Le Danemark de long en large (+Liseberg!)

Tee-Bow1731

Membre
6 Janvier 2010
2 213
1
30
Liège ( Belgique )
www.facebook.com
Le Danemark de long en large !

Allez je me lance dans un TR pour vous conter notre super voyage au Danemark qui avait comme but de choper la totalité des crédits du pays scandinave avec comme bonus final une visite chez les voisins suédois et leur célèbre Liseberg !

Les participants :

Minijul, Doubick, Fafou et moi même.

Nos moyens de transports :

- Vol aller Ryanair, Charleroi => Copenhague.
- Voiture louée sur place ( Renault Kadjar ) ( Europcar )
- Ferry entre Sjaelland et Aarhus
- Ferry entre Frederikshavn et Goteborg.
- Vol retour Brussels Airlines, Goteborg => Bruxelles.
- Notre voiture de location nous a accompagné jusque Frederikshavn, nous étions à pieds pour nous déplacer à Goteborg !

Le programme :

- 16 août : Tivoli Gardens
- 17 août : Sommerland Sjaelland
- 18 août : Bakken
- 19 août : Tivoli Friheden
- 20 août : Bonbon Land
- 21 août : Djurs Sommerland
- 23 août : Legoland Billund
- 24 août : Romo Lege Tolk Schau
- 25 août : Farup Sommerland
- 26/27 août : Liseberg

Un post par parc, évidemment ça arrivera au compte goutte !
En espérant que vous lisiez tout cela avec plaisir !​

14089084_10210160469668958_211403007629972222_n.jpg
 

Tee-Bow1731

Membre
6 Janvier 2010
2 213
1
30
Liège ( Belgique )
www.facebook.com
16 août : Tivoli Gardens
(photos : Minijul et moi même)




C’est après un vol de bon matin que nous arrivons à Copenhague, capitale du Danemark. Le temps de récupérer notre voiture de location, déposer nos bagages à l’auberge de jeunesse, engloutir un copieux petit déjeuner et nous voici déjà devant les portes du premier parc d’attractions du trip, le célèbre Tivoli Gardens !

14046073_10210075856473681_9112489998762156177_n.jpg

Le très bon petit déjeuner au "Mad" à 2 pas de Tivoli !

Un coup de scan à l’entrée suivi d’un second quelques mètres plus loin pour le bracelet « unlimited rides »et nous sommes parés à découvrir le parc.

14088435_10154123980369232_558496539159784820_n.jpg

L'entrée du parc

Nous commençons par Rutschebanen, un wooden coaster âgé de plus d’un siècle ! La bestiole est bien camouflée sous son décor montagneux qui n’est pas sans rappeler le célèbre ride Disney « Expedition Everest ». D’ailleurs il paraîtrait que mr Walt Disney en personne ait visité il y a bien longtemps le parc danois lors d’un tour du monde pour s’inspirer dans son projet futur de Resort américain. Ceci pourrait donc expliquer la similitude entre les 2 rides…

14102686_10154123980524232_2823287201417216510_n.jpg

Le vieillard est bien caché dans son rocher...

Bref ! Nous arrivons rapidement sur le quai et la première chose qui frappe ce sont ces opérateurs placés à cheval entre 2 wagons, au milieu des trains ! Il s’agit en fait de « brakers », qui freinent manuellement le train à l’aide d’une grande manette manuelle. C’est assez impressionnant visuellement car les gars sont juste appuyés sur un tabouret sommaire, sans aucune lap bar ni même ceinture ! Pour ce qui est du ride en lui-même, c’est super fun ! Le layout est classique, camelbacks en séries ponctués de demi tours, et il y a de l’airtime, c’est assez étonnant lors du premier ride ! Niveau confort c’est tout à fait honorable pour une si vieille machine, ce qui permet de profiter en toute tranquillité de bout en bout. On le refera d’ailleurs une seconde fois dans la foulée et à maintes reprises plus tard dans la journée. Une très jolie entrée en matière et déjà notre premier coup de cœur ! C’est pas tous les jours qu’on a l’occase de rider un coaster centenaire.

14064212_10210075847873466_5335708669591092216_n.jpg

Les trains, assez confortables

14141603_10154123981044232_540623579844634367_n.jpg

Le poste du "breaker", sans ceinture svp !

14089279_10154123979964232_3264930592976984111_n.jpg

Les sensations doivent être terribles !

Non loin de là se trouve un petit boat ride interactif, lui aussi semble assez vieillot… Pas grand-chose à signaler, on fait « piou-piou » avec notre pseudo arme sur des cibles venues d’un autre âge. Passons à la suite ! Nous arrivons alors dans une zone plutôt foraine, avec de nombreux stands divers et variés et quelques flat rides. Après un tour de break dance anecdotique avec Fafou, nous filons vers le 2e crédit du parc, un E-Powered. Rien à signaler de spécial, beaucoup d’hélix, quelques bankings hasardeux, le tout sous une pluie battante, de quoi rajouter un aspect… guerrier. Ça reste toujours fun malgré tout !

14192583_10154123980574232_773304965821294908_n.jpg

On ride du DRI et nos machines à piou-piou

14183732_10154123978749232_7735793367314311658_n.jpg

Break Dance de type "humide" pour Fafou et moi même

14203180_10154123978814232_2192751735123520161_n.jpg

Un bout de l'E-Powered, lui aussi bien camouflé entre tous les flat rides

La pluie se prolongeant, nous décidons de faire un petit tour d’auto-tamponneuses avant d’entrer dans la zone chinoise ou se trouve le fameux Daemonen, petit floorless B&M, le seul du genre en Europe avec Superman à Warner Madrid. Le ride est visuellement très joli et bien intégré dans sa zone. Après quelques photos nous nous embarquons dans la file d’attente, 10 minutes de patience et hop on embarque ! Le plancher de la gâre rétractable, ça fait toujours son petit effet ! On se retrouve vite au sommet du lift, ben oui c’est pas très haut ! Une pré drop suivie d’une hélix descendante, original ! Vient ensuite la drop et la suite du layout ultra compact ! ( Loop, Immelman, Corkscrew, helix et freins finaux). C’est du B&M classique de chez classique, avec les qualités connues ! Bon après c’est tout petit et compact donc pas un foudre de guerre niveau sensations, au final sa force est d’avoir des trains floorless, toujours très impressionnant en first row ! On le refera évidemment plusieurs fois tout au long de notre journée.

14203293_10154123980704232_4102942528896934320_n.jpg

Joli point de vue sur le loop

14142050_10154123981449232_4607152647333801960_n.jpg


13907033_10210075850073521_999637428174159093_n.jpg


14199507_10154123979154232_7599129168045311865_n.jpg


Petit crochet par un dark ride vieillot mais pas sans intérêt pour la cause, ça parle jouet et rêverie, c’est assez mignon et bien entretenu malgré l’âge avancé ! On continue notre tour du parc avec en point de mire, une autre attraction phare du parc, « Vertigo ». Et il faut bien avouer que la bestiole nous impressionne vachement, si bien qu’on ne foncera pas dessus tête baissée. Et puis d’abord le devoir nous appelle à nouveau car le dernier crédit du parc est à coté… Un kiddie Zierer nommé "Karavanen", rien de plus. +1 dans la poche et hop, la première mission crédit du voyage est bouclée !

14141935_10154123979344232_5745813268676413216_n.jpg

Position aérodynamique anti-rollback pour l'ami Doubick

On a aussi testé un tapis volant en mode « suspended », assez comique mais il est vrai un peu vomito et long sur la durée ! J’allais oublier la free fall S&S, là aussi on ne peut plus classique mais toujours efficace. Tout cela nous amène à la fin du tour de repérage du parc, avec en point d’honneur, le spectacle pour enfants qui, vu de nos yeux d’adultes et d’esprits mal tournés, nous aura valu quelques fous rires.

14115046_10154123979599232_5147559332084298984_o.jpg

"Rasmus"et son amie euphorique de bout en bout du spectacle

Après un repas de type « bouffe de parc », ni bon, ni mauvais, on disposait encore d’une large tranche horaire pour refaire les rides intéressants et par la même occasion découvrir une partie du parc un peu cachée. En effet il y a une espèce d’allée commerçante très atypique avec là encore de nombreux stands, magasins, comptoirs à glaces et autres réjouissances, le tout dans un cadre très agréable et vintage. Il y a d’ailleurs une mad house cachée dans la montagne du fameux Rutschebanen. Etonnant !

13962577_10210075852513582_6851015886824648939_n.jpg


14079650_10154123981119232_3339339951245818340_n.jpg

Ambiance très particulière dans cette allée "commerçante"


Mais revenons donc à cette machine du diable : Vertigo ! Après avoir refait Daemonen, il est temps pour nous de nous rendre à l’évidence, on a fait le tour du parc et il ne nous reste plus qu’à se farcir cet engin effrayant. On s’engage dans la file d’attente, pas très sereins. Ce bazar tourne à une vitesse folle et va vachement haut !
L’échéance approche à grands pas, juste avant d’embarquer, un des opérateurs nous demande si l’on veut la marche avant ou arrière. Pas fous, nous demandons la marche avant qui semble déjà bien extrème. Et nous voici donc installés à bord de « l’avion »… La pression est maximale. Le programme commence en beauté, avec la mise en rotation libre de l’avion sur 2 axes, ça tourne dans tous les sens et ça nous déboussole bien comme il faut. Progressivement le mat commence à se balancer de plus en plus haut. Lorsque la vitesse devient trop élevée, la nacelle se bloque dans l’axe et là c’est parti pour la furie, le mouvement de balancier devient de plus en plus haut et rapide jusqu’à faire un tour complet (un looping en somme). La vitesse est complètement démente et les forces ressenties, vraiment puissantes. La crainte de la file d’attente se transforme en une totale jouissance, on avait jamais rien vécu d’aussi intense en terme de flat ride ! A la fin du programme, rebelote, la nacelle se remet en rotation libre, histoire de bien vous lessiver jusqu’au bout ! Une expérience hors du commun, il nous faudra quelques minutes pour nous en remettre ! C’est sans contestation l’attraction phare du parc !

14022358_10210075850713537_9114303450656467399_n.jpg

Très impressionnant visuellement, et ça va haut !

14100302_10154123979319232_283273263170612813_n.jpg

Cet avion "jouet" est tout sauf un ride pour gamins

Après toutes ces émotions, nous décidons de refaire un dernier tour sur Rutschebanen avant de nous poser sur des transats avec une bonne bière ! J’oublie justement de mentionner la présence d’une scène assez imposante près de l’entrée du parc, de nombreux concerts y sont organisés durant la saison ! Le parc étant ouvert jusqu’à 23h, nous avons profité du couché du soleil et observé petit à petit les nombreuses lumières illuminer progressivement le parc. C’est sur cette ambiance très particulière que nous avons quitté le parc, avec le sentiment d’une première journée réussie !

14095985_10154123980149232_638454379585947548_n.jpg

Une pause s'impose

Ce que j'oublie :
Tivoli Gardens est un parc d'attractions mais pas seulement ! C'est un lieu de vie à part entière ou les visiteurs peuvent simplement se balader dans un cadre agréable, autour du lac et dans les espaces fleuris. On y trouve aussi une multitude de restaurants et une grande salle de concerts, sans oublier la scène extérieure et sa grande étendue de gazon ou il fait bon s'y reposer sur les nombreux transats mis à disposition. L'ambiance y est paisible et les employés, toujours souriants et avenants, ce sera d'ailleurs une constante tout au long de notre voyage, à l'image du peuple danois qui nous aura conquis tous les 4.

Pour conclure :
Tivoli Gardens est un must si vous passez par la capitale danoise, sa situation et ses rides anciens mais bien entretenus font le charme de ce parc ou il fait bon s'y promener, en journée comme en soirée. On retient le super Rutschebanen, coup de coeur de la journée, l'incroyable puissance de Vertigo et bien entendu l'incontournable Daemonen. Le coté "parc urbain" qui jongle adroitement entre parc d'attractions et fête foraine est étonnant mais réussi !

Quelques photos en vrac :

13932856_10210075853433605_8125125626388461397_n.jpg

Le Star Flyer, toujours efficace visuellement

13934940_10210075856033670_3734067052563751578_n.jpg

Situation exceptionnelle, en plein Copenhague

14068170_10154123978619232_2695702332246670480_n.jpg

2 employés, probablement en pause midi

13939505_10210075855793664_7810561345357952243_n.jpg

Le lac et Daemonen en arrière plan

14199383_10154123981589232_612857035711047601_n.jpg

Petit concert de jazz à 2 pas d'un B&M

14184393_10154123981754232_6894405028535835882_n.jpg

L'énorme salle de concert

What else ?

Nous avons élus domicile au Woodah hostel, une auberge de jeunesse située idéalement à quelques minutes à pieds du centre et de Tivoli Gardens. Les dortoirs sont communs mais les lits situés chacun dans une sorte de « box », ce qui permet d’avoir tout de même un peu d’intimité. Le petit déjeuner y est compris. L’accueil est sympathique et la salle commune / réception est très cosy, idéal pour se réveiller tout en douceur. Un bon plan donc selon moi ! ( Douches et toilettes communes )
Si vous êtes en voiture, tous les emplacements sont payants à Copenhague, il est donc préférable si vous restez plusieurs jours de payer un parking par tranches de 24h !
Pour cette première soirée nous nous sommes couchés relativement tôt après Tivoli Gardens ( nuit blanche la veille ! ) mais nous avions prévus 2 journées supplémentaires pour profiter de la ville !
Prochain épisode : Sommerland Sjaelland !​
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
0
43
Lyon
www.minijul.com
Très jolies photos  :wink:

Pour le reste, je crois que tu fais plutôt allusion au ride Disney "Matterhorn Bobsleds" (le premier steel) plutôt qu'à Expédition Everest ?...

 

portemine

Membre
29 Février 2012
787
0
France
www.youtube.com
Beau trip report !

Rutschebanen a l'air vraiment unique et amusant. Je regrette de ne pas avoir visité le parc lors de ma visite à Copenhague en 2009 - j'étais avec de la famille...

Hâte de voir la suite.
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
4 999
19
Ce TR s'annonce passionnant à suivre !

Vertigo à l'air bien sympa en terme de sensations.
 

JuRhu

Membre
26 Juin 2015
1 133
72
40
TR à suivre.
Ça donne envie! Je viens de regarder une vidéo de Vertigo... Sacré Flat!
 
27 Mars 2014
1 450
0
23
Saint-Dizier
100% d'accord avec Tee Bow .
Tivoli est un parc superbe avec un bon choix de ride et une très belle thématisation tout ça dans un mouchoir de poche .
Nous avec ma sœur on y'est rester jusqu'à la fermeture pour voir et vivre Tivoli de nuit et c'est  :love: .
Et du même avis pour Vertigo , quelle puissance  :scream: .
 

Doubick

Membre
26 Décembre 2009
1 208
13
30
Where dreams come true
Petite mise au point sur le délire qu'est Vertigo. Dès le début c'est n'importe quoi ! Fun de bout en bout !

http://www.youtube.com/watch?time_continue=173&v=zSXiO932Xks
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
0
43
Lyon
www.minijul.com
A noter que les deux avions tournent dans le sens opposé, lors du load les opérateurs demandent si on veut aller en avant ou en arrière et dirigent vers le côté adéquat.