Tokyo - Avril 2009 - TR et video dispos

Le Japon ca vous tente ?

  • Oui

    Votes: 46 74.2%
  • Non

    Votes: 4 6.5%
  • J'sais pas

    Votes: 3 4.8%
  • C'est quoi le Japon

    Votes: 7 11.3%
  • Fais pas chier avec le Japon

    Votes: 2 3.2%

  • Total des votants
    62

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 705
84
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
Salut à tous, les riders.
La petite famiille et moi avons eu la chance de partir à Tokyo. Peut être l'ignorez vous mais je suis un grand fan du Japon. Un pays qui m'attire depuis quelques temps, que j'ai deja eu la chance de visiter avec ma femme et que nous voulions faire découvrir à la petite de 11 ans...
Elle est fan de mangas et de coasters (enfin ca c'est un peu à cause de moi).
Bref, au programme, plein d'images de Tokyo et des parcs comme, Joypolis, La Qua et Tokyo Disney Sea.
Que des trucs incroyables. Si vous voulez je raconte, sinon, ben je vous ennuie pas avec ca.
Et j'ai aussi quelques photos et quelques vidéos assez sympas je crois.
 

scrutum

Membre
9 Avril 2007
73
0
32
vendee
Sa serait génial que tu nous fasse des bons descriptifs sur les parc que tu as fait!! :mrgreen:
Tu y et parti combien de temps?
Sa doit être superbe là-bas!! :-)
 

gaga_lefou

Membre
25 Avril 2006
14 835
1
35
Martigues
gaga.lefou.free.fr
Ca risque de faire de l'ombre au TR du meeting en Angleterre donc moi j'en veut pas  :nrv:

Non allez vas y pour Laqua et dis nous comment est Thunder Dolphin ^^

Pour Disney, je ne suis pas interessé  :evil:
 

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 705
110
Paris
coastersworld.fr
Alors Fran ! Ca vient ce TR ??  :-P

Bien complet et détaillé !  :wink: et surtout...comme d'habitude ! Si je ne finis pas allongé par terre à rire je demande le remboursement !  :roll:
 

shookett

Membre
1 Octobre 2008
172
0
40
Luxembourg
*\o/* LE TR LE TR LE TR LE TR LE TR LE TR LE TR *\o/*

(mode cheerleader désactivé)

J'veux tout !!! Des photos, des avis, des vidéos...  :evil:
 

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 705
84
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
Bon, on aime le Japon, les nippons (que nous ne confondons pas avec la Chine), les conneries japonaises. On aime aussi faire les fous et se sentir perdus.
Une seule direction Tokyo. Delphine, ma petite femme, Louise, sa fille cadette, 11 ans et bonne graine de rider, et moi, Fran 44 ans 11 mois et 4 jours, fada constaté.
Toblerone Airways nous fait voyager, 1 heure de pré ach', jusqu'à Zurich, puis 12 heures de vol sur un A340-300 (spéciale dédicace à Florian), qui chez nos amis de Swiss laisse de la place même en cattle class. Ils ont du penser que pour faire voler les vaches violettes il faut de la place.
A l'aller j'ai dormi comme un sac, j'ai même pas vu la fin de Madagascar Zwei. Ca a permis de raccourcir le temps de parcours...
Anecdote filmographique: j'ai tenté de regarder Marley & Me, avec Owen Wilson, Jennifer Anniston et Pif le chien. Bon, ca c'est fait, et maintenant j'ai une question à ceux et celles qui l'ont vu. A quoi ca sert ce putain de film ? Pourquoi le clebs meurt-il à la fin ? Et en plus si lentement ? Aucun intérêt si ce n'est celui de me faire mouiller soixante douze kleenex (TM). Si au moins il y avait une petite scène de baise avec un peu de cul soft, mais même pas.... enfin.
8.00 du mat le lendemain, débarquement à Narita, avec une pensée pour FedEx qui s'est crashé là il y a un mois... Des japonais partout, le calme qui te déstresse.
Les douaniers te font la causette, parce que tu tentes un Konichiwa bienveillant, qui les fait rire, et donc ils te parlent en japonais après. Bon, ben moi, le japonais, je le comprends aussi bien que l'araméen... C'est vous dire.
Nous voici attendant le Limousine Bus pour l'hôtel. Faut savoir un truc au Japon. Si l'horaire du bus indique 8.36, à 8.36 tu te poses pas de question, le bus est là. La ponctualité des moyens de transport est réellement hallucinante; surtout quand tu connais la densité de trafic à Tokyo. Prenez Londres, multipliez par Paris, puis faites exponentielle NYC et  vous aurez une petite idée du bordel autoroutier Tokyoïte.
Limousine Bus (ca en jette hein ???) donc,  direction Grand Prince Hotel. Dans le quartier d'Akasaka
Si on attendait l'auberge familiale c'est loupé. Akasaka est un quartier d'affaires assez luxueux et l'architecture est plutôt verticale qu'horizontale, contrairement à d'autres, mais je me comprends.... Nous faisons face à une tour de 40 étages, de la mort qui tue...
Grand Prince Hotel, tssss, Prince n'est pas grand et l'hôtel n'est pas violet... Drôle de nom donc. Sinon, hôtel de luxe des 70's; qui aurait un petit peu mal traversé les 90's. Mais je suis snob. Z'avez qu'à voir les photos pour juger.
On parlera de Tokyo et du Japon plus tard, pour Jeremy, vous, vous êtes là pour les coasters et autres attractions. Sachez  quand même qu'un voyage au Japon, même sans coasters et une expérience extraordinaire. Je la conseille à tous ceux qui ont l'esprit suffisamment ouvert pour ne pas juger une culture et une société si différentes et ceux qui ont aussi le goût de l'aventure nécessaire pour se paumer dans ce pays ou vous ne saurez plus lire.

Step – 1: Joypolis:
Joypolis, déclaré officiellement comme le plus grand Amusement Park Indoor d'Asie. Je les crois sur parole, j'ai pas vérifié. Mais c'est grand quand même. Situé à coté de Tokyo Beach, nom officieux d'Odaïba; quartier récent, principalement business, au Sud de Tokyo assez chouette à mon gout.
Joypolis c'est sympa si on aime les simulateurs vraiment bien faits et les japonais vraiment barrés. Ils ont aussi un coaster mémorable, qui n'est pas dans la base de données, fatal error, et que je m'empresserai de rajouter. J'ai nommé, (roulement de tambour sur la bande son), Spin Bullet....
Bon c'est indoor, en partie dark ride et ca c'est plutôt sympa. Nous voila au loading. Delphine et Louise et moi, tout seul...  Les wagons ressemblent à un camion de la Brinks cabriolet, je sais c'est conceptuel. Mais les photos vous expliqueront peut être. Les opérateurs (ils sont 90 minimum, enfin, suffisamment en tous cas), te font lire un truc qui te demandent un bilan de santé complet, te font vider tes poches, refaire tes lacets, ouvrir la bouche pour voir si t'as pas un chewing-gum qu'il te faudrait cracher dans ce cas. Ca sent la mission spatiale ca. J'ai l'impression de jouer Space Cowboys et je vous avoue que ca m'angoisse.  On va faire un coaster là ou c'est un truc de psychopathes ?
Voici le wagon, ceinture de sécurité, harnais, on te coince les bras, on te dit de te mettre en arrière et de plus bouger. Là ca vire au cauchemar.... Moi je suis là pour m'amuser pas pour éviter la mort de justesse.
Départ, lift, drop, baffe; et spinning.... Je ne sais pas si c'est le fait d'être seul mais je tourne à la vitesse approximative de 800 tours minutes. C'est plus un ride, c'est de l'essorage. Deux lifts, trois cents baffes et 548796 tours plus tard, retour en gare.
Constat:
Les +: Allez +1 au crédit.... J'ai pas vomi. Je voulais le faire. C'est marrant de voir le décalage entre la sécurité et le ride lui même.
Les -: j'ai failli vomir, j'ai le cerveau collé aux globes oculaires, Intérêt du ride pas évident.

Delphine et Louise ont aimé.... J'ai hâte que Louise fasse Tarentula pour avoir un point de comparaison... Et moi je renomme ce truc Spin Boulet. A faire une fois dans sa vie pour faire partie de ce club très fermé des essorés nippons.

Le reste de la  journée se fera au rythme des conneries de Joypolis, un simulateur de deltaplane excellent, un simulateur de conduite dans de vraies voitures, un simulateur de trucs sur la neige qui n'existent pas mais qui est excellent. Tu passes cinq minutes à faire des heartline rolls bien calé dans ton harnais.
Un moment d'anthologie, 24 heures. Un enquête à mener dans tout Joypolis où tu dois retrouver des indices à partir de vidéos en Japonais. A la fin tu dois savoir qui est le terroriste où est la bombe et comment la désactiver.
Je vais faire mon malin mais on est pas passé loin malgré la barrière linguistique. Fiers ouais.
Ensuite; deux trucs d'horreurs extraordinaires: un cinéma 4D dans une chapelle ou bien sur, faute de Dieu on aura des diables. Gore, violent, mais super. Louise était bleue de terreur même si on n'a pas compris.
Et the cherry on the cake, The House of the Living Dolls. Là franchement je vous avoue que j'ai eu super peur.  Je vous raconte. Après un walk-through de 12 mètres où il ne se passe...... absolument rien (mais ca met en condition), on vous installe à une grande table de banquet, dans une pièce peuplée de poupées. Elles ont une gueule pas super avenantes mais ca va. Et là on vous met un casque audio sur les oreilles. Devinez la marque ?
Et oui c'est du Sony, j'en avais pas rêvé mais ils l'ont fait quand même ces cons. Bref, on vous laisse seul avec les autres invités (dans notre cas, Delphine, moi et un couple de jeunes japonais). La lumière s'éteint et ca commence. Le son du casque est d'une qualité absolument hallucinante. C'est un casque en 5.1 et donc les effets audios sont saisissants. Bon on ne comprend pas l'histoire mais déjà on flippe. J'imagine même pas ce que doivent ressentir les deux en face.... A un moment du show, la méchante dame vous coupe les cheveux, et je vous assure, que c'est si bien fait que l'on y croit réellement. Qu'avec du son et deux trois effets visuels. Bluffant., j'ai tourné la tête terrorisé, touché mes cheveux, et c'est vraiment extraordinaire.
On va se finir par un flat ride pas super flat, le half-pipe où le bit est de faire le plus de 360° arrivé à la verticale... Louise a adoré, Delphine s'est dégonflée et moi j'ai tenté le record du monde de 360° et j'ai pas réussi. En revanche, et pour la deuxième fois de la journée, mes sushis m'ont causé des soucis de yoyo stomacal.....

Quelques Photos pourries de Spin Bullet​

IMG_0697.JPG
IMG_0694.JPG

IMG_0698.JPG
IMG_0708.JPG

IMG_0703.JPG

Step – 2: La Qua:
Imaginez une ville super dense, des immeubles super hauts. Et là au milieu de cette forêt urbaine, un coaster Intamin, de 80m de haut. Et bien vous faites face au Thunder Dolphin. C'était un de mes fantasmes. Je voulais rider ce truc, pour l'impression, parce que le parcours est unique géographiquement. La Qua possède deux autres coasters, mais on ne les a pas faits.
Arrivés en métro par la Marunouchi Line, vous découvrez le monstre dans toute sa splendeur.
Delphine regarde le dauphin et dit, euhhhh, non merci. Louise me regarde, et me dit: "je vais te détester, mais je vais le faire parce que sinon je vais regretter.".
Bon ben on y va alors. 1000 yens par personne (approximativement 8€). Vous allez trouver cela cher, moi aussi, mais quand je pense que j'ai payé 5€ pour Bat Coaster, je me dis que là c'est moins cher.
La file d'attente n'est pas longue mais le débit est exécrable,  nous comprendrons pourquoi aprés.
Pour ceux qui ne connaissent pas le ride, alors je vous le raconte vite fait:  D'abord, un lift super incliné. Manque de place, où je ne sais, mais vraiment c'est incliné. Trains Intamin, identiques à ceux de Ge Force avec des couleurs plus rouges. Drop à 74° mais droite, remontée sur un virage trés bien banké, sur le toit d'un immeuble (le centre commercial de La Qua), bunny hop, virage, passage dans un trou dans la facade de l'immeuble pour redescendre et prendre un super virage au travers de la grand roue et au dessus de la gare, bunny hop à fond et remontée sur le toit de l'immeuble, élément que je crois unique là haut; qui donne l'impression de roulis, puis redescente au ras du mur et freins.
Voila, ca c'est la théorie.
En pratique, le loading prend deux heures parce que: les opérateurs te font un discours avant chaque départ. Les riders qui débarquent sont applaudis (les survivants....).
Bref, une heure plus tard, il fait nuit, je suis heureux et légèrement inquiet quand même. Rang 4, ceinture, lap bar pas serrée (ils s'en foutent complet là bas). Le discours commence, bon, comme d'hab, je comprends rien, mais aux gestes des opérateurs, je suis sur qu'ils décrivent le ride en mimant les figures.... On est ailleurs je te dis. Louise me hait de plus en plus, le train attaque le lift, et c'est haut, super haut. Mais Tokyo la nuit c'est beau. Et puis arrivés en haut, je dis à Louise que c'est parti, et on léve les bras.... La drop est chouette les virages sont vraiment bien calculés, pas une secousse, rien. Les passages sur le toit, que dire, si ce n'est que les deux redescentes sont super avec une préférence pour la deuxième où tu as vraiment l'impression que tu vas te manger l'immeuble. On est heureux avec Louise. Vraiment, un ride exceptionnel.
Pourquoi exceptionnel: pas pour les sensations parce que airtime = 0. Mais parce que ce truc est super bien fait, et surtout dans un cadre vraiment hors norme ce qui le rend unique.
Retour, photo onride achetée (on est au Japon la qualité des onrides est vraiment parfaite). Diner au restau servi par Yoshi qui n'est pas un dragon vert mais bien un japonais jaune et qui va halluciner quand nous nous présenterons à notre tour.
Mais ca c'est une partie socio culturelle de notre trip qui n'a rien à faire ici.

Mon ami le Dauphin....

IMG_1034.JPG
IMG_1039.JPG

IMG_1070.JPG


Step – 3: Tokyo Disney Sea:
J'avais envie de faire ce parc, je l'ai communiquée à Louise et même Delphine est contente.
Bref nous voilà partis vers Mickey Sea en métro. Les enfants qui vont à l'école sont morts de rires quand on leur dit bonjour, et c'est drôle.
Disney et en pleine ville, où sans doute que la ville a rattrapé Disney, mais c'est assez curieux comme situation.
L'hôtel Disney est immense. C'est le seul qui ait l'air thématisé.
Personne aux caisses, on paye, cher, mais bon, on est pas là pour mégoter. Et direction le monorail, pour aller dans le parc. Le monorail est un souvenir d'enfance pour moi. Petit je voyais parfois des images du monorail de Disneyland et je rêvais de monter dedans. C'est maintenant que ca va devenir réel.
Mais avant de monter dans le monorail fantasmagorique, faut encore payer, et ouais, le transport est payant.... J'ai trouvé cela mesquin mais bon, je sais pas le dire en japonais, encore moins au machines automatiques de billets.
Les gens sont curieusement lookés pour aller chez la souris. Les filles sont souvent en jupes qui ne cachent pas grand chose de leur anatomie jambale, avec des talons hauts comme la TOT. Bref, des poufs chez Mickey, immédiatement nommées les Disneypoufs. Les mecs sont comme des mangas ou en costard et tous, tous, mais tous, portent des oreilles de Mickey....Qui, comme vous le voyez sur mon avatar, rendent particulièrement beau.
Sortie du monorail, c'était bien, wooooowwwww. Entrée dans le parc. Et là commence une série de baffes que je prendrai tout au long de la journée. On m'avait dit que c'était bien thématisé, mais à ce point, putain, chier bordel.... Une tuerie. Voyez  ca me rend vulgaire.
L'entrée est superbe mais pas dépaysante car elle représente un port Italien, et bon, pour nous c'est un peu la maison, et c'est si bien fait que l'on s'y croit.$

Direction: "Journey to the Center of Earth". Alors là je suis calmé. Le cratére est splendide, l'eau au milieu avec le Nautilus de Nemo (le capitaine, pas le clown poisson) est bien pour de l'eau.... La grotte d'accés est top, le volcan fume et crache des flammes, des bruits de tremblements de terre m'angoissent, on est au Japon, séismoland quand même.
La file d'attente est superbe, ascenseur pour descendre au centre de la Terre moins quelques mètres. Embarquement dans des voitures / bulldozer à 6 places. Et départ. C'est beau, tranquille, et puis ca commence à sentir le chaud, les décors deviennent moins accueillants mais toujours aussi bien faits, le feu, les monstres, et là au moment où l'on ne s'y attend plus, un monstre énorme, excellent animatronic, qui nous demande gentiment de dégager. Là la voiture s'emballe et c'est la partie ride, avec un airtime dans la fumée en sortie de cratère très sympa.
Verdict, wowlalala, c'est beau, c'est rigolo, c'est bien fait, l'équilibre dark ride, coaster est top... Une attraction splendide....

Mais voila, on se dirige vers Indiana Jones and the Cristal Skull.... Moi si j'avais su, j'aurai soufflé un peu avant. Temple Maya, déco de la file d'attente, terrible, vraiment terrible. Ce coup ci on monte dans des jeeps.
Et là commence le voyage le plus extraordinaire de ma vie de parkfan. Je ne vous en parlerai pas car je ne sais pas si les mots seraient suffisants. Mais je peux vous dire qu'ils sont vraiment , vraiment allés loin là.
Entre les flammes en hologramme et les boules géantes qui vous écrasent....
Je suis sorti abasourdi devant tant de beauté et d'inventivité. Et ce qui m'a rassuré c'est que ma femme et Louise étaient de mon avis.

En passant on fera Raging Spirits, le clone d'Indiana Jones (le coaster) de DLRP. Théma superbe, coaster sans intérêt à mon gout. Juste beau.

Et puis là se dresse la TOT. Je suis puceau de TOT, j'ai fait des tours de chute libre et des space shots  mais jamais de TOT façon souris.
La claque.
D'abord, c'est extrêmement bien thématisé. L'histoire est différente de l'histoire de la TOT française. Là c'est un mec qui à disparu dans l'ascenseur (et c'est pas Calogero, merde) à cause d'une statuette maudite... Shiriki Utundu, qui doit vouloir dire quelque chose en japonais parce qu'à chaque fois les guests nippons étaient pétés de rire. Shiriki Utundu ???? hihihihihihihi, ca rit jaune.... bon okay....
Delphine a suivi, mais flippe vraiment. L'ascenseur est là, premier rang pour nous.
Lumière éteinte, recul et angoisse qui monte. Et le programme est chouette, les effets spéciaux sont tops, et on décolle bien de son siège. Mon Canon volait pas mal....
On a tous adoré, on la refera plein de fois.

Plus généralement, TDS est un parc vraiment magnifique, le plus beau que j'ai vu jusqu'à lors. Qui renvoie DLRP au rang de fête foraine, en exagérant un brin.

Tout est superbe, les gens incroyablement gentils, les attractions toutes parfaites, quelque soit l'attraction. On va déjeuner dans un magnifique restau dans le paquebot à coté de la tour. Service parfait, bouffe parfaite, prix prohibitifs, mais sans regrets aucun.

Une vraie journée de fous, avec tout ce qui fait la magie Disney. Notez que Nemo, l'attraction est vraiment superbe à TDS.
On se sera bien amusés. Tokyo est vraiment une tuerie. Je ne saurai que vous conseiller un voyage là bas.

Disney Sea, fallait bien....

IMG_1073.JPG

IMG_1080.JPG
IMG_1082.JPG

IMG_1085.JPG

IMG_1086.JPG

IMG_1087.JPG

IMG_1095.JPG
IMG_1097.JPG

IMG_1098.JPG
IMG_1099.JPG

IMG_1101.JPG
IMG_1103.JPG

IMG_1105.JPG

IMG_1106.JPG


Et des photos que j'aime notamment une speciale rombière où l'on apprend que: "Size matters".

FranMickey$.jpg
IMG_0557.JPG

IMG_0533.JPG

IMG_0626.JPG
IMG_0637.JPG

IMG_0683.JPG

IMG_0871.JPG
IMG_0876.JPG

IMG_0881.JPG
IMG_1033.JPG

IMG_1216.JPG
IMG_1163.JPG

Pour les amateurs de vidéos débiles. Voila la première de la tour de la terreur....

Voila, fin de la lecture, merci pour votre courage.
Si vous voulez d'autre details n'hésitez pas.

Bises
 

Bob!

Membre
30 Octobre 2006
2 440
0
28
Tes photos sont magnifiques, facilement plus belles de celles que tu as faites à New York.
DisneySea reste aussi le parc que j'ai le plus envi de visiter à ce jour. Voir de mes propres yeux les des plus beaux parcs au monde serait un rêve éveillé absolument fabuleux. J'ai toujours été fasciné par la culture de l'est-asiatique, surtout par le Japon, pays des bonzaïs, des sushis, mais c'est aussi (et surtout) LE pays de la culture des jeux vidéos!

C'était vraiment plaisant de te lire, j'ai vraiment adoré ce TR, encore une fois plein d'humour (un petit clin d'oeil pour la contrepeterie au début du texte!).

EDIT (piaf).
La vidéo est franchement excellente!^^ Tu as très bien résumé la ToT.
 

pmlondon

Membre
15 Avril 2006
2 509
0
Un seul mot Jalousie

Lire ton trip report me donne envie plus que jamais d'aller au Japon, j'ai beau aller régulièrement chez YoSushi et avoir de très bon parcs assez proches l'expérience de découvrir une culture aussi fascinante doit procurer de sacrés souvenirs.

Tu as manqué Saw et le meeting mais je suis super content que ce fut pour nous raconter tout cela.
 

Valentix

Membre
26 Avril 2007
532
0
28
Paris, 11ème
ARIGATOOO KOZAAAAI-Ï-MASSSS-ùùùùù !! :lol: ou le mot préferer des japonais qui peut vouloir dire "merci, au revoir" en même temps ! Ton TR est très sympa, et les photos très jolies, d'ailleur j'ai trouvé des photos "clones" dans celle de mon voyage :

photo069a.jpg


photo064p.jpg


Enfin la ressemblance c'est surtout les files electriques (qui sont là il me semble pour des raisons sismiques). Sinon t'as remarqué que tout les immeubles étaient séparés par un petit espace ? Il y a même des personnes qui ont leurs fenetres qui donne sur ces trous de 20 cm (enfin après c'est le urbanisme japonais :evil:).
J'attend un mini TR sur le voyage hors coaster. :wink:
 

Fran

Membre
15 Avril 2005
3 705
84
57
Bangkok
francoisspinelli.wixsite.com
Merci pour les photos. Je sais pas, elles sont différentes parce que j'ai pris des gens. Oui.
Philippe, don't be jealous. Mais par contre tu dois y aller, te connaissant un peu, tu vas trouver ce pays parfaitement fantastique. Et moi aussi j'avoue que j'aurais aimé être avec vous en Angleterre....

Pour les immeubles séparés, oui, j'avias noté pendant mon premier séjour. Et j'ai posé la question. C'est juste une notion de propriété qui fait ca. C'est curieux non ?
Et oui les fils électriques c'est le délire. Le pire que j'ai vu étant Kyoto.

Pour celles et ceux qui veulent des infos sur le Japon hors coasters:

http://hajimemashite.over-blog.com/article-30468150.html

Et ceux qui viennent de lire doivent ABSOLUMENT regarder la video de la tour de la terreur.
 

Valentix

Membre
26 Avril 2007
532
0
28
Paris, 11ème
Moi aussi quand je suis allé à Kyoto ça m'a fait un peu délirer, es ce que tu as visité le temple todai-ji (ou un truc dans le genre) ? :-D et aller a Nara (la ville ou les daims sont aussi classés patrimoine à ce qui parait :-o) !?