[TR] Nocturne à Walygator le 31 Octobre

Deanrell

Membre
5 Juillet 2010
1 602
0
29
Marolles en Brie (94)
Mais qu'est-ce que je viens fêter Halloween dans ce parc pourtant si mal réputée ?

C'est une question bizarre, mais on va y répondre (Ouah, ça c'est de l'intro pour un TR :-D ). Je me serais bien rendu au parc en train, mais ça ne me permettait pas de profiter de la fermeture jusqu'à 22h. C'est on donc en voiture que je décide de faire le trajet jusqu'aux environs de Metz. Départ à 7h (pour un réveil à 5h30), arrivée à 10h30. Le parc ouvre à 11h. Non-muni d'un billet d'entrée, il faut que j'ailles en acheter un aux caisses du parc. Pour l'anecdote, il était écrit devant les caisses que le paiement s'effectuait en espèces ou par chèque. Bien sur, je n'avais pas prévu le coup et était muni seulement de ma CB. J'attends donc 11h pour me présenter au point informations du parc pour expliquer ma situation (heureusement que j'étais parmi les premiers devant les grilles, parce qu'il y avait quand même un fond de monde). J'apprends alors que les caisses acceptent la CB ! :idiot: Et voilà, de l'attente pour rien à cause d'une fausse information, j'achète ma place et je refais la queue pour rentrer dans le parc. Super Walygator !

Je suis à ce moment-là tout seul. Bien sur, je marche d'un pas décidé vers ce qui est mon Inverted favoris. Un peu de monde dans la file mais ça va. On dit bonjour au passage à Brice (toujours à Waly celui-là. Même si je ne m'attendais pas à le voir, je n'ai été qu'à peine surpris). Deuxième rang pour ce premier ride, dispatch lent (on est à Walygator... ), lift bruyant et c'est parti. Rien à dire là, The Monster envoie toujours le pâté ! Des inversions et des G's positifs sans répits, une intensité qui ne vous lâche pas et des transitions à la fois brutal mais tout en restant dans la fluidité B&M. On dira ce qu'on veut sur le parc, son état, ses dirigeants, mais The Monster reste une excellente machine ! :lol:











Oui, pour le moment, je suis seul paumé dans un parc à environ 300km de chez moi, mais je ne vais pas le rester :-P Je reçois un SMS me disant d'attendre devant l'entrée de The Monster. Bon bah ok. En attendant, je prends des photos de la bête, et constate que la file, même si elle est inévitablement plus remplie qu'un jour classique, semble se stabiliser à seulement un zig-zag de plein. Je constate aussi le temps effroyablement long entre les dispatchs :mort: Puis finalement, je dois me rendre devant l'entrée du parc. Désormais plus tout seul dans le parc, la journée peut reprendre. Prochaine attraction... The Monster :-D On le fait deux fois de suite, au dernier rang, place à droite pour moi. Toujours aussi surprenant, le Zero-G Roll qui t'écrase sur le côté du siège, le Cobra Roll qui semble t'éjecter également du ride et les Flat-Spin qui te désorientent !








Je déteste cette butte, gâchant une bonne partie de la visibilité sur le coaster


Le stagging des horreurs. On y voit un train rouge qui pourrait très bien seconder le jaune, mais il n'en est rien. Enfin, je commence à avoir moyennement confiance puisqu'on ne sait pas ce qu'il font dessus... Tandis que le train vert semble avoir été transformé en futur prototype d'"Inverted Stand-Up"

Il est déjà l'heure de manger. Pour le restaurant, on choisira la pizzeria, répondant au nom de Croco Pizz'. Jamais je n'ai passé autant de temps à critiquer une pizza qu'à Walygator :-D Si le prix était correct pour une pizza, et qu'elle n'était pas forcément mauvaise de goût, j'ai rarement vue une pizza sur une pâte aussi friable ! La garniture avait également tendance à se désolidariser de la pâte...

On va digérer dans le Raft, où on entame la file d'attente en passant par la sortie... :? Sur le parcours, on a des bouées de 6 places et des bouées de 8 places, ces dernières ayant la réputation de mouiller plus que les autres. On tombera sur une bouée de 6 places malheureusement, ou plutôt heureusement vue les températures extérieurs :evil: Enfin, on s'en est quand même pas mal tiré, avec juste quelques gouttes d'eau à déplorer :-D

Puis on va sécher (enfin... ) sur le Walycoaster. En Juillet, je ne l'avais fais qu'au First Row. Cette fois-ci, on va tester ça au dernier rang. On est un peu tiré dans la Drop, c'est sympa mais sans plus... Le reste passe assez tranquillement, juste deux virages manquent de peu de nous donner une baffe. Bref, sympa, doux pour un Vekoma, mais sans plus :-D


Aaah mon dieu, un Cobra Roll d'Inverted B&M !


Ca déchire bien plus le vieux Looper Vekoma. Sensations garanties !

Autre idée de génie par un 31 Octobre : les bûches ! Pas grand chose à dire si ce n'est que ça ne mouille pas trop en fait... Accessoirement, nous avons remarqué le superbe appareil photo super-mega haute définition placé devant la Drop... Tellement à la pointe de la technologie qu'il ne fonctionne pas ! :roll:

Et on va refaire le Walycoaster (après un passage devant The Monster, où la file d'attente nous a découragé).





Un peu de calme après ça. On se balade tranquillement dans le parc et les petites zones un peu paumés dans celui-ci. On découvre alors un parc dans l'ensemble agréable, boisé, entretenu. Rien à dire de ce côté-là :-) Bon, on croise quand de temps en temps des trucs louches comme ici :


Dafuq ?

Retour à la case pizzeria pour acheter des gaufres au nutella, puis on va se poser tranquillement devant le nouveau spectacle de 2012 : Splish Splash. Pendant ce show, on voit des mecs qui... plongent dans une piscine :-D De manières plus ou moins impressionnantes, de très haut, de très bas, à vélo, synchronisés, en feu, etc... Ca ne casse pas trois pattes à un canard, mais bon, ça reste un petit show divertissant :-)



Et après ça, encore du Walycoaster  :-D La nuit commence à tomber sur le parc.



Et après ça, on va aller refaire un tour sur The Monster. Bon, la file est assez pleine mais on y va quand même. On constate au passage que les opérateurs semblent avoir compris qu'il fallait accélérer. Les temps entre les dispatchs étaient moins long que ce matin (mais ça reste du Walygator... ). Un ride à la tombée de la nuit, dans les dernières rangées, c'est excellent. Le coaster à bien chauffé et ça se ressent ! :lol:

Et après ça... Moment d'hésitation :-D Et finalement, on va refaire le Walycoaster :mdr:





Puis on va tenter le Polyp. Il fait désormais nuit sur le parc et l'ambiance fait plutôt penser à la fête foraine du village paumé du fin fond de la France qu'à un parc d'attraction. Loupiotes multicolores clignotantes et musique "Boum Boum" à tout va (avec tout de même un passage de Hardstyle dans le Walycoaster ! ). Pour ce qui est du Polyp en lui-même, baaah il manque un truc :-D Les nacelles ne montent pas, ça se contente de tourner au sol. Ca tourne assez vite, de quoi se taper quand même de bonnes barres, mais je préfère quand même la version du Parc Astérix :-P

Ensuite, direction le Mistral, une très mauvaise idée par ce temps froid :-D Rien à dire, ce sont des chaises volantes tout ce qu'il y a de plus banal.



On va manger dans... la pizzeria. Fidèle jusqu'au bout ! :-D Les pizzas n'ont pas changé (le contraire m'aurait étonné de toute façon). Mais on a attendu tout de même une demi-heure avant de pouvoir manger... :|

Après avoir bien mangé (et bien attendu... ), on va revoir ce qu'il se passe au Monster. La file est pleine, et c'est là qu'on voit un truc que je n'ai pas trop compris. Un opérateur se tenait à l'entrée de la file devant un grillage fermé. Puis il l'ouvrait de temps en temps pour laisser passer seulement quelques guests :? Bon, on va plutôt faire un petit tour de Walycoaster d'abord... On fait d'abord un détour par l'Aquachute, bien sympathique la nuit. Puis on arrive devant le Vekoma orange...


Vue sur The Monster depuis le Walycoaster

Puis on va revoir au Monster, en se reposant d'abord quelques minutes sur un banc, ni trop exposé à la lumière (verte et violette), ni trop dans un coin trop sombre (pas facile à trouver ce banc :-D ). Puis on revient devant le Monster. La file est presque vide. Il y a toujours l'opérateur avec son grillage mais on décide d'attendre devant. Une minute plus tard, il nous laisse passer (seulement nous et un guest tout seul). Et là, avec une ENORME chance, on est placé au First Row ! :lol: Un ride bien chaud, dans la nuit noire, First Row, place à droite pour moi... Ce ride-là sera le dernier de la journée, mais quelle ride ! Juste énorme ! :lol: Bien intense comme il faut, bien déboussolant dans les inversions, la spirale pour nous achever à la fin ! :-o Le tout plongé dans l'obscurité... :love:





Il est 21h50, seulement 10min avant que le parc ferme... Et bien on va attendre tranquillement que le parc ferme. C'est à 22h10 que la journée prend réellement fin, malheureusement. Il faut rentrer chez soi, après une journée tout simplement géniale (malgré le parc... ) :cry: Il me reste trois heures de routes, tout seul, de nuit. Le retour a été assez hard...

Bilan : 5 fois The Monster et 5 fois Walycoaster :-D Puis le Raft, les bûches, Splish Splash, Polyp, Mistral et Aquachute, une fois chacun.
 

Brice

Membre
19 Novembre 2009
812
3
26
Oui bonjour bonjour. J'ai sursauté en entendant le mot "dispatch" je pensais plus que t'étais dans le coin et je m'imaginais rencontrer un groupe de coasterfans ou d'ops :-D bah non c'était que toi  :ouf:

Tu exagères pour le temps de dispatch c'est rien quand il y a qu'un cycle d'attente... :idiot:
Et hier ça débitait plutôt bien sur les coasters, à peine les visiteurs étaient sorti du train à l'anac que le train était déjà sur le lift  :lol: En revanche avec 3 wagons inaccessibles pour éviter les plantages ça a vite amené la file à 45 minutes dès l'ouverture, j'imagine même pas le soir quand c'était blindé.

Pour l'histoire des moyens de payements c'est seulement la caisse concernée... Et j'espère que tu as pris ton walypass 2013 à 50€ et pas une entrée à 30€ hein  :?
 

Deanrell

Membre
5 Juillet 2010
1 602
0
29
Marolles en Brie (94)
Je n'étais pas avec un coaster-fan :-D

J'étais avec une copine habitant non loin du parc, que je voyais pour la première fois ce jour-là d'ailleurs :-) C'est d'ailleurs ça qui fait qu'on a choisi ce jour-là où le parc fermait plus tard qu'un autre jour avec des horaires classiques. Et si il y avait effectivement une certaine affluence, j'ai pas trouvé que c'était horrible :-P