Trip Efteling samedi 27 novembre avec meeting

alexnextstep

Membre
8 Novembre 2007
294
0
Brrr…il ne faisait pas très chaud ce samedi pour rejoindre le meeting « theParks.it » à Efteling. Je m’étais mis en route depuis Bruxelles vers 7h30 direction Kaatsheuvel pendant que le gros de la troupe embarquait dans l’avion depuis Bergame cap sur Eindhoven.
Grâce aux relations professionnelles du paternel, j’avais obtenu (entre les « laissez-passer » et autres réductions) l’entrée à 12€ pour tous les membres du meeting ! avec parking gratuit. Comble du bonheur Linda (une des responsables du service marketing) m’avait préparé au service clientèle un package pour les membres comprenant : plan de parc - ticket pour une collation !!  et DVD et cd musical du parc !!! - je n’en revenais pas d’une telle attention.

theparksit001.jpg


Vers 9h30, le car affrété pour le groupe arrive, à notre grande surprise, les responsables nous laisse entrer dans le parc directement. Il faut dire que le week-end était normalement sensé entre ouvert aux sociétés (une espèce d’action spéciale avant Efteling Winter qui débute officiellement lundi 29 et la direction s’attendait à une arrivée massive de visiteurs à tel point que sur leur site, elle conseillait aux autres visiteurs de postposer leur venue à une autre date). Mais voilà, ce matin il faisait froid et une légère neige vient renforcer la configuration « Winter » déjà mise en place. Personne dans le parc (jusqu’en début de l’apris-midi), jamais vu Efteling comme cela, c’est à la fois étrange et irréel. Bref nous profitons de l’éveil du domaine de Pardoes que l’on croise accompagné de sa Pardijn sur leur voiturette électrique pour leur mise en place à l’entrée - petit salut cordial…seules, deux personnes du groupe avaient déjà visité Efteling, pour les autres c’est la découverte, je leur compte chemin faisant un rapide historique du parc et de sa mascotte.

theparksit004.jpg

à 9h30 une fine pellicule de neige s’installe.

Direction, le fonds du parc : zone dVH et Joris en de Draak, déjà au loin retentissent  les passages à vide des trains – les moteurs chauffent, nos craintes de voir fermer les deux attractions sont estompées malgré la température jouant avec le 0° celsius. Alors que nous apprécions les splashes à vide de dVH et les passages de Joris, caramba…voilà que les deux trains du wooden se bloquent au sommet du lift…Après plusieurs minutes, deux techniciens se rendent au sommet de la montée et l’un deux fait un signe négatif vers le bas. Nous voilà mal embarqués - entre 1000 et 1800 kilomètres pour rien (il y a trois personnes qui viennent de Rome) colossale déception…(rassurez-vous vers 16h. la bête sera relancée et nos amis italiens seront tout simplement bluffés par la qualité de l’attraction). Faut dire que ces messieurs ont l’habitude de « rider » toutes les semaines Katun, I-Speed et autres bestioles de ce genre dans leur jardin et malgré un respect important de leur part vis-à-vis d’Efteling, ils étaient venus avec un préjugé facile de parc très orienté familial, hé bien fin de journée ils étaient tous ravis de l’expérience, se promettant de revisité le domaine en saison plus propice.

theparksit013.jpg

Patatrac…c’est le blocage jusqu’à 16h

Bon, cette contrariété (heureusement passagère) ne casse pas trop la bon humeur du groupe, Dvh est ouvert…seulement pour nous - y a personne - nous l’avons fait 4 fois de suite réparti en deux bateaux sans jamais descendre de ceux-ci ! De plus le contact avec les opérateurs étaient génial, pour peu ils venaient « rider » avec nous…

numriserx.jpg

une partie du groupe devant Dvh
304dvhcouloir.jpg

les couloirs et les pièces étaient totalement vides de visiteurs

314dvhquaiembarquement.jpg


theparksit010.jpg

dVH non stop, nous ne descendions plus du bateaux si ce n’est que pour débloquer le système de sécurité vraiment marrant et les opérateurs nous prenaient en photo…

theparksit011.jpg

Nobody at home ? L’atmosphère était glaciale, c’est en ces moments-là que la satisfaction de n’être pas trempé met tout le monde d’accord. Il y a toujours ce goût de trop peu à la fin du parcours…c'est proportionnel au plaisir que l’on ressent en parcourant l’attraction, plus on l’apprécie plus on se sent frustré…

theparksit033.jpg

Des opérateurs vraiment cool et sympas…faut dire qu’en mâtiné il n’y avait pas grand monde.

Puis surprise, le Python se met en mouvement alors qu’il était prévu fermé pour manutention (compensation de la fermeture de J&D ?)…comme tout parkfan qui se respecte, nos amis italiens n’hésitent pas un instant à le rider afin de comparer le train Kumback avec le nouveau de Vekoma installé sur MagicMountain à Gardaland. A la sortie réaction mitigée, ceux de l’avant du train se sont amusés, ceux de l’arrière ils ont viiiiibbbbbrrrrés. Un passage nous a suffi.

theparksit035.jpg

vers 11h. le parc toujours aussi vide, le Python commence à se dérouler.

theparksit016.jpg

malgré notre point de vue sur ce type de coaster qui datent de quelques décennies, il nous a franchement maintenu le moral au beau fixe.

py001pythonlogo.jpg


theparksit018.jpg

vraiment curieux de découvrir par quel type de coaster Efteling va remplace en 2015 son Vekoma historique ?

Le principe du meeting étant de tout essayer ou du moins un maximum, nous avons enchainé
Polka Marina et de Oude Tuffen Baan (jamais je n’aurai osé les faire en temps normal mais avec ces joyeux drilles…) Halve Maen le plus grand bateau balançoire d’Europe.

theparksit020.jpg


theparksit019.jpg

le froid ne nous a certainement pas fait perdre le sourire

En remontant vers Vogelrock, nous croisons le kinderspoor (petit train à pédales pour enfant) dont le parcours est comme à chaque « Winter » transformé en mini piste de ski de fonds et qui a la géniale habitude d’entasser les uns sur les autres les pseudos fondeurs, les skis s’entre mêlant joyeusement créant un maxi bouchon comme sur un périphérique aux heures de pointe. Le spectacle est autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’attraction hivernale, les gens aux alentours sont pliées de rire à la vue du spectacle dantesque que ces incidents peuvent provoquer. Je me souviens avoir assisté lors d’une nocturne à un chaos total, plus personne ne pouvait bouger sur le parcours…il y avait une foule indescriptible pour apprécier cela et Efteling a très bien compris le parti à en tirer.
Un petit tour sur Mr. Cannibal (les classiques tasses, ici des chaudrons) et la sempiternel rengaine de Sacha Distel pour accompagner. Cap sur Vogel Rock, toujours « 0 minute » d’attente, embarquement immédiat, cela fait de bien de se réchauffer un peu (trois tours, nous le méritons bien. Rien de vraiment très spécial mais j’aime bien la force latérale que nous y ressentons, cette espèce d’essoreuse me procure du bien être (je sais …, mais il en faut pour tous les goûts…) L’imposante représentation de l’Oiseau Roc à l’entrée a eu sa dose de photos de la part de nos amis italiens. 

eftwin2008191vogelrock.jpg

la tenue hivernale est obligatoire même si le thermomètre était à +2° à l’heure de midi

Les grands feux traditionnels ont été allumés, c’est franchement agréable de se tenir quelques instants autour de l’un de ceux-ci et si en plus on vous offre (exceptionnellement) une gaufre et un chocolat chaud (visiblement c’était une répétition pour la période Winter) vous ne pouvez qu’ajouter un bon point supplémentaire au bulletin du parc.

eftwin2008170placeanton.jpg


Allez un petit tour de Carnaval Festival et cette chansonnette  qui vous squatte le cerveau durant de longues minutes…honnêtement, tout le monde n’a pas été séduit par ce clin d’œil à Disney, moi je trouve cela rigolo surtout la partie japonaise…

121carnavalfestival.jpg

l’embarquement non stop

132carnavalfestival.jpg

tordant

theparksit022.jpg

le meeting a atteint son but : la rigolade

Pèlerinage a Anton Pieckplein, la découverte de Holle Bolle Gijs et de son imploration « papierrrrr hierrrr » - petits tours sur les carrousels pendant la pose « pipi » d’une partie de la troupe. Parc toujours aussi vide et ce n’est pas pour nous plaindre mais cela manque à mon avis un peu d’ambiance typique d’Efteling dont je raffole. Nous traversons le pays des Lavanors (Laaf) peuplade provenant du grand Nord et établi définitivement à Efteling depuis 1990, la zone est très tristounette en cette période de l’année et je pense qu’elle mériterai une réhab pour couler des jours heureux car cela semble se dégrader fortement et ce n’est pas l’habitude du parc.

theparksit029.jpg


Malgré les deux pré-shows en néerlandais pas vraiment passionnants pour nos italiens, ceux-ci adorèrent la Madhouse Villa Volta et son thème musicale (c’est vraiment un  fantastique « plus » que les thèmes musicaux développés par Efteling pour leurs attractions, ils fixent définitivement en mémoire les souvenirs associés à celles-ci).

eftwin2008141madhousevi.jpg

aah aah aah, Hugo van den Loonsche Duynen et les Bokkenrijders n’ont plus de secrets pour Penny, Dodo, Ron etc…

eftwin2008142madhousevi.jpg

très bon programme, on ressent bien la sensation de vertige avec cette musique si prenante…

Direction sur la droite pour le dark ride de Droomvlucht, en passant devant le Ravelijn (imposant l’ensemble des bâtisses) les bruitages et effets divers qui sortent du fronton d’entrée font bien rigoler. Droomvlucht et sa réputation internationale…les gars du groupes de vrai fous furieux de grosses machines qui fondent de séduction devant la magie féérique des différentes scènes composant le dark ride, chacun y va de son commentaire à la fin du parcours – les tableaux des planètes et la descente finale sont souvent cités parmi les commentaires, bref voici une grosse vingtaine de convertis supplémentaires…

904bdroomvlught.jpg

Zons beaucoup aimé

theparksit030.jpg


908bdroomvlught.jpg


Pose collation au restaurant Het Witte Paard, j’y ai passé mon temps à traduire les compositions des menus et passer commandes pour mes camarades. Je dois dire que j’ai été étonné de ce que avons mangé…c’était tout simplement bon. Vraiment étonné de la qualité de la viande que j’ai reçu, personnellement je n’en avais pas l’habitude à Efteling (maman, j’ai tout mangé et je n'ai rien laissé dans l'assiette !). De même que ceux qui avait opté pour une espèce de gros sandwich à croutes fourré au saumon ont trouvé cela très correct.
Pour digérer petite ballade à Fata Morgana qui supporte bien son âge, est toujours « nickel » et bien entretenue. Pour pas mal d’entre nous, Fata Morgane est une référence et un exemple : du « comment entretenir son dark ride » dans le temps. 

