[TR] The Olympia Looping Tour

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 160
136
27
Angers
*en raison de la longueur de ce TR (qui couvre une foire et trois parcs : Phanta, HoPa et Europa Park), celui-ci sera publié par épisodes, pour assurer le confort de lecture des coasterfans qui passeront par ici*
*et oui, ce TR a plus d'un an de retard*
*bonne lecture !*


        Notre histoire trouve son début en des temps immémoriaux, avant que le mythe de la Descente tordue ne soit dévoilé dans la Forêt Noire, et lorsque les anneaux olympiques n'étaient encore que les tristes effigies de jeux sportifs aux antiques origines.
C'était lors d'une soirée pluvieuse qu'un jeune et fougueux forain se rendît à la sombre demeure d'un  génie des chemins de fers, dont les étranges pouvoirs effrayaient le petit peuple, pour lui proposer un pacte de folie. Il fallait révolutionner le domaine des foires, fabriquer une machine monstrueuse dont la puissance démesurée pourrait être contenue, démontée, absolument maîtrisée et dirigée vers le plaisir des foules.
Le génie, Werner de son prénom, accepta, car son esprit visionnaire lui faisait percevoir à quel point le projet du forain pouvait être grand.
Et il fût grand. Écrasante fût sa puissance, légendaire aux quatre coins de la planète fût son nom.
La splendeur des cinq boucles de l'Olympe aura retenti comme peu de monstres d'acier peuvent s'en targuer.
Le forain prospéra dans la glorieuse lumière de sa créature pendant de nombreuses et fastes années, jusqu'à ce que ses yeux ne fussent plus en mesure d'en supporter l'éclat, jusqu'à ce que ses oreilles ne fussent plus assez solides pour en apprécier le rugissement.

C'est au crépuscule d'un jour fort ensoleillé, il n'y a pas si longtemps de cela, qu'une bien sombre rumeur annonçant la fin européenne du mythe finit par parvenir aux oreilles d'une petite communauté d'extravagants personnages. Ces petits êtres, qui avaient la délicieuse particularité d'être épris des créatures d'acier, virent leur quotidien bouleversé suite à cette nouvelle.
Deux de ces énergumènes, sans se connaître vraiment, décidèrent au nom de leur passion commune de se réunir pour partir en pèlerinage, afin de profiter une dernière fois de l'éclat antique du monstre aux 5 boucles, avant que celui ci ne cesse à jamais de se déplacer.
Ils réunirent leur bagages, préparèrent leur véhicule, et embarquèrent dans un périlleux voyage dont voici le récit...
Sebattractions et Toto662, le 18 juillet de la quinzième année du second millénaire, se lancèrent dans

499897title2.jpg





PROLOGUE

Avant de s’engouffrer dans les landes allemandes, nous fîmes une petite escale à Bruxelles, pour visiter cette (très) jolie ville. Quelle fût alors notre surprise lorsque nous aperçûmes le sommet d'un gros Capriolo (ou peut être d'un booster Mondial) au coin d'une rue ! A ce moment précis, notre âme de coasterfan se réveille brusquement et nous chuchote qu'il y a peut être un petit crédit dans les environs... On se faufile dans la foire du midi, et après quelques minutes de recherche, on tombe sur cette petite merveille verte :

309663201507190957352.jpg

Une souris veeeeerte, posée sur l'bituuuuuume...

Il s'avérera par la suite que ce bidule, c'est une spinning wild mouse Reverchon. Première wild mouse, pour ma part... Je connais la réputation de la bête, voyons voir ce que ça donne en vrai. On se met dans la file d'attente, on attend (ben oui) 5/10 minutes, et on se pose finalement sur les premiers sièges de grand huit du voyage (c'est bouleversant toussa toussa), sans doute pas les plus confortables... Pas de rembourrage, ça promet !
On s'engage sur le lift, quelques virages en épingles bien méchants (entendre : vous aurez votre dose de G latéraux là dedans), première drop plutôt rigolote, virage à gauche (toujours bien méchant), ligne droite, re-virage à gauche (je vous la refais pas hein), seconde drop (la plus haute) sympathique, double up avec un semblant d'airtime (ou peut être l'ai-je seulement rêvé, y'en avait pas beaucoup), virage à gauche (EL DIABLO SORT DE CE CORPS), et c'est reparti pour une série de virages en épingles, avec du spinning. Euh, attendez, je la refais...

