De la commande à la livraison - Comment ça se déroule?

RCT-Maker

Membre
10 Novembre 2010
1 487
0
25
Chez la CDA
Une petite question que je me suis posée, je la mets ici car ça peut être intéressant.  :mrgreen:

  Imaginons qu'un parc veuille acheter un nouveau ride. Comment ça se passe? Quels sont les différents intervenants (bureaux d'études, designers, constructeur...)? Comment les corps de métiers se coordonnent ? Quel rôle joue le parc dans le processus ? Par qui l'appel d'offre est-il reçu? Quelle est la durée de l'étude du projet?..

  Plus précisément, j'aimerais savoir comment les différentes entreprises arrivent à travailler en commun, et quel rôle chacune doit jouer dans la création d'un coaster.
 

Nico

Membre
20 Avril 2006
1 900
0
29
Lille
L'achat d'une nouvelle attraction va déjà dépendre la façon par laquelle le parc est géré.

Si c'est une gestion familiale, ils ont plus tendance à avoir un fonctionnement par coup de cœur (nouveau concept découvert à l'EAS, représentant d'un fabriquant qui est passé leur donner des idées) ou alors pour achever un désir personnel (rêve d'avoir tel type d'attraction). Pour le 1er cas, le constructeur aura vraiment un gros avantage et le parc ne cherchera pas forcément à trouver le même concept original ailleurs (car le coup de cœur aura déjà opéré). Pour le second, ça peut-être par exemple l'envie depuis 10 ans d'avoir un coaster à launch, mais le propriétaire prend son temps, consulte régulièrement tous les constructeurs, et attend d'avoir une bonne offre. Là c'est beaucoup plus concurrentiel.

Si la gestion est déconnectée d'une passion du métier, alors les investissements seront beaucoup plus réfléchis (pas de coup de cœur !), ça ne veut pas dire qu'ils seront meilleurs. Et les constructeurs se feront généralement charcuter par les acheteurs du groupe qui seront assez sévères en négociation.

Pour la réalisation, bien souvent le constructeur fait office de "project manager". Ce sont eux qui vont donner de la valeur au projet et livrer un produit fini. Ils vont acheter à un bureau d'étude un calcul de structure (Stengel par exemple), ils vont commander à un automaticien la réalisation du contrôle de l'attraction, aller voir des spécialistes du magnétique pour avoir des freins, trouver une bonne chaudronnerie pour faire du rail, et ils vont assembler tout ça chez eux. A chaque sous-traitant, le constructeur donnera un cahier des charges détaillés, qu'il vérifiera à la réception de chaque composant.

Pour les délais, c'est comme pour le prix, ça dépend de ce que tu achètes.
 

casual_addict

Membre
5 Août 2013
359
0
34
Nico a dit:
L'achat d'une nouvelle attraction va déjà dépendre la façon par laquelle le parc est géré.

Si c'est une gestion familiale, ils ont plus tendance à avoir un fonctionnement par coup de cœur (nouveau concept découvert à l'EAS, représentant d'un fabriquant qui est passé leur donner des idées) ou alors pour achever un désir personnel (rêve d'avoir tel type d'attraction). Pour le 1er cas, le constructeur aura vraiment un gros avantage et le parc ne cherchera pas forcément à trouver le même concept original ailleurs (car le coup de cœur aura déjà opéré). Pour le second, ça peut-être par exemple l'envie depuis 10 ans d'avoir un coaster à launch, mais le propriétaire prend son temps, consulte régulièrement tous les constructeurs, et attend d'avoir une bonne offre. Là c'est beaucoup plus concurrentiel.

Si la gestion est déconnectée d'une passion du métier, alors les investissements seront beaucoup plus réfléchis (pas de coup de cœur !), ça ne veut pas dire qu'ils seront meilleurs. Et les constructeurs se feront généralement charcuter par les acheteurs du groupe qui seront assez sévères en négociation.

Pour la réalisation, bien souvent le constructeur fait office de "project manager". Ce sont eux qui vont donner de la valeur au projet et livrer un produit fini. Ils vont acheter à un bureau d'étude un calcul de structure (Stengel par exemple), ils vont commander à un automaticien la réalisation du contrôle de l'attraction, aller voir des spécialistes du magnétique pour avoir des freins, trouver une bonne chaudronnerie pour faire du rail, et ils vont assembler tout ça chez eux. A chaque sous-traitant, le constructeur donnera un cahier des charges détaillés, qu'il vérifiera à la réception de chaque composant.

Pour les délais, c'est comme pour le prix, ça dépend de ce que tu achètes.

J'aurais pas fais mieux comme réponse! :mrgreen:

En effet, je travaille dans une entreprise où on fait intervenir des constructeur pour du matériel bien spécifique et l'installation sur site de celui-ci. Je pense que pour une attraction, que ça soit un coaster ou autre, c'est le même principe! Donc comme dis ci-dessus, ça passe par commande, bureau d'étude (cahier des charges, planning), réalisation, choix d'intervenants où de sous traitants éventuels, et ensuite installation et enfin réception.

Après niveau paperasse, on aura (forcement) un permis de construire et je pense que certaines certifications seront nécessaires avant mise en service (niveau sécurité ou autre).
(si quelqu'un en connait plus là dessus, j'aimerais bien avoir quelques infos!)