La Compagnie des Alpes étudie une cession de plusieurs parcs.

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 705
110
Paris
coastersworld.fr
(CercleFinance.com) - En marge de ses résultats annuels, la Compagnie des Alpes déclare envisager de céder le contrôle d'un ensemble de parcs de loisirs 'dont les caractéristiques (taille, activité, localisation géographique) ne les placent pas au coeur de la stratégie du groupe'.

L'opération envisagée consisterait dans la cession du contrôle des parcs suivants : le parc de Bagatelle, l'Aquarium de Saint Malo, le parc des Mini Chateaux et l'Aquarium du Val de Loire, l'Aquaparc du Bouveret en Suisse, Avonturenpark Hellendoorn aux Pays Bas et PleasureWood Hills au Royaume Uni.

Ces parcs ont accueilli 1,55 million de visiteurs au cours de l'exercice 2009/2010. Ils ont réalisé 28,3 millions d'euros de chiffre d'affaires et 4,9 millions d'excédent brut opérationnel pour la même période.

Selon la CDA, ils présentent peu de synergies avec le reste de ses parcs et n'offrent pas l'opportunité de décliner sa stratégie industrielle.

Le groupe est entrée en négociations exclusives avec le fonds d'investissement H.I.G. Capital France associé à Laurent Bruloy, ancien dirigeant de l'Aqualud du Touquet, 'qui ont su présenter un projet industriel solide et de qualité permettant d'assurer la pérennité de ces sites'.

Les parties sont parvenues à un stade avancé de leurs discussions. A ce stade, il est envisagé que la CDA garde une participation minoritaire au sein de ce nouvel ensemble pendant une période à définir.

Les parties ont décidé de mener leurs négociations exclusives au plus tard jusqu'au 31 janvier 2011. Ce projet fera l'objet d'une consultation des instances représentatives du personnel des sociétés concernées.

Boursorama.
Pour en savoir plus sur le résultat 2009/2010 du groupe :
http://www.boursorama.com/conseils/detail_conseils.phtml?num=75cb54a6e13136664878de9f68459332&org=1rPCDA
 

Joris73

Membre
8 Décembre 2009
2 711
0
29
Chambéry
La vente de 7 parcs de loisirs de la Compagnie des Alpes, annoncée en décembre dernier, est aujourd'hui confirmée. Voici le communiqué de presse:
Cession du contrôle d’un ensemble de sept parcs de Loisirs


31 janvier 2011 – La Compagnie des Alpes et le fonds d’investissement H.I.G. Capital France, associé à Laurent Bruloy (« le Consortium H.I.G. Capital »), ont finalisé le projet annoncé dans le communiqué de presse du 15 décembre 2010 en signant les accords relatifs à la cession du contrôle d’un ensemble de sept parcs de loisirs : le parc de Bagatelle, l’Aquarium de Saint Malo, le parc des Mini Châteaux et l'Aquarium du Val de Loire, l’Aquaparc du Bouveret en Suisse, Avonturenpark Hellendoorn aux Pays Bas et Pleasurewood Hills au Royaume Uni. Les opérations de cession ont été réalisées ce jour.

Le Consortium H.I.G. Capital va mettre en œuvre un projet industriel solide et de qualité, de nature à favoriser le développement de ces sites, grâce notamment à une politique envisagée d'investissements de près de 20 millions d'euros sur cinq ans. Le projet a recueilli l’avis favorable à l’unanimité de chacune des Instances Représentatives du Personnel des parcs concernés.

Les parcs cédés ont accueilli près de 1,6 million de visiteurs au cours de l’exercice 2009/2010. Ils ont réalisé 28,3 M€ de chiffre d'affaires et 4,9 M€ d'Excédent Brut Opérationnel pour la même période. La cession établit la valeur d’entreprise de l’ensemble du périmètre cédé à 29M€.
La cession a été effectuée au profit d’un holding d’acquisition dont le Consortium H.I.G. Capital détient le contrôle avec 70% du capital. La CDA dispose quant à elle d’une participation minoritaire de 30% afin notamment de faciliter la transition et d’accompagner le projet à ses débuts. CDA accompagne par ailleurs le financement de la transaction par le biais d’un crédit vendeur. L’exposition finale totale de la CDA dépendra du niveau de dette levée auprès des banques par ce holding mais n'excèdera pas 8,6 M€, fonds propres et crédit vendeur inclus.

Le Consortium H.I.G. Capital dispose d’une option d’achat, pendant une période de trois ans, sur la participation de la CDA, au prix de cession actuel majoré d’un intérêt financier. La CDA bénéficie par ailleurs des droits usuels d'un actionnaire minoritaire (droit de sortie conjointe – total ou proportionnel selon le cas - en cas de cession – totale ou partielle - par le Consortium H.I.G. Capital).

La CDA est corrélativement tenue d'une obligation de sortie conjointe en cas de cession du contrôle de la holding commune par le Consortium H.I.G. Capital, étant précisé néanmoins que cette cession ne peut être imposée à la CDA si le prix de sortie est inférieur à son prix d'entrée, majoré d'un intérêt financier.

Les parties sont en outre convenues de rechercher une solution de liquidité pour la CDA, dans l'hypothèse où cette dernière serait toujours associée de la holding commune à un horizon de 6 ans.
Parallèlement, le pacte d’actionnaires conclu entre les parties définit des droits de gouvernance visant principalement à garantir la représentation de la CDA au Conseil de Surveillance (2 sièges sur 6) du holding d’acquisition, et plus généralement à assurer la protection de ses intérêts patrimoniaux d’actionnaire minoritaire.

Sur le plan comptable, les opérations de cession réalisées ce jour n’auront pas d’impact significatif sur le résultat net du Groupe de l’exercice 2010/2011. Les sociétés cédées sortiront en revanche du périmètre d’intégration globale de la CDA à compter du 1
er février 2011, et les soldes intermédiaires de gestion consolidés du Groupe seront donc impactés par les résultats de ces sept sociétés jusqu’à cette date. La participation de 30 % de la CDA dans le holding contrôlé par le Consortium H.I.G. Capital sera mise en équivalence également à compter du 1 er février 2011.

Pour Dominique Marcel, Président directeur général : « La cession du contrôle de sept de nos parcs est une opération importante, qui s’inscrit dans une double logique de clarification stratégique et d’optimisation de l’usage du capital du Groupe. Bien que bénéficiant d’atouts indéniables, au premier rang desquels un ancrage régional fort et une clientèle de proximité fidèle, ces parcs n’étaient plus au cœur de notre modèle industriel, qui vise prioritairement à développer nos grandes marques et à intégrer nos sites autour de leviers communs de création de valeur. Confiant dans le projet qui sera mené, et qui a suscité l’adhésion des représentants des personnels concernés, nous avons décidé d’accompagner le projet pour faciliter la transition, en gardant une participation minoritaire. »

A propos de Laurent Bruloy
45 ans, professionnel reconnu du secteur, et ancien dirigeant et actionnaire principal de l’Aqualud du Touquet. Après avoir dirigé et développé avec succès de 1990 à 1997 plusieurs restaurants dans la région du nord de la France, le Groupe Suez lui a fait confiance en lui cédant, en 1997, l’Aqualud du Touquet. Laurent Bruloy a, par son parcours, une connaissance pointue du secteur des parcs de loisirs.

A propos de H.I.G. Capital France
Créée en 1993, H.I.G. Capital est l’une des principales sociétés d’investissement sur le segment des petites et moyennes entreprises en Europe et aux Etats-Unis. Avec plus de 7 milliards d’euros de fonds provenant essentiellement d'investisseurs institutionnels de premier plan, elle investit principalement dans des sociétés à fortes capacités de développement.
Elle s'appuie sur les équipes de management des sociétés dans lesquelles elle investit. En France où elle est présente depuis 2007, H.I.G. Capital France s’appuie sur une équipe de 10 professionnels de l’investissement combinant des expériences opérationnelles, stratégiques et financières.

Prochains rendez-vous :
• Assemblée générale des actionnaires jeudi 17 mars 2011.
• Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2010/2011 jeudi 28 avril 2011, après bourse.
www.compagniedesalpes.com

Compagnie des Alpes est un acteur majeur de la production de loisirs actifs en Europe. Elle est présente sur 36 sites dont 15 grands domaines skiables des Alpes (parmi lesquels Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Les Menuires, Les 2Alpes, Méribel, Chamonix) et 21 parcs de loisirs (dont Parc Astérix, Grévin, Walibi, …), dans 6 pays européens : France, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Allemagne et Angleterre. Au cours de son exercice clos le 30 septembre 2010, elle a accueilli près de 23 millions de visiteurs et réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 597 M€ pour un résultat net part du Groupe de 42 M€.

http://www.parcplaza.net/2011/02/la-compagnie-des-alpes-cede-le-controle.html

Edit Chauvirey: je me souvenais avoir vu un ancien topic du projet, j'ai donc fusionner les deux sujets :wink:
 

Denis

Membre
27 Septembre 2010
227
0
38
Liège
Bon il ne reste plus qu'a espérer qu'ils revendent leurs autres parcs !

Walibi Belgium à Merlin
Car Parques à déjà bobby et MPG à moins de 100 min
Et Plopsa n'a pas besoin d'autre parc belge

Bellewaerde à Parques Reunidos ou à Merlin
trop proche de Plopsa qui n'a pas besoin d'autre parc belge

Parc Astérix à Parques Reunidos ou à Merlin
car il est à plus de 300 km des autres parcs du groupe et que ces groupes ont l'habitude des gros parcs
Et que Plopsa niquerais tout pour mettre ses stupides persos

Walibi Holland  à Merlin ou Plopsa car
1)Il est à plus de 200 km des autres parcs du groupe
2)Que merlin à  l'habitude des gros parcs
3)Ca ferais de la saine concurrence à Parques Reunidos pour les motiver a continuer a investir dans MPG et Bobby


Fort Fun Abenteuerland, Walibi Sud-Ouest, Walibi Rhône-Alpes à  n'importe qui car on s'en fou ...
 

chauvirey

Membre
26 Octobre 2006
4 891
23
30
T'as de l'espoir Denis, sachant que la CDA est en train d'investir dans ces parcs, elle va certainement pas les lâcher pour d'autres boites :idiot:

Et au fait, non WRA on s'en fout pas, c'est quand même mon home park!!! :nrv: :-D
 

Denis

Membre
27 Septembre 2010
227
0
38
Liège
Chauvirey et Joris73

Heu je veux bien que ce soit votre home parc mais vous avouerez que c'est pas sur la CDA qu'il faut compter Ppur vous amener mieux que votre Boomerang vieux de 20 ans, votre junior Zierer, et le plus récent : une Wild Mouse Zamperla payée par six flags non ?

Le seul bon truc si je me souviens c'était une Radja River.


Et j'appelle pas ca investir ce que fais la CDA mais juste faire des mise a jour et du gros entretient.

Investir pour moi c'est plus Bobby avec en 6 ans de Parques Reunidos a eu 8 attraction dont 3 chouettes coaster et un de mes meilleur flat.

2004 un freesbee ( mon preferé ) un junior vekoma et un Euro-Fighter.
2006 un CinemAction.
2007 un Splash Battle et un Cinéma 4-D tout moisi.
2009 un King Kong tout moisi.
2011 spinning.
 

Doubick

Membre
26 Décembre 2009
1 208
13
30
Where dreams come true
La compagnie des Alpes a vendu les parcs suivants : Parc de Bagatelle (France), Aquarium at Saint Malo (France), Parc des Mini Chateaux (France), Aquarium de Val de Loire (France), Aquaparc de Bouverret (Switzerland), Avonturenpark Hellendoorn (Netherlands) and Pleasurewood Hills (UK) à la compagnie HIG Capital France.



Le consortium HIG Capital a prévu plus de 20 Millions d'Euros d'investissements sur 5 ans, sur ces parcs qui ont accueilli près de 1,6 million de visiteurs au cours de l'exercice 2009/2010, et réalisé sur la période 28,3 ME de chiffre d'affaires et 4,9 ME d'Excédent Brut Opérationnel.

La valeur du périmètre cédé représente 29 ME. La Compagnie des Alpes conserve une participation minoritaire de 30% afin notamment de faciliter la transition et d'accompagner le projet à ses débuts, et a octroyé un crédit vendeur. L'exposition finale totale de la CDA dépendra du niveau de dette levée auprès des banques par ce holding mais n'excèdera pas 8,6 ME, fonds propres et crédit vendeur inclus.

Le consortium HIG Capital dispose d'une option d'achat, pendant une période de trois ans, sur la participation de la CDA, au prix de cession actuel majoré d'un intérêt financier. La CDA bénéficie par ailleurs des droits usuels d'un actionnaire minoritaire, et reste tenue d'une obligation de sortie conjointe en cas de cession du contrôle de la holding commune par le Consortium HIG Capital, étant précisé néanmoins que cette cession ne peut être imposée à la CDA si le prix de sortie est inférieur à son prix d'entrée, majoré d'un intérêt financier. Les parties sont en outre convenues de rechercher une solution de liquidité pour la CDA, dans l'hypothèse où cette dernière serait toujours associée de la holding commune à un horizon de 6 ans. Le vendeur et l'acquéreur ont signé un pacte d'actionnaires.


Source : Boursier.com (http://www.boursier.com/actions/actualites/news/compagnie-des-alpes-boucle-la-cession-de-7-parcs-a-hig-capital-418962.html)
 

LeFLO

Membre
10 Septembre 2009
1 320
5
25
Valenciennes, Nord, France
Espérons que les nouveaux dirigeants de Bagatelle sauront lui donner une nouvelle jeunesse, c'est quand même le parc de mon enfance ça me ferait du mal de le voir en faillite... :-(
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
Ben ils annoncent la couleur : 20 millions pour 5 ans.
Ca fait 571 428,57 € par parc par an...

Ca fera toujours mieux que les 0€ CDA.
Ils arrêteront peut-être l'hémoragie CDA, mais ça semble peu pour redonner un coup de fouet à ces parcs, dont en effet Bagatelle est celui qui a le plus souffert du désinvestissement CDA (rien comme nouveauté, et des attractions populaires laissées à l'abandon ou enlevées)...
 
J'espère que ça va permettre à Bagatelle de repartir sur le bon chemin. Parce que ces dernières années, avec l'arrivée d'une très moyenne Wild Mouse Reverchon rapportée d'Angleterre, mais surtout la suppression du Coléoz'Arbres, c'était pas la joie. Sans compter un entretien qui laissait à désirer et une forte impression d'abandon du parc...

Espérons que le parc va se remettre sur le droit chemin et attirer de nouveaux clients grâce à une vraie politique d'investissements.

Serait-ce enfin la délivrance pour Bagatelle ? Je l'espère. J'espère surtout qu'un groupe comme Parque Reunidos va décider de reprendre ce parc. Je l'aime beaucoup, il fait partie de mon enfance, et ça m'ennuyait de le voir ainsi. J'espère que l'avenir sera meilleur pour le parc nordique.
 

Scotty

Membre
24 Mai 2009
2 239
67
26
Dunkerque
benjam' a dit:
J'espère surtout qu'un groupe comme Parque Reunidos va décider de reprendre ce parc.

Non le parc est déjà vendu, c'est les Mulliez qu'il l'on acheté si je ne dis pas de bêtises et que je me souviens bien des infos  :wink:
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
scottypark a dit:
Non le parc est déjà vendu, c'est les Mulliez qu'il l'on acheté si je ne dis pas de bêtises et que je me souviens bien des infos  :wink:
Pas du tout...  Il suffit de lire la page :
Laurent Bruloy : ancien directeur d'Aqualud
HIG Capital : fond d'investisseurs

Aucun lien avec les Mulliez...