le: 14 mars 2020 à 23:07:33 »
Merci pour ces TR ! Ça donne envie d'aller visiter Heide Park, malgré ton avis sur Colossos :-D

*

gfcoaster

  • *
  • 18
    • Voir le profil
  • Home Park: EUROPA PARK
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #7 le: 14 mars 2020 à 23:54:41 »
WAAW Joli, ça me donne des idées et des envies pour le Trip que je prépare actuellement ! :-D
Les coasters, chez toi en 360°
www.GFcoaster.com ou sur YouTube

*

TomCoaster

  • *
  • 21
    • Voir le profil
  • Home Park: Parc Astérix
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #8 le: 19 mars 2020 à 13:57:45 »
Super TR, ça me donne envie de me rendre plus souvent en Allemagne, où je n'ai fait qu'Europa Park. :coaster:
 :-)
TomCoaster

*

Ezekiel138

  • ****
  • 174
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #9 le: 20 mars 2020 à 09:30:46 »
Heide Park ne m'a jamais trop rien dit, sauf pour Flug Der Damonen, mais finalement tu m'as bien donné envie d'y aller ! :-D

*

Johan

  • ******
  • 654
  • Intamin = Double-face
    • Voir le profil
  • Home Park: Disney :(
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #10 le: 20 mars 2020 à 09:59:31 »
Jolie TR, quand je suis allé dans ce parc, j'avais desert race en réhab.

@Ezekiel138 Ce parc possède un excellent quatuor, malgré que je n'ai pas testé Desert Race. Ce quatuor est composé de deux B&M (Flug et Krake) de bonne facture et deux Intamin de bonne facture. Par contre il y a beaucoup de merde au milieu à faire une fois pour le CC.
Les schleus savent faire avec les montagnes russes.

Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #11 le: 30 mars 2020 à 11:56:37 »
Merci pour vos retours  :-)

Jolie TR, quand je suis allé dans ce parc, j'avais desert race en réhab.

@Ezekiel138 Ce parc possède un excellent quatuor, malgré que je n'ai pas testé Desert Race. Ce quatuor est composé de deux B&M (Flug et Krake) de bonne facture et deux Intamin de bonne facture. Par contre il y a beaucoup de merde au milieu à faire une fois pour le CC.

C'est vrai que le quatuor est intéressant, on peut switcher entre ces 4 sans problème pendant la journée, avec une préférence sur flug pour ma part.

---------------------------------------------------------------------------
HANSA PARK

C'est parti pour ce qui va être mon parc préféré de ce trip: je roule direction Hansa Park! Le ciel se couvre, le vent se lève : c'est bon, on s'approche du "seul parc Allemand en bord de mer" comme affiché sur leur site, à savoir la mer Baltique. A son ouverture en 1973, Hansa était l'un des parcs Legoland, le deuxième à ouvrir après celui de Billund (je l'apprends en rédigeant ce TR tiens!). Mais ça n'a duré que quelques années avant que le parc ne devienne Hansaland puis Hansapark, dont la thématique est centrée sur l'Histoire de la Hanse.

Je me gare assez tôt sur un parking encore vide, pour 5euros. J'emprunte le pont qui traverse la route, et attends un peu devant l'entrée: le parc n'est pas encore ouvert. Mais on peut déjà observer la théma type du parc, qui suit l'architecture de l'Allemagne Hanséatique. Cette entrée est super bien réussie, le portail principal étant une reproduction (plus petite) du fameux Holstentor de Lübeck, dont j'ai pu voir l'authentique dans la soirée. Pas de possibilité d'acheter le billet avec un prix avantageux, je vais acheter mon billet au guichet. A 40euros l'entrée, ça fait cher, malgré la qualité de ce parc.


L'entrée vue depuis les guichets...


...et vue depuis le parc, c'est joli!


Sur le plan du parc, on voit que la nouveauté de l'année, la free-fall, est bien mise en avant  :-D

C'est parti ! Direction l'un des deux gros Gerstlauer du parc, mais je me réserve encore pour celui que j'attends le plus. Je vais donc vers Fluch von Novgorod, l'EuroFighter. Dès les premiers pas dans le parc on remarque le soin apporté à la thématisation. D'autant plus sur ce thème médiéval qui me plaît particulièrement. Pour Fluch, l'entrée en single se fait sur les derniers mètres de la file, bien qu'elle ne fût pas indispensable ce jour la car on avait accès directement au quai toute la journée. Cette file, en partie en intérieure et l'autre en extérieure, colle super bien avec le thème du ride et retranscris bien une ambiance « magie inquiétante ». Notamment avec ces épouvantails en extérieur qui se mettent à bouger de temps en temps, surprenant la première fois lorsque l'on pense avoir a faire à de simples épouvantails posés en déco. La partie indoor du ride est fortement inspirée du Kremlin de Novgorod ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Kremlin_de_Novgorod), en Russie. Je vais citer la page allemande de Wikipedia pour résumer la storyline: "Le ride raconte une histoire autour du 14ème siècle sur le marchand de Lübeck Peer Oldendorp, qui cherche son père mystérieusement disparu à Novgorod".

En embarquant, une porte s'ouvre devant nous lors du dispatch et on a le droit à deux préshows dans deux salles différentes. Hansa adore la mise en scène (ça tombe bien, moi aussi :-D). Puis mini drop dans le noir histoire de donner au train une certaine vitesse pour entrer sur le launch. Launch qui colle bien au siège d'ailleurs  :love:! C'est rare pour du magnétique, mais ça fonctionne bien lorsque le train est léger et arrive avec de la vitesse. Un peu comme Anubis à Plopsa de Panne. On sort du bâtiment en virage et camelback avec un très bon airtime! Yeah :love:! On fait ensuite demi-tour au travers de deux hélices formant ensemble un Bretzel à plat (est-ce que cet élément à un nom?) puis une heartline roll avec un bon hangtime qui nous emmène aux premiers freins du parcours. Les hangtimes... je les préfère largement à certains moments de la journée que d'autres: que c'est désagréable si on a l'estomac plein!  :oops:


Maxi airtime  :love:! Sous des maxis harnais  :cry:.


Un demi-tour et une hearthline roll plus tard (hangtime!)


Puis on arrive à la mi-temps du parcours, le reste se fait en intérieur.

On est donc arrêté sur le parcours, et on s'apprête à rentrer dans le bâtiment pour monter le lift vertical typique de ce modèle. On a encore le droit à un petit show sur le lift. J'adore ce sens du détail dans le story-telling. S'en suit la drop sur-inclinée puis un virage relevé totalement dans le noir, c'est sympa mais je préfère la première partie du circuit. On arrive sur les freins finaux, toujours dans le noir, puis une mini surprise plus tard et on retourne au quai. C'est la deuxième fois que j'emploie le mot surprise dans ce chapitre. Hansa en est un spécialiste, j'utiliserai ce mot encore à plusieurs occasions...  :love:. J'éviterai de les spoiler d'ailleurs, pour celles et ceux qui y prévoient une première visite. On débarque. L'expérience du ride n'est pas encore tout à fait finie puisque on a le droit à un petit jeu en sortie de ride.

Un super ride en conclusion! Tout est bon a prendre, seul bémol peut être, son faible débit. Fluch fait parti de ces ride qui sont une expérience à part entière, depuis l'entrée de la file jusque la toute sortie du ride, vraiment une réussite! En revanche, si vous êtes simplement un féru d'intensité et que le reste apporte peu, c'est moins pour vous. J'en enchaîne tout de suite plusieurs tours. Bien sûr, une fois le premier tour passé, l'effet « wow » est moindre puisque la surprise est passée, on sait à quoi s'attendre. Bien qu'on s'en lasse tout de même pas!

Je passe ensuite par la zone Far West. On est encore assez tôt le matin, celle-ci est encore toute vide, ça fait ville fantôme. Il n'y a pas de ride dans cette zone si ce n'est quelques parcours dans les arbres sympa pour les gosses.


Hey... y'a quelqu'un!?


Il y a des parcours sympa pour les gosses entre les arbres

J'arrive dans la zone de Kärnan... allez, j'aperçois une Wild Mouse au loin, je me garde encore un peu pour Kärnan ! Crazy Mine, c'est le nom de cette Wild Mouse. Bien thématisée sur le thème de la mine (bien qu'un peu kitch), elle est construite par Maurer Söhne cette fois-ci, et non pas Mack comme on en a l'habitude. pas de grande différence entre les deux constructeurs, si ce n'est une assise un peu plus confortable chez Maurer. Puis il y a une single aussi, pas courant sur une Wild Mouse. Depuis son sommet on a une belle vue sur Kärnan.


Il est possible de monter en haut de cette tour pour observer des gens galérer dans les virages

Allez on y est maintenant... direction le monstre de coaster qui se trouve à côté : Der Schwur des Kärnan (traduit "Le serment de Kärnan"). Comme pour Fluch von Novgorod, ce bâtiment est une reproduction. Cette fois de la tour située à Helsingborg en Suède, vestiges d'une ancienne forteresse (https://fr.wikipedia.org/wiki/K%C3%A4rnan). Sans rentrer dans les détails, la storyline que l'on nous expliquera dans la file à travers différents reportages, raconte que cette tour (le Kärnan) est maudite. En effet, le Roi à l'origine de sa construction aurait fait le serment de "sacrifier" son âme afin qu'elle y reste dans la tour, dans le but de la rendre invincible. Pour plus de détails sur cette (intéressante) histoire, vous pouvez traduire la page Wiki Néerlandaise du ride https://nl.wikipedia.org/wiki/Der_Schwur_des_K%C3%A4rnan.

Pas de single ici, on entre dans la file et après un passage sous le coaster on ne tarde pas à se retrouver sur les remparts du petit château qui représente en réalité un musée, annexé à la tour. On passe ensuite a la partie intérieure de la file avec une multitude de salles, dont la salle du trône avec une sorte de preshow (c'est enfait des projections qui ont lieu régulièrement dans la salle). Rien que la queue line, c'est déjà une réussite. Et tant mieux qu'on ne s'y ennuie pas, car on y avance pas. En moyenne, l'attente était de 20-30 minutes, bien que la file n'était vraiment pas remplie. Kärnan à un très mauvais débit, mais ce n'est pas dû aux opérateurs...


Voici la tour de Kärnan, qui abrite un bijou


La première partie de la file se fait sur les remparts, au pied de la tour.


Dans la partie intérieure, il y a pleins de choses à voir. Dont cette salle du trône.


Un plan de la machine "façon médiévale", ça rend bien!

En fin de file, un cast nous accueille et nous dirige dans une première salle ou on dépose ses affaires dans des casiers. Coutumier du fait, Hansa nous propose ensuite un petit jeu pour embarquer dans les trains. C'est top la première fois, l'idée est vraiment bien. Le problème c'est qu'avec ce jeu on ne choisit pas son rang, ça c'est moins rigolo puisque sur mes 5 rides de la journée je n'ai jamais pu m'installer au premier rang... sur 4 rangées, c'est pas de bol quand même. On embarque dans les confortable trains des Infinity Gerstlauer (lap bar!), c'est le dispatch.

Sans spoiler, ce qui s'est passée dans cette tour... restera dans cette tour...  :ange: :-D. Au sommet de celle-ci, on a une drop twistée de 73 mètres de haut... Comment décrire la sensation ? Imaginez la drop d'EGF mais avec la hauteur de Silver Star (73 mètres également). QUE C'EST BON!! Le train étant plus léger qu' EGF, on a ceci dit un peu moins d'airtime. S'en suit la partie du circuit en hauteur, sur la grosse structure en forêt de poteaux que l'on aperçoit de loin dans la parc avec la tour. C'est la partie "planante" du ride. Difficile à décrire, je vais donc citer Trips'n'pics qui la décrit comme: "une sorte de Sea Serpent non inversé d’une cinquantaine de mètres de hauteur". C'est pas super intense, mais fun et dynamique!


La première partie du circuit, tout en hauteur


Elle présente une bonne grosse forêt de poteaux comme Gerstlauer sait en faire


Mais on-ride, ça passe crème!  :love:

Ensuite, la deuxième partie du circuit se fait beaucoup plus proche du sol... quand on voit d'où est parti le train, on imagine facilement la vitesse qu'il peut avoir sur cette partie! Ca trace, avec un ou deux changements de direction bien brusque mais pas inconfortable (comme on les aime quoi), et des virages à ras le sol qui occupent une grande surface au sol. Freins finaux par la suite! Une petite dernière surprise plus tard (celle-ci on peut l'anticiper si on connait un peu les layouts qu'ont l'habitude de pondre Gerstlauer), et retour en Gare.


Pour la seconde partie du circuit, c'est en mode Formule 1 !!!


Même à l'approche des freins finaux, le train arrive encore à très grande vitesse!

Verdict? Kärnan n'est pas un monstre d'intensité, encore moins d'airtime... Mais mon dieu quelle expérience !!! Même commentaire que pour Fluch, mais un cran au dessus encore: on est imprégné par l'ambiance du ride dès l'entrée dans la file, avec un story telling aux petits oignons. On va de surprises en surprises! Même pour le ride pris à part et cette partie où l'on fonce dans les virages si proche du sol, que c'est bon encore une fois! J'ai mis un certain temps à me décider quand au classement de Kärnan dans mon top... il finira par détrôner EGF qui sort ainsi de mon podium, et sortir EGF, c'est pas rien. J'ai donc privilégié la fameuse « expérience globale ».

Direction ensuite la zone proche de l'entrée ou se trouve Nessie, mon deuxième looper Schwarzkopf après le shuttle de Walibi Wavre. C'est assez marrant de passer des inversions avec une lap bar assez rudimentaire, mais ça donne un + au ride. Celui-ci est certes confortable pour son âge, mais rien de spécial à signaler. Rien à signaler non plus pour le Junior coaster Vekoma, Rasender Roland, si ce n'est qu'il a une interaction sympa avec Nessie notamment avec un passage dans le loop.


Située proche de l'entrée, la "vieille" zone du parc comprends un family vekoma et un looper Schwarzkopf


Les deux coasters interagissent entre eux notamment avec un passage du family dans le loop.

Au milieu de ces rails, se trouve la nouveauté 2019 Highlanders, la tour Funtime, la même qu'à Niglo mais un chouilla plus haute, ce qui en fait la plus haute d'Europe avec 120 mètres de haut pour 103 mètres de chute. Mais ici on est à Hansa, y'a le petit + qui va avec! J'ai été surpris d'avoir eu un effet tilt au sommet et pendant la chute! Et ce lors de mon deuxième ride uniquement, donc je m'y attendais vraiment pas. Je pensais d'abord que l'effet tilt ou non était totalement aléatoire, mais peut être que c'est selon l'heure dans la journée.


Avec sa hauteur impressionnante, Highlanders est visible depuis a peu près partout dans le parc, et offre depuis en haut une belle vue sur la mer.


Avec peu de monde dans la file, comme souvent avec ce genre de free-fall qui doivent effrayer les visiteurs, plus que les coasters


La chute est efficace bien que moins lourde qu'une Gyrodrop. Quant à l'effet tilt, c'est un réel atout!

Pour continuer avec les tours, je passe par la droite du parc pour monter dans la tour d'observation, dans laquelle j'y mange mes sandwichs et en profite pour faire quelques photos.


Alors oui, il y a une jolie vue sur la mer depuis la haut... mais moi c'est Kärnan que j'observais  :-D

Tout au fond du parc, je croise le premier des 3 flumes, celui construit par Intamin: Super Splash que je n'ai pas testé car il se résume en un simple spash, puis il ne faisait pas si beau dans le Nord Allemand. Il n'y a pas vraiment de théma dans cette zone, assez rare pour le souligner. A côté de Novgorod se trouve l'autre flume du parc, Wildwasserfahrt, de Mack cette fois-ci. Allez, chez Mack ça mouille pas tant, je m'y lance! Effectivement ça ne m'a pas tant mouillé, et la promenade était sympa.


Je ne vais pas oser me lancer dans le premier flume...


Mais dans le second, je me convainc. C'est un Mack, pas trop de risques de sortir trempé!

Un tour de Novgorod pour la route ! Proche de sa sortie, il y a un pont qui nous mène vers un joli point de vue sur la mer Baltique.


Une vue que l'on peut observer depuis le parc. Au premier plan, ces maisons colorées constituent le resort.

Puis je repasse par le quartier Mexicain et passe derrière la tour de Kärnan. Ca fait plusieurs fois que je tente de faire un tour du flat Zamperla nommé Glöcke, mais étant donné son débit pourri (seul 6 personnes y embarquent), je ne voulais pas attendre. Coup de chance cette fois-ci, il sort tout juste de panne, la file réouvre. Mouais, j'en ai entendu du bien, au final c'est pas si fun, ni très joli. Il est maintenant démonté sans regret au profit d'une zone pour enfant, dans laquelle Hansa y construira son 4ème flume tout de même. Derrière cette cloche, Rio Dorado, un Spinning Rafting de WhiteWater West comme on peut en trouver au Parc Astérix avec Oxygénarium. Je ne l'ai pas fait.


Alors oui, Glöcke a une allure originale... mais originale et moche ne sont pas incompatibles!


Je ne suis pas un fan de ces modèles de Spinning Raft

Je repasse à l'avant du parc en s'arrêtant bien entendu à Kärnan sur le chemin. Devant celui-ci se trouve une zone pour enfant, ou se trouve un mini-flume, le 3ème donc du parc: Sturmfahrt der drachenboote. Je viens de vous parler du 4ème qui va ouvrir sous peu: certainement pour remplacer celui-déjà en place en vue d'une autre nouveauté? On verra ça dans le futur, mais cela me semble probable tant ce dernier fait vieux. Ou alors Hansa est simplement fan de flumes. Dans cette zone se trouve également un Sky Fly Gerstlauer (toujours Fun ce flat) accolé à Kärnan: Kärnapulten.


Le mini flume avec théma "Vikings", dont je pense qu'Hansa se débarassera.


A la sortie du Sky Fly, il y a un panneau où est affiché le nombre d'inversions effectué par chaque nacelle. Marrant pour ceux qui veulent faire un petit concours.

Mais l'élément qui m'intrigue le plus dans cette zone, c'est Schlange von Mitgard (traduit Le serpent de Mitgard), un junior coaster, encore de Gerstlauer. On a toujours le droit à une théma soignée... et ce dès la file d'attente. Le ride fait deux tours de circuit et possède un lift couvert dans lequel se trouve un animatronic qui nous parle. L'animation n'est pas la même pour le second passage « Eh, encore vous !? » nous dit cet animatronic. Ce genre de petit détail fait vraiment toujours mouche avec moi. Le passage en extérieur quant à lui est joli de l'extérieur mais n'a vraiment aucun intérêt on ride. Schlange von Mitgard tient vraiment plus du kiddie que du family.


Comme souvent avec Hansa, on a de quoi nous occuper dans la file.


Avec ce passage au-dessus de l'eau, c'est tout joli autour du ride.


On ride par contre, Schlange von Mitgard est plus un Kiddie qu'un Family.

On a globalement fait le tour il me semble. Il reste encore quelques flats ou autre dont je n'ai pas parlé, je me souviens qu'il y a une zone cirque/fête foraine également, dans laquelle in n'y a rien de bien intéressant. A la sortie du parc, j'ai choisi de faire un petit 10-15mn de marche pour atteindre la plage située derrière le parc et donnant sur la mer Baltique. C'est paisible  :-). Comme d'habitude, quelques photos en Vrac!


Sur l'eau ou sur terre, le parc dispose également de quelques ballades sympa à faire en famille.


La zone Mexicaine, avec la fontaine qui fait le show au centre de la place.


Dans cette zone, il y a aussi ce flat dont la théma est trois fois plus grosse que le ride.


La zone de la "fête foraine".


Les classiques toboggans à bouées.


Vers l'entrée à gauche du parc, la théma est bien moins présente.


Avant de partir, petit passage au bord de mer! Ca sera le point le plus au Nord de mon trip  :-).

Pour conclure, j'ai vraiment été très enchanté par Hansa Park, bien plus que je l'imaginais! Un parc qui, un peu à la manière de Phanta, apporte pas mal de soin, de storytelling, et de surprises à ses attractions. Bien sûr, Phanta reste tout de même le maître de l'art. Puis il y a le duo Kärnan / Fluch von Novgorod qui frôle le sans faute, il faut le dire! :love: Le parc est propre, il est agréable de s'y promener, vraiment pas grand chose à redire si ce n'est quelques zones qui font encore un peu vieilles. Mais au fil des années, le parc à l'air de s'en débarrasser, au profit de nouveautés bien plus intéressantes.

---------------------------------------------------------------------------
LÜBECK

Sur la route du retour et en direction de Hambourg, je m'arrête quelques heures dans la magnifique ville de Lübeck, je vous laisse quelques photos. Demain, c'est visite de Hambourg et de Brême en soirée. J'en ferai peut être un petit TR à part, ou je le combinerais peut être avec celui de Slagharen  :-).


C'est parti pour Lübeck, la capitale médiévale de la ligue Hanséatique!


A l'entrée du centre, se trouve l'Holsentor (l'originale cette fois-ci  :-D), porte subsistante des anciennes fortifications.


Un peu d'art... bien creepy, mais ça rend bien.


Le "Gothique de brique", c'est le nom de l'architecture typique Hanséatique européenne que l'on rencontre partout dans le centre, c'est magnifique!


La ville comporte énormément de tours et de clochers, et ils ne sont pas petits!


La place de l'Hôtel de ville.


Le "banc du diable". La légende raconte que la chute de ce morceau de la cathédrale aurait été provoquée par le diable en personne...


Lübeck est à mon goût la plus belle ville que j'ai pu visiter lors de ce trip!  :love:

*

bartoshaq

  • *
  • 17
  • Parc Fan depuis une dizaine d'années :)
    • Voir le profil
  • Home Park: Europa park
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #12 le: 31 mars 2020 à 10:06:36 »
Ta visite de hansa park me donne vraiment envie de tester ce parc, je vais voir pour essayer de le visiter cette année (si on sort du confinement un jour)  :secret:

Sympa ton tr en tout cas
TOP 6 coaster :
1. Twisted Colossus - 2. Manta - 3. Taron
4. Untamed - 5. Full Throttle - 6. Shambala

*

Johan

  • ******
  • 654
  • Intamin = Double-face
    • Voir le profil
  • Home Park: Disney :(
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #13 le: 31 mars 2020 à 11:44:33 »
Ce parc en générale ne m'a pas laissé un si bon souvenir que ça. J'ai préféré le bon vieux Schwarzkopf, au deux Gerstlauer. Fluch est mal exploité et Karnan, j'ai sentie quelques légère vibration, et surtout la mythique forêt de poteau.
Les schleus savent faire avec les montagnes russes.

*

Florian

  • *
  • 4 610
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : Trip Hanse / Pays-Bas - Juillet 2019
« Réponse #14 le: 31 mars 2020 à 12:41:51 »
Un TR à lire, parfait pour le confinement, merci  :mrgreen: