wooden, vous avez-dit wooden ?

papeux

Membre
25 Juin 2015
12
0
30
Déjà, meilleurs voeux à tous pour 2016 !  :-)

J'ouvre ce post car quelques interrogations me traversent l'esprit en ce début d'année:

À l'époque de la construction d'El Toro à Six Flag, le système plug'n'play d'Intamin avait fait débat, certains considérant alors qu'on ne pouvait pas dignement les qualifier de montagnes russes en bois.

Or aujourd'hui, El Toro semble être devenu un must, et RMC produit des modèles dont la structure est certe en bois mais les rails en acier. Le débat aurait-il évolué ? Comment sont perçues ces innovations ?

Plus généralement, n'ayant testé que le TDZ et le woodan (Stampida en Espagne aussi, mais je n'ai pas trop apprécié), je serais curieux de savoir quelles sont réellement les différences perçues par les riders "lambdas" entre un RMC, intamin, et d'autres constructeurs classiques, GCI et gravity group par exemple ?

Je me demandais également quelles peuvent être les incidences sur les coûts de construction et sur la maintenance ? Car si de plus en plus de parcs investissent dans ces modèles novateurs je suppose que ce n'est pas uniquement pour l'effet "nouveauté" ?

Merci d'éclairer ma lanterne  :wink:
 

papeux

Membre
25 Juin 2015
12
0
30
Merci pour cette leçon d'anglais...
Le sujet de ma question me paraissait pourtant sensé et interessant, tant pis.


 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 072
40
28
Les lambdas je pense ne voient pas trop la différence. Mais pour ceux qui s'y intéresse un peu, fans comme constructeurs, on se rend bien compte qu'un wooden Plug'n'Play (et encore plus un RMC apparemment) est plus doux qu'un wooden classique. Au niveau des vibrations tout d'abord, mais aussi dans la conception même du tracé, où on retrouve moins de g latéraux, de virages sous-bankés ou de cassures.

Comme partout, il y a les partisans du traditionnel, et ceux qui préfèrent la nouveauté (et ironiquement, Intamin ne semble pas chaud pour mettre des inversions sur un wooden. Pour eux c'est de l'airtime et des virages, dans la plus "pure" tradition. :-D). Moi je suis content d'avoir les deux, la diversité c'est jamais un mal. :-)

Pour la deuxième question, oui c'est évident que les coûts de maintenance sont divisés au moins par deux. Je ne suis pas sûr pour les coûts de construction, mais ça ne serait pas étonnant non plus, bien que l'acier soit cher, donc... Pas sûr.
Télécharge la deuxième brochure sur cette page. Tu as tous les avantages d'un wooden RMC face à un wooden traditionnel. :mrgreen:
 

papeux

Membre
25 Juin 2015
12
0
30
Merci pour ta réponse.

La brochure est intéressante, je ne savais pas que Vekoma était en partenariat avec RMC. C'est pour s'exporter en Europe ?

On voit quand même qu'ils insistent bien sur la conservation de l'aspect traditionnel. Les rails T-track sont même étudiés pour en reproduire le bruit classique !
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 072
40
28
Oui, Vekoma est revendeur RMC en Europe. (donc pas d'inquiétudes, c'est toujours RMC à la fabrication et au montage) :mrgreen:

Je n'ai jamais fait de RMC, mais ils sont tous réputés pour être très doux. Bon il semblerait que Wicked Cyclone ait quelques soucis de vibrations, mais de l'autre côté, Outlaw Run est souvent cité comme étant le coaster le plus doux, toutes catégories confondues... et c'est un Topper Track. Donc les puristes te dirons que certes, le bruit est peut-être bon, mais que niveau ressenti, on est plus sur du steel que du wooden. :wink: