[TR] Trip Côte Est des USA du 20 août au 4 septembre

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
Préparation du trip

Certains ont déjà pu nous avoir suivre en direct sur la page Facebook de CW, voici notre TR complet sur ces 17 jours que nous avons passés aux Etats-Unis. Mais commençons par le commencement voulez-vous : la préparation !  :mort:

En revenant du meeting à Port Aventura, on s'est dit Florian et moi, "Cette année, on va en Californie  :lol:". Pis finalement, on a regardé les parcs là-bas, et on a vu du Disney et de l'Universal... Et justement, c'est ce qu'on a déjà faits 2 fois en Floride  :scream: Donc on a changé d'avis, et on a opté pour la Côte Est. Sauf qu'il y a encore plein de parcs sur la Côte Est, et qu'il faudrait 1 mois pour en faire le tour. Il a fallu écrémer...  :idiot:

Alors on a fait une jolie carte Google Maps avec l'ensemble des parcs et leur attrait pour nous :

https://www.google.com/maps/d/embed?mid=1B1Tk3RiJtxhGMh90LySmuO0vH1o&hl=fr
Plus c'est vert, plus c'est bon  :-)

En fonction de ceux qu'on ne voulait absolument pas rater (Dollywood, Cedar Point, SF Great Adventure), on s'est concoctés une jolie petite boucle à faire en voiture  :-P Mais les Etats-Unis, c'est grand ! Et donc la grande partie de notre organisation a été de gérer les temps de trajets en voiture : parfois 1h, d'autres 6h !  :?
Finalement nous avons pris les hôtels près des parcs lorsqu'il y avait moins de 3h de route, sinon on coupait la poire en deux pour ne pas avoir trop à conduire le soir après un parc. Pour les 4h entre Carowinds et Dollywood puis les 6h entre Cedar Point et HersheyPark, on s'est consacrés un aprem entier pour le trajet. On a hésité à faire un énorme détour par SF New England (+7h aller-retour), mais on attendait d'être sur place pour se décider en fonction de notre état de fatigue de fin de trip.

Pour les hôtels, on est allés dans le bas/milieu de gamme, grâce aux conseils de Flex et parfois tenté d'autres marques. Au final, on a quasiment testé toutes les chaînes hôtelières  :-D : Super 8, Quality Inn, Comfort Inn, Baymont, Ramada, EconoLodge, Travelodge et 2 hôtels indépendants. Eh oui, vous connaîtrez bientôt notre Top 10 des chaînes hôtelières américaines, la classe  8-)

Nous étions donc parés...sauf pour les 3 derniers jours, où nous n'avions rien préparé pour aviser sur place : est-ce qu'on allait être crevés et vouloir rester à Washington ? Ou est-ce qu'on serait assez fous pour naviguer jusque SF New England ?  ^_^ On s'est laissés le choix, en ne prenant aucun hôtel.

Au final, en jonglant avec les jours d'ouverture des parcs (attention, mi-août c'est déjà la toute fin de saison aux US !!!) on en est arrivés à ces deux pages, nos docs les plus précieux du voyage  :mrgreen: :

C55_FC3_A7-_B6_DF-41_FE-_BE3_D-2_BCF7_E2_B6_B38.jpg


F7_BB0532-9_C91-4_C24-_BD29-_FAF11_A8_FEC88.jpg

Y'a pas mal de traces de crayon effacés car on a bien galéré sur certains jours/certains parcs  :rire:

Alors, y'a des CF en rose, pour "Cedar Fair", car on a remarqué qu'on avait 5 parcs Cedar Fair. Donc forcément, on a pensé "passeport annuel" !  :roll: Et ça n'a pas manqué : en prenant le Pass Platinum Cedar Fair en ligne, on a payé chacun 200€ pour les 5 parcs + parkings. Quand on sait que rien que sur les 7 jours de parking, on aurait payé 125$, la rentabilité du pass est vite vue  :ange:

Pour Six Flags, c'était plus compliqué : on était au courant que le groupe fait des "Flash Sales", les "Best Sales ever in the World blabla" juste avant le week end du Labor day (le 1er mai américain). Et c'était la veille de notre visite à Great Adventure. Finalement on a tenté le coup. On a eu raison ? Vous le saurez, mais plus tard  :fou: (eh oui, notre TR, c'est comme Game of Thrones, on évite les spoilers. 8-) )

Une fois qu'on avait le programme, il manquait encore un truc : il faut bien y aller  :lol:

Déjà, quelle ville d'arrivée ? On avait le choix entre New York, Washington, Philadelphie et Charlotte. Pour le vol sec, New York était clairement moins cher, mais le prix des locations de voiture était exorbitant  :| Finalement, Washington est le bon compromis entre le prix du vol et la location de voiture.

Pour les vols, on avait remarqué un prix intéressant avec le low-cost IcelandAir (escale courte à Reykjavik). On a longuement hésité car il fallait payer les repas et boissons ainsi que les bagages de mémoire... Au final, on a tellement hésité qu'il n'y avait plus de place sur le vol de retour souhaité, alors, de dépit, on s'est dits qu'on allait payer un peu plus cher pour se simplifier la vie. Au final, on a pris un vol direct, avec notre chère Air Chance France, avec un gros n'avion qu'on allait prendre pour la 1ère fois. C'était la moindre des choses, sachant que Florian avait travaillé dessus chez Airbus !  :-P

EA2_D8927-_DDCE-483_D-9_C28-657098_D426_B9.jpg

On nous a demandé dans les commentaires FB de parler un peu argent, alors voilà :
- Vol Aller-retour : 650€ par personne,
- Location de la voiture (midsize) : 380€,
- Pass Cedar Fair : 200€,
- Billet Busch Gardens Williamsburg : 60$ (au lieu de 90$ grâce au billet daté en jour de faible affluence),
- Billet Dollywood : très peu de promos... Seulement le "Everyone pays Kid Price" à 55$ au lieu de 70$,
- Billet HersheyPark : alors là on a pris un billet avec un code promo en ligne à 55$, sans remarquer que c'était reservé aux BoyScouts du diocèse  :lol: :lol: Est-ce que ça a fonctionné ? (encore un teaser  :-o)
- Billet Kentucky Kingdom : grâce à Flex, nous avons attendu l'annonce de la State Fair avec des tarifs très bas, à 16$ boissons comprises au lieu de 50$,
- Billet Holiday World : AUCUNE promo trouvable, donc billet plein tarif aux guichets à 55$
- Billet Six Flags : :secret: vous verrez  :rire:
- Hôtels : entre 40$ et 100$.

Pour les comptables, quelques chiffres  :roll: :
  • 4600+ km de route,
  • 50 litres de soda ingérés (et pissés, à priori)
  • 0.3L de bière bues (Haplo comprendra, "Welcome in America, do you have a State ID ?")  :mdr:
  • 0L d'eau bue
  • 24 cinnamon rolls aux petit-dejs
  • 0 bon café expresso
  • 9 hymnes américains, main sur le coeur et regard braqué sur le drapeau le plus proche, à l'ouverture des parcs
  • 2 RMC....en construction :mort: :nrv: :x :| :cry: :lol:
  • 428 voiles gris :scream:
  • 3 voiles noirs
  • 5 bleus : 2 sur la clavicule (merci B&M...) + 2 aux cuisses (merci Intamin et RMC !) + 1 au genou (merci RMC...)
  • 102 coasters ridés, on aurait pu en faire bien plus en décidant de s'infliger toutes les bouses Vekoma et autres kiddies sans intérêt
  • ...mais surtout, ?? changements dans mon Top Coasters ! :secret:

Bon, comment on fait alors pour le TR ? On va suivre un ordre chronologique, comme ça on est sûrs de pas se tromper  :ange: :
  • Lundi 21/08: Kings Dominion
  • Mardi 22/08: Busch Gardens Williamsburg
  • Mercredi 23/08 et Jeudi 24/08 matin: Carowinds
  • Vendredi 25/08: Dollywood
  • Samedi 26/08: Kentucky Kingdom + Holiday World
  • Dimanche 27/08: Kings Island
  • Lundi 28/08 et Mardi 29/08 matin: Cedar Point
  • Mercredi 30/08: HersheyPark
  • Jeudi 31/08: Dorney Park
  • Vendredi 01/09: SF Great Adventure
  • Samedi 02/09: ??
  • Dimanche 03/09: ??
  • Lundi 04/09: ??
 

Air-Time

Membre
13 Juillet 2016
229
0
24
www.youtube.com
Il est vrai qu'un grand merci concernant toute votre organisation s'impose. Budget + Trajet. Vraiment top.

Maintenant, on sort les pop-corns & on attend. Impatiemment ... Mais on attend  :rire:
 

Julow

Membre
18 Octobre 2015
786
2
28
Bordeaux
facebook.com
Merci pour ce TR qui en effet s'annonce croustillant !
Très intéressant d'avoir tout ces détails, ça pourra être utile un jour, qui sait !
On attend la suite avec impatience !
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
J'aurais bien déjà quelques questions à vous poser mais je vais attendre que le TR commence  :mdr: pour éviter de spoiler ceux qui n'avaient pas Facebook !
 

Minijul

Membre
14 Mai 2009
5 662
1
43
Lyon
www.minijul.com
C'est cool d'attaquer le TR par le récit de vos réflexions et préparations, je trouve ça toujours intéressant car je ne sais jamais par quel bout prendre les trips US, (j'en ai d'ailleurs toujours pas fait, c'est honteux).
Donc merci d'avoir pris le temps de raconter ces interrogations.
 

Hardcoaster

Membre
27 Juin 2012
874
76
28
Alsace
Hâte de lire ce TR ! C'est vrai que vert toujours intéressant de lire la phase de préparation et le budget du trip.
D'ailleurs sa pourrait faire un bon sujet dans la section trip en préparation. Ceux qui ont déjà fait des gros trip au US ou ailleurs partage leurs astuces, des bon hôtel etc ...
 

Kalistos

Membre
9 Avril 2017
776
14
Effectivement c'est dommage de ne pas capitaliser tout ce savoir acquis par tous nos trips et éviter à d'autres des recherches fastidieuses.
 

Kalistos

Membre
9 Avril 2017
776
14
Justement c'est ce que je dis ! Il y a plein de sujets variés pour les trips de chacun avec des tonnes d'informations mais celles-ci ne sont pas capitalisées (= rassemblées) au même endroit comme sur un wiki par exemple.
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
Kings Dominion
Lundi 21 août 2017



C'est déjà la 4ème fois que nous allons aux États Unis, mais c'est notre tout premier Flex-Trip ©  (ie avec pas mal de parcs et de route  :ange: ). Nous avons tout préparé au mieux mais c'est avec un mélange d'excitation de la première fois et d'inconnu que nous volons vers Washington.


On atterrit à 16h, Kings Dominion ferme à 20h et se situe à 1h30 de route, nous avons donc l'espoir secret d'y faire un tour en arrivant, ne serait ce que pour y faire notre season pass, car on ne sait pas du tout le temps que ça peut prendre.

Finalement même si l'aéroport est moins fréquenté que NYC ou Miami, il faut prendre 2 navettes différentes et le passage à l'immigration est toujours aussi galère... Les locations de voiture sont également galère à rejoindre dans cet aéroport... Bref après toutes ces péripéties le GPS nous indique une arrivée à 20h pile , c'est donc mort pour ce soir. Pas grave, on file direct à l'hôtel.


Réveillé tôt car pas encore bien remis du décalage, on en profite pour se rendre tôt à KD. À tel point que le parking n'est pas ouvert, on est la 3ème voiture à attendre derrière les booths.


Le scan du voucher de season pass ne pose aucun problème et nous évite déjà 20$ ! On file direct faire notre season pass en attendant l'ouverture: aucune attente bien sûr et ô miracle, en 30sec après une simple signature l'affaire est réglée on a nos cartes plastiques. Pas mal les américains !


Vous noterez le gros travail sur l'arrière-plan, pour mettre en valeur ce pass Platinum  :lol:

Bon alors nous voilà devant les grilles du parc, attendant gentiment qu’il soit 9h30. La musique d’ambiance s’arrête…Silence dans le parc. La voix d’une femme retentit, elle chante l’hymne américain. Et là, tout se fige ! TOUS les américains (ceux qui attendaient, ceux qui marchaient depuis les parkings aussi) se stoppent net, posent la main sur leur coeur et fixent leur regard sur le drapeau de l’entrée. On aura vécu ça presque tous les matins à l’ouverture des parcs, et c’est à chaque fois très étonnant.

Nous sommes chez Cedar Fair, ce qui signifie qu'on entre dans le parc 30 min avant l'ouverture, et il y a même une attraction qui tourne avant l'ouverture des cordes, et pas un petit kiddie : c'est Dominator, un floorless B&M qui a l'air bien sympa ! Allez, c’est parti pour le premiers coaster du trip ! Pas d'attente, on embarque tout de suite au premier rang. Il s'agit d'un floorless classique (avec un joli très grand vertical loop !) posé sur la pelouse. Ceci-dit, pas vraiment besoin de thématiser à outrance... Avec une jolie peinture, un coaster peut parfois se suffire à lui-même. On en profite pour enchaîner deux tours, puis la corde tombe, alors en route vers le reste du parc.




On avait lu que certains coasters avaient un débit de merde, et qu’il fallait les faire de suite. On fonce alors vers Volcano, the Blast Coaster. Alors oui, c’était écrit dans le nom, mais c’est vrai qu’on s’attendait pas à ce que ça accélère à ce point. La vache ! Une fois installés dans les trains de cet Inverted Intamin (bizarrement, on était pas tranquilles vu le machin qu’on avait déjà fait à Parque de Atracionnes…), un petit virage et BAM ! Ca part avec une sacrée puissance ! Virage incliné et… RE-BAM on te remet un gros coup au derrière ! Puis la fameuse montée verticale et on sort du volcan. Ensuite, c’est tout doux, tout gentillet et ça ne vibre pas d’un poil : on enchaîne les heartline rolls (beaux hangtimes) au-dessus du décor à une hauteur…respectable. Donc voilà, premier coaster qu’on n’attendait pas du tout, et belle surprise !!




On ne tient plus, on se rend tout de suite après à l’une des plus belles machines du trip : THE Intimidator 305. On connaissait son histoire : un virage au ras du sol après une drop de 93 mètres de haut, un retrack rendu indispensable par les frais de maintenance trop élevés et des retours de visiteurs mécontents d’une trop grande intensité. Mouais, bizarre pour ce second argument… Plus c’est fort plus c’est bon non ? Au final, le virage est relevé dans sa seconde partie et vient rejoindre le camel back.
C’est parti, y’a personne dans la file (comme toute la journée) et on embarque au dernier rang évidemment ! Ca grimpe très vite, et drop, mais bizarrement très peu d'airtime (y compris au dernier rang) ! Et fondu au noir…encore du noir…ok bon il fait noir… "bon putain ça revient ou quoi ? Ah on est déjà en haut du camel back ?". Alors oui, on a compris l’argument du "trop intense" car même avec cette solution, le virage d’Intimidator 305 est assommant : on voit sa vue diminuer encore et encore, jusqu’à ne plus rien voir car la pointe de G positifs est très longue !! La suite, après avoir retrouvé un peu ses esprits, est une série de virages au ras du sol, pris à une vitesse de dingue, et on sent déjà le prototype des virages de Taron. ENFIN vient un camel back ! Youpiiiii un airtiiim…Pschhhhhh (bruit des trims). Alors là, un trim si puissant qu’il ressemble à un frein de fin de parcours… Y’a-t-il de l’airtime sur le camel back ? Nope Monsieur, rien ! Le train vient ensuite mourir gentiment sur les freins de fin de parcours.
Mouais alors cet Intimidator 305, on l’aura pas aimé du tout : pourquoi monter à 93 mètres de haut pour qu’on n’ait pas d’airtime (ni dans la drop, ni dans le camel back), pour faire des virages au ras du sol et foutre un frein en plein milieu du parcours ? Et puis ce coup de voile noir qu’on prend, c’est vraiment trop, Florian et moi n’y avons pas trouvé de plaisir. Moi, j’ai retenté tout seul le soir au premier rang, mais c’était encore pire car le redressement en bas de la first drop est pris alors que le train est encore dans la drop alors paie ta dose de G+ qui ne redescend pas ! Franchement, on n’est pas des chochottes mais on a quand même eu bien peur de tomber dans les pommes.
Donc c’est NON, c’est du gâchis !





Se sentant pousser des ailes, on a jeté un oeil sur le lac du parc et son coaster...un vieux looper Arrow qui prend une place dingue. Y'a personne, alors on y va. Premier rang encore, d'ailleurs on utilisera cette technique à chaque fois qu'on aura peur des baffes/vibrations durant ce trip. Bien nous en a pris car les transitions sont pourries, ça baffe (même si ça va au premier rang) et surtout ça n'a pas d'intérêt : des hélices dégueulasses, des inversions mal prises.. Bref, un looper pourri.



Ensuite, on passe à un coaster que je connaissais car j'étais newser sur CW à l'époque où on suivait sa construction : Backlot Stunt Coaster (anciennement Italian Job). C'est un double launch coaster, avec une scène d'action riche en pyrotechnie qui nous entraîne dans la dernière partie dans le noir complet avant de crever l'affiche  :lol: Ca c'est la théorie ! En pratique : le premier launch nous envoie dans une spirale super serrée (bien fournie en G+ !), la pyrotechnie s'est fait la malle (c'est tout statique et ennuyeux) et la partie dans le noir n'a pas d'intérêt, c'est juste tout noir quoi. Donc une déception pour moi qui en attendais un peu plus quand même.  :roll: Florian a été moins déçu vu qu'il n'en attendait rien.



On se dirige vers le fond du parc pour aller prendre quelques photos du chantier de Wicked Mystic Twisted Timbers, qui remplace l'ancien Hurler. On avait envoyé les photos dans le topic qui suit sa construction, en direct  ^_^


Et non, pas cette fois.​

En passant, il y a une wild mouse qui répond au nom de Ricochet. Verdict : c'est une wild mouse. Ah si, elle n'est pas freinée du tout  :scream:


Dans le même coin, il y a un vieux wooden caché dans les arbres. Après de multiples aller-retours, on finit par trouver l'entrée. Florian jette un oeil sur Captain Coaster et voit du "Vibrations" et "A raser !".  :shit: Du coup, et vu que la file est vide, on file au premier rang ! Au final (sûrement grâce au 1er rang), pas tant de vibrations et un parcours assez fun au milieu des arbres. C'est sympa, juste pas inoubliable.


Les 2 woodens sur la même photo. Sauras-tu deviner lequel est le RMC ?​

Il va être bientôt 14h, et on a rendez-vous...avec le Soleil et la Lune ! En fait, on a découvert 2 semaines avant notre départ qu'il y avait une éclipse totale sur les USA le 21 août et Kings Dominion était sur son chemin, même si on était pas dans la zone de totalité. Alors on s'est mis à table, munis de nos lunettes spéciales éclipse, et on a profité du spectacle.


Pas de photo de l'éclipse. On a bien essayé, mais c'est très délicat avec un Iphone... Et puis Cedar Point en a posté une le même jour, et on n'a pas pu rivaliser ! :mdr:

On s'est ensuite dirigés vers Avalanche, le bob Mack, et Flight of Fear, jusqu'à passer devant un kiddie wooden tout bleu, que tous les parcs Cedar Fair ont : Woodstock Express. Plutôt sympa pour un bébé wooden, et y'a de jolies poussées de vitesse avec des bébé-airtimes à la clé.


On repart ensuite vers notre destination initiale, et on ride Avalanche, un bobsleigh Mack. Alors c'est un bob, mais il a quand même une belle descente, une belle prise de vitesse et le dernier virage est archi-relevé !! De quoi faire passer la Trace du Hourra pour un pépère.. Mais comme tout bon bobsleigh Mack qui se respecte, ça vibre et on se demande si le train ne va pas se désarticuler, et nous finir la glissade sur les fesses  :unicorn:

En sortant d'Avalanche, il se met à pleuvoir gentiment : notre première "inclement weather alert" du trip se déclenche. En fait, une jolie voix féminine s'élève dans le parc, et vous explique que ça sent le caca pour vous : toutes les attractions doivent fermer à cause d'une mauvaise météo. A la fin, on devenait carrément paranos dès qu'on entendait dans les hauts-parleurs "Ladies and gentlemen, may I have your attention please"... :scream: On s'y était préparés, rien de grave, on se dirige tout naturellement vers le coaster indoor : Flight of Fear.

...Raté ! Il est lui aussi fermé, pour "inclement weather"...  :rire: On prend notre mal en patience, pas le choix de toute façon. Les visiteurs errent tous dans les allées du parc, cherchant la moindre activité. Au bout d'une demi-heure, on embarque finalement. On ne savait pas que c'était, et on a découvert qu'il s'agissait d'un launch Premier Rides. Ca part directement depuis la gare, puis cobra roll, puis virages toujours vers la gauche, puis tire-bouchon. En fait, c'est le Rock N'Roller Coaster, version Eurosat ! C'est trop serré, ça tape, ça défonce. C'est pourri. Et c'est kitsch ! Pas de photo, on passe !

Pour terminer, nous avons rendez-vous avec Rebel Yell, un wooden racer de 40 ans (1975) construit par Philadelphia Toboggan Coaster. Forcément, direction premier rang sans hésiter. Et finalement...très bonne surprise ! Un bon Out & Back à l'ancienne et relativement bien conservé qui fournit de beaux airtimes ! Bref, un wooden comme on aurait aimé en voir plus en Europe. On fera le deuxième circuit dans la foulée avec grand plaisir.


En termes de flat rides, nous avons testé Windseeker, le Star Flyer local, en version costaud puisque ce ne sont pas des chaînes mais des structures en acier qui retiennent les sièges. Et c'est sacrément haut !

Il est 18h, et avant de quitter le parc, nous nous rendons dans la Tour Eiffel du parc. Un américain demande à l'opératrice si elle est en taille réelle. L O L  :mdr: C'est de ce point de vue qu'on a pris quelques belles photos aériennes du parc.



Faible affluence aujourd'hui...​


Parc très agréable, peu thématisé mais bien boisé​

On a passé une excellente journée à Kings Dominion ! Très déçus par Intimidator 305, mais aussi surpris par d'autres coasters, on aura bien profité de notre première journée de trip !
Des questions ?  :-)


Pas le temps de traîner, nous prenons tout de suite la route vers notre second hôtel, et un autre parc dans un tout autre style : Busch Gardens Williamsburg.
 

aqwnji

Modérateur
Membre de l'équipe
30 Octobre 2008
2 033
42
25
Kintzheim
Merde, je voulais faire un commentaire méchant, mais j'ai rien trouvé à redire :lol:

Super TR les gars, en plus de ça vous arrivez à caser l'air de rien de la pub pour captain coaster, vous êtes décidément trop fort.


Par ailleurs la photo d'I305 depuis la Tour Eiffel-like est très belle !
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
BenJ a dit:
C'est déjà la 4ème fois que nous allons aux États Unis, mais c'est notre tout premier Flex-Trip ©  (ie avec pas mal de parcs et de route  :ange: ). Nous avons tout préparé au mieux mais c'est avec un mélange d'excitation de la première fois et d'inconnu que nous volons vers Washington.

Mince, me voilà avec un copyright sur ce genre de trip  :-D mais alors du coup, sans anticiper sur les conclusions, vous avez trouvé ça comment de parcourir l'Est des USA en mode road trip ? Fatiguant ? Ou c'est bien passé ? Pour ma part en général, ça passe souvent très bien avec des hôtels bien situés.

D'ailleurs en parlant d'hôtels vous aviez pris quoi pour les deux premières nuits ?

Sauf erreur de ma part, vous n'avez pas parlé de l'immense gyro drop ? C'est une des meilleures attractions du parc. Sinon, je comprends que I305 vous ait donné une impression étrange. Perso, je l'aime bien, principalement pour ses changements de direction, et la sensation du voile du premier virage que j'apprécie. Mais effectivement, il y avait moyen de faire encore mieux, surtout sur la fin du parcours.
 

Florian

Administrateur
Membre de l'équipe
13 Mars 2005
4 705
110
Paris
coastersworld.fr
flex a dit:
vous avez trouvé ça comment de parcourir l'Est des USA en mode road trip ? Fatiguant ? Ou c'est bien passé ? Pour ma part en général, ça passe souvent très bien avec des hôtels bien situés.

Bah voilà on savait pas trop à quoi s'attendre, et il faut avouer que le rythme qu'on s'était imposé était soutenu. Mais en fait, on a assez bien géré pour couper les routes au mieux, et on était pas du tout fatigués (on se couchait pas tard non plus, on était en mode parc --> hotel --> dodo).
La seule partie fatiguante a été HW -> KI -> CP (notamment d'être à 9h à CP pour l'early entry  :ange:)

flex a dit:
D'ailleurs en parlant d'hôtels vous aviez pris quoi pour les deux premières nuits ?

On a pas voulu prendre un motel pourri pour la 1ère nuit pour se mettre progressivement dans l'ambiance. Du coup on a pris un Comfort Inn qui était bien. Le lendemain Super 8, moins bien  :mdr:, mais on a bien dormi !

Si on devait refaire ce genre de trip, on mettrait 10-15$ de + par nuit, pour taper dans du Quality Inn (qu'on a trouvé top), qui a un meilleur accueil (même si c'est pas primordial on est d'accord) et surtout une meilleure literie en général et un bien meilleur petit déj (oeuf-bacon-saucisses garanti !) Combien de fois c'était marqué "petit dej continental" et il n'y avait que du café-pain-confiture...
 

Kris Alyde

Membre
14 Décembre 2012
202
6
Toulouse
Ca grimpe très vite, et drop, mais bizarrement très peu d'airtime (y compris au dernier rang) ! Et fondu au noir…encore du noir…ok bon il fait noir… "bon putain ça revient ou quoi ?

Ah ah, ça résume trés bien ce qui se passe en bas de la drop  :lol: Personnellement, tout comme vous je n'ai pas du tout adhéré à cette sensation et Intimidator 305 est indéniablement une machine accès principalement sur la vitesse (ça décoiffe) et l'intensité (ceux qui aime ça seront servi ).Sinon je ne sais pas vous mais le coaster du parc qui m'aura le plus agréablement marqué reste Volcano (une bonne surprise).

Vivement la suite  :mrgreen:
 

Rem10

Membre
12 Juillet 2014
5 047
44
Très sympa ce TR, je sens que je vais le suivre de  près !

Ça doit être kiffant de faire un trip US ! Et ça fait passer les 3300 bornes de mon trip espagnol (et aussi les 3800 de celui Allemagne/Pays-Bas l'année dernière) pour un mini trip xD Franchement ça me dirais bien de faire ça un jour, mais pas de tune pour ça :(