Vos rides les plus marquants

12 Novembre 2012
504
0
29
Haut-Doubs
www.facebook.com
Je ne sais pas si ce genre de sujet à déjà été lancé, mais je pense que cela correspond bien à l'esprit "coasterfan".

On a tous des coups de coeur pour un ou plusieurs coasters, mais également pour certains rides qui nous ont marqué plus que d'autres. Certains facteurs rentrent en compte, la météo, la luminosité, les éclairages, la place occupée dans le train, l'état physique ou de fatigue, à froid ou à chaud etc.. Bref tout ce qui peut rendre un ride différent d'un autre (parfois sur le même coaster) dans le bon, mais aussi dans le mauvais sens. Et ce sont souvent ces rides qui restent le plus longtemps en mémoire.

Je commence:

Katun, au premier rang dans le noir le plus total, c'est-à-dire aucun éclairage à part le flash de la photo. À cela s'ajoute la chaleur écrasante encore présente la nuit tombée, cela donne un Katun d'une puissance incroyable, qui d'ailleurs reste à ce jour l'expérience la plus intense (G+) qui m'est été donnée de vivre sur un coaster ! Je ne peux dire si ma vue s'est troublée puisque de toute façon, on ne voyait absolument rien mais j'avais du mal à mettre un pied devant l'autre en sortant.

Shambhala, je n'ai pas eu l'occasion de le faire dans le noir mais j'ai pu profité d'un ride avec le couché de soleil sur la méditerranée à l'horizon, un paysage absolument magnifique et un ride au premier rang avec la bête chaud bouillante, à cela s'ajoute quelques bières dans le cornet, excellent !

Blue Fire, au premier rang dans un puissant brouillard très épais, tout simplement génial, une expérience très spéciale, d'autant plus qu'on ne voyait rien à 3m.

Ispeed, au premier rang en pleine nuit, mais celui-ci étant beaucoup éclairé, c'est très différent de la journée. Les lumières font ressortir le rouge brillant des rails, la bête chaude et furieuse de la journée (sans panne), cela donne un ride d'anthologie, une puissance ahurissante !

Superman (PWM), au dernier rang dans le noir complet, un airtime monstrueux et très surprenant dans la first drop, un ride qui la journée est doux et planant se transforme en un monstre d'intensité, le tout avec confort mais un ride à couper le souffle.

Silver Star, 2 expériences très marquantes, l'une en pleine nuit où l'on peut sentir la bête à sa pleine puissance. Et une autre en mode "gommage facial", sous des trombes d'eau, le ride se transforme en torture sous forme de fouet aquatique, mais au final, on en rigole !

Eurosat, lights on, en gros on voit tout, c'est vraiment pas terrible, ce qui rend ce ride intéressant est justement l'obscurité et les quelques effets lumineux. Là on voit toute la structure, et ça fait peur à voir !


Voilà, j'espère que vous trouverez ce sujet intéressant. L'idée est de partager nos expériences et je trouve ce sujet, sympa à entretenir ;)
 

Tee-Bow1731

Membre
6 Janvier 2010
2 221
10
30
Malmedy (Belgique)
Mon first ride d'EGF, premier gros coaster de ma vie de coaster fan ( aucun B&M ni Intamin à mon actif à l'époque ) et cette sensation "je vais crever" dans la first drop, la tronche face au champ en contre bas avec le rail qui disparaît.

Le premier ride de Shambhalah, tout le long jusqu'aux brakes finaux, une sensation de liberté jamais retrouvée autre part et une expérience inoubliable.

Mon ride de nuit d'Helix au premier rang, un coaster parfait à mes yeux, un souvenir unique vécu avec mon oncle que je vois rarement, lors d'un road trip en Scandinavie.

Et puis tout de même mon premier B&M, The Monster, et particulièrement le passage dans le zéro g roll ou je n'ai tout simplement pas compris ce qu'il se passait.
 

Twan

Membre
27 Septembre 2008
5 620
9
32
Lille
Perso, Timber Drop lors du meeting à Fraisp en 2011. Même si j'avais la crève, je me rappellerai toute ma vie de cette journée splendide dans le parc, de l'accueil que nous avons eu, du parc très sympathique. Ce parc restera un coup de coeur pour moi.

Black Mamba en 2009, mon 1er B&M, forcément marquant !
 

crea-coaster

Membre
8 Novembre 2009
575
0
24
Un tour sur EGF, 17h30, un soir d'automne, une brume épaisse sur tout le parc, mais juste au sol, sur 5-6m de haut, avec le soleil couchant et une bête d'une puissance sans précédent. Un petit tour dans ces conditions au last row, j'ai encore rien vécu de meilleur.  :love:

Et puis mon premier tour sur Shambi, tout simplement, inoubliable.
 
27 Mars 2014
1 450
0
24
Saint-Dizier
Shambhala en last row vers minuit , c'est dans ce genre de situation qu'on se dit que ce coaster est une P***** de tuerie phénoménale
BF en last row à 8h30 ( oui pour les EMH ) , disons que j'ai rapidement compris pourquoi le last est +1,50 mètres , l'éjector dans l'hearthline Roll  :-o .
OzIris à 22h  :evil: la bête était bien chaude , et même si c'est pas un coaster PM by night avec l'éclairage extérieur et quasi personne est un souvenir qui me restera ancrer  :mrgreen: .
 

Deanrell

Membre
5 Juillet 2010
1 602
0
29
Marolles en Brie (94)
Mon premier ride sur OzIris. C'était mon premier B&M, j'étais tout excité de rider la bête. Je prends place au First Row, mais une fois le trains dispatché, je faisais pas le fier dans le lift, et j'ai clairement eu cette impression de crever dans la Drop, dans l'incapacité de lâcher un cri. Mais une fois en bas de celle-ci, j'ai très vite réalisé ce qu'il s'était passé, et que OzIris, ce n'était que du bonheur. Aucun coaster ne m'a refait cet effet-là par la suite :-o

Mon premier ride du Twist. Ce coaster ne paye pas de mine de l'extérieur, et pourtant, une fois dedans, c'est vraiment très très bon à rider, punchy et nerveux, juste trop court :|

Mon ride de The Monster de nuit à Halloween 2012. Première fois que je fais un coaster de nuit, puis le ride est très très peu éclairé, on a juste en point de repère les lumières de l'horizon, qu'on voit se retourner très très vite, ce qui permet de se rendre compte des rotations très nerveuses du coaster dans ses Flat-Spins. Et en plus, c'était en First Row :lol:

Mon premier ride de Shambhala, forcément, une sensation incroyable de liberté, de la douceur, pendant tout le long du ride, mais aussi une First Drop énorme et un coaster magnifique, que ce soit de l'extérieur ou onride :love:

Mon premier ride de Silver Star, parce que je m'attendais à mieux que ça, et que finalement non :-D

Mon ride d'OzIris de nuit lors de la deuxième nocturne d'Halloween en 2014, qui était tombé en même temps que le show d'Halloween. Voir les lights, les fontaines et les lance-flamme depuis le ride en First Row, c'est assez énorme :-P

Mon ride de The Monster de nuit à la nocturne d'Halloween de 2014, de nuit et dans un épais brouillard en même temps, le tout sur un coaster qui avait quand même bien chauffé, au First Row. Plus aucun repère visuel, ni même les lumières de l'usine derrière :ouf:

Mon premier ride de Dragon Khan de nuit, avec un orage dans le fond, ce qui faisait assez classe. Le coaster était hyper chaud, et bien puissant comme il le faut :rire:

Mon deuxième ride de Shambhala de nuit. C'était la toute fin de journée, j'avais du le faire une bonne dizaine de fois, tout comme son voisin Dragon Khan. La fatigue devait être là, et le coaster avait bien chauffé, j'ai eu une sorte de gros voile gris en bas de la Drop, et je n'ai réellement réalisé ce qu'il s'était passé qu'une fois sur l'ésperluette. Pendant la durée du voile, je ne savais pas si j'étais dans mon lit en train de regarder une vidéo sur YouTube ou réellement dans le ride. J'ai décidé après ça de mettre fin à ma journée, mais ça ne m'a pas empêché de le refaire le lendemain, ouf ^_^
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
Nemesis 1st row sous une pluie battante avec Karibouster et Onslaught.

Mon premier Shamby, petite larme d'émotion sur les breaks finaux.

BTM de nuit avec un train rempli de CW

Un Katun jouissif avec Jay.

Un Apocalypse "j'avais raison" avec Gaga.

Un iSpeed Tête Épaule Genoux Pieds avec Fafou.

Un Goliath avec Scott la lapbar a 1 cran, je lui ai tenu le bras tout le long.

Le raft Acme de PWM avec entre autres un Nenece tout mouillé (comme d'habitude me direz vous)

Un El Toro deux fois d'affilée, l'impression de ne jamais décélérer, de jouir en continu pendant 1 minute, de vivre un moment rare et exceptionnel.

La wild mouse en bois de BPB avec Karibouster

Twistrix avec Karibouster

Tu as bien fait d'ouvrir ce topic, car effectivement les rides c'est une chose, mais le contexte peut transformer une bouse en génie total !






 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 050
64
25
Kintzheim
Arnaud ZYadrena Mignard a dit:
Je ne sais pas si ce genre de sujet à déjà été lancé, mais je pense que cela correspond bien à l'esprit "coasterfan".

On a tous des coups de coeur pour un ou plusieurs coasters, mais également pour certains rides qui nous ont marqué plus que d'autres. Certains facteurs rentrent en compte, la météo, la luminosité, les éclairages, la place occupée dans le train, l'état physique ou de fatigue, à froid ou à chaud etc.. Bref tout ce qui peut rendre un ride différent d'un autre (parfois sur le même coaster) dans le bon, mais aussi dans le mauvais sens. Et ce sont souvent ces rides qui restent le plus longtemps en mémoire.

Je commence:

Katun, au premier rang dans le noir le plus total, c'est-à-dire aucun éclairage à part le flash de la photo. À cela s'ajoute la chaleur écrasante encore présente la nuit tombée, cela donne un Katun d'une puissance incroyable, qui d'ailleurs reste à ce jour l'expérience la plus intense (G+) qui m'est été donnée de vivre sur un coaster ! Je ne peux dire si ma vue s'est troublée puisque de toute façon, on ne voyait absolument rien mais j'avais du mal à mettre un pied devant l'autre en sortant.

Bonne coincidence car j'ai lu le titre du topic et instantanément j'ai pensé à mon ride de Katun de nuit au premier rang, c'est le premier souvenir que j'ai où ce sont vraiment les conditions du ride qui en ont fait l'expérience et la sensation.
Sinon depuis j'ai évidemment pleins de rides marquants, parfois à cause d'anecdotes, parfois de sensations nouvelles et souvent du contexte. Ce serait long de les écrire.
 

bandit

Membre
1 Avril 2011
2 907
11
29
www.instagram.com
Alors un des Ride qui m'a le plus marqué, mon tous premier aussi du coup ( 13/14 ans je dirais )

C'est notre fameux Silver Star local ^^

Et oui, j'ai longtemps hésité dans ma jeunesse à parcourir ses rails ^^

Mais la sensation qu'on à après, de sentir qu'on peut tous faire après était génial.

Et dans les plus gros coaster que j'ai fait par la suite, je me disait toujours, j'ai fait Sista alors je peut tous faire XD !!

Ce fut mon déclic à moi  :-D
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 057
46
Je citerai surement 2 rides :
- mon premier coaster à inversions, le Bat Coaster à Niglo, je n'en menais pas large, quel lambda^^
- et surtout mon 1er ride d'EGF, une merveille de sensations !!! Rien que le fait d'entrer dans la gare puis m'installer dans le train en me disant "Ca y est j'y suis dans ce mythe" c'était extra. La drop et les ejector qui ont suivis on achevés de marquer ce souvenir dans ma mémoire !
 

MJcoaster

Membre
19 Avril 2012
68
1
Au niveau de mes Rides les plus marquants :

- First Ride du X en Last Row avec la découverte totale de la Méga Tuerie qu'est un 4th Dimension.

- Le Tatsu est particuliérement le passage du Pretzel Loop génialissime.

- Le First Ride du Shambhala en Last Row, ou j'étais comme un dingue à la découverte de ces airtimes de OUF.

- Et enfin en Aout Dernier Helix coaster long aux éléments variés et au confort exceptionnel avec un souvenir particulier, pour un Ride de nuit en last row avec un coaster bien chaud mention spéciale pour la drop situer en fin de Layout qui envois une bonne dose d'airtime  :lol:
 

stephane75

Membre
27 Mars 2006
1 008
66
38
paris
heu... ca va vous paraître bizarre, voir étrange, mais en dehors de Shambi la première fois, jamais retrouve cette sensation de peur et de stress...
A part a Falcon's Fury...  :idiot:
 
Alors, mes rides qui m'ont laissé un plus grand souvenir sont:

- mon premier gros looper B&M à Port aventura, dragon khan, il y avait pas encore shambi.
- mon inverted le plus intense, toujours B&M, c'est The monster. Il arrache bien le saligo...
- mon premier wath the fuck coaster, c'est la wild mouse en bois, à BPB.
- Le wouaaaahhh, c'est en ridant Nemesis et the swarm.
- Mon premier vrai wooden, pas le premier que je fais mais vraiment le premier qui me laisse un souvenir impérissable, c'est Joris en de Draak à Efteling, de nuit et à chaud.
- Et celui que j'attendais le moins, c'est le Goltiath à walibi holland.
 

Pierrot

Membre
1 Septembre 2010
3 272
65
25
Montpellier
Mes rides les plus marquants :

Dragon Kahn : depuis le temps que j'attendais pour rider mon premier B&M, j'étais au paradis. Le Zéro G Roll reste pour moi à l'heure actuelle l'élément où j'ai ressenti le plus d'intensité sur n'importe quel coaster.

Hurrakan Condor : Après avoir hésité toute une journée j'ai décidé d'affronter la bête et bordel qu'est ce que c'était bon ! J'avais le smile pendant trois jours après tellement la sensation est extraordinaire.


Le week-end prochain si tout va bien je vais tester Shamby pour la première fois. Étant donné que le parc ferme à 23:00 j'espère le rider de nuit et pouvoir en parler sur ce topic.
 

Røyk

Modérateur
Membre de l'équipe
17 Juillet 2009
1 406
223
25
Cholet
lestrdelouise.wordpress.com
Avril 2004 : Tonnerre de Zeus. J'ai eu peur dans la first drop mais c'est ce ride qui m'a donné goût aux coasters.

Avril 2012 : Oziris. 1er meeting, 1er B&M, 1er Inverted.  :rire:  Puis Goudurix  :x

Novembre 2012 : Superman ADA de nuit au 1er rang, c'est fantastique ! Puis j'ai fait Batman La Fuga au 1er rang. C'était beaucoup moins cool. Trop intense  :|

Août 2013 : Découverte d'EGF. La joie que j'avais ! J'hésitais à lever les bras mais BenJ ne m'a pas laissé le choix ! :-P Par contre au 1er rang sous un déluge de flotte, aïe ouïe.
Anubis Free Fall : Comment j'ai gueulé n'empêche  :oops:
Silver Star : Je repensais à un pote lambda qui m'avait dit « Il est nul ». En le ridant pour la 1ere fois, j'ai pensé à lui tout le long du ride « Il avait raison ». Mais le soir à chaud c'est mieux.
Shambhala : 1er ride en last row ! :lol: C'est trop bien de pouvoir l'enchaîner quand les temps d'attente en single ride tourne autour de 0-5 minutes. J'ai fait un last row avec 2 crans de marge, soit au moins 5-6cm d'espace, j'ai cru que j'allais tomber :idiot:. Sinon first row de nuit !!  :love:
Furius Baco : Pour le launch, quand même !

Avril 2014 : Alpina Blitz. Nigloland a fait l'acquisition d'une petite merveille !

Avril 2015 : Nemesis, Air, Oblivion en first row : Whaaaaa
Wild Mouse en bois de Blackpool avec Guillaume. Truc de barge !
Infusion : 1er SLC. A détruire. 
Valhalla : Une douche
 

Guigui38

Modérateur
Membre de l'équipe
28 Février 2010
2 628
25
Voiron (38)
www.youtube.com
Le tour qui m'a sans doute le plus marqué, c'était sur un Black Mamba bien chaud, en first row et à la tombée de la nuit. Il y a 5 ans déjà.

Montaña Suiza à Monte Igeldo, plus atypique tu ne peux pas.

Thunderhawk à Dorney Park, je ne m'étais rarement autant amusé dans un wooden.

Assez similaire au premier, Shambhala en first row dans l'obscurité juste avant la fermeture. Il y a 2 ans.

Et enfin je n'oublie pas la Wild Mouse de Blackpool en avril dernier, du pur délire.
 

Mav75020

Membre
20 Juillet 2009
798
2
26
Paris
Helix de nuit au first row juste incroyable.  :love: Mon premier Space Mountain en 2003 juste ouf aussi ainsi que mon premier Wodan de nuit au last row.  :love:
 

carrador

Membre
23 Août 2008
224
1
31
verneuil en halatte
Mes rides les plus marquants sont :

Tatsu mon premier BM qui m'a dévoiler la perfection de BM au niveau fluidité , confort et sensation.

X2 le coaster de mes rêves avec une intensité de malade et une beauté au niveaux des couleurs , j'en n'ai même pleurer quand j'en suis sorti tellement que je n'en revenais pas que je l'avais enfin ridé.

Et au niveau ride de nuit les plus beaux ont était : goliath à six flag over texas , goliath à six flag over giorgia et new texas giant tous en first qui ont était des rides sublimes et aussi en nocturne au parc astérix  fin juillet 2011 j'ai eu le droit à deux goudurix de nuit au first avec train à moi tous seul.
 

Ice

Membre
9 Septembre 2010
1 571
0
24
Dans la capitale du pays Vekoma
Blue Fire en 2010, premières inversions et puis mon obsession pour ce truc ça a pas aidé :-D OzIris en 2012, premier gros coaster, au first row, juste incroyable :rire:

EGF en 2012, quelle claque omg ça a déclenché une sorte de fanatisme en moi pour lui qui dure encore :-D

Et le best, le coaster de tous mes rêves et toutes mes peurs, Dodonpa, et heuuuu ben en fait j'ai toujours pas compris ce qui m'est arrivé au moment du launch, juste que c'était la chose la plus intense que j'aie ressenti de ma vie, mais rien de plus, c'était trop violent pour que je me rende compte :lol:
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Le plus marquant pour moi ça été mon premier EGF en 2013, au dernier rang. Je m'attendais à ce que la drop arrache mais à ce point  :-o Mon cul n'a pas touché le siège durant toute la durée de la drop! J'ai cru que j'allais passer par dessus-bord  :-D C'est d'ailleurs là dessus que j'ai eu mon premier, et seul, voile gris.

Ensuite c'est mon premier (et malheureusement seul) ride d'Olympia Looping, ce mythique coaster Schwarzkopf, cette année à Düsseldorf. Pour un coaster de 1989 il est doux comme un agneau, des vibrations vraiment minimes mais qui se comprennent déjà par son âge et par sa carrière (montage, démontage, transport, montage, démontage, transport...), une drop qui, mine de rien, envoie quand même pas mal, et surtout des loops d'une intensité! Oh mama que c'était bon  :lol: Tout l'art du père Anton a été concentré dans ce coaster là, c'est une vraie tuerie. J'espère vraiment qu'il ne vas pas finir en Chine, ça serait le perdre pour de bon..

Bref à pars ces deux là y'a rien de spécial, y'a BlueFire (1er launch) où j'ai vu ma vie défiler dans l'heartline roll et SiSta, 1er B&M, où je me souviens avoir eu un tour sans trims et donc plutôt sympatoche, mais ça ne m'as pas plus marquer que ça bizarrement.