La fin du monde pour mercredi !

14h00 et toujours vivant  :rire:

L'accelerateur a eté mis en service vers les 9h00 ce matin !

Donc pas de panique, les trous noir n'ont pas aspiré la terre et il n'y a pas eu d'explosion digne du Big Bang qui a fait sauter notre chère planète.
 
Plus je lis des articles sur cet accélerateur de particules, plus je m'y intéresse ! Du coup, plus aucun stresse, que de la "presque" passion pour le LHC !

Google s'est même habillé pour l'occasion :

googlelx8.jpg
 
nintendo-ouf a dit:
Mdr Google !! Je me demandais c'était quoi ce truc :mdr:
Non mais j'ai toujours du mal à comprendre, et je cherche pas à comprendre d'ailleurs... :-D

Citation de Wikipedia :
Le Large Hadron Collider (LHC ou grand collisionneur de hadrons en Français) est un accélérateur de particules mis en opération le 10 septembre 2008 au Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) à la frontière franco-suisse. C'est le plus important accélérateur de particules au monde construit à ce jour, dépassant en terme d'énergie le Tevatron aux États-Unis. Il a été construit dans le tunnel de 27 km de circonférence de son prédécesseur, le collisionneur LEP (Large Electron Positron). À la différence de ce dernier, ce sont des protons — de la famille des hadrons — qui sont accélérés pour produire des collisions, en lieu et place des électrons ou des positrons pour le LEP. Ces protons sont accélérés jusqu'à une énergie de 7 TeV, soit près de 4 000 fois leur énergie de masse. Six détecteurs sont installés sur cet accélérateur, à savoir ATLAS, CMS, TOTEM, LHCb, Alice et LHCf. Les deux premiers étudieront la physique des particules, en particulier la recherche du boson de Higgs et des particules supersymétriques, TOTEM mesurera la section efficace totale du LHC, LHCb étudiera la violation de la symétrie CP, ALICE étudiera la physique nucléaire et LHCf étudiera les particules produites « vers l'avant ». Le LHC sera également utilisé pour accélérer des ions lourds comme le plomb avec une énergie de collision de 1 150 TeV pour le noyau dans son ensemble soit un peu plus de 5,5 TeV par nucléon qu'il contient.
Un diagramme de Feynman montrant une voie possible de génération d'un boson de Higgs au LHC. Ici deux quarks émettent des bosons W ou Z0 qui se combinent pour former un boson de Higgs neutre.

Les physiciens espèrent répondre à plusieurs questions à l’aide de ces détecteurs :

   * Le boson de Higgs, chaînon manquant au modèle standard existe-t-il ? En existe-t-il plusieurs (modèle supersymétrique)

   * Quelle est l’origine de la masse des particules ?

   * Pourquoi les différentes particules élémentaires ont-elles des masses différentes ? (C’est-à-dire, est-ce que les particules interagissent avec le Higgs ?)

   * À combien de décimales peut-on mesurer l'énergie et la masse des particules et notamment celle des quarks top et bottom ?

   * Nous pensons qu'une énorme partie de l'énergie (masse) contenue dans l'univers (matière noire et énergie noire) n'est pas constituée de la matière telle que nous la connaissons. Qu'est-ce donc ?

   * Est-ce que la supersymétrie existe ? Et si oui quel est le modèle supersymétrique qui décrit la Nature ?

   * Existe-t-il d’autres dimensions cachées, comme le prédisent de nombreux modèles inspirés de la théorie des cordes, et si oui, peut-on les mettre en évidence ?

  * Est-il possible de produire des trous noirs microscopiques ?

Tiens, la dernière hypothèse me rappelle quelque chose... cette rumeur de trou noir qui avalerait toute notre Terre !  :-D
 
Je tiens juste à signaler, pour ceux qui ont peur de se faire happer par un trou noir, qu'ils ne risquent rien car il n'y aucune collisions de prévues aujourd'hui ! Vous avez encore un mois... :evil:

Un point au moins devrait mettre tout le monde d’accord. Aujourd’hui, il n’y aura pas de catastrophe. Aucune collision n’aura lieu dans le LHC, puisque les scientifiques se contentent d’y faire circuler un seul faisceau de protons. «Si ça marche, ce sera déjà un énorme progrès, augure James Gillie. Ensuite, on testera l’installation avec le deuxième faisceau circulant en sens inverse, mais sans provoquer de collision. Et ce n’est que dans quatre semaines que nous tenterons d’établir la collision de particules.»

Est-ce à dire que la fin du monde est pour courant octobre? «M. Rössler est venu visiter le CERN en juin et nous a exposé ses théories, que notre communauté de 10 000 scientifiques juge peu crédibles. Il est seul contre tous! Tout ce qui est possible au CERN l’est tous les jours dans la nature. Or l’humanité est toujours là !
Source : 20min.ch
 
Pendant une semaine, lors de mon stage en entreprise j'ai vu un "mini accélérateur" (de 25m quand même)… il marche depuis pas mal de temps et y a toujours pas eu de problème donc j'pense que tout ira bien =-)
 
JLS3A a dit:
Donc, tout ce tunnel est enterré à 100 m de profondeur avec une température proche du zéro absolu :
-273°C !  :-o Il doit en falloir des investissements pour les grandes expériences de nos physiciens !

C'est la température des aimants qui est de -273°. Ils ont été refroidis pendant plusieurs années.

L'accélérateur de particules atteindra sa puissance maximale vers 2009 !