Curriculum Vitae

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Bonjour à tous.
Je suis actuellement entrain de rédiger un CV et une lettre de motivation pour pouvoir postuler au poste de chauffeur de trains à la SNCF. J'ai réfléchis à ce que j'allais mettre dedans et je me suis dis que parler de ma passion pour les coasters pourrait apporter un petit plus étant donner que le fonctionnement d'un coaster et d'un train est assez semblables  (enfin, mis à part le fait qu'un train n'a pas d'inversion ou du moins pas encore :-P )
Du coup je voulais savoir si vous pensiez que c'est une bonne idée ou bien si je dois laisser tomber ceci ?

Merci à ceux qui répondront ;)
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 023
37
25
Kintzheim
Personnellement j'ai choisi de ne pas le faire, en raison des pré-jugés un peu trop enfantins. Ça peut éventuellement le faire pour une candidature dans un parc, mais après ça devient risqué.

Ce qui est plus envisageable c'est de parler de ta passion en entretien car à cette occasion tu pourras réellement la défendre si ton interlocuteur a des préjugés.

Ça n'engage que moi, d'autres te diront peut-être qu'ils ont réussi à avoir leur job grâce à cette ligne originale du CV (et non CW), car le CV sert à éveiller la curiosité afin de solliciter un entretien. C'est pour cela que certains font des CV originaux (pas mon cas encore une fois).
 

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 703
106
Paris
coastersworld.fr
Même pour une candidature pour un parc, c'est pas forcément "bien vu".

En fait, il faut l'évoquer uniquement si ça va un peu plus loin que "j'aime les coasters", si ça s'arrête là ça sert à rien.

A titre personnel, ça m'a été utile, mais plus le site en lui même que la passion.
 

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Je pensais justement faire un rapprochement en disant que je m'intéresse au fonctionnement des trains sur les coasters et à la partie technique de ceux-ci, mais en tout cas merci pour vos conseils !
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 270
10
34
Paris
www.coastersworld.fr
Ozone a dit:
Je pensais justement faire un rapprochement en disant que je m'intéresse au fonctionnement des trains sur les coasters et à la partie technique de ceux-ci, mais en tout cas merci pour vos conseils !

Parle plutôt de "transport de personnes" alors, avec toutes les contraintes techniques et sécuritaires que ça inclut  :wink:
 

swing14

Membre
1 Février 2011
1 602
3
31
Pour ma part, quand j'ai postulé dans un parc, sur mon CV il y avait ""travail en fête foraine"" et ça a grandement aidé et celui avec qui j'avais mon entretien était très surpris en positif.

Maintenant ça peut pas se faire pour n'importe quel travail dans n'importe quel domaine  :-).
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 044
8
36
Essonne
Je te déconseille d'amener le sujet ... Le rapprochement entre passionné de montagne russe et fan de vitesse pourrait être mal perçu (souviens toi du cheminot espagnol qui avait fait dérailler son train en raison d'une vitesse excessive ...).

Je travaille à la RATP et d'une manière générale, je te conseille de ne parler de tes passions et de tes centres d'intérêt que si ça amène quelque chose à ta candidature. Exemple : parler de voyage peut permettre de démontrer ta capacité organisatrice ...

Dans le cas d'une candidature pour un poste de conducteur de train, demande toi quelles qualités sont requises. De la concentration sûrement notamment, donc il faudrait que tu trouves quelque chose dans tes centres d'intérêt qui démontre ton aptitude à rester attentif. Évites tout le reste. Il faut bien sûr donner envie aux recruteurs de te rencontrer mais n'ouvres pas trop de portes car tu pourrais t'engouffrer dans des sujets qui te desserviraient.
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
0
43
Lyon
www.minijul.com
Effectivement je pense que si tu dois parler de ta passion pour les RC, c'est uniquement pour amener des éléments comme les voyages, le fait de rencontrer des gens etc etc, si cela peut intéresser l'employeur...
Je pense que l'aspect technique des RC, s'il est abordé de façon trop anecdotique et rapide, risque de te desservir, et que pour la conduite de train ils s'en vaguent.
C'est un sujet peu connu, et qui demande donc des explications un peu poussées, qui n'auront pas leur place en entretien.

Ceci dit, il y a sur le forum quelques membres de la SNCF je crois (j'en ai au moins 3 en tête), et donc leurs réponses ici seraient les bienvenues  :wink:
 

Tobi57

Membre
1 Avril 2010
1 063
0
29
Hello, j'y travaille et il faut absolument éviter de dire que tu es fana de trains et tout ce qui s'y rapproche, ils aiment vraiment pas ça, surtout quand ça concerne des postes de sécurité tels que conducteur.
 

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Toby a dit:
Hello, j'y travaille et il faut absolument éviter de dire que tu es fana de trains et tout ce qui s'y rapproche, ils aiment vraiment pas ça, surtout quand ça concerne des postes de sécurité tels que conducteur.

Merci pour le conseil ! ;)
 

Von Ati

Membre
8 Décembre 2009
505
0
33
Limoges
Travaillant aussi a la SNCF, faut mettre en avant son sang-froid, sa rigueur et son esprit de logique. Ça fera partie de toute façon des choses qui seront tester lors des différents entretiens et tests. Si vraiment tu veux parler de ta passion, parle plutôt de la capacité a respecter les procédures et a "prendre les bonnes décisions" suivant les situations.
Ah et comme a dit Toby, ils aiment pas trop les "ferrovipathes" et les mecs à la bourre (malgré la blague).

 

attracties

Membre
18 Août 2016
397
3
Le problème n'est pas en sois de parler de choses "négatives". Si tu le fais, tu va "meubler" et pas parler de choses positives. Cela amène à suspicion car on ne sais pas trop si tu sèche sur le positif ou pas.

De toutes façon, dans un CV on ne met que ce qui est intéressant pour le recruteur. Je caricature mais si tu veux postuler à l'armée de l'air, tu parles des dive-coasters.

Attention aux phottes, y compris les espaces.

Tu n'oublie pas de faire les MOOC, notamment pour la conduite, la SNCF en fait un.
Tu as regardé les vidéos sur youtube? Entre autres cherches "SPAD risk"

Ozone a dit:
le fonctionnement d'un coaster et d'un train est assez semblables 
Hein quoi!!!!!! Même s'il y a des composants en commun, l'environnement et les contraintes ne sont pas du tout les mêmes. Les électrotechniques des années 80, ça disparaît pour les deux.
Dans un parc, il y a des sécurités que les OP ne peuvent pas shunter, à la SNCF, il faut résoudre les pannes simples selon des manuels car c'est trop loin pour envoyer quelqu'un. Ensuite si ça ne donne rien, il faut pouvoir ramener une rame au garage, donc c'est toi qui shunte après t'être assuré que toutes les procédures soient respectées.
Les électrotechniques sont remplacés par des équipements sur réseau ethernet temps réel.
Dans un parc, il y a une fréquence louée pour les talky, à la SNCF ils utilisent de plus en plus le GSM-R. Quizz pourquoi, alors qu'il suffisait de donner les portables GSM à tout le monde?

 

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Von Ati a dit:
Travaillant aussi a la SNCF, faut mettre en avant son sang-froid, sa rigueur et son esprit de logique. Ça fera partie de toute façon des choses qui seront tester lors des différents entretiens et tests. Si vraiment tu veux parler de ta passion, parle plutôt de la capacité a respecter les procédures et a "prendre les bonnes décisions" suivant les situations.
Ah et comme a dit Toby, ils aiment pas trop les "ferrovipathes" et les mecs à la bourre (malgré la blague).

Du coup je pense que je vais laisser tomber le fait de parler de cette passion étant donner que je ne suis pas très doué ahah

attracties a dit:
Attention aux phottes, y compris les espaces.

Tu n'oublie pas de faire les MOOC, notamment pour la conduite, la SNCF en fait un.
Tu as regardé les vidéos sur youtube? Entre autres cherches "SPAD risk"

Je suis entrain de prendre des cours pour améliorer mon orthographe car je sais que je fais pas mal de faute, d'ailleurs, un ami m'a proposé de m'aider à corriger mon CV une fois finis


attracties a dit:
Hein quoi!!!!!! Même s'il y a des composants en commun, l'environnement et les contraintes ne sont pas du tout les mêmes. Les électrotechniques des années 80, ça disparaît pour les deux.
Dans un parc, il y a des sécurités que les OP ne peuvent pas shunter, à la SNCF, il faut résoudre les pannes simples selon des manuels car c'est trop loin pour envoyer quelqu'un. Ensuite si ça ne donne rien, il faut pouvoir ramener une rame au garage, donc c'est toi qui shunte après t'être assuré que toutes les procédures soient respectées.
Les électrotechniques sont remplacés par des équipements sur réseau ethernet temps réel.
Dans un parc, il y a une fréquence louée pour les talky, à la SNCF ils utilisent de plus en plus le GSM-R. Quizz pourquoi, alors qu'il suffisait de donner les portables GSM à tout le monde?

Oui je me suis mal exprimé, c'est plus dans la forme que ça ressemble mais je sais que c'est très différent dans le fond  :rire:

Pour le GSM-R, ça doit avoir un rapport avec les ondes, non ?  :?
 

attracties

Membre
18 Août 2016
397
3
Ozone a dit:
Pour le GSM-R, ça doit avoir un rapport avec les ondes, non ?  :?
Tu as trouvé?
Certes il y a un besoin de remplacer les appareils analogiques obsolètes. Ils auraient pu passer des gros contrats de flotte avec les opérateurs.

Ils préfèrent réutiliser une partie et en re-concevoir une autre. Quelles sont les fonctions qu'un GSM n'offre pas ou très mal?
 

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Je dirais que c'est pour le fait que le GSM-R utilise deux fréquences pour un utilisateurs, là oú le GSM n'en utilise qu'un ? Ou alors pour les informations d'appels  (savoir qui appel qui / durée d'appel / quel est le motif de l'arrêt de l'appel) ?