[TR] Parc Astérix 10/04/10

Doubick

Membre
26 Décembre 2009
1 208
13
30
Where dreams come true
Me revoilà, 5 jours après ma visite d'Europa Park, en terre gauloise, avec comme indiqué dans le titre une visite au Parc Astérix.
J'étais, je dois bien l'avouer, quasiment effrayé à l'idée d'y refoutre les pieds. Disons que ma précédente visite, datant de mai 2009, s'était déroulée de façon clairement catastrophique. Temps pourri, opérateurs à la limite de l'impolitesse, débit de chiotte (2h45 de queue pour TDZ, ne fonctionnant qu'avec un train ..), et une populace assez étrange aux abords du village gaulois.

Debout donc à 7h15 pour prendre le bus près de chez moi à 8h02, et là, je vais m'expliquer un peu pour les personnes qui se décideraient à y aller en transports. Pour mon cas, j'ai pris la ligne du B du RER, afin de rejoindre l'aéroport Charles de Gaulle Terminal 1 (une station avant le terminus), puis j'ai emprunté une navette menant au parc, faisant des tarifs à 39,50€ comprenant l'entrée du parc et le transport. A savoir que le transport, sans entrée, revient à 6€ aller simple, ce qui ferait du 51€ place comprise, donc la première formule est un petit avantage plutôt sympa. Par contre, foutre, les chauffeurs de bus que nous avons eu la (mal)chance de nous taper sont désagréables au possible, limite ils ont dû se recycler dans le transport de loisirs depuis le premier taff en tant que conducteur de corbillard. Haïssables. Ca ne donne pas envie de leur filer du blé !
Mais prévoyez pas mal, car le RER, à partir de Chatelet les Halles, coûte tout de même 8€50 l'aller simple !...

Le temps est radieux.

250591DSCN2637.jpg

Voilà un temps qui laisse entendre que la journée ne sera de toute façon pas trop désagréable.

510025DSCN2638.jpg

Un parterre de fleurs orné de poubelles. Au Parc Astérix, on a le goût des belles choses !

Arrivée au parc : 11h. Ouais, pas top. Mais bon, connaissant le parc, je sais que nous aurons bien le temps d'en faire
le tour en 8h. Un ami va donc prendre sa place aux guichets du parc, et nous voici passant les portillons d'entrée.
Ca fait tout de suite plus modeste que le voisin Mickey ou qu'EP visité la semaine précédente ! Et puis bon, soyons
honnêtes, avec le rachat de la CDA, ça ne va pas arranger les choses. Bon point cependant, il n'y a pas l'air d'y avoir grand monde, alors on entre et nous abordons l'allée principale, dominée par le rocher du grand splash. Content de voir, au passage, qu'Astérix a retrouvé ses couleurs originales, et à laissé tomber le plumage doré sans trop de vie dont il était ornitouflé...

679688DSCN2641.jpg

Un angle de vue de la "main street".

Ma copine n'ayant jamais mis les pieds dans le parc, je lui propose de faire un tour avant d'entamer les attractions. Elle et mon ami
s'y refusent, voyant le peu de monde engagé dans la file du grand splash. Nous décidons donc d'emprunter la file d'attente.

322735DSCN2654.jpg

Profitons de cet instant pour immortaliser nos belles gueules de vainqueurs. A ma gauche, un jeune voisin, et moi, à droite, le blond aux cheveux frisés, gueule d'ange.

Nous entrons assez rapidement dans la partie indoor de la file, avec les paroies de la grotte faites de carton ou d'une sorte de placot pas tellement
solide. Mais bon, on leur passera ce détail, en se délectant des merveilleux stalactites décorant les plafonds, de formes quelque peu douteuses, comme vous
le verrez sur les photos.

844035DSCN2662.jpg

Ceci, vous le comprendrez, m'a laissé pantois.

260239DSCN2664.jpg

Oh, un lift.

193412DSCN2667.jpg

Oh, un nuage brumeux.

444656DSCN2668.jpg

Oh, une drop de 11 mètres.

Sorti de là, nous prenons place dans un des bateaux du ride et entamons de suite le lift, suivi d'une première petite descente rigolotte. De mise en jambe, dirais-je.
Le parcours n'est pas tellement intéressant, se composant de quelques petits jeux de flotte qui ne nous aspergent pas tellement, puis vient la descente qui se faisait de plus
en plus attendre, 11 mètres de haut en double drop, et nous voilà un petit peu arrosés (mais bien moins que dans Menhir Express). Bref, c'est à faire histoire de dire on l'a fait,
ou pour se mettre en jambe, mais ne faites jamais 45 minutes pour ça.

Nous sortons et nous dirigeons sur notre droite, vers la trace du hourra. Nous nous raviserons de suite car deux trains poireautent en frein de bloc depuis pas mal de temps, alors
nous nous engageons dans la file quasi vide de Menhir Express.

775337DSCN2676.jpg

Pas l'air d'être très coopératif le hourra ce matin. Problème, c'est que ça fait 40 bonnes minutes qu'il n'est pas très coopératif !!

311221DSCN2675.jpg

Pas grave, on va se rabattre sur le flume. En plus de ça, il est bien !


Après quelques minutes d'attente (et constatant que les trains du hourra sont toujours bloqués), nous posons nos fesses
sur le flume, qui engage presque de suite le premier lift nous menant vers le parcours de flume le plus tumultueux que j'ai fait à ce jour ! Le lift m'a marqué, car violent, et faisant un bruit
du tonnerre mêlé à des accoups ... Mais revenons au parcours en lui-même. Il se fait tout en hauteur, et on est encore plus trempé durant cela qu'après les deux drops marquant le parcours, c'est dire !
Nous approchons d'un gros caisson recouvrant la première drop, bien sympathique et humide, de Menhir Express. Assez étonnante, car munit d'une remontée nous menant dans le bassin de réception de suite après
la descente. Et merde, ça mouille vraiment ! Nous entrons dans un tunnel eclairé d'orange, et lors du demi-tour, nous sommes survolés par des fontaines formant des arcs de cercle au-dessus de nos têtes.
Et voici le moment d'entamer le second lift pour la big drop (13 mètres), de même, bourrés d'accoups et pas tellement agréable. Voilà le moment de descendre, après un tout petit autre lift, le menhir se cambre,
et nous dévalons la cascade, avec une arrivée franchement très très humide ! (pas au point de Tidal Wave, mais tout de même !)

25669DSCN2684.jpg

Il fait beau de là-haut.


Le hourra est encore bloqué quand nous sortons de l'attraction, alors nous décidons de nous rendre vers le fond du parc, pour tâter du coaster. Les formes de Goudurix apparaissent au loin, et nous décidons de nous diriger vers celui-ci.

496343DSCN2693.jpg

Vous avez été sâges les enfants ? Non ? Alors on va aller tâter de la bêbète jaune là-bas. Oui oui, c'est méchant, je sais. Mais c'est votre punition.

Je n'en attendais évidemment rien, car déjà ridé de nombreuses fois. Les autres, par contre, ont été bien surpris par sa violence, son manque de sensations, et son inintérêt affolant ! Nous empruntons la file, heureusement peu peuplée, et nous mettons
à l'avant du troisième wagon. Et là, après EP, on est triste de retrouver des trains en plastoc avec des horsecollars aussi désagréables ! Foutue connerie que ces trucs ! Le train est lancé, et nous entamons le lift qui fait un bruit du tonnerre ...
Du haut, la classique courte descente pour prendre un peu de vitesse, virage, et la first drop molle comme pas permis ! L'accélération est minable, et 0 airtime, rien, le truc plat comme pas permis ! Pour dire, j'ai eu plus d'airtimes dans Periferix, le premier kiddie Zierer du parc !
Je ne tiens pas à le passer en revue, toutes les inversions nous foutent une migraine pour 3 semaines, et les seules qui ne secouent pas trop sont le looping en sortant du butterfly, et les corkscrews. Sinon, horrible !!! Pire que tout !!! Bah, caca !!! Ma copine, ayant visité DLP et Europa Park s'est retournée
vers moi et m'a dis instantannément après les freins de bloc : "C'est quoi cette merde ?!" ... Vekoma, en forme, et dans toute sa splendeur.  :mrgreen:

839245DSCN2703.jpg

En tout cas, l'esprit immersif est poussé jusqu'au bout. Les gaulois ne distriburaient-ils pas de baffes aux romains ? Bah voilà, ici y en a. Et pour tous les goûts : des grosses, des grasses, des petites, des mesquines, des vicieuses. Quel panel dans un seul grand huit !

399321DSCN2705.jpg

Aaaaaah non ! Par pitié !

250782DSCN2706.jpg

Aïe aïe aïe, ouïe ouïe aïe !

537071DSCN2708.jpg

Oh, encore un lift.

240906DSCN2709.jpg

Un fou qui lève les bras ! Troisième wagon premier rang !! Ah ... Le valium a quand même ses bons côtés.

402917DSCN2712.jpg

Allez les enfants, on y va !

984531DSCN2721.jpg

N'empêche, il est beau ce grand huit.

73148DSCN2729.jpg

Trouvez pas ?


La faim se fait ressentir, mais je ne veux pas que mes acolytes restent sur cette défaite d'orgasme coasterien, alors je leur dis que maintenant, on va tâter du bon : Tonnerre de Zeus, avant d'aller grailler.

905870DSCN2696.jpg

Notre nouvelle destination, tout à fait alléchante.

On se dirige donc au fond du land grec, face à la statut du dieu éponyme, habillé avec une très beau slip qui ferait jalouser bon nombre d'entre vous.

348775DSCN2732.jpg

Quelle fougue ! Quel regard ! Et surtout ... Quel slibard !

Bonne surprise, peu de monde dans la file, qui reste dans son cadre bucolique, assez retirée du reste du parc, et côté agréable, très peu bétonnée, et, aspect positif du parc, n'adoptant pas le côté cage à bestioles de Cedar Fair. Tout est sinueux et tente de nous sortir de la monotonie de l'attente.

718309DSCN2740.jpg

Tiens, un tchoutchou pas mou du tout !

Arrivés en station, je demande à mon groupe de se caller dans la file pour le dernier wagon, dans lequel nous nous poserons quelques minutes plus tard. On boucle notre ceinture, puis on tire la lap bar, et nous voilà parés. Dispatch. Le lift est bruyant, mais très excitant car rapide. Le bois craque, la structure bouge,
et les 30 mètres de haut sont tout de même ressentis ! Le train, sortant du lift, emprunte un premier virage, avant de se lancer dans une superbe première descente bourrée d'airtime, s'engouffrant dans une grotte et ressortant à toute vitesse pour emprunter un beau virage relevé. Ca secoue, c'est violent (mais très différent de Goudurix ...),
y a des airtimes partout, des changements de direction de malade en veux-tu en voilà, de la vitesse, des headchoppers bien flippant, et un freinage brusque en tant qu'apothéose. Une fois le train lancé, ça ne s'arrête plus jusqu'aux freins de bloc. C'est éprouvant, lessivant, creuvant, mais Dieu que c'est bon ! Merci CCI !!! (je connaissais le coaster
depuis des années, mais c'est toujours aussi bon à chaque fois !). LE coaster de France jusque là, selon moi. Excellent. C'était je dois l'avouer ma seule motivation à remettre les pieds au parc cette année, qui pour le moment me réconcilie, car ma vision négative à son propos s'estompe, car peu de monde et bon débit. Et aujourd'hui, les opé' sont tout à fait souriants,
ça fait toujours plaisir !

662873DSCN2736.jpg

Et hop ! Un petit coup d'airtime !

638460DSCN2742.jpg

Le prochain, c'est pour nous !

914217DSCN2747.jpg

Bah voilà, ce coup-ci, on y est.

911117DSCN2749.jpg

Dans quelques secondes, on y sera !


Nous sommes ensuite allés manger "aux fastes de Rome", face au Carrousel de César. 9€50 le menu Boisson + frites + hamburger. Un peu cher, certes, mais pour une fois le hamburger n'est pas mauvais. C'est même bon ! Donc je vous le conseille, surtout le hamburger "Heraclès" ! Miam !


Bref, après cette digression culinaire, je vous mène à notre prochaine destination, à savoir la nouveauté de l'année 2009, Le Défi de César. Une mad house Mack ... Ok, dis comme ça, ça ne parait pas très excitant, mais c'est certainement l'une des meilleures à ce jour, avec une thématique géniale et très en accord avec l'esprit de la BD, et avec le nombre somme toute considérable de 3 préshows !
Un premier intéractif, l'autre avec une salle mouvante et le troisième avec des jeux de lumières et d'eau. Superbe. L'attraction en elle-même est sympa, avec une bonne dose d'humour, un peu gerbante, mais sympa. Bref, c'est quand même à faire ce truc là, car c'est un bon effort de la part du parc !

737338DSCN2758.jpg

Ce dût être, ce me semble, douloureux !

446544DSCN2770.jpg

Pouaaarf !!! (ouais ... j'ai pas trouvé mieux comme commentaire ...)

773855DSCN2774.jpg

Au passage, je vous laisse constater combien le parc était vide, en plein samedi après-midi (aux alentours de 14h) ... Le panard absolu !

Nous décidons de continuer avec Mack, en nous dirigeant vers la trace du hourra. Là, nous nous rendons compte à quelle point la journée est géniale. Beau temps, chaud, et pas un chat ! Certainement le meilleur week end de la saison pour le visiter !

96333DSCN2779.jpg

Il se décide enfin à nous esquisser un sourire !

765623DSCN2781.jpg

Ouiiii ! Il fonctionne !!! (Attends, gueule pas trop, on risquerait de croire qu'il est bien ...)

Bref, nous entrons dans la file de ce bobsled Mack que j'ai toujours aimé. Etant donné qu'il n'a pas fonctionné de la matinée, le monde a afflué vers
l'attraction, et nous avons eu droit à 35 minutes d'attente (encore raisonnable !)  Nous faufilons à travers les grottes que traversent la file d'attente. Déjà, c'est bien plus réaliste et aboutit que celles du Grand Splash ! Le mur de chewing-gum est d'une qualité artistique assez déconcertante, par ailleurs.

42951DSCN2786.jpg

Bah quoi ? Vous vous attendiez à une photo du mur de chewing gums ? Je préfère ce genre de photos, perso ...

992973DSCN2817.jpg

Ouuuuh ... C'est que ça monte pas mal en plus !

Allez, après cette attente pendant laquelle j'aurai pris de nombreux clichés, nous arrivons devant les portillons d'accès aux trains. Faute de place, notre ami emprunte un train avant nous, et c'est en souriant que nous le voyons rider pendant que nous sommes sur le lift ! Bref, arrivés en haut, le train sort de la zone de bloc et entame sa virée. Et là, aïe ...
Qu'est-ce qu'il vieillit mal, ça vibre, et on sent que l'entretien est négligé. Vraiment pas agréable, d'autant que j'avais une petite migraine à cet instant (merci Goudurix), alors là, ça m'a achevé ... 1 paracétamol 1000 mg et un café en sortant, histoire de dilater les veines du cerveau !


