Fusion Six Flags & Cedar Fair

Cyril92

Membre
6 Septembre 2010
2 914
141
28
Paris

Les exploitants américains de parcs d'attractions Cedar Fair et Six Flags en pourparlers de fusion​


L'opérateur américain de parcs d'attractions Cedar Fair LP étudie une fusion potentielle avec son homologue Six Flags Entertainment Corp

Un rapprochement entre les deux sociétés interviendrait alors que les inquiétudes concernant le ralentissement de l'économie américaine et la réduction des dépenses discrétionnaires des consommateurs ont pesé sur la performance de leurs actions. La fusion leur permettrait de faire face au ralentissement à partir d'une position plus forte.

Les entreprises ont déjà discuté d'un rapprochement par le passé, notamment en 2019 , et il n'est pas certain que les dernières délibérations aboutissent à un accord, ont déclaré les sources, qui ont requis l'anonymat en raison du caractère confidentiel de l'affaire.

Si un accord est conclu, il pourrait l'être dès jeudi, lorsque Cedar Fair publiera ses résultats trimestriels.

Cedar Fair et Six Flags, dont la valeur marchande s'élève respectivement à 1,8 milliard et 1,7 milliard de dollars, n'ont pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires.

Les actions de Cedar Fair et de Six Flags ont augmenté respectivement de plus de 6 % et de 7 % à la suite de cette nouvelle, dans les échanges de l'après-midi à New York. Elles ont toutes deux sous-performé l'indice Refinitiv United States Leisure & Recreation Price Return de plus de 15 % cette année.

Cedar Fair possède 11 parcs d'attractions et quatre parcs aquatiques en plein air dans 10 États américains et à Toronto (Ontario). Six Flags est le plus grand exploitant de parcs aquatiques en Amérique du Nord, avec 27 parcs aux États-Unis, au Mexique et au Canada.

Source: Boursorama

🧐🧐
 
Dernière édition:
Après Seaworld… maintenant Six Flags ! Décidément Cedar Fair aura beaucoup côtoyé les grands groupes ces deux dernières années !
 
Grande nouvelle aujourd'hui, nous apprenons que Six Flags et Cedar Fair vont fusionner.

Quelques articles:

Qu'en pensez-vous?
 
Je rêve de voir les merdes SF dupliquées dans les parcs Cedar et inversement 😍 Déjà quand ils étaient concurrents c'était plus trop ça les concours de celui qui avait la plus grosse mais maintenant ca va être la politique de moins je dépense plus j'encaisse...
 
Ouah, je viens d'acheter mes pass Cedar Fair Gold pour tout 2024 avec l'option pour tous les parcs j'espère que ça ne va pas me bloquer.

Ou alors ça va me permettre de faire aussi les Six Flags avec ?
 
Un nouveau nom pour cette fusion ?
Ils ont précisé que c'était le nom de Six Flags qui prenait le dessus, mais après c'est un nom d'usage administratif. C'est comme quand Facebook s'est renommé Meta, l'impact était limité.
La marque Six Flags est connue mondialement contrairement à Cedar Fair, ça parait logique de toute façon.

Ils ont aussi annoncé que c'est le CEO de Cedar Fair (Richard A. Zimmerman) qui prend la direction du groupe.
 
  • Like
Réactions: Walibi FAN
Ce qui va surtout arriver, c'est que quand deux parcs du même groupe vont se retrouver en concurrence, ils vont tenter de trouver un repreneur pour l'un des deux - de préférence le moins performant et un repreneur pas trop bon- ou si pas de repreneur, la solution la plus probable : fermeture définitive et envoi des attractions dans les autres sites. Ne croyez pas qu'ils auront des états d'âme, Cedar Fair l'a déjà fait. En 2007, Geauga Lake, qui avait été racheté à Six Flags trois ans avant, a été démantelé, notamment parce qu'il se trouvait trop près de Cedar Point (100 km). Ils ont juste conservé le parc aquatique.
Et niveau investissements il ne faut pas s'attendre à plus : s'ils sont en situation de monopole dans certains États US, pourquoi se fatigueraient-ils à investir ?
Moi je vois surtout des gens qui vont perdre leur lieux de sortie proches, d'autres qui vont perdre leur boulot et des financiers qui vont se frotter les mains dans cette fusion, mais c'est mon avis personnel bien entendu.
 
C'est difficile de déterminer ce qu'il va se passer.
Même si c'est une fusion, Cedar Fair est actionnaire majoritaire, il ne faut pas se leurrer, toute la gouvernance et politique d'entreprise qui sera conservée sera celle de Cedar Fair, ce qui n'est pas un mal quand on connait la gestion désastreuses des parcs Six Flags. Ce sont les employées de Six Flags qui devront s'adapter.
Pour le client, ça c'est une bonne chose.
Après oui, j'imagine qu'ils conservent la marque Six Flag parce qu'elle a une meilleure pénétration des marchés internationaux, là où CF reste centré sur le marché US. Qui sait, ça veut peut être aussi dire, une politique d'extension dans nos contrées européennes ?

En revanche, ça veut probablement dire aussi fermeture de parcs s'il y a concurrence entre un 6F et un CF, donc des gens qui vont perdre en proximité.
Et oui, en terme d'investissement, en situation de monopole, l'investissement peut être moins important... Sauf qu'ils ne sont pas en situation de monopoles, SeaWorld et Universal sont en très bonne position et très agressifs dans leur politique d'expansion.

Si vous voulez mon avis sur les raisons de cette fusion, le marché des parcs rentre dans une nouvelle forme de croissance partout dans le monde, les opportunités de croissance sont nombreuses, et les acteurs très agressifs. CF se porte bien et doit réellement vouloir attaquer le marcher international, tout en prenant du poids face à certains mastodontes (Disney, Universal, SeaWorld. Et si le marché européen est visé, en face il y a Parque Reunidos, encore Disney et la CDA qui sont très bien implantés, sans compter les quelques familles qui n'ont qu'un seul parc, mais avec une assise très forte), et c'est compliqué en partant de 0.
6F ne se porte pas bien du tout, et j'imagine que les investissements nécessaires pour redresser ses parcs ne semblent plus possibles, et c'est la que CF arrive à point nommé. Je pense que la fusion vient de là.

En tout cas, on assiste à la création d'un monstre!
 
Même si c'est une fusion, Cedar Fair est actionnaire majoritaire, il ne faut pas se leurrer, toute la gouvernance et politique d'entreprise qui sera conservée sera celle de Cedar Fair, ce qui n'est pas un mal quand on connait la gestion désastreuses des parcs Six Flags. Ce sont les employées de Six Flags qui devront s'adapter.
Pour le client, ça c'est une bonne chose.

Mouais, pour avoir visité cette année des parcs Cedar Fair et Six Flags, je dirais que la gestion de Cedar Fair est devenue désastreuse à l'image de celle de Six Flags... Ces deux gros groupes n'avaient plus l'air bien en point, chacun de leur côté, et leurs opérations étaient devenus bien compliquées.
Franchement, j'ai passé une meilleure journée dans les parcs Six Flags que dans les parcs Cedar Fair cet été (et je ne suis pas un fan de SF pourtant 😅).
Donc cette remarque n'est plus vraiment vraie en 2023.

A voir ce que la gestion du groupe fusionné donnera.