[TR] Thorpe Park & Londres - Mai 2013.

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Bonjour à tous,

Bon alors voilà, ça fait un moment mais j'ai décidé de m'y mettre il y a quelques semaines. Vaut mieux tard que jamais comme on dit.

Je vais donc vous présenter mon TR à Thorpe Park, notre voyage datant du 18 au 20 Mai 2013.

Soyez indulgent, c'est mon premier TR, j'y ai passé du temps. Et j'ai même créé un fichier WORD que j'ai imprimé et par la suite relié, et ça rend super bien !

Je précise que je posterais ce TR en plusieurs postes puisque le message est surchargé par rapport au forum. J'ai donc été obligé de supprimer pleins de photos. (Merci Tee-Bow1731 et Benj pour l'aide)

Bon je me lance sur le forum.


Premier jour :

Samedi 18 Mai 2013, le réveil fait mal. 7 heures du matin après une grosse semaine chargée de boulot et plus d’un mois de préparatif acharné, le réveil sonne et il faut se préparer. Heureusement, c'est pour la bonne cause ! Aujourd'hui, quatre jeunes adultes comme nous partent pour un des parcs les plus réputés d'Angleterre : Thorpe Park ! On se motive, on part de Nice, puis on arrive enfin à l'aéroport de Nice côte d'Azur. Nous ne sommes pas loin, c'est cool. Notre vol pour l'aéroport de London Gatwick était initialement prévu à 09h30. Pourtant, à cause d'EasyJet ainsi que la pluie, notre vol prendra près d'une heure de retard. Enfin, à 10h05, on embarque enfin !


Notre avion EasyJet.

Le vol se passe bien, très bien même. J'éclate de rire quand mon meilleur ami a peur des quelques turbulences que nous traversons, c'était très drôle. Nous atterrissons enfin à destination enfin à Gatwick ! Je suis pressé de découvrir ce parc qui m'attire depuis tout petit. Nous prenons donc les transports en commun afin d'arriver enfin au parc. On galère pas mal parce que nous ne sommes pas très doué en Anglais et qu’on avait du mal à comprendre comment fonctionnaient les transports en commun. Vers midi, après avoir prit la navette qui nous emmène à l’entrée du parc et qui est payante, nous arrivons enfin au parc.


Dans l'ordre : Lucas (moi-même) et Jennifer.


Dans l'ordre : Amandine et Jb.

“WELCOME TO THE NATION'S THRILL CAPITAL!”

On rentre enfin dans le parc, on passe nos quatre billets réservés à l’avance sur Internet, bien évidemment. On arrive dans l'allée centrale et là, c'est juste magnifique. Il manque seulement le soleil qui n’était pas au rendez-vous ce jour-là, ça s’améliorera tout de même le lendemain. On passe sous les trois grandes arches qui portent le nom et les logos des trois coasters qui m’attiraient le plus. J’avais tellement hâte de les tester.


Au bout de l’allée, il y a un grand dôme avec quelques boutiques et une grande scène. Ca ressemble presque à une grande boîte de nuit. C’est borné de boutiques souvenirs et c’est super beau. On sort rapidement de cet endroit. Et là, vue dominante sur le parc. C’est merveilleux.


On peut apercevoir Stealth à l’arrière-plan à gauche, Tidal Wave devant et la bête, au loin à droite, la nouveauté 2012. Le coaster que j’attendais de rider avec tant d’impatience.

Finalement, on décide de passer par la gauche, du côté où se trouve Nemesis Inferno . Amandine nous attends en bas, et regarde passer les trains. Pas très motivée ce jour là, elle ne fera aucun coaster, et pratiquement aucune attraction.



Nemesis Inferno :


C’est parti, on se lance dans la queue et 45 minutes pour commencer, ça fait mal, la file est pleine et le début de la file fait un peu parc à bœuf. À partir du moment où nous grimpons les escaliers, ça deviens plus sympa, on s’enroule autour du fameux « volcan », le débit est même plus rapide. On entre enfin dans la gare et pour bien débuter, on choisit la file FRONT ROW. On s’installe et le train démarre. Je suis surpris par l’élan que prend le wagon dans le tunnel. Je trouve ça merveilleux. Surtout que l’élan est tellement puissant qu’on est poussé franchement dans le lift.


Mon avis sur Nemesis Inferno : j’ai bien aimé, surtout en Front Row, ça claque bien. Le trajet est assez fluide, les inversions sont à la fois rapides et bourrées en sensation.

Les plus : 
  • Le parcours
  • La Front Row
  • Le train poussé par l’élan dans le lift
  • La musique dans la gare


Les moins :
  • La file d’attente
  • La thématique trop faible

En sortant, on voit que la file pour Rumba Rapids est quasi-inexistante, donc on se lance.

Rumba Rapids :



Il n’y a pas grand-chose à dire, c’est sympa pour les enfants, mais il est presque inutile, aucune sensation, ça ne mouille pas, rien. On rigole quand même, ça fait toujours rire. Mais celui de Port Aventura est bien meilleur !

Il est enfin l’heure de manger. Et oui, rider et s’amuser ça donne faim et faut prendre des forces… ! On a trouvé un petit Burger King dans le parc, et on en a profité parce qu’on en a pas à Nice et c’est pas mal, comme fast-food. Bon, notre Anglais hors du commun nous a permis de ne pas forcément avoir ce qu’on voulait mais on a réussi à se débrouiller.



Et on repart en direction de :

X :

X est un Kiddie Coaster. Concernant le layout c’est pas mal mais niveau sensation il n’y a pas grand-chose. Ce qui est surtout bien dans ce coaster, ce sont les effets de lumière avec les néons et les LED, la fumée, les stroboscopes, et surtout la musique, ça fait un peu boîte de nuit c’est sympa. On avait peu d’informations sur le site du parc à propos de cette attraction, ce qui laissait le suspens.

Amandine s’est finalement décidée à venir avec nous, et dans la file d’attente, j’essayais de leur faire croire qu’il y avait un looping, alors gros stress pour mes trois amis. C’est au moment où ils ont vu les petites barres de sécurité dans le train qu’ils ont compris qu’il n’y avait pas de looping et Amandine a franchi le pas.

En sortant, on se dirige vers un coaster avec un ancien record mondial : il s’agit de la première montagne russe au monde à posséder 10 inversions et à détrôner le Dragon Khan de PortAventura qui détenait le record du plus grand nombre d'inversions (huit) : Colossus.

Colossus :


"Feel the immense power of the world's first 10-looping roller coaster"*
*Sentez-vous l'immense pouvoir de la première montagne russe de 10 inversions au monde.



On entre dans la file d’attente, c’est coloré, il y a beaucoup de verdures autour, il n’y avait pas trop de monde donc ça avançait rapidement et les opérateurs étaient vraiment efficace. De plus, niveau théma, c’est beau, le passage sous le pont avait l’air un peu non entretenu mais ça reste beau. On s’installe dans le train en Front Row pour le premier ride. Les sièges sont inconfortables mais bon, je savais que ce crédit serait difficile à supporter. Le train monte le lift, petit virage à gauche et la first drop, magnifique ! Les inversions arrivent ensuite et contrairement à d’autres, il n’y a que les 4 Heartline Rolls à la suite que j’ai bien supportées. Le reste, ça vibre, c’est violent, ça baffe, l’horreur quoi. Malgré le mal de crâne, on en a bien rit ! On l’aura aussi testé au dernier rang et autant vous dire que ça secoue le concombre !




Après toutes ces folies, nous continuons en direction de Saw – The ride, et c’est un drame. Fermé pour la journée. Comment briser un rêve ? Voilà, c’est fait. Moi qui ai suivi en 2009 sur les forums toutes les informations, depuis l’annonce du ride, jusqu’à l’ouverture, et étant un grand fan de la saga cinématographique, je voulais absolument le rider. Rien que pour pouvoir dire en rentrant : « Je l’ai fait ! ». On croise tous les quatre les doigts en espérant que le lendemain il réouvre.

Ne déprimons pas, on part donc se consoler avec un flat ride qui se trouve en chemin :

Rush :



C’est une attraction sympathique, on ressent la puissance à chaque accélération, on a l’impression de voler et ça change de ce qu’on voit dans les foires. On ressent bien les airtimes d’ailleurs. Je le conseille fortement. Attention, les deux files d’attente s’enroulent autour de l’attraction et est donc très longue, au soleil pour la majeure partie.

Nous partîmes ensuite pour une attraction aquatique :

Storm Surge :



La file d’attente est insupportable, parc à bœuf, en plus ça n’avance pas, parce que les bouées sont restées bloquées donc pratiquement 1heure et demi pour 5 minutes de rire. On monte avec deux anglais dans la bouée. De belles photos s’imposent pendant la montée.

On a pas encore testé Saw – The Ride, Stealth et The Swarm dans les coasters.
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Tidal Wave :



Je ne m’attendais pas à quelque chose d’exceptionnelle, une montée dans un bateau et une descente dans un décor de catastrophe naturelle et de ne recevoir que quelques gouttes d’eau. Mais non ! Nous sommes montés tous les quatre dans le bateau avec ce mauvais temps et lors de la descente, une grosse surprise nous attendait. Lorsque le bateau est freiné par l’eau qui stagne dans la grande piscine en bas, l’eau qui est propulsée sur tous les côtés, l’eau nous revient dessus ! Un fou rire a éclaté parmi toutes les personnes présentes dans le bateau. C’est une sensation géniale, tellement on ne s’y attend pas ! C’est une attraction aquatique que je vous conseille vraiment, il ne faut pas la rater, même si le soleil d’Angleterre n’est pas au rendez-vous. J’avoue quand même que par la suite, on a regretté de ne pas pouvoir se sécher.

On a refait un tour de Colossus, cette fois au dernier rang, et c’est à ce moment qu’on a pu sentir la violence de cette machine. On était donc trempé et migraineux. Génial ! On a également tenté de se sécher avec un tour de Nemesis Inferno  pour terminer la journée au dernier rang mais avec le coaster précédent, le mal de crâne était plus que présent dans nos quatre têtes.

Nous avons donc quitté le parc, à la fermeture. Nous prîmes la navette en direction de notre hôtel qui se trouvait à 15km environ du parc, l’hôtel du parc « Crash Pad » étant complet lors de la réservation. Nous avons dû prendre plusieurs bus à force de se tromper de chemin, la nuit commençait à tomber, la température diminuait et nous avons fini par demander à un habitant du quartier s’il savait où se trouvait l’hôtel que nous cherchions et ce dernier nous montra du doigt l’immeuble juste derrière nous. Il nous aurait juste fallu lever les yeux pour s’apercevoir qu’il était juste derrière nous. Pourtant, l’hôtel est très imposant, on ne peut pas le rater ! Mais nous on a galéré pour y arriver…



Nous avons récupéré les clefs de nos deux chambres, prit une douche et changer nos habits pour se réchauffer. On s’est rejoint dans le hall de l’hôtel, et avons été faire les courses au Lidl du coin. Rien d’intéressant. En cherchant un peu, on a trouvé un Mc Donald’s pas très loin. Pas très saint tout ça, mais après une bonne journée forte en sensation, c’était le pied. On a donc dégusté nos repas pas très saints à quatre, sur le lit dans une chambre d’hôtel.



Deuxième jour :

Réveil 8h30. Encore excité parce qu’aujourd’hui, c’est reparti pour une journée entière à Thorpe Park ! 9h15, après avoir petit-déjeuner et perdu la clef de la chambre, nous quittons l’hôtel. Un petit voyage en train, puis la navette vers le parc. On valide nos tickets, comme la veille et cette fois-ci, nous nous sommes mis d’accord à l’avance, lorsqu’on arrive, on court à Saw – The Ride , avec l’espoir qu’il fonctionne…

Saw - The Ride :



La file d'attente qui démarre à l'extérieur du bâtiment est formée grâce à de hautes barrières en métal et surmontés de fil de fers barbelés. C’est très bien fait, mais ça s’enroule et on a du mal à respirer quand il y a du monde. Avant d’entrée dans le bâtiment principal, on est bloqué par une barrière et une porte en attendant que l’opératrice vienne nous chercher (surement pour une question de débit à l’intérieur) et il y a un panneau au dessus de la porte qui m’a vraiment mis dans le bain. Et j’ai adoré ! Je bous rien qu’à l’idée de rentrer à l’intérieur de ce bâtiment !


Une fois entrés dans le bâtiment de la gare qui ressemble à un entrepôt abandonné, mais il reflète très bien l’ambiance des films. La file passe à proximité de faux cadavres ou morceaux de corps suspendus au plafond.



Arrivés à la gare, nous prenons place dans le wagon de huit places, dans les quatre places à l’avant : Amandine est venue avec nous ! Le wagon roule, à basse vitesse et commence par une partie indoor où l'on peut apercevoir la fameuse marionnette sur son tricycle. Le wagon continue ensuite et passe près de piques, éclairés par le stroboscope et c’est à ce moment que le train effectue alors sa première chute pour les éviter. C’est à la fois flippant et génial ! Toujours dans la partie indoor, vient une vrille nous mettant la tête à l'envers pour la première fois. Si l’on baisse les yeux, on aperçoit un corps gisant sur le sol dans une mare de sang et il me semble même l’avoir remarqué craché un liquide de sa bouche ou de son corps. Malheureusement, j’ai été le seul à l’avoir vu, mes amis regardaient tous devant à chaque fois qu’on l’aura ridé.




Notre wagon sort alors du bâtiment et entame la remontée à chaine de plus de 30 mètres de haut, en position verticale. Je trouve que la chaine fait très sombre, torture, enfin l’atmosphère parfait pour le ride. Nous passons devant deux écrans télévisés qui diffusent un compte à rebours numérique. Arrivé à zéro, le visage de la marionnette machiavélique apparait et l'on entend Jigsaw dire « Game over ». Le rire de la marionnette retentit et le wagon, arrivé au sommet entame sa descente à 100° d'inclinaison. Waow ! La first drop est magnifique ! De loin comme sur le ride. Un headchoopper qui ressemble à des disques tranchants, tournants et pointus de sang se trouve en bas. Et là commence la vraie horreur : le coaster en lui-même. Il y a peu d’inversions, mais le ride n’est pas fluide, ça secoue, ça vibre. Et c’est bien dommage parce qu’il est magnifique de loin, mais j’ai été assez déçu. J’en attendais beaucoup de Saw – The Ride.

Mon avis sur Saw – The Ride : le coaster est très beau, ça change un peu de ce qu’on voit d’habitude. Les décors sont bien fait, l’atmosphère pesante est omniprésente dans la file et dans le ride. Deux parties : la partie indoor est géniale, bien faite et forte en chocolat… Euh non… En sensation. Ensuite, la partie extérieure : je n’ai aimé que la first drop, le headchopper et le camel back à la fin. Le reste, c’est l’horreur.



Après toutes ces folies, nous fîmes un petit tour de Colossus, étant donner qu’il n’y avait pas grand monde. Et nous avions maintenant le choix :

Stealth ou The Swarm ?


Stealth :



Nous avons donc choisi Stealth, histoire de bien patienter avant de rider The Swarm… Jb et Amandine n’ont pas osé cette aventure-là. J’ai eu du mal à convaincre Jennifer, mais elle a quand même accepté. Je crois que son cœur battait tellement fort dans la file que j’aurais pu l’entendre. Nous nous sommes placés au troisième rang, pas envie d’attendre pour la front row ce tour-ci. Le train démarre, on regarde attentivement les feux rouges, on entend le retentissement sonore et l’accélération est puissante. Mais le ressentit est bien meilleur que sur Furious Baco à Port Aventura.
Honnêtement, super. J’ai vraiment aimé Stealth. On ressent exactement comme sur le panneau de la file d’attente :




Un tour de Nemesis Inferno  au passage et un tour de Flying Fish, juste histoire d’avoir le +1 crédit. Du coup, on part pour la bête, la nouveauté 2012, celle dont tout le monde parle et depuis cette année, il existe le mode backward !

The Swarm :





D’en bas, le coaster est très imposant. La thématique est très bien réalisée, on sent bien qu’il s’est passé quelque chose de grave, ici. Et les trains remplient de passagers font vraiment penser à des aliens.

On s'accorde une petite pause photo sur les sièges test :


Au premier ride, je suis vraiment excité à l'idée de tester ce coaster. Dans la gare, on voit bien les trains que je trouve magnifique, ils reflètent parfaitement le thème. On s'installe, côté droit, en Front Row. L'opérateur lance le train et, on grimpe, on grimpe, on grimpe ! La crémaillère est un peu lente, mais ça permet d'admirer la superbe vue que l'on a sur le parc. À ma grande surprise, les harnais qui ressemble à des ceintures de sécurité se bloquent, donc on est coincé, il n'y a pas de liberté de mouvement, c'est vraiment dommage ! On est donc soulevé vers le ciel (puisqu'on a choisi le côté droit) avant d'avoir la tête renversée puis de plonger tout droit sur le lac. La vue est vraiment magique lorsque l'on tombe. Cette sensation est à vivre, vraiment. Le parcours est assez fluide, on est baladé à pleine vitesse. C'est vraiment bien. Il y a pas mal d'interactions avec les décors comme par exemple les headchoppers sont qui sont très bien fait ou les jets d'eau à la fin. On a adoré !




Nous l'avons fait pour la deuxième fois du côté gauche et les sensations sont toutes aussi parfaites. Par contre, en backward, j'ai senti une grande différence. Le concept d'être en "arrière" est sympa, les sensations sont complètement différentes, il n'y a que la drop qui est géniale, là-dessus on ne peut rien dire mais le reste du parcours c'est une horreur, ça vibre, on se prends des baffes et avec les harnais des Wing Coaster, on est vraiment coincé.




Enfin, il est l'heure d'aller manger et nous avons déjeuné à côté de Stealth. Nous avons commandé des hots dogs dans un fast-food (et oui, encore!). Pendant que mes amis finissaient tranquillement de déguster leur repas, moi j'en ai profité pour rider deux fois Stealth, histoire de bien profiter des sensations !

Durant toute l'après-midi, nous avons continué de rider, plusieurs fois chaque coaster, il y avait moins de monde que la veille, à nous Nemesis Inferno, Colossus, Saw – The Ride, Stealth et The Swarm! Il n'y aura qu' X que nous n'avons pas refait, faute de trop faible sensation.

Nous avons quitté le parc vers 16h30, histoire de prendre les transports en commun pour rejoindre la capitale.

GOODBYE THORPE PARK!



La galère des transports en commun... On arrive enfin vers Camden Town, là où se situe notre "hôtel". On avait pris soin de réserver sur Booking.com, ce n’était pas cher donc on avait choisi ce lieu. Autant vous dire qu'on a bien cru jusqu'à la dernière minute qu'on allait dormir dehors. En arrivant dans le quartier, on a l'impression d'être dans un souk de Tunisie. C'est vraiment le marché, l'attrape touriste. On cherche donc l'adresse, on a fait 15 aller-retour en passant devant, sans le voir parce qu'un des commerçant avait mis sont portiques juste devant l'entrée. Il nous a fallu demander aux commerçants s'ils savaient où c'était et c'est lui-même qui a déplacé son portique pour laisser place à la porte d'entrée : "Marisa House". On a donc sonné, à trois reprises, aucune réponse. Le commerçant nous a expliqué que peut-être que la propriétaire n'est pas là. Nous avons donc erré dans le quartier, sommes revenus et toujours personne. Le stress était intense. On a donc mangé à KFC à quelques pas, histoire de faire passer le temps. Nous sommes retournés devant la  porte et après avoir attendu que les magasins ferment, une femme est arrivée et s'est excusée pour son retard, elle avait des courses à faire, etc. Elle nous a montré notre chambre, deux lits doubles côte à côte. Le concept était sympa et les autres chambres étaient en travaux mais, pour le prix, c'était correct. Après une bonne douche, un petit tour dans le quartier de nuit pour voir les alentours, une bonne nuit de repos pour visiter la capitale Britannique le lendemain.



 
Troisième jour :

Nous nous sommes levés tranquillement vers 9 heures. Jennifer est gentiment allée nous chercher des cafés au Starbucks Coffee du coin. Vers 10 heures, direction la station de Métro. Nous avons passés la journée dans Londres, à visiter les monuments principaux, une journée, c'est assez court. Tower Bridge, Big Ben, London Eye, etc.  On a mangé dans un petit resto très sympa, juste en dessous de Tower Bridge, qui est d'ailleurs très bon. Voici quelques photos pour illustrer notre journée.








Nous avons repris le train en direction de l'aéroport de London Gatwick. Nous avons quittés le sol britannique, tristes, et pleins d'espoirs de revenir bientôt. Peut-être que notre prochain vol fera l'objet d'une visite à Alton Towers et ses 8 coasters ?
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 044
8
36
Essonne
Eh bien tu n'as pas à t'excuser pour ce premier TR parce que c'est très agréable à lire, avec ce qu'il faut de photos et de texte. La météo a été très ... anglaise dis donc pendant ces quelques jours !  :wink:

Je te souhaite d'aller à Alton Towers qui est vraiment supérieur à Thorpe Park et un des meilleurs parcs d'Europe !
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Merci flex ! Mais mon TR n'est surement pas à la hauteur des tiens.  :wink:

Malheureusement, la météo ne nous as pas été favorable... Mais on a réussi à bien profiter.

Alton Towers est un parc qui m'attire vraiment... Bien plus que Thorpe Park! On est en train de prévoir pour un prochain voyage.  :-D
 

Alex33

Membre
21 Août 2013
507
0
21
Sud est
J'aime aussi beaucoup ton premier TR, tu décris bien ce que tu penses des attractions.
J'ai une ptite question: quel est ton attraction préférée dans ce parc ?
???
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Non, bien au contraire, je l'ai trouvé bien moins brutal que Furious Baco. Le launch est beaucoup mieux ! C'est vraiment quelque chose d'exceptionnel.  :-)
 

Alex33

Membre
21 Août 2013
507
0
21
Sud est
Merci pour ta réponse, par contre on parle bien juste du launch hein, niveau layout même si il est court je me doute bien que s'est mieux.... en tous cas ton TR est vraiment bien sauf que s'est dommage pour le mauvais temps.
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Alex33 a dit:
Merci pour ta réponse, par contre on parle bien juste du launch hein, niveau layout même si il est court je me doute bien que s'est mieux.... en tous cas ton TR est vraiment bien sauf que s'est dommage pour le mauvais temps.

Oui oui Alex33, Stealth est très court et c'est très dommage.

Niveau layout, mise à part le top hat, il n'y a pas grand chose, mais ça reste super comme ça. Contrairement à Furious Baco, qui est selon moi, une machine à torture. L'accélération est puissante mais le layout vibre trop.

Et pour le temps, il paraît que c'est souvent comme ça. On a pas eu de chance cette fois-ci.  :|
 

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 701
79
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
Si tu as aimé Thorpe, tu devrais adorer Alton. Moi j'ai trouvé Thorpe plutôt pas beau, et pas vraiment ma tasse de thé niveau coasters. Je préfère l'accélération de Furius à celle de Stealth, n'importe quel autre Inverted B&M à Nemesis Inferno (même si la grotte est sympa et le crocodile aussi), Saw, rigolo, mais bon.... Colossus, no comment. J'ai bien aimé The Swarm même si je lui ai préféré Raptor que j'ai trouvé plus ensoleillé.... ahahaha.
Et à Alton, l'ambiance est juste parfaite, PARFAITE, surtout si tu dors dans un hôtel du parc.
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Fran a dit:
Si tu as aimé Thorpe, tu devrais adorer Alton. Moi j'ai trouvé Thorpe plutôt pas beau, et pas vraiment ma tasse de thé niveau coasters. Je préfère l'accélération de Furius à celle de Stealth, n'importe quel autre Inverted B&M à Nemesis Inferno (même si la grotte est sympa et le crocodile aussi), Saw, rigolo, mais bon.... Colossus, no comment. J'ai bien aimé The Swarm même si je lui ai préféré Raptor que j'ai trouvé plus ensoleillé.... ahahaha.
Et à Alton, l'ambiance est juste parfaite, PARFAITE, surtout si tu dors dans un hôtel du parc.

Merci Fran de ta réponse.

Concernant les coasters, Je n'ai pas testé Raptor, The Swarm étant donc mon premier Wing Coaster, je n'ai pas pu les comparer. Mais j'ai entendu pas mal d'avis positif sur Raptor. A voir donc.

Comme je le disait, on va sûrement partir à Alton Towers cette année et on hésite à dormir dans l'hôtel du parc "Alton Towers Hotel" ou dans le "Splash Landings Hotel" ou un hôtel pas très loin et moins cher mais en quoi est-ce que l'ambiance est parfaite ?  :-P
 

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 701
79
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
Les deux hotels sont séparés de 100 m et on passe de l'un à l'autre très facilement en intérieur ou extérieur.
Le splash est plus prés du monorail, vraiment à coté en fait, et il y a le water park dedans.
Les chambres sont sympas, c'est des hotels de parcs, donc efficace mais pas vraiment luxueuses.
La différence entre les deux hôtels: un peu plus d'elegance pour l'Alton Towers, et moins de kids. Mais franchement, le Splash étant moins cher.... Vive le Splash
Les plus d'Alton, le coté immersif du parc, c'est beau, la balade du X Sector à Forbidden Valley par la forêt est juste top, et les gens sont d'une gentillesse parfaite. Vraiment.
Le Parc à faire avec Port Aventura (pour ses attractions et sa météo, pas pour les gens....)
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
0
43
Lyon
www.minijul.com
Tout comme Fran je conseille vivement de profiter des hôtels d'AT, les deux sont très biens, à noter que le Splash landing a des chambres pouvant accueillir 6 adultes (2 lits simples superposés, 1 grand lit double, 1 canapé lit), c'est un vrai plus niveau budget.
Comme tous les hôtels de resort de cette dimension, on est content du petit-déjeuner copieux le matin, et des repas sur place le soir, soit au buffet soit au restaurant à table. On peut réserver ses créneaux sur internet en cas d'affluence pour être tranquille.
AT étant dans un trou paumé, c'est très bien de profiter pleinement de son séjour en limitant au maximum les trajets la nuits sur les petites routes de la région et de se poser en immersion dans l'univers d'AT.
Choisir un hôtel à une demi heure de route est une fausse économie (trajets en plus, grosses contraintes horaires, frais de parking, etc...).
Evidement comparer ce parc à Thorpe est une hérésie.
Thorpe est un parc d'attractions sans saveur mais avec certains rides sympas, AT est quant à lui un des plus beaux parcs d'Europe, un vrai dépaysement, une vraie parenthèse entre amis, le plus beau parc en tout cas parmi ceux que j'ai visité. Le service, l'accueil et l'opération y sont parfaites en toutes saisons.
Foncez, et n'hésitez pas à demander des conseils techniques sur la préparation de votre visite, quid des hôtels, quid des multitudes de pass possibles, quid des dates, on est plusieurs ici à être des pros d'AT.
 

Peacekraft

Membre
25 Mai 2012
67
0
27
Nice (06)
Minijul a dit:
Tout comme Fran je conseille vivement de profiter des hôtels d'AT, les deux sont très biens, à noter que le Splash landing a des chambres pouvant accueillir 6 adultes (2 lits simples superposés, 1 grand lit double, 1 canapé lit), c'est un vrai plus niveau budget.
Comme tous les hôtels de resort de cette dimension, on est content du petit-déjeuner copieux le matin, et des repas sur place le soir, soit au buffet soit au restaurant à table. On peut réserver ses créneaux sur internet en cas d'affluence pour être tranquille.
AT étant dans un trou paumé, c'est très bien de profiter pleinement de son séjour en limitant au maximum les trajets la nuits sur les petites routes de la région et de se poser en immersion dans l'univers d'AT.
Choisir un hôtel à une demi heure de route est une fausse économie (trajets en plus, grosses contraintes horaires, frais de parking, etc...).
Evidement comparer ce parc à Thorpe est une hérésie.
Thorpe est un parc d'attractions sans saveur mais avec certains rides sympas, AT est quant à lui un des plus beaux parcs d'Europe, un vrai dépaysement, une vraie parenthèse entre amis, le plus beau parc en tout cas parmi ceux que j'ai visité. Le service, l'accueil et l'opération y sont parfaites en toutes saisons.
Foncez, et n'hésitez pas à demander des conseils techniques sur la préparation de votre visite, quid des hôtels, quid des multitudes de pass possibles, quid des dates, on est plusieurs ici à être des pros d'AT.

Oh  :lol: :-D

Ca y est ce parc me donne plus qu'envie !
L'an dernier on avait choisi Thorpe Park pour cause d'un petit budget (apprentissage = salaire faible) et au niveau de la distance, il était plus près avec les transports en commun. Cette année ce sera AT à coup sûr ! Et l'hôtel du parc également pour pouvoir plus profiter et que ce soit plus économique comme tu le disait.  :wink:

Pour les conseils sur la préparation, je peux demander par MP ?  :lol: