Travailler dans le milieu de RC

  • 3 Réponses
  • 1559 Vues

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Travailler dans le milieu de RC
« le: 20 juillet 2020 à 11:51:29 »
Cela peut faire très rêve d’enfant mais la question est simple quoi faire et qu’elle jobs pour travailler au plus près des roller coaster ?

A la rentré je vais commencer une école d’ingénieur généraliste par apprentissage, je travail actuellement en temps que métrologue dans l’industrie de plastique par injection accès automobile, durant les 3 ans à venir je vais orienter ma formation professionnelle vers tout ce qui est gestion de projets, relation client et amélioration de la qualité en production et en développement.

Bref pour faire simple je pense sortir de mon diplôme d’ingénieur avec de solide notion sur la Qualité industrielle.
Maintenant qu’existe il comme emploi pour ce genre de formation au milieu de roller coasters ?
Inspecteur qualité et sécurité dans les parcs ?
Ou alors ingénieur qualité durant la phase de développement des roller coasters ? Sans avoir de formation accès mécanique et génie civile ça me semble compliqué !

Et alors pour contacter du monde ou trouver des exemples de carrières c’est presque mission impossible !

Je serais curieux de connaître vos idée et vos « métiers de rêves » que vous aimeriez faire

Bisous all

*

Ezekiel138

  • ****
  • 228
    • Voir le profil
  • Home Park: Le Pal / Europa Park
Re : Travailler dans le milieu de RC
« Réponse #1 le: 20 juillet 2020 à 16:42:28 »
Je ne connais pas le monde du travail dans le domaine des coasters. Par contre, sortir d'un cursus ingénieur généraliste, ça doit t'ouvrir pas mal de portes. Je ne sais pas si l'école que tu fais est très connue ou pas, mais généralement, en sortant d'une école généraliste, tu pourras postuler à plein de choses, pour peu que tu sois curieux et que tu saches t'adapter. En particulier, niveau management et organisation. Le reste, tu apprendras à la volée.  ^_^

1) Pour travailler réellement dans les coasters et leur conception/fabrication, il n'y a pas (à ma connaissance !) de formation spécifique, mais c'est certain qu'une formation mécanique sera un gros plus pour travailler dans leur conception. Les boîtes qui recruteront savent donc qu'elle ne trouveront pas quelqu'un qui connaît déjà le domaine sur le bout des doigts, elles chercheront quelqu'un qui a des bases, pour le former. Si tu n'as pas une vraie formation mécanique/matériaux/structure, ça sera peut être compliqué du coup.

2) En revanche, pour travailler dans tout ce qui est montage/suivi/maîtrise d'oeuvre, il ne doit pas être nécessaire d'avoir de connaissance techniques poussées. Il faut de la réflexion, de la rigueur, de l'organisation, de la curiosité et du relationnel. C'est le genre de choses qui peut parfaitement convenir à un cursus ingé généraliste. Il faut donc se diriger plutôt vers des monteurs que des constructeurs. Et comme je disais plus haut, avec de la rigueur et de la curiosité, tout s'apprendra sur le tas.

L'inconvénient des deux points précédents c'est qu'il faut aller sur place, donc ces jobs nécessitent forcément de faire beaucoup de grands déplacements. Si ça ne te dérange pas, banco. :mrgreen: Sinon, la seule solution que je vois :

3) Bosser dans un parc. Le suivi de l'entretien, la logistique etc, il y a des tas de choses passionnantes à faire, et qu'on ne soupçonne même pas. Le profil ingé sera forcément une grosse plus value car il n'y en aura sûrement pas beaucoup. Il faudra mettre en avant la curiosité et l'adaptabilité.

Dans tous les cas, pour trouver quelque chose, tu peux contacter directement des boîtes/parcs susceptibles d'être intéressé, mais le plus efficace sera sûrement de t'inscrire dans une ou plusieurs boîtes de recrutement pour cadres, qui auront beaucoup plus d'efficacité et de relation.  :-)


Pour finir, me concernant, j'ai également un cursus ingé généraliste (ENSAM), et je bosse dans le bâtiment, pour lequel je n'ai eu AUCUNE formation à l'Ecole. :rire: J'ai tout appris sur le tas. De ce que je décrivais plus haut, ce que je connais vraiment, c'est la partie 2), montage, suivi de projet, maîtrise d'oeuvre etc. Chaque projet est unique, et chaque projet est un nouveau départ, donc on apprend toujours de nos erreurs et on est jamais vraiment "expert". Il faut juste être réactif, savoir chercher des solutions, être curieux et sensé. J'aurais bien voulu bosser dans le montage de coasters, mais trop de déplacement, justement... Tant pis, ça restera seulement une passion, pas un métier.  :wink:

*

Florian

  • *
  • 4 678
    • Voir le profil
  • Home Park: Jardin d'Acclimatation
Re : Travailler dans le milieu de RC
« Réponse #2 le: 21 juillet 2020 à 17:26:37 »
Sal's Ezekiel  :rire:

*

Teddy

  • ***
  • 85
    • Voir le profil
Re : Travailler dans le milieu de RC
« Réponse #3 le: 21 juillet 2020 à 19:39:45 »
On se calme les gad'z !

Je pense que Ezekiel a bien résumé le travail de l'ingé !