[TR] Petit tour en Italie (Movieland, Garda, Mira)

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 065
34
28
Salut salut !

Du 1er au 10 Mai, je m’étais expatrié en Italie accompagné de mes parents, et trois parcs au programmes, que je vais détailler ci-dessous. Commençons par le commencement si vous le voulez bien, avec Movieland.
Toutes les photos ont été prises par mon papa, merci à lui car moi j’oublie tout le temps d’en prendre sinon !


Movieland – Dimanche 4 Mai 2014
Les WDS, sans la TÜV (et en plus fun)


D’abord prévue pour le samedi, la visite a été repoussée au dernier moment pour cause de météo défavorable (merci les billets non-datés !).
Donc c’est ce dimanche, avec un grand soleil, que nous voilà arriver devant les portes de Movieland, sans savoir à quoi nous attendre. J’ai lu à la fois du bien et du mal sur ce parc… Voyons ça par nous-même !


Voilà donc l’entrée ma foi sympathique du par—HEY JE LE CONNAIS LUI ! C'EST JAY !

Et oui, vous l’avez peut-être lu dans le TR des awards posté par anthonyny, mais c’est entièrement par hasard que nous nous sommes retrouvés, 9 gus de CW et moi, devant l’entrée de Movieland. C’était absolument pas prévu et c’est à ce moment-là (de la photo) qu’on s’en est rendu compte.

A vrai dire, la veille j’avais lu un tweet comme quoi anthonyny faisait les mêmes parcs que nous aux mêmes dates (sauf Mira), mais je ne m’attendais pas à voir débarquer toute la joyeuse bande (pour la plupart fraichement revenue du meeting Alpina !).


On s’y croirait. (honnêtement je trouve ça pas trop dégueulasse)


♫♪Tudududu tudududu♪♫ *air connu*


Wouhou, une free-fall première génération Intamin, un fossile qu’il me tarde d’essayer !


« Qu’est-ce que c’est que ce bordel d’usine à gaz.. ? »


Faîtes vos prières. (je suis au centre)

Alors verdict ? Et bien les sièges sont plutôt correctes, ça fait des bruits bizarres, l’arrivée en haut et l’avancée de la cabine font flipper, les lettres s’écroulent, la chute arrive et elle est pas mal du tout, et le retournement sur le dos passe pas trop mal, c’est moins pire que ce que je pouvais craindre.
Ensuite par contre on est bien ballotés dans tous les sens à coup d’arrêts brutaux et de descentes en mode funky.
Bref, un vrai ancêtre à essayer avant qu’il ne disparaisse ! Mais je préfère de loin une vraie tour de chute.


La deuxième attraction sera Magma, qui est un tram tour. Oh mais le résumer à ça est bien en dessous de la réalité !
On embarque donc dans des espèces de camions 4x4, puis on fonce à toutes blindes dans des chemins à peine plus large que le véhicule. C’est vraiment dingue, on frôle les murs à un point ! Ajouter à cela le décor, l’eau, le feu et tout le bordel, et c’est la crise de rire de WTF.
Cependant je m’attendais à être plus mouillé que ça.

Sans transition nous voilà devant un camion qui sert de file d’attente... Entrons les amis, entrons.


Oh, KITT !

Derrière ce camion (j’adore cette idée) se cache probablement la meilleure attraction de Movieland. La nouveauté 2013 : Kitt Superjet ! Une promenade en bateau. Enfin presque.

On nous fait mettre des gilets de sauvetage, et on nous annonce les consignes de sécurité.
« Quand le pilote fait ce geste *ronds avec la main*, accrochez-vous. »

OK, c’est quoi ce bordel encore ? :D


Le bateau démarre, et voilà qu’on fonce dans les décors du show Rambo, qui sert donc à cette attraction également.

Voilà que le pilote nous fait ce fameux signe... ! Oooooh.


Et d’un coup, il donne un coup de volant et fait pivoter le bateau à 360° sur lui-même avec un dynamisme incroyable ! C’est juste dingue ! :D Au passage, grosse grosse douche pour tout le monde.

On repart à vive allure dans les décors, on évite de justesse une caisse sous une grue, y’a des bombes à eau de tous les côtés, et on recommence à tourner pour notre plus grand bonheur !

Applaudissements et fou-rires garanties à la sortie !


A noter qu’on l’a refait l’après-midi et qu’on s’est placé tout à l’arrière. C’est encore plus intense et là c’est plus une douche, c’est une BAIN !


Retrouvons un peu de calme en regardant la vue sur le lac de Garde.

Prochain truc inédit à faire ? U-571. Je l’attendais celui-là !

On entre dans une espèce de base militaire de sous-marins, et on se place autour d’un bassin qui contient, justement, un sous-marin. Quand voilà que nous sommes attaqués ! Bruitages, bombes à eau et employés jouant le jeu à fond, voilà qu’il faut évacuer la base. Par la sortie ? Non pardi, par le sous-marin !
C’est vraiment dans la précipitation qu’on nous fait descendre les marches bien raides du bidule et qu’on arpente les couloirs étriqués, jusqu’à se trouver dans la salle des obus, pièce où nous prenons place.
Assis sur des obus instables (normal), on entame notre descente sous-marine. Le commandant s’agite, on penche dans tous les sens en tombant n’importe comment et en s’accrochant où on peut, puis voilà que nous sommes arrosés à foison !
Même si honnêtement j’en attendais plus, j’ai à peine été mouillé. En fait, les places tout à l’avant et tout à l’arrière sont épargnées. Je vous conseille de vous mettre au milieu, car en plus l’immersion n’est pas gâchée comme elle peut l’être sur les bords (lumière du jour…).

Attention petit spoiler, voilà à quoi ressemble le simulateur vu de dehors :


Photo prise du monorail, qui fait un tour des backstages (bien qu'il soit lent, j'ai bien aimé. Bon ok, on a aussi vu sur la décharge et les maisons des voisins).


Aurais-je plus de chance qu’à Disney ? (admirez le T-shirt)

On continu en allant vers le fond du parc et sa zone préhistorique. Ici se trouve des attractions plus classiques. Un Jet Star, un polyp, un mini-coaster, un bateau pirate, des bûches.
Le polyp est rigolo, le bateau inutile, mais en retrouvant l’équipe de CW à ce moment-là, on s’est tous offert un +1 sur le mini-crédit, qui ne fait pas moins de 7 tours (voir plus, j’sais plus). Vous savez c’est un espèce de rond alimenté par un câble au milieu.
Eeeenfin bref, ça c’est fait. :D


Voilà le Schwarzkopf maintenant, et alors lui…!! :(

Si le premier tour s’est passé sans encombre, le deuxième aura eu raison de ma mère ! Le dernier virage est très fort en g latéraux, et, en voulant pourtant anticiper le coup, ma môman s’y est  malheureusement mal prise et le résultat c’est… une côte fêlée ! Rien que ça.
Sur le coup on a eu bien peur, bon ça a été, mais ça lui fait encore mal aujourd’hui, plus d’une semaine après…


Le cadre est super, sinon.


Voilà les bûches et leurs poteaux joliment thématisés. Elles sont traîtres elles ! Les splashs ne mouillent guerre, mais pendant toutes les parties où on passe sous un autre canal (95% du temps, même si je sais que ce n’est pas possible lol), on se prend des gouttelettes vicieuses.
A noter que l’eau est très, très propre.

Dans le reste des attractions et spectacles, il y a un show de magie totalement inutile, une maison qui fait peur et dans laquelle on voit rien où on marche pendant 90% du truc (j’adore l’ascenseur au début), un show Terminator interactif mélange d’écran et de robot réel (j’ai kiffé), un tour en petite voiture, et un gerbotron thématisé Lara Croft.

Dommage que je n’ai pas de photo, car ce top-spin avec bras indépendants est vachement bien intégré, à moitié enfoncé dans son coin de jungle. Et figurez-vous que je l’ai testé ! 8)
La file d’attente (ou plutôt chemin piétonnier, vu le monde) est très mignonne, avec son petit pont de bois.
On prend place, on ferme les harnais dont il y a encore vachement de jeu et c’est parti.
Je crois que pendant le tour j’étais plus concentré sur mon harnais qui ballotait qu’autre chose ! Bref, ça m’a fait flipper.
Mais un peu d’inversions à Movieland, ça ne fait pas de mal.

On passe dans un coin paumé du parc direction le simulateur de police. Alors j’avais jamais vu ça : la salle est double, il y a des rangées de simulateurs dos-à-dos et un écran (qui diffuse le même film) de chaque côté.
Pour ce qui est du film, c’est du Movieland. :D Ça commence normalement, puis après on en vient à danser la Danse des Canards quoi. Normal.

Pour finir la journée retour dans le décor du show Rambo, bah pour le show Rambo.


Le décor est aussi joli que le show est ennuyant. Le gros problème c’est que c’est brouillon et qu’on ne sait jamais où regarder. Mention spécial aux bruitages avec ¾ d’heure de décalage.
Mais bon c’est sympa, c’est l’équipe du parc, on sent qu’ils sont content de nous offrir ça alors on passe un bon moment.

Alors conclusion sur Movieland ? C’est peut-être un très petit parc, tant en surface qu’en nombre d’attraction. Mais il faut le faire au moins une fois ! On ne voit ça qu’ici. Kitt Superjet est immanquable, tout comme la Tower of Terror, Magma, les coasters pour le +3 (ou pas) et même je dirais l’ensemble du parc pour sa propreté.
Le fait qu’il n’y ait eu personne aide à apprécier le tout, même si c’est vrai qu’on en fait d’autant plus vite le tour et qu’une journée c’est plus que nécessaire.

Donc j’ai vraiment accroché Movieland, et mes parents aussi ! Prochaine étape à Gardaland…
 

Tee-Bow1731

Membre
6 Janvier 2010
2 214
8
30
Malmedy (Belgique)
Le choix de ton titre est tellement en accord avec nos avis sur ce parc :

"Movieland – Dimanche 4 Mai 2014
Les WDS, sans la TÜV (et en plus fun)"

C'est bien résumé !

Je répète encore ce qui a été dis mais si vous passez dans le coin et que vous prévoyez de faire Gardaland (qui pour moi n'est qu'un furoncle planté dans la belle région de Garda), foncez une journée à Movieland ! Un petit parc familial avec des attractions hors du commun et un personnel super sympa !
 

Nico

Membre
20 Avril 2006
1 900
0
29
Lille
Sympa le TR. C'est rare d'en lire sur ce parc, et avec les photos c'est bien agréable. Merci à toi  :mrgreen:
 
6

6lverStar

Guest
Vraiment bon TR, Movieland est un parc qui me donne vraiment envie avec ses attractions originales  :-)
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 044
8
36
Essonne
C'est un TR très agréable à lire et qui donne limite envie de retourner découvrir ce parc, auquel j'avais définitivement moins accroché que toi et que l'autre petit groupe du TR des awards (excellent également !!). Par contre ... vous ne parlez pas de la terror house ? C'était fermé ou bien ?
 

Tobi57

Membre
1 Avril 2010
1 063
0
29
De notre côté nous l'avons faite, et elle est vraiment bien pour une TH gratuite, des acteurs sont placés un peu partout et l'ambiance est là (bonjour les couloirs plongés dans le noir où tu t'attends à ce qu'il se passe un truc mais finalement non, ça fait bien monter le stress  :evil:)
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 065
34
28
Merci pour les retours, et surtout pour les messages envers ma mère. C'est gentil.  :mrgreen:

Flex, j'ai mis deux lignes sur la Terror House. C'est effectivement sympa qu'elle soit gratuite, et elle est bien surprenante (en plus c'est ma première). J'ai adoré l'ascenseur au début, je sais pas pourquoi mais ça m'a fait déliré, surtout que c'est un vrai ascenseur ici.  :-D

Ensuite beaucoup de passages dans le noir total effectivement, le parcours et long et du coup ce que je retiens surtout, c'est que ça fait mal au bras de se tenir tout le temps à celui de devant. Surtout quand ça suit pas derrière.  :evil: C'est comme ça dans toutes les Terror House ?

Enfin bref voilà, Movieland c'est peu de budget (beaucoup de seconde main), mais beaucoup d'idées !  :mrgreen:



Gardaland – Lundi 5 Mai 2014
Un gros pot-pourri pas si pourri

Chapitre deux, on change complètement d’envergure avec cette fois le parc qui se définit comme étant le plus grand d’Italie. Je précise que c’est ma première fois à Gardaland, et que malgré les avis plutôt négatifs que j’avais lu ici et là, j’y suis allé avec un certain enthousiasme.

Arrivés devant l’entrée peu avant 10h, on voit qu’il y a déjà plus de monde que la veille. Mais le parc étant plus étendu, on va attendre avant de s’inquiéter.
Juste avant l’ouverture des portes, on assiste à un show un peu minable, à base d’hymne Italien et de danses à la con. Ah, et des canons de confettis aussi. Wouhou c’est la folie !  :-D Mmm-ok on ne va pas s’attarder là-dessus.  :secret:

Sans perdre plus de temps et sans même prendre le temps de regarder un plan, direction Raptor. On galère un peu pour le trouver, mais ça y est ! Le voilà ! Mon premier wing-coaster B&M !
Vraiment personne de chez personne dans la queue, on s’élance mon père et moi pour un premier tour en front-row, côté droit.
Déjà, la gare a de la gueule. Surtout grâce au magnifique train qui trône au milieu en fait. *bave*
Mais pas le temps d’admirer tout ça qu’on embarque et qu’on abaisse le harnais si controversé. Premier impressions, c’est confortable.


Le parcours commence par une belle drop, que je qualifierai dans la veine de celle d’Alpina Blitz. Peu de sensation à l’avant, mais c’est autre chose au fond ! J’y reviendrai.

Après un bonne dose de g positifs en bas de la descente et un demi-tour sympathique, la première inversion procure un… corps-chopper ? des plus dingues qu’il soit avec un support ! J’adore, on a vraiment l’impression de foncer dans le pilier.
Le reste du parcours passe super bien, et mine de rien j’ai trouvé ça plutôt intense et vraiment fun.

De retour à la gare, c’est que du positif. Quelques vibrati… pardon, ballotements de temps en temps, mais rien de grave. Surtout comparé au modèle Intamin ! Et les harnais, j’ai été très surpris mais je n’ai rien à y redire, alors que je suis de ceux que ça devrait gêner (grand, mince, avec les os du cou qui sortent, en t-shirt, etc.). Même, je préfère ceux-là à ceux de Vekoma.
Allez, on refera Raptor plus tard, mais d’abord, allons voir ce qu’il y a ailleurs.


Blue Tornado sera notre deuxième crédit.

Déjà, je tiens à dire qu’il est reluisant, la peinture sur les rails et poteaux est superbe. En revanche, la zone dans laquelle il repose est très moche d’un point de vu thématisation (thématisa quoi ?...).
Bon sinon je connais la chanson, c’est un SLC, ça fait mal, etc, etc. La dernière spirale bonus est cependant plutôt douce et même plutôt sympa.


Mais ça ne fait pas de Blue Tornado un bon coaster, donc sans transitions (comme dans ce SLC ! badum tss !) on part vers d’autres aventures.
Petit aparté pour dire que, si le parc est plutôt agréable pour se promener, il manque cruellement de panneaux et même le plan du parc n’est parfois pas très clair… C’est assez énervant.


Quand on s’éloigne de Blue Tornado, y’a des coins assez sympa.


On aura fait Mammut en famille. Un mine train au parcours sympa (la déco un peu moins), dont la dernière partie envoie pas mal mine de rien.

Dans le coin, il me semble qu’il y a les bouées, vraiment sympa avec une partie ‘’dark-ride’’, ou du moins dans le noir qui change un peu de d’habitude, et Fuga Da Atlantide.

Espèce d’hybrid bûche/coaster/Shoot The Chute, Fuga Da Atlantide est plutôt sympa, sans être non plus l’attraction du siècle (c’est long…). Je note que ce qui mouille le plus, ce ne sont pas les splashs, mais l’eau qu’on se prend en embrun dans les descentes elles-mêmes !

A ce moment-là, on a croisé un mec sur un dinosaure vachement marrant, et ça m’a fait rire car Disney et Universal ont aussi sorti ce genre d’animation de rue à coup d’animatronics et autres babioles technologiques, alors que là c’est juste un costume et des échasses à la con, et pourtant c’était lui le plus convaincant.

On arrive ensuite devant Sequoia Adventure, que je surnomme «C’est quoi ça ?! Adventure». Et ça n’a pas loupé. En voyant le bidule, la réaction de mes parents était équivoque. :D


« Hey mais.. ?! Hey il est à l’envers là ! Attends il y reste !»

Bon, je serais le seul à tester la machine. La file d’attente est un dans un coin super mignon je trouve, un peu en contre-bas du reste. A peine dix minutes de queue plus tard, j’embarque en last-row.


Les gens s’accrochent…


… il n’y a que moi qui lève les mains !


Lors d’un deuxième tour, plus tard, au premier rang. Toujours les mains en l’air ! Enfin, en bas. Enfin, en dehors du wagon quoi.

Vous l’avez lu, j’en ai fait deux tours. Parce que figurez-vous que j’ai aimé ! Non seulement je n’ai eu aucun problème de confort (bonne liberté et bon maintient), mais en plus j’y ai trouvé un intérêt, certes pas énorme, mais un intérêt qui m’a permis de prendre du plaisir !
Oui j’ai trouvé les plongeons rigolos et inédits ! Et les parties tête-en-bas ne m’ont pas gênée, suffit de se relâcher. Seul à un endroit ça tapote un peu (lors de la bosse), mais sinon c’était cool.

Autre coaster dans le coin, Magic Mountain. C’est un Vekoma on-ne-peut-plus basique, avec deux loopings et deux corkscrews. Mais il a l’avantage de posséder les nouveaux trains Vekoma, comme ça on peut comparer les harnais vestes.
Et comme je l’ai mis dans la partie sur Raptor, ici je les ai trouvés moins confortables. Pas tellement au niveau de la veste, mais surtout au niveau de la place pour les mains. De la place par contre, on en a pour les jambes dans ces nouveaux trains.
Rien à redire sur ce coaster, c’est tout pourri, et c’est pas les trains qui rattrapent tout.

Direction maintenant le fin-fond du parc avec le sublime Ortobruco Tour dont vous pouvez voir une POV sur le topic des Awards. Mine de rien c’est un kiddie plutôt long et pas désagréable.
A côté se tient un top-spin échappé de la Foire du Trône… Si a Garda il y a des coins jolis (Raptor, l’arbre, Sequoia) il y a aussi des coins moches, comme ici ou vers Blue Tornado.

Passons dès à présent aux dark-rides, qui sont au nombre de deux. Nous avons commencé par Ramses machin chose. C’est un dark-ride interactif avec comme thème l’Egypte… croisé avec Terminator..? Bref, c’est un non-sens mais ça me plaît ! :D J’ai trouvé les pistolets bien réactifs et les décors sympas. J’approuve.

Deuxième sur la liste, I Corsari. L’entrée, faut la trouver, mais descendre dans le bateau comme ça c’est sympa. La file est tout aussi jolie, mais WTF ces panneaux de recyclage de lampe.. ?! Et oui, ils nous plantent des jolis sponsors façon panneau de supermarché en plein dans la file…
I Corsari est un boat ride, tout de même inspiré de POTC mais avec sa propre identité (contrairement à celui d’EP par exemple). S’il y a des choses ratées, comme les squelettes dans leur renfoncement, ou la pieuvre avec ses pattes accrochées à des fils, il y a une scène qui m’a littéralement fait faire wow.
Cette scène, c’est la scène sous-marine. Honnêtement j’ai rarement été aussi impressionné dans un dark-ride. J’ai vraiment lâché un wow tellement l’effet d’être sous l’eau est bluffant ! Chapeau bas.
Bon après, la sortie tout le monde la connais, ce sont les fameux escalators non thématisés ! Vraiment dommage de casser l’immersion comme ça.
On sort par le resto-galion où nous avons mangé par la suite, puis on repart de plus bel.


On aura fait la Floating Island…


…qui permet de prendre des belles photos du parc…


…ou du lac de Garde.


Voir des deux en même temps.

Ensuite, nous avons fait le cinéma 4D l’Age de Glace. Bien qu’il possède des sièges plutôt récent et de bonne qualité, le film n’est que composé d’extraits de l’Age de Glace 3 ou 4 je sais plus, et donc ça m’a un peu déçu. Ça reste cohérent malgré tout, mais y’a rien d’inédit quoi. Et il y a une surutilisation de l’effet ‘’crachat dans le visage’’. Une fois ça va, deux fois ok, mais quatre fois c’est lourd.

Et là, grosse surprise. Ma mère, récemment blessée dans Bronto Jet et peu fan de sensations fortes, se dit prête à tester Raptor. On lui avait dit que ce n’était pas si intense que ça et qu’elle pourrait le faire… Et elle a osé ! Son plus gros coaster avant ça était Mammut à Tripsdrill, et sa seule inversion Indiana Jones.

Pas très rassurée dans la file, on va attendre une vingtaine de minutes avant d’accéder au deuxième rang, toujours côté droit. Mon père se met à côté, moi je suis juste derrière au troisième rang.
Durant le tour, j’étais là à l’observer, tout en me disant « Ah oui en fait c’est quand même assez intense, dans quoi on l’a embarqué ? » :D
Le fait de me mettre à sa place fait qu’on ressent plus les choses, alors qu’au premier tour je n’y pensais plus.
Bon, elle craignait les inversions et à se cramponner de toutes ses forces, elle n’a pas trop aimé son tour. Dommage, mais je suis fier qu’elle ait fait son premier B&M ! Bravo maman !
Par contre, aucun problème pour la drop, qui fait tout de même plus de 30 mètres ! Quand je lui dis qu’elle pourrait faire Alpina. :D

Avec mon père, on repart pour un troisième tour, pour cette fois le tester à gauche et au dernier rang. Les sensations sont différentes de ce côté, car toutes les rotations changent (elles se font toutes dans la même direction). Aussi, à l’arrière la drop est superbe, j’adore.
Toujours aucun problème avec les harnais, nickel.

Donc pour moi Raptor est une excellente machine, emballée dans un décor bien sympathique. Heureusement qu’on n’a pas eu toute la queue à faire par contre, elle a l’air bien chiante…

Pour le reste du parc, il nous reste à faire les bûches, sans grand intérêt (trop courtes), la free-fall fermée pour la nouveauté 2015, la mad-house en panne, alors on se contentera de monter dans l’arbre. On fera aussi le circuit de tracteur juste au pied. Ha on visite ou on ne visite pas ! :D

Et voilà que c’est déjà la fin de la journée.  Bilan sur Gardaland ? Au risque d’en surprendre plus d’un, et bien on a vachement aimé. Y’a beaucoup de variété d’attraction, de l’aquatique, du dark-ride, des coasters, des choses pour enfant, etc. Toutes ne sont pas d’un niveau extraordinaire, mais y’a de belles choses. Raptor en tête, I Corsari et Ramses qui se défendent bien, Mammut qui reste sympa, les bouées, des bûches et Fuga… Et même Sequoia que j’ai aimé !
C’est assez agréable de s’y promener, malgré qu’on s’y perde facilement, et ce dans le mauvais sens du terme (contrairement à Adventureland par exemple, où on se perd avec plaisir). C’est propre, pas de pannes gênantes, les files d’attente qui avance quand il y en a… On a passé une très bonne journée !

Le dernier parc prochainement, avec Mirabilandia !
 

freezer

Membre
16 Avril 2014
1 367
0
21
Dans le Centre
Très beau TR et ça m'étonne que qqun aime Sequoia  :-o Parce que appart TPR (bah oui eux même un "coaster" Chinois qui manque de s'écrouler ils surkiffent..) Bah j'en ai entendu que des retours négatifs.. Après chacun son avis  :wink: Moi j'adore l'Euromir alors que beaucoup ne l'aime pas c'est pareil.
 

Jo-Coasters

Membre
20 Mai 2013
336
0
22
Rognac
Très bon TRs, j'aile beaucoup la façon dont tu les racontes  :mrgreen:

Je dois aller faire un tour dans ces deux parcs cet été et ton avis me réconforte :-D
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 065
34
28
Merci pour vos commentaires.  :wink: Et oui, j'ai été le premier surpris d'aimer Sequoia...  :-D Comme quoi, le mieux pour se faire un avis, c'est de tout tester.

Avant de continuer le TR, que je n'ai pas eu le temps d'écrire aujourd'hui, on va faire une parenthèse chiffre du jour.

Le chiffre, c'est 7.

7, car le train de Magic Mountain (le Vekoma pourri) s'arrête 7 fois en gare avant de s'aligner ! J'ai jamais vu ça, c'est affligeant.  :idiot:
En gros il arrive en gare, t'as un premier coup de frein (jusqu'à l'arrêt complet, on est d'accord). Puis il repart, et paf, deuxième coup de frein. Et c'est comme ça 7 fois !
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 065
34
28
Aucune idée, c'est clair que normalement il suffit d'un, voir deux coups... 7 c'est abusé.  :-D




Mirabilandia – Vendredi 9 Mai 2014
Le choix entre aller vite ou prendre 20 ans.


Déjà dernier parc de ce trip italien (oooooh), mais peut-être l’avez-vous remarqué, entre Gardaland (le 5 Mai) et Mira, il y a eu 4 jours. Cela s’explique car ce trip n’était pas uniquement parconautique, mais nous nous sommes aussi attardés dans certaines villes, qui feront sûrement l’objet d‘une 4ème partie bonus à ce TR ! Je n’en dis pas plus, place à Mirabilandia.

Côté logement, nous avons choisi un hôtel à 8 km du parc, à Milano Marittima, dans la ville de Cervia. C’est une station balnéaire, et comme nous ne sommes pas en saison, c’est tout vide et les hôtels ne sont pas chers.


On profite du balcon avec vue sur la mer noire adriatique.

On arrive au parc peu avant l’ouverture des portes à 10h. A noter qu’avec un billet d’entrée, votre deuxième jour est offert. Pour nous c’est bête, on ne pourra pas en profiter.

On va par contre profiter des gens qui vont faire valider leur 2ème jour pour avancer directement vers iSpeed. C’était vraiment étrange d’ouvrir la marche, en étant véritablement tout seul dans les allées !

Première attraction, premier tour, premier rang. Bien évidemment.


Même pas le temps d’admirer la bête, y’a pas de queue.

On prend place dans des sièges que je commence à connaitre (RC Racer, Desert Race et même Furius Baco), et on attend le launch. Pour l’instant, bien que les trains soient en effet pas très grand, aucun problème.

Allez, coup de sirène et ça décolle ! Le launch est bien puissant, suffisamment pour être jouissif sans non plus être violent.
Cependant il n’égal pas pour moi celui d’Anubis pour une simple raison : après la première poussée, il y a une ligne droite où on ne fait que maintenir notre vitesse, alors qu’avec Anubis on attaque directement le top-hat. C’est plus psychologique qu’autre chose, mais ça joue. D’ailleurs en off-ride on a l’impression que le launch est tout mou, mais c’est dû au fait que la vraie poussée se fait près de la gare.
Bref, le launch est quand même extra-génial, je ne m’en lasse pas, puis on arrive sur le top-hat. J’adore cette impression d’arriver en sur-vitesse à chaque fois, je ne sais pas si je suis le seul à ressentir ça, mais j’ai toujours l’impression qu’on arrive trop vite.


Au sommet du top-hat, bel airtime qui se maintient en floating jusqu’à la redescente.

S’en suit une poussée de g positifs où je vous conseille de baisser les bras, car le premier coup je les avais en l’air et ça m’en a (très légèrement…) tordu un.
Place à un bel ejector, qu’on aurait encore mieux apprécier avec des lap-bars de megacoaster type Goliath, mais bon, ça reste excellent. La suite du parcours, tout en courbes et inversions rapides passe très bien, honnêtement je ne me tenais quasiment jamais et j’ai dû me prendre en tout et pour tout une fois le harnais.
J’adore toujours autant les heartline rolls, celle d’iSpeed ne déroge pas à la règle. Les mains en l’air sans problème. Puis viennent les freins de mi (lol) parcours qui ralentissent pas mal, et d’un côté heureusement car la transition qui suit est vraiment foireuse. Là il faut s’y préparer.
Le deuxième camel-back ne nous a pas donné d’airtime le premier tour, mais dès que la bête à chauffée on peut sentir un bon floating dessus sans problèmes.


La deuxième partie du layout.

Verdict ? Aucune vibration désagréable, aucun inconfort majeur, très légèrement mal aux cuisses en sortant, mais je n’ai pas ressenti la barre se resserrer lors du tour. C’est intense, y’a de l’airtime, des inversions cool. Bref, on en redemande !

On le refera donc plusieurs fois dans la journée avec toujours pratiquement aucun queue malgré le seul train de sorti. Je pense que ma place préférée st à l’arrière, car la descente du top-hat y est juste sublime.

Tant que nous sommes dans le coin, nous faisons Leprotto Express, un familly coaster L&T. Ça passe pas trop mal, +1.


Toujours dans l’optique de tester les attractions que je ne veux absolument pas louper le plus vite possible, nous traçons vers Katun.

Après avoir galéré pour trouver l’entrée du ride (mais vraiment… quelle bande de naze), on s’engouffre dans la file du premier rang. Toujours pas grand monde à signaler, mais avec un seul train de sorti et des temps de dispatch ridiculement long (quékifoutent ?!), on attendra un petit peu. Rien de méchant, même pas 10 minutes pour le premier rang, mais bon, c’est frustrant tant l’excitation monte !

On arrive dans la gare, qui n’est pas sans rappeler celle d’Oziris (ou l’inverse donc), et on s’assoit dans les magnifiques trains. A noter que le parc a rajouté des protections sur les appuie-tête et harnais. Heureusement, elles s’intègrent bien aux trains donc ça va.
Le superbe sol rétractable s’abaisse et on démarre.


On passe une première Stargate qui nous mène à la longue ascension.


Ça monte, ça monte.



La descente se profile et -oh bordel, c’est haut !


Après la belle première descente, un looping sympa et le zero-g roll.

Stop. Moi je n’appelle pas ça un zero-g roll. Une camel-back vrillé, un retournement rapide au sommet d’une bosse, etc. Ce que vous voulez, mais je suis désolé, pour moi ce n’est pas un zero-g. Du moins je n’ai pas ressenti la sensation d’apesanteur si particulière et exquise qui prend au cœur qu’on retrouve sur les B&M plus récents (Oziris, Black Mamba ou même Kraken). Donc c’est une inversion fun, pas de baffes à déclarer contrairement à Dragon Khan ou Dragon Challenge, mais c’est plus un retournement rapide qu’autre chose. Et na.

Alors par contre ensuite, c’est le passage le plus jouissif de tous, c’est vraiment magique (au premier rang bien sûr), mais ce petit virage qui plonge dans une tranchée envoie du rêve. Les mains et pieds vers l’avant, c’est le bonheur total, on se sent si proche du sol, on vole..!

Le cobra roll est une inversion magnifique en off-ride, par contre une fois dedans je suis plus mitigé. Je n’accroche pas trop, enfin au contraire je m’accroche beaucoup au harnais, car ça passe avec pas mal de puissance, mais une puissance à laquelle je n’adhère pas totalement (je me comprends).
La spirale qui monte au frein est bien puissante la bougre, et ceux-ci ne freinent pas des masses.

La deuxième partie du layout est superbe, on plonge dans des tunnels, y’a des tranchées… Ça apporte beaucoup de valeur ajoutée (hein Monster). Les corkscrews sont surprenants, on a l’impression de se faire éjecter du train ! Pour une fois j’apprécie le fameux snap B&M.


Passage dans la deuxième Stargate et retour en gare, le sourire aux lèvres et les yeux écarquillés parce que wow, il pousse le pépère !

Katun j’ai aimé. On le refera plusieurs fois, à l’avant ou tout au fond, et on sera à chaque fois étonné par sa pêche.

Néanmoins, parce que le zero-g n’en est pas un et que je ne suis pas fan du cobra-roll, je préfère iSpeed ! *ovation d’une partie de la foule et lancer de tomates pour l’autre*
Un dernier point qui m’a déçu sur Katun pour rester honnête, c’est la drop en last-row. Pas si impressionnante que ça… Dommage. (à bas les pré-drops)
Et pour enfoncer le clou, on peut lever les mains sur iSpeed.

Crédit suivant, Max Thaï Adventure, qui se situe derrière Katun un peu seul dans son coin.

Surprise dans la file d’attente, il y a deux embarcadères. Il me semblait pourtant que c’était un anneau de Moebius et qu’on faisait les deux circuits en un ! Ben c’est tout de même le cas.
En réalité donc, on fait les deux circuits mais on peut choisir si on commence par celui de droite ou celui de gauche…
Question qui tue : Est-ce que ça compte pour deux crédits différents ? :D

Enfin un tour me suffira, c’est vraiment pas top, même s’il faut reconnaître que la drop et le camel-back sont bien sympa.

Autre crédit pas loin, Pakal, la wild-mouse sur vitaminée. Surement la plus puissante que j’ai faite ! Mention spéciale aux coups de freins ‘’simulateur mur de brique’’, surtout quand on voit le panneau ‘‘Attention freinage violent’’ après coup ! Ça nous fait rire jaune, mais le bougre nous achève avec un deuxième coup de frein surprise bien violent juste après… >:( :D

Dans la zone se trouve également Niagara, un shoot-the-chute des plus classiques, avec lift, virage, descente et plouf. Malgré tout, je crois que c’est le premier que je croise personnellement.
Toujours personne dans la file, on arrive directement au quai, où les messieurs se mettent torse-nus, et les madames en soutifs. J’aime bien cette attraction.

On monte relativement haut, on passe la descente sans même la sentir et là…


C’est le drame. Un énorme mur d’eau se dresse devant nous et sur les côtés, et c’est la douche pour tout le monde ! Hahaha !

Génial, c’est simple mais efficace au moins ! En parlant d’efficacité, ce tour m’aura même guéri. En effet, avant d’embarquer, j’avais les yeux en pleurs à cause des allergies (ça vole de partout, c’est une horreur). Et bien après la grosse douche, c’était nickel, plus aucune gêne. Parfait ! :D
Après ça, tant qu’à être mouillé on fera les bouées, qui sont sans grand intérêt, tout comme les bûches d’ailleurs.

On retourne de l’autre côté du parc pour faire la dernière attraction aquatique, j’ai nommé Divertical !
Ah ben non, c’est fermé. Saleté d’Intamin ! Mais ça devrait bientôt rouvrir selon les employés. Pendant ce temps, on va faire Reset.

J’ai bien aimé l’ambiance, et les pistolets fonctionnaient nickel. Le point noir je crois c’est son emplacement. J’aurais bien voulu le refaire une deuxième fois histoire de mieux voir les décors, mais il est tellement excentré qu’on aura eu la flemme d’y retourner une second fois.
Retour à la lumière du jour pour voir si Divertical marche (ou flotte). Et c’est le cas !
On embarque dans les bateaux et on abaisse la barre… qui tombe vachement bizarrement sur les cuisses, je ne trouve pas ça très confortable…
On démarre, petite partie dans un canal qui aurait mérité un peu de théma, puis vient le fameux ascenseur. A peine monté sur la plateforme que l’ascenseur ascensionne. C’est rapide, c’est haut, wow.

La descente est longue, mais ne procure pratiquement pas de sensations (mais je lève quand même les mains. C’est moi au deuxième rang).

Je le referai à l’arrière, et là on sent un début d’airtime, mais sinon rien. Le demi-splash est bien rigolo et nous arrose, on remonte sur le camel-back qui procure un très, très très léger floating time (et encore, parfois seulement..), on passe cette zone de frein outrageusement longue, heureusement ça va vite, et arrive la dernière spirale, qui compote quelques g latéraux.


Enfin, le splash final, comparable à un flume. Parfois ça mouille, parfois on s’en tire sans rien.

Si après le premier tour je suis descendu perplexe voir déçu, l’ayant refait après j’ai bien aimé. Ce n’est pas non plus l’attraction du siècle, mais c’est fun et ça change.

Une qui a adoré par contre, c’est ma mère ! Et oui, elle l’a fait ! 40m de chute, tout de même ! Ça doit être sa plus haute attraction, et c’est son coup de coeur. Au sommet de l’ascenseur elle n’en menait pas large, mais la drop est bien passée et le fait qu’il y ait de l’eau en bas l’aide. Ne me demandez pas pourquoi, hein. :D J’suis sûr que si Kingda Ka avait un splash, elle le ferait !


Au passage, les couleurs flashy tant critiquées à sa construction ne m’ont pas gênée. Les trois bouées en guise de théma un peu plus par contre…

On repasse à côté d’iSpeed, forcement je le refais, puis on se dirige vers les tours S&S, Columbia et Discovery.

J’avais déjà testé et approuvé la Space Shot à Walibi Holland, et je redonne mon tampon ici, j’adore vraiment ces rides. Contrairement à une free-fall classique, aucune appréhension du tout, seul un petit wouh au moment du décollage.

Par contre je n’avais jamais fait de Turbo Drop, donc c’est l’occasion.


Me voilà tout à gauche. Le mec à côté de moi était énorme, sa réaction m’a trop faite rire au sommet. :D En plus il parlait un peu français. Rare dans ce parc où contrairement à Garda on a croisé que des Italiens.

Là je suis plus mitigé. On a un bel airtime dans la drop, mais je n’ai ressenti aucune appréhension ni sensation de chute comme sur les drop Intamin. En gros ça ne fait pas peur, c’est marrant, mais pour le coup la Space Shot est mieux.

Sur les tours, on a croisé un groupe scolaire qui réalisait des expériences pour leur cours de physique. C’était bien marrant : les opés du parc leur fournissaient des accéléromètres et des gobelets en plastique remplis d’eau, et ils montaient sur la Turbo Drop. Haha, voir toute l’eau jaillir du verre lors de la drop, puis le véhicule rebondir et les mecs se reprendre tout sur la tronche, c’était épique. :D Et la gerbe d’eau était assez impressionnante je dois dire.
On les aura recroiser sur Katun, avec toujours leurs accéléromètres et verre d’eau. Je crois que mon voisin a vidé son verre dès la first-drop. :D Et pour mon père, ça aura été un water-ride car il s’est pris la flotte de celui de devant. Double-:D


C’est l’heure de prendre la (très) grande roue, ainsi que quelques photos (admirez la qualité de rédaction avec ce zeugma digne des plus grands écrivains.)


Dans le genre « c’était ouvert mais on a pas fait », je nomme Raratonga et la Terror House. Ça n’avait pourtant pas l’air trop mal d’après les dires, mais la famille n’était pas très emballée (puis iSpeed et Katun, m’voyez.)

Il est l’heure pour le plus chaud des shows, le Niglo-- Hum, Scuola di polizia. C’est un spectacle de cascades dont j’avais entendu du bien je crois, donc allons-y.
Alors si les cascades réalisées sont, ma foi, impressionnantes, bordel que c’est le bordel, on ne sait pas où regarder, on loupe la moitié des choses car ça se passe complètement de l’autre côté de la scène, et puis c’est une horreur sonore. Déjà, ça parle tout le temps, on comprend rien à l’histoire (« mais c’était pas un gentil lui ?! Ah ben si tu vois ! Ah ben non.. Quoi ? »), et puis il y a toujours de la musique genre scène d’action, forte et épuisante tellement ça ne nous laisse pas respirer.
On ressort d’ici, on ne veut qu’une chose, c’est du calme !

Déjà la fin de journée, on refait un Katun et un dernier Space Shot, quand soudain, à 17h59, je me rends compte qu’il reste un crédit que nous n’avons pas fait... ! Horreur ! Il s’agit du dernier arrivé, un E-powered Mack sûrement d’occasion inclus dans la nouvelle zone dinosaure. C’est dire si on ne veut pas louper ça.
C’est donc à 18h pétante que notre train part pour deux tours de ce qui sera le tout dernier crédit du trip, fait avec papa et maman.

Fin de la journée et bilan sur le parc. Honnêtement, je n’ai pas trouvé le parc vraiment agréable pour s’y promener, en tous cas moins que Gardaland. La zone de Divertical/Reset est vraiment vide… En revanche, il comporte d’excellentes machines, et avec le peu de monde qu’il y avait, autant en profiter ! Donc on a tous vraiment aimé ce parc car chacun a eu son chouchou : iSpeed pour moi donc, Katun pour mon père et Divertical pour maman !
Petit bémol aussi d’ordre visuel, mais la grande roue est tellement grande qu’elle donne l’impression que les autres attractions sont toutes petites.

C’en est fini des parcs, mais il me reste à poster des photos des villes que nous avons faites, et je crois que j’ai une ou deux très courtes vidéos.

A très vite !
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 065
34
28
Les à-côtés

Avant de poster les photos des villes (les photos valent le coup, croyez-moi !), voilà une compilation de tout et n‘importe quoi, rencontré pendant le séjour.

Déjà, on retourne deux secondes dans les parcs avec ce constat des plus profonds ; L’Italie, ça mouille.
Voici donc trois petits extraits vidéo que j’ai récupéré, avec dedans les deux attractions qui mouillent le plus de tous les parcs : Kitt SuperJet à Movieland et Niagara à Mirabilandia.

L'Italie... ça mouille.

Merchandising de dingue maintenant, avec -tenez-vous bien-, une toupie Nigloland offerte dans un menu enfant d’une aire d’autoroute (L’Arche, près de Chalon-sur-Saône) !!


Annonce alléchante. Vais-je succomber ?

On est fan ou on ne l’est pas, mais OUI j’ai donc pris le menu enfant juste pour le jouet. :D Enfin les nuggets étaient bons et ça m’allait parfaitement.


Yay ! Trop content. Entre ça et ma casquette B&M, ça pète la classe.


Instant Top-Chef, avec la compil des plus beaux desserts.


Un délicieux fondant au chocolat avec sa chantilly maison et son coulis de fruit rouge. (et ce fruit dont le nom m’échappe et qui est pourtant très bon)


Un mystère vanille/meringue suivant le même principe.

Ces deux desserts sont issus du restaurant Les Tables, à Annecy. Très bonnes spécialités savoyardes et ambiance chaleureuse, je recommande !


Une « tarte » au chocolat sur sa magnifique toile d’araignée de crème anglaise et chocolat.

Alors faut savoir que ce que les Italiens appellent tortino et traduisent par tarte, sont généralement des gâteaux moelleux plus qu’autre chose.
Le dessert ci-dessus vient du restaurant La Baya, à Milano-Marittima, commune de Cervia (proche de Mira). Une autre adresse que je recommande, il y a des gambas cuites au feu de bois excellentes, hmmmm un régal !

Dans le genre insolite, lors de votre promenade de l’après-midi, vous hésitez entre une glace ou un beignet ? J’ai tout ce qui faut ! Voici un beignet fourré à la glace, vanille et chocolat !


C’était pas mauvais en plus !

J’ai trouvé ça à Lazise, une petite ville toute mignonne au bord du lac de Garde.

C’est aussi dans cette ville que j’ai trouvé la seule grenadine à l’eau de toute l’Italie (c’est fou, ils ne connaissent pas là-bas.. !).


… alors autant dire que pour moi, c’était le Saint Graal.


Et pour finir, près de Venise (car oui nous sommes allés à Venise) on trouve une île qui s’appelle Murano, et qui est réputée pour ses souffleurs de verre. Donc on y trouve tout un tas d’objets en tout genre fait de verre.

En tout genre ? Carrément ! Voyez-vous-même !


La Chenille !!


Plutôt bien faite en plus.

Celle-là était dans une boutique à l’intérieur de Venise, et non sur l’île de Murano. Je ne saurais plus vous dire où par contre, mais ça sera votre jeu de piste pour tous ceux qui iront visiter cette ville désormais !

A très vite pour un petit tour des villes !
 

Jayzz

Membre
27 Décembre 2008
5 878
0
28
Charleroi
Wai on a vu la même toupie sur la même aire je crois, grosse phase devant le panneau avec Anthonyny.
 

Boub08

Membre
28 Avril 2013
1 565
5
Le kiddie pomme en verre est très réussi. Je vois que tu arborait fièrement les couleurs du meeting CW à Niglo.  :-D