Filmer dans les attractions

aliasing

Membre
13 Février 2018
94
42
Au parc Asterix pour m6 ils filmaient oziris à bout de bras avec des gopro scotché sur les mains et on attendait dans la file first row.
Le mec voulais refaire des prise en nous empêchant de MONTER.
Qui ralenti quoi je sais pas mais la c'était abusé !!!
Je l'ai dégagé vite fait !
 
aliasing a dit:
Stylé tu utilise quoi comme matériel ? Les saccades sont ce qu'il y a de pire à corriger en plus non ?

La Gopro Hero 5 Black en utilisant les paramètres protune en 2,7k pour les onrides.
La Gorpro se charge elle-même de la stabilisation, mais il m'arrive de la retravailler en post-production.
Pour le son j’utilise de temps en temps le rode smartlav +.

aliasing a dit:
Au parc Asterix pour m6 ils filmaient oziris à bout de bras avec des gopro scotché sur les mains et on attendait dans la file first row.
Le mec voulais refaire des prise en nous empêchant de MONTER.
Qui ralenti quoi je sais pas mais la c'était abusé !!!
Je l'ai dégagé vite fait !

J'ai pour référence la pub du Pulsar.
Ils ont littéralement accroché 2 DSLR à une structure métallique qui est lui-même attaché au train par des sangles.
Sans parler du train qui passe à 3cm d'une caméra RED...
 

bmx cc

Membre
21 Septembre 2010
641
0
30
Finistère
Je peux comprendre le fait de ne pas pouvoir filmer sur un coaster pour raison de sécurité.

Mais on m'a obligé à porter mes tongs dans Shambhala en m'assurant qu'elles n'allaient pas s'envoler!  :mdr:

Il suffit de regarder un peu sur le sol en fin de parcours pour voir le nombre de tongs sur le sol ...  :-D

Bref comme quoi certaines règles!  ^_^ (Et puis rider pieds nus c'est le pied...)
 

Luc70r

Membre
6 Septembre 2017
856
376
24
En ridant pieds nus, j'espère pas pour toi que tu n'auras pas une evac en haut du lift de Shambhala dans ce cas.. :roll:

Et oui, des fois certaines règles paraissent débiles mais quand on cherche un peu on trouve toujours des raisons  :wink:
 

Deanrell

Membre
5 Juillet 2010
1 602
0
30
Marolles en Brie (94)
La technique de "s'asseoir sur les tongs" marchent plutôt bien à Shambhala après, j'ai tout le temps fait comme ça et aucun soucis à déplorer (lorsque l'opé me demandait où elles étaient en me voyant pieds nus, je lui disais qu'elles étaient "sous moi", et il était O.K). Après, perso je ne vois pas en quoi marcher sur des catwalks pieds nus serait dérangeant et dangereux (si ce n'est juste que certains n'aiment peut-être pas trop la sensation de marcher pieds nus sur des passerelles métalliques, moi perso ça ne me dérange pas), mais bon, on est pas là pour parler de la politique des parcs sur le port des tongs dans les coasters  :mdr:

Pour en revenir au GoPro, bah même si c'est frustrant de voir que c'est interdit même fixé avec un harnais (car le harnais c'est quand même une fixation très sûre, et l'opé peut très bien vérifier rapidement que le matos est bien fixé), bah quand c'est interdit, faut pas non plus chercher 35 000 solutions. Si au bout d'un moment c'est interdit, et bah c'est interdit et puis zut... A Walibi Holland les onride à la GoPro sont interdites et donc je n'ai pas pu en faire. Après j'avais quand même essayé de demander au parc en amont, sûrement un peu tard car ils ont absolument fait leur maximum pour pouvoir me permettre de filmer en toute légalité, mais ils n'ont pas eu l'accord final. Le parc a su rester très aimable pendant la demande. Du coup, tant pis, je n'ai pas d'onride à Walibi Holland. La technique de planquer la GoPro sous la veste peut être tentable en plein hiver, mais pour autant je ne vais pas inciter les gens à la faire, il y a quand même des caméras de sécurité dans les coasters (je pense n'apprendre rien à personne là), et donc y a fort à parier qu'on vous voit quand même avec votre GoPro en plein ride. Après, les parcs réagissent différemment, c'est passé à Efteling, pas sûr que ça passe de la même manière à Alton Towers (Efteling a depuis revu sa politique et autorise maintenant les harnais, si jamais).

En tout cas, lors des demandes aux parcs, mieux vaut faire ça en amont de votre visite, via les sections contacts sur les sites des parcs, ou encore les pages Facebook (c'est là que je suis passé pour Walibi Holland, et j'étais rapidement rentré en contact avec eux). Vous pouvez essayer de demander sur place aux opérateurs aussi, mais après, ça dépend de si la politique du parc est stricte ou non. Parfois ça passe, parfois non et faut pas chercher à négocier dans ce cas (si vous voulez négocier, faites-le avant votre visite lorsque vous êtes en relation avec le parc en ligne, on ne cherche pas à ralentir les dispatchs)

Après, je peux comprendre les différentes motivations pouvant amener à filmer soit-même... Mis à part YouTube, il peut y avoir l'idée d'une collection personnelle d'onride avec une qualité visuelle (et sonore aussi, ça peut compter) constante et homogène (parce que bon, sur YouTube on peut trouver plein d'onride de plein de coasters, mais avec des qualités bien différentes les unes des autres. Et d'ailleurs, choses personnelles, je trouves les onride officielles avec caméra fixée au train bien moches, car elles ne reflètent pas assez "l'expérience du ride", et l'angle de vue et souvent beaucoup trop étroit et trop proche des rails. C'est l'une des raisons qui m'a fait commencer les onride de mon côté).
 
Deanrell a dit:
A Walibi Holland les onride à la GoPro sont interdites et donc je n'ai pas pu en faire. Après j'avais quand même essayé de demander au parc en amont, sûrement un peu tard car ils ont absolument fait leur maximum pour pouvoir me permettre de filmer en toute légalité, mais ils n'ont pas eu l'accord final.

Pour pouvoir filmer à Walibi Holland, ils réquisitionnent toujours un membre de la direction (souvent du service presse et relations publiques).
Lui-même t’accompagne dans ta visite pour vérifier si ta caméra est bien fixée et donné l'accord aux opérateurs.
Si personne n'est disponible, ta demande peut être déclinée.
 
29 Février 2012
799
12
France
www.youtube.com
gaga_lefou a dit:
Pourquoi vouloir filmer une onride qu'on retrouve 14820283 fois sur les platesformes vidéos ??

C'est vrai que filmer sa propre on-ride peut sembler d'un intérêt limité quand tant de vidéos tout à fait bien filmées existent déjà (et encore, ce n'est pas tout le temps vrai... Nemesis n'a pas d'on-ride correcte aux standards actuels par exemple), mais j'y vois plusieurs utilités :


Tout d'abord c'est bien plus pratique d'avoir sa propre vidéo embarquée lorsque l'on veut ensuite faire une vidéo commentée sur le coaster en lui-même, ou pour illustrer un propos dans le cadre d'une vidéo au sujet plus large (débat, top 10... ou même les interviews que j'ai fait à l'EAS). Certes il est possible de demander la permission à une autre chaîne d'utiliser leurs contenus, mais ce n'est pas toujours accepté pour des raisons compréhensibles - CoasterForce refuse pour respecter leur accords avec les parcs avec qui ils sont en relation, tout comme TPR qui rajoutent éventuellement l'insulte au refus. Et quand bien même autorisation est accordée, c'est souvent dans des conditions spécifiques. Il m'arrive parfois (voire souvent) de réutiliser la même séquence pour plusieurs vidéos différentes, et c'est plus fastidieux de demander à chaque fois une autorisation qui met parfois du temps à arriver.


Par ailleurs, filmer même sur des coasters déjà très bien exposés me permet de m'entraîner et de bien ajuster les réglages et autres contraintes d'une vidéo on-ride. Trouver le bon angle, avoir le réflexe de démarrer la vidéo bien avant le départ du coaster (pour ne pas donner l'impression d'une POV tronquée ou pirate), mieux apprendre les limites en terme de batterie et de capacité de stockage de la GoPro, travailler la stabilité de la vidéo... S'améliorer sur tous ces détails en ayant une expérience, même sur des coasters 1000x vus sur Youtube, permet d'être prêt au moment de filmer à bord d'un coaster obscur. En maîtrisant le matériel, on minimise les chances d'une on-ride intéressante qui est gâchée par un "oops, en fait j'ai pris une photo au lieu de filmer" (par exemple) qui arrive parfois avec une GoPro.

Enfin, les on-rides bien exploités, peuvent ajouter une dynamique et des points de vue précieux à un montage. Le ressenti, l'impact peut être plus grand même avec quelques bouts de vidéo embarquée. Je ne pense pas par exemple que les superbes vidéos promotionnelles de movemotions seraient les mêmes sans des plans on-rides. Après, tous les Youtubers ne sont pas movemotions et dans le lot, il y a effectivement beaucoup de vlogs à l'intérêt discutable. Même si c'est trop rarement pleinement exploité, des séquences on-rides ajoutent vraiment au potentiel créatif d'un montage vidéo - tout comme des plans en drone d'ailleurs. Ceci dit, il faut savoir maîtriser ces deux outils à cet effet, et bien entendu, obtenir les permissions nécessaires pour les utiliser.


Donc voilà quelques motivations qui me poussent à filmer à bord des coasters. Même si je trouve certains jugements sur la qualité et la stabilité des on-rides à la GoPro un peu trop sévères et exagérés (on sent parfois une hostilité proche du mépris - compréhensible cela dit vu le comportement déplorable de certains de mes confrères Youtubers), je n'ai pas la prétention d'égaler CoasterForce ou (hélas) TPR. Ce n'est pas le but ni l'esprit de ma démarche. Je ne cautionne nullement par ailleurs la mentalité de dissimuler une GoPro (parfois avec des méthodes mettant en danger soi-même et les autres) pour contourner la réglementation des parcs concernés. Je préfère demander la permission au parc en amont et laisse toujours ma GoPro montrée en évidence. Si les on-rides même avec harnais sont interdites, j'en prends bien note et fais avec. Contester cela avec les employés qui ne font qu'appliquer les règles est contre-productif selon moi.


Comme c'est un débat qui me concerne de relativement près, je m'y intéresse et aimerais vraiment ne pas que l'on stagne dans un stérile "ouin on peut pas filmer des on-rides c'est nul" VS "les on-rides autres que CF servent à rien et sont nulles et dangereuses". La discussion mérite d'être posée et menée de manière polie et constructive : le fait que les règles ne soient pas uniformes selon les parcs, et que certains font même évoluer leurs positions sur le sujet (cf. Holiday Park ou Efteling) montre la pertinence de l'enjeu.
 

Aymeric

Membre
1 Septembre 2008
1 189
29
31
Disneyland Paris
Deanrell a dit:
La technique de "s'asseoir sur les tongs" marchent plutôt bien à Shambhala après, j'ai tout le temps fait comme ça et aucun soucis à déplorer (lorsque l'opé me demandait où elles étaient en me voyant pieds nus, je lui disais qu'elles étaient "sous moi", et il était O.K). Après, perso je ne vois pas en quoi marcher sur des catwalks pieds nus serait dérangeant et dangereux (si ce n'est juste que certains n'aiment peut-être pas trop la sensation de marcher pieds nus sur des passerelles métalliques, moi perso ça ne me dérange pas), mais bon, on est pas là pour parler de la politique des parcs sur le port des tongs dans les coasters  :mdr:

Comment aprécier rider assis sur des tongs dans un B&M ? C'est fort quand même ...

Pour ce qui est de filmer des Onrides quand c'est interdit, c'est non, si c'est interdit c'est qu'il y a une raison, quelle soit sécuritaire ou comerciale.
L'argument que l'OP peux vérifier l'instalation n'est pas recevable, un opérateur n'est pas un technicien de production de films peût être l'êtes vous mais en réalité vous n'êtes qu'un visiteur lambda pour le parc un chiffre en plus pas un générateur de pub.
Arrêtez d'essayer de forcer, c'est vraiment de l'incivilité, c'est insupportable au même titre que le queue jumping.
 
29 Février 2012
799
12
France
www.youtube.com
Aymeric a dit:
Arrêtez d'essayer de forcer, c'est vraiment de l'incivilité, c'est insupportable au même titre que le queue jumping.

Je suis tout à fait d'accord pour dire qu'insister auprès des opérateurs n'est pas convenable du tout, et même lourd si ça continue. Je remarque d'ailleurs que Deanrell ne dit pas le contraire :

Deanrell a dit:
Vous pouvez essayer de demander sur place aux opérateurs aussi, mais après, ça dépend de si la politique du parc est stricte ou non. Parfois ça passe, parfois non et faut pas chercher à négocier dans ce cas (si vous voulez négocier, faites-le avant votre visite lorsque vous êtes en relation avec le parc en ligne, on ne cherche pas à ralentir les dispatchs)

Par ailleurs, tu soulignes un point important et parfois négligé par ceux qui souhaitent filmer des on-rides : les opérateurs ne sont pas compétents en soi pour apprécier la solidité de l'attache d'un harnais de GoPro. Tout particulièrement dans le contexte serré des dispatches où il faut être le plus rapide tout en respectant les normes de sécurité. Je crois à cet effet que le système mis en place par SeaWorld/Busch Gardens atteint un bon équilibre. Pour pouvoir filmer sur Kumba & cie., il faut se munir d'une autorisation préalable d'un manager qui inspecte la GoPro et son harnais en amont. On laisse la possibilité de filmer, mais il existe un contrôle approprié pour minimiser les risques.

Encore une fois, je comprends et partage la frustration - la colère même - face aux comportements de ceux qui veulent filmer à bord à tout prix, au mépris des règles propres à chaque parc et en perturbant son bon fonctionnement. Mais un petit effort s'il vous plaît, ne nous mettez pas tous dans le même sac ! Beaucoup de Youtubers comprennent ou prennent de plus en plus conscience de ces enjeux, et ce serait cool de ne pas nous réduire à des délires de gamins ;)

#notallYoutubers
 

Sylviehkm

Membre
15 Juillet 2022
2
0
Bonsoir en fait je vous envoie ce message pour vous demander si il ya un moyen de filmer avec son smartphone vue que je vais la foire du midi pour info la foire du midi cest une fete forrainne je vais la foire du midi ce samedi je ne sais pas si ya du materielle ou autre pour filmer pourraige avoir une reponse le plu vite possible merci davance
 

Fzs 600

Membre
23 Août 2014
801
314
51
Creteil (94)
le système mis en place par SeaWorld/Busch Gardens atteint un bon équilibre. Pour pouvoir filmer sur Kumba & cie., il faut se munir d'une autorisation préalable d'un manager qui inspecte la GoPro et son harnais en amont. On laisse la possibilité de filmer, mais il existe un contrôle approprié pour minimiser les risques.
Non Phiphi ! En 2017 et cette année, j'ai pu filmer sans que personne ne vérifie quoi que ce soit en amont et sans autorisations.
Pour répondre @Sylviehkm , les forains se tape le steack de filmer dans les flats, sauf si peut être tu décides de faire ça à la "oneagain" tèl à la main sans même une lanière.