Crescendo Trip - du 20.08 au 27.08.2017

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
CRESCENDO TRIP – DU 20.08 AU 27.08.2017

PROGRAMME

route-dc3a9finitive-du-trip.jpg
La route définitive du trip (à peu de choses près)…

Dimanche 20 : Parc Saint Paul
Lundi 21 : Bobbejaanland
Mardi 22 : Slagharen
Mercredi 23 : Movie Park Germany
Jeudi 24 : Phantasialand
Vendredi 25 : Phantasialand
Samedi 26 : Holiday Park
Dimanche 27 : Retour

Pourquoi ces parcs ? Bobbejaanland étant un parc tellement apprécié de tout ceux qui l’ont visité, il était nécessaire d’y aller… pour récupérer le Pass (et gratter un +7, tout de même). Ce précieux sésame permettra ensuite de pouvoir visiter gratuitement MPG et Slagharen, d’avoir 50% de réduction sur l’entrée à Phanta et 40% de réduction sur l’entrée à HoPa.​

PARTICIPANTS
Johan
Léo
Louise
Matthew
Rudy
Sébastien​

RÉPARTITION DES VOITURES
Voiture 1 – Johan  / Rudy / Seb
Voiture 2 – Léo / Louise / Matthew

∴∴∴

HÔTELS DU TRIP

Nuit du 20 au 21 août (proche de Bobbe) :

→ Hotel and Chaletpark Fauwater – 1 chambre pour 6 personnes – Petit déjeuner inclus
Prix : 124€ – Par personne : 20,67€
Distance du parc : 4,5km

Points positifs : petit-déjeuner convenable, chambre avec le lit double grande, confortable, propre dans l’ensemble, friterie à 2km, arrivée tardive possible (max. 23h).

Points négatifs : marques de pieds suspectes sur l’une des chaises, chambre avec les 5 lits étroite.

Nuit du 21 au 22 août (proche de Slagharen) :

→ Horsetellerie Rheezerveen – 1 maison de vacances pour 6 personnes – Petit déjeuner non inclus
Prix : 179€ – Par personne : 29,83€ environ
Distance du parc : 11km environ

Points positifs : grande maison moderne équipée, propre, lits confortables, endroit calme, McDo à 5min en voiture.

Points négatifs : arrivée tardive impossible (max. 21h), parle uniquement hollandais (très peu d’anglais).

Nuit du 22 au 23 août (proche de MPG) :

→ Chillten Bottrop – 1 chambre de 6 personnes – Petit déjeuner non inclus
Prix : 138€ – Par personne : 23€
Distance du parc : 10km environ

Points positifs : bonbons à l’arrivée, parle bien anglais, partenariat avec des restaurants, chambre assez grande, lits confortables.

Points négatifs : l’eau s’écoule leeeentement du bac, cabine de douche peu pratique.

Nuits du 23 au 25 août (« proche » de Phanta) :

→ Ferienwohnung Sonnengruss – 1 maison de vacances pour 6 personnes – Petits déjeuners non inclus
Prix pour 2 nuits : 154€ – Par personne : 25,67€
Distance du parc : 44km environ

Points positifs : maison grande, équipée et propre, au calme.

Points négatifs : la dame ne parle qu’allemand, prendre une douche dans la baignoire située sous le toit peut s’avérer délicat.

[PS : je n’ai pas testé le confort des canapés convertibles en lit double]

Nuit du 25 au 26 août (proche de HoPa) :

→ Gastehaus Hassloch/Pfalz – 1 chambre de 6 personnes – Petit déjeuner inclus
Prix : 146€ – Par personne : 24,33€
Distance du parc : 8km

Points positifs : bonbons à l’accueil, chambre grande et propre, équipée, lits confortables.

Points négatifs : arrivée tardive impossible (max : 20h), ne parle qu’allemand (du moins tout dépend sur qui vous tombez au téléphone)

Prix par personne pour les 6 nuits : 123,5€



PRIX DES PARCS 2017 – EN CAISSE

Parc Saint Paul : 22€  —  Parking gratuit

Bobbejaanland : 35€  —  Gratuit avec le Pass (prix du Silver Pass : 69€, hors promotion)  —  Parking : 8€

Slagharen : 29€  — Gratuit avec le Pass Bobbe (Silver ou Gold)  —  Parking : 7€

Movie Park Germany : 39€  —  Gratuit avec le Pass Bobbe (Silver ou Gold)  —  Parking : 7,5€

Phantasialand : 46,5€  [81,5€ deux jours]  —  23€ avec le Pass Bobbe (Silver ou Gold)  —  Parking : 5€

Holiday Park : 31€  —  18,6€ avec le Pass Bobbe (Silver ou Gold)  —  Parking : 6€

Prix des parcs sans Pass : 215,5€  —  Prix avec le Pass : 133,6€

Prix des parkings par personne : 6,45€ environ

¦

DISTANCES ENTRE LES PARCS

Parc Saint Paul –> Bobbejaaland : 375km, 3h35 de trajet

Bobbejaanland –> Slagharen : 243km, 2h30 de trajet

Slagharen –> MPG : 154km, 1h35 de trajet

MPG –> Phantasialand : 120km, 1h30 de trajet

Phantasialand –> HoPa : 240km, 2h30 de trajet



A savoir que pour les flemmards de la lecture, il y a, pour chaque parc, un résumé audio à chaud de la journée  :wink:  Que d’émotions en réécoutant les enregistrements…​
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
20.08 - PARC SAINT PAUL

PAX SAINT PAUL – LÉO TG (AHAH LOL LES INITIALES)

8h, Léo, Matthew et moi même sommes à proximité de Compiègne où mon parrain nous héberge pour une nuit. Il est temps de se lever. Ça y est, ce trip commence vraiment, un peu par anticipation car le Parc Saint Paul n’était pas prévu. Mais à l’annonce du départ des 2 coasters Pax, j’ai réussi à y caser une visite. Une heure de route entre Compiègne et Saint-Paul, un départ à 9h s’impose. Johan sera aussi avec nous pour cette journée anticipée.

Le petit dej’ superbement préparé nous attends sur la table. 8h20, on commence à… Non on va être poli, on va attendre Matthew, il est en train de se lever… 8h30, 8h40, 8h50…  « Mais merde il est tombé dans les chiottes ou quoi ? » . Contraints par le temps, nous commençons de manger (et on a la dalle aussi). Je retourne dans la chambre voir ce qu’il s’y passe… Un Matthew enfoncé dans le matelas et qui dort. « Oh réveille toi on part dans 10 min » . Oui je sais, je suis très douce.  « Heeiiinn… quoi… je, je…. oh noooon…. ».

9h20, on décolle enfin. Le GPS pour nous guider et c’est parti !  :-)  « Bon, 20 min de retard… Ça passe, mais on ne recommence plus hein ? » Ahhh bordel, j’en rigole quand j’y repense…

20min de retard, sans compter mon GPS non mis à jour depuis X années et qui, au bout de 10 km roule dans des champs de maïs. Et c’est sans compter le portable de Matthew qui ne fonctionne plus trop. Mais c’est sans compter sur Léo qui lui a un truc qui fonctionne ! Sans toi, je pense que l’on serait toujours à Slagharen ou paumé quelque part  :fou:

On prévient Johan que l’on aura du retard… Le pauvre n’empêche.


10h45 (lol), nous arrivons. Eh bien on peut dire que c’est blindé. Dimanche + Vacances + Beau temps. La première impression est de voir un parc tout en longueur. Celui ci longe tout le parking (ou alors le parking longe le parc… ? Bref). Nous avons aussi une contrainte ; celle de devoir repartir du parc vers 14h pour aller récupérer Rudy et Seb à Lille et de foncer à l’hôtel.

Nous achetons nos billets aux bornes automatiques. 22€. Bon bah c’est le prix quoi. Les sacs sont vérifiés et les billets le sont par deux géants, les plus grands de France. Il y en a aussi un troisième. Exposés fièrement par le parc tels des bêtes de foire.

Ça grouille de gamins, nous décidons de nous diriger vers la gauche pour attaquer les coasters. Le premier sera Wild Train.

Wild Train, 5 minutes.

Du monde dans le parc mais l’attente est raisonnable (pour l’instant). Je suis vers l’arrière du train, Léo nous laisse car il veut le premier rang pour sa on ride. Le train démarre, entame le lift et… whoooo bah ouais il y a de l’airtime, sur les bosses suivantes aussi. C’est assez sauvage comme parcours, ça passe plutôt bien mais c’est bourrin pour du family.

dsc01459.jpg

      Il est l’heure pour Léo de faire son premier rang et sa première on ride du trip !

dsc01461.jpg

      Regardez comment il est content !

dsc01463.jpg

      On rentre en gare hipiiii !

Le crédit suivant sera plus classique, vraiment classique : un spinning mouse.

Une souris verte, 10min d’attente.

On ne va pas se plaindre, un nom de coaster en français. On n’aura pas spinné sur ce tour mais on aura eu un airtime à la presque fin. Il y a aussi une photo on ride dessus mais 7€… pour une photo onride de Spinning Mouse… Non. Sinon dans l’ensemble ça passe.

dsc01487.jpg


Nous on veut du coaster Pax. Sauf que Formule 1 est fermé  :cry:

Nous continuons notre balade à l’arrière du parc qui est vraiment laissé à l’abandon. Je plains les tigres dans leurs petites cages ; situées juste à côté du Pax…  :oops:  Une grande salle avec une scène plantée là au milieu permet aux gens de danser… Bon s’ils veulent. hihi

Prochaine attraction en vue : le flume ! Ah non pardon, le toboggan !

Toboggan, 0 min.

Un sac à patate et c’est parti ! Et puis v’là que Johan m’explose ma main pour me devancer  :mort:  TRICHEUR

dsc01492.jpg

      Simple, drôle, classique : le toboggan

Le flume, 0 min.

Bon comme ça c’est simple, personne. Je n’attendais rien de ce petit flume, je me suis trompée ! Ou plutôt trempée !  :-P  Une bonne vague sur la première drop, une jolie sur la deuxième. On met l’ambiance, on rame, les gens ne comprennent pas mais qu’importe, nous on s’amuse  :rire:

Tellement personne qu’on a le droit à un deuxième tour sans descendre, on remet l’ambiance, on se rince de nouveau. Bon là par contre on va descendre.

dsc01496.jpg

    La couleur de l’eau on reverra…

La visite continue tranquillement, foulant les allées tantôt de cailloux tantôt de goudron. Notre prochaine attraction s’appelle…

La Tyrolienne, 5 min

Tant décriée, la pauvre, car oui, c’est un crédit. Un +1 comme le voudrait le jargon. Léo eu la bonne idée (ou pas) de me pousser pour avoir de l’élan. Résultat : je tourne comme une folle tout en ayant des balancements trop larges. J’accroche la barre de toutes mes forces. J’ai bien failli me prendre des supports plusieurs fois. Mais voilà que j’arrive à toute blinde à la gare ; il y a une dame, à l’arrêt et ne m’entendant pas (pourtant j’étais là « ATTENTIOOOON » ). Je ne peux rien faire, la collision fut inévitable : moi je n’ai rien, elle… n’a rien non plus donc c’est bon  :fou:

dsc01498.jpg

      Et si je tombe ça compte comme un +1 ? Ou un +0,5 ? Non, tu auras surtout mal.

Si vous regardez bien la photo, il a un crédit derrière cette tyrolienne…

Mini Mouse Cartoon, 10 min.

dsc01465.jpg


dsc01464.jpg


Que dire de plus à part ce c’est un truc pour gamins ? Léo et moi-même accompagnons des enfants pour qu’il puissent rider. On est vraiment gentils.

Retour sur nos pas pour nous esclaffer de rires (ou pas) devant les Miroirs. Ils sont dégueulasses et trop de monde pour pouvoir s’admirer le temps qu’il le faut. A côté, entourés de décors aux goûts grotesques (mais qui bizarrement s’accordent bien au parc), un Parcours en 3D à la devanture foraine nous aguiche. Que peut-il nous arriver après tout ? Des lunettes 3D sur le nez et c’est parti. Des peintures au sol, murs et plafond nous emmènent dans la 3ème dimension. C’est assez bien foutu je dois dire mais c’est pas non plus Whaaooo. Mais ça ne m’étonne pas de voir ça ici. Allez on redonne les lunettes, fini les conneries.

Il est 13h et Formule 1 ne donne toujours pas de signe de vie… Il nous reste quelques trucs intéressants à faire, dont la Tour de chute Extrême.

La Tour de chute Extrême, 0 min.

dsc01468.jpg


dsc01470.jpg

      Rasurés, vous avez dit ?

dsc01471.jpg

dsc01472.jpg

dsc01473.jpg

      Peut être pas tant que ça...

1ère freefall de Matthew en plus, il commence par du Pax, cela va-t-il lui donner goût à la chute libre ? Quoi qu’il en soi c’est la plus lente montée de freefall que j’ai vue…

D’après eux ça envoie quand même (oui je n’ai même pas pris la peine de dire que je ne suis pas montée dessus).

Formule 1 a donné des signes de vie, fonçons !

Formule 1, 30 min

Bon, par contre, le débit est pathétique. Et encore, devons-nous nous estimer heureux si le coaster fonctionne en double quai ? La file d’attente en plein soleil n’est pas du tout agréable, ça pue la graisse. On espère que ce coaster est à la hauteur de nos attentes c’est à dire : surprenant, bourré d’airtimes voire d’éjectors, tracé à coup de vodka dans le pif…

Au devant du wagon avec Léo, la lapbar n’est pas de refus. Je n’ai pas de souvenir s’il y a une ceinture ou non. Le lift est très raide. On fait les zouaves, on est là pour ça  :fou:  Petite drop, demi tour et drop qui annonce l’ambiance : ah ouais en effet on décolle. S’en suit les virages inclinés qui ralentisse le train mais ne sont pas pour autant inintéressants. La suite avec une drop et son camel back à moitié de hauteur est THE éjector du parcours. Le reste est composé de petites bosses et de virages.

Pour en faire un bilan, c’est LE coaster du parc (pas trop difficile non plus) mais c’est un parcours atypique nerveux qui se laisse couler à coups d’airtime et de fous rires. Peut être un peu trop court pour le coup.

dsc01489.jpg


dsc01491.jpg


On voulait en refaire un 2eme tour mais vu l’attente et l’heure qui nous presse (il nous reste 30 min environ), on préfère se diriger vers l’Aérotrain.

Aérotrain, 10min

Anciennement situé dans un centre commercial (merci Léo), ce coaster haut en supports aura refait la joie de ses opérateurs. Las de saluer tous ces riders qui n’esquissent point de sourires (ou du moins pour eux), il suffit que 4 dégénérés montent dans le train pour donner la banane aux opé. Tellement de bananes que l’on a eu le droit à 3 tours au lieu de 2  8-)  Si ce n’est pas cool ça ? Ah et le coaster en lui même, un petit family qui vibrotte, rien de plus.

dsc01476.jpg


dsc01477.jpg


dsc01478.jpg


Il nous reste un crédit à empocher, ce dernier n’est que simplement… La Pomme.

La Pomme, 10 min (voire 15)

Bah ouais, qu’est ce que l’on ne ferait pas pour une pomme ?

dsc01484.jpg


Mais c’est à ce moment là que j’ai eu la merveilleuse idée d’enregistrer, à chaud, nos pensées, notre journée sur mon portable. [Que d’émotions en les réécoutant  :cry:  ]

http://www.youtube.com/watch?v=ViUK_XmLlvc

Et dire que c’est l’heure du dépucelage pour… Johan !!  :-o  C’est la première pomme de Johan !!  :scream:

Que dire de plus que c’est une pomme ? Par contre ils ont mis l’accent sur la thématisation !

dsc01480.jpg


dsc01482.jpg

      Drop de rêve

Il reste 10 minutes (ou moins) on se balade dans le parc, il est assez petit au final. On est en quête de nourriture pour Léo qui veut des frites.

dsc01503.jpg

      Regardez-moi comment il savoure ses frites.

On joue au gros ventre

dsc01504.jpg

      » Eh, pourquoi tu as un gros ventre ? «

On prend une photo avec la mascotte du parc

dsc01505.jpg


Pause pipi dans les toilettes de mauvais humour avant de prendre la route vers Lille puis Bobbe pour les uns, directement pour Bobbe (enfin à Lichtaart) pour les autres. Vous l’avez compris, Johan et Léo vont à Lille, Matthew et moi-même allons directement à l’hôtel. Quelle voiture arrivera la première ? Allez y faites vos paris [avant de lire la suite]

------​

Rappelez vous de ce matin, les GPS buggant nous avons utilisé Léo pour nous guider, or il s’avère que Léo n’est pas dans notre voiture… MAIS Louise n’est pas si bête que ça, elle a enregistré le trajet sur son portable, bon en faisant démarrer le parcours depuis Compiègne mais ça doit être la même chose à peu de choses près non ?

On décide d’allumer malgré tout mon GPS non à jour pour les radars (et c’est utile) et puis bon, 85% des routes existent encore aussi  :fou:  et on ne veut pas prendre les autoroutes (les péages).

14h10, décollage. On roule, on se donne régulièrement des nouvelles, aucunes encombres… jusqu’à ce que je prenne le volant [j’emmerde toutes les personnes qui ont pensé à « femme au volant = accident »]. 10 min de route à peine, on est confronté à un accident (pas nous, mais pas de bol non plus pour les victimes…), déviation obligée, mais là, aucun panneau. On se perd mais on arrive malgré tout à retrouver le chemin. Même pas 30 min après, route barrée pour fête du village. Il y a un panneau « Déviation »… mais vous connaissez ces panneaux, il y en a un et après il n’y en a plus… Et puis forcément le GPS qui ne veut pas coopérer. On fait des allers retours, on essaie tant bien que mal à trouver… On finit une nouvelle fois par retrouver la route… mais une nouvelle fois on se re-retrouve confrontée à une fête de village. Il est 17h et nous ne sommes toujours pas en Belgique. On commence à péter un câble. Johan m’annonce qu’il a déjà passé la frontière. Revenons à notre village car tout est barré, mais en ayant marre d’aucune indication je passe par des sens interdits et malgré tout retrouve le chemin de la Belgique assez rapidement. Le plus surprenant dans cette route a été de traverser une forêt (on est forts hein ?). On roule vers je ne sais où mais depuis 3h30 de route c’est comme si la Belgique ne veut pas de nous, à chaque fois que l’on se rapproche de ses frontière le pays s’éloigne. Je roule, sans savoir où aller… et à un moment donné, merde un panneau indiquant des changements de vitesses… PUTAIN LA BELGIQUE  :O  J’ai limite versé une larme de joie tellement j’étais sur les nerfs. Un petit message pour prévenir que nous sommes en Belgique. LOL ils sont presque arrivés… Allez go dès que l’on voit un panneau Brussels par autoroute on y va. La traversée de la France a été plus longue que prévue, mais surtout chaotique [mais maintenant on en rigole  :rire: ]. Bon nous sommes qu’au sud de la Belgique, mais Bobbe c’est au nord ! On passera par Brussels et ses bouchons, on aura aussi le droit à des travaux assez sévères. Notre heure d’arrivée ? 20h30… par là… On dépose nos valises, découvrons la chambre. Enfin bordel, quelle expédition ! Forcément, les autres étaient hilares… Nous faisons la connaissance de Rudy. Bonjour Rudy  :-)

La soirée continue dans une friterie à 20 min de marche de l’hôtel, Puur Frituure, comme son nom l’indique si bien. Et s’en suit la suite logique que je me commande un chocolat chaud  :-P  mais cela ne m’empêchera pas de piquer des frites (trop grasses à mon goût) aux autres !

De retour à l’hôtel, je me prends une bonne douche, le bonheur d’être en trip et sous la douche chaude, prête à aller rejoindre les bras de Morphée (ou plutôt de Matthew ahah).

Johan dort déjà, les autres regardent dans notre chambre des courses… de billes. C’est con mais c’est prenant. Je ne tiens pas longtemps, qu’ils continuent à regarder leurs courses, cela ne m’empêchera pas de dorm…… ZzzzZzzzZzzz
 
5 Mars 2015
36
0
34
Je prends toujours beaucoup de plaisir à lire tes TRs Louise! Ils sont tellement vivants! J'aime que tu mettes toujours l'accent sur vos délires et les petites anecdotes qui font tout l'intérêt de ce genre de voyage en groupe. c'est très humain et ça donne l'impression d'y être avec vous! J'adore!  :mrgreen:
Et puis d'un point de vue tout à fait personnel je trouve ça super de ne pas avoir les description élément par élément de chaque coaster ridé car je ne suis toujours pas très familière du jargon technique coasterien et c'est le genre de chose qui me perd rapidement! Bref merci pour ce TR très féminin et vivement la suite!  :unicorn: :wheel: :coaster:
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
La novice des coasters a dit:
Je prends toujours beaucoup de plaisir à lire tes TRs Louise! Ils sont tellement vivants! J'aime que tu mettes toujours l'accent sur vos délires et les petites anecdotes qui font tout l'intérêt de ce genre de voyage en groupe. c'est très humain et ça donne l'impression d'y être avec vous! J'adore!  :mrgreen:
Et puis d'un point de vue tout à fait personnel je trouve ça super de ne pas avoir les description élément par élément de chaque coaster ridé car je ne suis toujours pas très familière du jargon technique coasterien et c'est le genre de chose qui me perd rapidement! Bref merci pour ce TR très féminin et vivement la suite!  :unicorn: :wheel: :coaster:

Merci beaucoup  :-D
Alors il y a sûrement des descriptions de parcours dans les prochains chapitres mais rien de bien méchant  :wink:

D'ailleurs, il y aura peut être aussi du spoil (mais je vais éviter au maximum !).

Johan a dit:
Ouais, ben grâce à ça, j'ai pu faire mes courses pour manger à midi.  :fou:

Et depuis Festyland, j'ai l'habitude.  :rire:

Au fur et à mesure du voyage tu as pu remarquer nos efforts  :evil:  :ange:
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 014
27
Merci pour le TR.

C'est marrant de le voir à peine 1 mois après ma visite. J'ai eu des avis très proches des tiens globalement.
 
29 Février 2012
789
1
France
www.youtube.com
Wow ! Ta narration déborde d'enthousiasme  :mrgreen: TR dynamique et plaisant à lire, c'est une vraie source d'inspiration pour moi :)

Le Parc Saint-Paul semble avoir une belle collection de rides bancals mais très marrants en même temps ! C'est presque dommage qu'ils vont se séparer de certains d'entre eux...
 

Cyrildk

Membre
1 Juillet 2016
56
1
Je l'ai visité le vendredi suivant, globalement dans les même circonstances. Au final, ça sert à rien d'arriver pour 10h00 pile car il n'y a que la tyrolienne d'accessible avant 10h30.

Comme toi quand je spinnait à mort sur la tyrolienne je pensais que j'allais sévèrement tapper les pilliers.

Vous n'avez pas fait de passage dans la maison hantée, sur la droite du palais des miroirs ?
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 014
27
C'est vrai que la maison hantée à côté des miroirs est pas mal, on est loin d'une terror house mais pour un public familial c'est vraiment bien, ça doit faire ni trop ni pas assez peur.

Sinon j'étais parti pas trop vite sur la tyrolienne, mais assez vite je me suis mis à tourner et me balancer, c'est vrai qu'on passe proche des poteaux par moment. Ce truc est le "+1" le plus bizarre que j'ai ridé. Et le kiddie juste à côté est le plus lent que j'ai ridé je crois, même une pomme procure plus de sensations  :lol:

Mais la free fall (qui monte très lentement sur une bonne partie de la hauteur) offre une chute bien sympa. Le Wlid Train est un poil brusque mais c'est plutôt intense pour le public très familial qu'il a (avec un bon air time sur la drop en last). Et je confirme Formule 1 pourrai être un vraiment bon coaster si il n'était pas trop brusque, il y a plusieurs air time bien prononcés qu'on trouve rarement sur un coaster familial.
 

TheCoasterfan

Membre
14 Mars 2012
2 577
77
23
Malzéville, Lorraine, France
Pour ceux que ça intéresse j'ai mis 4 on-rides que j'ai pris au Parc Saint Paul.
Alors oui on dis de la grosse merde, oui on vous pète les oreilles et oui j'ai réussi à trouver de l'airtime sur la wild mouse, mais j'espère que vous allez quand même les aimer.

Sinon niveau on-ride j'en ai 2 à Bobbe et 2 à HoPa. Pour Slagharen il y a eu un prob, Movie Park j'ai pas réussi à avoir de front et on connait tous la politique de Phanta par rapport aux caméras... Même si franchement j'ai pas osé demandé à l'accueil pour voir si l'onride avec harnais ça passe.

Enfin bref trève de blabla voici les onrides!

http://www.youtube.com/watch?v=1Db7E2Pw1kc

http://www.youtube.com/watch?v=jtOq_E45Tco

http://www.youtube.com/watch?v=Yg2m1kPHmjU

http://www.youtube.com/watch?v=n0pApqP3Sgo
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
Cyrildk a dit:
Vous n'avez pas fait de passage dans la maison hantée, sur la droite du palais des miroirs ?

Non parce qu'on ne voulait pas forcément y aller... On devait se dire que c'était un truc forain quoi  :roll:

Nice les vidéos Léo, merci !


Contente que ce début de TR plaise, et ce n'est pas fini, la suite arrive !  :wink:

 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
21.08 - Bobbejaanland


Pas Typhoon mais plein de foune - Léo TG


8h30, presque l'ensemble des réveils sonne. Chacun se prépare à sa vitesse : la 5ème pour moi, la marche arrière pour d'autres (ou pour un autre...)  :roll:

dsc01511.jpg

        Etes vous au taquet ?

Le petit déjeuner étant inclus dans le prix de la nuit, nous n'allons pas nous en priver. Au menu : café, thé, jus d'orange, pain, miel, confiture, pâte à tartiner, charcuterie... bref un classique mais dont on se rempli l'estomac.

Chacun fait le tour de la chambre pour vérifier de ne rien oublier.

dsc01510.jpg

      En tout cas ici quelqu'un y a laissé ses traces de pieds.

Au moment de payer, il est possible que chacun paie sa part : 20,6666666666...€ La dame étant gentille, elle nous fait cadeau de 6cts chacun ! Peu et beaucoup à la fois, c'est le geste qui compte ! Nous partons de l'hôtel à 10h, le parc se situant à une dizaine de minutes d'ici.

Arrivée à 10h15, du monde, vraiment. Nous entrons sur le parking et il faut directement payer. Matthew sort donc son pass fatal... " Eh non, c'est un autre parking pour vous ". Cool, pas comme celui là tout en caillou. Non, nous, nous avons le droit au beau parking goudronné   8-)

On se rejoints à l'entrée après la fouille des sacs. On regarde le panneau interactif des attractions... et là, c'est le drame : Typhoon est fermé   :scream:  mais l'est-il pour toute la journée ?   :-o  Une fois l'entrée papier scannée, il faut aller récupérer le pass à l'accueil sur la gauche. Ils parlent français. Pour Johan et moi, il n'ont pas de photo. Mmm bizarre... C'est donc avec leur appareil photo mauvaise qualité que nous sommes pris en photo. Et voilà, nos pass sont en notre possession  :)  Avant de nous lancer à l'assaut du parc, nous demandons à la dame si Typhoon ouvrira aujourd'hui. " Non ". Ça a le mérite d'être clair  :cry:

10h30, nous faisons une photo avec la mascotte (qu'il faut payer évidemment pour avoir).

Et forcément, ce n'est pas comme si Typhoon était discret...  :secret:

dsc01512.jpg


dsc01513.jpg


dsc01514.jpg


Pour se consoler, un petit tour de trampoline avec Léo  :-P

Pour le coup, le premier coaster du trip sera Naga Bay.

Naga Bay (aniennement Dizz), 25 min

Adieu le thème maternelle, nous voici en présence d'un thème plus classique mais sobre (incas / mayas). C'est à moitié à l'ombre que nous attendons, le soleil commence déjà à taper sévère. La gare de l'intérieur n'est pas belle, de la tôle. Des casiers pour ranger les sacs et c'est parti. Léo veut filmer avec sa GoPro mais il a besoin d'une autorisation du parc, qu'il peut récupérer à l'accueil.

Bon vous commencez à connaître mon avis sur les spinning, ça se ride mais bon on pourrait s'en passer. Trop de freins (4 zones !) qui, au final, donne plus la gerbe que le peu de rotations présentes.

dsc01547.jpg


dsc01548.jpg


dsc01549.jpg


dsc01544.jpg


Nous repassons par l'entrée du parc pour aller rider l'E-powered, Bob Express. Par la même occasion, Léo récupère une autorisation de filmer et aussi un plan du parc. C'est 2€ le plan. Ah. Ah, alors comme ça le plan du parc est payant ?

dsc01518.jpg

        Ouais, là c'est moche.

Bob Express, 30 min

La file d'attente est certes couverte mais le parc à bœuf est étouffant. Avec ... je ne sais plus qui j'ai le droit au premier rang  8)  Le parcours est long, le train effectue 2 tours. Mais dans l'un des virages (au dessus de l'eau) on se cogne bien. Quelques a-coups de temps à autres aussi.

dsc01521.jpg


dsc01522.jpg


dsc01536.jpg


A côté de la sortie de Bob se trouve un flume ride indoor au doux nom d'Indiana River (mais si l'on se fie au logo de l'extérieur c'est plutôt l'Inin River). Pour 20 min d'attente, vous avez de quoi être un peu mouillé. Je suis surprise par la théma. C'est le principal. C'est vrai que quand on voit la devanture... on se demande si l'intérieur est pire. Mais non.

On ne se foule pas trop, on fait ce qu'il y a sous notre main.

Oki Doki, 15 min

Junior Vekoma du parc qui se ride bien, idéal pour les familles mais qui ne procure pas grand chose pour nous, à part le +1.

dsc01535.jpg


Et si on testait une de leur nouveauté 2017 ? Un nouveau coaster ? Un nouveau dark ride ? Non, un labyrinthe. Et c'est parti ! Le premier qui trouve la sortie a gagné ! (Quoi, je ne sais pas). Et voici le classement : Seb ; Matthew ;  Léo ; Johan ; Louise et Rudy.

Nous arrivons face à un bâtiment qui se voit d'assez loin au vu de son mauvais gout. Kinderland renferme plein d'aires de jeux pour gosses. Bon beh c'est pour nous  :-p  Nous repérons des auto tamponneuses payantes mais qu'importe, trois clampins roulant dans la même voiture vont pouvoir se cogner. Rigolo, violent des fois (surtout par l'arrière).

Bientôt 14h, Johan, Matthew et moi-même retournons à la voiture pour manger les restes (et plus sain que les fast food des parcs) ; les autres ont pris des pizzas.

Pour digérer, un coaster !

Dream Catcher, au moins 30 min

150ème de Johan non sans non-fierté, pas terrible effectivement, debit lentttt... en plus ça n'a grand intérêt, ça tremble, le frein est assez violent. Mieux vaut prévenir que guérir ! Au moins ça porte bien son nom.

dsc01525.jpg


dsc01529.jpg


Aqua Splash, 10 min

Une descente en bouée, seule deux pentes sur 4 ouvertes, forcément, ça tue le débit déjà pas très rapide... Matthew et Johan descendent ensemble... Je ne vous dis pas le bordel  :lol:  En plus de ça, une fois à l'arrêt ils se balancent dans leur bouée jusqu'à se renverser !  :roll:

Passons au chose sérieuse. Car il existe des choses sérieuses ici.

Revolution (30 min)

Un coaster réputé nous attend , celui qui a le plus long train au monde ! 30 wagons au total ! La première moitié du train est réservée à la VR, cette partie est appelée Mount Mara. Nous on s'en fiche, on veut voir la théma !! 30 min à attendre, pareil, dans un parc à bœuf confiné. A savoir que chaque partie (VR et non-VR) a sa propre file. Nous choisissons les derniers rangs. Et c'est parti !! Un lift interminable en " carré " avec une théma quasi inexistante (trois rayons lasers) et de la musique à fond. Et ça y est on descends (enfin), on prend de plus en plus de vitesse " Ah mais ouais ça va vachement vite n'empêche  :O " Une fois sur les freins... Le coaster est kitsch à souhait, un parcours inutile mais... c'est con mais c'est cool à la fois. Je ne le referais pas car trop de monde mais c'est limite si je n'aurais pas dit non à un deuxième tour.

" C'est le tourne à gauche coaster " Léo says

Il nous reste un crédit à avoir, c'est pas le genre de crédit dont on raffole mais pas le choix.

Speedy Bob, 5min

Wild Mouse qui a perdu son miroir il y a quelques années, ce dernier nous fait peur lorsque nous voyons la file dépasser   :mort:  Mais en fait, il y a quasiment personne. Juste une illusion.

Bon il n'y a pas photos, ce n'est pas freiné, c'est violent.

dsc01530.jpg

            Beurk.

On veut se mouiller pour se rafraîchir, tentons le raft !

El Rio, 5 min

Bon, en fait à part le tourbillon, il n'y a rien à dire, parce que c'est nul.

Un petit tour de toboggan parce que c'est toujours cool ces trucs là...

...Et puis de Grande Roue pour avoir une vue d'ensemble sur le parc  :)

dsc01532.jpg


dsc01534.jpg


Après avoir eu du soleil, retournons dans la pleine ombre pour tester le tunnel immersif.

Forbidden Caves, 20 minutes

Cela commence par des préshows, qui nous expliquent... après cela on nous donne des lunettes 3D et nous sommes placés par 6 (yes !) devant une porte de garage (on va dire ça comme ça). Et puis rien. Pendant au moins 10 min. Et enfin !! Des écrans s'allument et nous expliquent les consignes. Il y a du français, laborieux mais ça se comprend. Mais c'est aussi bourré d'humour, un bon point. On s'installe dans le 4x4 et c'est parti. Et... voilà la 3D c'est de la merde, les mouvements du véhicule sont corrects mais le principal c'est de la merde.

Allez hop à la poubelle que l'on en parle plus.

Retrouvons les rayons du soleil, et s'enjailler sur SledgeHammer (15 min)

Frisbee Huss. Ah non pas pour moi, ni pour Johan et Matthew. Matthew part à l'entrée du parc pour savoir si on peut acheter la photo de ce matin avec son coupon gratuit. Moi je tente de prendre les gars en photo.

dsc01540.jpg


dsc01543.jpg

        Ils ont l'air de s'amuser !

Non, on ne peut pas acheter la photo de ce matin avec le Gold Pass, cela est uniquement valide sur les attractions.

Je pense que l'on a fait un peu tout le tour du parc, les gars refont Naga Bay (30 min), moi j'en profite pour prendre des photos du parc.

Il est 17h40, le parc ferme dans 20 min. Un tour de Wildwaterbahn (10 min), flume Intamin. Je suis avec Matthew, Léo et Johan et nous nous mettons d'un accord commun pour faire une jolie photo ! Le flume mouille juste ce qu'il faut. Maintenant, voyons voir la photo :

dsc1550.png

        Ehhh, sympa !

17h55, nous retournons à l'entrée du parc faire nos derniers achats. Une soudaine envie de bonbons me prend (c'est con mais les envies de bonbons ne me prennent que lorsque je suis dans un parc), mais je ne suis pas la seule. Et puis on a 20% de réduction à la caisse, alors on ne va pas s'en priver ! Et puis il y a "Bobbejaanland" sur le pot, ça fera un souvenir !

Oui, on a passé la journée, moi qui avait prévu de n'y passer que 2-3h... Il est temps de se séparer pour se retrouver à l'hôtel, 1h30 de route nous attendent... avant de recevoir un message de Rudy qui me dit qu'il y a 2h20... eh merde j'ai confondu avec le temps de route entre Slagharen et MPG... On doit être à l'appart' avant 21h... Qui arriveront premiers ? Et surtout, une voiture arrivera-t-elle à l'heure ?

Je ressens de la fatigue, Matthew conduis donc je peux m'endormir tranquillement, et nous pouvons compter sur notre GPS Léo !

... on en profite pour enregistrer nos avis (sans JRS pour le coup).

http://www.youtube.com/watch?v=D3jSkgqyUoc

Nous arrivons tout pile à 21h,  Johan's car is already here. Le propriétaire ne parle pas français, peu anglais mais on se fait pas chier on envoie Matthew à la traduction  :P

L'appartement se situe dans une écurie rénovée. C'est vraiment propre et moderne, j'adore ! Ce dernier est composé d'un salon, cuisine au rez de chaussé. A l'étage : trois chambre (en tout 4 lits simples et 1 lit double) et une grande salle de bain.

On prend des photos sur le canapé, on déconne... mais je commence à être vraiment fatiguée mais il faut bien manger un petit bout. Il y a un McDo pas très loin. Je conseille une route, évidemment ce n'est pas la bonne... Ne jamais m'écouter après 21h, ni me demander de faire quelque chose.

Pour moi ça sera salade et petit hamburger, juste avant de tomber dans le sommeil en plein dans le McDo.

En rentrant, je trouve le courage de me laver, puis de m'effondrer dans le lit...
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
22.08 – SLAGHAREN

SCHLAG’AREN – SÉBASTIEN V.

Punaise, qu’est ce que l’on dort bien dans cet appartement ! Tellement bien que l’on a un peu tous du mal à se lever. Mais il y a quand même un programme à suivre, et un appartement à rendre avant 10h. J’aère la chambre et ouvre le store du Velux. Un temps magnifique.

Les doucheurs du matin la prennent, et là c’est le drame : Seb a oublié sa serviette dans le premier hôtel… Et l’appartement ne fournit pas de serviettes. Mais Rudy, garçon généreux lui prête sans réflexion une de ses serviette  :-)  Il est déjà temps de partir, un peu déçus de ne pas pouvoir profiter de l’appartement plus longtemps !


Qui va arriver au parc en premier cette fois-ci ? Léo programme le GPS… GO ! Au bout de 2 min de route nous les doublons déjà ! YES on va gagner cette fois-ci ! On prend de l’avance, c’est sûr ! Mais à seulement 2km du parc, il y a un contrôle de flics qui ralentit la circulation… « Mais non impossible qu’ils nous doublent… » . Impossible n’est pas français, et Johan nous l’a encore une fois de plus démontré…  :x

Parking pas trop bondé mais plutôt immense pour un si petit parc. Mais il ne faut pas oublier que Slagharen est avant tout une destination de vacances pour courts séjours, notamment avec le parc, le parc aquatique, le camping et d’autres nombreuses activités ludiques tout autour.

Je veux payer le parking d’avance aux bornes mais ma carte ne passe pas… Bon en espérant qu’elle ne soit pas bloquée définitivement !  :scream:

Comme avec le pass Bobbe l’entrée est gratuite, nous nous présentons à l’accueil pour récupérer les entrées… mais en fait il faut directement faire la queue aux caisses et présenter la carte. Les cartes ne sont pas scannées.

Les plans des parcs sont à demander à l’accueil mais sont gratuits.

Par quoi on commence ? Un petit tour de Free Fall ? Non, direction le restaurant pour le petit dej – repas en même temps. Sandwich et donut pour moi (il me semble). Petite pause rafraîchissement aux commodités au passage, mais je ne ferai pas la description de la cuvette des chiottes hollandaises (spéciale).

Il n’y a personne (ou presque) à la Free Fall !

dsc01557.jpg


dsc01559.jpg

Cette Free Fall est plus petite que celle du PSP mais d’après ses riders elle n’en n’est pas moins surprenante.

Passons aux coasters du jour. Au nombre de deux dans le parc, nous commençons par le Junior Vekoma.

Junior Coaster, 25min

On le sent de plein nez les vacances hollandaises, des gosses partout… et de l’attente.

dsc01562.jpg


dsc01563.jpg


dsc01564.jpg


dsc01566.jpg

Ce modèle ne faisant même pas 300m, le tour est très rapide. Ça vibrotte un peu ; les gamins s’éclatent dessus, sachant que c’est pour eux, c’est le principal !  :rire:

Léo et Matthew retournent à la voiture déposer des trucs et reprendre les affaires pour le parc aquatique. Léo n’ayant pas de maillot de bain, je lui prête mon short de bain.

Que faire en attendant ? Nous faisons le tour du parc, en commençant par regarder si l’attente du flume est raisonnable. Blindée.

dsc01567.jpg

Passage obligé dans la boutique Playmobil  *_* Ce n’est pas moins cher qu’en France.

dsc01571.jpg

dsc01572.jpg

Que donne le Télésiège niveau attente ? Pire que blindé, surtout que cela ne débite pas des masses !  :secret:

dsc01568.jpg

Un petit tour d’Expedition Nautilus ? On attendra cet aprem  ^_^

dsc01569.jpg

Nous décidons de nous rendre dans l’autre partie du parc. Le parc est tout en longueur, et la main street est assez étroite. Ce qui rend l’effet foule assez impressionnant.

dsc01574.jpg

Il y a beaucoup de boutiques en tout genre, c’est vraiment la Foire Fouill’. Mais il y a aussi quelques attractions, notamment Big Wheel.

dsc01575.jpg

Après avoir traversé toute cette foule, nous arrivons devant la raison de notre venue, la raison à laquelle j’ai ajouté ce parc pour ce trip, la raison pour laquelle on se tape plus de 400 bornes supplémentaires et une nuit d’hôtel mais qu’importe, nous y sommes, et il est temps de le savourer. J’ai nommé :

Goldrush, 30 min

dsc01579.jpg

De l’extérieur, ça en jette. Les couleurs sont au top et on ne se lasse pas de contempler ses courbes. L’intégration est bien faite, la file n’est pas un parc à bœuf mais on peut cependant regretter le manque d’ombre. Et attendant les Zigotos, je prends des photos.

dsc01581.jpg

Il y a un truc moche et inutile qu’il faudrait enlever à l’arrière

dsc01583.jpg

Regardez moi le début de la gare qui passe entre deux poteaux

dsc01584.jpg


dsc01585.jpg

Bon cela fait plus de 30 minutes que l’on poireaute. On décide de faire la file de Goldrush.

dsc01586.jpg


dsc01587.jpg

Et c’est qui qui attend ?

Tiens donc, ça en a fait accélérer certains. C’est donc le moment de nous raconter les péripéties. Matthew a oublié son portable au retour de la voiture. Impossible de retrouver son portable aux alentours. Au final, il était dans le sac. Ah et puis ils ont fait une pause  :shit:

Les 30 min passent relativement vite.

dsc01589.jpg

Nous arrivons en gare ; gare assez vide en déco.

dsc01596.jpg

Impossible de choisir sa place : ça doit débiter et on doit remplir les places. C’est la manageuse qui le dit (la « Dame en Vert »). C’est limite si elle nous agresse quand elle nous demande de nous placer rapidement. Léo demande au premier opé s’il peut filmer. Il lui dit oui. Cool ! Mais le deuxième refuse… Il faut savoir. Les sièges sont toujours confortables, bien qu’un peu trop creusés ; ça peut faire mal à l’arrière des cuisses. Mais là n’est pas le problème au final. Avant de m’installer j’avais remarqué à quel point les opé se jetaient tel un rugbyman mettant un essai sur les laps bar. Impressionnant  :scream:  Nous sommes au milieu-arrière du train. Mieux vaut prévenir que guérir je m’avance dans le siège. C’est mon tour de contrôle, je me laisse faire : eh oui, ça écrase les lap, c’est désagréable. Ça en a castré un de notre groupe. Une fois tous bien en sécurité, le ride peut commencer. Ça commence par un launch pas très puissant en avant, par contre je suis très surprise par le launch en arrière ; le retournement est juste…  :kiss:  Avoir la tête en bas en flottement pendant quelques secondes me donne des fourmis aux mains mais c’est sensas’ ! Et 3eme launch pour nous amener sur le parcours : le top hat tire pas mal à l’arrière, virage à gauche surélevé, camel back pas freiné qui provoque un airtime, virage sur la droite, dive-loop, (j’adore les dive loop sur les Infinity Gerstlauer) et … fin. Oui c’est vraiment court. Mais c’est du bon ça ! Et puis c’est adapté à la taille du parc. Nous n’avons juste pas le bol d’avoir du monde aujourd’hui…

Remis de nos émotions, nous faisons la visite de l’arrière du parc.

dsc01598.jpg

Une jolie esperluette

dsc01599.jpg


dsc01600.jpg


dsc01603.jpg


Nous observons le plan et remarquons un raft. On a qu’à y aller !

Wild West Adenture, 40 min

Ce raft est indoor, le tipi-bâtiment qui le recouvre est immonde. Le problème c’est que l’on ne sait pas où est le quai, et surtout la longueur de la file. C’est la première fois que je vois que, pendant l’attente, l’on peut sortir de celle ci pour aller aux toilettes. Plutôt intelligent. Un certain Rudy en profitera  :-P

Attendre dans cet endroit fermé n’est pas agréable. Mais à force d’avancer nous constatons la supercherie : c’est un dark ride indoor. Exit les tourbillons, vagues et rapides… Les enflures ! Trop tard, on va devoir subir.

C’est long (au moins 5 min), les décors sont à chier, c’est ennuyeux… Bref une sacrée perte de temps, on aurait pu au moins faire 2 tours de Goldrush…

Seb et Léo testent Eagle Condor… pour essayer. Leurs avis en écoutant l’audio  :wink:

Nous revenons dans la Main Street acheter un repas. Des frites principalement. Mais il est aussi 15h et c’est le début de la Parade de Mardi Gras. Je pensais que Mardi Gras était en février mais cela doit changer d’un pays à l’autre.

dsc01605.jpg


dsc01608.jpg


dsc01613.jpg


dsc01615.jpg

Je trouve cette parade… vraiment pas à mon goût  :oops:  les déguisements font tâches avec le thème principal du parc. Certains acteurs font même peur.

Une fois la parade finie, il est possible de circuler de nouveau normalement dans le parc. Johan, Matthew, Seb et Léo font l’Enterprise, très peu d’attente.

dsc01617.jpg


dsc01618.jpg


dsc01619.jpg

Hors de question pour moi et Rudy, trop gerbotron.

Pas d’attente à Expedition Nautilus. A 6 dans notre bateau, nous avons de rudes concurrents, des gamins prêts à nous arroser. Ils moulinent déjà bien que l’attraction n’ait pas démarré. A peine démarrée que je reçois un bon jet d’eau sur la gueule… Ah ouais, tu veux la guerre ? Tu l’auras ! Je mouline de toutes mes forces, les gamins sont surpris. Mais ce qui est rigolo aussi, c’est que l’on peut… arroser son voisin ! Allez Léo, c’est juste beaucoup d’eau dans ta tronche  :evil:  Le tour dure 2 minutes, ça te rince à mort  :fou:

Tout le monde en ressort trempé, d’autres ré-attaquent un tour, moi et Johan non.

dsc01626.jpg


dsc01627.jpg

Vous avez dit trempés ?

Peu d’attente aussi pour un deuxième tour de free fall.

Vu les peu d’attentes que l’on vient d’avoir, on se dit que le parc est en train de se vider.

Un petit tour de El Torito, le polyp du parc ma foi bien intégré avec l’arrière en faux rochers pour Seb, Rudy et Léo.

dsc01629.jpg


dsc01631.jpg

En attendant, j’appelle ma mère grand pour lui dire que tout va bien  :ange:

Que faisons-nous ? Il est 16h50, et le tour du parc a été fait au moins 2 fois. Allons-nous au parc aquatique (qui lui ferme à 20h ?)

On retourne près de Goldrush et on s’enfonce dans un petit endroit, un peu désuet en décor mais propre où se situe un toboggan. Mais pourquoi ne l’avons-nous pas vu avant ? On fait la course, personne ne veut se mettre à côté de Johan de peur de se prendre des coups. Un.. Deux… Eh le saligaud de Johan, il est parti en avance ! Mais ce toboggan n’est pas comme tous les toboggans que l’on peut croiser : il y a une descende – une remontée – une descente – une remontée (au lieu de descente – plat – descente – plat …). Ce qui fait que, malgré l’avance de Johan, il est arrivé dernier !! On recommence immédiatement un tour… ou pas car il est fermé  :cry:  en effet ce toboggan ferme à 17h  :-(

D’humeur généreuse, j’offre une glace à tout le monde. Pas mauvaise et tarif raisonnable  8-)

Il reste 55min et la file pour Goldrush a bien diminué (environ 15min). Nous abandonnons l’idée de faire le parc aquatique pour faire deux tours de Goldrush.

J’ai eu de la chance pour ces deux tours d’avoir le dernier rang et le premier rang. Le dernier rang pour le launch arrière est extra au moment du floating dans le dive loop, le premier rang pour la vue et les airtimes très bons.

17h45, il est temps de retourner à l’entrée. Comme je n’ai pas pu payer avec ma carte pour le parking nous allons à l’accueil. Peut être que là bas ça va marcher. Léo essaie : non. Matthew essaie : non. J’essaie : non. Mais c’est quoi ce bazar ?! Et si on venait à se retrouver tous bloqués avec nos cartes ??  :idiot:  Ayant pas mal de liquide sur moi, je peux payer le parking, mais je reste un peu inquiète avec cette histoire de carte…

Petite photo souvenir de chacun dans la « prison » ; c’est ici que j’arrive à faire un photobomb d’ailleurs  :lovekiss:  Cependant, pas de souvenirs transcendant à acheter.

img_20170822_172552.jpg


img_20170822_172621.jpg


img_20170822_172633.jpg


img_20170822_172824.jpg


img_20170822_172840.jpg


img_20170822_172846.jpg


img_20170822_172857.jpg


screenshot_2017-08-22-22-57-47.png

Photos de Léo​

18h. Il est temps de quitter le parc. Léo fait le kéké en voulant faire des tractions aux barres tenant les auvents de l’allée principale menant au parc. Il en fait deux. Me mettant au défi car « je parie que tu n’atteints même pas la barre » : 1. Je m’accroche à la barre  2.  Je le défie, j’en fait 7  :-P  sous le regard amusé du gardien du parking  :lol:  et sous le regard écœuré de Léo. Matthew ayant conduit la veille, je prends le volant. Avant de traverser la frontière, on s’arrête à un Spar faire quelques courses. Je prévois la bouffe pour demain car je n’ai pas envie de manger fast food. Chacun fait ses petites emplettes, quand le portable de Johan se met à sonner.

Johan sort du magasin… et revient quelques secondes plus tard. Mais que lui est-il arrivé ?    :secret:  … il avait tout simplement enfermé Rudy par inadvertance dans sa voiture  :mdr:

On reprend la route, on en a pour 1h20 (c’est vrai) ; passant la frontière pour atterrir en Allemagne sur les autobahn. Je n’ai qu’une seule hâte : voir le panneau illimité !!  :ange:  Ça n’a pas tardé : allez toto montre ce que tu as sous le capot. La voiture s’est mise à trembler tel un vieux Vekoma. Une pensée pour Matthew à l’arrière n’empêche ; mais le volant vibre pour moi aussi. Nous roulons à une vitesse de croisière de 170km/h, mais des travaux nous ralentissent vite… trop vite. Parce que faut le dire, il y a énormément de travaux sur les autoroutes. Casse les pieds.

Nous ne sommes toujours pas les premiers à arriver à l’hôtel… (mais on va y arriver  :wink: ). Hôtel où on a fait des allers retours pour pouvoir trouver l’entrée. Rentrer sur le parking du Lidl n’est pas la première chose à laquelle on pense.

L’accueil est chaleureux, des bonbons sont en libre service (je kiffe ça) ; on demande au gars s’il ne connait pas un bon restaurant, il nous file une carte car il a un partenariat avec celui ci et on peut avoir 15% de réduction sur l’addition totale. C’est une saladerie-pizzeria à 20 minutes à pied.

On découvre la chambre : 2X deux lits superposés et deux lits simples côté à côte. Des sucettes nous attendent sur nos oreillers, c’est sympa ! On s’installe vite fait car on a la dalle et on part à la quête de ce restaurant. Il faut le dire : il n’est pas tard (à peine 20h) mais les rues sont désertes. Nous trouvons notre bonheur, le serveur parle un peu français et du coup il nous apprécie déjà !  :unicorn:  Ce sera une salade pour moi, pizza pour les autres. Le service est un peu long mais il y a du pain et du beurre à l’ail (beurk mon dieu) en attendant. Pas mauvais le pain ! Nos plats arrivent, et quelles belles pizzas ! Ma salade me suffit amp…ZzzzzZzzzzz  Woooh coup de pompe, mais je ne suis pas la seule, Johan aussi.  C’est vraiment délicieux. Nous passons une très bonne soirée, malgré la fatigue qui nous ronge à des degrés différents.

Nous rentrons sur les coups de 22h45, je laisse Johan prendre sa douche, en attendant, je retrouve un peu de force et joue même à MK8 sur la Swich de Léo. Il me faut du courage, je vais prendre une douche avec Matthew, nous faisons nos shampoings, et oui les cheveux longs ça s’emmêle et ça s’entretient (surtout les miens)  :shit:  (mais je les aime). La cabine de douche est petite et la porte de douche n’est pas pratique. Il est minuit, Léo est toujours increvable, moi je suis crevée.

______

Et voici nos avis sur la journée ; avis qui a été enregistré le lendemain soir (après MPG)

http://www.youtube.com/watch?v=M2efkN5aYic
 
5 Juillet 2011
1 139
2
26
Nancy
C'est génial de revivre ce trip à travers ton TR ! Qu'est-ce que j'aimerais y être encore  :cry:

Pour Slagharen, on oubliera pas de raconter que Léo a eu la trouille de se faire taper dessus par un mec qu'il avait arrosé depuis Expedition Nautilus  :mdr:
 

Kalistos

Membre
9 Avril 2017
775
12
Comment on peut enfermer quelqu'un dans sa voiture sans que personne s'en rende compte 😂 Ya un côté vraiment wtf dans ce TR, très sympa en tout cas !
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 391
140
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
23.08 – MOVIE PARK GERMANY

Movepas Park - Matthew C.

Réveil à 8h30. Ils sont de plus en plus difficiles quant bien même l’envie est là. Chacun fait ce qu’il a à faire, douche pour les uns, du rangement pour les autres. Le petit dej’ est fourni par Johan, des briochettes Pasquier (précis tout ça). Pas très équilibré mais alors je m’en fous complètement, j’ai besoin de sucre et de gras lors de voyages comme celui-ci pour tenir. Pas possible pour moi de commencer une journée le ventre vide.

Nous partons de l’hôtel, il est 9h30. Nous suivons Johan, il y a 15 minutes de route environ. Une file de voiture se forme sur la route, les premiers panneaux apparaissent. Je sens que l’on se dirige au bon endroit. Et là, étonnement, on passe devant des parkings mais les agents de sécurités nous disent d’aller tout droit. Des foules de personnes se dirigent à pied vers le parc… et si les parkings étaient des parkings gratuits car éloignés du parc ?  :?  Qu’importe, on va bien déjà marcher aujourd’hui et il est trop tard pour faire demi tour.

10h, le parc ouvre, on achète (ou plutôt, on récupère) les billets. C’est confirmé, il y aura du monde aujourd’hui.

D’emblée, Star Trek se dresse devant nous. La pointe, l’ensemble du layout… En plus de cela, ce coaster sera le 100ème de Seb !  :coaster:  On cherche l’entrée sur la carte, il faut passer par la main street et faire une trotte pour l’atteindre. Par ailleurs, celle ci est très jolie, un peu à la manière de PWM (étonnant non ?). La foule commence à s’amasser.

dsc01637.jpg


dsc01638.jpg

Ah oui, Léo veut une photo avec Dora…

dsc01640.jpg

Star Trek, 20 min d’attente.

Le panneau digital nous indique 20 minutes, temps tout à fait raisonnable. La file démarre de l’intérieur. Cette dernière est en parc à bœuf mais assez bien thématisée et pas classique : des zigzag en biais, en cercle… un peu vicieux car on se dit que l’on arrive bientôt… Mais non. Matthew, (grand) connaisseur de la série est comblé. De la déco faite avec des cartes mères, des panneaux explicatifs, des costumes… Peut être que les grandes dalles blanches aux murs font un peu hôpital. On arrive à un tourniquet où l’on est compté pour former un groupe. Ensuite on nous emmène dans une première salle où blabla je ne comprends rien, puis dans une deuxième où l’on croisera Gaga en train de parler allemand  :-P  Enfin, on arrive au quai où l’on peut choisir son rang. On se place plus vers l’arrière. Au vu du débit, je dirais qu’il n’y a qu’un seul train de sorti… Bingo ! (enfin bingo pour ma déduction).

dsc01644.jpg

Les trains sont beaux, les opérateurs ont un costume et certains ressemblent même à des acteurs de la série. Bien.

dsc01645.jpg

100eme pour Seb ! Bravo !  :wink:

dsc01647.jpg


dsc01648.jpg

Les opé appuient sur les lap bar mais moins violemment qu’hier. Il est tout à fait possible de laisser du jeu en appliquant l’astuce connue, chose faite  :rire:  Le train démarre, on avance, on s’arrête, on transfère vers la droite. Des paroles, les stores s’ouvrent et le 1er launch nous permet de prendre modérément de la vitesse. Pas très puissant mais celui en arrière est surprenant, la montée sur la flèche est jouissive, surtout à l’arrière, on flotte pendant toute la drop (surtout avec du jeu). Le troisième launch redonne de la vitesse et on passe le top hat, l’immelmann… à un moment il y a une double drop avec plein de G-. La dernière inversion, la meilleure, l’heartline roll.

Une très bonne surprise !  :-D  de plus le ride est assez long (près de 2m30 !). Concernant son intégration, c’est basique. Il y a un moment un tunnel. Le sol est recouvert de pierres noires.

A la sortie du ride, il est possible d'acheter la photo on-ride, mais ces dernières ont au moins une dizaine de tours de retard dans leur apparition...  :|

Le parc est plein, on se dirige vers le fond du parc, celui ci est dénudé de déco, c’est vraiment moche. On a un choix de qualité : Bandit ou MP Express.

Bandit, 30 min

Une envie d’aller au toilettes me prend mais trop tard, la file est déjà bien entamée. Et pas de possibilité d’aller aux toilettes pendant la file. Ça n’avance pas, c’est vraiment long. On reste sur place. Et paf d’un coup on avance. On s’arrête juste devant le tourniquet. En fait, ils font passer plein de monde d’un coup et stoppent pendant 10 min. Je ne sais pas si c’est la meilleur stratégie… On réfléchi à où allons nous nous placer. Si réputé pour ses vibrations, quelles places sont les moins pires ? 2 trains sont sur le parcours.

dsc01653.jpg


dsc01651.jpg

On choisit le premier wagon, avec Seb nous sommes au milieu. C’est une chance car nous ne sommes pas au dessus des roues. Le rapide lift nous emmène au sommet, la first drop passe bien mais le reste ça tape le cul, ça vibre. Mais :

1. En se tenant à l’appuie tête sans toucher le dos sur le dossier
2. Et en se portant un max pour éviter de toucher le cul sur le siège…

Ben… ça passe ! En fait, ce coaster fait travailler tout le corps  :fou:

Après Sport, the Ride, pipi !!  :shit:

Restons dans la moche zone et faisons de suite l’autre vermine du jour.

MP Xpress, 45 min

Le parc à bœuf n’est pas ouvert mais les opérations sont très lentes, nous sommes en plein cagnard et il n’y a qu’un seul train. C’est le dépucelage de SLC pour Léo et Matthew. Léo, qui, au fur et à mesure d’avancer dans la file, se décompose en voyant les cervicales des riders bouger telle de la pâte à modeler.

Le coaster est posé là tel quel. On pourrait limite penser qu’il est à l’abandon. La peinture commence à s’écailler par endroit.

dsc01654.jpg


dsc01656.jpg

Après 45 min d’attente (si ce n’est pas plus…) nous choisissons les premières rangées, je suis avec Léo au premier rang.

dsc01659.jpg

Les couples se forment…

dsc01660.jpg

… sous le regard épanoui de Seb

dsc01661.jpg

Léo n’a pas encore réalisé ce qu’il va lui arriver.

dsc01662.jpg


dsc01663.jpg

Je crois bien que si.

Ces harnais ne m’ont pas manqué, ce train non plus, ce layout encore moins. Et c’est parti ! Je m’agrippe déjà dans le lift. La first drop passe assez bien mais après… baffe ! Et puis surtout voile noir dans le roll over  :scream:  puis d’autres baffes par ci par là… mais c’est moins pire que ce que j’attendais. Léo en ressort même ravi ! J’ai besoin de souffler un peu. En plus des baffes ce truc est intense.

Avant de quitter la zone, on se dirige vers la free fall.

High Fall, 15 min

J’ai eu mal aux cervicales    :mort:  en prenant les photos. Mais je ne suis pas la seule à avoir été blessée. Ecouter l’audio pour plus de précisions  :-D

dsc01664.jpg


dsc01665.jpg


dsc01668.jpg

Il est 12h20, avant d’aller manger, on retourne au centre du parc pour tester :

Van Helsing’s Factory, 40 min

La pire file d’attente de ce trip pour le moment. Dans le noir (bon perso ça ne me dérange pas) mais il fait chaud, c’est blindée, du bruit à t’en éclater les oreilles. Le sol est (volontairement) en pente donc chiant. La musique tourne en boucle et dure 20sec. Un animatronique est tombé en panne pendant la file. Déjà 30 minutes et le ras le bol s’installe, mais on arrive bientôt au quai… Bah non, il y a encore deux lignes de files (et pas de 5 mètres quoi).

L’opé parle français, elle est ravie de nous croiser, elle nous souhaite bon ride  8-)

Le coaster en lui même : vif, il y a de la bonne théma bien que certains passages sont dans le noir total, des surprises. Mais trop court, surtout pour toute l’attente effectuée.


Il est plus de 13h et les estomacs se creusent. Pendant que les garçons vont commander au self italien, je réunis des tables et des chaises et les nettoie comme je peux. Moi j’ai ramené ma salade, si je peux faire une (petite) pause sur la junk food, je le fais. On savoure notre repas et notre pause. Léo est heureux de m’annoncer que sa carte bleue fonctionne de nouveau. [Bon je pense que ça ne passait pas juste à Slagharen. Mais ce fut une petite frayeur.] Je n’ai cependant pas de dessert, je fais la queue pour acheter des fruits… mais que les serveurs sont lents  :secret:  et de plus, les récipients en plastique n’ont pas de couvercle si je veux fermer le pot et le mettre dans mon sac. Peu pratique. Je me rabats donc sur… une gaufre.


Il est temps de faire la zone Nickelodeon. Seb repère que les bûches viennent de rouvrir ; venant d’être rouvert, on se dit  » chouette, pas trop de monde !  » … oui pas trop de monde mais le débit c’est de la  :shit:

Dora’s Big River Adventure, 45min

Voici l’histoire : aide Dora à retrouver son doudou. Cool. Même en y allant à l’ouverture on sent que l’on va poireauter plusieurs dizaines de minutes ici… La stratégie est d’envoyer toutes les bûches d’un coup, le débit n’est pas en continu. En s’approchant du quai, on se rend compte que c’est un flume bien humide : même sur le quai on commence à se faire mouiller !

Un max de 4 personnes par bûches, obligé de se séparer. Je suis devant bien sûr, sinon ce n’est pas drôle. La première petite drop est bien vicieuse. La seconde est une vague qui retombe progressivement sur toi…

On reprend nos rides de coaster.

Ghost Chasers, 5 min

C’est une wild mouse classique de chez classique. Il y a (étonnement ?) peu de monde, et en plus ça débite. Les opé sont à fond. Rudy est avec moi devant, la lap bar est commune, on va en profiter pour bien la serrer pour que l’on ne puisse pas trop valdinguer. Le ride n’est pas freinée je me suis prise quelques coups.

dsc01670.jpg

Backyardigans: Mission to Mars, 30 min.

Quel nom pour un junior Vekoma aussi long que… pas grand chose mais en tout cas on poireaute alors qu’il n’y a pas grand monde devant nous. C’est lent. Ave Léo, on a compté : 4’30" entre deux trains… Avec Léo on se met au last pour avoir beaucoup d’airtime. Le parcours en lui même : le train fait deux tours. Voilà.

dsc01678.jpg

Il nous reste un crédit à avoir, aussi du Vekoma.

Jimmy Neutron’s Atomic Flyer, 5 min

Posé là tel un coaster de foire, ce coaster court mais surprenant devrait être plus répandu dans les parcs familiaux. Une sensation de liberté en s’asseyant dans les sièges, la lap bar n’est pas gênante.

dsc01680.jpg

Sur le plan, le raft, assez isolé du parc, prend pas mal de place. Une erreur de graphisme ? Tant qu’à faire… autant le faire !

Mystery River, 30 min

On attend, encore et toujours, pour avoir attendu aujourd’hui, on a notre dose !

dsc01683.jpg

Mais on garde le sourire  :-) ​

Avant d’embarquer il y a un pré-show dans une bibliothèque. On embarque tous les 6 et là on se retrouve sur un parcours rapide, assez humide, mêlant dark ride et partie extérieure ; ce dernier est coupé du parc. Bonne surprise, sachant que l’on ne s’attendait à rien au départ.

Malgré la foule, on a déjà fait tous les crédits et fait les principales attractions intéressantes. Bon bah on va aller re-rider Star Trek !  :ange:

Star Trek, 30 min

On est obligé de repasser par le pré-show. L’inconvénient des pré-show est que, quand on les connait, on aimerait bien les passer… J’arrive à chopper le premier rang  :kiss:  Et ça débite plus vite car il y a un deuxième train.

dsc01684.jpg

Coucou !  :wink:

La vue n’y est que meilleure ! Et les airtimes aussi ! De plus, il a bien chauffé depuis ce matin. C’est un peu plus intense mais ça passe bien !

Et là, instant veinard du jour : à notre retour de ride, la gare est vide (du aux pré-shows non finis). Johan et Matthew en profitent pour demander s’ils peuvent remonter, les opé donnent leur accord. J’ai aussi la possiblité de refaire un tour mais je décline, préférant souffler un peu.

J’annonce le truc à Rudy, Seb et Léo, ils sont verts  :evil:

On attend que Johan et Matthew finissent leur tour pour retourner dans la file d’attente, celle-ci n’est plus qu’à 15 min. Les pré-shows sont toujours aussi longs mais on sent que les opé essaient d’accélérer la cadence.

dsc01687.jpg

3ème et dernier tour (4ème pour d’autres !)

dsc01688.jpg

Cette fois-ci on va à l’arrière !

18h déjà. On fait un tour des boutiques mais rien de transcendant (et assez cher).

Avant de retourner à la voiture il faut payer parking, donc faut faire la queue à l’accueil. Johan qui avait acheté le ticket le matin nous met déjà de la distance.

Je prends les dernières photos du parc :

dsc01689.jpg


dsc01693.jpg

La route se passe bien, je crois que j’ai fait un somme. Prochain lieu de dodo : dans un appartement, à 40km de Phantasialand. Johan est déjà arrivé et demande de l’aide pour parler allemand… Matthew ? 20h, on arrive. C’est une maison typique allemande, séparé en plusieurs étages. C’est au premier étage que nous allons loger pour 2 nuits. La maison est située au bout d’une petite allée. Il faut se garer sur un chemin mais en laissant de l’espace pour les éventuels tracteurs. Comme la voiture est mal garée, je reprends le volant pour mieux la serrer. Je sors de la voiture ; les autres sont hilares. Apparemment, j’ai failli foncer dans un rocher lors de ma marche arrière mais dans la nuit, pas évident de voir quelque chose. En effet, la dame ne parle que l’Allemand. L’appartement est grand, propre et bien agencé. Deux canapés lits convertibles et un lit double dans une chambre à part. Parfait ! On s’installe et on ne tarde pas à aller dans Brühl chercher un resto. Il est presque 21h et c’est désert de chez désert, on trouve un pizzaïolo encore ouvert et uniquement sur des commandes à emporter (tant mieux). Pas chères et bonnes !

De retour de notre petit périple urbain, nous dévorons nos pizzas, et c’est aussi à ce moment que l’on enregistre les audio pour Slagharen et MPG.

http://www.youtube.com/watch?v=QtK4fsaXsOw

22h30, je prends ma douche, pas pratique de prendre une douche quand la baignoire se situe sous le toit. Matthew et moi prenons la chambre (merci à vous)  :lovekiss:  Nous donnons les couettes respectives à l’équipe salon. Je m’endors, en pensant à demain, découvrir Phantasialand. Enfin  :coaster:  :unicorn:  :-o
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 014
27
Merci pour le TR toujours aussi sympa à lire.

Star Trek a l'air fun. Plus que le SLC et le wooden^^