[Disneyland Paris] World of Frozen - nouvelle zone

Antoine Gress a dit:
Les oreilles seront en vente a partir de fin juin, il faut lire un petit peu  :mrgreen:

Je pense qu'il faisait référence à ce message qui laissé sous entendre que hier il y avait des Oreilles pour le show

Voilà le résultat avec les images officielles du parc (lors du press event hier soir) :

C'est vraie que c'était pas très claire  :mrgreen:
 
Extreme SensatiOn a dit:
Heu je suis désolé mais j'y étais hier et et j'ai vu le Show Dream et aucun spéctateur ne portait d'oreilles comme sur les vidéos. J'ai envie de dire gros fake surtout que la TV espagnole était sur place pour filmer donc ça ne serait pas étonnant qu'il ait "truquer" pour faire genre "wow". Le show en lui-même à bien changé et est maintenant encore plus beau mais aucunes oreilles étaient sur place je suis désolé lol.
Non mais j'hallucine tu crois je viens sur le forum pour inventer des choses tu te fou de moi? J'ai bien précisé que c'était pour le press event qui s'est déroulé apres la fermeture du parc DONC c'est logique que tu n'es rien vu pfff... Tu fais pas partie de la presse donc tu vas pas y assister, c'est logique et tu crois que tout les sites disney ainsi que les twitter parlent de cet event en mentant ? Non mais sérieux quoi ! Si j'avais su j'aurais pas donné l'info pour qu'on me réponde comme ça. ALLO. Faut pas aller sur un forum si tu méprise autant les infos des autres
Et expliquez moi ce qui n'est pas clair ? Ou alors renseignez vous, un press event c'est quand tout le monde est partis du parc. Merci.


Et gzero concernant les oreilles pour world of color c'est un systeme wi fi donc ca m'étonne qu'ils aient développé un autre système pour dreams ! Mais je veux bien te croire car je ne m'y connais pas dans ce système.
Je m'étais reporté à ce topic :
http://forum.coastersworld.fr/parcs-et-attractions/(disney's-califonia-adventure)-nouveau-systeme-wifi-'oreilles-de-mickey'/10/?wap2
 
J'interviens de suite afin d'éviter une nouvelle affaire d'état. MP si problème les mecs et, par pitié, arrêtez avec cette vieille mode du ALLO ! Je suis certain que vous valez mieux que nabilla ! :mrgreen:
 
Le parc a fait le show à 20h exceptionnellement donc il s'est finit vers 20h30 mais c'est pas pour autant que le parc a fermer ces portes à se moment là. La press à filmer de 20h00 à 20h30 puis est partie et le parc lui-même est rester ouvert jusqu'à 22h comme d'habitude et à fermer ses portes après donc plus personnes dans le parc sauf le personnel pour nettoyer comme la routine quoi...

PS: merci de ne pas s'emballer pour un rien ;) ça n'avance à rien
 
Non mais ton acharnement est quand même très fort...
C'était tout simplement après 22 h... Qu'est-ce tu veux que je te dise ?

Facebook Disney Central Plaza a dit:
Live Press Évent: qui veut des Oreilles Lumineuses? :D

543137_10152684948845615_332414103_n.jpg

893530_10152685029875615_814607151_o.jpg

577590_10152685143935615_2130288021_n.jpg


Ça sert à rien de t'accrocher car tu n'as rien vu, un press event par définition c'est uniquement pour la presse (et les casts members pour remplir la place)...
Le parc peut faire 2 fois Dreams en une soirée et en plus quand tu me dis que la presse à filmé de 20 h à 20h30, la vidéo que j'ai postée c'est la vidéo de Disneyland Paris officielle captée avec les caméras de DLRP et non pas d'une chaîne ou autre, les images serviront pour les pubs et les visuels donc aucun rapport avec des caméras de chaines espagnoles ou encore TF1...
Ils ont fait exprès d'offrir les oreilles pour pouvoir filmer Dreams avec des milliers d'oreilles devant le château et faire un magnifique coup de com'.
Convaincu ou tu persiste à dire qu'après 22 h il n'a pu rien se passer et que tout ça est un montage car tu y étais ?
 
Non je ne perciste pas lol. Je te crois après tout comme tu dis j'ai quitté le parc après 22h c'est juste que ça m'aurait étonné que le parc ait fait deux shows en une soirée  :-)
 
C'est moi ou les jet d'eau (pas les écrans) sont parfaitement inutile du début à la fin ?! Fin bon jsais pas je dis ça  parce qu'ils ont été utile d'après moi seulement 15% du show là, puis c'est vrai que se faire une idée sur une vidéo vous me direz que c'est chaud. J'aurais bien voulu m'en faire une mais quand j'y suis allé yavait pas d'hydrotechnique du tout (ni jets ni écrans) donc bon. Alors présenter le show comme étant hydrotechnique et projection jtrouvais ça un peu .... jtrouvais qu'on s'était un peu moqué de moi.

Après que dire, bah c'est un show juste basé sur la projo avec quelque effets de pyro. La scène de Brave est moche je trouve. et ne s'intègre que très mal (excepté la scène de la falaise qui est magnifique). La partie avec les méchants alors alors c'est incroyable la musique devient complètement épique par contre on a l'impression qu'ils avaient plus d'idées et qu'ils balancent des scène complètement random c'est nawak ça passe du coq à l'âne côté méchant sans aucun rapport (sauf entre crochet et ursula à la limite).

Quant au final, alors c'est fascinant, là où on aurait pu s'attendre à un final monstrueux avec les jets qui monte haut qui sont super colorés tout ça, baaah non ça coûte trop chère de se servir de nos installations donc on va simplement balancé plein de pyrotechnie comme tout le long du show.

Je dis pas que le show est mauvais, ya de très belles scène, les jets, quand ils servent sont jolies, mais soyons clair, pour moi les systèmes hydrotechniques sont très peu exploités tout est uniquement basé sur la projection château qui n'est pas toujours très intéressante (Braaaave).

Bref j'avais été déçu, bah je le suis toujours.
 
Mais tu as vu le spectacle en vrai ?
Car sur la vidéo on se rend pas compte de la hauteur des jets d'eau qui montent à 40 mètres de haut maximum.
Et le bouquet final est réputé pour son côté impressionnant donc je ne vois pas ta fixation sur les fontaines lol elles sont présentes dans la fin en plus... Et surtout c'est une question de goût et de couleurs, un bouquet c'est pas forcément multicolore et je trouve que ça aurait fait kitch là c'est original au moins !
On ne peut pas faire des milliers de choses avec les jets d'eau, et on en a assez je trouve !
 
Oui je l'ai vu en vrai sinon je ne posterai pas un avis pareil  :wink: Mais bon après avoir vu WoC j'ai vraiment du mal à adhérer à ce show.
 
Ton avis est totalement légitime mais je pense qu'il est très personnel car il n'a jamais été dis que les fontaines seraient l'élément majeur du spectacle  :wink: C'est la décision des imagineers et après niveau fontaine comme tu le dis il existe déjà tellement mieux (World of color) que bon pas facile de se lancer dans un spectacle similaire surtout que là l'élément majeur c'est le château !
Tu peux comprendre par toi même que Disney ne voulait pas faire pareil qu'un Woc qui n'est pas accessible vu la différence de matériel...
 
Minijul a dit:
Cocasse : les luminears seraient bloquées à la douane pour des soucis d'homologation CE et ne pourraient pas être disponibles avant juin.
De toute façon il est prévu qu'ils ne soit pas mis en vente avant cette été ;) 
 
Chers amis, si vous aimez le resort francais ( peut ici lol) je vous met le lien vers DCP :


"Avec tout ce qui se passe actuellement à Disneyland Paris, entre un parc en mauvais état, une offre entertainment au plus bas, des attractions, restaurants, boutiques fermées et peu de visiteurs cet été;

Avec quelques personnes motivées, nous avons lancé une pétition afin de demander à The Walt Disney Company d'intervenir d'une façon ou d'une autre à DLP et de mettre en place des solutions durables afin que notre beau resort européen retrouve, un jour son lustre d'origine.

Ce n'est peut-être pas cela qui fera dire à Bob Iger "Mon dieu mais ils ont raison, je sors 2.3 milliards $ sur le champ".

Non, l'idée est simplement de faire entendre la voix des fans qui sont lassés de cette interminable baisse en qualité.
Lien direct vers la pétition: https://www.change.org/petitions/mr-bob-iger-ceo-the-walt-disney-company-save-disneyland-paris
Voici une copie de notre lettre ouverte à Bob Iger:"



Lettre ouverte à M. Bob Iger, PDG The Walt Disney Company (FRANCAIS)




Cher Monsieur Iger,

Votre nomination en tant que PDG de The Walt Disney Company en mars 2005 marqua la fin de la campagne Save Disney menée par Roy E. Disney et Stanley Gold, alors membres du conseil d’administration. Cette campagne avait pour vocation de revenir à une politique d’entreprise visant l’excellence.


Une valeur qui caractérise profondément les activités de The Walt Disney Company depuis sa création par Walt Disney lui-même.

Grâce à vos efforts, The Walt Disney Company ne s’est jamais aussi bien portée qu’aujourd’hui. Notamment grâce une série d’événements-clé nécessaires afin de résoudre des problèmes majeurs :


-L’acquisition de Pixar (2006)

-Le redressement de Disney Animation Studio

-La grande refonte Disney California Adventure (2008-2012)

-L’acquisition de Marvel Entertainment (2009)

-La mise en route de Shanghai Disneyland (2011)

-L’agrandissement de Hong Kong Disneyland (2011-2013)

-L’acquisition de Lucasfilm (2012)

Ces grands investissements – dont certains relèvent d’une opération de « sauvetage de parc » – vous ont permis de redresser des filiales en mauvais état ou de devenir plus fort sur des segments démographiques que votre entreprise avait du mal à conquérir. Tous ces événements-clé ont un point commun : la qualité du produit ou de l’expérience. Comme le disait votre ami et collaborateur John Lasseter : « La qualité est le meilleur plan d’affaires qui soit ».

Malheureusement, les évolutions récentes ont sérieusement endommagé la qualité d’un des parcs les mieux conçus au monde : Disneyland Paris. Nous souhaitons vous partager notre inquiétude au sujet de l’état actuel de cette destination qui porte le nom de votre entreprise en Europe. Le parc dont nous nous sommes pris d’affection malgré l’existence relativement courte, le parc que nous regrettons de voir souffrir aussi fort.

Quand Disneyland Paris ouvrit ses portes en 1992, il s’agissait du plus grand accomplissement jamais réalisé par Disney : le parc était une merveille tant sur le plan technologique qu’artistique. Ses attractions et spectacles de haute qualité ont prouvé leur succès auprès du public européen et son expérience visiteur était semblable, voire même supérieure, à celle de Disneyland ou Walt Disney World.

Cependant, en raison de problèmes financiers constants, la qualité globale de l’expérience s’est lentement dégradée au fil des ans. Les nombreuses années de coupes budgétaires au niveau de la maintenance, de l’animation et de la restauration font que Disneyland Paris est aujourd’hui dans un état de négligence inacceptable.

Cette année, la baisse en qualité est encore plus forte alors que la situation atteint un seuil critique : 2013 marque la première saison estivale depuis l’ouverture sans aucun spectacle sur scène dans le Parc Disneyland. Une première dans l’histoire du parc et fort probablement de tous les parcs Disney dans le monde.

Bien que des exemples concrets soient plus explicites, le but de cette lettre n’est pas de dresser une liste de tout ce qui pourrait être amélioré. A la place, nous souhaitons répertorier en quatre grandes catégories les problèmes majeurs de votre destination européenne, du point de vue de l’expérience visiteur :

1. La Maintenance

L’entretien des parcs, attractions et hôtels a été tant négligé durant 20 ans que de nombreuses installations sont dans un état indigne du standard Disney. De nombreux éléments de décor sont en état de délabrement ou tombent littéralement en ruines.

Sur une note positive, un programme de réhabilitations intensif a été mis en place ces dernières années afin de réparer de nombreux effets et décors cassés, déclassés ou détériorés. Un signe que la direction de Disneyland Paris prend ses lacunes au sérieux, mais cela ne traite que la pointe visible de l’iceberg.
Les nombreuses années de négligence ont fait des ravages sur le plus beau Magic Kingdom jamais conçu ; les budgets pour restaurer sa gloire d’antan sont maintenant plus élevés que si le problème avait été traité plus tôt. Chaque centime disponible part désormais dans la résolution de problèmes qui auraient pu être évités s’ils avaient été pris en charge de nombreuses années auparavant.

2. Les Coupes Budgétaires
Spectacle Tarzan – La Rencontre au Chaparral Theater, Spectacle du Roi Lion à Videopolis, parade nocturne emblématique Fantillusion! : tous annulés cette année, tandis que d’autres espaces de spectacles sont désespérément vides depuis des années comme le Théâtre du Château. De plus, certaines attractions ainsi que de nombreux restaurants et boutiques ouvrent désormais en horaire réduit : par exemple de 11 à 18h quand le parc ouvre à 9h et ferme à 23h.
Enfin la mauvaise maintenance a dramatiquement limité la capacité de certaines attractions au fil du temps. Par exemple Thunder Mesa Riverboat Landing (ouvert de 11 à 18h) ne fonctionne plus qu’avec un seul des deux bateaux disponibles depuis des années et quelques montagnes russes fonctionnent avec moins de trains, ce qui réduit donc la capacité horaire.

Combinés ensemble, les problèmes de maintenance insuffisante et de coupes budgétaires créent chaque jour un cycle sans fin d’attractions en panne. Bien plus que ce qui devrait être la norme, certaines s’étalant régulièrement sur une demi journée. Cela affecte tout type d’attractions, des plus petites aux plus grandes. Ces attractions en panne additionnées à la capacité amoindrie de l’offre provoque un congestionnèrent permanent de visiteurs dans les parcs, alors que la fréquentation annuelle bat des records d’année en année – 16 millions de visiteurs en 2012. Résultat : une journée à Disneyland Paris s’apparente désormais à une succession d’allers-retours entre ce qui est ouvert et fermé.

3. La Nourriture
L’offre en restauration de Disneyland Paris est très variable, mais n’est jamais à la hauteur de vos parcs américains sur le plan de la qualité. La majorité des restaurants sont de type fast-food (comptoir) ou buffets à volonté. Reste un très petit groupe de restaurants « service-à-table » - ils étaient plus nombreux initialement mais plusieurs d’entre eux ont été convertis en services fast-food, comme l’Explorer’s club transformé en un restaurant standard, le Colonel Hathi’s Pizza Outpost.

La qualité des plats servis dans les restaurants fast-food comme les services à table plus onéreux est tout-à-fait aléatoire ; en particulier ces dernières années, nous avons malheureusement remarqué une baisse sensible en qualité. Des repas cuisinés à l’avance à base d’ingrédients préparés en industrie sont servis quelques minutes à peine après avoir passé commande, indiquant qu’ils n’ont pas été faits à la demande. L’offre fast-food quant-à-elle est chère et ne rivalise pas avec des alternatives bien connues comme par exemple McDonald’s, dont on trouve un restaurant à quelques minutes à pied des parcs, à Disney Village.

Plus problématique encore que de la nourriture de basse qualité à des prix premium sont les horaires des certains restaurants. Quand le parc ferme à 23h, vous comptez passer un agréable moment en famille autour d’un bon dîner, pas à vous retrouver devant les portes closes de restaurants fermés dès 19.30. Les horaires réduits des restaurants rendent presque impossible la réservation d’une table pour le soir passé midi : Il faut s’y prendre suffisamment tôt sans quoi il faut se rabattre sur les comptoirs fast-food des parcs ou du Disney Village.

4. Le parc Walt Disney Studios
Est-il encore nécessaire de faire l’état des lieux des problèmes que collectionne ce parc depuis ses débuts? Le plus petit parc Disney ; le seul parc Disney sans traditionnelle attraction de type ‘dark-ride’ à son ouverture ; le parc Disney ayant le plus grand problème d’identité ; en résumé le parc Disney n’ayant jamais répondu aux normes du standard Disney. Le manque d’attractions, l’environnement triste, le thème peu clair, le plan du parc mal conçu, les nouveautés au style aléatoire et au débit horaire bien trop bas… Ce parc a besoin de sérieuses séries d’investissements et d’une réflexion profonde sur son thème pour en faire un parc digne du standard de votre société.

Au delà de ces 4 axes, il y a également beaucoup à faire au niveau du Disney Village morne et vieillissant, du merchandising médiocre et peu varié et des hôtels qui proposent des prestations déclassées à des tarifs surréalistes.

M. Iger, combien de pannes, d’attractions fermées, d’expériences dégradées, de visiteurs mécontents va-t-il falloir avant que The Walt Disney Company intervienne ? Nous ne comprenons pas qu’après toutes ces années de galère, de pertes et de mauvaise réputation, The Walt Disney Company (propriétaire d’EuroDisney S.C.A. à 40%) n’ait toujours pas modifié en profondeur le montage financier d’EuroDisney. Un montage financier créé par The Walt Disney Company qui n’a jamais permis à Disneyland Paris de devenir une entreprise prospère et sans dettes. Or pour des millions de gens Disneyland Paris est la destination-vitrine des activités de The Walt Disney Company en Europe et on dirait que cela ne vous dérange pas que l’image de marque de votre société soit à ce point souillée depuis 20 ans par une expérience visiteur en décrépitude constante et néanmoins surtarifée auprès des 740 millions de citoyens du Vieux Continent. Nous ne pouvons pas croire que Disney souhaite intentionnellement que ses visiteurs européens rentrent chez eux avec des souvenirs bas-de-gamme.
Bien-sûr, il y a du positif à Marne-la-Vallée. Le design original de 1992 est épatant, les cast members sont accueillants, le spectacle nocturne Disney Dreams est une réussite et le renouveau des saisons d’Halloween et Noël entamé l’an dernier semble prometteur. Malheureusement, la gestion opérationnelle déplorable altère invariablement ces atouts.

M. Iger, nous vous demandons de vous pencher attentivement sur le budget opérationnel de Disneyland Paris. Nous vous demandons de sortir le plus beau parc à thème jamais construit du marasme et de la négligence et d’agir concrètement en misant sur la croissance, l’investissement et la joie de millions de visiteurs qui viennent à Disneyland Paris pour découvrir la magie que seul un parc Disney digne de ce nom peut offrir. Cela signifie rehausser la qualité de la restauration, faire revenir les spectacles sur scène et augmenter les animations ponctuelles dans les allées des parcs (‘streetmosphere’), permettre aux parcs de réparer effets et décors détériorés dès leur constatation, revoir complètement le second parc et bien-sûr ouvrir de nouvelles attractions tant dans le parc Walt Disney Studios que le Parc Disneyland.
Pas de pansements, pas de solutions de fortune mais des solutions durables pour résoudre les problèmes qui affligent notre resort européen depuis le début.

Walt Disney a dit que Disneyland ne serait jamais achevé tant qu’il y aura de l’imagination dans le monde. Nous vous demandons M. Iger d’user une nouvelle fois de votre imagination en Europe. Vous qui depuis 2005 avez brillamment ‘sauvé Disney’, notamment en orchestrant les sauvetages de Disney California Adventure et Hong Kong Disneyland, nous comptons maintenant sur vous pour ‘sauver Disneyland Paris’ pour de bon.

Cordialement,


#SaveDisneylandParis
 
Il parait que c'est plutôt une bonne nouvelle qu'on ait une phase très molle (même si le parc nous offre un spectacle de plus de 20 minutes tout les soirs de très grande qualité...) car ça peut faire comme Disney California Adventure avec un énorme investissement d'une grande extension :) C'est de plus en plus probable d'ailleurs... car comme tu le dis très bien mon dieu que Disney est riche en ce moment !

De toute façon j'en suis sûr qu'ils regardent un truc en premier, c'est le % de satisfaction des visiteurs (pour une entreprise comme Disney c'est naturellement primordial), si ce % baisse ils vont forcément investir. Mais quand on voit que leur campagne de pub cette année c'est " 98 % des visiteurs ont aimé Disney Dreams" je crois qu'ils sont pas encore très inquiet pour le reste !

PS : En attendant la Walt Disney Compagny a quand même racheté la dette du parc + un investissement de 150 millions d'euros pour le miniland Ratatouille qui ouvre l'année prochaine.
 
Grâce à vos efforts, The Walt Disney Company ne s’est jamais aussi bien portée qu’aujourd’hui.

Comment se tirer une balle dans le pied dès le début du texte !

La démarche est appréciable et je suis d'accord avec tous ces arguments, il faut juste arrêter de penser que les gérants de disney sont des philanthrope et qu'ils recherchent les beauté et le plaisir de vendre, non non non et non ! Les gens aiment disney comme ça, ne voient pas ce qui clochent, pourquoi cela devrait t'il changer ? Pourquoi faire la réhab' d'un ride dont seuls les fans vont se rendre compte ? pourquoi rajouter des décors alors que ceux là conviennent parfaitement aux clients lambdas ?

Je le redis c'est une démarche honorable mais a mes yeux un brin utopiste et naive !
 
Cyril92 a dit:
Il parait que c'est plutôt une bonne nouvelle qu'on ait une phase très molle (même si le parc nous offre un spectacle de plus de 20 minutes tout les soirs de très grande qualité...) car ça peut faire comme Disney California Adventure avec un énorme investissement d'une grande extension :) C'est de plus en plus probable d'ailleurs... car comme tu le dis très bien mon dieu que Disney est riche en ce moment !

Oh que j'aimerais qu'ils fassent un placemaking à la Disney California Adventure ! Cela mettrait enfin fin à la catastrophe que sont les Walt Disney Studios.

En tout cas, j'ai signé la pétition qui ne tente rien n'a rien ... même si je doute que cela change quoi que ce soit. Malheureusement Disneyland est une trop grosse industrie pour entendre les doléances de leurs visiteurs.
 
Bon alors petit up sur ce topic généraliste DLP, car je ne sais pas quelle attraction ou quel projet est concerné par ce petit tas de rails aperçu à priori dans les backstage de Marne-la-vallée... Les Disney-fans ici présents en savent-ils plus et reconnaissent-ils effectivement l'endroit ?