Roller-coaster à la Plagne ...

yoyo212

Membre
27 Mai 2010
1 627
0
48
Suisse
www.dawaweb.ch
Visiblement, c'est passé inaperçu mais j'avais laissé un message dans 'sites internet' pour que vous puissiez voir un trip qui sort un peu de l'ordinaire et j'aurai bien voulu entendre vos avis de passionnés.

Vu l'entousiasme sucité, je vous le pose ici . (c'est dawa qui l'a écrit)

Il n'y a pas grand chose a faire en hiver ... ? pfff de la luge .. ? 


bobsleigh---fr---cedric-grand_36imgFLead-jl.jpg


Il paraitrait que les montagnes russes viennent de russie parce qu'un mec se glissait sur des pentes glacées... ?
Alors c'est peut être deux coaster-fan anglais, en voyage à Saint-Moritz qui devaient avoir pris l'apéro dans un chalet et on les connait les English quand ils sortent d'un pub en station....
Quand tout se passe bien, on les retrouve. Sinon, c'est au pieds des falaises qu'il faut chercher...
Alors nos deux ami se sont amusé a dévaler un chemin gelé avec une luge à foin qu'ils ont du certainement piquer devant une maison. Ça leur a plu, ils ont recommencé, on a transformé le chemin en piste de glace en 1871et amélioré la luge avec des patins !
Un truc de barrés est né, le bobsleigh ! ('bob' pour 'secouer' et 'sleigh' pour 'luge')

220px-Bobfahrer_Davos.jpg


A notre avis, c'est une branche de l'arbre généalogique des rollers-coaster. D'ailleur, les types en bois appelés, Flying Turns du début de 20èm siècle y ressemble. C'est un chariot balancé dans une piste semi-cylindrique comme tout les rollers-coaster aujourd'hui de type 'bobsled'  (Mack, Intamin, … )

1bgaad2ckq01u4g3pq0034.jpg


Donc, c'était un devoir a réaliser. Pour cela, via La Plagne en France qui a conservé sa piste fabriquée pour le JO d'Albertville.
Découverte de la vallée, c'est comme le valais, sans les valaisants ! Super accueil, et très facile d'accès.

Nous arrivons une heure avant pour admirer le coaster, heu la piste...
Circulez, il n'y a rien a voir !
La piste se trouve dans le fond d'une vallée, elle chemine recouverte d'une toile blanche sur son ensemble et avec la neige, elle se fond dans le décor.
Cette installation est incroyable. Complètement artificiel, elle enchaine 19 virages sur 1500 mètres
pour un dénivelé de 124 avec un pente de 8% dont un tronçon à 14% .
Le système froid est fou. Des milliers de km de tubes à alimenter. Un frigo ultra-géant pour donner à cette piste une couche de glace de 20-25 cm.
C'est une grosse infrastructure nécessitant beaucoup de personnel. Une tour de contrôle, de multiples  cameras, tout le long et rien pour remonter les bobs. Ha si, par la route à dos de chameau... ou en camionnette !

Nous apercevons des bob-raft passer dans une ligne droite. Ce sont des gros cubes sur des sortes de skis qui embarquent 4 personnes sans pilotes ! Çà a l'air de taper pas mal et ça se traine un peu. A chaque arrivées on entend le contrôleur donner les vitesses. 70km/h, 73km/h … mhouais...

IMG_9482.JPG


pendant notre préparation technique qui se résume au choix du casque , on vois partir les mono-bob. C'est un engin d'une seul place qui ressemble à une cage sur des skis dans lequel on glisse quelqu'un couché et zouh, on le balance seul sur la piste. En patientant on peut voir une video on-ride où l'on voit un jeune homme dans cet engin hurler à la mort pendant toute la descente et s'effondrer en larme une fois à l'arrêt. Vitesse de l'engin, au alentour de 90km/h....

monobob.jpg



A notre tour enfin d'entrer en piste. Mais toujours pas de bob, pas de pilote, le flou total :-)
Nous voilà casqué en bord de piste et là, c'est pas une légende, la glace, ça glisse !
Une camionnette arrive avec sur son pont, deux beaux cercueils de carbone, un rouge et un blanc.
Un treuil les lève pour les amener gentillement au dessus de la piste. On les descend doucement
et on enlève les deux gros sabots de bois qui protège des lames acérées, étincelantes et fines, si fines …
On les poses et l'on nous fait signe d'avancer. On nous présente le pilote, détenteur du record de la piste qui nous met en confiance. Nous devons nous placer du plus grand derrière au plus petit devant. La place est, … il y en a pas ! Pas pour les jambes en tout cas où elles doivent s'enchevêtrer intelligemment. Je comprend mieux comment le placement est important quand il faut pousser.

Nous sommes séparé par une autre personne qui était plus petit que moi, mais plus grande que Yoyo. On nous laisse poireauter en position dans le cercueil rouge 5 min quand le pilote dit ok et embarque.
-Rendez-vous dans une minute nous dit il !

Le bob rouge est annoncé aux hauts-parleurs, la piste est à lui .
On nous pousse tout gentillement et première réaction, c'est lisse ! Ça vibre pas. On aurait pu croire que l'on ressentirait des vibrations mais non. L'accélération et gentille mais on se rend vite compte que l'on prend énormément de vitesse sur se support et tout de coup devant nous, un mur avec une toute petite sortie sur la droite et le temps que l'on cherche le contour, on est plaqué d'un coup sur le planché. Jamais je penses, je ne passerais plus un virage avec une telle intensité et le pire, c'est que contrairement aux rollers-coasters qui on tendance a ralentir dans les courbes, là ça accélère encore plus. Ça doit ressembler au principe d'un lancé de balle à la pelote Basque !
J'ai essayé de sortir un whaou, mais rien n'est sorti, j'ai du le ravalé.

Je n'ai pas les mots pour détailler cette descente d'une minute, 19 contours mais à l'arrivée notre pilote était contant de lui. Il n'a pas taper une seul fois le mur et , … 121km/h.
Je suis ressorti lessivé, car les virages s'enchainent avec toute la même intensité. Au bout du 5èm, j'étais en apnée !

Yoyo, comme d'habitude est ressortie enchanté et en redemandait.

Alors, est-ce que c'est comparable a un roller-coaster ?
Nan, vraiment pas. 1500M en 1min sans propulsion, ni first-drop et aucuns trim... pis il y a un pilote !

Le russe a du être déçu contrairement à ces deux anglais un peu fous mais ça pose encore la question de savoir pourquoi les régions qui ont du dénivelé ne s'amusent-ils pas avec alors qu'à l'inverse, ceux qui n'ont en pas, en créent ?

Ca vous tente ?

bob.avi
 

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 705
84
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
J'avais lu ton article sur ton site, regardé ta video trois fois en pensant a chaque fois: oh mon Dieu, ils sont dingues.
Je n'avais oas pris le temps de repondre, par manque de temps a ce moment la, j'etais au bureau.
Vous êtes fous j'adore.
Yoyo et Dawa, vous avez de la chance.

Mais quand verrons nous vos têtes hein les Daft Punk du coaster ?
 

gaga_lefou

Membre
25 Avril 2006
14 835
1
35
Martigues
gaga.lefou.free.fr
J'adoooore !

J'ai toujours rever de faire du vrai Bobsleigh.
J'ai du regarder le film Rasta Rocket une bonne 20aine de fois !

Merci pour ce recit, ca donne envie, c'est quelque chose qui me branche bien et ton TR m'a fait remonter tout pleins de reve de goss  :rire:
 

Denis

Membre
27 Septembre 2010
227
0
38
Liège
Ca a l'air dément, comment ce fait il que je ne l'ai jamais essayé quand je passe a la plagne !

Merci pour le partage
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
Dommage que la vidéo coupe à ce moment-là.  C'est la sortie du Bob et les 5' à suivre qui ont dues être comiques  :-P
 

pef

Membre
27 Juin 2009
311
0
42
Alsace
Cool, c'est à même pas heure de chez moi, j'y passe régulièrement devant, faudrai vraiment que j'y teste!!
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 885
15
30
Y'a très longtemps en arrière, je me souviens avoir vu un article aux infos sur ces sessions bob. Rolala ça m'avait fait rêver :lol:

Il faut faire une réservation ou c'est en accès libre?

Edit; je viens de voir les tarifs.... Heu ça m'a refroidi plus efficacement que toute la glace que j'ai vu sur votre vidéo :cry:
 

yoyo212

Membre
27 Mai 2010
1 627
0
48
Suisse
www.dawaweb.ch
Haa cool vous êtes vivants  :-D

Sur que c'est chère mais c'est comme tout ...pis on est suisse,... je déconnes, allez y regarder combien ça coute pour descendre la mythique piste de St-Mauritz , ... 550.-CHF (je vous laisse convertir, ca change tout le temps )
:-P
De la chance, non ! C'est de la motivation ciblée transformée en moyens  ^_^

Ha pis on a trouvé un hotel à Alberville tout neuf pour 45E la nuit (Ça compense ) 

Tout est relatif, faut voir les priorités. Pour nous c'était uniquement ça pour cet hiver. 1 min... mais quelle minute !

On a eu de chance comme vous avez pu le lire de ne pas taper une seul fois. Si vous regardez bien la vidéo, vous remarquerez la différence de vitesse entre l'entrée du premier gros 180 et la sortie.

Le pilote nous a averti qu'il fallait tenir la tête droite a l'entrée de ce premier virage sous peine de faire la descente avec la tête en l'air :-) 

Donc pour y mettre mon post-scriptum, je dirais que les 400 premiers mètres sont mémorables.
Cette sensation de glisse est incomparable (p'être en suspension magnétique ? ) et on arrive pas trop a comprendre pourquoi dès l'entrée de ce virage, on prend 3G et une accélération folle.

Après, ça freine pas,aucuns trims... Ça accélère dans chaque virages :-)

En tout cas, on vous le conseil à titre de comparaison :-)
Fran a dit:
Mais quand verrons nous vos têtes hein les Daft Punk du coaster ?

Ha ça, on y pense,... Peut être lors d'un week-end au Japon ?  :-D

     



 

bmx cc

Membre
21 Septembre 2010
641
0
29
Finistère
yoyo212 a dit:
et on arrive pas trop a comprendre pourquoi dès l'entrée de ce virage, on prend 3G et une accélération folle.

Les virages sur une piste de bobsleigh ne sont pas conçus pour avoir une variation d'accélération constante (jerk nul) comme le sont les virages d'autoroutes ou encore ceux de coasters.

Les virages des autoroutes, coasters sont tracés selon le principe de la trisectrice de Maclaurin. Ainsi on minimise les jerks.

maclaurin0.gif


On peut remarquer que les vertical loops sont eux aussi construit suivant cette courbe.

Du coup les virages des pistes de bobsleigh sont un peu comme étaient les premiers loops.

Voilà à quoi sert les math  :evil:
 

bmx cc

Membre
21 Septembre 2010
641
0
29
Finistère
yoyo212 a dit:
L'inclinaison dans la courbe permet de récupérer les forces latéral pour les convertir en force de poussée ?  :?

Non ça permet juste d'annuler les forces latérales. L'augmentation de vitesse dans les virages que tu ressens, doit juste être une sensation due au fait d'être soumise à de forts Gs pendant une longue période (1, 2seconde(s)) tu ne gagnerais pas plus de vitesse que si c'était une ligne droite.

L'inclinaison d'une piste de bobsleigh étant quasi constante, la vitesse ne cessera d'augmenter jusqu'à ce que les forces de frottements dues à l'air et aux patins compensent la force de exercée par la gravité.