939fatamorgana.jpg


943fatamorgana.jpg


945fatamorgana.jpg


952fatamorgana.jpg


953fatamorgana.jpg


954fatamorgana.jpg


971fatamorgana.jpg


Digestion terminée, une bonne descente de Bobsleed. Pour beaucoup c’est une découverte.
Le parc commence doucement à se remplir en ce début d’après-midi, mais toujours pas d’attente pour embarquer. J’aime assez bien ce type d’attraction malgré le peu de confort que propose les bobs (pas de place pour les jambes, si tu t’installes mal au départ, c’est une véritable galère pour la suite des opérations et le dos en prend un sérieux coup. Sinon la sensation de glisse est assez chouette, les chocs dans les glissières pour redresser le bob un peu moins. Gros succès auprès des « collègues » italiens qui le referont durant la journée.
La suite est la traversée de Spookslot (le château hanté) qui demeure pour moi mitigé remarquable réalisation mais peu d’émotion, cela n’engage que moi et Panda Droom, le cinema 3D dont j’aime le final (l’arbre qui s’abat sur la salle) fait son effet à la première vision du film (c’est ce qui handicape ce type d’attraction, l’effet premier s’estompe rapidement après la multiplication des visites).
Puis le groupe s’est scindé, ceux qui voulait faire Spookjesbos (le bois des contes) et les autres refaire les coasters. C’est grâce à cela que nous avons été averti de l’ouverture de Joris & de Draak. En effet, alors que nous parcourrions les allées du bois des contes, sms de l’autre partie du groupe nous annonçant la fermeture de dVH pour panne ( !) et ouverture du dueling wooden - mon avis en compensation, car le parc commençait à se remplir et payer 29€ pour un même pas une demi-journée (il était déjà 16h.) sans Dvh et sans J&D, cela fait beaucoup de têtes déçues.

246jorisendedraak.jpg


Et le dragon rugit et mes potes ravis, seuls les mots tels que : extra, fun, grisant sortaient de leur bouche. Comme quoi Efteling a bien atteint son but : des bonnes sensations sans se faire dresser les cheveux sur la tête. Ah si nous l’avions eu le matin, alors qu’il n’y avait personne nous l’aurions squatté…Nous l’avons fait trois fois quand même nous séparant sur les deux trains pour feinter une compétition (qu’est ce qu’on a gueulé comme insultes à l’encontre de l’autre train – du défoulement complet, ces choses qui te confirment que tu as passé un excellent meeting… Là-dessus je dis au revoir à mes potes car je devais reprendre la route pour Bruxelles ne pouvant pas accompagner ceux-ci le lendemain pour Toverland pour cause de match de foot.

P.S. : concernant Toverland, ils sont moins généreux qu’Efteling (15€ l’entrée au lieu des 19 : c’est simplement le prix de groupe quoi) mais nous avons réussis à pouvoir rencontrer sur place un représentant de Vekoma avec qui les gars pourront débattre de notre passion.

theparksit046.jpg


Pour finir quelques photos de bois des contes version Winter

theparksit037.jpg


theparksit038.jpg


theparksit039.jpg


theparksit040.jpg


theparksit041.jpg


theparksit042.jpg

Non vous ne rêvez pas, il y a bien des colombes colorées en vert, bleu ou fuchsia - c'est fait un drôle d'effet mais quand même pauvres zoziaux même si cela doit être inoffensif...
theparksit043.jpg


theparksit044.jpg


theparksit045.jpg


Ouf c’est fini…
 

Scotty

Membre
24 Mai 2009
2 239
67
26
Dunkerque
Merci pour ce TR sympa , et comme j'ai constaté , Efteling a toujours le même problème avec Joris ...

Quelle chance quand même de ne pas avoir d'attente !
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
Ils sont fous ces italiens  :lol:

Nous, alors qu'il caille, on ne descend même pas vers le sud pour aller dans les parcs ouverts où la température est agréable, et eux ils viennent se les geler aux Pays-Bas  :lol:

Ils ont fait l'aller-retour pour la journée ou bien ils ont enchaînés sur d'autres destinations (Amsterdam, Bruxelles, DLRP, ...) ?
 

alexnextstep

Membre
8 Novembre 2007
294
0
Maverick a dit:
Ils sont fous ces italiens  :lol:

Nous, alors qu'il caille, on ne descend même pas vers le sud pour aller dans les parcs ouverts où la température est agréable, et eux ils viennent se les geler aux Pays-Bas  :lol:

Ils ont fait l'aller-retour pour la journée ou bien ils ont enchaînés sur d'autres destinations (Amsterdam, Bruxelles, DLRP, ...) ?

Le lendemain ils allaient sur Toverland puis retour via Dusseldorf - c'était un simple week-end
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
Merci pour ce TR et ces belles photos.
Efteling est un parc loin d'être prioritaire pour moi qui ne le connait pas encore, mais plus je lis ce genre de TR plus je me dis qu'il mérite quand même de s'y attarder un peu  :wink: