Jacquou Parc - 15 juillet 2022

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 523
691
28
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com

Jacquou Parc – 15 juillet 2022


Nous voilà maintenant en Dordogne, après avoir randonné dans les Pyrénées, ridé un Alpine sous une chaleur tonitruante. Ah, c’est pareil ici, on crame. La Dordogne est un point d’étape avant le retour au bercail et le chemin faisait que l’on passait à côté de Jacquou Parc. Ce serait dommage de louper un +3 (dont deux crédits assez spéciaux) mais surtout un parc aquatique pour se rafraîchir.​

20220715_135203.jpg

Sur le coup, je n’avais pas pris conscience de l’endroit où l’on allait mettre les pieds…

Nous arrivons sur les coups de 14h, le parking est assez rempli, obligées d’aller au fond, dans l’herbe. L’entrée est moins chère à partir de 16h, mais vu qu’il y a quelques attraction sympas sur le papier et qu’on va farniente dans le parc aquatique, tant pis pour les quelques € d’économies.

Délestée de 18 € / personne, l’entrée du parc est mi-ombragée.​

20220715_135431_HDR.jpg

Ça passe, c’est correct comme main-street d’un petit parc

Je fonce directement sur un coaster zarbi, « Le Manège Sombrero » un spinning e-powered de chez Technical Park. Un des wagons est sur le parcours alors que l’attraction n’est pas en vie… Ne me dites pas que… C’est fermé.

20220715_135619_HDR.jpg

Comme une légère amertume…

20220715_135640_HDR.jpg

Un tel layout à airtime

20220715_135746.jpg

Le kit parfait du bricoleur du dimanche !

Ils auraient pu le dire à la caisse. Je rage d’avoir loupé un crédit d’une si belle qualité rareté.

On continue de se pavaner dans le parc, et prenons conscience qu’une bonne partie est en plein cagnard. La Grande Roue est fermé pour cause de chaleur. Ok… compréhensible.
On fait l’attente pour Speedy Gonzales, la classique pomme, également sur un thème « Sombrero ». Un rachat d’un autre parc ? Une fascination pour ce thème ? Nul ne le saura, me pencher sur l’histoire du parc ne m’intéresse pas plus que ça. Essayons déjà d’apprécier cet après-midi qui n’est pas si « cool » que ça.​

20220715_140010_HDR.jpg


On n’a même pas le choix du rang. Ah, bon allez, on ne va pas râler pour ça.​

20220715_141552.jpg

Voilà, c’était la pomme.

Crédit suivant en vue : Crazy Coaster. Un spinning mouse Fabbri en largeur et ayant la particularité d’avoir un litf coupé en 2 par un virage. Cette montagne russe a fait 2 autres parcs en Suède avant d’atterrir ici.​

20220715_141528.jpg


Attente en plein cagnard, et débit pas rapide du tout. Un train à la fois sur le parcours. Il ne faudrait pas que la structure s’écroule.​

20220715_142857_HDR.jpg


J’observe le dessous des trains : le wagon est retenu au centre et possède un camouflet. En comparaison avec les spinnings mouse « classiques », les wagons sont légèrement surélevés.

25 minutes d’attente plus tard, c’est à nous.
« Vous êtes combien ? »
« 2 »
« Ah non, pas possible, il faut être 3 minimum, c’est écrit à l’entrée ! »


On trouve deux groupes de 3, on ne ridera même pas ensemble, on a trop de fleeeeeeemme d’attendre un groupe de 2.

Le train commence à légèrement tourner pendant le lift. Le parcours est peu freiné, les rotations sont corrects mais le plus flippant, c’est que le wagon bascule d’avant en arrière, sur les côtés aussi ! Ce n’est pas que je n’ai pas confiance au matériel mais ce mouvement n’est pas du tout rassurant, bien que fait exprès. Le tout sur un montagne russe située dans un parc dont l’entretien laisse à désirer…​

20220715_144025.jpg

20220715_144049.jpg


Revenue vivante de ce tour, c’est à Léa de rider. Courage, je te félicite, t’es montée dessus !​

20220715_144108.jpg

Oscillation, oscillation !

20220715_144153.jpg

Et voilà, c’était Crazy Coaster, et c’était Crazy pas fou du tout comme prévu. Pas de surprise de ce côté là !

On crame vraiment et la motivation de faire d’autres attractions faiblit de plus en plus. Ah, on n’a fait que 2 attractions. Bon, on se force alors. Le bateau pirate ? … non. Les chaises volantes ? … non. Allez, le tour de tacot, dirigé par… personne. Oui, personne, aucun opérateur mais ça fonctionne.
Un couple et leur enfant attendent leur tour. Les véhicules alternent entre couverts et non couverts. Le prochain est non couvert. Ouf, on va pouvoir avoir un tour à l’ombre.​

« Euh allez y, on vous laisse passer »
« Ah non, c’est gentil mais on peut attendre le prochain » 🤗
« Ouais mais on a oublié l’casquette d’eul gamin »
» 😶😐 «


Une flemme extrême d’attendre 2 tours pour avoir un véhicule ombragé, on cramera en roulant. Le parcours est assez peu décoré, bref pas grand chose à dire de plus.​

20220715_144608.jpg

Autruche

On a maintenant qu’une seule envie : d’aller se baigner. On retourne à la voiture prendre nos affaires de piscine. De nouveau de retour à l’entrée, je vois effectivement que « Le manège Sombrero » est fermé pour… cause de chaleur !!? S’foutrait pas un peu de notre gueule là ? L’attraction est pratiquement à l’ombre (une des rares en plus), assumez juste que vous mettez 3 plombes à réparer vos attractions.

Après s’être changées dans des vestiaires étroits et peu accueillants, on va chercher une consigne (cadenas) pour mettre nos affaires dans des casiers.
Le (petit) parc aquatique est blindé. Tout le monde s’est donné RDV ici. Compréhensible.​

« Bonjour, on voudrait un cadenas pour un casier SVP 🙂 »
« Bonjour, on a des cadenas mais plus de casiers car euh bah ils sont cassés et que bah c’est prévu que on les répare… demain. Oui, demain »
(cette phare est véridique)
» 😶😐 «

Cette mauvaise foi je vous jure. On retourne de nouveau à la voiture pour y laisser le plus planqué possible nos affaire et prenons avec nous clé de voiture et serviettes. Malheureusement, à partir de là, je n’ai pas de photos à vous proposer, et bon dieu que je regrette de ne pas avoir dit « Oui » à Léa quand elle a insisté pour aller chercher nos portables pour prendre le parc aquatique en photos…

A défaut d’être de bonne foi, les caissiers nous remplissent gratuitement nos bouteilles d’eau. Goût eau chlorée.​

Il y a plusieurs bassins, décomposés de la sorte :
  • un bassin peu profond pour nager tranquillement
  • un bassin de réception des toboggan « de camping »
  • un bassin à vagues
  • un bassin et une structure pour les enfants
  • une structure avec deux toboggans Polin WaterPark (un halfpipe et un bol) – le troisième, celui à trappes, étant justement en cours de montage…
On trouve un petit endroit sur la pelouse pour mettre le sac d’affaires et c’est parti pour le rafraîchissement. Première chose : le revêtement du sol part en lambeau. Merci le risque de glisser ou de se blesser le dessous du pied. Nous faisons quelques brasses dans le petit bassin afin de nous imprégner de la température de l’eau. RAS, bassin correct.

Nous n’attendons pas très longtemps pour faire quelques glissades sur les pentagliss et le toboggan tout en virage typique de camping. Il y a peu d’attente et heureusement, car qu’est-ce que la structure bouge ! Je crois bien que ça va s’effondrer. Une fois dans le toboggan, pour le coup et en tout honnêteté, le revêtement est parfait (ça dénote du reste non entretenu). Mais ça tangue tellement qu’on en fera qu’un tour.

Nous attaquons la structure des deux toboggans. Une file d’attente s’est formée en bas de celle-ci pour récupérer une bouée. Au moins 10 minutes à patienter. Nous nous rapprochons des bassins d’arrivée, on va enfin avoir une bouée !

Pas de remontée automatique donc, ça fera le sport de journée, comme si on ne suait pas déjà. La bouée me parait un peu dégonflée, on verra ce que ça donne une fois posées dessus. On s’installe pour se lancer dans le toboggan à bol. Ah bah ouais, c’est un peu dégonflée, quand même, autant glisser sans bouée à ce niveau là… Ça ne nous empêchera pas de passer un bon moment pendant ce tour. 4 tours dans la soupière avant d’arriver dans le bassin d’arrivé. Nous sortons du bassin assez… interloquées. Explications.

Je refais mention de ce que je vous ai dit plus haut, que le toboggan à trappes était en cours de montage. Il est bien en cours de montage. Oui, là maintenant, tout de suite, en même temps que le fonctionnement des deux autres toboggans de la structure, en même temps que des gens trempés s’y amusent, en même temps que les ouvriers y font de la soudure, soudure reliée à une multiprise, qui est-elle même reliée à une autre multiprise. Nous restons de marbre à ce qu’il s’y passe. On doit être les seules choquées. Mais ça ne choque personne que les ouvriers travaillent sur de la soudure, donc utilisent de l’électricité, à 2 mètres des bassins d’arrivée ? Les accidents dans les petits parcs régionaux ont encore de beaux jours devant eux…

Nous décidons de faire, malgré tout, le toboggan half-pipe (le bassin d’arrivé est plus éloigné). Une descente prise à bonne vitesse, qui nous fera donner une sacrée hauteur et même un léger décollage de la bouée !

Bon allez, c’est bon, on a fait les deux, on va s’en éloigner. Au-delà des travaux en cours très dangereux, la sécurisation du futur bassin d’arrivée du toboggan à trappes est elle aussi à revoir ; il y a un trou tout autour du bassin d’arrivée, « protégé » par des barrières mises… en diagonale. Ça laisse un beau trou béant dans lequel un gamin peut facilement tomber. Dans ce trou, on y trouve un parpaing, une pelle et un râteau. En plus de chuter, le gamin triple la possibilité de se blesser…

On se prélasse plusieurs minutes dans le bassin à vagues, vagues créées artificiellement par une espèce de gros gland flottant.

Plus les minutes passent, plus on a envie de partir, de se CA-SSER. On retourne prendre une douche dans un chiotte – douche (on passera sur la vétusté et la propreté de l’endroit). On passe à côté du local des pompes, où quelques décorations y sont par ailleurs entassées. L’accès est verrouillé par une porte… qui ne couvre pas toute la surface de l’entrée… Un enfant fin malin pourrait s’y introduire et tomber dans les pompes… Partons de ce parc malhonnête et dangereux.​

—————

Conclusion : on a été gâtées. Nous qui pensions passer un après-midi cool et détente… Entre les attractions et bâtiments mal entretenues, le risque d’électrocution ou encore de blessures, je me fierai les prochaines fois à regarder les avis sur Trip Advisor (ce qui n'est pas du tout dans mes habitudes globalement, encore plus en ce qui concerne les parcs d'attractions), pour au moins prendre conscience de là où on mettra les pieds. Eh oui, l’appel du +3 a été de trop. Passion à la con. Si on avait su tout ça, on serait arrivées à l’heure ou c’est un peu moins cher, ou bien essayé de passer par un endroit où le grillage est coupé… Trop honnêtes.

Si vous passez par là, et que vous souhaitez le +3, vraiment, regardez quelles attractions sont ouvertes, essayez de négocier mais on ne remettra pas les pieds dans ce parc. Vous êtes avertis maintenant !

—————​


Au final, ce que je regrette le plus, dans tout ça, c’est de ne pas avoir pris de photos du parc aquatique… J’ai donc cherché et trouvé quelques photos sur Trip Advisor, mais je n’ai pas trouvé toutes les photos que je souhaitais…

caption.jpg

Photo prise en août 2022, on voit que ça a bien été réparé depuis notre visite…

magnifique-douche-mdr.jpg

Marine – août 2022 – Trip Advisor

pseudo-douche-crade-et.jpg

Marie Paule Giaz, août 2022 – Trip Advisor

jacquou-parc.jpg

Jean-Yves, juillet 2022 – Trip Advisor

Je vous laisse regarder d’autres photos antérieures directement sur Trip Advisor… sacrées pépites !
 
  • Haha
Réactions: Kris Alyde
L'horreur...
Comme tu dis, les petits parcs régionaux ont de beaux jours devant eux ! Ah non mince, tu parlais des incidents/accidents, pas des parcs 😂
 
  • Haha
Réactions: Røyk
J'ai déjà fait des parcs pour les crédits très peu interessants (le dernier était Taunus Wunderland), tu ressors avec les crédits et c'est tout.
 
J'ai déjà fait des parcs pour les crédits très peu interessants (le dernier était Taunus Wunderland), tu ressors avec les crédits et c'est tout.

Je n'ai même pas eu tous les crédits 🤣😭

Ca envoie du rêve ton récit. Je me sens comme a Bangkok, avec mes deux parcs pourris.....

Jacquou Parc, where dreams (or death) come true ✨

Ce parc est à 15 min de chez mon père faut vraiment que je m'y arrête à l'occasion 😂 😂

Tu ne t'es jamais laissé tenté ? Hâte d'avoir ton ressenti quand tu oseras y mettre les pieds 🤓