[TR] Maisons de repos, le périple – Family Park et PdlV - 19 juillet 2020

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 400
170
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
Il est enfin arrivé ! Ce jour où je vais enfin pouvoir rider mes premières montagnes russes de la saison 2020, et même de la décennie !

Après le fort succès de notre appel à participants sur le forum pour ce trip, c’est donc à 2, Ewen et moi-même, que nous nous lançons à l’aventure de ces deux parcs aux doux noms de Family Park et Parc de la Vallée. Une journée pour les faire ; au total : 250 km de route pour 4h30 de trajet, sous un soleil de plomb, le tout dans une voiture super moderne avec climatisation naturelle.

Le 1er parc, peu connu du grand public, a fait malheureusement parlé de lui il y a une quinzaine de jours suite à l’accident sur Goldrush (pour rappel : un employé est décédé après s’être fait percuté par un train). Le 2ème doit vous dire quelque chose… Oui, je l’avais déjà visité en 2019. L’année dernière donc.

C’est sous le nom de « Maisons de repos, le périple » , que je vais vous narrer notre petite aventure.

-------------------------------

6h30, faut pas traîner. Un petit déjeuner, on rassemble les affaires et on y va ! Il y a environ deux heures de route entre la maison de mes parents et Family Park. Ce dernier est situé au sud de Tours.

Nous prenons la route vers 7h45, mais pas n’importe laquelle ! Comme qui dirait César, tous les chemins mènent à Family Park, mais certains sont plus sympathiques que d’autres. Nous prenons alors la route du Val de Loire, allant d’Angers à Tours en passant par Saumur. Que c’est beau et agréable de rouler sur ces routes de campagne, le paysage est vraiment chouette ! Nous avions un peu peur de croiser trop de cyclistes et de camping-car mais que nenni ! Il aurait été fort dommage de se priver de ce parcours, surtout que l’on est vraiment pas pressé d’arriver à notre 1ère destination.

Je n’ai pas de photos du trajet à vous montrer, merci de vous plaindre à Ewen, moi je conduisais :evil:

Après une bonne heure et demie de trajet sur cette jolie route, il est temps de la quitter pour un bout d’autoroute puis une traversée de quelques villages dotés d’inquantifiables dos d’âne… plus ou moins indiqués et douloureux…  :idiot:  Très peu de panneaux indiquent le parc, les seuls que vous voyons sont fixés avec les indications de commerces de proximité. De nouveau sur une route de campagne, nous apercevons au loin le parc : la grande roue, puis la petite free fall et le flume.

Nous traversons un pont passant par dessus une autoroute puis une ligne de TGV, quelques mètres à faire et nous voilà sur un parking de cailloux désert (9h45 en même temps !) et absolument pas ombragé. Les attractions font leurs tours de chauffe, des mécaniciens sont sur le flume.

e1br39wgwbcuw67zg.jpg

Petite photo de la skyline du parc avant d’aller aux toilettes. Pas de bol, il n’y a pas de toilettes à l’extérieur du parc. Un peu de patience sera nécessaire.

10h02, les grilles ouvrent, nous mettons nos masques et gel hydroalcoolique sur nos mains, achetons nos places. L’hôtesse nous demande alors « Comment avez-vous connu le parc ? » . Silence gêné. « On est fan… on aime bien les parcs… » . Ou comment notre passion nous amène dans ce genre d’endroit. Après avoir lâché 2 * 17€50, nous nous dirigeons évidemment vers les toilettes. RAS, c’est propre, c’est neuf.

La zone de l’entrée du parc est avare en ombre ; tout est posé brut sur les cailloux. Quelques chaises en plastique traînent devant les attractions, sans parasol. Le centre du parc est plus ombragé, ce qui est appréciable en cette journée ensoleillée.

Nous nous dirigeons d'un pas ferme vers notre premier crédit : Family Coaster. Nous sommes les premiers riders et avons le train pour nous tout seul, royal !  8-)

zraxxywyric3jqtzg.jpg

Nous avons le droit à 3 tours. Ça se sent que ce n’est pas du Pinfari ; ça se traîne (bon OK on est le matin), la drop est mal foutue. Bref, une mauvaise pomme.

1/2 déjà. Et si nous allions nous défouler aux trampolines ? Ils sont à l’ombre (pour certains), larges et rebondissent vachement bien  :-o  Petite session de gym entre les saltos arrières d’Ewen et mes 1/2 vrilles et saut de main pour moi (nb : ne tentez pas de faire une souplesse avant ou arrière sur un trampo, vos genoux vont vous détester).

10 minutes suffisent à nous faire passer à autre chose : la case « infirmerie ». Je ne sais pas comment je me suis fait ça mais je viens de me rendre compte que je me suis fendue un ongle de pied.

Retour à l’accueil pour récupérer quelques pansements, afin d’éviter toute aggravation.

Il n’y a pas d’attente pour River Falls, le flume Reverchon au layout plutôt varié (ça change des versions où les drops vont dans le même sens).

8alcan0i6n9ikhmzg.jpg

Alors que nous attendions notre départ, un mécanicien bidouille on ne sait quoi sous le tapis du 1er lift. Mais l’attraction est en marche là  :scream:  La sécurité, vous connaissez ? Là ce n’est pas une simple vérification visuelle, il y met carrément les mains ! Malheureusement, le récent accident m’étonne moins avec un tel comportement…

Revenons à l’attraction. La 1ère drop ne mouille pas d’un chouilla. S’en suit un petit parcours aux virages variés. Avec de la chance, nous arrivons à côté de la zone de réception de la drop en même temps qu’une autre bûche, ce qui nous rafraîchira un peu. La 2nde drop est quand même haute pour un flume, et plutôt longue ! On aurait aimé plus d’humidité cela dit.

Le parc se « remplit » gentiment, nous traversons la zone boisée pour aller rider Goldrush.

bgmp7i7i0zl30l2zg.jpg

File d’attente non ombragée… – ©EwenJ

ggxdauiyjfk34y6zg.jpg


fpakx95k5byvv76zg.jpg

C’est bien calé sur des cales en bois, tant que ça tient…

f652g7qw6nq9gqfzg.jpg

Roll back impossible sur le parcours

Goldrush est un Zierer qui a vécu dans beaucoup de parcs. En regardant sa fiche, ce dernier ne fait que… 7m de haut ! Quoi, mais c’est ridicule ! Il doit bien y avoir une erreur ! Les photos montrent que c’est plus haut que ça… Une fois devant, force est de constater qu’en effet, ce n’est pas haut. Pas plus de 10m en tout cas.

9xvd7yudsfm9tsfzg.jpg

Le débit est ce qu’il est : deux personnes par wagon (une personne par rangée donc), dont certaines sont condamnées par… des bidons d’essence. Ça ne vous rappelle rien ?  :evil:

Je monte devant, Ewen derrière, check des laps bars, on nous prévient que le freinage est un peu brusque (ça ne vous rappelle rien non plus ?) et… ça ne part pas. Un wagon est bloqué sur les freins finaux, le train qui était sur le parcours s’est arrêté sur les middles brakes. Au moins, ça fonctionne bien ! En 5 min c’est réglé.

Notre train est lancé sur le parcours, lift rapide (enfin vu la hauteur), la drop n’apporte pas grand chose, on remonte gentiment, puis un virage vers la gauche quasi à plat assez lent. On repart dans une drop puis on suit le même enchaînement. Le reste du parcours est « tourne à droite coaster ».

ymp3f22uigpg06nzg.jpg

Cette montagne russe ne casse pas trois pattes à une poule mais fait malgré tout effet auprès du public du parc : « La descente va trop vite » , « Tu as du courage de monter dedans » (oui, ce sont de véritables témoignages). Se faire la réflexion « C’est le principal que ça plaise à la majorité » est à double tranchant : oui, ça plaît donc c’est bien mais une telle mentalité ne va pas nous ramener de belles bécanes en France…

11h, et le tour des crédits est clos. Et encore, on a pris notre temps ! Nous replongeons dans la forêt chercher de l’ombre. Maintenant que l’on a les crédits (peut être que l’on refera Goldrush ?), il faut un tant soit peu… rentabiliser le billet.

v9fk2b8d47n7qh2zg.jpg

Le parc a volé la théma du Parc Spirou

Personne à La Chevauchée Fantastique ? On y va ! Et on va être servi… le cheval démarre doucement puis accélère. Normal jusque là. Mais le petit plus, le mouvement ULTRA tape cul, très sec et violent. Vraiment. Ce n’est pas du tout agréable. Nous qui voulions faire un truc tranquille, on est ressorti avec quelques douleurs  :|

ce54ibplhxs2yl5zg.jpg

Lui aussi a eu mal au cul

re83oif83ks32lizg.jpg

Sans les mains ?  :mort:

rk0pypmxgtey24yzg.jpg

Allez, sans les mains ! Et sur trois pattes pour la vache – ©EwenJ

Sous ces arbres il y a aussi beaucoup de structures gonflables. On en a faites quelques unes, dont un grand toboggan qui a l’air « trop bien » visuellement mais qui ne glisse pas du tout.

674iv5pmta83kldzg.jpg

©EwenJ

gvyg2wd4gtz10svzg.jpg

©EwenJ

0wnpk4jpiw0ueqgzg.jpg

©EwenJ

Retour au grand soleil, où l’on aura un tour quasi à vide sur le Bateau Pirate. Dernier rang, pour avoir le plus d’airtime (et un balancement large afin d’éviter tout signe de gerbe). Au bout de 8-10 a/r, je fais le signe de temps mort à l’opérateur très sympathique qui arrête la machine. Je dois quand même rester en forme, j’assure la route tout du long.

On se rapproche de 12h, la température grimpe toujours, on décide de faire Bumper Boats, les bouées. Le bassin est propre et la file d’attente ombragée. Il y a 8 bouées de 2 personnes, le débit est un peu plus lent vu l’affluence, ça passe.

6hgyxuf2b97eh32zg.jpg

Je prends les commandes de la bouée, je n’ai jamais fait ce genre d’attraction, c’est assez compliqué à manier, je dois être trop brusque, je nous fais tourner sur nous même, on n’est pas sur un spinning pourtant ! En attendant de trouver comment faire pour avancer, nous commençons à arroser les autres. Ça rafraîchit, c’est convivial, bref c’est une bonne petite attraction. Les grenouilles ont même élu domicile dans le bassin !

ws7us34yin4ulykzg.jpg

J’aurais bien fait un plongeon avec la grenouille – ©EwenJ

Nous passons à côté de containers, probablement tombés de camions, servants à entreposer des jeux d’arcades. Il y a aussi quelques trucs forains, comme la « boule de ring » et les échelles casse gueule impossible à monter.

Il est presque midi et nous commençons sévèrement à avoir faim. Nous nous posons au snack du coin et prenons 2 grandes barquettes de frites, 8€ SVP. Vous serez la commande n°2 ! Nous avons nos pique nique dans la voiture, mais on ne va pas vous cacher que la barquette de frites nous tentait trop. Niveau goût, c’est classique ; les employés ne sont pas avares en sauces.

Avant de lever les voiles, nous retournons au flume, avec quelques détours.

0o98c12e53qemiszg.jpg

Imitation Rocky en cours

memod7mab3knim3zg.jpg

©EwenJ

ektjjxaqmme8ieozg.jpg

©EwenJ

Vous voyez cette attraction aux couleurs flashy girly ? Elle s’appelle Train tchou tchou et existe, sous formes différentes, trois fois dans le parc. Oui, trois fois !! Pourquoi ? Dommage, ce ne sont pas des crédits !  :cry:

8l5ihsdrlxo3wvpzg.jpg

Ne vous approchez pas du clown… Creepy – ©EwenJ

Il y a aussi une mini ferme, avec des ânes, des poneys, des chèvres et biquettes (qui se sauvent) chameaux et lamas (oui).

tlzig1trwx727zbzg.jpg

©EwenJ

5712t1ctr0qmst0zg.jpg

©EwenJ

Nous voilà donc de retour au flume :

06jwl70y4oyad6szg.jpg

©EwenJ

On voulait aussi faire la Grande Roue afin de prendre des photos de Goldrush de haut ainsi que la Family Tower mais ces attractions sont fermées pendant la pause du midi.

5f4htif8cvqpyfuzg.jpg

©EwenJ

Tant pis, on se rabat donc sur les bouées. Et il y a de l’attente, deux gros groupes. Qui sait, peut être qu’il y aura une bouée de libre pour nous ? « Il reste une bouée de libre ! ». Yes, on gratte 2 tours d’attente ! Je laisse Ewen piloter, et on avance bien mieux  :-)  On a aussi la bonne idée d’arroser les visiteurs dans la file d’attente, on se prend juste quelques regards noirs… Vous n’êtes pas drôle.

Passage aux toilettes pour remplir nos bouteilles et nous levons les voiles. Une bonne grosse heure et demie de route nous sépare de notre 2nde destination.

A la sortie du parc, on nous propose de se faire tamponner le poignet « pour rerentrer après ». Aaaah non, on s’en va ! Et loin ! Mais on en veut bien un pour le souvenir !

13h10, nous retrouvons la voiture bouillante. Ouvrons les fenêtres avant de démarrer ! Alors que nous cherchions de quoi respirer, nous observons 2 guguss manger en plein cagnard à côté de leur voiture. OK. Je mémorise les villes clés de notre trajet, mon portable ayant décidé de se vider de batterie…

Nous reprenons le chemin inverse, en prenant soin de ne pas oublier ces put*ins de dos d’âne. Notre prochaine étape ne sera pas le PdlV, mais Chinon ! Ce serait dommage de ne pas s’arrêter manger là, sachant que la skyline y est plutôt sympathique !

8wlwjk6xv8pr9lazg.jpg

Ça, c’était l’idéal. Alors que nous nous arrêtons au pied de la forteresse, une place de parking rien que pour nous nous attend. Nous cherchons à rejoindre le contrebas pour y trouver cette splendide vue. c’est indiqué en plus ! Suivons le chemin. Après plusieurs dizaines de mètres, force est de constater que… il n’y a plus de chemin. Tout est barricadé. Il faut quand même trouver un endroit où se poser. On élit donc domicile sur un banc, seul, au pied d’une des tours. A croire qu’il était fait pour nous : il est à l’ombre, il n’y a pas de moustique, c’est calme. Parfait.

k2q54o4i94bk8iizg.jpg


v7lgsqpgkru43ugzg.jpg

Allez, bon app’ ! – ©EwenJ

L’histoire de la tarte aux pommes : Louise a décidé de faire une tarte aux pommes – abricots. Ewen a décidé de faire une tarte aux pommes. Ewen pensait que Louise allait faire des cookies, Louise voulait varier. Fin.  :-)

On ne vous racontera pas non plus qu’au final, il y avait bien un chemin pour faire le tour de la forteresse, mais qu’on avait pas bien vu…

Voulant à tout prix (elle) voir la forteresse dans son ensemble, on reprend la voiture et rejoignons le contrebas. On se pose et on profite de la vue une quinzaine de minutes. Quoi, on n’est toujours pas pressés d’atteindre le PdlV ? Mais on est dimanche enfin ! Inutile de courir, faut savoir prendre son temps. Il est 15h ? Mais très bien !

Nous reprenons la route cette fois-ci en destination du PdlV. Aaahh dire que j’y suis allée l’année dernière, et je m’étais sûrement jurée de ne pas y remettre les pieds avant… jamais. Mais c’était sans compter sur le petit Ewen qui avait son +3 (voire +4 !) à faire  :evil:  :ange:

16h, nous arrivons au parc, le parking plutôt rempli !

kf6w3ba9ld68p97zg.jpg

©EwenJ

J’ai sur le coup un moment de génie : et si le tampon de Family Park ressemblait à celui du PdlV ? Comment était celui de l’année dernière ? Je check mes photos avec mes % de batterie restants… ah m*rde, faux espoir, ce n’est pas du tout ressemblant. « Vous avez des tarifs demie journée ? » « Non, 15€ SVP  :-)  » Maiiiis le prix a augmenté d’un euro !

Oublions ce passage douloureux et allons aux toilettes remplir nos bouteilles.

La parc n’a pas tellement changé, mais il y a désormais une boutique souvenirs et plus de stand de snack.

On commence par quoi ? Les toboggans, toujours aussi marrants 5 min, toujours aussi peu glissants pour certaines pistes.

On passe par les Lapins car c’est embarquement immédiat ! Je n’avais pas fait la remarque l’année dernière à propos de cette attraction… Mais Ewen a l’ouïe fine : « Ecoute bien… ça vient du Parc Saint Paul ! » . Je tends mes deux oreilles : « Il n’y a qu’au Parc Saint Paul que l’on peut vivre une telle aventure » . Ah bah oui, exact !  :-D

wejsissab6wf7fxzg.jpg

Le masque est obligatoire sur certaines attractions, dont sur la Magic Pomme Vallée ! Nouveauté 2020 du parc, et elle vient d’où la Pomme ?  :ange:  Une retraite bien méritée après plus de 20 ans de service chez le Hérisson aubois. En plus d’une retraite, elle a subit un joli relooking !

ixshm0wrvby0ximzg.jpg

©EwenJ

rg2sq2skmcvpzyrzg.jpg


9yf9f9raj1d0bnyzg.jpg


pi54h8r54nn65hjzg.jpg


r1ogelr1gz7y2f8zg.jpg


jaesxvtd8djp0g4zg.jpg


Ça reste une pomme en soi mais elle passe toujours aussi bien, on sent que c’est de l’original, du Pinfari, pas comme ce matin et la pâle copie SBF. et sa drop mal dessinée ! Et puis c’est mon tout premier crédit  :coaster:

On ne va pas refaire l’histoire du parc, pour les curieux, c’est ici ou .

Un des gérants aurait-il lu mon TR de l’année dernière ? J’avais fait la remarque que les Auto-tamponneuses venaient du Parc Saint Paul ; désormais, il y a le logo du parc. Bel effort ! Maintenant, il n’y a plus qu’à changer la bande-son des lapins  :evil:

d6ucfkpdhs0i4g5zg.jpg

Cette fois-ci, c’est moi qui pilote le bolide avec dextérité !

Et le Bobsleigh, il vient d’où déjà ?  :evil:  Je l’ai trouvé moins violent que l’année dernière, mais lever les bras reste une mauvaise idée…

hfhg5c7agt0ovktzg.jpg


i0hmmfwpdxoha4yzg.jpg

Je ne veux pas voir ce brisage de nuque…

La nouveauté 2019 que je n’avais pas pu tester car en travaux : Les tacots, c’est du lourd, un condensé de joie et de théma.

4sjvk55c8t16qj2zg.jpg

Rapido, les bouées, toujours aussi rigolo. Surtout quand on se soulève  ^_^

zkwq4joxfvaktm0zg.jpg

©EwenJ

Une ex-poubelle de Nigloland. Best photo 2020

ns9rsjucdihs9xizg.jpg

©EwenJ

Le parc a aussi viré la balançoire de 6 personnes, ainsi que les chaises volantes pour laisser de la place pour la nouveauté 2021, qui d’après quelques investigations (pas les miennes), pourrait être un flume ride !

Passage de l’autre côté pour aller dans le quartier Western et retrouver le bon vieux Togo.

0j5siuukdtcvyq9zg.jpg

Ils ont repeint le Grand Canyon, ça rayonne !

65d07t3km6c6kp1zg.jpg

Cette photo n’a aucun sens – ©EwenJ

Un tour de Taureau Mécanique aura suffit à me calmer. Avec la chaleur et le plastique, ça me n*que les jambes (qu’est ce qui te niquuuuee ? C’est le plastiqueeee – Gilles Dor)

8y62ol8v4enicb6zg.jpg

La luge est désormais un crédit !! J’avais oublié à quel point ça prenait de la vitesse !

lpzqzineue33cdjzg.jpg


ds3264xwzbem26xzg.jpg

©EwenJ

Nous sommes allés dans le grenier du parc, avec à l’intérieur des jeux d’arcades payants, mais aussi, des guirlandes, des caisses, des prises électriques laissées à la vue de tout le monde, des coques de portables neuves, des paquets de gâteaux et des gourdes de compotes presque périmées, des bacs à glaces poussiéreux…

stbgzpb2x7lwtj7zg.jpg

©EwenJ

On aura fait une pause glace et boisson bien méritée ! Je recommande la glace Extrem Vegan Pink Tropik, bon goût !

Au retour, nous avons pris le Train de la Vallée qui nous ramène devant le Bob. Un second tour, quelques tours de bouées et de toboggans à tapis puis nous levons les voiles, il est 18h05. L’idéal serait de rentrer pour 19h ! Dernier passage au toilettes pour remplir une énième fois nos bouteilles.

Les nouveautés 2020 : des trucs pour gamins aux couleurs flashy, toujours.

80lgqgiaf3acya3zg.jpg

©EwenJ

Nous avons zappé le Nautic Jet, légèrement à contrecœur, mais à une minute par personne, et 20 personnes qui attendent, faites le calcul…

45 min sépare le parc de Cholet. Nous serons largement à l’heure pour se rafraîchir quelques instants chez moi avant de déposer Ewen à la gare.

De retour chez moi, je me suis affalée devant mon PC.



Fin  :kiss:

---------------------​

Bilan de ces deux parcs :

Nous ne sommes clairement pas la cible de ces parcs, si vous visitez ces parcs, c’est uniquement pour les +1 ou bien parce que vous avez un gosse à garder (et que vous voulez en profiter pour créditer aussi).

Les parcs n’ont pas réellement de théma, les attraction sont flashy et ne s’accordent pas entre elle. Bien évidemment, les parcs ne peuvent pas jouer en mode bac à sable ; il y a des efforts de fait de chaque côté pour améliorer le truc (barrières en bois autour des attractions, simples mais propres ; allées en cailloux ; l’eau des bassins propre). Mais quand un élément de décor est cassé, autant le virer. Dans l’ensemble, la propreté est au RDV.

A deux, 2h par parc c’est largement suffisant, et faisable en une journée en prenant son temps.

Les employés, jeunes pour la plupart, sont très sympathiques, accueillants et à l’écoute si besoin.

Aspect normes sanitaires, bien que les parcs font tout pour faire respecter (gel à l’entrée de chaque attraction, masque obligatoire dans certaines…), c’est vraiment galère et le non respect peut vite arriver (notamment donner son portable à un opérateur pour nous prendre en photo… je n’y ai pensé qu’après par exemple). Et puis se désinfecter les mains tantôt avec du gel pâteux, tantôt avec du gel liquide… A la fin de la journée on n’a plus de peau, mais c’est le jeu et on fait avec.

On espère que ces parcs vont se tirer vers le haut dans les années à venir, pour se démarquer un peu et ralentir l’arrivée de vieilles machines, comme l’a pu faire La Récré des 3 Curés avec Vertika, que j’aurais sûrement à cœur de rider prochainement, qui sait ?
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
J'étais dans le coin le week-end avant vous (9-10 juillet pour faire une journée au Futuroscope), à 1 semaine près j'aurai crédité avec vous, dommage..

Ca m'a démangé d'aller céditer dans mon coin mais pas eu la motivation en solo pour une fois, j'ai préféré faire la même chose sur le retour du Nord de la France en passant par l'Allemagne.

Ca avait l'air fun en tout cas, merci pour ce bon TR.
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
Super TR ! Un vrai plaisir de lire vos aventures, comme quoi ce ne sont pas toujours les parcs qui comptent :-D

On apprend donc que Louise aurait pu être doublure de Stallone sur Rocky, et qu'Ewen n'aurait pas pu doubler un cow-boy dans un western  :lol:
 

Ewnn

Membre
7 Janvier 2018
416
24
Florian a dit:
Super TR, vous avez l'air d'avoir passé une bonne journée  :mrgreen:

Oui, une superbe journée même ! :-D


BenJ a dit:
On apprend donc que Louise aurait pu être doublure de Stallone sur Rocky

Pas sûr que ça soit une bonne idée... quand on voit qu'elle s'est fendue l'ongle 15min après être entrée dans le parc :mdr:


Et j'en profite pour faire une remarque :

Røyk a dit:
Cette fois-ci, c’est moi qui pilote le bolide avec dextérité !

Nous étions bel et bien dans le même bolide, mais dextérité n'est pas le mot que j'emploierai pour décrire ta conduite :evil: :mdr: