Une Journée Catastrophique à Port Aventura le 27/12

Vaas41

Membre
2 Février 2013
96
0
23
Perpignan
Trip Report : Une journée catastrophique à Port Aventura

Bonjour à tous ! Cela fait un certain temps que je ne me suis plus rendu sur ce forum, mais au vu de la journée effroyable que j’ai passé hier à Port Aventura, je me suis dit que partager mon expérience pourrait s’avérer utile. J’ai en effet vécu la pire expérience parconautique de mon existence en ce 27 décembre. Pardonnez – moi le manque de photos pour illustrer le TR, mais le cœur n’y était pas.

Ce trip à Port Aventura était en effet prévu de très longue date. C’est un parc qui m’a toujours donné très envie, mais étant plutôt jeune, les occasions d’y aller sont assez rares. Avec quelques personnes, nous avions donc décidé de passer la journée dans Port Aventura Park, choix que nous allions regretter amèrement.

La veille du départ, je regardai la météo au hasard. Et soudain, quelle surprise : On annonce environ 65 km/h de vent en moyenne sur la journée du 27. Malgré cette mauvaise nouvelle, je décide de rester optimiste, et je me rassure comme je peux en me disant que le vent est un phénomène courant en bord de mer, et qu’ils ne fermeront sûrement pas les coasters toute la journée. Comme le trip était prévu de longue date et ne pouvait être déplacé, nous décidâmes donc de nous rendre au parc en ce 27 décembre.


Après un départ plutôt matinal, nous arrivons à Salou un peu avant l’ouverture du parc, à 10h. Et tout de suite, j’aperçois un semblant de bonne nouvelle : Un Train est en test sur l’Accelerator Intamin de Ferrari Land. Je me dis donc qu’il est possible que les coasters soient maintenus ouverts malgré la météo.
Cependant, la difficulté que je rencontre en ouvrant ma portière me ramène à mes inquiétudes : Le vent est bien présent, et il est plus fort que ce que je pensais. La première bonne nouvelle de la journée arriva tout de suite en entrant dans le parc : Furious Baco est ouvert et il tourne déjà. Je me dis que nous pourrons au moins nous consoler avec cette attraction. En déambulant dans le village méditerranéen, nous apercevons avec plaisir que le panneau d’affichage indique une ouverture des principaux coasters à 1Oh30. Nous décidons donc de nous rendre directement dans le quartier Chinois pour enchainer Shambhala et Dragon Khan, principales raisons de notre visite. Le passage dans l’allée surplombée par une forêt de poteaux en acier nous procure beaucoup d’excitation et l’optimisme revient en force malgré un vent qui ne faiblit pas.

Malheureusement, après une dizaine de minutes à contempler les deux B&M, l’excitation laisse place à la frustration quand un membre du personnel vient nous annoncer que Shambhala est fermé à cause des conditions climatiques, et qu’il est en de même pour DK et Hurakan Condor. On avait beau s’y attendre, c’est tout de même très décevant…
Après un contournement du parc par les villages Mexicain et Far West, nous découvrons avec horreur que ce ne sont pas seulement les gros coasters qui sont fermés, tout est fermé. Le parc paraît abandonné, des bâches recouvrent les petits flat et il règne un silence jamais interrompu par les habituels cris ou claquements de chaînes. Le Far West est triste à voir, il n’y a aucun opérateur, Stampida et Tomahawk, les deux wooden, sont à l’arrêt total. On pourrait presque voir une boule de foin voler comme dans les vieux Western…

Les seuls endroits qui semblent actifs sont le Grand Canion Rapids, et Furious Baco, qui rugit encore au loin. Quitte à déprimer, autant le faire sur un manège ! Nous embarquons donc à bord des Rapids, qui nous font ressentir un étrange sentiment d’amusement. Avec ce regain d’optimisme, nous décidons donc d’attendre que le parc ouvre progressivement et de voir si les deux bêtes B&M finissent par accueillir des visiteurs.



