Les parcs en France

Tamo78

Membre
28 Avril 2012
229
0
23
Région Parisienne
Voilà je voulais faire un topic sur pourquoi en France les parc d'attractions sont bien moins développé que dans les autres pays d'Europe comme l'Allemagne, Angleterre, Italie, Belgique, Danemark, Espagne etc...(ormis Disney qui est un peu à part)
La France est le pays le plus touristique du monde , les gens aiment bien les parc à thèmes mais malgré cela on est largué par rapport à nos voisins :idiot: même si on progresse un peu tout de même. :wink:
 

Intamin Fan

Membre
3 Novembre 2011
926
0
24
Je trouve ton sujet super intéressant et je me pose souvent la même question. Peut-être que ça a un rapport avec notre "crise économique" ou bien peut-être que nous sommes tout simplement rattrappé par les nouveautées (Shambhala, Raptor..) qui sont innovantes et que les parcs en France n'ont tout simplement pas la possibilité d'acheter. Après, il y aussi le problème de waligator, ou The Monster était très apprécié, on a Oziris aussi mais sinon c'est vrai que la France manque d'un très bon coaster.
 
Bonsoir,

j'ai peut-être un élément de réponse, on c'est tellement endormie sur nos monuments historiques (Louvre, la dame de fer, Mont St michel...), qu'on n'a pas penser à développer les autres attractions touristique comme les parcs d'attraction...

Je sais pas si un france, on à un grand constructeur de manège et/ou de montagnes russes, cela à peut-être aussi jouez...

Bonne soirée.
 

Tamo78

Membre
28 Avril 2012
229
0
23
Région Parisienne
Je suis un peu d'accord avec toi Johan .

Johan a dit:
Bonsoir,

j'ai peut-être un élément de réponse, on c'est tellement endormie sur nos monuments historiques (Louvre, la dame de fer, Mont St michel...), qu'on n'a pas penser à développer les autres attractions touristique comme les parcs d'attraction...
Je pense pas que c'est la crise économique car les parc des années 80 ont été un véritable échec (Mirapolis, Big Bang Sthrouph).
Puis aujourd'hui les parcs se portent bien mieux qu'il y a 10 ans voir aussi bien  en pleine crise. La crise a peut être même un effet bénéfique sur certains parcs car c'est la relative quand on a pas les moyens de partir en vacances.
 

ffrct3

Membre
25 Janvier 2011
1 470
0
24
Suisse
www.facebook.com
Legrosbob a dit:
Regarde en Suisse, ils ont Intamin et B&M, mais ils n'ont pas vraiment de parcs...  :-D

Tu sais pas a qui tu t'attaque Legrosbob  :x  :-D En suisse, il n'y a pas de parcs ou très peu simplement car il y a une loi ( totalement *bip* ) les interdisant pour ne pas surcharger les autoroutes... Conny-land est une exception car il était classé comme zoo jusqu'à ce qu'il se dévelloppe.
 

Legrosbob

Membre
23 Juillet 2010
910
0
23
Québec-Canada
www.coastersworld.fr
ffrct3 a dit:
Tu sais pas a qui tu t'attaque Legrosbob  :x  :-D

Oui c'est spécialement à toi que je m'attaquais...  :-D

En suisse, il n'y a pas de parcs ou très peu simplement car il y a une loi ( totalement *bip* ) les interdisant pour ne pas surcharger les autoroutes... Conny-land est une exception car il était classé comme zoo jusqu'à ce qu'il se dévelloppe.

Si je comprends bien, pas le droit d'attirer des gens pour ne pas surcharger les autoroutes? Donc les parcs d'attractions sont interdits?  :idiot:
 

Tee-Bow1731

Membre
6 Janvier 2010
2 218
8
30
Malmedy (Belgique)
Ouais bof bof, moi j'ai un avis un peu plus nuancé sur votre pays, c'est pas si catastrophique que ça, regarde le Parc Asterix dernièrement avec Osiris, les plus petits parcs qui se démerdent vraiment pas trop mal : Niglo, Fraisp ou encore Le Pal. Y a l'incontournable DLP qui reste maitre des lieux au coeur de la France. Donc voila. Ici en Belgique on a beaucoup de parcs sur une petite surface mais ça c'est propre à notre territoire, suffit de regarder la densité de population au mètre carré et tu auras vite compris (au passage on a pas vraiment de bon coaster). Aux Pays Bas tu as Efteling, le "Disney" hollandais et puis Walibi et son Goliath, et en bonus Tover qui se démarque du reste. Donc voila, pour moi vous êtes pas dans une situation catastrophique vous êtes dans la moyenne. Evidemment les UK et l'Allemagne restent number one en toute objectivité.
Attention là je parle en majeur partie en tant que coaster fan !
 

Lo0per

Membre
28 Mai 2010
663
3
29
Nancy !
www.walygazette.fr
Comme Gaga, je dirais Disneyland. Ils ont un pouvoir d'attraction qu'aucun parc (ou groupe de parcs) au monde ne peut égaler. Même si les attractions en elles-mêmes ne sont pas extras, le degré d'immersion dans ce parc est incroyable, et la notoriété de Disney fait qu'ils écrasent toute concurrence.

Du coup les gens préfèrent dépenser leur argent chez la souris parisienne parce que même si y a jamais de nouveautés, ils sont omniprésents sur la comm', et le parc fera toujours rêver les gens. Donc l'argent qu'ils dépensent chez Mickey, c'est l'argent qu'ils ne dépensent pas dans les parcs régionaux. Et si on ne dépense pas de l'argent dans les parcs régionaux, ils ne peuvent pas se développer, c'est un cercle vicieux.  :idiot:

Autre point aussi, les gens qui ont déjà visité Disney peuvent être déçus par la théma dans nos parcs régionaux, car ils n'ont que Disney comme référence, qui est le summum en terme de thématisation et d'immersion.

Enfin, c'est mon avis perso sur le sujet, je me trompe peut-être.
Cela dit, je me suis plusieurs fois posé la question et Disney m'est apparu comme une évidence. Mais bonne idée ce topic. ;)
 

Wonder World

Membre
4 Juillet 2012
895
0
il y a une loi ( totalement *bip* ) les interdisant pour ne pas surcharger les autoroutes..

C'est une blague ? La Suisse est le plus gros lieu de transit auto-routier entre le nord, le sud, l'est et l'ouest de l'Europe. 
 
Des fois je comprends pas les Suisses.

Je les admire pour certaine choses, mais si ces choses que j'admire peuvent-être gâchée par des extrémistes (Par exemple: les écolos...)

Et des fois, je demande pourquoi ils pondent des trucs aussi idiots, par exemple cette loi.

Et j'en suis sur qu'on pose la question, à un étranger, qu'es ce que vous êtes venues visitées?

Il répondront à coups sur, Paris, les châteaux de la Loire, et tout autre monuments français. Il parleront peut-être de Disney et encore, mais les autres parcs inconnue au bataillon.

Bonne soirée.
 

Tamo78

Membre
28 Avril 2012
229
0
23
Région Parisienne
Certe Disney a une pression sur les parc d'attractions qui doit jouer un peu mais je ne pense pas que c'est la seul raison. Le parc Astérix en est la preuve, il est juste à côté de Disney mais il marche bien. Disney ce sont les touristes et le parc astérix ce sont les français et je pense que disney empêche surtout les parcs d'avoir une envergure européenne, le parc Astérix a du mal à attirer des touristes face au géant diney. :secret:
Les  touristes quand ils arrivent en France, ils s'en foutent des autres parc, ils vont à disney.
Donc pour moi Disney n'empêche les parcs régionaux ou nationaux de se développer mais plutôt un parc européen de se développer. :wink:

 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
C'est aussi un phénomène culturel je pense. Ce n'est pas vraiment dans les gènes, dans les réflexes des français.
Regardez par exemple, en dehors de la foire du trône il n'y a pas vraiment une grande tradition de fêtes foraines importantes. Celà a durant les années 70 et début 80 limité l'expansion de petits parcs qui auraient pu un peu grossir.
De plus, comme déjà évoqué plus haut, les mauvaises expériences assez traumatisantes (Mirapolis mal conçu, Shtroumphs démesuré par rapport à l'emplacement) et les prémices de l'arrivée de Disney ont refroidi les investisseurs français qui à l'époque auraient pu se lancer dans ce genre de trucs.

En France les parcs de loisirs sont en général vus comme des enjeux politiques, plus proches de la gestion du patrimoine que des modèles purement entertainment lucratif. (Futuroscope, Puy du fou, parcs régionaux...).
Accessoirement, je pense que le modèle social français fait (à tort je pense mais c'est un tout autre débat) un peu peur aux groupes étrangers n'en connaissant pas bien les arcanes.
Les parcs régionaux, pour certains, fonctionnent assez bien, mais n'alimentent pas une surenchère d'année en année comme on peut voir en Angleterre, Allemagne ou Italie.
Quant aux parcs pouvant viser plus large géographiquement, ils se frottent vite à la concurrence à quelques centaines de km : région parisienne, DLP et PA empêchent toute implantation d'envergure. A l'Est, Europa Park communique beaucoup et les français connaissent le parc. Au sud ouest, on est vite près de Port Aventura. En Bretagne, ce n'est pas dans la mentalité d'une région qui mise sur bien d'autres atouts touristiques, de même que pour le sud de la France, blindé certes de touristes mais aucun commerçant ou restaurateur ne souhaite voir un investisseur étranger venir jouer les aspirateurs
à clients.
Je pense par contre que ce qui pourrait marcher en France serait ce qui couterait justement très cher et serait politiquement et économiquement assez dur à créer : un parc de contre programation, sensations fortes pour ados, avec beaucoup de crédits impressionants et le tout en ville ou très proche d'une grande ville. Le modèle Thorpe qui répondrait je pense à une certaine demande. Mais celà serait un investissement énorme qu'actuellement personne ne peut porter car il faudrait que le parc corresponde de suite à cette image là et pas prendre 15 ans pour avoir 8 montagnes russes.
 

La Fuga

Membre
9 Juillet 2007
275
0
Bordeaux
La France était plutôt pas mal placée à la fin des années 80 avec le Parc Astérix et son Goudurix qui était clairement une référence à l'époque, ou encore l'Anaconda au parc des Schtroumpfs qui était l'un des plus gros wooden coaster d'Europe si je ne me trompe pas mais on s'est endormi complètement par la suite et des pays comme l'Espagne nous ont totalement dépassé à la fin des années 90 avec l'ouverture de parcs comme Port-Aventura, Isla Magica ou début des années 2000 avec Warner ou Terra Mitica.
Les espagnols ont le goût de la fête, le goût de la démesure très souvent, ce qui est à l'opposé des français. Ca concerne les parcs d'attractions mais pas que.
Très souvent on considère les français comme des pépères et les investisseurs ne veulent pas trop investir en France sur ce marché. On doit se contenter de petits parcs et encore ça concerne essentiellement le nord de la France puisqu'au sud à part Walibi à Agen et OK Corral dans l'est, on ne trouve pas grand chose, je fais abstraction des mini parcs pour enfants style Kid Parc ou La Coccinelle sur le bassin d'Arcachon.

Je pense donc que c'est purement la mentalité des français qui fait qu'aujourd'hui on a du mal à investir dans des choses démesurées (considérées comme telles par beaucoup), et dans les parcs, on reste à notre image, c'est familial, pépère. En France on ferme vers 17h ou 18h, en Espagne c'est 22h voir plus, ils vivent plus que nous, en profitent plus, c'est pour cela que je vais très souvent là bas me faire le petit Warner ou le Parque de Attraciones, les investisseurs n'ont pas peur d'acheter car ils savent que la clientèle sera au rendez-vous.
Peut-être que les arrivées d'Oziris ou d'Orochi vont enfin réveiller les parcs actuels, c'est sans doute le cas avec Nigloland et pourquoi pas d'autres mais j'espère surtout que l'on restera pas encore pendant 15ans sans rien alors que dans d'autres pays ils investissent continuellement.
Concernant les autres pays je ne sais pas, mais comparons la France avec d'autres grands pays comme l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie ou le Royaume uni, un pays de plus de 60 millions d'habitants et grand comme le notre a quand même un manque d'offres dans ce domaine. Peut-être que les qataris ouvriront-ils un parc d'attractions sur le PSG !  :-)

Pour le Parc Astérix, il faut savoir qu'il est très connu en Allemagne, et très souvent les groupes de jeunes venus sur Paris pour faire Disney font Astérix par la même occasion.




 

Nico

Membre
20 Avril 2006
1 900
0
29
Lille
Je ne suis pas d'accord avec toi quant à ton analyse sur les parcs espagnols. Ceux-ci sont un véritable fiasco. Isla Magica et Terra Mitica survivent. PAW tourne à bas régime (surdimensionné !). PaV c'est également économiquement mitigé (gérer comme Disney, mais avec une structure comme EP au final). Dans tout ça, il n'y a que PAM dont la vie ressemble à un long fleuve tranquille. Et devinez quoi ? C'est le seul parc historique, qui a grandi petit à petit que la demande l'exigeait.

Et c'est d'ailleurs pareil en Angleterre, ou en Allemagne. Il n'y a presque que des parcs qui ont démarré petit. Le public a suivi leur agrandissement... Ils n'ont pas vu arriver des parcs clé en main, essayant d'inventer un public qui n'existe pas. Meilleur exemple: Toverland ! Pensez-vous que le parc aurait eu le même succès s'il était arrivé sur le marché d'un seul coup ? Moi je ne pense pas !
 

gaga_lefou

Membre
25 Avril 2006
14 835
1
36
Martigues
gaga.lefou.free.fr
Les parcs en Espagne se sont cassés la gueule lors de la crise des Subprimes de 2008.
Le plus qui en a souffert c'est Port Aventura. -1 millions de visiteurs...
Depuis 2011 il remonte la pente.

Concernant Parque Warner, en effet le parc est un fiasco dés l'ouverture: mal positionné, manque de transport, perdu loin de tout et sur une ville morte d'un point de vie touristique l'été, concurrencer par Barcelone en été et la Costa.
Pour un parc international dont l'objectif est basé sur une population de tourisme, ils se sont royalement planté et ont surdimensionné le parc. Vive l'époque Six Flags.
Les projets reviennent doucement en Espagne.

En France, on ne manque pas de petits parcs qui commencent à se reveiller.
Malheureusement nous sommes tributaires de Disney, la 1er destination touristique en Europe.

Ils ne peut pas y avoir d'autres parcs international. Même si Asterix commence doucement à y arriver.

En Allemagne, il y a plusieurs parcs qui font plus de 1,5 millions de visiteurs. Asterix y arrive à peine.

Par contre, on a plein de petits parcs qui oscillent entre 300 000 et 500 000 visiteurs. La cible régionale est donc prioritaire sur ces parcs.

En Angleterre, les 3 gros parcs sont détenue par Merlin...ça aide, ils se développent à vitesse grand V depuis les années 2000.

En Italie pareil, Gardaland c'est Merlin, Mira c'est Parque Reunidos.
Après il ne reste que des petits parcs régionaux.
Mais on voit arriver Rainbow et Cinecitta, il y a donc une évolution, un esprit de concurrence féroce.

En France, la CDA n'a malheureusement pas aidé les parcs regionaux, il n'y a pas eu d'ambition dans les Walibi.
C'est en train de changer.
Les petits parcs indépendants ne miseront en aucun cas une notoriété nationale, et encore moins internationale...
On en reviens à Disney bien trop omniprésent...qu'ils ne peuvent concurrencer.

Contrairement aux autres pays ou il y a une réelle dynamique de concurrence et de renouveau.

 

La Fuga

Membre
9 Juillet 2007
275
0
Bordeaux
Nico a dit:
Je ne suis pas d'accord avec toi quant à ton analyse sur les parcs espagnols. Ceux-ci sont un véritable fiasco. Isla Magica et Terra Mitica survivent. PAW tourne à bas régime (surdimensionné !). PaV c'est également économiquement mitigé (gérer comme Disney, mais avec une structure comme EP au final). Dans tout ça, il n'y a que PAM dont la vie ressemble à un long fleuve tranquille. Et devinez quoi ? C'est le seul parc historique, qui a grandi petit à petit que la demande l'exigeait.

Et c'est d'ailleurs pareil en Angleterre, ou en Allemagne. Il n'y a presque que des parcs qui ont démarré petit. Le public a suivi leur agrandissement... Ils n'ont pas vu arriver des parcs clé en main, essayant d'inventer un public qui n'existe pas. Meilleur exemple: Toverland ! Pensez-vous que le parc aurait eu le même succès s'il était arrivé sur le marché d'un seul coup ? Moi je ne pense pas !

Mais à aucun moment je ne dis que ces parcs sont économiquement des réussites, d'ailleurs je parle de démesure. Je dis juste qu'en Espagne on a investi dans les années 90 et 2000 et malgré les résultats en dessous des prévisions, on continue d'acquérir des attractions pour agrandir les parcs. Et pour terminer, en parlant de Isla Magica il a été acheté par le groupe français Looping Group qui gère Bagatelle entre autre.

Les espagnols ont toujours tendance à voir grand contrairement aux français qui visent le familial, le régional. Car hormis Disney que je mets de côté, on a pas grand chose si ce n'est le PA qui commence à se réveiller comme je l'ai vu plus haut.
Pour Warner, ce parc est une grande énigme et ne s'ouvre pas à l'international. Avez-vous déjà vu des pubs en France ? Moi jamais, et pourtant il ne faut que quelques heures depuis le sud de Bordeaux ou j'habite pour s'y rendre.