Les TR de l'Alsacien

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Bien l'bonjour,

J'ai décidé d'ouvrir ce topic qui concentrera tous mes TR car cette année s'annonce disons assez chargée en terme de parcs. Le permis de conduire et la voiture montrent leurs avantages  :rire:

Enfin bref, j'ai plusieurs parcs de prévus cette année et pour la première fois EP n'en fait pas partie. A la place, je compte me rendre dans les parcs aux alentours sachant que j'en ai 3 à moins de 2h de route, à savoir Walygator, Tripsdrill et Holiday Park.

Et justement, ce weekend je me suis rendu à Walygator afin de prendre -enfin- l'orgasme de ma vie sur The Monster et choper le +1 par la même occasion.

Commençons donc sans plus tarder! Par contre je préviens juste que j'ai pas fait des masses de photos du parc.

Walygator, je n'y avais plus mis les pieds depuis 2011. Entre temps il y a eu 2 changements de direction et le parc a légèrement évolué.
Ce samedi 28 Avril je suis parti de Strasbourg un peu avant 8h pour m'engager sur la route direction la Lorraine. J'ai préféré prendre les nationales étant donné que l'autoroute est en travaux par endroits afin d'éviter à la fois les péages et les éventuels bouchons. Du coup la majeure partie de la route s'est faite sur la Nationale 4 (ou N4 pour faire court). Blague à part, c'est littéralement un morceau de route Belge qui s'est installée en Lorraine tant la route est dégommée. Il y a des trous absolument partout, les panneaux "Chaussée déformée/Trou en formation" sont présents sur toute la longueur de la route.. Bref que du bonheur.

Passons. 9h40 j'arrive dans la banlieue de Metz et j'aperçois le parc expo où se monte la foire, vu que le parc ouvrait à 10h30 j'y ai fait un petit détour afin de saluer un ami forain qui montait son Magic Huss. 10min plus tard je reprend la route et  j'arrive devant les grilles du parc pour 10h20.

J'ai pas pensé à prendre une photo du parking et pourtant j'aurais dû, car il était vide. Grand maximum 50 voitures, c'était déprimant et surtout ça annonçait la couleur, d'autant qu'il aura fait plutôt beau toute la journée alors qu'ils voulaient de la pluie parait-il.

10h30, me voilà dans le parc. Tel un dératé, je cours vers le fond du parc pour entamer la journée comme n'importe quel fada de grand-huit l'aurait fait, c'est à dire avec cette beauté :
1525080097-1017239.jpg


Comet - x3
En 2011 c'est dans ce coaster que je faisais mes toutes premières inversions. Je me souviens encore de la première fois dans un looping, cette sensation étrange que ça fait de se retrouver la tête en bas pour la première fois.

Il n'a pas trop changé depuis, si ce n'est que le train a changé de couleur. Par ailleurs je préfère nettement les trains Arrow que les coques rondes de Vekoma, étant grand (1m90) j'ai moins de soucis avec les genoux, du moins à l'avant de chaque wagon.
Pour ce qui est du layout, bien évidemment rien de bien folichon. Une ou deux baffes pas trop violentes par là, des petites vibrations ici, un looping, deux corkscrew et voilà.
Je sais pas pourquoi mais j'adore les corkscrew Vekoma, si on exclue l'entrée foireuse le fait que l'élément soit "parfaitement" arrondi et non resserré au dessus fait qu'on pendouille plus, c'est certes moins sensationnel mais personnellement j'ai toujours eu cette préférence pour ce type de corkscrew!

Bon par contre sans surprise le coaster est tout ce qu'il y a de plus crade. La crasse s'est déposée partout sur les rails et franchement ça fait peine à voir, déjà qu'il mériterait un bon coup de peinture histoire de virer ce Bleu-Orange dégueulasse..

1525081106-1017247.jpg

1525081152-1017245.jpg

Miam la belle crasse!


Passons au prochain ride, la Space Shoot - x4

Une Space Shot S&S tout ce qu'il y a de plus basique. La propulsion est efficace et l'airtime au dessus est vraiment excellent, on est vraiment jeté hors du siège!
Elle mériterait peut-être une meilleure mise en valeur, comme une petite mise en scène avant le départ avec de la fumée et un espèce de décompte.


Pour la suite, on est passé au meilleur ride du parc, à savoir l'Anaconda - x1

Fait juste pour voir ce que les retracks successifs ont apportés. On peut dire ce qu'on veut, c'est plutôt efficace sur la première partie, surtout au niveau de la first drop qui venait d'être refaite. Cependant, si un "réel gain de vitesse" a été vanté après le retrack de cette drop, il n'en est rien. Le train galère toujours autant a passer cette première bosse qui mériterait d'être abaissée de quelques mètres.
Pour le reste du track, après être passé dans la structure, c'est un carnage. On se croirait sur la N4 tant ça tremble. On sent que le train a juste envie de se barrer des rails mais que les upstop wheels l'en empêchent.

Si le parc tient vraiment à garder ce grand huit, il n'y a que deux solutions :
1- Un retrack intégral et pas partiel du track, avec modifications de certaines parties du parcours (abaissement de la drop, et pourquoi pas des double-up/double-down sur les bosses, ça les rendrait un peu plus utiles)

2- Un retrack RMC qui transformerait ce tas de bois mal conçu en pépite.

Mais dans les deux cas, on peut rêver.

Enfin bref, il est temps de passer à la raison principale de ma visite.

Ladies and gentlemens, please Welcome...

The Monster - Fermé

Rien de plus à ajouter.





Non je déconne.

The Monster - x6

1525083676-imag0047.jpg


La voici la voilà, la tuerie du jour, servie sur son lit de merde de mauvaises herbes assaisonné à la rouille.

Si son état fait clairement peine à voir, il n'en reste pas moins que je me suis pris la gifle de ma vie dans ce truc. Je m'attendais à de l'intensité, mais sûrement pas à ça. Les roues en nylon et l'absence de MCBR font que le train garde une vitesse de taré sur tout le parcours.

Pour commencer, cette drop est vraiment kiffante. Je la trouve assez planante avec la "remise à plat" du banking qui se fait tout en douceur en même temps que le train prend de la vitesse, cette petite sensation très agréable avec les jambes qui pendouillent encore vers la droite j'ai adoré.
Et juste en bas on se fait agresser par une belle brochette de G positifs ainsi que quelques vibrations qui ne gâchent rien au ride.

Le looping qui suit est passé très rapidement et je l'ai trouvé assez intense, bien que j'ai à peine eu le temps de le voir passer étant donné que je sortais d'un voile gris.
Monster est officiellement le second crédit à m'avoir donné un voile gris, le premier étant Expedition GeForce qui remonte à 2013.

La suite c'est un Zero G-Roll passé à toute blindé qui m'a envoyé au septième ciel. Non, vraiment, je crois que j'ai jamais autant kiffé une inversion que ce truc, surtout au premier rang. C'est pas très Zero G mais plutôt Kickass Roll, parce qu'on est valdingué à 360° en une seconde. J'ai mis du temps à m'en remettre d'ailleurs..
Paraît-il que ce ZGR était la première inversion de ce type en France, et les choses n'ont pas été faites à moitié.

Après ceci, un petit plat qui nous permet de nous remettre un peu de ces 2 inversions intenses pour nous entraîner dans une autre, le Cobra Roll. Celui-ci est également très intense, et le retournement au sommet est très brusque mais également très smooth, la tête ne tape pas dans le harnais et c'est pareil pour la deuxième partie. La magie de B&M, des rotations brusques tout en étant fluides.

La partie MCBR on peut la passer, et arriver directement aux Corkscrew. Le premier est déjà très intense car passé très rapidement, mais alors le second il te colle encore une belle raclé tant il est passé rapidement! Je crois que c'est l'inversion la plus intense que j'ai fait jusqu'à ce jour.

Et pour finir, on se tape l'helix finale qui vient te mettre le coup de grâce histoire d'être sûr que t'es bien achevé comme il faut. Cette helix semble interminable, d'autant que j'ai l'impression que là où les helix descendantes s'élargissent, celle-ci ce resserre.

Après ça, dernier virage et freins finaux.

Wow. Quelle expérience! Quelle intensité!

C'est vraiment une attraction de folie, à un tel point que j'ai du mal à réaliser qu'elle est en France. Alors je sais que cette réaction a 8ans de retard mais voilà, mieux vaut tard que jamais.

C'est vraiment dommage qu'il soit laissé dans cet état, ils n'ont même pas cherchés à l'aménager alors qu'une petite zone au bas du layout avec une aire de pic-nique et pourquoi pas un Splash Battle ça aurait eu de la gueule et en plus ça aurait pu le mettre plus en valeur. Mais bon..

1525081824-1017267.jpg

1525084404-1017271.jpg


La suite elle se passe dans la zone Space World où je décide d'embarquer dans le Südseewellen - x1

1525084567-1017257.jpg


Dernier ressortissant des Orbiter Schwarzkopf, le Südseewellen fait vraiment peine à voir. Il a conservé son aspect forain, peut-être dans l'attente d'une hypothétique vente à un forain.. La façade est crasseuse et la peinture s'écaille de toutes parts, certains endroits sont même blancs.
Le ride est couvert de crasse, c'est dire à quel point il est négligé. C'est franchement triste, car ce manège est tellement populaire auprès des familles!

De même, le ride est trimé au possible. Le voici une trentaine d'années en arrière à pleine capacité :
1525084786-31437357-599906720343542-1505200713704144896-n.jpg


Et voilà comment il tourne aujourd'hui !
1525084890-1017262.jpg


Si la vitesse est plutôt bonne, c'est au niveau de l'excentrique que ça coince. Il tourne beaucoup trop lentement et monte moins haut que dans le passé, à cause de ça les nacelles ne balancent pas comme elles le devraient.

Cependant, le ride reste très fluide et agréable, mais il mériterait bien mieux. Un refurbishment comme Soquet avait fait à la Récré des 3 curés pour leur Polyp serait vraiment idéal, avec en prime une sédentarisation de la machine.


Passons maintenant à la suite, qui est le G-Lock - x1

1525085233-1017251.jpg


En arrivant, je vois une nacelle se faire rincer au jet d'eau. Tiens tiens, du vomi.
Dans la file d'attente, pendant que j'attend mon tour, le truc tombe en rade, soucis avec les harnais.
15min plus tard, j'embarque dans ces nacelles au confort douteux mais pas non plus désagréable et l'engin se lance.

A ma grande surprise, ce n'est pas si désorientant que ça! Le tout est archi fluide et très agréable, on a de bonnes petites sensations sans avoir une intensité monstre et le cycle est assez long. C'est clairement une très bonne attraction qui a tout à fait sa place ici. Je me demande s'il existe des cycles un peu plus hard que celui là dans d'autres parcs, ça pourrait être intéressant!

1525085237-1017252.jpg


Pour la suite, ça sera le Dino Raft et le Flume.

Le Raft est très sympathique, le parcours est vachement long et plutôt humide donc bien efficace, avec un certain effort de thématisation qu'on peut quand même noter. Il manque cependant d'effets d'eau, comme des canons à flotte ou des petits jets par-ci par là.

Quant au Flume, lui aussi est assez humide, bien plus que dans mes souvenirs. Par contre il y avait plus de flotte dans la bûche que dans le canal qui relie la station au lift, l'embarcation roulait littéralement sur le fond du canal. M'enfin, je suis ressorti bien trempé du Flume, et après avoir été me sécher dans quelques tours de Monster, je décide d'aller payer le parking afin de quitter le parc puisque tout ce qui était à faire a été fait.


Sur les coups de 14h30, je dis donc au-revoir (ou peut être à jamais) à Walygator.

Bilan de ces 4 heures dans le parc?

Plutôt mitigé. On va diviser la chose en deux parties.

Les bonnes choses :
-Monster
-Les opérations efficaces
-Les attractions aquatiques bien humides

Maintenant, les mauvaises choses :
-Les opérations sur le Monster. Les opérateurs nous ont fait poireauté 15min devant les portillons à admirer un train vide en attendant que d'autres gens arrivent pour pouvoir remplir le train. Ce qu'ils n'ont pas l'air d'avoir compris, c'est que ce truc n'a pas besoin d'être plein pour finir le parcours, c'est pas Anaconda ici. C'est vraiment con comme système, encore s'il y avait quelque chose à voir pourquoi pas, mais là c'est juste une plaque de taule même pas couverte.

-Le vide du parc. Toute la partie gauche est morte, vide d'attraction si ce n'est le Raft. On retrouve l'emplacement vide du Tang'Or, un autre emplacement qui était probablement celui du carrousel, et plein de place qui pourrait être comblée par des attractions.

-L'état global du parc. Si on retrouve quelques zones assez propres, ce parc paraît abandonné. Pourquoi prendre le risque de faire de l'Urbex illégalement quand on peut en faire pour 25€ sans risque de se faire arrêter?

-Le manque d'attractions. Ce parc a besoin d'un Dark Ride. Un bon Dark Ride interactif, même petit, serait vraiment un bon truc pour ce parc. De même qu'une attraction aérienne style Star Flyer, familiale et qui donnerait une bonne vue sur le parc ainsi qu'une visibilité de loin. Il manque un truc qui fait qu'on a envie de rester un peu plus longtemps.


Enfin voilà, c'est un bilan plutôt négatif que positif. Ce qui est dommage, c'est que l'équipe de Mme Lejeune semblait avoir une certaine volonté de redonner vie à ce parc, et Aspro est venu tout casser avec ses investissements inexistants.

Enfin bref, en partant de Walygator et pour rentabiliser un peu cette journée j'ai fait un petit détour par Sarrebruck où se tenait une petite foire avec Eclipse, un Capriolo que je souhaitais faire depuis un moment, et Music Swing, un Explorer Reverchon qui reprend exactement le principe du Südseewellen mais en beaucoup plus petit, mais le tout dans un état assez similaire..

1525087129-1017313.jpg

1525087140-1017320.jpg



Et puis voilà, ce TR s'achève ici. Je tenais à remercier ma Clio de m'avoir conduit jusque là bas, le radar de p*te de m'avoir flashé sur le retour, et SFR pour cette coupure internet qui a retardé la fin de ce TR.
Je vous l'accorde, ça fait moins rêver que mon dernier trip sur Walibi Holland et Phantasialand mais le niveau devrait remonter la semaine prochaine car c'est Tripsdrill qui est au programme. Ca sera l'occasion de découvrir ce parc qui m'a toujours intrigué et de choper quelques crédits!

Poutous et à bientôt !
 

Kamen

Membre
2 Mai 2017
368
2
38
T'es vache avec la N4, elle secoue moins que l'Anaconda :scream:

En tout cas, j'ai exactement le même ressenti que toi sur Walygator que j'ai testé l'été dernier, presque 25 ans après y avoir mis les pieds pour la dernière fois :roll:

Bon sinon j'ai aussi Tripsdrill dans mes projets, tu y vas quand ? Vu que je suis aussi de Strasbourg :wink:
 
23 Avril 2018
5
0
Salut !
Superbe review complète, je prévois presque exactement les mêmes parks cet été (Tripsdrill, Holiday, Waly, EP, Fraispertuis).
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Merci pour vos retours!

En ce qui concerne Tripsdrill la préparation du trip arrive à sa fin, la visite est fixée pour ce samedi 5 Mai.

D'ailleurs en le préparant ça m'a fait pensé que je n'avais encore jamais fait ne serait-ce qu'un seul produit de chez Gerstlauer, que ce soit un coaster un ou flat ride (on exclue la Suspended Polyp vu que c'est du Schwarzkopf à 90%). Pour le coup je vais être servi, d'autant qu'il me semble que G'sente Stau ou quelque chose comme ça est leur tout premier coaster, à moins que je me trompe!

Et encore une fois je compte faire du 2 en 1, puisque après le parc j'irais vers Mannheim pour la Maifest, avec en affiche une Polyp et un Wildcat Schwarzkopf notamment! On ne dit jamais non à une création de l'Oncle Anton  :love:


Par ailleurs j'essayerais de faire quelques petits coups de live depuis le parc. Je dois avouer que je suis assez excité à l'idée de découvrir ce Parc, je ne sais pas pourquoi il m'a toujours un peu fait pensé à un équivalent Allemand de Nigloland, parc familial moyen qui propose de bonnes machines!


Enfin bref, je blablate... Je vous ferai sûrement un petit compte rendu samedi soir en rentrant avant le TR qui suivra le lendemain.

A samedi!  :rire:
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Bien le bonjour

En direct de Tripsdrill, pour l'instant en coaster seul le kiddie zizrer est ouvert, le reste ouvrant à 10h, du coup je suis entrain d'attendre pour le SkyFly.

Le parc est tout ce qu'il y a de plus mignon, fleuri au possible et très charmant !
Karacho est assez imposant de l'extérieur, à voir ce qu'il a dans le ventre !
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
J'avais bien apprécié ma journée à Tripsdrill aussi. C'est vraiment un parc soigné, avec des bon coasters et où ce dégage une bonne ambiance.

J'avais moins aimé le peu de trains qu'ils avaient mis sur Karacho (dû à la faible affluence peut-être) mais v'est un des rares défauts que j'avais trouvé.

D'ailleurs il n'y avait pas de SkyFly en 2014 si je ne m'abuse.

Profite bien de ta journée !
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Bonjour!

Je comptais faire un petit compte rendu vite fait hier soir mais au final j'étais plus crevé que je ne m'y attendais, du coup on va passer directement au TR!

Commençons donc par le commencement. Je suis parti de Strasbourg vers 7h sachant que j'avais plus ou moins 1h45 de route, des fois qu'il y aurait des bouchons. En dehors de travaux sur les autoroutes Allemandes qui ont ralenti la circulation, toute la route s'est faite sans le moindre encombre.

Au passage c'est un vrai bonheur de rouler sur les petites nationales Allemande qui passent dans tous les patelins paumés, bien que cette chère dame de Google Maps trucide les noms allemands.

Enfin bref, il est 8h45 et me voilà devant l'entrée!

1525597505-1017374.jpg


L'entrée est toute petite et toute mignonne, et le soleil est au rendez-vous et sera resté perché là haut pour tout le reste de la journée, sans un nuage pour le cacher. Il a fait un bon 25° l'après-midi, ni trop chaud, ni trop frais, avec un peu de vent pour agrémenter le tout, en clair c'était la météo idéale pour faire un parc.

La suite logique après avoir passé l'entrée d'un parc, c'est la main street. Celle-ci n'a pas de thème en particulier mais elle est vraiment superbe, on se croirait dans un petit village Allemand/Alsacien avec ces bâtiments à colombages très propres et très jolis.
1525597946-1017371.jpg

1525597952-1017372.jpg


Il me faudra attendre encore un peu avant de pouvoir entrer dans le parc étant donné que celui-ci ouvre à 9h. En attendant j'ai observé la zone avec le mini-flume et la boutique de souvenirs, également mignonne et très propre.

9h, les portes ouvrent. Je me dirige vers le fond du parc pour commencer par le Bobsled, qui se retrouve être fermé. Du coup je me reporte vers le Flume, fermé.

Non pas qu'ils étaient en panne, mais que les grosses attractions ouvraient à 10h. Excepté le Sky Fly, sur lequel je me suis reporté.

Höhenflug - x1

C'était sans doute l'attraction avec le plus d'attente. Et pour cause, le débit est affreux (12 personnes par tour) et c'est avec Karacho la seule autre attraction qui permet d'avoir des sensations fortes. Du coup je me suis engagé dans la file sans vraiment penser que j'allais me taper 45min d'attente. C'était la surprise du jour on va dire..

En tout cas le ride est très silencieux et très joliment décoré. Par contre rares sont ceux qui ont réussi à comprendre le système, on se retrouvait avec des gens qui battaient des ailes comme des cons ou ceux qui étaient assis à rien faire, ce qui était quand même assez frustrant et énervant.

Enfin bref, mon tour arrive enfin, je me retrouve tout devant. Parfait!

Je comprend assez vite le système des ailes et j'ai réussi à faire une bonne vingtaine de loopings, avec quelques passages en rase-motte (la tête en bas en arrivant au sol). Y'a pas à dire, quand on sait maîtriser la chose ça envoie quand même de très bonnes sensations, et je pense avoir été un des seuls de la journée à avoir su gérer le système des loopings, déjà rien que quand j'étais dans mon tour je voyais les gens me suivre du regard l'air "Oh mein got comment il  fait lolol" et après toutes les fois où je suis repassé devant je n'ai vu personne réussir à enchaîner les loopings. I am the King rct3  8-)

Cependant, oubliez la castration chimique. Le SkyFly est beaucoup plus efficace. J'ai pu dire adieu à une éventuelle descendance ce jour là.

Sinon autre chose, la théma est assez soignée et le ride est tout mignon posé sur sa petite presqu'île entouré de jets d'eau! On voit que tout est récent et frais, à un tel point qu'il n'apparaît pas sur le plan papier du parc!

En tout cas en enlevant le broyage de testiboules, ça reste une très bonne attraction qui devrait se trouver dans plus de petits parcs, car niveau capacité je pense que ce sont les seuls où elle serait suffisante, si c'est déjà pas assez pour Tripsdrill j'ose à peine imaginer ce truc dans un plus grand parc.

1525600200-1017362.jpg

1525601417-1017361.jpg


En sortant il est 9h50, du coup je retourne au fond du parc afin de faire le premier crédit de la journée, et le premier coaster de chez Gerstlauer :

G'sengte Sau (à vos souhaits) - x2

La file d'attente est vide, j'ai attendu un peu plus de 5min. Déjà le coaster est super beau intégré dans son petit château à serpenter tout autour et à l'intérieur du bâtiment! La file d'attente est fleurie comme pas possible (rip les allergiques) et toute mignonne, avec parfois des petits airs de Matterhorn Blitz. Il manque peut-être juste une bande son pour ajouter une petite ambiance au ride.

Quand au coaster en lui même, bien c'est bon, c'est même très bon. C'est fluide, vif, et mine de rien ça envoie quand même un peu de G ans les virages! Les virages en épingles font leur boulot de Wild Mouse, la drop est très fun, les diverses hélix éparpillées çà et là sur le ride font leur boulot avec une belle poussée de G et les changements de direction sont tout ce qu'il y a de plus fun!

Cependant je n'ai pas vraiment ressenti d'airtimes sur les camel back, peut-être de petits hauts le coeur mais c'est tout. Mais ça n'empêche pas que c'était un excellent ride que j'aurais bien refait encore une 3eme et même une 4eme fois si la file ne s'était pas remplie, paye des 40min pour un Bobsled!

Enfin bref, là encore c'est un ride familial tout bonnement excellent qui devrait se retrouver dans plus de parcs. Une alternative à la classique Wild Mouse tout ce qu'il y a de plus efficace.

1525602202-1017345.jpg

1525602227-1017352.jpg


La suite se passe juste à côté, puisque c'est l'heure de faire trempette à bord du Flume.

Wildwasser Shussfahrt - x2

Là où ailleurs on dit "Viens on va faire les bûches", à Tripsdrill on dit "Viens on va faire les baignoires!". C'est original, dirons-nous.

La file d'attente passe juste à côté du Splash, du coup si vous n'êtes pas assez vifs vous serez trempés avant l'heure. J'en ai été en partie victime à cause d'un troupeau d'allemands qui apparemment étaient prêts à se faire doucher et qui ont bouchés la file. Bordel de cul laissez les autres se faire mouiller en temps voulu!

Bref, passé ces quelques gouttes, je passe dans le bâtiment qui ressemble plus à un ancien vestiaire (carrelage industriel au sol) qu'à une file d'attente. C'est dommage car jusque là la file était très jolie, dans le même esprit que le Bob! On retrouve ici divers objets exposés, tels que des épées, des peintures et autres.

Le temps est venu d'embarquer dans ma baignoire. Si je ne me trompe pas, ce Flume est, comme 95% des Flume allemands, un Mack. Bizarrement, ici j'ai bien plus de place que sur les classiques bûches, et croyez moi je ne vais certainement pas m'en plaindre!

Notre baignoire flottante commence donc son parcours par une petite section sous le Bob avant d'entamer une petite drop sous la file d'attente du Bob. Toute petite toute mignonne et toute sèche.

On passe ensuite dans une section indoor, noire et vide jusqu'au moment où on se retrouve sur l'île de la nudité avec des mannequins de femmes à poil, dont certaines ne sont pas très fraîches, si vous voyez ce que je veux dire...

Enfin bref, le moment vient de passer la drop en backward. Assez haute mine de rien, mais toujours aussi sèche.

Quelques mètres plus loin, on se remet en marche avant et à ce moment là on entame le gros lift qui précède la grosse drop. Petit virage à côté du Bob et voilà que la baignoire arrive dans la drop, me laissant face à mon destin.
Mine de rien cette drop et assez haute pour un flume "basique", c'est pas Chiapas mais quand même, elle doit faire une bonne petite vingtaine de mètres je dirais!
Et si les 2 autres drop étaient sèches, celle-ci vous fait prendre une douche. Bien qu'il y ait un pommeau de douche accroché à l'embarcation, celui-ci n'est pas fonctionnel, or le dernier splash l'est à 100%. Quel dommage que j'ai laissé mon shampoing à la maison..

Après ceci me voilà de retour en station, bien trempé comme il faut.

Mine de rien ce flume est très long et très efficace. Je prend le risque de m'avancer en disant que c'est un des meilleurs que j'ai fait, derrière Chiapas bien entendu.

1525603293-1017348.jpg


Toujours au fond du parc, le soleil ne suffisant pas à sécher mon T-shirt trempé, je décide d'accélérer le choses en allait faire le Wooden local qui célèbre cette année ses 10ans, en parallèle du Bobsled qui lui fête ses 20ans. Bien leur a pris de ne pas attendre 10 années supplémentaires avant de nous sortir Karacho.

Avant de passer à la revue de Mammut, je tenais à dire que cette petite zone au fond du parc avec les grandes étendues de gazon est vraiment très agréable. On se croirait un peu dans un parc municipal, ça m'a un peu fait pensé au Parc de l'Orangerie à Strasbourg, sauf qu'ici au lieu de respirer l'air pollué de la ville on se retrouve avec l'odeur de la campagne, et vraiment c'était quelque chose de très agréable que je n'ai ressenti dans aucun autre parc que j'ai pu visité jusque là.

Passons donc maintenant à Mammut - x2

Si j'ai bien compris l'histoire, ce Wooden a été construit par la même entreprise qui a monté 3 P'n'P Intamin, Colossos, Balder et El-Toro, et il est équipé de trains Gerstlauer. Dire qu'à l'époque je pensais que ce coaster était 100% fait par Gerstlauer...

Enfin bref passons donc au ride. Il aura fallu attendre environ 40min pour le premier tour, moins de 15 pour le second.

Pour ce premier tour je décide de me mettre au premier rang car j'ai envie de voir le layout. Premièrement, l'espèce de pré-show est vraiment dans l'esprit BlueFire, même si pour le coup on pourrait dire que c'est plutôt celui de BF qui est dans l'esprit de celui de Mammut, avec tous le bazar électrique qui déconne, la fumée, l'alarme etc.. Bref c'est bien foutu, sympathique et on adore.

Le lift est mine de rien assez haut et la drop fait un bel effet. Je ne sais pas pourquoi mais ce grand huit m'a souvent fait pensé à Troy de Toverland, surtout au niveau de sa drop. A un tel point qu'il m'arrivait de les confondre par moment, lors de gros coups de barre.. Mais là où Troy est reconnu, je crois, pour être l'un des meilleurs GCI avec parait-il une puissance assez énorme, Mammut joue la carte du soft et propose un layout archi fluide pour un Wooden, qui se fait tout en douceur avec des courbes amples sans de grosses poussées de G et quelques floatings sympathiques. En prime les passages dans la structure offrent de beaux headchoppers.

A l'arrière, cette drop est vraiment géniale, on est vraiment aspiré et retourné en même temps, ça m'a un peu rappelé celle d'EGF mais en beaucoup, beaucoup plus soft et sans décoller du siège.

Bref, Mammut est vraiment un excellent crédit qui se laisse faire et refaire sans le moindre soucis, le layout est extrêmement fluide et les trains très confortables. Et en plus la station est toute jolie!

1525604116-1017339.jpg

1525604125-1017338.jpg

1525604137-1017342.jpg


Passé ce crédit, l'heure vient de passer au gros morceau du parc, dernier crédit en date avec une ouverture en 2013 et une zone qui a pris une éternité à être terminée et qui semble ne pas l'être avec les travaux qui ont lieu autour de cette dernière. On entre dans un côté un peu industriel très propre avec une théma bien foutue, bref vous l'aurez compris, c'est l'heure de faire :

Karacho - x3

45min d'attente sur le premier et le dernier tour, 20min sur le second. Alors, ce Gerstlauer qui m'a fait de l'oeil tout la journée, qu'est-ce qu'il vaut?

Et bien mine de rien il envoie du pâté. J'avais complètement zappé qu'il y avait une Heartline roll avant le launch du coup je me suis fait prendre en traître par la petite drop juste après la station, dans un noir total.
Le launch quant à lui a une de ces pêches! Je pensais pas être autant collé au siège vu qu'on avait déjà une petite vitesse en entrant dans le launch, ces aimants m'ont vite corrigés en me plaquant au dossier.

Allez, je prend le risque de dire ici que c'est le launch le plus vif que j'ai fait à ce jour, devant les deux de Taron et ceux d'Xpress et BlueFire.

Le TopHat quant à lui m'a fait pensé à l'élément bizarre de Lost Gravity, tout tordu, très serré et avec un bel airtime au sommet qui fait que la drop est jouissive.
L'espère ce gros corkscrew qui suit est vraiment planant et propose un bel hang-time au sommet, et l'overbanked turn qui suit fait son job avec un retournement pas très brusque mais efficace.

Le camelback en revanche ne propose pas de réel airtime, et l'helix qui suit n'est pas chargée en G. Jusque là on se croirait un peu sur BlueFire, jusqu'au Dive Loop dont le retournement est aussi rapide que soudain. Pour le coup on se croirait dans la moitié de l'HeartlineRoll du joujou Mack à laquelle on a ajouté ce demi-looping qui plonge dans le tunnel, assurant une belle montée de G positifs couplée à un joli Headchopper.

Et pour finir en beauté, un petit Corkscrew qui fait son effet avant d'arriver sur les freins.

Alors bilan de ce Karacho?

On et sur du bon, sur du très bon. Les trains sont confortables, la théma est réussie et le parcours est très efficace et parfaitement adapté à un parc de la taille de Tripsdrill. Cependant un défaut est à noter, et j'ai entendu dire que c'était commun chez Gerstlauer, le parcours est parsemé d'à-coups à droite à gauche avec des petites vibrations. Ce qui fait qu'on se fait valdinguer à certains moments, c'est pas spécialement dérangeant mais c'est pas spécialement agréable non plus. Si on enlève ça, ce grand-huit est une vraie réussite. Je me demande bien ce qu'ils vont pouvoir nous sortir prochainement comme crédit.

Par ailleurs, il y a des travaux derrière Karacho et devant Mammut, je ne saurais dire si c'est en rapport avec les nouveautés annoncées mais le terrain est déjà préparé et des blocs de béton façon Lego sont déjà montés devant le Wooden, comme vous pouvez le voir sur la deuxième photo postée sur la revue de Mammut.

Place maintenant à quelques photos de la bête :
1525605343-1017336.jpg

1525605353-1017354.jpg

1525605361-1017346.jpg


Comme dernier crédit il me restait à faire le Kiddie Zierer du parc dont j'ai totalement zappé le nom.

Rasender Tausendfüßler (merci RCDB) - x1

Qu'est-ce que cette passion ne nous fait pas faire. Affronter les sales gosses dans une file d'attente, voir un gars d'1m90 dans un train en forme de ver de terre ou que sais-je, bref, c'est la vie d'un coasterfan.

J'étais assez surpris de la fluidité de ce coaster, étant donné que le kiddie de Walibi Belgium était inconfortable au possible avec des à coups et des G latéraux désagréables. Ici c'est tout doux, et mine de rien ça prend une belle vitesse!
Encore une fois le cadre du grand huit est très beau, entre arbres, petit étang et virages au ras de l'herbe (je me suis amusé à la toucher, je sais je ne suis qu'un enfant), c'est tout mignon et ça convient à merveille pour un kiddie.

1525605726-1017356.jpg


Après ceci, je décide d'aller me faire le Raft du parc :

Wasschaus - x1

Il paraît que ce Raft est un Hafema, le premier d'Europe qui plus est. Je l'ai découvert en rentrant du trip, et autant vous dire que ça m'a surpris car mon seul autre raft Hafema est River Quest, duquel j'étais ressorti trempé après avoir vu de véritables murs d'eau se dresser devant moi.
Ici, j'en suis ressorti aussi sec que quand je me suis installé. Chose surprenante car il y a de belles vagues pendant tout le parcours mais toute la flotte passe par le trou au milieu de la bouée. Du coup voilà, j'étais un peu déçu non seulement car j'adore les Raft mais surtout parce que c'était un Hafema.

1525606013-1017344.jpg


Passons maintenant aux flat rides du parc, en commençant par le Waltzerfahrt Mack Rides local.

Gugelhupf - x1

Ca faisait longtemps que je voulais faire un Waltzer, sorte de chenille avec les voitures qui tournent. Si ces rides sont très populaires sur les fêtes foraines Anglaises ainsi qu'aux USA sous le nom de Tilt-o-Whirl, en Europe continentale ils sont beaucoup plus rares. Du coup il faut y aller pour en croiser un. Autant vous dire que j'étais très agréablement surpris quand j'ai vu que ce parc en possédais un, par conséquent je me suis pas fait prié pour monter dedans.

Et franchement c'était fun au possible, le plateau ne tourne pas à une vitesse folle mais quand la nacelle commence à tourner elle ne s'arrête plus et vous êtes partis pour avoir un beau tournis. Vraiment excellent, c'est dommage qu'Europa Park ait viré celui qu'ils avaient dans les années 90..

1525606324-1017359.jpg


Juste à côté se trouvait un genre de Musik Express avec les voitures en forme de pantoufles.

Schlappentour - x1

Une chenille dont les bosses ne sont pas très hautes mais qui tourne à une assez bonne vitesse, les G latéraux sont au rendez-vous, de quoi vous écraser contre la paroi ou bien écraser le pauvre type qui a pris le risque de monter à côté de vous.

1525606355-1017355.jpg


Et enfin, avant de partir, je me suis fait les 2 petits parcours avec les wagons qui tournent que le parc propose :

1525606491-1017363.jpg

1525606501-1017366.jpg


C'est vraiment très rigolo à faire! Le spin est automatique et contrôlé mais ça spinne très bien par endroit, et franchement j'ai adoré. Je n'avais jamais vu ce genre de trucs auparavant et je ne comprend pas pourquoi, c'est marrant, ça demande pas une théma poussée (ici c'est des fleurs, des arbres et des buissons) et ça plaît! Très bonne découverte en tout cas.

Après ça, il est 15h45 et je passe les grilles du parc direction le parking pour retrouver ma Clio, pauvre petite plaque française immatriculée 67 autour de toutes ces plaques Allemandes.
Le parc commençait à être très rempli et mes allergies commençaient à faire leur retour malgré le petit médoc pris le matin en précaution.



Comment résumer cette journée.. Eh bien clairement, splendide.

Ce petit parc est une perle perdue au milieu des vignobles. Il a un certain côté pittoresque, il n'a pas de grande prétention et pourtant il vaut le détour.
Il est tout mignon, fleuri et entretenu à merveille, tout est propre, pas un déchet qui jonche le sol, pas une trace de crasse sur les bâtiments, on voit que beaucoup de choses ont été refaites récemment car à beaucoup d'endroits on voit que le bois est neuf.

En fait, on se croirait dans un petit village Allemand tout le long de la visite, d'autant que le cadre s'y prête, le long d'une départementale, entouré de vignobles dans un cadre absolument ravissant.

Si vous êtes de passage en Alsace ou en Allemagne je vous conseille très fortement de visiter ce parc, je pense que vous ne serez pas déçu. Pour ma part c'était une découverte et j'ai été séduit par ce parc, je compte bien y retourner l'année prochaine!

Avant de conclure ce TR et de dropper quelques photos en vrac, je vais faire le classique coup des plus et des moins.

Les bonnes choses :

- Le cadre du parc
- La propreté
- La nourriture, pas chère et très bonne
- La décoration
- Les espaces verts
- L'entretient
- Les opérateurs sympathiques et efficaces

Les mauvaises choses :
- Le débit

Et c'est tout ce que je trouve à redire sur ce parc. Le fait est que le débit de certaines attractions est insuffisant, notamment le Bobsled et le SkyFly. Alors certes, le Bob a été construit il y a 20ans, la fréquentation n'était pas la même qu'aujourd'hui, mais en ce qui concerne le SkyFly  le choix de cette attraction est assez regrettable sur l'aspect capacité. J'aurais adoré le faire plusieurs fois mais 45min c'est long, surtout pour un tour qui dure aussi peu.

Mais c'est vraiment tout ce que j'ai pu noter de négatif, le reste ça a été un vrai bonheur.

Je vous laisse donc avec ces photos en vrac du parc pour conclure la visite de Tripsdrill :

1525605376-1017349.jpg

1525607396-1017343.jpg

1525607410-1017365.jpg

1525607420-1017370.jpg

1525607462-1017358.jpg

1525607468-1017367.jpg

1525607487-1017364.jpg

1525607494-1017360.jpg

1525607511-1017351.jpg


Et voilà qui conclut cette visite du 3eme parc de l'année. Avant de rentrer à Strasbourg j'ai fait un petit tour à Mannheim pour faire un Wildcat Schwarzkopf :

Rock'n'Roller Coaster - x1 (5€)

Ces machines datent de la fin des années 60, et sont les premiers coasters développés par Schwarzkopf. Et mine de rien, presque 50ans après elles sont toujours aussi chouettes à rider. Les drops vont vraiment jusqu'au ras du sol et les virages sont inclinés contrairement à la version de chez Pinfari. C'est très fluide et très sympa à rider!
1525607803-1017417.jpg

1525607812-1017416.jpg


Il y avait aussi une Polyp Schwarzkopf, ainsi qu'un Break et un Magic Huss.
Mine de rien ces Polyp envoient d'excellents airtimes, cumulé à une très bonne vitesse.

Je ne vais pas m'attarder là dessus étant donné que ce n'est pas un forum sur les fêtes foraines, mais voici quand mêmes quelques photos :

1525607921-1017439.jpg

1525607940-1017421.jpg

1525607949-1017392.jpg


Et en bonus cette photo où on voit des gens en plein airtime, avec en prime une dame qui semble avoir envie de s'enfuir :
1525607958-1017411.jpg



Et voilà qui marque le point final de ce trip report.

Le prochain rendez-vous sera dans environ 2 semaines avec un retour à Holiday Park que je n'ai pas visité depuis 2013. 5ans sans EGF, ça pique, et je vais y remédier parce que cette drop me manque et qu'en plus en rentrant je suis passé pas loin du parc (3 panneaux Holiday Park en tout, sans apercevoir la tour et encore moins EGF).

Merci d'avoir pris le temps de lire ce TR, en espérant qu'il vous aura plu!

Bis bald!  :-D
 

Kalistos

Membre
9 Avril 2017
776
14
Super TR ! Tu sais que tu lis un TR de parc Allemand quand tu remplaces ta lecture du nom des attractions par un bruit genre ramblshlucken 😁
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
C'est cool si tu as apprécié le parc. Si seulement on avait des si bons parcs régionaux en France... Niglo s'en rapproche mais reste légèrement en retrait par rapport à Tripsdrill.