Place donc à Furious Baco et à son terrible débit ! Vous vous en doutez bien, comme seulement deux attractions sont ouvertes, toute la foule est concentrée dans ce secteur près de l’entrée du parc. Ce sera donc 45 minutes d’attente pour Furious Baco. L’attente est ponctuée par diverses manifestations d’agacement vis-à-vis de la communication du parc (qui est inexistante, il faut le dire) et par le débit lent voire très lent des opérateurs. Le coaster tourne pourtant à deux trains, mais la file n’avance que très lentement. Quelle horreur ça doit être en pleine saison.

Première donc pour moi sur ce coaster dont j’ai beaucoup entendu parler, souvent en bien, parfois en mal. Je dois avouer que le launch m’a surpris. J’en ai connu quelques-uns, Stealth notamment, mais je ne m’attendais pas à une telle puissance (Ca s’est vu sur la photo d’ailleurs).  La suite du ride est tellement rapide que je ne sais pas trop quoi en penser. C’est sympa, drôle et surprenant mais j’en sors avec une douleur aux cervicales assez désagréable. On m’a déjà dit de ne pas me placer du côté extérieur sur FB, je comprends pourquoi maintenant. Nous sortons donc globalement satisfaits, avec l’idée que nous avons au moins pu faire un des gros coasters de PA.



Directement en sortant du ride, nous jetons un coup d’œil au panneau d’affichage qui indique les temps d’attente. Et soudain, Ô Joie, Ô allégresse, Shambhala est signalé ouvert et Dragon Khan présente déjà 30 minutes d’attente. Nous nous ruons donc vers la Chine malgré un vent qui redouble d’intensité. Il est environ 11h30. Je remarque cependant que je ne vois aucun train tourner sur les boucles de Dragon Khan, curieux. Tout le parc semble désert, ce qui est étrange compte tenu que les deux coasters phares sont censés être ouverts. Le quartier polynésien semble avoir subi une tempête tropicale suivie d’une crise économique. Aucune boutique n’est ouverte, l’eau des lacs a été pompée et les petits flat ne fonctionnent pas. Le petit complexe Sesamo Aventura en devient presque inquiétant, avec ses personnages de dessin animé qui arborent un large sourire dans le vide. Nous commençons à deviner, le panneau d’affichage est erroné et Shambi n’ouvrira pas ses majestueuses portes. Même discours que plus tôt dans la matinée, à moins d’une spectaculaire embellie climatique, les principales attractions n’ouvriront pas. Imaginez un peu la frustration des visiteurs quand on leur annonce que DK est ouvert, alors qu’il n’en est rien. POURQUOI inscrire 30 minutes d’attente plutôt que FERME, tout simplement ? Pis, en jetant un rapide coup d’œil au panneau d’affichage, je distingue que Furious Baco vient de fermer également, en raison du vent. Sympa pour ceux qui ont attendu une heure pour rien, alors qu’ils auraient pu tout simplement ne pas ouvrir le coaster. Quelle utilité de faire rentrer des visiteurs en sachant pertinemment qu’il va fermer ?

Alors que le vent souffle inlassablement de violentes bourrasques, nous commençons à nous dire que rester dans les parages n’est peut-être pas une bonne idée. En effet, les arbres tanguent dangereusement, des morceaux d’écorce de palmier sont arrachées et viennent s’aplatir sur les allées, à quelques centimètres de certaines personnes. Le vent devient non seulement très désagréable mais également dangereux. Nous assistons en direct à l’effondrement d’une partie de toit en tôle d’un restaurant, sympathique…
L’ouverture miraculeuse (et incompréhensible) des petits coasters El Diablo et Tomahawk ne nous convainc pas vraiment en nous décidons de changer de quartier afin de ne pas être assommé par quelque branchages ou éléments du décor. Sur le chemin, j’aperçois un membre du staff tentant de redresser un sapin contre le vent, en vain.

Il est midi, et nous avons faim après tant d’émotions négatives. Nous regagnons donc la voiture avec l’idée de partir du parc. Quel intérêt de rester pour attendre toute la journée dans un parc où tout est fermé ? En passant la sortie, je me rends compte que des gens continuent à affluer dans le parc ! C’est tout à fait incompréhensible. Pourquoi la direction ne prend-elle pas la décision d’évacuer le parc lorsque la sécurité des visiteurs est en jeu ? J’ai vu de mes yeux des branches arrachées et des éléments de décor effondrés. La dernière image que nous laissera Port Aventura est un panneau d’affichage de trois mètres de haut et de près de 5 mètres de long, en plein dans l’entrée, totalement écroulé sur le sol, à l’endroit même où les guests affluent en sortant du parking pour entrer dans le parc. Le sourire de Woody Woodpecker paraît bien dérisoire désormais. La décision est prise, nous partons et passerons le reste de la journée à Barcelone. On se console comme on peut.

Nous aurons donc fait au total deux attractions, et constaté pas mal de choses. Tout d’abord le parc est très sensible à la météo. Je le comprends aisément. Avec plusieurs manèges qui dépassent 40 mètres de hauteur. Le vent n’est pas du tout compatible avec les coasters en hauteur, à mon avis. En tous cas pas de telles rafales (qui allaient jusqu’à 90 km/h). Leur responsabilité concernant la non ouverture des grosses attractions est donc plutôt ténue.

La deuxième interrogation concerne le personnel. Je ne connais pas du tout la situation financière du parc, mais pourquoi aussi peu de membres du personnel ? Le manque d’effectif était criant, et je pense que même si i n’y avait pas eu de vent, une bonne partie des manèges n’aurait pas fonctionné. Si quelqu’un peut me renseigner sur la question, je suis preneur ! Mais bon, période de Noël, je peux comprendre le manque d’effectif, passons.

Troisième interrogation, et non des moindres : Pourquoi une communication aussi inexistante ? A aucun moment nous n’avons été avertis d’un risque de fermeture des manèges à cause du vent. Rien sur le site, sur l’application ne laissait présager une telle apocalypse au sein du parc. Seules nos inquiétudes nous avaient préparé à une déception.                 
  Et puis, à quel moment est-il nécessaire d’indiquer des faux temps d’attente pour des attractions fermées ??? Le parc voulait peut être maintenir la fréquentation pour quelques heures ? Il y a quand même de quoi s’arracher quelques cheveux.

Quatrième et principale interrogation : Pourquoi ne pas avoir pris les devants et fermé le parc ? Les prévisions étaient formelles : le vent allait être violent. Mais à aucun moment le parc n’a semblé se soucier du destin de ses visiteurs. Personne pour boucler le quartier mexicain et ses palmiers déchiquetés ; pas un agent de sécurité pour empêcher les enfants de jouer à proximité des sapins de Noël qui menaçaient de s’écrouler. Pourquoi ne pas avoir fermé les billetteries quand le constat a été fait que les attractions n’ouvriraient pas ? Une chose est sûre, cette journée s’est déroulée dans la confusion générale. Furious Baco est décrété dangereux d’un instant à l’autre (je fus d’ailleurs à bord de l’avant dernier train, chanceux pour le coup). Tout ceci est en attente d’une réponse qui n’arrivera sûrement jamais. Le parc est certainement juste désorganisé.


Photo du panneau effondré avant l'entrée, désolé pour la qualité


Pour conclure ce méga pavé (sorry not sorry), je dirais que Port Aventura est à éviter en cas de vent. C’est un parc sensible à la météo, et il n’est pas assez bien organisé pour faire face à ce genre de situations. Nous connaissions les risques d’y aller par de telles conditions, mais nous n’avions pas vraiment le choix.  Cette visite de Pripiat Park, euh Port Aventura pardon, restera comme la pire déception parconautique de ma vie. Après des années d’attente, beaucoup de frustration. Mais j’imagine qu’il faut accepter, le parc ne décide pas de la météo. Ce que je cherche surtout à pointer du doigt est le manque de réaction et l’absence totale de mesures pour informer et mettre en sécurité les visiteurs. Aussi, il n’est pas normal de laisser débourser 50€ par personne à des familles en sachant pertinemment qu’elles n’auront pas ce pour quoi elles ont payé.

N’hésitez pas à me donner votre avis sur la question, cela m’intéresse fortement !
 

Icecoaster

Membre
13 Avril 2017
929
0
22
Effectivement ,gros manque de communication je ne comprends pas non plus pourquoi laisser rentrer des gens dans le parc en sachant que les attractions seront fermées pour la journée ? PS:les photos ne s'affichent pas en tout cas chez moi ...
 
5 Juillet 2011
1 140
3
26
Nancy
Arff, désolé pour toi, quelle frustration ça a dû être  :idiot:
Tu rejoins ainsi la longue liste des membres de ce forum qui crachent sur PortAventura. C'est quand même dingue que ce parc qui avait une excellente réputation il y a une dizaine d'années soit en train de totalement faire le bad buzz en ce moment.

En tout cas, je suis entièrement d'accord avec toi et toutes tes interrogations. Tout ceci peut être résumé dans cette question : pourquoi ouvrir le parc s'ils ne peuvent pas assumer ?
Tu n'as pas eu l'idée de passer par le bureau des plaintes ? Tu aurais eu pas mal de trucs à dire !

PS : Comme Icecoaster, je ne vois pas tes photos
 

Kamen

Membre
2 Mai 2017
367
2
38
Oula, ca ne donne vraiment pas envie :shit: (Bon j'avais pas besoin de ça a vrai dire ...)
Dans ces conditions, je pense que tu peux aisément faire une réclamation et demander une compensation financière !
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 032
35
Kamen a dit:
Dans ces conditions, je pense que tu peux aisément faire une réclamation et demander une compensation financière !
Sauf si le parc est clair sur le fait que la fermeture d'attractions dû au vent ne peut pas entraîner de dédommagement financier.

Dans tous les cas ça devait être une journée très frustrante, je compatis  :-(

Il y avait un peu de vent quand j'y étais allé et j'avais eu peur que RF ferme mais heureusement ça n'avait pas été lé cas. J'avais même frôlé le roll back à un moment, mais aucun au final^^

La communication catastrophique ne m'étonne pas, si elle est au niveau des opés elle peut être bien pourrie. Autant j'ai bien aimé le trio Shambi/DK/RF et HC mais pour le reste le parc ne m'a convaincu ni par son ambiance, ni par sa gestion. Rien à voir avec E-P, Phanta, Efteling ou Heide Park où on a l'impression d'une bonne gestion en plus de rider des bons coasters.
 

Kamen

Membre
2 Mai 2017
367
2
38
Certes ... Enfin là, ouvrir le parc alors que 95% des attractions sont fermées et surtout sans qu'aucune info n'ait été communiquée aux visiteurs, ça fait carrément foutage de gueule, perso je ferais un scandale :nrv:
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 032
35
Kamen a dit:
Certes ... Enfin là, ouvrir le parc alors que 95% des attractions sont fermées et surtout sans qu'aucune info n'ait été communiquée aux visiteurs, ça fait carrément foutage de gueule, perso je ferais un scandale :nrv:
Oui c'est clairement scandaleux mais si ils se sont couvert sur ce point il ne sont pas dans leur tort à défaut de se foutre royalement du monde et des visiteurs qui sont dans le parc.
 

Ozone

Membre
28 Août 2016
1 513
29
23
Tu n'a pas eu de chance ... une tempête est passer par là (j'ai eu les "restes" hier chez moi et ça soufflais facilement à plus de 100km/h). Je pense que la Costa Dorada à du prendre dans les 130 km/h en boucle et non en rafale comme on est habitué. J'ai déjà visité PAv par grand vent et à part Shambi (Red Force n'était pas encore ouvert) toutes les attractions fonctionner. Mais bon ... C'est une honte que le parc soit ouvert par un temps comme ça. C'est clairement du vol et comme tu le dis, c'est d'une dangerosité absolue !
 

Vaas41

Membre
2 Février 2013
96
0
23
Perpignan
Pour la réclamation je vais tenter, bien entendu. J'aimerais bien obtenir de nouvelles entrées en fait, car lors de mon premier trip à PAv il y a 7 ans, je n'avais pu faire aucun coaster (affluence énorme en weekend de l'Ascenscion...). Je commence à me dire que je suis maudit pour ce parc. Pour réclamer quoi que ce soit, je vais essayerde jouer sur le fait que la sécurité n'était pas garantie, car la météo ils n'y puevent rien effectivement...
 

Julow

Membre
18 Octobre 2015
786
2
28
Bordeaux
facebook.com
Quel malheur en effet. C'est le cauchemar de tout parkfan ça.. En tout cas on compatit avec toi !
Connaissant bien le parc et ayant plus de 15 visites à mon actif, je n'ai jamais vécu une journée comme ça là-bas. Il y a clairement quelque chose qui a changé ces dernières années, j'y suis déjà allé une journée de fortes rafales et il y avait pas mal d'info dans le parc, des employés qui prévenaient les visiteurs devant chaque attraction fermée. J'avais les crédits et à l'époque Sea Odyssey était encore une bonne attraction et El Templo del Fuego tournait toutes les 15 minutes, les petits coasters étaient ouverts, donc y'avait encore moyen de passer une (très) bonne journée dans le parc.

En effet si tu y retournes en avril et qu'il fait beau, tu pourrais passer une journée totalement différente de celle-ci, car dans les bonnes conditions ça peut être un excellent parc (je n'ai vécu qu'une seule mauvaise journée à PAv, c'était un samedi pendant des vacances scolaires, ce qui n'était pas très malin!).
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
sebattractions a dit:
Tu rejoins ainsi la longue liste des membres de ce forum qui crachent sur PortAventura. C'est quand même dingue que ce parc qui avait une excellente réputation il y a une dizaine d'années soit en train de totalement faire le bad buzz en ce moment.

Personnellement j'ai fait 4 visites là bas (dont deux en décembre) et elles se sont toutes super bien déroulées. J'y ai passé des séjours au top, pour un prix modique avec les forfaits hôtels et entrées (+ souvent fast track inclus, ça aide aussi pour passer un bon moment)  :-) :mrgreen: Je dirais au contraire que Port Aventura reste un incontournable.

Concernant ta visite, c'est dommage de ne pas avoir pu décaler et d'y être allé quand même alors que tu savais que ça se passerait mal ... Tu y es allé en voiture si je comprends bien ? Il n'y avait donc pas d'impératif d'avion ? Donc pourquoi ne pas avoir décalé suite aux mauvaises prévisions météo ? Je sais que c'est compliqué quand tout est prévu, mais ça aurait évité de passer une journée désastreuse comme celle ci.

Le service client de Port Aventura étant plutôt bon (on m'a remboursé deux fois la différence suite à une baisse de tarif entre le moment de ma réservation et le moment réél du séjour), je ne doute pas qu'ils t'offriront de nouvelles places pour revenir. N'hésite pas à les contacter par mail, ils répondent ou ils te rappellent (perso j'ai été rappelé par une dame qui parlait même français). Et la prochaine fois, choisis une meilleure journée, prévois un petit budget pour payer des fast track et tu verras, tu auras un tout autre avis  :-) :-)
 

Vaas41

Membre
2 Février 2013
96
0
23
Perpignan
flex a dit:
Concernant ta visite, c'est dommage de ne pas avoir pu décaler et d'y être allé quand même alors que tu savais que ça se passerait mal ... Tu y es allé en voiture si je comprends bien ? Il n'y avait donc pas d'impératif d'avion ? Donc pourquoi ne pas avoir décalé suite aux mauvaises prévisions météo ? Je sais que c'est compliqué quand tout est prévu, mais ça aurait évité de passer une journée désastreuse comme celle ci.

Oui tout à fait j'y suis allé en voiture, mais il fallait que les emplois du temps de chacun concordent, ce qui n'est pas toujours simple...Décaler d'un jour aurait empêché certaines personnes de venir donc c'est compliqué.
Mais je le redis, je ne cherche pas à me dédouaner concernant le choix du jour de visite, je critique le parc sur leur gestion catastrophique des évènements.

Et puis je pense que si j'obtiens une petite compensation, j'y retounerai sans hésitation. J'habite dans le Sud donc c'est relativement proche! Je suis sûr que je ne serai pas déçu ;)
 

Cyril92

Membre
6 Septembre 2010
2 852
17
25
Paris
Julow a dit:
En effet si tu y retournes en avril et qu'il fait beau, tu pourrais passer une journée totalement différente de celle-ci, car dans les bonnes conditions ça peut être un excellent parc (je n'ai vécu qu'une seule mauvaise journée à PAv, c'était un samedi pendant des vacances scolaires, ce qui n'était pas très malin!).

Moué j’y étais allé en avril et avec très peu de vent (à hauteur d’humain mais je reste persuadé que le parc fait du zèle) de nombreuses attractions ont également fermé.

Le vrai problème du parc est la gestion basse saison / haute saison. L’été doit représenter 50/60% des visiteurs annuels et ils misent tout sur ça. Le reste de l’année il y a un manque de personnel et tout prétexte peut amener à des fermetures d’attractions ou des annulations d’animations...
 

Vaas41

Membre
2 Février 2013
96
0
23
Perpignan
Cyril92 a dit:
Le vrai problème du parc est la gestion basse saison / haute saison. L’été doit représenter 50/60% des visiteurs annuels et ils misent tout sur ça. Le reste de l’année il y a un manque de personnel et tout prétexte peut amener à des fermetures d’attractions ou des annulations d’animations...

C'est vrai que ça se ressent pas mal. Je pense que les flat rides qui étaient fermés ne l'étaient pas à cause du vent mais tout simplemet par manque de personnel. À voir sur un jour moins venteux  :lol:
 

Kingofcoaster

Membre
27 Mai 2012
697
0
25
Merci d'avoir pris le temps de partager avec du recul ta visite (reconnaissant notamment que tu t'es entêté à aller au parc malgré des prévisions de vent importantes).

Les visites négatives à Port Aventura se divisent en deux camps : celui des "c'était prévisible" des grosses journées d'Août ou des ponts (cf le meeting CW de cette année...) et celui des "c'est pas de chance". Ta visite fait malheureusement partie de la seconde catégorie.  :cry:

Tu t'avances un petit peu sur l'histoire du sous-effectif du personnel : peut-être ne l'as tu pas vu sur le parc simplement car les opérateurs étaient avertis que leurs rides n'ouvriraient pas. Là où l'attitude du parc reste intolérable, c'est sur le manque de communication : quand on sait qu'on va avoir une journée à problème sur le plan météorologique (chose inhérente à une ouverture en Décembre), on se doit de prendre les devants.

Fermer le parc n'est pas une solution, car cela frustrerait plus les visiteurs qu'autre chose, mais avertir dès l'entrée du parc que le fonctionnement des attractions va être perturbé et offrir une compensation immédiate pour ceux qui entrent tout de même (ticket pour revenir la saison prochaine, coupon repas...) est parfaitement envisageable.
Plus j'observe les parcs, plus j'ai l'impression que l'aspect opérationnel est de loin le plus complexe dans le management d'un parc : il demande une expertise, de la réactivité et des procédures qui prennent en compte toutes les situations possibles. Visiblement, PAV n'est pas encore assez rôdé, et il serait peut-être bon d'ailleurs que cet aspect (je ne parle pas de la propriété mais de la gestion des opérations) soit déléguée à un grand groupe de parcs plus habitué à cela...

Comme Julow et flex, malgré beaucoup d'avis épidermiques, je maintiens que l'on peut passer une très belle journée à Port Aventura, à condition d'avoir l'occasion d'y aller hors-saison et en journée "normale" sur le plan météo.

Tiens-nous au courant de la réaction du service commercial de PAV suite à tes démarches, ça m'intéresse  :wink: !
 

Julow

Membre
18 Octobre 2015
786
2
28
Bordeaux
facebook.com
Je pense qu'ils veulent dire que si tu n'as pas le choix et que tu dois y aller le weekend, autant y aller le dimanche. De par mon expérience, ça restera toujours mieux d'y aller en semaine. :-)
Le samedi c'est à oublier par contre, j'y suis allé plusieurs fois des samedis et c'était toujours blindé.
 

greg95500

Membre
24 Janvier 2008
460
0
29
Gonesse
Merci pour ton partage de ta journée qui s'est visiblement pas déroulée dans de super conditions...

PAv est un parc qui a un potentiel énorme mais qui est court-circuiter par des opérationnels pour ainsi dire complètement catastrophiques! C'est le constat que j'avais fais sur mes 3 visites à mon actif la bas.
Ce qui me fais un peu peur c'est que j'y séjourne du 3 au 5 janvier 2018... En espérant que le vent se calme.

Me concernant, sur mon précédent séjour, en novembre il y à 2 ans maintenant, nous avions eu pas mal de vent également, shambhala, Dragon Khan, Hurakan condor et les woodens étaient fermés, et par moment hurakan ouvrait avec une seule nacelle (celle qui était dos au vent).

Ils faisaient cycler des trains de temps en temps mais en vain pour Shambi et Dragon Kahn nous avions pu faire un tour avant qu'il ne ferme à nouveau (et au passage, nous avions effectués 45mn d'attente sur les 15 annoncées, en raison d'un seul train (ce qui est compréhensible vu les conditions météo, mais ce qui l'était moins c'était le seul opérateur sur le quai qui devait gérer la totalité de l'opération sur le quai (déchargement, chargement, check des sacs et check des harnais)...

Ferrari land était en construction.

A mon retour de ce séjour un peu dégouté par le vent et les opérations, j'ai écris un mail à leur service client, en expliquant et en détaillant les faits, tout en disant également qu'ils étaient tributaires de la météo et qu'ils n'y pouvaient rien, sauf communiquer directement sur le parc (et visiblement, 2 ans après, c'est ce qui pêche encore...), et ils m'avaient répondus positivement, et en me remettant des invitations valables sur la fin de leur saison et valable également sur la saison prochaine.

J'espère que dans ton cas, en leur exprimant ton mécontentement tout en restant courtois et sans trop t'énerver, en te montrant compréhensif vis à vis de la météo qui représente un facteur qu'ils ne peuvent pas contrôler, mais en disant que par moment tu t'es senti en insécurité et qu'aucune communication n'a été effectuée.

Je pense qu'ils procéderont à une mise à disposition d'invitations valables pour la saison prochaine.
 
Pour moi il n'y a clairement pas de doute, ce sont les supérieurs qui sont incompétents...
La seule chose qu'ils voient c'est le pognon !  :nrv:

Il faut savoir que le parc compte plusieurs types d'opérateurs différents :
-> Les Petits Opérateurs : Souvent assignés aux attractions pour enfants et autres Flats.
-> Les Opérateurs des grosses attractions : Ils tournent d'un jours à l’autre sur les différents coasters (DK, Shambi, Stampida, Furius, El Diablo,...)
-> Les plus râleurs et les casses pied : Eux tournent de même sur les grosses attractions (Shambi, Dk, Stampida,...)
Mais eux sont exclusivement assignés à être en loge sur le pupitre principal de commandes, et dirigent toutes la fine équipe.

Les opérateurs des grosses attractions eux doivent : vérifié les harnais, dispatcher les visiteurs, s'occuper des personnes à mobilité réduites, changer les casiers, gestion de la single rider, des express, nettoyer la file d'attente et vider les poubelles toutes les heures. (en se répartissant les tâches)

En fin de journée on se retrouve souvent dans cette situation:
3 opés sont assigné à un coaster, un nettoie la file d'attente, un autre dispatch le train avec toute la procédure laborieuse, et l'autre est en loge en train de gueuler sur l’opérateur déjà en galère...  :roll:


Je ne dénigre pas les opés en loge, certains sont même très gentils,
mais si parfois si les opés sont stricts avec les visiteurs, c'est pars qu’ils ont la pression par la loge qui surveille absolument tout...


Pour moi le manque de personnel est clairement inamissible, mais il y a une certaine pression donnée aux opés, ce qui rend la relation visiteurs/opérateurs froide.  :-(
 
P

PAv-fan

Guest
Le problème c'est pas le parc, c'est tonton Bonomi alias le big boss d'Investidustrial, le fond d'investissement italien gérant du parc depuis 2010-2011