Alors, tristounet en voyant la dégradation de ce coaster que j'appréciais pourtant, voilà que nous nous dérigeons vers Périférix, le plus gros kiddie Zierer du parc. Montant dans le train, très belle vue sur la raie du fion de mon pote, prenant place devant moi. Un détail que je me devais de préciser. Dispatch, virage, lift, descente, Airtime !!! (hahahaha), et oui, bizarre non ? Là y a un airtime,
dans Goudurix, zéro, que dalle. Au final, ce Zierer s'avère plus intense que l'immondice de Vekoma. Triste ? Ouais, certainement. Quelques virages, on refait 3 fois le layout, et on descend. Bon, c'est un kiddie zierer hein, pas un accelerator Intamin. Mais bizarrement, je l'ai trouvé sympa !

962776DSCN2831.jpg

Voyez la drop de droite ? Oui oui, le truc ridicule là ! Ouais, bah à elle seule, elle se trouve plus fournie en airtimes que Goudurix.  :lol:

976571DSCN2830.jpg

Ready to scream ?

200074DSCN2827.jpg

Screaaaaaaam !!!!!!

Nous décidons ensuite de nous rendre vers l'Oxygénarium (que nous ne ferons pas, car trop de monde et franchement pas terrible), alors nous marchons tranquillement vers le bâtiment enfermant une reconstitution de quelques rues parisienne tout à fait charmant. C'est bien foutu, c'est beau et on s'y croirait. De loin le plus bel endroit du parc ! Nous déambulons une bonne heure, prenons une glace et un café, nous balladons.
C'est agréable, aussi, de freiner la course aux coasters et de prendre son temps.

986756DSCN2834.jpg

Bucolie, bucolie, bucolie ...

676263DSCN2845.jpg

Personnellement, je trouve ça mignon tout plein.

91911DSCN2875.jpg

J'aime ...

626807DSCN2864.jpg

Ceci également ! Ce côté là du parc est pour moi le plus joli.

retournons en Grèce, pour nous faire Le vol d'Icare. Du Zierer, encore. Avec une petite descente, quelques virages, et 5 zones de freins de mi-parcours sur un layout de 300 mètres. Chouette concept. Mais étonnamment, cette vieillerie vibre bien moins que la trace du hourra, malgré l'âge ! Donc bon, c'est déjà ça de pris ...

502460DSCN2869.jpg

Oh ! Une zone de bloc !

Puis nous nous dirigeons vers le Transdemonium, le haunted dark ride des gaulois. J'en avais un souvenir sympa. Un truc assez expérimental, avec beaucoup de jeux de lumière et très bruyant, mais pas non plus inoubliable.
Je ne sais pas si c'est moi, ou s'ils ont apporté des modifications au bazarre, mais bordel qu'il est bien ! J'en avais un tout autre souvenir, et la surprise fût excellente ! C'est quand même beau, bien que bordélique, et malsain au possible !
Cette ambiance enfantine ombragée par des éléments tout bonnement glauque et saisissant, croisant à quelques reprises une marionnette chantant lentement "Ainsi font, font, font, les petites marionnetteuh ..."
Moins bruyant, plus sombre et détaillé, flippant et bien foutu, bref, comblé !

113086DSCN2896.jpg

En plus, on ne voit pas un 1m devant soi dans cette partie de la file. Que du bonheur !

406549DSCN2902.jpg

Vous voulez avoir les boules ?

274486DSCN2903.jpg

Notre marionnette est là pour vous aider.  :-)

432175DSCN2905.jpg

"Ainsi font, font, font ..."

Direction le village gaulois pour claquer le seul crédit du parc que je n'avais jamais réussi à faire, à savoir La Ronde des Rondins, le tout petit kiddie Zierer du parc. Putain, faut le vouloir pour le trouver celui-là, et Dieu que c'est drôle de voir la vieillerie du truc ! L'opérateur est à l'extérieur, et actionne un gros levier pour faire freiner le train afin de le laisser arriver en station. Autre truc très conceptuel également :
les freins dans le lift.

759034DSCN2923.jpg

Comme vous pouvez le voir sur le joli minois du gamin devant place de gauche, le parcours est riche en émotions.

901737DSCN2921.jpg

Sans plus attendre, nous prenons place. Constatez également que ça se bouscule sévère aux portillons !

985586DSCN2925.jpg

Et qu'est-ce que cet opérateur tient dans sa main droite d'après vous ? C'est ? C'est ? C'est ? ... Oui ! Le frein ! Au Parc Astérix, on fait dans le traditionnel et le rustique !

Bon, on le claque pour le délire, et on se casse direction la dernière attraction que nous ferons aujourd'hui, à savoir Tonnerre de Zeus au premier rang (c'est encore d'autres sensations !). Bah ouais, je tenais absolument à m'en refoutre plein la tronche.

463720DSCN2941.jpg

Nous voilà qu'on est revenu !

725276DSCN2939.jpg

Et le tchou-tchou est toujours aussi pêchu qu'en fin de matinée !

On le reclaque, et là, 18h30, les attractions ferment. On se dirige lentement vers la sortie à partir de l'Oxygénarium qui nous n'aurons donc pas pu rider, puis je vais à l'accueil demander un plan du parc en souvenir.

La journée s'achève, et c'était étonnamment bien agréable que tout ça ! Ok, y a pas grand chose à faire, mais rien que pour TDZ et Transdemonium, il faut y foutre les pieds ! Débit excellent, plusieurs trains sur chaque ride malgré la faible affluence, opérateurs très agréables, mais j'ai l'impression que, côté verdure, le parc se détériore. Etant petit, je le voyais très vert et fleuris, maintenant, on le comparerait presque à un Six Flags. C'est con, mais bon,
tant pis, c'est pas la CDA qui y fera quoi que ce soit.
Pas de Cheval de Troie, car j'en ai de très mauvais souvenirs, pas de Main Basse sur la Joconde, qui, je crois, ne se fera plus, car même pas indiqué sur le plan et pas d'horaire devant le portail. Dire que c'était le meilleur spectacle de nos contrées ...  :cry:

260865DSCN2878.jpg

Photo peut-être bien collector, du coup ...  :|

711014DSCN2944.jpg

M'enfin je vous laisse avec une photo du parking quasi-vide, et de TDZ au fond, si vous avez l'oeil.  :wink:


Classement coasters :


1). Tonnerre de Zeus
2). La Trace du Hourra
3). Périférix
4). Le Vol d'Icare
5). Goudurix
6). La Ronde des Rondins
 

Barge

Membre
9 Février 2010
167
0
48
Dijon
Salut Doublick et merci pour ton TR fort sympathique,avec de l'humour et pleins de tofs ,j'adore :mrgreen:
je n'ai pas encore visité ce parc mais je pense que ca va pas tardé :-)
 

Bob!

Membre
30 Octobre 2006
2 440
0
28
J'aime! Par contre, je trouve que TDZ à l'avant est une véritable torture : ça vibre comme pas permis et on a moins d'airtimes ... M'enfin, le dernier rang est une tuerie, merci CCI!
 

Joris73

Membre
8 Décembre 2009
2 711
0
29
Chambéry
Très bon TR, très belle photo, mais j'ai l'imprétion qu'il on repeint la gare de TDZ depuis octobre dernier non?
Sinon pour goudurix c'est vrais qu'il est sans sensation, un boomerang c'est mieux  :rire: et TDZ il est toujours aussi jolie  :love: (Ho mais que j'aime les wooden).
Ta trouver la mad house gerbante ?!? Bizarre.

Le mur de chewing-gum est d'une qualité artistique assez déconcertante, par ailleurs.
:-D Voila ma réaction.
Mais tu trouver qu'il vibrais beaucoup, j'en est absolument pas le souvenir, ni du parcours car je l'avais fait dans le noir  :rire:
pas de Main Basse sur la Joconde, qui, je crois, ne se fera plus, car même pas indiqué sur le plan et pas d'horaire devant le portail. Dire que c'était le meilleur spectacle de nos contrées ... 
Quand je suis aller pour halloween il y étais déjà plus  :cry: