Freinage en cours de route

bazoum

Membre
14 Novembre 2017
89
2
Salut, on rencontre souvent un freinage en cours de parcours. Je me dis que c' est domage. De l' energie a ete gachee et la promenade aurait donc pu etre plus longue. Si les ingenieurs mettent cela en place c' est qu' il y a tout de meme une utilite...
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 053
69
25
Kintzheim
Il y a trois grande famille d'usage des freins, chacune se redécoupe ensuite mais pour faire simple :
-le trim break, il va servir à réduire la vitesse, le but étant de rendre l'expérience des passagers conforme au cahier des charges, c'est à dire ni trop vite, ni trop lent...
-le frein de mi-parcours, il sert à assurer la sécurité et plus exactement éviter la collision entre les trains. Ainsi un train ne peut passer ces freins que s'il y a de la place devant lui et donc aucun autre train à percuter
-le pur frein de "on a trop d'énergie mais tant pis", il existe sur (quasi) tous les coasters en fin de parcours pour passer d'une faible vitesse (et donc de l'énergie) à l'arrêt, jusque là c'est normal. Mais il est vrai que sur certains gros coasters on hésite pas à freiner beaucoup mais on a décidé de faire ainsi pour l'expérience visiteur.

Exemples du troisième type :
-Red Force où une fois redescendu on freine sans plus de layout (idem TTD)
-Maverick où on s'arrête à la fin de la première partie avant un second launch
-Leviathan/Fury où on se propose de mettre les freins finaux à 30m du sol alors qu'un coaster normal pourrait faire tout son layout avec ça
SAM_0394.jpg

-LR où c'est pareil, tout le parcours est pris à pleine balle, même les freins
IMG_3859.jpg


Voilà pour une réponse introductive, après on peut entrer plus dans le détail, ou voir que certains font d'une pierre deux coups...
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 074
51
28
L’utilité ? L'argent, comme souvent. Un parcours plus long est aussi un parcours plus cher, alors les parcs essayent de trouver un compromis... tout en sachant que la hauteur est un critère plus facilement vendeur et visuellement impressionnant.
 

Deanrell

Membre
5 Juillet 2010
1 602
0
29
Marolles en Brie (94)
Pour les freins en fin de parcours dont on a le sentiment qu'on pourrait encore faire une bonne partie de layout s'ils nétaient pas là, ils sont là pour l'expérience des visiteurs comme tu l'as dis, sûrement car le coaster qui précédait jusque là est très long et/ou très intense... Continuer à en rajouter serait peut-être un peu trop pour la plupart des visiteurs, même s'il est vrai que ça peut paraître frustrant (les freins à plus de 30m de haut sur Leviathan, alors que tu as le lift de Dragon Fire juste à côté qui fait justement cette hauteur... ).

Le freins de mi-parcours sert un peu à plusieurs choses à la fois : la sécurité comme expliquer juste avant, mais il peut aussi jouer le même rôle qu'un trim-brake (ce qui explique que la plupart des coasters freinent sur ces zones, même si ça ne paraît pas nécessaire et que la zone après est parfaitement libre), ou encore améiorer le débit (en rajoutant une zone de bloc, on peut également ajouter un train supplémentaire sur le layout).

La question que je me pose concerne les freins de mi-parcours dont le freinage change au fil des années, genre Dragon Khan. Pourquoi est-ce qu'il ne freinait pas du tout avant 2014, alors que maintenant il freine de plus en plus fort ? (freinage encore léger en 2014, freinage bien hard en 2016) ? Amélioration du comfort (mais alors pourquoi avoir attendu 2014... ) ? Amélioration du débit ? Vieillissement du ride ?
 

cham

Membre
27 Octobre 2006
1 488
0
29
Reims
Deanrell a dit:
Pour les freins en fin de parcours dont on a le sentiment qu'on pourrait encore faire une bonne partie de layout s'ils nétaient pas là, ils sont là pour l'expérience des visiteurs comme tu l'as dis, sûrement car le coaster qui précédait jusque là est très long et/ou très intense... Continuer à en rajouter serait peut-être un peu trop pour la plupart des visiteurs, même s'il est vrai que ça peut paraître frustrant (les freins à plus de 30m de haut sur Leviathan, alors que tu as le lift de Dragon Fire juste à côté qui fait justement cette hauteur... ).

Je pense que pour les freins de fin de parcours, il faut plus suivre le raisonnement de King RCT3. Un parcours plus long c'est beaucoup d'argent en plus (pour le constructeur, et donc répercuté sur le prix d'achat pour le parc) : du temps de conception, de l'acier, du montage, des fondations ... Si on attendait d'avoir épuisé toute l'énergie du train avant d'arriver en station on aurait des parcours de plusieurs kilomètres de long, donc 2, 3, 4 fois plus cher que les coasters actuels, donc en fait on en aurait pas puisque personne ne pourrait se les payer  :-D
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 053
69
25
Kintzheim
D'ailleurs en parlant d'énergie perdue, vous me faites penser qu'il y a Freischutz qui récupère une partie de l'énergie du freinage pour la réutilisée au prochain lancement.