[TR Dubaï] Ferrari World : Un coaster à record, certes ...

Tobi57

Membre
1 Avril 2010
1 063
0
30
De retour de 2 semaines à Dubaï, où nous avons pu nous rendre à Abu Dhabi afin de tester de l'Intamin bien puissant !

Départ le Lundi 16 Mars au matin en direction d'Abu Dhabi, 1h de route avec notre petite Nissan Micra de location, le tout sans GPS. 8-)

Nous arrivons vers 9h dans le plus grand et le plus riche des émirats, afin de visiter la plus grande (ils aiment bien ce mot là-bas) mosquée du monde, visite qui nous prendra une petite heure environ.
Après avoir visité cet impressionnant édifice, nous poursuivons notre visite d'Abu Dhabi avec l'excellent parc aquatique Yas Waterworld (hors de prix comme tous les parcs là bas)

1901151_10206037138429637_335488016823178523_n.jpg
La météo était instable ce jour là, parfois de gros nuages, parfois un énorme soleil, mais toujours avec une forte chaleur

Comme vous le savez (ou pas), ce parc possède un coaster pour le moins original, un suspended qui permet de lâcher de l'eau sur la gueule des gens qui sont en dessous. MALHEUREUSEMENT, celui-ci est en réhab pour le mois, dommage donc.

10985877_10206037132909499_7889391504605004245_n.jpg

Tant pis, on profite des énormes toboggans que propose le parc, et vers 16h on décide de bouger et d'aller juste en face du parc, et c'est là qu'on trouve Ferrari World

11015225_10206039420406685_8404476369569853031_n.jpg

Nous nous acquittons du prix d'entrée qui fait encore une fois mal aux roubignoles, et nous nous engouffrons dans l'impressionnante structure afin de découvrir ce que celle-ci nous réserve. N'étant pas un grand fan de bagnoles, je dois tout de même avouer que les courbes italiennes sont pour le moins aguichantes.

1422588_10206039423646766_8973985859549301890_n.jpg

11026127_10206039424446786_6359147688863879241_n.jpg

10410908_10206039423126753_4960465908081665867_n.jpg

On fait un rapide tour du parc et .... mais bordel y'a rien là dedans !
Effectivement le contenu du parc est loin d'être affriolant (on s'y attendait quand même hein ^^) et on fait rapidement le tour. Qu'à cela ne tienne testons donc tout ça ! On passe d'abord devant le Dark Ride Speed of Magic : on nous annonce que c'est fermé. Boarf tant pis, le duelling Maurer est juste à côté, on s'y dirige : fermé.

Bon bah on continue d'avancer et on tombe sur un cinéma 4D (5D ?) nul où on est au volant d'une F1, impression de vitesse 0.

Soit, c'est énervé mais d'un pas décidons que nous nous dirigeons en 2 minutes vers l'autre côté du parc vers le truc pour lequel on est venu ici.

11069876_10206039442567239_3322132250794720413_n.jpg

Alleluia c'est ouvert, on nous annonce 30min vu que les autres attractions sont fermées, mais moi je n'attendrais que 15min. Effectivement nous ne sommes que 3 à vouloir le faire et mes 2 comparses sont dans la file pour le first Row, je me retrouve donc seul et là l'opé demande si quelqu'un est dispo pour combler un trou. "OUI MOI !"
Ni une ni 2 je m'installe, le load est incroyablement long (encore plus plus tard) puisque les opés mouillent les roues pendant 3 bonnes minutes, de plus la bête tourne à un seul train.
J'enfile mes lunettes et ferme la lap bar. Le train part, les opés (on fire) applaudissent pour mettre l'ambiance et nous voilà sur la zone de launch de 10km. Le câble s'accrochent, une voix "3-2-1 GO" et ça part ! Alors le départ en lui-même n'est pas violent, beaucoup moins brut qu'un Ispeed par exemple mais BON DIEU CE LAUNCH EST INTERMINABLE. Ça accélère ça accélère ça accélère, je suis collé au siège, mon visage commence à se déformer, je suis content, je sais plus où j'habite, j'arrive sur la magnifique bosse de 60m de haut, nom de Dieu je vais décoller.

Non.

Vitesse de pointe de 245km/h atteinte, fin du launch et ... je suis projeté vers l'avant à cause des freins qui jauchent les rails tous le long de la remontée de la bosse, on arrive en haut et là rien, pas d'airtime, nenni. S'en suit le parcours sans grand intérêt. On va vite c'est tout, c'est rigolo 30 secondes, ça vibrotte (syndrôme plancher d'Ispeed, réglez moi ça Intamin nom de Dieu), les bunny hops finaux sont rigolos puis freins et on rentre en gare.

Au final rien que pour le launch ça vaut le coup, mais on a ici un coaster qui est là pour le record, basta, c'est fort dommage car ça aurait pu être vraiment très très fun ! Néanmoins un tour au premier rang de nuit suffit à vous faire oublier tout ça, parce que c'est vrai que l'accélération est quand même ultra impressionnante !

11031643_10206039443847271_8422271482744928205_n.jpg

10422211_10206039444527288_7011369728963924096_n.jpg

10404189_10206039449007400_1930012938321113305_n.jpg


Allons quand même tester les 2 autres coaster du parc, direction le duelling Maurer !

11071519_10206039441927223_7380339622416281087_n.jpg

11075202_10206039445727318_1464391733792847655_n.jpg

RAS, des launchs suivis de virages plats, rigolo pour les gamins.

On passe de nouveau devant le dark ride Speed of Magic

11075191_10206039447527363_1304880457062459971_n.jpg

Là pour le coup bonne surprise, pas par rapport au Dark Ride en lui même qui est nul (l'histoire pas intéressante et les décors réels pas tip tops) mais par rapport à la technologie des véhicules. C'est ça qu'on aurait du avoir sur Ratatouille nom de dieu, les mouvements sont juste hyper fluides et ultra dynamiques, franchement chapeau !

Bientôt l'heure de fermeture du parc, on enchaîne donc Formula Rossa vu qu'il y a personne, les opés rident avec nous et mettent le feu, on fait 4-5 tours d'affilé et le coaster ferme. En sortant on passe devant des simulateurs de courses auto où on peut jouer à 8, franchement c'était bien fendart même si l'image était pas top les mouvements étaient là et le fait de pouvoir jouer contre tes potes rend le tout vraiment marrant !

On sort du parc vers 19h et on mange dans le mall dans un resto similaire au Food Loop d'EP.

En conclusion Ferrari World est un parc largement dispensable pour le moment, pas mal de truc en construction (dont le nouveau coaster et un flume) mais on aura quand même passé une bonne journée !
 

darKnight

Membre
20 Mars 2014
522
0
23
Vienne (Isère)
Très bon TR mais formula rossa, fallait s'y attendre: c'est bien connu que le launch est bon et le reste sans grand intérêt, ce coaster est donc là uniquement pour battre le record, mais quand on y pense, Kingda Ka et TTD c'est juste un launch et un top hat donc eux aussi ont été constuits pour battre le record.
En même temps si tu veux que le parcours continue après ton launch ou ton geant top hat, ça fera forcement un ride ultra long donc très cher. Là ou il y a record il y a en général pas beaucoup d'autres surprises sur le track.
L'exception peut être Takabisha qui ne necessite pas une grande longueur de rail pour établir le record, donc on a un ride à record avec en plus un long et bon parcours.
 

Gzero

Membre
29 Avril 2005
2 934
19
39
Lorraine
Toby a dit:
Ça accélère ça accélère ça accélère, je suis collé au siège, mon visage commence à se déformer, je suis content, je sais plus où j'habite, j'arrive sur la magnifique bosse de 60m de haut, nom de Dieu je vais décoller.

Non.
Tu m'as tué!  :-D  Bon Dieu que c'est bien écrit!
 

Onslaught_bis

Membre
15 Janvier 2010
1 138
0
darKnight a dit:
Très bon TR mais formula rossa, fallait s'y attendre: c'est bien connu que le launch est bon et le reste sans grand intérêt, ce coaster est donc là uniquement pour battre le record, mais quand on y pense, Kingda Ka et TTD c'est juste un launch et un top hat donc eux aussi ont été constuits pour battre le record.
En même temps si tu veux que le parcours continue après ton launch ou ton geant top hat, ça fera forcement un ride ultra long donc très cher. Là ou il y a record il y a en général pas beaucoup d'autres surprises sur le track.
L'exception peut être Takabisha qui ne necessite pas une grande longueur de rail pour établir le record, donc on a un ride à record avec en plus un long et bon parcours.

Tu as tout dit, seulement attention car visiblement il y a eu une modification au niveau des freins après le launch entre le coaster à l'ouverture et maintenant, aussi on aurait aimé voir un bon S-turn bien violent à la megalite, ou bien un layout moins ample. Toutefois ca reste une expérience mémorable surtout de nuit. On a réussi à s’enchaîner 4 rides de suite de nuit d'ailleurs et vraiment après le 1er voir le 2eme tour tu ressors déjà complètement sec de la bête
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
Tout est dit, j'avais d'ailleurs noté cette petite baisse de qualité entre ma première fois là bas en 2011 et la dernière en 2014, mais au premier rang, ça reste énorme. Les tours en fin de journée, quand il n'y a plus personne, sont les meilleurs  :mrgreen:

Y passer la journée entière, je dis non, mais y aller en fin de journée en combinant avec Yas, quel pied !