674180sourisverte.jpg

J'ai pas pris d'autres photos mais vu que je suis gentil, je vous met un beau dessin. Ne me remerciez pas.


ET C'EST PARTI POUR DU VIRAGE SUPRAMÉCHANT AVEC DU GROS SPINNING DE CINGLE QUI TE FAIT VALDINGUER DANS TOUS LES SENS. Sérieusement, j'aurais jamais autant spinné dans un grand-huit je crois... Après, on est loin de la fluidité d'un Maurer ! Là, avec cette suite de terribles virages en épingles, on se rapproche plutôt de l'ultraviolence d'un Vekoma bien pourri (mais alors un bien, bien pourri hein. Pas un « gentiment pourri » ou un «adorablement pourri »). Si on rajoute à cela des assises particulièrement mal foutues...
Ceci dit, n'étant pas trop douillet et étant placé à une « bonne » place (extrémité gauche), j'aurais bien rigolé pendant ce tour (ou la centaine de tours, plutôt).
Après ça (oui, parce que c'est pas fini), je crois qu'il y a un petit virage à plat – surréaliste tant il est mal foutu – et une petite bosse tellement fadasse que je ne sais même plus si airtime il y avait.


Conclusion sur le bestiau : ben c'est quand même bien pourri... Niveau confort on est pas loin du zéro absolu, et le parcours ne présente qu'un intérêt très limité même si ça spinne beaucoup. M'enfin, au moins il est pas moche. Pas trop, quoi...
Allez, +1, bonne nuit de sommeil, petit coup d’œil à l'Atomium le lendemain et direction Dusseldorf ainsi que l'un des rendez-vous les plus attendus du voyage :




La kermesse olympique.​


à suivre
 
1 Octobre 2012
528
0
Bruxelles
Vous êtes passés a côté du Deca Dance? Eclipse? XXL?  :cry:
Je conçois que ça ne dois pas intéresser beaucoup selon vos envies mais quand même, faire le déplacement sur cette foire pour la Wild Mouse...  :mort:
 

No-Limits

Membre
11 Novembre 2011
1 524
3
22
Strasbourg
Je m'étais demandé si tu avais finalement fait ce trip auquel j'aurais volontiers participé, j'ai enfin ma réponse  :mdr:

Comme le souligne Baby Coasterfan, visiblement vous vous êtes déplacés à Bruxelles juste pour cette fameuse Spinning Wild Mouse, dommage quand il y avait deux jolis joujous tels que DecaDance et Night Fly à côté (à moins que ce dernier était déjà plongé dans son coma lors de votre passage).

En tout cas il me tarde de lire la suite de ce TR  :rire:
 
5 Juillet 2011
1 142
10
26
Nancy
En fait, on n'a pas du tout fait le déplacement pour cette foire ! On passait juste par Bruxelles pour visiter la ville et on a vu que y'avait la foire du Midi donc on a cherché du +1. Si y'avait eu pas eu de foire à Bruxelles, on y serait quand même arrêtés  :mrgreen:
Mais ne vous en faites pas, en matière de métiers forains, on a eu notre compte à Düsseldorf  :-D

Bon début de TR ! Tu mets le paquet sur la mise en scène  :lol:
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 049
44
Tout "+1" mérite un arrêt^^

C'est une bonne idée un trip Phanta/HoPa/E-P, hâte d'en savoir plus !
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 049
44
Jli7 a dit:
Euh mais il est ou l'olympia looping, vous avez fait un detour par Vienne ?  :?
C'est un TR datant de 1 an, il bougeait encore, et il était à Dusseldorf de e que j'ai compris quand ils l'ont ridé.
 

Jli7

Membre
27 Juillet 2006
3 522
0
29
www.youtube.com
Ah oui c'est parce que c'est un tr sur un voyage de l'an passé  :scream:

J'ai aussi ridé la bête a dusseldorf donc ca doit etre ça, honnêtement je n'ai pas lu le speech post-fantastique ^^
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 160
136
27
Angers
Jli7 a dit:
Ah oui c'est parce que c'est un tr sur un voyage de l'an passé  :scream:

Oui, j'ai été très occupé cette année, et vu que ce que vous ponds c'est un TR particulièrement long, il m'aura fallu l'année pour le rédiger :ange:

Allez c'est parti, on commence les hostilités !

LIVRE 1
Trois fois Rhin


Nous arrivâmes à Dusseldorf vers 14/15h.
Après s'être (laborieusement) garés, on s'est un peu baladés dans les charmantes rues de la ville allemande, aussi bien pour profiter de l'ambiance très paisible de ces quartiers que pour tenter de dénicher notre St Graal du moment, l'El Dorado local, j'ai nommé la très glorieuse Rheinkirmes, et son lot de grosses attractions bien alléchantes.

C'est au détour d'un bâtiment de brique rouge (donc au détour de n'importe quel fichu bâtiment d'allemagne), alors que nous nous réjouissions d'arriver au port, qu'une vision de splendeur se découvrit devant nos yeux ébahis :

324992loopingsbriques.jpg

AAAAAAAH DES BOUCLES

Bon, on aime bien visiter les villes nous, mais se balader pépère alors qu'on a cinq loopings du tonnerre qui nous attendent sagement, c'est un peu trop nous demander ! Ni une ni deux, on s'élance sans hésitation en direction des merveilles foraines ! On traverse le pont qui nous sépare de ce lieu sacré, et on quitte le Rhein pour finalement atteindre avec une satisfaction peu contenue la Kirmes.

735826depuislepont.jpg

BOUUUUUUUUUUUUUUCLES

Évidemment, vu qu'on est des gros impatients avec autant de volonté que des balles de ping pong, on s'est rués sur Olympia Looping dès le début. On se glisssfk.. dans la fildoghhhschpfrthuilo. Gazfrrrr, odpczjdcjd ksp llsikqpaol...

BOING TAC




...Haha !

Eh ouais, « Boing tac» ! Parfaitement ! Comment ça, vous comprenez plus rien ? Vous savez pas ce que c'est, « Boing tac» ?
« Boing tac», chers lecteurs désappointés, c'est le son doux et mélodieux que fait une pirouette quand elle est temporelle...

Eh oui, une pirouette temporelle ! Fourbe comme je suis, je vous prive (pour le moment) d'une savoureuse description d'un des grands-huits les plus attendus du voyage ! Eh, vous n'alliez quand même pas croire qu'après vous avoir fait mariner comme des phoques dans l'introduction, j'allais satisfaire vos désirs coasteriens comme ça, dès le début du récit ! Non non non, chers lecteurs, va falloir attendre un peu avant ça...


AINSI, nous avons donc bel et bien commencé par un ou deux tours d'Olympia Looping (héhéhé), et puis... Euh.
Et puis zut, moi les pirouettes temporelles ça m'embrouille, je sais plus ce qu'on a fait, après ! Roooh, ça m'apprendra à vous jouer des tours... Bon, je vous donne ça dans le désordre, allez, direction...

Chapitre 1 : LA SOURIS, deuxième essai.

Bon, la dernière Wild Mouse que j'ai faite ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, vous l'aurez remarqué... M'enfin, allons-y pour celle là ! Puis bon, là c'est pas du Reverchon mais du Mack, c'est pas du spinning aussi, et 'tention 'tention, là le bidule n'est pas vert et violet, mais violet et vert ! Avec des statistiques chromatiques aussi prometteuses, ça devrait pas être trop mal, non ?

181764IMG2648.jpg

La belle Wild Mouse !

On embarque dans les wagons (non, pas de file d'attente. Y'en avait pas en fait, on était les seuls dans l'attraction), et c'est déjà nettement plus confortable que le bidule d'hier.
Dispatch, un peu de grimpette sur le lift, et c'est parti ! Ah, zut, voilà un frein, ça commence b... Tiens ça freine pas – virage en épingle – ah un frein, ben ça aura pas dur... ah ben ça freine pas non plus – virage en épingle – ça freine toujours pas et bon sang, on commence à bien les sentir les G latéraux ! Et ça continue comme ça jusqu'à la fin de cette série de virages ! Après, les freins sont activés (mais pas bien fort quand même), et c'est le parcours d'une Wilde Mouse Mack tout ce qu'il y a de plus classique.

448903IMG2653.jpg

Trop de vitesse dans cette photo.

Alors ? Bah c'est quand même rigolo ! Avec quasiment aucun frein d'activé, le wagon négocie ces virages à plat à toute berzingue, sans pour autant que ça ne soit douloureux. Une bonne surprise donc pour ce crédit somme toute assez sympathique, même si ça reste globalement très doux.
Ça nous aura coûté 3€.

Bon, les Wilde Mouse c'est sympa, mais là on manque un peu de spinning. Or ça tombe bien, il se trouve qu'il y en a un apparemment pas trop mal dans les environs...




Chapitre 2 : Cents carats ? Passe !


Alors, Spinning Racer c'est un modèle de série (encore!) signé Maurer Sohne, c'est un clone de Crush coaster à DLRP, c'est pas trop moche et ça a l'air assez sympa.


Bon, vu que plein de gens connaissent déjà le parcours de ce grand huit je vais faire assez court : grosso modo c'est effectivement assez fun, la première descente est pas mal raide et ça spinne ce qu'il faut dans la première partie du ride. Par contre, passé le fer à cheval (pas très grand mais plutôt bon), ça tourne plus du tout, c'est sympa mais vraiment sans plus.


968648IMG2654.jpg

Les deux meilleurs moments du parcours : la première descente et le fer à cheval.

89760220150719171021.jpg

Le reste ça passe tellement comme une lettre à la poste qu'on ne sent plus grand chose !

La première fois qu'on l'a fait il nous avait bien enthousiasmé, la deuxième ça allait, mais au bout de la troisième fois on commençait à en voir les limites.
Il coûte 5€.

Allez, on change des grands-huits, et on se dirige vers un très gros flat ride qui nous fait de l'oeil depuis notre arrivée dans les environs...



Chapitre 3 : DRAGON KHAN (si vous arrivez à la piger celle là, chapeau!)


598340IMG2600.jpg



Aaaaah, Konga... On commence sérieusement à tâter de la grosse machine bien jouissive, là !
Donc le bestiau est un XXL de KMG, et c'est sans doute le métier forain le mieux ambiancé que j'ai jamais croisé ! Il est merveilleusement décoré, possède son propre thème musical, les opérateurs sont déguisés, et il y a ce petit singe animatronique qui lance de l'eau sur les passants... Franchement, ils l'ont personnalisée à fond les bananes, cette machine !
Et comme si ça ne suffisait pas, quand on est dedans c'est un pur bonheur. Le tour est très long, à la fois très puissant (dans les creux) et terriblement planant (au sommets). Le truc absolument génial, c'est que les rotations au bout du bras mécanique sont très rapides, du coup lorsqu'on arrive en haut et que la nacelle fait plus d'un demi-tour alors qu'on est en train de flotter à 0G... C'est magique. Et quand – dans cette position – on arrive à faire face au ciel, alors là c'est l'extase !

17751420150719163821.jpg

À zéro G pris mon pied !

Très honnêtement, j'avais jamais ressenti de sensations aussi géniales sur un métier forain. Certes Konga est loin d'avoir la puissance d'un booster ni l'intensité d'un Night Fly, mais il a un dosage de sensations des plus solides qui, mêlé à une ambiance de folie, promet une expérience formidable, pleine d'émotions fortes plus que de sensations fortes.
Clairement un must. Déjà que le Power Maxx de la foire St Martin me paraissait pas bien puissant avant, mais alors après ça, je vais même plus pouvoir monter dedans, sous peine de m'endormir...

Konga nous aura coûté 5€ par tour, et on l'aura fait deux ou trois fois. On aura jamais attendu plus de 5mn.

Tant qu'on est dans le très gros flat, on va se diriger vers une des attractions les plus alléchantes de cette foire...

Chapitre 4 : La gueule de bois

221607IMG2577.jpg


Hangover Tower, c'est une tour de chute Funtime assez démesurément haute (autour de 100m, si je ne me trompe pas) pour une tour foraine, c'est tout nouveau, ça a des lap bars à la place de harnais, donc je dois vous dire qu'en bon amateur de free fall je l'attendais de pied ferme, même si je savais que ça n'égalerais pas de l'Intamin en terme de sensations.
Du coup, qu'est ce qu'il vaut, ce pylône ?
Après quelque 15 minutes d'attentes, on prend place sur les sièges, c'est plutôt confortable. On rabaisse l'espèce de harnais/lap bar, on constate que c'est pas hyper sécurisant tout ça, et hop, on commence la montée. Au fur et à mesure que l'on grimpe, l'adrénaline monte...
On arrive en haut, la nacelle commence à tourner sur elle même. Je sait qu'on fera au moins un tour à 360° avant d'être lâchés, donc je suis plutôt serein. La vue sur la foire et le Rhin de nuit est absolument splendide. Surplomber Olympia Looping en train de tourner est un plaisir qui se déguste avec délectation.
Soudain, la nacelle s'arrête. Notre pouls augmente d'un coup. On attends, on attends... C'est long, bon sang, c'est long ! On sait qu'on peut être lâchés à tout moment, à chaque seconde le stress augmente un peu plus...

906417IMG2581.jpg

La nacelle arrête de monter, pas la tension

Puis on entend un bruit mécanique... Sueurs froides... Ah non, c'est juste la nacelle, qui grimpe sur quelques mètres...Ça y est, on va tomber non ?...
...CLAC
Chuuuuuuuuuuuuute
Freins !

697350IMG2580.jpg

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Alors ? Alors c'est quand même très bon ! Certes on est effectivement pas tout à fait au niveau d'une free fall Intamin, m'enfin le décrochage reste excellent, et la chute est particulièrement longue ! Bon sang, depuis Hurakan Condor, j'avais oublié à quel point les sensations de chute libre sont jouissives...

Aucun doute là dessus, ce sera (c'est...) un formidable ajout pour Nigloland !

Allez, pour se remettre de nos émotions, allons nous nourrir un peu.

On est allés manger dans un des nombreux stands de nourriture au centre de la foire. Niveau prix c'était raisonnable et plutôt bon.
Après s'être gentiment rempli la panse de victuailles et de bière, nous décidâmes d'aller tâter d'une bestiole plus reposante que les précédentes, pour digérer tranquillement.
Et puisqu'on dit qu'il n'y a rien de mieux que l'eau pour faire passer une gueule de bois...



À suivre...
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 049
44
On veut ton avis sur OP !!!

Sinon je suis d'accord les tour Fun Time sont sympa mais moins puissantes que les modèles Intamin.
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 160
136
27
Angers
Rem10 a dit:
On veut ton avis sur OP !!!

Ah, va falloir patienter pour ça, ça va pas venir tout de suite :evil: mais ne t'inquiètes pas, vous aurez droit à de nombreuses descriptions de plein d'autres merveilles en attendant :mrgreen:
 
1 Octobre 2012
528
0
Bruxelles
Bon alors quelques trucs qui vont pas... Faire Konga mais passer a côté du XXL belge...  :cry:
Franchement, Konga est le plus mou de tous les XXL...Alors si tu trouves que Konga est puissant, j'te dirai juste une chose : reviens a Bruxelles  :mdr: .
C'est dommage d'être passé par Bruxelles sans le trio Eclipse/Deca Dance/XXL... C'est les meilleurs de la foire :)

Concernant HangOver, pour moi c'est un pétard mouillé de 85mètres ;). J'ai pas aimé du tout, la Tower hollandaise est bien meilleure. Mais ça c'est selon moi ;).

J'espère pour vous que vous avez fait le BreakDance n°1, Shake&Roll et Skater sinon je fouette  :ange: ...
 

Toto662

Membre
2 Avril 2014
2 160
136
27
Angers
baby coasterfan a dit:
C'est dommage d'être passé par Bruxelles sans le trio Eclipse/Deca Dance/XXL... C'est les meilleurs de la foire :)

On avait des sous à garder pour la suite :wink:

baby coasterfan a dit:
Bon alors quelques trucs qui vont pas... Faire Konga mais passer a côté du XXL belge...  :cry:
Franchement, Konga est le plus mou de tous les XXL...Alors si tu trouves que Konga est puissant, j'te dirai juste une chose : reviens a Bruxelles  :mdr: .
C'est dommage d'être passé par Bruxelles sans le trio Eclipse/Deca Dance/XXL... C'est les meilleurs de la foire :)

Concernant HangOver, pour moi c'est un pétard mouillé de 85mètres ;). J'ai pas aimé du tout, la Tower hollandaise est bien meilleure. Mais ça c'est selon moi ;).

J'espère pour vous que vous avez fait le BreakDance n°1, Shake&Roll et Skater sinon je fouette  :ange: ...

Pour ma part je n'a jamais été très fan de ce genre de machines... Et comme sebattractions non plus, ben on a zappé ! Désolé :ange:

baby coasterfan a dit:
Concernant HangOver, pour moi c'est un pétard mouillé de 85mètres ;). J'ai pas aimé du tout, la Tower hollandaise est bien meilleure. Mais ça c'est selon moi ;).

Ce n'était que la deuxième free fall que je testais, avis à prendre donc avec des pincettes !



 
1 Octobre 2012
528
0
Bruxelles
Pour ma part je n'a jamais été très fan de ce genre de machines... Et comme sebattractions non plus, ben on a zappé ! Désolé :ange:

Non.
Non... Non...  :scream:

:nrv:

Vous avez raté quelque chose... J'étais réticent aux flat-rides, puis j'ai ridé le Shake&Roll, puis ma passion a changé  :ange: ...
La fois prochaine...surement
Par contre, le Break Dance ça c'est impardonnable  :cry: .
Et le Skater c'est juste pour ressentir la tornade de G's  :-D .

Passons, j'espère qu'au moins vous avez apprécié Olympia Looping  :-D .

 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 049
44
Je les comprends, je suis un peu comme eux. J'aime rider du gros flat ride (avec de la hauteur (free fall, Capriolo, inversions KMG, etc) ou du type Top Scan) mais pas des flat ride du type "multi-rotation", ça ne m'attire pas du tout les Break Dance et autres Shakers !
 
1 Octobre 2012
528
0
Bruxelles
Rem10 a dit:
Je les comprends, je suis un peu comme eux. J'aime rider du gros flat ride (avec de la hauteur (free fall, Capriolo, inversions KMG, etc) ou du type Top Scan) mais pas des flat ride du type "multi-rotation", ça ne m'attire pas du tout les Break Dance et autres Shakers !

On entend dire que c'est la même chose pourtant c'est tellement différent... C'est hyper doux un Shake Mondial Rides, hyper fluide, pas violent...ect... Non ça vaut la peine d'essayer au moins une fois ;). Quand tu remontes le plateau en mode superman dans un Shake c'est absolument magique  :love:
Les Breakdance c'est autre chose, c'est sur...  :mrgreen:
 

Boub08

Membre
28 Avril 2013
1 565
5
Hey mon petit baby. T'es pas en plein trip toi? Alors arrête de polluer le TR à Toto.  :mdr:

TR qui par ailleurs s'annonce déjà des plus amusants à lire, avec la déclame de Toto.

Par contre le coup du saut temporel, c'est un véritable truc de sadique !