Bonne nouvelle pour la CDA

EVENPARK

Membre
26 Octobre 2009
380
0
Compagnie des Alpes va lever des fonds pour une offensive


Compagnie des Alpes exploite notamment le Parc Astérix
Le groupe exploitant des sites de divertissement comme le Parc Astérix a décidé de lancer une augmentation de capital pour accélérer la réalisation de son plan stratégique et faire des acquisitions.

La Compagnie des Alpes (CDA) lance une augmentation de capital d'environ 100 millions d'euros destinée donner un coup d'accélérateur à son plan stratégique. Objectif : bénéficier d'une trésorerie confortable pour pouvoir réaliser des acquisitions dans un secteur en phase de consolidation.

Dominique Marcel, le PDG du groupe de divertissement qui exploite notamment le Parc Astérix, le musée Grévin, et de nombreux domaines skiables (Les Arcs, Méribel...), assure en outre dans un communiqué que la CDA s'est «d'ores et déjà mise en mesure d'assurer par anticipation de bonnes conditions pour le refinancement du crédit syndiqué», contracté par le groupe à l'issue de l'acquisition de StarParks en 2006.

CDA dispose ainsi d'une dette bancaire sécurisée pour les cinq années à venir. Ce qui accroît sa flexibilité financière et stratégique.


Dilution de 20%

L'augmentation de capital, dont la souscription sera possible du 28 juin au 9 juillet, se fera avec maintien du droit préférentiel de souscription pour les actionnaires existants. Le nombre d'actions créées atteindra un peu moins de 5,9 millions de titres, au prix de 17 euros. La décote faciale par rapport au cours de clôture est de 29,3%, et de 23,74% par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit.

«En première approche, nous estimons que la dilution sur le bénéfice par action 2009 - 2010 serait de l'ordre de 20%», commentent les analystes de Natixis ce jeudi matin, en réaction à l'annonce. Ce qui expliquerait la déception en Bourse : les titres reculent de 0,75% à 23,9 euros vers 9h30 dans un marché positif.

Les principaux actionnaires - Caisse des dépôts et consignations (actionnaire de référence avec 40% du capital), Sofival (8,3%), Crédit agricole de Savoie (7,35%), Banque populaire des Alpes (4,1%), Groupe Caisses d'Epargne (5,11%) et Jacques Maillot - se sont engagés à souscrire à l'opération.


Des résultats qui s'améliorent

La Compagnie des Alpes a amélioré sa marge opérationnelle de 70 points de base à 22,2% au premier semestre, sur un chiffre d'affaires en hausse de 10% (+0,3% à périmètre comparable) à 343,9 millions d'euros.

Son résultat net (+33,6% à 37,8 millions) a quant à lui profité d'une nette baisse du coût de l'endettement.
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
J'appelle pas cela une bonne nouvelle du tout :
- Ils centrent cela sur des acquisitions
==> La fin des haricots pour Futuroscope
==> Une continuation de la politique d'abandon de leurs parcs existant vu qu'il n'est nul part mentionné une redynamisation des parcs existants...
==> D'autres futures victimes potentielles ?
 

EVENPARK

Membre
26 Octobre 2009
380
0
Oui on peut voir le coté négatif en se disant qu'ils veulent faire d'autres acquisitions mais également voir le coté positif et se disant qu'ils vont ausi re dynamiser leurs sites?
Cela prouve aussi a la vue des chiffres que les résultats sont très bons et ainsi qu'ils ont les moyens de développer leurs sites et parcs.
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
Je ne demande pas mieux qu'il redynamisent leurs sites.
Mais quand on lit le communiqué :
- réaliser des acquisitions
- refinancement du crédit syndiqué

Donc ça montre leurs priorités...

Ils auraient pu parler de projets pour leurs parcs ou domaines skiables, mais non  :-(
Ca veut pas dire qu'il n'y aura rien pour les parcs de la CDA, mais à priori ça montre qu'ils s'intéressent plus à l'acquisition du Futuroscope qui bouffera très certainement une très grande partie de ces 100 millions, voir la totalité.
 

EVENPARK

Membre
26 Octobre 2009
380
0
Oui tu n'as pas tort la dessus, ce serait con car le futuroscope est un parc dynamique et qui investit chaques années dans une nouvelle attraction, c'est de plus un parc bien géré, je ne comprend pas pourquoi le département de la vienne voudrais s'en séparer sachant que ce parc est pour eux une vitrine et une locomotive pour leur région?