[TR] Europa Park avec un ardennais ((Z)Boub)

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
Bonjour à tous!
J'étais hier à EP avec notre cher Zboub, ce fut mon 1er parc de la saison (oui un peu tard!) et mes premiers gros coasters de 2014 aussi (parce que SuperRailway... M'voilà!)

Le trip se divisera en plusieurs parties, car je pense qu'avec tout ce qu'on a fait, le rédiger en une seule fois aurait fait fumer mon clavier et vous vous serez retrouver avec un gratte-ciel à lire.

Trêve de blabla, voici la 1ère partie


On s'est retrouvés vers 7h45/50 à la gare de Strasbourg, salutations faites avec lui et ses parents, on se dirige vers la voiture, on attend des autres membres du groupe et on part direction Rust. Le trajet fut assez court, on était au parc en à peu près 40minutes.
A peine sur la route pour accéder au parking que la bête se dresse déjà devant nous.


Comme vous le voyez sur la photo, le soleil n'est pas au rendez-vous, mais il a fait nuageux à peu près toute la journée avec une température très agréable, entre 20 et 22°, le tout accompagné de petits coups de vents frais vous avez le temps parfait pour aller rider un coup. !!
On arrive sur le parking déjà bien remplis pour l'heure. Et là, on admire les rails B&M qui se dressent devant nous.



Une fois tout les sacs pris, on commence à marcher vers l'entrée, et comme toujours on a l'occasion de prendre de jolies photos de la 1st drop du SilverStar


Après avoir marcher le long de l'allée en admirant le maître vibrato, on sors nos tickets, on passe les portiques, et on attend l'ouverture. 1ere constatation : Pas grand monde, et tant mieux. On se faufile un peu devant dans le but de pouvoir éviter le bordel d'être derrière une centaine de gens qui se dispatchent dans le parc.

On se dirige donc vers la 1ere attraction de la journée :

Arthur : The Ride
Alors Arthur était....
Fermé. Eh oui, on arrive devant la zone, la porte est fermé, 2 employés devant. L'un nous dit que c'est pas la peine d'attendre, l'heure d'ouverture n'est jamais la même et que ça peut bien aller jusqu'à 1h.

Bon eh bien tant pis, direction l'Islande.

9h20, 1ere attraction de la journée (vraiment) :

Wodan - 15min d'attente. - Fait 2fois
Ca confirme le fait qu'il n'y ait pas grand monde, d'habitude le "1" a plus tendance à être derrière le "5" que devant. Bah du coup on a pas hésiter, on entre dans la file, on aura attendu bien plus loin, environ aux 3/4 de la file, chose rare!

Zboub et moi on a droit au last row (yes!), sa mère juste devant, son oncle et sa tante ont choisit d'attendre un peu plus pour le 1st.

Y'a pas à chier, ça dépote. Wodan a vraiment la patate, il envoie bien du lourd (à l'arrière encore plus qu'au 1st) sans non plus être un monstre d'intensité. Rapide tout le long, brusque dans le bon sens.. Mais bien trop court, mais vu ce qu'on a attendu je vais pas trop me plaindre sur ce point !


Une fois Wodan fait, direction son voisin bleu :
BlueFire - 15min d'attente - Fait 3fois

Y'a toujours personne et c'est tant mieux! On passe le hall GazProm, on passe sous le rocher et on est directement dans la ligne droite entre les freins et le launch, c'est vers la moitié de celle-ci qu'on commencera à attendre.
Arrivé dans la gare, on entend bien cette superbe musique qui m'avait tant manquée!
10min plus tard on embarque, ça sera le last row (encore!).
La partie dark ride passe vite mais on n'y prête pas attention qu'on est déjà sur la zone de launch. L'alarme retentit, les mains se lèvent, la porte s'ouvre et c'est parti!
Boub est du même avis que moi, le launch parait plus "punch" que l'an passé.
Vient ensuite le top hat avec ce fameux HangTime, très sympas, puis à peine le temps d'admirer la vue qu'on plonge dans le tunnel. Ah ça fait du bien d'avoir la tête en bas!
J'ai senti une jolie petite poussée de G+ dans le creux du loop avant l'overbanked turn.
L'overbanked turn quant à lui est bien brusque et toujours aussi sympas. Arrivée sur les middle brakes avec comme toujours un petit airtime (bien plus puissant au 1st). Ensuite les 2 corkscrews, sympas à froid, vu que le train est plus lent qu'à chaud on sent plus qu'on a la tête en bas, car l'élément est passé plus lentement, tandis qu'à chaud c'est passé bien plus rapidement, on a moins cette sensation.

Camelback toujours sans airtime, helix, et là..
Aaaah quel bonheur cette heartline roll! Avec un peu d'espace entre moi et la lap bar c'est simplement sublime cette sensation de se faire éjecter! Ce passage reste mon préféré du ride, comme je pense beaucoup ici!

On lève les bras et on se laisse éjecter..


C'est que c'est joli ça!

Voilà pour la 1ere partie, la suite arrivera plus tard dans l'après-midi, avec au programme Tiroler WildWasserbahn, Fjord Rafting, Vindjammer et Arthur.
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
2eme partie

Après avoir eu nos premiers frissons, on décide d'aller se poser un peu se reposer sur Vindjammer, le bateau pirate du parc.


Programme assez sympas pour un bateau pirate, qui fut mon 1er d'ailleurs. Ca monte assez haut et c'est assez long, la durée idéale pour Boub qui est un peu malade dans ces machins là! Par contre, ses parents nous ayant attendus à l'entrée de l'attraction, on a du se taper tout le quartier scandinave pour les rejoindre.. Je reste sur le même avis : Le quartier Scandinave est mal foutu au niveau des allées! 

Next, Tiroler Wildwasserbahn. 5min d'attentes.
Première fois que je faisais ce flume. On commence par une petite ballade tranquille, puis vient le lift. C'est une petite drop donc on ne s'attend pas à grand chose, au final elle nous aura bien arroser! On (et surtout moi) était trempé, on s'y attendais pas!

Ensuite, voyage dans la grotte aux diamants. Vraiment magnifique, et il y a toujours cette fameuse odeur qui sent tellement bon!

On sort, 2eme lift. Je m'attendais encore une fois à me faire saucer un coup, bah au final pas du tout, 2 ou 3 gouttes et basta. (Je m'en plaint pas parce que bon prendre 2 douches en 3min..) Passage sur le lac et retour en station, et là... Problème!!

J'avais le petit frère de Boub derrière moi, et on était bien serrés.. Mais quand je dis serré, c'est pire que dans une boîte à sardine! Je me suis avancé comme j'ai pu mais bon ça n'a pas changé grand chose à pars que ça faisait un peu mal au mollet à un moment. On arrive en station, tout le monde sort, et pis moi je reste dedans. Bah oui, je pouvais pas sortir j'étais coincé! Si j'ai galérer à sortir ma jambe gauche, la droite est elle restée coincée, j'ai du m'avancer un peu pour pouvoir la dégager et pouvoir sortir. Je retiens du coup que je suis trop grand pour le faire quand j'ai quelqu'un derrière moi!

Next, Alpen Express, rien de bien marquant, assez fun. Passons:

Arthur : The Ride - ~1h15 d'attente.
La plus grande attente de la journée, mais ça se comprend, qui dit nouveauté dit attente. La file extérieure avance lentement, très lentement alors que les trains s'enchaînent, on a une jolie vue sur la partie extérieure du ride.



Après une longue attente en extérieure, on arrive enfin à l'intérieur. Y'a pas à chier : C'est beau, très beau, une théma encore réussie pour EP. De plus, la file a  beau être en intérieur, on s'y sent pas "serré", au contraire c'est très aéré, même dans le petit parc à boeuf. On n'étouffe pas, bref c'est de la bonne file!

Nous arrivons enfin à la station, comme tout le reste de la file c'est magnifique. On dépose nos sacs et on embarque au front.


On quitte le quai, 1ere scène sur écran pas très immersive, on commence à tourner pour admirer les décors et les écrans. On monte en spirale, arrivé en haut il y a des décors bien chouettes avec une projection bien sympas sur un gland ou une noisette qui se casse. Quelques animatronics, virage à gauche et ça accélère pour la 1ere helix. Mine de rien c'est sympas comme accélération!
S'en suit la scène avec l'araignée, passée assez rapidement au 1st.
Ensuite c'est autour de la scène avec l'ambiance "boîte de nuit", qui reste ma préféré de la partie Dark Ride! Les effets de lumière sont vraiment chouettes et on est vraiment à fond dedans.

On tourne encore un peu puis on arrive à la scène du rat.. C'est un peu comme celle avec l'araignée.

Ca commence à accélérer, ah bah normal, on arrive dans le dôme. Passage vraiment sympas, c'est vraiment génial d'être suspendu au dessus des gens, le fait d'être dans cette position nous donne vue pleine sur les gens d'en bas qui regardent le train passer. A la fin de l'helix on a une accélération bien sympathique, accompagnée d'un joli footchopper.
Scène de Maltazar, qui est vraiment mais vraiment petit.. Fumée puis ça démarre doucement, on sort et ça accélère bien, le S-Turn est assez "punch" et le passage au dessus de la rivière bien fun! Dommage que ça ralentit si tôt.

Nous voilà dans la ruche, joliment faite, y'a pas à dire. On arrive devant une abeille à qui il manque la moitié des pattes... Original. Juste à côté se trouvent les animatronics bien moches d'Arthur (surtout celui-là!) et Sélénia. J'espère qu'ils les retaperont car là ils sont horribles..

Après ceci, retour en station. C'est assez court mais ça vaut le coup de le faire, même s'il y a 1h. C'est vraiment un ride sympathique, la partie dark ride est aussi bien réalisée (avec quelques défauts apparents) que la partie coaster. Une bonne addition familiale pour EP!

Après ça on décide Boub & moi de se faire la mini freefall. On a bien rigoler quand même dans ce truc mais c'est sans plus. C'est idéal pour les gamins par contre, ils s'éclatent là dedans! A quand un modèle un peu plus gros? Genre au moins 5 ou 6 fois plus haut?

Après ceci on décide se poser au snack pour casser la croûte, Arthur qui nous passe juste au dessus. A peine le temps de se poser que Arthur tombe en rade 5min plus tard, 2 trains à l'arrêt dont un au dessus de nos têtes. La panne durera facilement 30min voire plus. Un passager commence à s'impatienter et a limite gueuler sur une employée de l'attraction, bon c'était en deutsch donc j'ai pas compris un mot. Une fois reparti, c'est retombé en rade 2min plus tard. Finalement le mec pas content s'est retrouvé coincé mais à l'entrée de la ruche.. Comme l'as dit Boub, "le plaisir fut éphémère" !

Voilà pour la seconde partie. On aura fait Fjord Rafting avant le Tiroler, mais bon rien de bien intéressant si ce n'est qu'on a eu à peine 10 minutes d'attentes tandis qu'en temps normal c'est plus d'une heure!

La 3eme partie arrivera demain vers le début de l'après midi, avec EuroMir, Poseidon et Eurosat.
 

Boub08

Membre
28 Avril 2013
1 565
5
Très bien ton TR!  :mrgreen: Je te laisse continuer le récit détaillé, puisque tu es si bien parti.  :lol: Je donnerai juste mon avis sur les attractions dans mon sujet.
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
3ème partie

Après avoir bien manger, on décide de se diriger vers Piraten in Batavia histoire de digérer. On est passé devant Euro Mir, le panneau indique 5min. On décide de le faire vu qu'on passe devant.


Euro-Mir - ~10min (un peu plus que sur le panneau)

On était passé devant sans le faire l'an dernier (tant mieux), cette année vu qu'on était pas pressés du tout, on a décider de le faire, et tout le groupe est monté dedans (Le petit frère à Boub qui se chiait dessus à l'idée de le faire a finalement adorer). Après avoir embarquer dans le train, on ferme les lap bar, on met les sacs (le mien avec un gros trou) à terre, et on démarre. Petite partie dark ride et puis c'est parti pour le lift avec cette fameuse musique! On s'est mis tout derrière, donc on tournais.. Heureusement pour l'ardennais, on a fait une petite pause avant de recommencer à tourner. Arrivé en haut, on a toujours cette sensation qu'on va tomber dans le vide assez sympas, surtout quand on prend une bonne vitesse.

Après avoir tourner autour des tours, Boub qui priait pour qu'on fasse la 1st  drop à l'arrière pour faire le reste à l'avant, on a fini par faire tout l'inverse. Le 1st en avant, le reste en arrière. C'est quand même bien intense comme machin, surtout l'helix finale qui passe dans le tunnel. Cela dit, c'est bien violent comme truc quand même.. Mais on a bien rigoler dedans!



Ensuite on est donc allé au Piraten in Batavia. Rien de bien marquant, balade dans la flotte avec des décors très jolis, par contre fait un peu chaud là dedans!

Passé la balade ennuyante dans les bateaux, on décide d'aller un peu dans un petit village, direction la Suisse.

Schweizer Bobbahn -  +5min d'attente.

On aura encore une fois très peu attendu. Et tant mieux, car poireauter pour ça quand même...
Donc alors que dire? Ca vibre à n'en plus pouvoir, ça remue bien l'estomac ce truc.. Mais les décors sont vraiment beaux.


On aura ensuite voulu faire Matterhorn Blitz, le panneau affichant 12minutes. Mais on commençait à attendre bien loin de la station, et avec ce tourniquet qui casse le débit déjà pas fameux, non merci, on repassera plus tard.

Etant juste à côté, on se dirige vers la Grèce, comme ça le petit frère aura fait son Pegasus (il nous aura dis "On va au pegasus" pendant au moins 10minutes) et le Poseidon (là c'était plus calme!  :-D ) .

Donc histoire d'être tranquille, on fonce directement vers Pegasus - -5min d'attente.

Pour un familly, ça envoie quand même pas mal, on ressent quand même quelques G+ dans les helix, et il y a un petit airtime à un moment du ride. Mériterait d'être un peu plus long et on aurait un parfait familial!


Next, Poseidon - +-20min d'attente.

Alors après avoir attendu dans la jolie bien qu'étouffante file d'attente, on arrive enfin à destination, càd dans la station. Rien à redire niveau théma, toujours aussi magnifique... La plus réussie du parc à mes yeux.
Donc après s'être organiser pour être dans le même bateau, on embarque, on démarre. Petite balade dans ces sublimes décors et puis lift. C'est quand même bien incliné, et heureusement qu'on s'arrête à 23m car 10m en plus ça aurait fait mal au dos je pense. Pre drop, et first drop bien sympathique, bon évidemment vu que je lève les mains je cogne un peu contre boub, ça aura un peu amorti, par contre lui...  :roll: Remontée avec quelques G+, freins et là, descente bien inclinée tout de même, splash. On se fait un peu mouillé mais rien de trop grave.
Après s'être balader au milieu du lac,  2eme lift. Virage à plat, hello SilverStar, et hello drop. Mine de rien, elle envoie pas mal celle là! Bien incliné, petit headchopper qui fait toujours son effet, camelback puis splash. Ah là ceux de devant se sont bien fait trempés, à l'arrière ça allait encore, si un gamin n'aurait pas jouer avec le dauphin qui crache de la flotte je serais sorti quasi sec.  :batte:

Les membres du groupe qui étaient devant sont ressortis tellement trempés qu'ils ont utilisés le séchoir.. Ca mouille bien quand ça veut !

Après s'être à peu près douché, on va aller se sécher, gratuitement cette fois.

Eurosat - 5min d'attente.
Comment aller à EP sans faire "La Boule" ? Eh bien c'est ce que Boub a fait l'an dernier, sacrilège !  :evil: Bien que remuant, il reste toujours un incontournable du parc et même au bout de 25ans de bons et loyaux services il a toujours autant de succès. Chaque coaster d'EP, peu importe son âge, à un certain succès, et c'est bien de voir ça je trouve, aucun coaster n'est déserté (sauf Pegasus peut-être).

Donc on embarque et on démarre, go to the lift. Je ne saurais dire si c'est dommage ou si c'est tant mieux que le reste du ride ne soit pas aussi sombre... Il fait tellement noir qu'on a l'impression qu'on a les yeux fermés!

Le fameux décompte qu'on attendais temps annonce enfin notre tour. "All engines running", et bonjour le voyage dans l'espace!
J'ai l'impression qu'ils y a un ou deux lasers en plus comparé à l'année dernière, et qu'un a été modifié.. M'enfin ce n'est qu'une impression.  Ca bouge bien, ça envoie pas mal, et c'est bien long et surtout bien amusant! Bon par contre je crois que Zboub s'est un peu fait démolir, il a un peu servit d'amortisseur la majeure partie du tour..  :-D
Vient le fameux tunnel, dernier virage puis les freins toujours aussi secs. Retour en station, Houston, mission réussie.


On a presque tout fait. Il nous en manque 2, Matterhorn Blitz arrivera après.

Vous ne voyez pas? Allez un indice : Ca vibre de plus en plus chaque année.

Toujours pas? Bon bah ...



SilverStar - 10min d'attentes
Les murs ont étés changés. Fini les "Airtime, Camel Back, Speed" & cie sur le mur de la file d'attente à l'intérieur de la station.
On attend pour le Last Row, la mère de Boub nous accompagne encore une fois, histoire de l'initier aux B&M quoi de mieux que le meilleur rang?
Bref on embarque, on vérouille les lap bar avec un peu de jeu (bah oui, les trims seront tout le temps activés maintenant, alors profitons des airtimes comme on peut!), et on démarre.

Aaah le lift tellement incliné qu'on serait presque allongé. Un petit moment après on arrive en haut, on put ses hands up et on se laisse aller.

Joli airtime mais quelque chose va vite ruiner le plaisir de décoller.


Mon dieu mais ce machin vibre mais viiiibre à n'en plus pouvoir!! Bobbahn c'était des chatouilles à côté de ça! Si ça continue comme ça il sera bientôt plus ridable !  :idiot: Et ça se répartit de plus en plus sur le parcours, disons que les vibrations de la 1st drop de l'an dernier sont dans la seconde et ainsi de suite.. Je sais pas d'où ça peut venir, mais va falloir ptet envisager de faire quelque chose quand même..

Hors mis ces vibrations, les airtimes sont bien planants, les trims bien présents mais les cassures après les MCBR bien surprenantes! Heureusement que ça vibre pas tellement après les middle brakes.. 

Bref, le Maître Vibrato continuera de vibrer encore et encore..


Allez on va vibrer un coup..

J'aurais mieux fait de rester là en bas, moins vibrant!

On décolle un peu pour moins vibrer.. Ca fait du bien!

Je crois qu'on a survécu..

Voilà voilà. Si ça intéresse toujours je rédigerais la 4eme et dernière partie demain, sinon je m'arrête ici et je me contenterais de poster quelques photos en vrac de la journée.  :wink:
 

Boub08

Membre
28 Avril 2013
1 565
5
L'amortisseur de service te félicite pour ton TR sympa. Ça m'a fait bien rire.  :lol: En ce qui concerne Euromir, mon père n'a pas tellement adoré... Il avait des sueurs froides et a frôlé le malaise aux toilettes. Des gens lui ont même demandé s'il allait bien.
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 150
120
26
Angers
Il vibre tant que ça, Silver Star ? :-o
Si tu le compares aux petits tremblements de Dragon Khan, par exemple, ça donne quoi ?

Excellent trip sinon ! Joliment rédigé, bourré de détails en tous genres et bien fourni en photos !
Et le fait qu'il se complète avec celui de Boub est aussi quelque chose de sympa. Du tout bon, en somme !

...

Allez, je peux pas m'en empêcher, y'a quand même quelque chose qui m'a un peu titillé les yeux : "si un gamin n'aurait pas jouer avec le dauphin qui crache de la flotte je serais sorti quasi sec."
Les scies n'aiment pas les raies No-Limits, les scies n'aiment pas les raies :wink:
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
Boub : Je certifie l'efficacité de ton amortissement  :-D
Ah bah décidément faut croire que ton père supporte mal les gros coasters, enfin tu vas me dire ça peut se comprendre vu comment ça remuait là dedans..

Toto : S'cusez m'sieur, mais la conjugaison est un de mes gros couac à l'écrit  :roll: Ca enlève un point ou pas dans la note?  :-D
A pars ça, je n'ai malheureusement pas eu l'occasion d'aller à Port Aventura (J'habite un peu à l'opposé total au niveau de la France aussi, Strasbourg-PAv... M'voilà!) et de tester Dragon Khan. Je viens à l'instant de lire la partie de ton TR concernant le "vieux lézard", et si sur DK ça tremble un peu sans être gênant, disons que en comparaison, dans Silver Star, tu te mange un séisme dans la gueule. Et d'une assez grande magnitude. D'après ton ressenti, Dragon Khan ne vibre pas au début et ne vibre qu'un peu après les MCBR, là tu te mange de la vibration du 1er creux jusqu'à celui avant les MCBR, après ça s'atténue. Lors du 3eme et dernier tour, on a bien morfler, mais un retour plus détaillé sur les vibrations de la bête reviendra en fin de TR. Reste Matterhorn Blitz, et BF, SiSta, Wodan à chaud.

Sebattractions : Effectivement, je pense que je vais aller chercher un dico et un Bescherelle au fond des placards  :-D
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
C'est pas Mack qui l'a trimé, les trims ça passe par le parc ET par le constructeur, donc B&M.
Entre 2 dispatch j'ai eu le temps de discuter avec un ami qui travail au SiSta, je lui ai demandé si on pouvait avoir un tour sans trims ( :roll:) mais il m'as dit que depuis que la TÜV était passée ils pouvaient plus les désactiver. Donc n'espérez plus un tour sans trims  :|
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
Effectivement, et c'est bien dommage que SilverStar ne soit pas aussi puissant qu'il en avait l'air lors de son 1er tour de test.. On aurait une tuerie s'il serait encore comme ça je pense.

Concernant le TR, Chrome a décidé de planter comme par hasard quand j'étais sur le point de finir de rédiger :x Du  coup ça sera pour demain..
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
Il y a quelques chances que je l'ai vu en test oui mais j'étais sans doute beaucoup trop petit pour m'en rappeler  :-D

Le voici sur cette vidéo, malheureusement on ne voit que la 1st drop et le 1er camel back ainsi que l'helix finale, mais la vitesse à laquelle il avait l'air de passer ces éléments...  :rire: Direction 6min55 pour son 1er tour :
http://www.youtube.com/watch?v=w1Pv13WLxE8#t=415

Concernant le TR je (re)commencerait la rédaction vers 20h.
 

Boub08

Membre
28 Avril 2013
1 565
5
Effectivement, la vitesse sur la fin du parcours est nettement plus élevée. c'est dommage. C'est déjà un super engin. Quand je pense qu'il pourrait être encore mieux.
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 523
0
22
Strasbourg
4eme partie
Après s'être fait secouer dans Silver Star, on décide finalement se se faire Matterhorn Blitz. Le panneau affiche encore 12minutes, on en aura attendu plus de 40. Ce foutu tourniquet plombe le débit déjà pas très fameux... Enfin bref, après cette longue attente quasi interminable, on embarque.

Boub & moi on se sera mis devant, son petit frère derrière avec un Suisse à côté (qui plus est un Suisse-Allemand). Pendant que le petit frère faisait ses prières d'adieu, le Suisse derrière se marrait, c'est là que Boub lui a demande s'il était français, et avec un petit accent il nous répond : Suisse, mais je parle français.

Donc parfait on a un francophone avec nous. On arrive en haut, virage.. Pour une fois Boub n'aura pas servi d'amortisseur  :-D On arrive devant la 1st drop, on se prend la 1st drop. Mine de rien ça envoie bien pour la 1st drop d'une Wild Mouse!
Une fois remonté, on s'est tapé un gros délire. Je ne m'étais jamais autant marrer dans un coaster que dans ce tour là ! Même le suisse n'en pouvais plus. Mais warum?
Eh bien ça va être tout con... Mais le petit frère à Boub voulait dire quelque chose, sauf qu'il a bafouiller et a fini par nous sortir un truc du genre "Aah pfhghhf phhfhfdfh pfhg", résultat pour se foutre de lui on sortait un truc à peu près pareil, en faisant les cons.. Le suisse était complètement claquer de rire!  :-D
Après une succession de virages et de quelques petites drop, vient déjà la fin de ce petit voyage bien marrant.

Une fois descendus et vu qu'il est à peine plus de 16h, on décide de retourner en Islande, en prenant le monorail Historama.
Quelques photos que j'ai pu prendre depuis le train :






Une fois arrivé à bon port, on décide de se faire Wodan, à peu près à chaud.

On arrive devant et là..

Chose que j'avais jusque là vu qu'en photo! On fonce!  :rire:

5eme ou 6eme rang, rien à dire ça envoie toujours.. Une drop bien puissante, des airtimes assez petits mais sympas quand même, de bons virages, bref on bon wooden!

Passé ce dieu de bois, on fonce maintenant vers BlueFire et ses 10min d'attentes!




Le launch est toujours aussi bon pour un BlueFire, le tophat nous procure toujours ce fameux HangTime, le loop est plus rapide et les G+ se font bien ressentir à la sortie du loop, l'overbanked turn est plus brusque, l'airtime sur les brakes pas très marquant comparé au 1er rang. Les 2 corkscrews deviennent bien brusques et l'heartline roll devient plus puissante qu'au début de journée!

Après cette petite merveille, on décide de refaire SilverStar histoire de vibrer un petit peu.
Toujours au last row, on a effectivement bien vibrer. Toujours des trims, pas de brakes qui procure toujours ces 3 bons airtimes à la fin. Et mazette l'helix on commence à bien la sentir passer niveau des G!

Après ça on se fait le dark ride sur les dinosaures, assez joli pour l'âge qu'il doit avoir, par contre l'opé doit se faire bien chier, parce que voir des wagons vide défiler  :-D Ca grince pas mal par contre..

Ensuite, eh bah un petit BlueFire à chaud pour commencer à terminer la journée? Pourquoi pas, retour en Islande  :roll:

BlueFire - 3eme fois, 10minutes d'attente

Bon alors toujours au dernier rang, j'avais un peu de jeu dans la lap bar. Launch, même chose que depuis ce matin.
TopHat : AAAH ça devient rapide ce truc!
Looping : Idem, ça passe bien vite et de bons petits G+ nous attendent à la sortie, comme d'hab.
OverBankedTurn : Bien brusque et puissant!
Je passe les brakes mais par contre ce que j'ai vu en quelque secondes n'annonçait rien de bon! Un vrai nuage de pluie qui arrivait.. Pas le temps de dire Eh merde qu'on redescend déjà, direction les corkscrews, bien brusques à chaud!!
Camel back et là.. Léger airtime à l'arrière! Bon c'est rien de très notable mais on le sent quand même.
Virage et...
Mon dieu cette heartline roll, à chaud, avec du jeu dans la lap bar... Mais c'est que c'est simplement magnifique! La sensation d'être éjecté est encore plus présente car plus rapide.. Je ferais ce coaster rien que pour cette inversion! Pourquoi il n'y en a pas 4 à la suite comme sur un certain looper anglais?

Enfin bref, après ceci, dernier petit Eurosat puis un petit SilverStar histoire de finir.

Direction le 2eme rang.
On monte et pendant le lift on voit les 3 gars devant nous... Se mettre torse nu  :-D Oui, ces types ont ridé SilverStar torse nu! Bon heureusement on s'est pas mangés leur T-Shirt en pleine gueule  :roll:
Vient la 1st drop.. Je crois qu'en fin de journée ça le rend encore plus vibrant. Ca a vibrer comme pas permis, on en a eu mal au dos  :idiot: Perso je me rappel que j'ai été projeté un peu sur la droite.. A-coup? Je pense pas, enfin bref passons. Niveau airtime c'est quand même plus "puissant" au last qu'à l'avant. Mais mon dieu que ça a vibrer tout le long c'était infernal  :mort: On arrive enfin sur les brakes, marquant la fin de notre périple pour le moins vibrant (oui j'insiste avec ça, je sais) et on retourne en station. Et pis tiens, voilà les mecs torse nus qui les ont remis en vitesse quand c'était fini (un peu floue) :


Après ça, il est bientot 19h et après 10h dans un parc, je crois qu'il est temps de s'en aller car on commence tous à fatiguer. On se dirige donc vers la sortie, en passant dans le quartier Italien qui sentait la pizza à plein nez, on repasse devant un portrait de Roland Mack, prière du soir et on peut quitter le parc en paix  :-D

Ce fût au final une très bonne journée, où certes le soleil ne fût que partiellement présent mais en laissant une température très agréable et un petit vent de temps en temps, un temps idéal pour faire un parc, le tout sans une seule goutte.

Bilan de la journée niveau ride :
SiSta : 3fois
BlueFire : 3fois
Eurosat : 3fois
Wodan : 2fois
Poseidon; Pegasus; Atlantica; Bobbahn; Matterhorn Blitz; AlpenExpress & Arthur : 1fois.
Tiroler & Fjord 1fois également.

Et voilà donc qui marque la fin de ce TR, je vous laisse sur quelques photos en vrac de la journée  :wink:










 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 150
120
26
Angers
C'est quand même incroyable à quel point Wodan est photogénique...
Excellent trip, sinon ! Plume agréable, beaucoup de détails et de photos, du tout bon en somme !