[Sea World] Rachat du groupe par Parques Reunidos ?

Kingofcoaster

Membre
27 Mai 2012
697
0
25
Une fois n'est pas coutume - petit post concernant l'actualité économique d'un des acteurs majeurs du monde de l'entertainment : Sea World Parks (qui, pour rappel, gère les parcs Sea World & Busch Gardens).

Un rapide rappel des faits : depuis la sortie du documentaire Blackfish, en 2013, concernant l'orque Tilikum qui a entrainé la mort de 3 êtres humains tout au long de sa captivité, le groupe prend l'eau. Le documentaire, qui a fait l'ouverture du Sundance Festival 2013 & a reçu le BAFTA du meilleur documentaire la même année, a impact de manière durable le groupe : les actions qui valaient 27$ en 2017 en valent aujourd'hui 18 ; l'année dernière encore, la fréquentation des parcs a chuté de 17%, et ce malgré les investissements en lobbying estimés à 15 millions d'euros pour contrer le message du film.

Résultat : le groupe augmente la fréquence d'investissement en attractions, et s'est engagé en Mars 2016 à progressivement abandonner tous les shows d'orques vivants et programmes d'élevage en captivité de ces orques qu'ironiquement, on nomme killer whales en anglais.
Résultat financier concret : d'autres groupes de loisirs chercheraient à racheter les parcs de la firme.

images


Première rumeur ayant émergée, celle du rachat du groupe par Merlin Entertainments (possédant la plupart des parcs anglais, mais aussi les Legoland, les Dungeons, Sea Life, la London Eye...). La rumeur est partie des déclarations du Chief Financial Officer du groupe, Anne-Francoise Nesmes (cocorico !) qui se disait intéressée en Décembre dernier par les parcs Busch Gardens, qui constitueraient selon ses propres mots un "actif à forte valeur".
Problème : hier, le groupe a démenti officiellement être en discussion avec SeaWorld.

9451C626-A2E7-40C9-AB5C-CE3D64BA3B13.CWIDTH-700.CHEIGHT-394.CIMG


Deuxième rumeur, non encore démentie : celle du rachat de Sea World (en entier, cette fois-ci), par le groupe madrilène Parques Reunidos. Ce dernier représente 1,3 milliards de $, tandis que les actifs de Sea World sont aujourd'hui valorisés à 1,25 milliards de $. Autant dire que si les deux groupes fusionnent, cela marquera une étape déterminante pour le groupe espagnol. Sea World aurait reçu une offre de 1,6 milliards de $ de la part de Parques Reunidos - information à confirmer, évidemment.

map2016.jpg


Voilà pour la nouvelle économique du jour, bravo (et merci !) si vous avez tout suivi jusque ici  :wink:
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
Un de leurs points fort était ce genre de show, c'est sur qu'ils vont devoir revoir leur stratégie vu la tournure qu'a pris les événements dans ce domaine. Mais ils ont de bons parcs avec des bons coasters donc je suppose qu'ils pourront se remettre de ça.

Si Parque Reunidos fusionne avec Sea World Parks ça ferai un sacré groupe sur le plan mondial en tout cas.
 

Gleap

Membre
9 Mars 2011
1 745
0
26
Lille
En tout cas, les choses n'ont pas l'air de s'arranger pour le groupe SeaWorld puisque selon les dernières infos, 350 personnes se sont faits ou vont se faire licencier. Sur ces 350 licenciements, 79 concernent le parc de San Diego.

Un pas de plus vers un rachat du groupe ?

 

Gleap

Membre
9 Mars 2011
1 745
0
26
Lille
Peu de monde en a parlé mais mardi, le directeur général de SeaWorld Parks & Entertainment, Joel Manby, a été mis dehors. La raison de ce licenciement est une perte trimestrielle de plus de 20 millions de dollars que le groupe a aussi annoncé mardi. En attendant de trouver un nouveau directeur, c'est John Reilly, chef des opérations dans les parcs, qui occupera le poste.
 

rider71

Membre
16 Mars 2006
443
0
Montceau-les-Mines
S'il l'entreprise perd autant de l'argent, pourquoi investir dans de grosses structures comme le raft ride d'Orlando (on à plus de nouvelle !) Et dans les autres parcs. Je comprends l'envie de revenir dans la course avec des attractions mécaniques. J'ai vraiment l'impression que le groupe va couler, jusqu'à ce qu'il ne coûte plus rien et soit racheter par le premier rapace venu.
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 034
43
25
Kintzheim
Le raft à SW Orlando est bien en construction cet hiver. A Aquatica juste à côté il y a aussi un toboggan en construction qui je crois n'a pas été annoncé. A BGT par contre Gwazi trône toujours à l'abandon au milieu du parc. A SW San Diego ils vont ouvrir un nouveau coaster cette année tandis qu'à BGW ils ont une haute nouveauté dans les cartons.
Donc je pense que les plans d'investissement des parcs sont peu corrélés avec la santé du groupe, ce qui n'est pas plus mal pour le visiteur.
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 034
43
25
Kintzheim
Ah oui je me souviens, merci du rappel :mrgreen:

On voyais exactement qu'ils mettaient en place les "espèces de rails bi-tubes" que l'on voit sur la gauche du concept art
 

Kingofcoaster

Membre
27 Mai 2012
697
0
25
rider71 a dit:
S'il l'entreprise perd autant de l'argent, pourquoi investir dans de grosses structures comme le raft ride d'Orlando (on à plus de nouvelle !) Et dans les autres parcs. Je comprends l'envie de revenir dans la course avec des attractions mécaniques. J'ai vraiment l'impression que le groupe va couler, jusqu'à ce qu'il ne coûte plus rien et soit racheter par le premier rapace venu.

Personnellement, ces investissements me paraissent au contraire parfaitement logiques. Voilà pourquoi :
Sea World est typiquement, à l'échelle des parcs à thèmes, danjs le cas de ce qu'on appelle les "Too Big Too Fail" (en référence à ces établissements financiers dont la faillite aurait des conséquences insupportables sur l'ensemble de l'économie), en ce sens que c'est un groupe qui est trop gros, trop important en terme d'emplois et d'image pour couler. Les acteurs financiers / politiques ne pourraient pas supporter la perte de 22.100 emplois...

Même si très tardivement, Sea World a réagi et ne peut pas faire plus. Les orques actuellement présentes seront la "dernière générations" d'orques vivantes dans le parc. Il ne peut pas faire plus, les remettre en liberté serait une folie pure... Seule stratégie possible aujourd'hui : investir massivement dans les attractions pour tenter de changer l'image du parc en attendant la mort des orques...
 

rider71

Membre
16 Mars 2006
443
0
Montceau-les-Mines
Je ne pensais pas que le groupe employait plus de 20.000 personnes, en revanche j'ai trouvé ça sur Wikipédia. Je sais que Wiki faut s'en méfier, mais j'ai fait une recherche et je ne trouve pas grand chose.



J'ai trouver juste ça, qui vient de là :
https://www.bloomberg.com/research/stocks/private/snapshot.asp?privcapId=40223455

La version avec traduction pour les non anglophone:

Zhonghong Zhuoye Group Co., Ltd. investit, exploite et gère des projets industriels. La société offre des services de développement immobilier, de finance, de culture et d'exploitation minière. Il exploite également un centre culturel et artistique, qui comprend des scènes publiques de performance, des clubs culturels et de divertissement, des ateliers, des agences de talent, des spas, des clubs de fitness et des hôpitaux de chirurgie plastique et de lifting. La société est basée à Beijing, en Chine.

Un groupe qui c'est bien dispersé cela va de l'exploitation minière à la clinique de chirurgie esthétique.
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
Voici le super article qu'a rédigé Gleap à propos de l'histoire de Sea World et de toutes les étapes qui ont menées à la situation de crise actuelle que connaît le groupe  :wink:

https://coastersworld.fr/groupe-seaworld-historique/
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 158
135
27
Angers
Super article effectivement ! Complet, documenté, bien rédigé ! :mrgreen:

Petit bémol : évoquer Falcon's Fury comme une cause de perte financière pour SW, ok (on aurait cela dit aimé savoir combien exactement, mais ça doit pas être évident de se fournir de telles infos), mais citer cette free fall pour dire que "la qualité peut être mise au second plan", c'est quand même nettement plus discutable. Falcon's Fury a eu des retours presque unanimement positifs ! Pour ma part j'avais aussi trouvé que c'était une excellente machine.
 

Kalistos

Membre
9 Avril 2017
776
14
Bon article !

"Malgré tout, les ambitions du parc sont réduites et ce, à cause des nombreuses restrictions dont le parc fait l’objet" Quelles sont ces restrictions ?
 

Gleap

Membre
9 Mars 2011
1 745
0
26
Lille
Toto662 a dit:
Petit bémol : évoquer Falcon's Fury comme une cause de perte financière pour SW, ok (on aurait cela dit aimé savoir combien exactement, mais ça doit pas être évident de se fournir de telles infos), mais citer cette free fall pour dire que "la qualité n'est pas au rendez-vous", c'est quand même nettement plus discutable. Falcon's Fury a eu des retours presque unanimement positifs ! Pour ma part j'avais aussi trouvé que c'était une excellente machine.

Avant toute chose, peux-tu citer le passage de l'article où j'emploie "la qualité n'est pas au rendez-vous".

Je parle de "qualité pouvant être mise au second plan" ou de "qualité limitée". Donc, ne transforme pas mes propos stp :wink:

Si tu as aimé Falcon's Fury, je suis content pour toi mais sache que ce n'est pas l'avis de tout le monde. Une bonne partie des américains trouvent que c'est une bonne machine mais que la position reste un gadget. L'attraction est plus impressionnante en off-ride qu'en on-ride. D'ailleurs, même Flex qui l'a testé l'année dernière, a trouvé l'attraction bonne sans être exceptionnelle :

C'est cool de pendouiller comme ça, et c'est visuellement très sympa, je comprends que ça puisse impressionner, mais perso, ça ne m'a pas fait grand chose ! Vient ensuite la chute ... qui est très soft, beaucoup trop même ! Alors oui, bien sûr, ça vient certainement de la position particulière, j'imagine que c'est une histoire de forces ou quelque chose comme ça, mais le fait est qu'une tour gyro drop ou même une tour bêtement assise est beaucoup plus efficace niveau guilis dans le ventre.

Donc au lieu de faire une free fall simple, SWEP a voulu tenter quelque chose avec Falcon's Fury. Un investissement que l'on peut qualifier de mauvais choix à cause :

-des problèmes techniques qui ont fait augmenté la facture
-des sensations plus tendres par rapport aux autres exemplaires classiques de free fall Intamin.

D'où l'emploi des termes "qualité limitée".

Kalistos a dit:
"Malgré tout, les ambitions du parc sont réduites et ce, à cause des nombreuses restrictions dont le parc fait l’objet" Quelles sont ces restrictions ?

Il s'agit principalement d'une restriction de hauteur (il doit en avoir d'autres mais je n'ai pas eu le courage de chercher dans les textes de la ville de San Diego et de la California Coastal Commission :-D).

Du fait de sa position dans une baie maritime, la hauteur maximale possible pour SeaWorld San Diego est de 30 pieds (soit environ 9 mètres de haut). C'est pour cela que la version californienne de Manta ne dépasse pas cette hauteur. Cependant, quatre zones que possède le parc sont sujet à une exception. La limitation passe de 30 pieds à 160 pieds (un peu plus de 48 mètres de haut). Ainsi, pour pouvoir investir dans Electric Eel, le Sky Rocket de chez Premier Rides que le parc va ouvrir cette année, la direction a été obligé de le construire dans l'une de ces zones.
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 158
135
27
Angers
Gleap a dit:
Avant toute chose, peux-tu citer le passage de l'article où j'emploie "la qualité n'est pas au rendez-vous".

Je parle de "qualité pouvant être mise au second plan" ou de "qualité limitée". Donc, ne transforme pas mes propos stp :wink:

Effectivement il y a une nuance, mes excuses !
Cela dit ça ne change en soi pas mon propos : je trouve toujours que Falcon's Fury était un investissement couillu, qui a certes coûté au parc mais qui offre une expérience de qualité. C'est au final assez différent d'une vraie free fall et en termes de sensations ça n'arrive pas à la cheville d'un stand-up tilt, mais se retrouver à pendouiller à 100m du sol c'est quand même énorme (même si ça reste plus impressionnant off ride qu'on ride, je suis d'accord là dessus).

Donc "qualité limitée", pourquoi pas, disons que tout est relatif et que ça peut dépendre des goûts de chacun. Mais "qualité pouvant être mise au second plan", je ne trouve pas ! C'est loin d'être un échec cuisant à l'instar d'un Furius Baco par exemple.

Gleap a dit:
Une bonne partie des américains trouvent que c'est une bonne machine mais que la position reste un gadget.
Ah, je ne savais pas cela... Les avis que j'ai eu l'occasion de lire étaient très positifs, mais je n'ai pas un regard exhaustif ! :ange:
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
Quand on y était allés, il n'y avait personne dans la file de cette tour... Elle nous a semblé boudée par le public, nous aussi.
A vrai dire, on l'a fait une fois et basta  :cry: