D'où vient le retard de la France ?

Sosano

Membre
18 Juillet 2015
284
0
27
Besançon
Bonjour tout le monde !

Je ne sais pas si le débat a déjà été entrepris, mais d'où vient le problème de retard de la France en matière de coasters ?

La population moins adeptes des sensations que dans d'autres pays ? L'économie de notre pays qui empêche le bon développement d'un parc ?

Personnellement, moi je penses à Disney qui a raflé toute la mise, ce qui a empêcher les concurrents d'investir et surtout un manque d'envie fasse à un parc de cet envergure. Il suffit de voir que la baisse de Disneyland Paris a relancé les investissements dans de nombreux parcs !  :-)
 

KingRCT3

Membre
7 Juin 2005
9 072
42
28
Il y a une question de culture, moins présente en France qu'aux USA, mais je pense aussi à une réticence des parcs et des banques à se lancer dans des projets ambitieux... préférant prendre des "valeurs sûres" qui plairont au public (wild-mouse, spinning coaster... :roll:).
 

Sosano

Membre
18 Juillet 2015
284
0
27
Besançon
:-o Le forum a eu un léger bug, mon sujet à remplacer le précédent créer.. Pourtant j'ai bien cliquer sur nouveau sujet.
Bref, je vais recréer l'autre toute suite, du coup, RCT3King, je t'invite à participer au débat en modifiant ton message (et surtout pour passer pour un taré en étant totalement HS  :-D )
 

Julow

Membre
18 Octobre 2015
786
2
28
Bordeaux
facebook.com
Aucune idée mais s'ils pouvaient ouvrir un bon parc près de Bordeaux où ils rattraperaient tout le retard accumulé depuis ces dernières années y'a pas de problèmes, on a strictement rien par ici. C'est assez loin de Disney? :roll:
 
12 Novembre 2012
504
0
29
Haut-Doubs
www.facebook.com
La clientèle des parcs en France est je pense beaucoup plus familiale que ailleurs. Le fait aussi que les jeunes sont plus attirés dans les multiples foires françaises, bien plus accessibles que les parcs d'attractions. Je pense quand même qu'à l'heure actuelle, on ne va pas trop se plaindre, ça commence à bien bouger niveau coaster, bon on n'a pas de grosses tueries européennes mais ça viendra. On a fait un sacré bon en avant avec les 2 inverteds B&M je trouve, même si c'est nous qui détenons les 2 pires coasters au monde (bois et acier) xD.

Il ne faut pas oublier le fait qu'en France, on n'est déjà pas bien fournis en parcs, alors forcément le catalogue de coasters n'est pas bien épais.

 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
Peut-être que c'est dû aux banques, mais je ne suis pas sur que les banques allemandes, espagnoles ou italiennes soient plus généreuses...

Sur le coup je me dirai bien que c'est les français qui sont moins fans de sensations mais sur les fêtes foraines des flat ride bien hard ont du succès donc il y a un public pour ça, peut-être insuffisant du coup...

L'explication de DLRP qui a trusté le marché des parcs en France me semble la plus plausible du coup dans celles cités au-dessus.
 

RCT-Maker

Membre
10 Novembre 2010
1 487
0
25
Chez la CDA
Le retard de la France ne vient pas des visiteurs. Aujourd'hui si les français aiment bien les Vekomas et tout, c'est juste parceque c'est ce qu'on leur propose de mieux. Regardez au parc Astérix, depuis Oziris, tout le monde commence à pointer les défauts de Goudurix (pas de sensations, inconfortable).  Tout simplement arce qu'avant Oziris, le Goudurixest ce qui se faisait de mieux en France en terme des coaster.

Par ailleurs, on retrouve dans notre paysage parconautique, tous les défauts classiques du système français : centralisation à Paris; frilosité des investisseurs, des banques, des clients et des gérants; manque de points de repères (on construit en 2015 en France, ce qui se construisait en 2005 en Asie); culture d'entreprise contre-productive (vouloir casser la concurrence plutôt qu'améliorer son offre, aucune place laissée à l'originalité); comportements moyenâgeux (saleté, vandalisme, agressions...)...

Bref, ça fait un eu french-bashing ce que j'énonce là mais malheureusement c'est bien réel, en tout cas sur certaines zones du territoire. La France, malgré ses ressources touristiques et naturelles, n'est clairement pas un pays qui favorise les investissements, et les parcs ne dérogent pas à cette règle.
 

[JULIΣN]

Membre
25 Mai 2010
4 120
15
25
Grenoble
Timz a dit:
Le retard de la France ne vient pas des visiteurs. Aujourd'hui si les français aiment bien les Vekomas et tout, c'est juste parceque c'est ce qu'on leur propose de mieux. Regardez au parc Astérix, depuis Oziris, tout le monde commence à pointer les défauts de Goudurix (pas de sensations, inconfortable).  Tout simplement arce qu'avant Oziris, le Goudurix est ce qui se faisait de mieux en France en terme des coaster.

Se qui se faisait de moins pire *

Mais sinon oui, c'est exactement ça. Quand on entend des gens parler du launch INCROYABLE de rnrc... Il y a des questions à se poser...! Mais en même temps c'est vraie qu'en France on a pas d'autre launch coaster plus puissant. Pourtant, tous les autres pays au alentour propose des bon voir excellent launch ! POURQUOI PAS ICI BORDEL??

Je reste persuadé qu'un parc style PAv a tout à fait ça place en France. Il boufferait la concurrence.
Vivement que Niglo se développe encore un peu, c'est bien parti !
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
Il y a à la base un phénomène culturel, l'industrie du loisir en France c'est développé avant tout autour du tourisme et des visites de sites. La France est réputée pour ça à l'étranger, les touristes étrangers viennent avant tout découvrir le pays.
De par le fait, les expériences foireuses des années 80 (Mirapolis, Big Bang Shtroumph) avec leurs erreurs fatales de conception ont refroidi tout le monde.
Et ensuite bien évidemment DLP au début des années 90 a coupé court à toute autre aventure ou investissement.
Du coup les parcs en France se sont développés sur des thèmes précis (futuroscope, Vulcania) plutôt pédagogiques, et les parcs d'attraction sont restés à l'ambition locale ou régionale.
Tout ceci ne laisse pas trop place à l'innovation ou à la prise de risque, soit par manque de besoin ou de demande, soit pas manque de moyens.
Alors bien sûr au milieu de tout ça il y a Asterix, qui a su se construire au milieu de tout ça, mais sur un thème franco-français. Il y a eu un gros Looper au PA, manque de bol l'époque et les besoins de records ont abouti sur Goudu.
Space Mountain finit d'achever son œuvre de méconnaissance des "vraies" sensations coasteriennes. On ne va pas aux États Unis visiter de vrais châteaux, on ne va pas en France rider de bons gros coasters.

Je ne peux que vous conseiller (comme souvent vous allez me dire que je radote) le livre "Disney et la France" dont le premier quart raconte dans le détail les expériences foireuses de parcs en France avant Disney, avant d'aborder de façon très précise les enjeux et batailles politiques liées à l'implantation de DL en France, ainsi que tous les montages financiers et leurs évolutions.
 

Julow

Membre
18 Octobre 2015
786
2
28
Bordeaux
facebook.com
[JULIΣN] a dit:
Mais en même temps c'est vraie qu'en France on a pas d'autre launch coaster plus puissant. Pourtant, tous les autres pays au alentour propose des bon voir excellent launch ! POURQUOI PAS ICI BORDEL??

J'ai cru lire je ne sais où qu'il serait probable que le prochain coaster au PA soit un launched! Mais peut être que je déconne un peu, info à prendre à la légère! :|
 

xiOoveR

Membre
10 Mai 2012
656
0
24
Seine et Marne
Mais on est sur une bonne lancée avec les nouveautés qu'on voit fleurire un peu partout, à ce rythme-là, ça peut donner quelque chose de vraiment pas mal dans quelques dizaines d'années  :wink:


 

[JULIΣN]

Membre
25 Mai 2010
4 120
15
25
Grenoble
Julow a dit:
J'ai cru lire je ne sais où qu'il serait probable que le prochain coaster au PA soit un launched! Mais peut être que je déconne un peu, info à prendre à la légère! :|

Oui mais quand? En 2052?
Quand le PA annoncera ce launch, je retirerais mes propos, en attendant je les maintient !  :wink:

Mais ont est sur une bonne lancé avec les nouveautés qu'on voit fleurire un peu partout, à ce rythme là, ça peut donnés quelque chose de vraiment pas mal dans quelques dizaines d'années.

Oui, mais d'ici 10ans, les autres parcs Européens seront encore plus développé, donc on aura toujours 10ans de retard  :-D
 

Lo0per

Membre
28 Mai 2010
663
3
29
Nancy !
www.walygazette.fr
Déjà posé ou non, c'est un débat très intéressant en tout cas !

Pour moi je pense que c'est un mélange de ce qui a déjà été dit:

- Echecs retentissants pour Mirapolis et Big Bang Schtroumpf qui n'auront pas manqué de refroidir les banques et potentiels investisseurs, surtout quand on voit ce qui a été investi (et du coup perdu) pour ces deux parcs.

- Ensuite Disney est arrivé et a tout raflé sur son passage avec des moyens colossaux et une image ultra-populaire (et encore le mot est faible). Du coup ben tout le monde s'y est précipité, au détriment des parcs régionaux: Visiteurs fréquentent Disney au détriment de parcs régionaux  -> Parcs régionaux ne peuvent pas se développer -> Retard. D'autant plus que pour les lambdas c'est trop mignon trop beau toussa toussa, alors qu'au final ça reste dans la grande majorité des rides de merde bien emballés.

- Conséquence (en partie au moins) de ce faible attrait pour les autres parcs de la part des Français, ces derniers sont obligés de proposer des coasters (entre autres) de qualité moyenne. Donc c'est la foire à la Wild Mouse, aux Soquet perraves, voire aux Vekoma pour les plus riches. Le Français moyen se contentant bêtement de ce qu'on lui sert (et c'est valable pour la TV ou la musique par exemple), il se dira que les coasters précédemment cités, c'est le top. Par chez nous, dans l'Est, beaucoup de familles ou de groupes de jeunes ont franchi le Rhin depuis bien longtemps pour aller tâter du bon coaster chez Tonton Mack. Après ça ils sont moyennement emballés à l'idée de rendre visite à un Waly, un Niglo ou même un Disney pour certains ! En gros tant qu'on leur propose pas du lourd les Français se contentent de ce qu'on leur sert. Mais le jour où un ou deux parcs vont oser poser du gros B&M (ça a déjà commencé avec Monster et Oziris, voire Alpina Blitz), ils vont commencer à être plus exigeants. A ce jour, les Goudurix ou Comet n'ont plus les faveurs des visiteurs...


Voilà pour mon avis sur le sujet. Le problème c'est que c'est un cercle vicieux. J'ai aussi oublié de parler de la CDA qui a laissé pourrir ses parcs pendant quelques années (alors qu'ils ont du pognon). Ca aide pas. J'ai d'ailleurs jamais compris pourquoi WRA n'était pas devenu un grand parc, au vu du bassin de population alentour...

Pour remonter la pente, je pense qu'il faut aussi aller draguer de grands groupes tels que Merlin, Parque Reunidos ou Plopsa, par exemple, qui, eux, savent s'adapter au marché et investir autant que nécessaire.
 
P

PAv-fan

Guest
Nous dans le Sud on commence aussi à faire la différence entre un bon et un mauvais coaster, pasque bon se tâter du Gold rush ou le serpent hopi à ok corral ou faire le vieux pinfari de Magic park land alors qu'on a juste à traverser les Pyrénées pour tâter du B&M, le choix est vite fait. en tout cas presque tout mon entourage ont sauter le pas !!!
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 048
44
La présence d'E-P pour les français du nord-est et PAv pour ceux du sud-ouest n'aide pas non plus les parcs français c'est clair. En rajoutant DLRP accessible facilement de la majorité de la France (avec les nombreux TGV à bas prix qui vont à Marne la Vallée pour ceux qui sont assez loin en plus de tout ceux qui ont un accès rapide par la A4 ou le RER), ça fait une bonne partie du budget des français qui vont dans les parcs d'attractions qui y sont passés. On peut aussi rajouter les parcs comme Le Puy du Fou ou Vulcania qui fonctionnent bien, d'ailleurs ce sont des gros succès.

Les autres parcs d'ampleur régionale et nationale français prennent ce qu'il reste, mais surement pas assez pour avoir le budget de sortir des bons coaster...

Après certains petits parcs proche de DLRP/PA ont d'autant plus de mal à se développer. Mais quand on voit un parc comme WRA sans conccurance et proche de Lyon et Grenoble stagner à ce point depuis 10 ans on peut se poser des question sur la stratégie de la CDA c'est clair ! Je suis sur que ce parc pourrai ressembler au PA en terme d'ampleur si ils avaient bien gérés... Sans les bouses qu'ils ont par contre si possible  :-P
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
Rem10 a dit:
Après certains petits parcs proche de DLRP/PA ont d'autant plus de mal à se développer. Mais quand on voit un parc comme WRA sans conccurance et proche de Lyon et Grenoble stagner à ce point depuis 10 ans on peut se poser des question sur la stratégie de la CDA c'est clair ! Je suis sur que ce parc pourrai ressembler au PA en terme d'ampleur si ils avaient bien gérés... Sans les bouses qu'ils ont par contre si possible  :-P

Au point de se retrouver sur Lyon en concurrence avec Le Pal qui arrive finement à tirer son épingle du jeu, alors qu'il y a quelques années ce parc n'aurait présenté aucun danger pour un WRA bien géré et un minimum ambitieux. Mais mal doté par son propriétaire la CDA, point de salut.
A noter que je suis persuadé (et peut-être me trompe-je car on a jamais tous les éléments en main) que l'ajout Wooden de WRA est un choix lié à son nouveau défi vis-à-vis du Pal, et c'est pour ça que je pense que c'est un ajout pas très malin. Le Pal s'imposant maintenant comme une destination en tant que tel, WRA doit se positionner à mon sens en parc d'attractions en contre-programmation, et non en réaction systématique. Evidement le positionnement du rebranding est foireux pour WRA qui est un peu paumé dans la campagne, et donc pas pratiques pour les jeunes ados qui pourraient y aller en groupe sans les parents, donc c'est pas évident pour ce parc de se repositionner. Leurs choix sont absurdes, et en plus pas judicieux au niveau qualitatif, le remake du tam-tam tour, avec tout le respect que j'ai envers Julien Bertevas, une une vraie catastrophe et n'apporte rien au parc... Bref, je vois mal comment le parc peut trouver un positionnement efficace dans les années à venir, pour l'instant la marque Walibi ne s'essouffle pas dans la région (forte présence auprès de l'OL par exemple) mais Le Pal va bientôt atteindre sa réputation je pense car ils ont la main lourde chaque saison sur l'affichage, et le bouche à oreilles est très positif.
Pour qu'un parc basé sur les sensations puisse cartonner dans la région, il faut qu'il soit accessible facilement sans voiture depuis Lyon au minimum, Gre et Sainté. WRA ne peut pas être le Thorpe de Lyon là ou il est actuellement. C'est aussi une explication de son ronronnement en mode familial.