[Interview] Werner Stengel - 2002

ViinZ

Membre
1 Septembre 2006
3 512
0
28
Dagneux - Ain (01)
www.coastersworld.fr
Bonjour a tous ceux qui cherche un emploi !

J'ai trouver sur Google une Interview de Werner Stengel, concepteur et designer de coasters (elle date de 2002). Je me suis dit que ce serait intéressant de savoir comment a-t-il fait pour en venir jusqu'à ou il est :wink:

Interview de Werner Stengel, concepteur et designer de montagnes russes.



- Comment êtes-vous arrivé dans le domaine du design d’attractions ?

- "J’avais fait une formation de maçon. Puis j’ai suivi des cours d’architecture avant de faire un diplôme de Bauingenieur ( = ingénieur en construction) à l’université de Munich. Durant mes études, je travaillais dans un bureau d’étude, et le hasard a fait
que c’est à celui-ci qu’Anton Schwarzkopf a demandé de dessiner un manège d’autos tamponneuses. Je m’en suis occupé et
c’est ainsi qu’a commencé ma collaboration avec lui. Ma première attraction en tant qu’employé de Schwarzkopf fut un grand huit en acier, le premier du genre en Allemagne."

- Étiez-vous déjà fasciné par les montagnes russes ou les attractions de fêtes foraines avant votre entrée chezSchwarzkopf ?

- "J’ai toujours aimé les montagnes russes. Le hasard a d’ailleurs voulu que le premier grand huit que j'ai dessiné pour Schwarzkopf ait été commandé par les deux forains, Joseph Schippers et Otto van der Ville, propriétaires de la montagne russe sur laquelle j’avais fait mon premier tour, alors que j’avais 13 ans."

- Quelles sont les disciplines qui interviennent dans la conception de montagnes russes ?

- "Essentiellement les mathématiques, la physique et la statique. Mais des connaissances en matériaux, en construction peuvent aussi s’avérer fort utiles."

- Comment se déroule le développement d’une montagne russe ? Quelles sont les différentes phases ?

- "Si l’on prend l’exemple d’un grand huit comme Expedition Ge Force, c’est Intamin qui nous a mis en contact avec Holiday Park.Intamin a fait des propositions à M. Schneider (le directeur de Holiday Park, NDLR) que nous tentons ensuite de réaliser en calculant la dynamique exacte. Viennent ensuite d’autres composantes de la mise au point d’un parcours de montagnes russes, comme le calcul de la résistance en fonctionnement, c’est à dire tester l’impact d’un mouvement répété sur l’usure des pièces. Tout cela est fait en coordination avec les ingénieurs d’Intamin. Lorsque l’on conçoit un grand huit, on demande au client ce qu’il désire pour son parcours : combien d’inversions, de quelle sorte (looping, corkscrew, etc.), quelle doit être la capacité, la hauteur, la longueur, et quel est le budget envisagé pour la réalisation.

- D’après vous, que faut-il pour faire une bonne montagne russe ?

- "Un bon grand huit doit avoir un parcours varié, avec des changements de direction, des variations de vitesse et de forces G, des passages intenses et d’autres moins."

- Combien de temps faut-il en moyenne pour créer un grand huit ?

- "Cela dépend bien sûr des projets et de la taille de la montagne russe à concevoir. En moyenne, notre prestation dure entre trois et cinq mois."

- Comment envisagez-vous l’avenir des montagnes russes ?

- Les Hommes inventent sans cesse de nouvelles choses. Pour les montagnes russes, c’est pareil. Dans le futur, nous trouverons sans doute des grands huit avec des éléments auxquels personne n’a encore pensé, pas même nous, et qui procureront de nouveaux types de sensations. Les montagnes russes en bois vont également beaucoup évoluer, et, grâce à notre brevet de nouveau système de rail (cf. Colossos à Heide Park), nous ouvrons la voie. Bientôt, les effets désagréables des montagnes russes en bois, comme que les vibrations par exemple, vont disparaître, pour faire place à des grands huit moins violents, qui privilégieront les sensations, telles que les airtimes, et ceci avec un maximum de confort.

- Y a-t-il aujourd’hui des encore des limites en ce qui concerne la taille d’un grand huit ?

- "L’homme se fixe lui-même ses propres limites ; nous sommes notre limite. Tout ce qui est envisageable est réalisable. Néanmoins, il reste des problèmes de coût (pensez au prix d’une montagne russe de 200 mètres de haut) et d’autres dus au milieu extérieur. Imaginez que vous recevez une goutte d’eau dans la figure en faisant un tour de grand huit. A 80km/h, cela vous fouette le visage, sans toutefois vous faire mal. Mais imaginez maintenant al même expérience avec une vitesse de 200km/h … Hormis cela, un grand huit de 200 mètres de haut, est, avec les techniques actuelles, tout à fait réalisable."

- Dans le livre « Roller Coaster, der Achterbahn Designer Werner Stengel », plusieurs planches présentent des innovations très intéressantes venant de votre part. Pourra-t-on les voir prochainement sur une montagne russe ?

- "Oui, nous espérons bientôt inclure ces figures sur un grand huit."

- Pour finir, y a-t-il une montagne russe que vous préférez, parmi toutes celles que vous avez créées ?

- Mes créations dont je suis le plus fier sont mes grands huit transportables. C’est dans ces cas là que la réalisation est la plus complexe. On doit mette au point un circuit rapide, compact, qui offre d’aussi bonnes sensations qu’un grand huit de parc, mais dont le débit doit être deux fois plus élevé, dont le montage et le démontage doivent pouvoir se faire rapidement, ceci tout en assurant une sécurité maximale.

Enfin, voici quelques unes des plus célèbres créations de Werner Stengel :

-Millenium Force : premier Gigacoaster au monde avec 95 mètres de haut. Invention du System câble lift

-Incredible Hulk Coaster : modèle unique de Sit Down B&M catapulté

-Olympia Looping : montagne russe transportable avec 5 Vertical Loops

-Colossos : premier HyperWooden au monde !


Source :http://www.parkfunworld.be/doc/interview/werner_stengel01.htm
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 884
14
30
C'est toi qui l'a faite cette interview!! :shock: Et tant qu'on y ai j'ai "cru" voir sur le forum que t'es pasé à un certain "Capital" :wink: :lol: .... J'ai raison?

Sinonpour ceux qui comprennet un peu l'anglais, j'ai le récapitulatif complet des inventions de MR Stengel
http://www.rcstengel.com/

ps: Comment ça s'appel son métier? Je fait mes études pour ça et quand on me demande ce que je veux faire plus tard je sais jamais quoi répondre..... :?
 

Harsaphes

Membre
26 Septembre 2005
217
0
Elsass
www.trips-n-pics.com
Ce bouquin avait été écrit à l'occasion d'une expo qui a eu lieu en 2002 à Munich et qui était dédiée au grand Werner. C'est un bouquin vraiment très intéressant qui explique vraiment tous les aspects de la construction d'un grand huit, que ce soit l'analyse du stress engendré par les G que la conception des différentes inversions mises au point par Stengel. Il y a pas mal de pages consacrées aussi aux deux chefs d'oeuvre démontables de Werner que sont Eurostar et Olympia Looping ainsi que certains passage un peu plus sombres tels que la faillite de Schwarzkopf ou l'accident sur le Mindbender à Edmonton. Enfin, le livre s'achève par la liste complète des coaster sur lesquels il a travaillé et elle est plutot longue (10 pages et ça s'arrête en 2000). Pour résumer c'est sans doute le livre consacré au monde et à la technique des grands huit le plus intéressant que je connaisse !

Après, le bouquin je l'ai en allemand mais je crois qu'il a été traduit en anglais. Par contre, je ne sais pas s'il se trouve encore à la vente...
 

jrmy

Membre
24 Août 2006
1 608
0
29
- Quelles sont les disciplines qui interviennent dans la conception de montagnes russes ?

- "Essentiellement les mathématiques, la physique et la statique. Mais des connaissances en matériaux, en construction peuvent aussi s’avérer fort utiles."

C'est pas fait pour moi alors ! :lol:
 

lankou

Membre
4 Octobre 2006
551
0
Nantes
Le bouquin de Stengel a été traduit en anglais et est prochainement disponible à la vente.
De plus il a été remis à jour.

http://www.amazon.fr/Roller-Coaster-Designer-Werner-Stengel/dp/3933257395/ref=sr_1_2/171-7703857-0950638?ie=UTF8&s=english-books&qid=1173080122&sr=1-2

A quand une édition française ?
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 884
14
30
Génial!!! Même si je comprende pas super bien l'anglais (j'ai quand même lu HP6 en english mais en général je comprend pas comme je le voudrais l'anglais) je crois que je vais m'y essayer! En plus je croyais que le projet de le traduir avait été abandonné!
 

lankou

Membre
4 Octobre 2006
551
0
Nantes
J'ai peut-être loupé un épisode mais la traduction anglaise du bouquin de Stengel dont je parlais deux messages au-dessus est disponible.
Je crois que je vais me faire un petit plaisir...
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 884
14
30
Jhésite à le commander..... Je me demande si j'ai suffisemment le niveau pour comprendre tout ce qui est écrit dedans (ça vaut pas le coups de l'acheter si je comprend rien!)
 

lankou

Membre
4 Octobre 2006
551
0
Nantes
C'est bon, j'ai pu commander, merci Lankou 

Moi aussi c'est commandé !
Mais ça part de Floride, donc on va pas le recevoir de suite...

ça vaut pas le coups de l'acheter si je comprend rien!

Oui c'est sûr que moi aussi je comprendrais pas tout mais vu les commentaires d'Harsaphes et le côté "culte" de l'objet (y'en a pas 50 des livres sur les coasters), j'ai craqué !
 

pmlondon

Membre
15 Avril 2006
2 509
0
chauvirey a dit:
Jhésite à le commander..... Je me demande si j'ai suffisemment le niveau pour comprendre tout ce qui est écrit dedans (ça vaut pas le coups de l'acheter si je comprend rien!)

N'exagère pas Théo, avec ton niveau d'Anglais! Lire est ce qu'il y a de plus aisé dans une langue avant de parler et écrire.

Si tu as des difficultés avec du vocabulaire je pourrais t'aider, j'ai un Robert & Collins de 1280 pages Anglais Français et son alter Ego.

Donc n'hésite pas.
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 884
14
30
pmlondon a dit:
N'exagère pas Théo, avec ton niveau d'Anglais! Lire est ce qu'il y a de plus aisé dans une langue avant de parler et écrire.

Si tu as des difficultés avec du vocabulaire je pourrais t'aider, j'ai un Robert & Collins de 1280 pages Anglais Français et son alter Ego.

Donc n'hésite pas.

Harry Potter n'est pas aussi tehcnique que le Werner's book! :-D En plus j'avais un lexique pour les mots "magiques"^^
Je vais y réfléchir, voir combien il coute et où je peux le commander... Après tout, je pourrais le commander pour mon anniv'.... :roll: