[TRIP REPORT] Upside Down Meeting 2010

Onslaught_bis

Membre
15 Janvier 2010
1 138
0
Nous voilà enfin rentrés chez nous, ce fut long, et pas mal d'élément se sont dressés contre nous, malgré cela, je m'avance pas trop en disant qu'on s'est bien amusé, on retiendra plus Mirabilandia que Gardaland, mais bon il fallait s'y attendre.

Mon TR: (j'ai pas pris des photos de tout donc désolé)

 
La première partie du groupe (ceux qui devaient prendre l'avion pour l'Italie CAD Olivier, Sylvain, Seb, Alex, Benj, Flo) ont dû changer leurs plans, à cause d'un certain volcan islandais. Ils se sont donc tapés la route de Paris jusqu'à notre hôtel à côté de Gardaland dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17.
 
La deuxième partie du groupe (Clément, Louail, Aymeric, Benjamin, Théo) s'est rendu à la gare de Nice, où on à retrouvé François avec Laurence et Marc. Après avoir attendu tous le monde, on embarque dans notre C4 grand picasso direction Menton, à la frontière italienne afin de récupérer Jeremy qui a décidé de venir au dernier moment.
 
On arrive à l'hôtel en début de soirée, on attend une petite heure que le premier groupe arrive. Une fois cela fait, et les présentations, on décide d'aller manger un bout dans un resto. C'était bon, mais un peu cher j'ai trouvé.
De retour à l'hôtel, on se couche en se disant que même si y a pas vraiment de bons coasters à Gardaland, on pourra enfin rider quelque chose.

Le lendemain donc, après un petit déjeuner compris mais payant ( :idiot: ) on se dirige pour 10H vers Gardaland. "le parc est a 8 km"selon notre hôtesse sauf que non, il est un peu plus loin, mais bon passons. On arrive devant et là on se rend compte que c'est Vekoma land: un SLC, un mine-train Vekoma, un looper Vekoma, voilà en gros ce qui constitue la vitrine du parc. J'apprends également que ce parc est le numéro uno d'Italie, les Italiens n'ont donc rien compris. Enfin, je reviens où j'en étais, à l'entrée du parc un peu de monde, mais d'après Clément qui était venu l'année passé, personne sur le parking, on devrait pas trop être embêté au niveau des attentes.
Le temps de chercher un billet pour Jerem et puis on entre tous muni de nos t-shirt CW UpsideDown 2010.
On avance un peu dans le parc et tombons sur Blue Tornado, le SLC du parc, mon tout premier standard Vekoma.

Blue Tornado

Blue Tornado vue global
On entre dans la file (15 minutes d'attente), je me dis que visuellement, ca doit être un des plus jolis SLC, le blanc ressort bien sur le bassin d'eau qui se situe juste en dessous du coaster. Malheuresement rien que de l'éxtérieur il semble bien galérer dans les inversions, ca m'inquiète un peu. Je prend le conseil des plus vieux, à savoir de mettre la tête en avant. Je m'installe avec Sylvain au milieu du train, et là un opérateur pretexte que Sylvain est trop gros pour pouvoir faire l'attraction, on tombe des nues, il insiste pour que sylvain sorte du train. On attend les autres qui avait pris le train précédent afin de voir en quoi il ne pouvait pas faire l'attraction, nous n'aurons que des explications vagues, je pars quand même tester la bête. Donc j'ai été agréablement surpris, je pensais que ca cognerait plus, c'était fluide tout le long du ride en gros, sauf dans le rollover et le premier heartlineroll.
Je me dis que j'étais surement tombé sur le "moins pire" des SLC, aymeric me confirme.

On sort de là et on se dirige vers Mamuth la nouveauté de l'année dernière, un mine train vekoma, avec 3 lifts.

Mammut
 
CW et Mammut
Côté vile d(attente, 25 minutes, plus grosse attente de la journée, la file d'attente est longue, et ca avance pas vraiment, on passe alors de 2 à 3 trains. Le débit augmente et on se retrouve en gare, une espèce de hangar en tôle, super moche, pas top donc comme théma. On part en occupant tout les trains, on gueule coastersworld, et c'est parti. Le layout est long, rempli d'hélix, de drop, de passage dans les grottes. La théma du ride change du tout au tout et est bien sympa par rapport à la file d'attente. Un bon petit mine train, bien amusant, mais toujours moins bien que BTM de DLRP.

On sort et on se dirige non loin vers Fuga da Atlantide

Fuga da Atlantide

Fuga da Atlantide, un des plus beaux water coaster
On attend 5 minutes et on embarque, je me mets tout devant à gauche à côté de Seb.
Alors Fuga da Atlantide qu'est-ce que c'est? C'est un water coaster d'intamin, et je peux le dire sans trop me mouiller, c'est un si ce n'est le plus beau water coaster, la théma est à tomber par terre, j'ai jamais vu ca, ca pullule de partout, des arches, des statues, de l'eau, des rochers, de la musique qui colle parfaitement au thème enfin bref que du bon! On monte le premier lift avec un cable, wahou que ca va vite pour grimper, virage plat à 180° et splash, celui ci ne mouille pas vraiment, on continu le layout avec la musique de ouf dans les oreilles, on s'y croirait, on contemple la statue de poséidon qui est immense et super bien faite, deuxième lift, drop et splash, et là je prend plus d'eau que la première drop, c'est pas Nirvana, mais ca mouille quand même.
Vous l'aurez compris, c'est super joli, ca défonce pas l'univers par le layout, mais dieu que c'est beau.

On va boire un café au Blue tornado snack, et on enchaine sur Jungle Rapids, le raft de Gardaland.

Jungle Rapids
Ici c'est 1 minute d'attente qui nous attend, en fait le temps de se rendre jusqu'au bouées, on embarque directement. Donc Jungle rapids c'est juste le plus raft que j'ai fait, la théma est du même acabit que Fuga Da Atlantide, c'est magnifique le parcours se fait autour d'un volcan. Ca ne mouille pas vraiment c'est le seul point négatif.

On sort et on part vers la Free Fall Space Vertigo.

Space Vertigo

Space Vertigo de loin
C'est une tour de chut sign
é Intamin, elle fait environ 40 mètres de haut, et j'étais pas vraiment rassuré en la voyant, j'en avais jamais fait, et j'appréhendais ce truc. On attend 2 minutes que les personnes qui étaient dessus sortent et on y va. L'intérieur ne peut pas être plus kitch, il y a de la tôle, des écrans de télé qui diffusent de vieilles images, des écrans qui balance des couleurs flash, bref c'est moche. La porte s'ouvre et on s'installe. On attend un peu et on voit que l'opérateur regarde sylvain bizzarement, il hésite à le laisser dans l'attraction puis décide de lancer quand même le truc. Donc on monte; arrivé en haut je me dis que c'est pas rien 40mètres, j'ose pas immaginé hurakan condor. On attend 3 sec dans la partie indoor et on tombe. Wahou cette sensation, on est poussé vers le bas. Super bizarre j'ai eu un peu peur sur le coup mais j'ai adoré la sensation. J'ai trouvé au final Space Vertigo plus intense que Discovery, la FF de Mirabilandia, qui fait pourtant 20 mètres de plus, ca viendrait d'Intamin qui fait des trucs plus péchus.

On sort et passons devant Inferis, le thrilling walkthrough, nouveauté 2010, on ne le fera pas malheureusement, débit merdique et trop de monde. On va vers Sequoia Adventure et Magic Moutain.

La zone est jolie, y a des arbres, le parc est super propre, y a pas tant de monde que ça.

On se tâte pour Sequoia ou Magic Mountain et on prend Sequoia car on sait que sinon Fran l'aurait surement pas fait.

Sequoia Adventure

Sequoia Adventure Aie
Il s'agit d'un modèle de psychopathe de S&S, nommé Screaming Squirrel, il y en a deux dans le monde un à Garda, l'autre en Chine. Le principe est celui de la Wild Mouse, mais à la verticale. En gros on à le lift, une ligne droite, un saxophone (renversement a 180° vertical qui nous amène donc la tête à l'envers, ligne droite, saxo, ligne droite, saxo etc).On attend 2 minutes. Je monte avec Clément à l'arrière, Olivier est devant tout seul. Ce sont des wagons de 4 personnes avec une lap bar et des épaulières que l'on descend sur nos épaules.
Le lift est court, on est sur la première ligne droite, Olivier voit le ride disparaître, nous ne le voyons pas à l'arrière. Verdict sur le premier renversement: c'est super space, on à l'impression de tomber, on se ramasse tous sur les épaules ca fait plutôt mal. Et alors autant le premier passage la tête en bas passe relativement vite, autant le second et le dernier durent une éternité, au final on arrive en gare avec le sang dans la tête, les jambes pleines de fourmis, c'est hard.
Ca sera un +1 mais c'est pas un truc que je referais deux fois de suite.

Magic Moutain est juste à côté, on part dessus

Magic Mountain

L'hélix de cette bouse de Magic Moutain
Mon premier looper Vekoma, en gros c'est moche, on dirait que ca a été fait avec RCT3, ca n'a pas d'intêret et on se demande comment le loop passe étant donné la hauteur de la drop, de plus les virages sont toujours autant inclinés  :roll:
On attend 5 minutes et on monte dans les nouveaux trains vekoma sponso par fanta rouge, orange, vert, jaune toussa toussa, j'ose pas imaginé les anciens. On ferme le harnais et l'opérateur viens me voir, il me dit que Sylvain ne peut rider car il ne "répond pas aux conditions d'utilisation du coaster". Seb, François et Laurence commencent à échanger avec l'opé, il leur sort alors un papier pour "diseable guests" donc sur les handicapés en gros et il nous montre la ligne "handicapés mentaux". On comprend alors qu'ils considèrent Sylvain comme un handicapé mental. S'en suis une discussion plutôt houleuse, un bon nombre de gars de la sécurité, des managers en veux tu en voilà. Mais au final, rien n'y fait, tant qu'il n'ont pas la preuve qu'il est normal, il ne pourra pas rider. François Laurence et Sylvain vont donc au centre médical du parc afin de recevoir le certificat de normalité  :idiot: .
On attend donc sagement une bonne heure près de Magic Moutain avant de les rejoindre chez le medecin. Ils nous apprennent alors que Sylvain est déclaré normal  :mrgreen: . Nous sommes tous soulagés qu'il puisse rider.

On passe devant Ramses Il Risveglio, on se rend compte de la beauté de l'entrée.

Ramses Il Risveglio

L'entrée de Ramses.

On rentre à l'intérieur, il fait frais, on embarque directement. J'ai pas suivi l'histoire, mais on y trouve plein de terminator à l'intérieur de décor égyptiens, space donc. Quoi qu'il en soit, il s'agit du deuxième plus beau dark ride que j'ai fait, après Reset évidemment. On enchaîne donc les salles, tout est superbement bien thématisé, chaque salle est à tomber. Le seul soucis c'est que je suis super nase dans ce genre de ride, je fais des scores de merde à chaque fois  :lol: .

On sort de Ramses, et Jerem nous rappelle qu'il y a I Corsari juste à côté, le DR pirate du parc, bien meilleur que celui de DLRP d'après lui.

I Corsari

Le quartier de I Corsari

Donc I Corsari, de dehors, c'est joli, la théma du quartier colle avec l'esprit, un immense bateau pirate au milieu, on monte à bord et on fait la queue. 0 minutes d'attentes, on monte dans le gros bateau (le même qu'à DLRP). Alors le verdict: bah, autant les premières salles collent avec le thème des pirates et sont sympa, autant celle avec les énormes pierres fluo multicolores kitch à mort est strange, la salle sous la mer est mal faite (le requin  :idiot:, le perroquet qui vit à 1000 mètres de profondeurs  :idiot: ). Dommage donc, mais je partage pas l'avis de Jerem, je préfère amplement Pirate of the Caribean.

On attend tout le monde et on revient vers Magic Moutain, le certificat de normalité en poche  :idiot:

Magic Moutain le retour

Les deux loops de Magic Moutain

0 attentes encore une fois, on embarque et là drama incoming, l'opé vient nous agresser, on lui montre le papier du médecin, il a pas l'air convaincu. Il appelle le médecin, il nous dit que le medecin à changer d'avis, que sylvain ne peut rider. S'en suit une autre discussion houleuse, on est dépité, pauvre Sylvain, il aurait le droit de faire ISpeed, Katun, EGF, et pas cette merde de Vekoma? Ils ne veulent rien savoir.
Il est quasi 18h lorsque ca prend fin, on gardera un mauvais souvenir de Gardaland et de cet opérateur désagréable et idiot au possible.

On quitte alors le parc sans avoir fait Magic Mountain, Ortobruco, les cinéma 4D, et après avoir perdu 3 bonnes heures à essayer de comprendre le pourquoi du comment. On espère juste que ca soit pas la même chose à Mirabilandia.

On prend la voiture, deux heures et demi nous attendent jusqu'à notre prochain hôtel, non loin de Mira. On mange rapidement sur l'autoroute et on continue de rouler.
Arrivé là bas, on constate que le coin à l'air bien touristique, heureusement il n'y a personne.

Notre deuxième hôtel
On va faire un tour sur la plage, à 50 mètres derrière notre hôtel et faisons connaissance avec les moustiques.
On rentre à l'hôtel se coucher en sachant que le lendemain, Mirabilandia nous attend.

Suite tout à l'heure











 




 

gaga_lefou

Membre
25 Avril 2006
14 835
1
36
Martigues
gaga.lefou.free.fr
Merci pour ces 1er avis !!

Putain qu'est ce qu'ils sont vraiment cons ces italiens !! Desolé ca me met hors de moi.

En Angleterre il n'y avait eu aucun soucis, je supose Sylvain que tu n'as jamais eu d'autre problème auparavant sauf ici... :oops:

Enfin bon, j'èspere que vous avez bien profiter tout de même et que le sejour à Mira etait plus plaisant... :mrgreen:
 
J

jojo1602

Guest
Oui j'avoue qu'a la lecture du TR (qui d'ailleurs est très bien rédigé  :mrgreen: ) j'étais assez " :-o  :?  :secret:  :idiot:  :nrv: " vis a vis de l'attitude des opérateurs......

 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
Assez choquant cette histoire de "certificat de normalité", c'est la première fois que j'entends ça ... Pourquoi les handicapés mentaux n'auraient ils pas le droit de rider eux aussi ? Pffff, j'vous jure ...
 

ece

Membre
10 Octobre 2005
1 898
0
38
Rosny Sous Bois
Ouais non mais gardaland sont encore arriérés ...

C'était scandaleux la scène qu'ils nous ont fait et ce qui est encore plus scandaleux, c'est qu'ils ont pas voulu admettre qu'ils ont fait une connerie, ils ont niés jusqu'au bout et nous ont pris pour des cons plus qu'autre chose ...

Gardaland => Rayé dma liste pour d'éventuels autres meetings ...

Je ferais mon TR plus tard car je suis crevé, pour info, on a eu des soucis même au retour avec des retards de 1h sur nos trains au départ de Nice suite à un suicide ... Comme par hasard mon train était celui qui s'était bouffé le macabbé et il est parti avec 1 h de retard me faisant arriver à paris vers plus de 23h au lieu de 22h ... Je suis rentré chez moi vers minuit ...

La misère pour ce meeting de A à Z ... Encore heureux que les 2 jours dans le parc principal qu'est Mirabilandia s'est bien passé, je dirais même qu'on a eu bcp de chances. Je regrette pas le meeting mais je ferais pas ça à chaque trip ... 2000 km de conduite, très peu pour moi ...
 

Maverick

Membre
25 Juin 2008
1 389
0
Oui, c'est pas du tout normal.  Je te conseille de leur envoyer un mail, car c'est totalement inadmissible ce genre de comportement...
 

alexo

Membre
2 Juin 2005
641
0
30
Levallois
www.dailymotion.com
De toute façon on va leur pourrir leur réputation, aussi bien ici que sur d'autre site, jenny à l'air vraiment pas mal de contact, c'est sur qu'il vont le regretter!
Pour le TR moi je vais plutôt essayer de m'occuper de la partie vidéo avec tout ce qu'a filmé Aymeric, ça devrait bien le faire :-) (je repense encore au super cri de lady de Benj aux bouées de Garda :-D)
 

BenJ

Administrateur
Membre de l'équipe
31 Mars 2005
5 274
21
34
Paris
www.coastersworld.fr
En ce qui concerne Gardaland et Mr I, nous allons mettre en place un petit plan d'action incluant une plainte au parc et une news sur le site que nous diffuserons le plus largement possible sur tous les forums internationaux. Nous leur avons promis, cette histoire s'ébruitera c'est clair.

Pour en terminer dans le scandaleux : Seb voulait voir le nom de l'opérateur, celui-ci lui a jeté son name tag et Seb a failli se piquer avec l'aiguille. Ensuite, son manager a osé reproché à Seb d'avoir...arraché son name tag à l'opérateur qui lui a raconté des mensonges  :idiot:
De plus, ce même opérateur s'est défendu en disant qu'il n'avait pas dit que Sylvain n'était pas handicapé mental, qu'il avait juste montré le mot "Mental Diseable Behavior"... Comment se rattraper aux branches.

Enfin, on leur a promis, on fera connaître leur comportement. Florian et moi y réfléchissons, en concertation avec évidemment Sylvain, Fran et Seb.

Déposer une plainte pour discrimination ? Nous aurions pu, clairement. Et ça faisait tellement peur au manager que dès qu'il nous entendait en parler, même en français, il répétait "no discriminacion".

L'autre truc marrant aussi, c'est le type en cravate qui donnait au loin ses instructions aux 4 types de la sécu parce qu'il osait même pas venir nous voir en personne !! Quand on a vu, évidemment, on est tous allé à sa rencontre  :roll:.
 

flex

Membre
30 Janvier 2008
7 045
8
36
Essonne
Chab a dit:
1/ je ne suis pas handicapé mental (s'il est nécessaire de le préciser pour certains)

On sait bien ! Mais à la limite moi ce qui me choque le plus, c'est qu'on interdise l'accès aux attractions aux VRAIS handicapés mentaux. Pourquoi donc ?? Toi, on t'a malheureusement pris pour l'un d'entre eux, mais imagine ceux qui le sont vraiment ? Enfin, l'ensemble de cette affaire est de toute façon assez scandaleux.