Gardaland pratique-t-il la discrimination ?

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 710
120
Paris XIV
coastersworld.fr
News postée sur CoastersWorld.fr :
Vous le savez sûrement, Coasters World organise chaque année des meetings. Nous revenons tout juste de l'Upside Down Meeting 2010, qui nous a fait visiter Gardaland et Mirabilandia. Bonne humeur et sensations ont été au rendez-vous, mais ce n'est de pas cela dont je veux vous parler.

Nous avons eu un sérieux problème à Gardaland dont il nous semble important de discuter. En effet, une fois tous montés dans le looper Vekoma Magic Mountain, l'opérateur a regardé le visage de Nicolas, développeur d’applications informatiques dans une grande entreprise française et organisateur du meeting, et lui a demandé de sortir du wagon. Abasourdis, nous sommes tous allés voir de quoi il s'agissait.

L'opérateur nous a clairement dit en italien que Nicolas ne correspondait pas aux "exigences du parc", en nous brandissant le guide du parc réservé aux handicapés. Nous avons dû insister lourdement plusieurs minutes avant qu'il ne se décide à nous montrer du doigt sur le plan l’exigence concernée : "mental behavioral disability" (déficience mentale et comportementale) ! L'opérateur a donc jugé, sans aucune compétence médicale, et uniquement sur un critère physique, que Nicolas n'était "pas normal" ! Il a certes une cicatrice sur le visage, mais il est tout aussi normal que vous et moi ! Nous avons demandé à l'opérateur d'appeler son manager, qui n'est arrivé que parce que nous avons bloqué l'attraction en montant sur le quai...

La discussion a duré presque 2h avec ce manager, qui a finalement demandé un certificat de normalité à Nicolas... N'en n'ayant évidemment pas (!!), il l'a invité à aller voir le médecin du parc, qui pourra attester de sa normalité. C'est donc dans cette position très dégradante face aux autres membres du meeting que Nicolas est parti.
De retour une heure plus tard, on nous apprend que Nicolas est normal... Délit de faciès donc de la part de Gardaland ! D’autant plus que François, un autre membre qui nous accompagnait, et qui médicalement ne devrait pas faire d’attractions, n’a jamais été inquiété car son visage était bien plus passe-partout selon le personnel de Gardaland. En plus d’être discriminatoire, ce genre de mesures de précaution est inutile.

Nous sommes retournés à l'attraction, « certificat de normalité » (!!) en main. Quelle surprise lorsque Nicolas s'est fait encore sortir du siège par le même opérateur ! Le certificat délivré par le médecin, qui assure qu'il n'est plus sous la responsabilité du parc, ne vaut rien ! Pire, l'opérateur est d'une mauvaise foi confondante en revendiquant qu'il n'a jamais dit que Nicolas était un handicapé mental, mais qu'il l'a juste montré sur le plan !

Nous sommes donc partis de ce parc sans aucun geste commercial malgré les 4h perdues et sans la moindre excuse du personnel envers Nicolas, malgré notre insistance. Dans nos esprits, Gardaland restera un parc qui pratique le délit de faciès. La mauvaise foi de leurs opérateurs et de leurs managers ne les rattrapera pas.

Note : A sa demande, et pour éviter que la situation ne soit encore plus offensante, nous avons changé le prénom du concerné en "Nicolas".

Il nous semble intéressant de lancer le débat sur ce genre de sujet. Voici le genre de questions que nous nous posons :

- Faut-il être suffisamment beau (ou en tout cas répondre à un critère spécifique de beauté) pour avoir le droit de faire des coasters ?

- Dans quelle mesure les opérateurs peuvent-ils juger de la déficience mentale d'un individu, sans aucune compétence médicale, par un simple regard ? Pensez-vous que cela relève du délit de faciès et de la discrimination ?

- Pensez-vous que ce genre de mesure peut être utile et efficace pour prévenir des accidents ?

- Pensez-vous que limiter l'âge à 50 ans pour accéder aux attractions sensationnelles (comme le fait Gardaland) est utile pour prévenir d'un accident ? Réalisable ?

On aimerait connaître vos avis sur tous ces sujets, suite à la mésaventure que nous avons vécue à Gardaland.
 

Spacecoaster

Membre
17 Février 2008
1 695
19
28
London
Mon père avait alors 52 ans lorsqu'il a pu monter avec moi sur Magic Mountain, ainsi que Sequoia Adventure, donc vraiment je pense que Gardaland est peu a cheval sur ces restrictions. En revanche "Nicolas", je doit dire que je suis profondément outré face a cette réaction du castmember. Serait il nécessaire d'aller plus loin en l'accusant de discrimination négative, je l'ignore. Il s'agit d'une protection de la part du castmember, qui a voulu éviter un accident au cas où. En revanche après l'obtention d'un certificat, il ne peut que le laisser passer, il s'agit évidemment de mauvaise foi. déjà que j'avais trouvé l'accueil déplorable quand je suis venu, il est hors de question que je mette les pied une fois de plus dans ce parc a boeufs rempli de ritals irrespectueux !
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 287
41
35
Paris
www.coastersworld.fr
Oki Spacecoaster, as-tu donc sur toi ton certificat de normalité ?  :evil:

Que les handicapés mentaux ne puissent pas rider, on peut le comprendre. Maintenant, que l'opérateur se prenne pour un médecin et interdise quelqu'un qu'il juge au premier regard d'handicapé mental, ça ne te dérange pas ? Ce qui ne passe pas, c'est le délit de faciès et leur mauvaise foi.

Après, si notre membre avait été effectivement handicapé mental, je pense qu'on aurait pu comprendre que le parc veuille se couvrir en cas d'incident. Mais ce n'est pas le cas !

Donc je reviens à ce que je pense, il faut être beau pour rider, sinon on te prend pour un handicapé mental et tu rides pas.
 

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 710
120
Paris XIV
coastersworld.fr
Donc Spacecoaster, si dans le prochain parc que tu visites, un opérateur te demande d'aller cherche un certificat à l'infirmerie pour êetre bien sûr que tu es "normal" et que tu ne présente aucun risque pour l'attraction en question, ça ne te pose aucun problème ?  :wink:
 

Spacecoaster

Membre
17 Février 2008
1 695
19
28
London
Hey hey hey ! Je suis pas avec le parc, je suis totalement contre le fait de devoir posséder un sois disant certificat de normalité de mes couilles parce que j'ai pas une tête qui lui revient ! ( cela dit, tout le monde devrait en posséder un si ils veulent )

Si ils me le demandent, je penserais plus a leur coller un scandale au cul que d'aller le chercher leur papelard !

Mais qu'on ai Dr House qui dirige une attraction?  non merci :)
 

Alix

Membre
18 Décembre 2007
1 770
0
28
Paris
positionhold.blogspot.com
Des gros batards, y'a pas d'autres mots.
Bravo pour la bonne mauvaise pub que ça leurs fait, c'est bien le minimum qu'ils méritent.

Si j'avais du fric et du temps à perdre, j'aurai amené l'affaire en justice, c'est sûr.
 

pef

Membre
27 Juin 2009
311
0
43
Alsace
Alix a dit:
Des gros batards, y'a pas d'autres mots.
Bravo pour la bonne mauvaise pub que ça leurs fait, c'est bien le minimum qu'ils méritent.

Si j'avais du fric et du temps à perdre, j'aurai amené l'affaire en justice, c'est sûr.

Je plussoie!
C'est de la discrimination pur, c'est la première fois que j'entend une telle connerie. Si vous entreprenez quelque chose vous pouvez compter sur mon soutien!

Il y a un truc qui serait pas mal, c'est de chopper l'adresse mail du parc, de préparer un texte en anglais (ou italien) et qu'un maximum de monde leur envoie ce texte signé(en copié/collé). Ça se fait pas mal en ce moment, ça les fera peut être réfléchir!
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 287
41
35
Paris
www.coastersworld.fr
Spacecoaster a dit:
Je pense qu'il vaut mieux faire péter un gros scandale que de les trainer en justice...

Pour l'instant nous ne pensons pas les traîner en justice. Nous allons envoyer au parc et à Merlin une plainte collective, puis nous verrons la façon dont le parc réagira...

Mais pour l'instant, aucun recours en justice n'est prévu. Nous nous contenterons de diffuser cette news qui ne fait que relater ce qui s'est passé. Les lecteurs penseront ce qu'ils voudront.
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 053
12
37
Essonne
Maverickmen  a dit:
je vous conseille de ne plus remettre les pieds dans ce parc :nrv:

Si ce parc n'ouvrait pas l'an prochain un prototype B&M, je me serais volontiers associé à ce boycott ! Cette histoire est assez scandaleuse, surtout insultante pour la personne qui en a été victime bref, peut être s'agissait il d'un acte isolé d'un opérateur trop zélé ... Espérons, en tout cas !
 

Guigui38

Modérateur
Membre de l'équipe
28 Février 2010
2 629
25
Voiron (38)
www.youtube.com
Je trouve ça choquant, c'est dégeulasse :x. Les opérateurs sont pas censés etre méchant comme ça.
En tout cas, ce n'est pas une façon d'etre traiter, j'espère que l'on entendra parler de cette info.
Jje suis déolé pour l'équipe de CW qui a perdu des heures, et surtout pour "Nicolas". :|
 

Onslaught_bis

Membre
15 Janvier 2010
1 138
0
J'en profite pour préciser deux trois trucs:

Lors des deux fois où ca c'est passé (sur le blue tornado aussi ndlr mais je pense qu'on a pas tilté c'était au début et surtout le parc s'est servi du poids de notre collègue comme excuse bref) à chaque fois, le CM est venu ME parler et n'a pas cherché à lui parler, alors que "Nicolas" était à côté de moi, donc ils pensaient déjà bien à l'avance que cette personne était soit handicapé mental ou tout du moins pas normal.

Enfin voilà, c'est lamentable comme attitude, le meilleur c'était quand même le retournement de veste du médecin, no comment quoi.
 

Twan

Membre
27 Septembre 2008
5 629
26
33
Lille
C'est inadmissible ce qui s'est passé et je soutient chab a 100%!
Je me demande comment ce genre de personne peut encore exister aujourd'hui c'est de la discrimination pure et dure, il mérite de le trainer en justice.
 

MaGiK

Membre
29 Septembre 2009
434
60
26
Màcon
rct3-magik.skyrock.com
C'est tout simplement scandaleux que des incidents comme sa se déroulent ...
Juger la déficience mentale d'une personne par un simple regard, c'est de la pur discrimination deplus c'est vraiment insultant pour la victime.

Pour les mesures de précautions concernant l'âge ainsi que les déficiences mentales je pense qu'elles sont vraiment trop strictes.
Je pense que les personnes agées de plus de 50ans doivent juger eux même si le coaster est un potentiel dangé.
Pour les handicapés mentaux a vrais dire je ne sais vraiment pas.
Doivent t'ils rider ? Si non comment les reconnaitres ?
C'est un serieux problême pouvant causer des incidents comme lors du meeting.

Je suis désolé pour ce qu'il c'est passé ainsi qu'au pauvre "Nicolas", j'éspère que Gardaland le payera très chère  :wink:
 

Tobi57

Membre
1 Avril 2010
1 063
0
30
La légendaire mauvaise foi italienne est bien entretenue dans ce parc à ce que je vois...

C'est en effet de la discrimination pure et dure car avec le certificat, qui est une preuve "OFFICIELLE" que la-dite personne est considérée comme 'normale', cette personne aurait pu rider le coaster.

L'Italien a dû être dégoûté que Nicolas obtienne ce certificat et c'est à cet instant qu'il a dû penser cela:
"Mierda! Yé souis oune italien et yé mé laisserais pas faire par des pétits francescos"

Je tourne évidemment cela à la dérision, car il est évidemment impossible de comprendre la réaction du Cast-Member, qui me fait tout simplement penser à du racisme.
Je compte sur vous pour bien faire comprendre au parc que ce qui s'est passé est inadmissible, et qu'il doit surtout présenter ses excuses à Nicolas, qui s'est retrouvé dans une situation tout à fait dégradante, et qui a suffit à gâcher sa journée qui allait s'avérer, je pense, excellente.

Révoltant! :nrv:


 

saviola82

Membre
12 Décembre 2007
234
0
joeparks.clicforum.fr
Alors pour essayer autre chose que "c'est dégueulasse et pas bien" vu qu'au final, tout le monde va dire ça, je vais tenter autre chose, oui je suis pas sur de me faire des amis, mais c'est pas grave.

L'opérateur est censé gérer qui fait l'attraction, qui ne la fait pas, c'est sa responsabilité et certains critères l'aide à décider.
Les gens trop gros ne peuvent pas fermer le harnais, les trop petits ne passent pas sous la toise bref, là c'est facile pour lui de gérer. Sauf que le règlement demande aussi à ce que les handicapés mentaux n'accèdent pas à l'attraction. Et là, je suis désolé mais la faciès est le critère. Si un handicapé mental monte sur le coaster, en ressort mort, on dira que c'est l'opérateur qui a merdé. Alors, lui, il regarde les gens et si, il en trouve un qui à une tête qui lui fait penser qu'il est trisomique ou handicapé mental, il lui demande de descendre.

Je suis désolé mais l'opérateur va pas prendre un risque si il a un doute quand même ! Oui c'est un délit de faciès, mais c'est l'une de ses seules façon de vérifier, avec le certificat de non handicap.
Alors c'est bien de crier au scandale, mais c'est pas de la faute de l'opérateur si il a pensé que ce "Nicolas" (vouloir cacher son nom c'est bien, dire qu'il organise le meeting fait un peu penser aux anonymats de tf1 pour le coup) lui a donné l'impression qu'il pouvait y avoir un soucis. Si cela lui est arrivé à lui et pas aux autres, c'est qu'il a peut etre un physique un peu particulier, que ça vous semble juste ou pas.

Je dis pas que gardaland à fait un taf remarquable sur ce coup et qu'ils sont exempts de tout reproche mais dans l'absolu il y a un fond qui me fait dire que faut peut être pas crier au scandale de la sorte...